Vous êtes sur la page 1sur 13

Science & Génie des Matériaux

Les Matériaux Composites


Propriétés mécaniques d’un stratifié
L’étude du comportement mécanique des
matériaux composites stratifiés
comportera 2 phases :
1. L’étude du comportement mécanique de
chaque pli, pris individuellement. C’est la
micromécanique.
2. L’étude du comportement global du
matériau constitué de la superposition
de plusieurs plis de natures et
d’orientations différentes. C’est la
macromécanique.
Le comportement global d’une structure en
composite sera ensuite analysé en
utilisant les outils classiques du calcul
des structures.

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 1 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : définition du pli
On qualifie couramment du nom de pli le semi-produit composite
(fibres + matrice) présenté sous forme quasi-bidimensionnelle, feuilles
d’épaisseur faible (e ≈ 0,125 mm).

Le pli unidir : les fibres de renfort sont


alignées dans une seule direction.

Le pli tissé : les fibres de renfort forment un tissu avec 2 directions


de fibres perpendiculaires , la trame et la chaîne.

Le pli mât : les nappes de fils continus ou discontinus (renfort) sont


disposées dans un plan sans aucune orientation préférentielle. Cette
absence d’orientation préférentielle des fibres conduit à une isotropie
des propriétés mécaniques du mât dans son plan.

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 2 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli: teneurs en volume
Considérons un volume vc (unité m3) de matériau composite composé
d’un volume vf (unité m3) de fibres et d’un volume vm (unité m3) de
matrice.
vc = vf + vm = volume total du composite en m3

La teneur en volume des fibres La teneur en volume de la matrice


est : est :
Vf = vf / vc (sans unité). Vm = vm / vc (sans unité).
(on utilise “un grand V” pour les
teneurs)

Avec Vf + Vm = 1 ; cad Vm = 1 - Vf
Vf = 1 - Vm
IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 3 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : modules de Young
Convention de notations : indices pour les paramètres
caractéristiques d’un composite :

•les indices f, m et c seront utilisés comme indices respectifs des


caractéristiques des fibres seules, de la matrice seule et du composite

•les indices l et t seront utilisés comme indices respectifs pour


désigner les caractéristiques dans la direction des fibres et dans la
direction ⊥ aux fibres

Exemples : Efl = module de Young des


fibres seules et dans la direction des
fibres ;
Ecl
Ect = module de Young du
composite et dans la direction ⊥ aux Ect
fibres

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 4 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : modules de Young

Module de Young longitudinal


Ecl = Efl Vf + Em Vm (Ecl,Efl,Em en Pa)

Module de Young transversal


1/Ect = (Vf / Eft) + (Vm / Em)
(Ect,Eft,Em en Pa)

Module de cisaillement
1/Gc = (Vf / Gf) + (Vm / Gm)
(Gc,Gf,Gm en Pa)

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 5 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : modules de Young
Module de Young hors axes principaux

(1/Ecx) = (cos4θ/Ecl) + (sin4θ/Ect) + 2 sin2θ cos2θ [(½Gc) – (νc/Ecl)]

si θ est l’angle entre la direction de la contrainte appliquée, direction x


ou 1’ et la direction de fibres qui est la direction 1.

θ = 0° E0 = Ecl = Efl Vf + EmVm

θ = 90° E90= Ect= {(Vf/Eft) + (Vm/Em)}-1

• pour une valeur de θ = 45° cette expression devient :

(1/Ec45) = (1/4Ecl) + (1/4 Ect) + (1/4Gc) - (νc/2Ecl)


IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 6 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : modules de Young
Concept des unidirs équivalents pour un pli tissé

Pour une estimation des modules élastiques avec une précision de 10%,
le pli tissé sera considéré comme équivalent à la superposition de 2
unidirs croisés à 90°, dans les directions de chaîne et trame.

Les calculs des modules = +

élastiques du tissé se
feront à partir des 2 t issé =
unidir
+
unidir

unidirs équivalents. chaîne t r ame

Tissé Unidir chaîne Unidir trame


k = n1/(n1+n2) (dir. fibre = (dir. fibre =
chaine) trame)

épaisseur e exk e x (1-k)

taux de Vf Vf x k Vf x (1-k)
renfort
IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 7 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli : modules de Young

Modules d’élasticité d’un mât:


Les mâts sont isotropes dans leur plan. Ils ont donc le même
module de Young Emât pour toutes les directions dans l’espace 3D.

Emât ≈ ⅜ (Ecl)unidir equiv + ⅝ (Ect)unidir equiv


Gmât = Emât / [2(1+ νmât)]
νmât ≈ 0,3

avec (Ecl)unidir equiv et (Ect)unidir equiv respectivement les modules de


Young longitudinal et transversal de l’unidir équivalent qui aurait le
même taux de renfort Vf que le mât.

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 8 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un stratifié: modules de Young

1. Travail en membrane : 2. Travail en flexion :


Un stratifié est soumis à un travail Un stratifié travaille en flexion
en membrane sous l’effet de forces sous l’effet de forces
situées dans son plan moyen perpendiculaires au plan moyen
(c’est à dire de moments dans son
plan moyen).
Exemples de travail en membrane:
9plaque en traction, Exemples : plaques ou cylindre
9cylindre soumis à une pression soumis à une charge transversale
intérieure,
9plaque en cisaillement.

z z
y y

x x
IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 9 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli: modules de Young en membrane
9 dans la direction x
Ēx ≈ (1/h) × ∑k=1 à n [(Ek)x . ek]

~ 1/n × ∑k=1 à n [(Ek)x ] si ek=cst


9 dans la direction y
Ēy ≈ (1/h) × ∑k=1 à n [(Ek)y . ek]

~ 1/n × ∑k=1 à n [(Ek)y ] si ek=cst

avec h = épaisseur totale du stratifié de n plis


n = nombre total de plis
(Ek)x et (Ek)y sont respectivement les modules de Young du pli k dans la
direction x et y
le pli k fait un angle de θk entre la direction des fibres et le direction x.

* Module de cisaillement : G ≈ (1/h) × ∑k=1 à n [(Gk) . ek]


IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 10 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
Propriétés mécaniques d’un pli: modules de Young en flexion

dans la direction x
~
Ex ≈ (4/h3) × ∑k=1 à n [(Ek)x . (hk3 -hk-13 )]
dans la direction y
~
Ey ≈ (4/h3) × ∑k=1 à n [(Ek)y . (hk3 -hk-13 )]

avec h = épaisseur totale du stratifié de n plis


ek = épaisseur du pli k; hk = cotes du pli k
(Ek)x et (Ek)y sont respectivement les modules de Young du pli k dans la
direction x et y
le pli k fait un angle de θk entre la direction des fibres et le direction x.

* Modules de cisaillement en flexion:


~
G ≈ (4/h3) × ∑k=1 à n [(Gk) . (hk3 -hk-13 )]
IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 11 ) Vu Thien Binh
Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
13. Calculer les constantes élastiques du stratifié: méthodologie

1ère étape : Choix des directions de référence x et y pour l’objet, en tenant


compte de la 3ème étape.
2ème étape (micromécanique) :
Calcul, pour chaque pli élémentaire k, des constantes élastiques pour les 2
directions l et t :
(Ek)l , (Ek)t , Gk (l et t sont respectivement la direction des fibres et la direction
transversale).
3ème étape (micromécanique) :
Calcul, pour chaque pli élémentaire k, des constantes élastiques pour les
directions x et y :
(Ek)x , (Ek)y (l’axe des x faisant un angle de θk avec la direction des fibres lk du
pli k).
4ème étape (macromécanique) :
Calculs des modules élastiques du stratifié :
-
• en membrane (Ēx , Ēy , G )
~ ~ ~
• ou en flexion (E , E , G )
x y

IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 12 ) Vu Thien Binh


Science & Génie des Matériaux
Les Matériaux Composites
TD 2 : Constantes élastiques de la paroi d’un réservoir
Etude de cas n° 1 :
Réservoir soumis à une pression interne p
Un réservoir cylindrique de rayon R, d’épaisseur de paroi “e” est soumis
à une pression interne p.
Déterminer l’architecture du stratifié en composite pour sa paroi
latérale, avec un coefficient de sécurité de s = 5.
Application numérique:
rayon R = 2 m; de longueur L = 6 m; pression interne p = 10 bars (106 Pa);
composite unidir C(HR) / epoxy avec 60% de renfort , épaisseur du pli = 0,13 mm

Calculer les modules de Young de cette paroi latérale pour


un travail en membrane.
Déterminer la dilatation (augmentation du diamètre) de ce
réservoir quand la pression interne est de 10 bars,
puis de 50 bars
IUT B - 1ère année GMP , Matériaux Composites TD 2005-2006 ( 13 ) Vu Thien Binh