Vous êtes sur la page 1sur 4

CHAPITRE P11 – Transmission de l’information

1. Chaîne de transmission de l’information


• Eléments d’une chaîne de transmission

Application : Quels sont les éléments de la chaîne de transmission entre deux personnes qui se téléphonent à l’aide
de téléphones portables ?

• Canal de transmission

• Les différentes fonctions de l’émetteur et du récepteur

1
cv

cv

2. Procédés physiques de transmission de l’information


• Propagation libre

Les ondes électromagnétiques émises par des antennes se propagent dans toutes les directions de l’espace. C’est
la propagation libre. Ces ondes appelées ondes hertziennes peuvent être reçues par des récepteurs mobiles. C’est
l’un des principaux avantages de ce mode de propagation. Une bande de fréquences spécifique doit être attribuée
à chaque dispositif.

Bandes passantes des ondes hertziennes :

• Propagation guidée

Il existe deux types de de transmission des informations : par câble électrique ou bien par fibre optique.

➢ Transmission par câble électrique

Les câbles électriques sont utilisés pour transmettre des informations sous forme de signaux électriques. Ils
peuvent être torsadés ou coaxiaux.

La transmission par câble électrique est privilégiée pour transmettre des signaux sur de courtes distances car :
- L’amortissement des signaux augmente avec la longueur du câble
- Les champs électromagnétiques aux environs des câbles déforment les signaux transmis.

2
Câble torsadé : utilisé en informatique pour le
transfert à haut débit et en téléphonie.

Câble coaxial : utilisé pour relier une antenne


satellite ou hertzienne à un téléviseur.

➢ Transmission par fibre optique

3. Qualité de la transmission
• Signal et bruit

Toute transmission implique la superposition d’un signal parasite non désiré appelé « bruit ». Ce bruit, ou parasite,
gêne la bonne transmission du signal. Il dépend des caractéristiques du canal de transmission. Il est caractérisé par
un coefficient : le rapport signal sur bruit (rsb), qui s’exprime sans unité :

On peut aussi exprimer ce coefficient en décibels :

3
• Atténuation

RQ : Un autre coefficient d’atténuation existe, il s’exprime en m-1. Il vérifie la relation PS = Pe e −L . Il est relié à  dB
10
par la relation suivante :  dB = 
ln 10

Application : Un canal de transmission a un coefficient d’atténuation de 7,9 dB.km-1. La puissance mesurée à l’entrée
est Pe = 100 mW. Le récepteur impose que la puissance de sortie ne soit pas inférieure à Ps = 3,5 μW. Montrer que la
longueur maximale de la ligne est de 5,7 km.

• Débit binaire

Application : Un fichier de 200 Mo est téléchargé sur Internet à 12,0 Mbit.s-1. Montrer que la durée de
téléchargement est de 2 min et 13 s.