Vous êtes sur la page 1sur 8

TRAVAUX DIRIGES

BTS
CHAPITRE I
Exercice 1
Soit une entreprise dont l’évolution de la production en fonction du nombre d’unités de travail
utilisée est donnée dans le tableau ci-dessous :

L et y sont respectivement le nombre d’unités de travail et la quantité produite. PmL et PML sont
respectivement la productivité marginale et moyenne du travail.

1- Cet exercice se situe-t-il dans une optique de court terme ou de long terme ?
2- Calculez les valeurs manquantes dans le tableau.

La représentation graphique de PmL et PML est donnée ci-dessous :

3- Indiquez sur le graphique le nom de chacune des courbes, ainsi que le nom de l’axe des
abscisses.
4- Quelle loi est illustrée par ce graphique ?
5- Justifiez la position respective des courbes.
6- Que pensez-vous d’une utilisation de plus de 15 unités de travail ?
70

60

50

40

30

20

10

0
0 5 10 15 20
-10

-20

-30

-40

Exercice 2
Soit une entreprise dont la technique de production peut être résumée par la fonction de production
ci-dessous :

y = (K)α(L)β
Où y représente l’output, K et L les quantités de capital et de travail utilisées. α et β étant des
paramètres compris entre 0 et 1.

1- Montrer que si on multiplie toutes les quantités d’input par 2, alors la production est
multipliée par 2(α+β).
2- Caractériser alors les rendements d’échelle selon la valeur de (α+β).
3- Sommes-nous dans une analyse de court terme ou de long terme ?

Exercice 3
Soit une entreprise dont la technique de production peut être résumée par l’équation suivante :

y= K +2 L

1- Quel sera le niveau de production obtenu si on utilise 25 unités de capital et 100 unités de
travail ?
2- Même question si on utilise 49 unités de capital et 81 unités de travail ?
3- Quel commentaire peut-on faire si on considère les deux points des questions 1 et 2 dans le
plan (K ;L) ?
4- Montrer que le TMST s’écrit :
TMST = 1 L
2 K
5- Combien fait le TMST dans le cas de la question 1 ? et pour la question 2 ? Que peuton en
déduire sur la forme d’une courbe d’iso-production (on pourra utiliser un graphique
sommaire comme base de raisonnement).

Exercice 4
Un pécheur note la relation suivante entre le nombre de cannes à pêche utilisées et les kilos de
poissons pêchés :

Nb de cannes à pêche Kilos de poissons Productivité marginale Coût total

0 0
1 10
2 22
3 32
4 40
5 46

1- Quelle est la productivité marginale de chaque canne à pêche ? En déduire la forme de la


fonction de production (plan : nombre de cannes à pêche ; kilos de poissons pêchés)
2-
3- Le pêcheur à un coût d’opportunité de 10f à pêcher. Le coût de chaque canne à pêche
est de 5f. Calculez le coût total dans chaque cas vérifiez
cas,
que cela donne la
courbe de coût total suivante :

40

35

30

25

20

15

10

0
0 10 20 30 40 50

4- Complétez le tableau ci-dessous :


CT Entre 0 et 22 Entre 22 et 46
Signe dérivée première
Signe dérivée seconde
Cm
5- Faire le lien entre les questions 1 et 3.

CHAPITRE II

Exercice1
La courbe de demande d’un bien de consommation courante décrite par les données
suivantes :
Prix en fcfa Quantité demandé
100 250
120 230
130 210
150 180
160 140
190 80
200 60

1. représentez graphiquement la fonction de demande de ce bien et commentez


2. calculez le coefficient de l’élasticité de la demande par rapport au prix lorsque le prix passe
de 130 fcfa à 150 fcfa appréciez les résultats obtenus.
3. donnez la signification de
- L’élasticité nulle
- L’élasticité infinie
Exercice 2
Vous disposez d’un stock initial de 30 bananes et 15 mangues et on vous propose de vous
remettre 3 mangues en échange de n’avoir à donner au maximum que 5 bananes. Votre
nouveau panier de bien est donc c2 = ( 25 ; 18).on recommence les échanges ce qui nous
donne les différents panier de biens obtenus successivement et consigné dans le tableau
suivant :
Bananes (X) Mangues (Y)
C1 30 15
C2 25 18
C3 21 21
C4 18 24
C5 16 27
C6 15 30

1. représenter graphiquement les paniers des biens Ci dans quelle mesure peut-on dire que les
6 paniers de bien Ci ( i = 1….6) sont indifférents au consommateur
2. calculer le taux de substitution entre la banane et mangue lors de chaque opération
successive d’échange. Que constatez-vous à propos de la variation de ce taux ?
Exercice 3
Soit U(x , y) = x . y la fonction d'utilité d'un consommateur. Son revenu est de 360f, le prix du
bien X est de 6f, celui du bien Y de 18f.
Question 1
1. Déterminer le choix optimal du consommateur en bien X et en bien Y. représentez la droite
de budget

Question 2

On suppose que le prix du bien X passe à 10f. Le prix du bien Y et le revenu du consommateur
restent inchangés. Quel est le choix optimal ? Représentez la droite de budget.

Question 3

Le prix du bien X est de 6f, celui du bien Y est de 18f, mais le revenu passe à 32f. Quel est le
choix optimal ? Représentez la droite de budget.

Exercice 4

Abollo aime particulièrement l’économie et la musique. Vous le rencontrez devant le magasin score.
Il vient de consacrer tout son budget à l’achat de 3 CD de musique à 2000 frs chacun et 2 polycopiés
d’économie à 1000 frs par pièce. Il vous confie qu’actuellement il est prêt à sacrifier 1 CD POUR 2
polycopiés.

1- quel est l’équation de la contrainte budgétaire d’Abollo ?

2- le choix d’Abollo est-il optimale ? Justifiez votre réponse, et représentez graphiquement son choix
(identifiez la combinaison choisi par la lettre A

3- une semaine après, en raison de l’arrivée de nouveau CD piratés. On enregistre une baisse des prix
de CD à 1000 frs la pièce. Abollo vous annonce qu’il aimerait acheter 5 CD et 3 polycopiés
d’économie puisque dans de telles conditions, un CD a pour lui la même valeur qu’un polycopié
d’économie. Illustrez ces deux combinaisons sur le même graphique.

Exercice 5

Pendant le sommet France Afrique au Cameroun, le prix d’une tasse de café est passé de 100f à 150f
à Yaoundé. Dans l’ensemble des supermarchés de la ville. Le volume d’achat du café est passé de
14000 kg à 20000 kg.

a) calculer l’élasticité croisée de la demande

b) caractériser ces deux biens

c) y a-t-il d’autres cas d’élasticité croisée de la demande ? Énoncez-les.


Exercice 6

La commission de transport de la SOCATOURE SA estime la demande quotidienne de transport par


autobus à Douala par la relation suivante :

Qd = 5450-2000P -0.1R+ 100 Pb

Où : Qd représente le nombre de billets d’autobus demandé quotidiennement ;

P représente le prix du billet d’autobus ;

R représente le revenu hebdomadaire moyen des usagers du transport en commun ;

Pb représente le cout moyen d’un déplacement par autobus pour couvrir la même distance

1) comment doit-on interpréter le signe ( + ou –) précédant le coefficient de chacune des variables de


cette fonction de demande ? justifiez clairement votre réponse.

2) quelle est l’équation de la demande si R = 300 um et Pb = 5.80 um ? représentez graphiquement.

3) quel devrait être le prix du billet d’autobus si la commission de transport de SOCATOURE SA ne


dispose quotidiennement que de 4000 places et qu’elle vise un taux d’occupation de ses autobus de
100 pour 100 ?

4) quel serait le nombre de passagers supplémentaires si le cout moyen du déplacement par


automobile augmentait de 2 um.

CHAPITRE III
Au Cameroun 100 entreprises produisent les biens alimentaires de première nécessité. Les
entreprises ont la même structure de coûts et leur coût total de courte période s’écrit :
CT(Q) = Q2
On estime la demande totale sur ce marché DT1(P) = 200-50P
a) établir la fonction d’offre individuelle
b) en déduire le prix, la quantité, le profit et le nombre d’entreprise lorsque ce marché est en
équilibre.
CHAPITRE IV
Exercice 1
Les opérations effectuées par un SI se présentent comme suit :
1. impôts sur le revenu versé 65
2. FBCF 46
3. intérêts et dividende reçu 15
4. salaire versé n 25
5. consommation intermédiaire 130
6. salaire reçu 170
7. variation nette du capital investi en action 50
8. consommation finale 110
9. intérêts versé 10
10. production totale 190
11. prestation familiale reçue 20
12. emprunt réalisé 160
13. variation nette des avoir en monnaie 135
14. prêts accordés 80
15. impôts liés à la production 6
Classer les différentes opérations par grande catégorie
Reconstituer les différents comptes du SI

CHAPITRE IV
Exercice équilibre macroéconomique

Soit une économie composée d’entreprises (E), et de ménages (M). Les entreprises
investissent (I) et versent des salaires (Y). Les ménages consomment (C), et épargnent (S).
On suppose que l’intégralité du revenu national (Y) est reversée aux ménages. On suppose I
constant. On note c la propension marginale à consommer, et C0 la consommation
incompressible.

1) Dans cette économie simplifiée, comment peut-on écrire la définition du PIB selon
l’approche par la demande ? Selon l’approche par le revenu ?

2) Etablir alors qu’à l’équilibre entre l’offre et la demande, I=S. Interprétez.

3) Représentez l’évolution de la consommation en fonction de Y sur un graphique


ayant comme abscisse les dépenses, et en ordonnée la production (diagramme à 45°).
De même pour la droite de la production.

4) Tracez sur ce même graphique la droite d’équilibre I=S. Que représente


l’abscisse YE du point d’intersection entre cette droite et la droite de la production ?
5) Exprimez mathématiquement la valeur de YE.

6) Quelles sont les conséquences d’un revenu inférieur à YE ? Supérieur à YE ?