Vous êtes sur la page 1sur 2

TD 2 : EXERCICES DE DYNAMIQUE DES FLUIDES

PARFAITS

Exercice 1 : Tube de Venturi


Un tube de Venturi a un diamètre d = 30 cm et à l'étranglement un diamètre d = 15 cm.
La longueur du convergent (distance AB) est de 75 cm. La dénivellation du mercure du
manomètre différentiel est de 35,8 cm. Calculer le débit d'eau à travers l'appareil si
aucune énergie n'est perdue entre A et B.

Exercice 2 : Tube de Pitot


On utilise un tube de Pitot pour mesurer la vitesse de l'eau au centre
d'un tuyau. La hauteur de pression d'arrêt est de 5,58 m et la pression
statique en paroi dans le tuyau est de 4,65 m. Quelle est la vitesse de
l'eau dans le tuyau 2 (On néglige les pertes de charge).

Exercice 3 : Alimentation d’une locomotive


Pour alimenter en eau pendant la marche le tender d'une locomotive à vapeur, on dispose d'une tuyauterie de
0,10 m de diamètre. Cette tuyauterie plonge dans une rigole située entre les rails et débouche à l'air libre à 3 m
au-dessus du niveau de l'eau dans la rigole.
a) A partir de quelle vitesse du train l'eau coule-t-elle dans le tender ?
b) Quel est le débit pour une vitesse de 72 km/h ?
(dans les calculs on suppose la locomotive à vitesse constante).

Exercice 4 : déplacement d’une torpille


Quelle est la pression qui s'exerce sur le centre du nez d'une torpille se déplaçant sous 10 m d'eau à la vitesse de
15 m.s-1 ?
Prendre ρ = 1,02.103 kg.m-3 et g = 9,80 m.s-2

Exercice 5 : Jet vertical


En négligeant les pertes par frottement dans l'air, calculer la pression, le débit et la puissance hydraulique
nécessaires pour alimenter un jet d'eau de diamètre initial 107 mm s'élevant verticalement à une hauteur de 156
m.
Exercice 6 : Écoulement par un orifice
Un jet s'échappe verticalement d'un réservoir percé d'un orifice circulaire de
diamètre D = 0,02 m. L'eau s'écoule sous une charge constante H = 2 m et
touche le sol en un point situé à x = 1,62 m et y = 0,35 m de la section
contractée.

1) Calculer le coefficient de vitesse φ=V2 / VTH, rapport de la vitesse réelle V2 et


de la vitesse théorique d'écoulement dans la section contractée. On négligera
l'action du frottement de l'air sur le jet
2) Le réservoir est mobile autour d’un axe O et pour maintenir l’émission du jet
dans la direction horizontale, on dispose des masses (3.920 kg) à une distance
a=0,20 m de l’axe. En déduire le coefficient de contraction de l'orifice.
On donne b=1,05 m
3) Calculer la perte de charge qui se produit dans cet écoulement et la puissance perdue par frottement.

Exercice 7 : arroseur automatique


Un arroseur automatique rotatif tourne autour d’un axe
vertical. ON néglige les frottements et la résistance de l’air. Il
comporte 2 gicleurs de 5 mm de diamètre distants de 60 cm et
orientés vers le haut à 30° de l’horizontale.
Sachant que le débit volumétrique de cet arroseur est de 2
m3/h, calculer sa vitesse de rotation.

Exercice 8 : auget de turbine Pelton


Un auget de turbine Pelton est capable de renvoyer le jet
incident (vitesse C3) en 2 jets de vitesse C4.
1) Cet auget est immobile calculer la composante horizontale de l’action du fluide sur l’auget (Rx).
2) Cet auget est fixé à une turbine et se déplace sous l’action du jet. Calculer la puissance récupérée par la roue
de la turbine. Quand sera-t-elle maximale ?