Vous êtes sur la page 1sur 8

Mathématiques

DEVOIR DE CONTROLE Lycée Pilote Monastir


4ème Sc-Exp 3
N° 2
Mr : Abbes 13 / 12 / 2017 , 2 h

 Exercice N°1 : ( 5 points )


1) a) Résoudre dans l'ensemble ℂ l'équation z3 = - i .

b) En déduire les solutions de l'équation z3 + i (1 - z ) = 0 .


3

2) a) Factoriser z3 + i (1 - z ) .
3

1
b) En déduire que z3 + i (1 - z ) = 0 équivaut à z =
3
(1 + i) ou z2 + (2i - 1) z - i = 0 .
2

c) Retrouver les solutions de z3 + i (1 - z ) = 0 .


3

π π
3) Soit a une solution de z3 + i (1 - z ) = 0 . On pose a = r ei α avec r > 0 et α ∈  - ,  .
3

 2 2 

1
a) Montrer que a = 1 - a et que r = .
2 cos α
b) Montrer que r 3 e3 i α + i r 3 e- 3 i α = 0 . En déduire les valeurs possibles de α .

c) Déduire la forme exponentielle des solutions de l'équation z3 + i (1 - z ) = 0 .


3

 Exercice N°2 : ( 5 points )


π 
Soit la fonction f définie sur [-1 , 1] par : f(x) = 1 + sin  x.
2 
1) a) Dresser le tableau de variation de f.
b) En déduire que f réalise une bijection de [-1 , 1] sur [0 , 2].
2) a) La fonction réciproque f -1 de f est-elle dérivable en 0 et en 2 ?

b) Montrer que est dérivable sur ]0 , 2[ et que pour tout x ∈ ]0 , 2[, ( f -1 ) (x) =
' 2
.
π 2x - x 2

3) Montrer que le point I(1 , 0) est un centre de symétrie de la courbe de f -1 .


1 n
 1 
4) On pose pour tout n ∈ * : un =
n
∑f
k=0
-1
1 +

.
n+k

n+1 -1  2n+1  n+1 -1  n+1 


a) Montrer que pour tout n ∈ * : f   ≤ un ≤ f  .
n  2n  n  n 

b) En déduire que u est convergente et calculer sa limite.

Page 1
 Exercice N°3 : ( 4 points )
 u0 ∈ ] 0 , 1 [
Soit u la suite réelle définie sur  par :  .
 un+1 = un - un , n ∈ 
2

1) Montrer que u est décroissante et que pour tout n ∈  , 0 < un < 1 .

2) En déduire que u est convergente et calculer sa limite.


n
3) Pour tout n ∈  , on pose Sn = ∑u
k=0
2
k . Montrer que S est convergente et calculer sa limite.

n
4) Soit n ∈  . On pose Tn = ∑ ( -1) uk .
k

k=0

a) Montrer que les deux suites vn = T2n et wn = T2n+1 sont adjacentes.

b) Déduire que T converge vers un réel  et que pour tout n ∈  , wn ≤  ≤ vn .

 Exercice N°4 : ( 6 points )


x 1
Soit f la fonction définie sur  par f(x) = - .
2 x2 + 1 2
 
On désigne par Cf sa courbe représentative dans un repère orthonormé R=(O , i , j ).
1) Montrer que lim f(x) = -1 et lim f(x) = 0 ; Interpréter ses limites graphiquement.
x →-∞ x →+∞

2) a) Montrer que f est dérivable sur  .


b) Dresser le tableau de variation de f.
c) Montrer que l’équation f(x) = 0 admet une solution unique α sur  et que α∈ ]-1 , -½ [.
3) a) Déterminer l’équation de la tangente T à Cf au point I d’abscisse 0 .
b) Justifier que I est un point d’inflexion de Cf.
4) a) Montrer que f réalise une bijection et expliciter sa fonction réciproque f -1 .
b) Tracer T et les courbe Cf et C f -1 dans le même repère R.

 1
 g(x) = f   si x < 0
5) Soit g la fonction définie sur ]- ∞ , 0] par :  x .
 g(0) = -1

a) Montrer que g est dérivable sur ]- ∞ , 0 [ et calculer g’(x).

b) Soit x < 0. Montrer qu’il existe c ∈ ]x , 0[ tel que g(x) + 1 = c x f'(c) .

c) En déduire que g est dérivable à gauche en 0 et que g'g (0)=0. Dresser le tableau de variations
de g.
Page 2
Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème Sc x 1, 2
13/12/2017 Contrôle 2 Durée : 2 heure
Exercice :1 ( 5 points )
Pour chacune des questions suivantes une seule des trois réponses proposées est
correcte. On indiquera sur la copie le numéro de la question et la lettre
correspondant à la réponse choisie ( aucune justification n’est demandée).
1) Soit la fonction définie et
deux fois dérivable sur [-2,4]
la figure ci-contre représente les
courbes représentatives de
et sa fonction dérivé . On a :

a) .

b) .
c) Il existe un réel tel
que .
2) Le plan est muni d'un repère orthonormé, on a représenté la courbe (C') de la
fonction dérivée d'une fonction f définie et dérivable sur .
Alors:
a) La courbe de f admet une tangente de coefficient
directeur -2.
b) Pour tous réels a et b de [1,3], on a :

c) La courbe-de f admet un seul point d'inflexion .

3) = a) 0 b) c) .

4) Soit une fonction dérivable sur IR et vérifiant: pour tout x de IR,


alors la fonction dérivée de est :
a) paire b) impaire c) ni paire ni impaire

5) Si u est une suite vérifiant pour tout n IN alors u :

a) est majorée b) n’est pas monotone. c) n’est pas majorée

Exercice :2 ( 7.5 points )


L’espace est muni d’un repère orthonormé direct ( o, , , ).
On considère les points A(1, 5, 4) ; B(10, 4, 3), C(4, 3, 5) et D(0, 4, 5).
1)
a) Montrer que les points A, B et C définissent un plan.
b) Montrer que les points A, B, C et D sont coplanaires.
c) Déduire que le point D est le barycentre des points (A , 2), (B,-1) et (C,2).
d) Déterminer les coordonnées du point E le symétrique du point A par rapport à D.

4 Sc x 2017 / 2018 Page 1/2


Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème Sc x 1, 2
13/12/2017 Contrôle 2 Durée : 2 heure
e) Ecrire une équation cartésienne du plan médiateur P du segment [AE].
2) Définir l’ensemble ( S ) des points M de l’espace tel que :
.
3)
a) Vérifier que le point F(1, 8, 10) est un point de P.
b) La droite ( FD) coupe ( S ) en deux points H et G.
Donner la nature du quadrilatère AGEH .
4) ( L ) est la droite passant par D et perpendiculaire au plan ( AEH ).
a) Prouver que le vecteur est normal au plan (AEH).
b) Montrer que pour tout réel t le point est un point de (L).
c) Déterminer l’aire du quadrilatère AGEH sachant que le volume v(t) du pyramide
NAGEH est
d) Déterminer les points N1 et N2 de ( L ) pour que .
Exercice :3 (7.5 points )

Soit la fonction définie sur [0, 1] par :


1) a) Etudier la dérivabilité de à droite en 0 et à gauche de 1.
b) Montrer que f est dérivable sur ]0, 1[ puis expliciter .
2) Dresser le tableau de variations de puis construire sa courbe dans un repère
orthonormé ( O, , ).
3) a) Montrer que admet une fonction réciproque sur [0, 1].
b) Construire la courbe C’ de dans le même repère ( O, , ).
c) Etudier la dérivabilité de sur [0, 1].
4) Montrer que pour tout x de [0, 1] on a : .

5) On pose la fonction définie sur [ par : .

a) Vérifier que , pour tout x [.

b) Déduire que réalise une bijection de [ sur un intervalle J que l’on


précisera.
c) Etudier la dérivabilité de sur J puis expliciter pour tout x de J.

4 Sc x 2017 / 2018 Page 2/2