Vous êtes sur la page 1sur 2

Lycée pilote de Tunis

Nombres complexes 4 Troisièmes années


Maths & S-exp
Mr Ben Regaya. A Série G - 01 -2018 www.ben-regaya.net
Exercice 1 1. a) Donner le module et un argument de u.
Dans le plan complexe P rapporté à un repère orthonormé    
b) Déduire cos   et sin   .
directe (O, u, v ), on considère les points A, B et C  12   12 
2. Résoudre alors dans]  ,  ] l’équation
d’affixes respectifs a  1  i , b  1  2i et c  i

1. Placer les points A, B et C.


 
3  1 cos( x)   
3 1 sin( x)  2 .

2. Calculer AB, AC, BC et déduire la nature du Exercice5


triangle ABC .
3. Déterminer l’affixe du point D tel que ABCD Dans le plan complexe rapporte a un repère orthonormé
soit un parallélogramme.
4. Déterminer puis construire chacun des ensembles
 
direct O, u, v ; on considère les points A et B d’affixes


suivants : E  M ( z )  P ; z  i  2  respectives : a 
1  i 3
et b 
3 i
.
2 2
 5 
F   M ( z )  P ; iz   zi . 1. Donner l’écriture trigonométrique de a et b .
 2i  2. Représenter les points A et B dans le repère

5. Soit t 
1  i 3
et w  (1  i) t
 o , u , v .
2 3. On pose z  a  b et on désigne par M le point
a) Ecrire t puis w sous forme trigonométrique. d’affixe z.
 11  a) Montrer que le quadrilatère OBMA est un
b) Déduire les valeurs de cos   et
 12  carré.
b) Donner l’écriture trigonométrique de z.
 11 
sin    5 
 12  c) En déduire alors les valeurs de cos   et
 12 
Exercice2  5 
1. Donner l’écriture algébrique du complexe sin  .
 12 
1  2i 2 i 3 Exercice6
z  .
2 i 3 1  2i
1. Le plan étant rapporté à un repère orthonormé
 
2. Soient a et b deux complexes non nuls ayant le
même module. Montrer que le complexe direct O, u, v .Soit  ∊ [0, 2 ] , a le complexe
a b de module 2 et d’argument  et A le point
   est réel.
b a d’affixe a . On considère les points B et C
2
1 a
Exercice3 et c 
d’affixes respectives b 
Déterminer le module et un argument des complexes a a
suivants : 2. Déterminer la forme trigonométrique de b et c.
1 i 2i (1 _ i ) 1 i 3 3. a) Déterminer en fonction de  une mesure de
 
; ; _ ; (1_ i )11 ;
3i 3  3i 3 1 i 3 l’angle OB, OC .
b) En déduire les valeurs de  pour les quelles le
17
1 3    
  i  ; cos    i sin   ; point O appartient au segment [BC].
2 2   17   17 

      4. Dans cette partie on donne   .
sin   icos   ; 1  i tan   ; 4
 17   17   15  a) Placer les points A, B et C.
cos  isin (  ∊ ℝ ) b) Vérifier que b  c  1 .
1
Exercice4 c) Soit le point D d’affixe d   . Montrer que
1 i 3 a
Soit le complexe u  . les droites (BD) et (AC) sont parallèles.
1 i
Exercice7 Exercice9


Le plan est muni d’un repère orthonormé direct O, u, v .  Soient a, b deux complexes de module 1 tels que
ab  3 .
On désigne par (C) le cercle de centre O et de rayon 1 et
par I et A les points d’affixes respectives 1 et a  3  i .
1
1. Montrer que Re(a b) 
1. a) Donner une forme trigonométrique de a. 2
b) Construire le point A. 2. calculer a  b .
a 1 3. Donner un exemple de couple de complexe
2. Soit B le point d’affixe b  .
1 a vérifiant cette condition.
a) Montrer que B appartient au cercle (C).
Exercice10
b 1
b) Montrer que est un réel. En déduire Dans le plan complexe rapporté au repère orthonormé
a 1
que les points A, B et I sont alignés. direct (O; u , v ) (unité graphique : 2 cm), on considère :


c) Construire le point B dans le repère O, u, v .   le point A d’affixe a  5  i 3 ;
3. Soit  un argument du complexe b. Montrer que  le point B tel que le triangle OAB soit
2 3 3 22 3
cos  et sin  . équilatéral direct, c’est-à-dire avec
52 3 52 3
Exercice8
OA, OB   3 2  ;
Le plan complexe est rapporté est rapporté à un repère  le milieu Q de [OB].

orthonormé direct O, u, v .  1. a) Démontrer que B a pour affixe b = 4 + 2i 3 .
En déduire l’affixe q de Q.
On considère les points A et M d’affixes respectives 1 et
z  1  cos  2   i sin  2  b) Déterminer l’affixe z K du point K tel que

ABQK soit un parallélogramme.


1. a) Montrer que AM = 1 puis déterminer une
zK  a
 
mesure de u, AM en fonction de  . c) Démontrer que
zK
est imaginaire pur.

b) En déduire l’ensemble des points M. Qu’en déduit-on pour le triangle OKA ?


2. Déterminer le module et un argument de z. Préciser la nature du quadrilatère OQAK.
3. Soit M’ l’image de M par la rotation de centre d) Placer les points A, B, Q et K dans le plan.
O et d’angle -2  . Montrer que l’affixe de M’ 2a
2. Soit C le point d’affixe c  .
est z . 3

  zK  b
4. Dans la suite  ∊ 0;  \   . a) Calculer . Que peut-on en déduire
2 zK  c
5. On note N le point tel que OAMN est un pour les points B, C et K ?
parallélogramme.
b) Placer C sur la figure.
a) Montrer que N appartient au cercle
trigonométrique.
b) Soit I le milieu du segment [NM’]. Montrer
1
que l’affixe de I est  cos  2 
2
c) déterminer l’ensemble des points I.
d) Déterminer  pour que I = O.