Vous êtes sur la page 1sur 29

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

PARTICULIERES (C.C.T.P.)
LOT SERRURERIE

TRAVAUX DE SERRURERIE

38, rue de Lisbonne


75008 PARIS

MAITRE D’OUVRAGE

Immobilière 38 LISPAR
30bis, rue Sainte-Hélène
69002 LYON

ARCHITECTE

Wilmotte & Associés


68 rue du faubourg Saint Antoine
75012 PARIS

MAÎTRE D’ŒUVRE D’EXECUTION

Ateliers Jérôme Verzegnassi


12, rue Moreau
75012 PARIS
Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

SOMMAIRE

1 GENERALITES ......................................................................................................... 4
1.1 PREAMBULE ................................................................................................................ 4
1.2 PRESENTATION DU PROJET...................................................................................... 4
1.3 OBJET DU DOCUMENT ............................................................................................... 5
1.4 OBJET DES TRAVAUX................................................................................................. 5

2 PRESCRIPTIONS TECHNIQUESPARTICULIERES ................................................ 6


2.1 DOCUMENTS TECHNIQUES CONTRACTUELS ......................................................... 6
2.2 AVIS TECHNIQUES...................................................................................................... 7
2.3 ETUDES TECHNIQUES ............................................................................................... 8
2.4 NOTES DE CALCULS - DOCUMENTS TECHNIQUES ................................................. 8
2.5 CONSISTANCE DES TRAVAUX .................................................................................. 8
2.6 ECHANTILLONS......................................................................................................... 10
2.7 CELLULES TEMOINS ................................................................................................. 10
2.8 PROTOTYPES............................................................................................................ 10
2.9 COORDINATION ........................................................................................................ 11
2.10 QUINCAILLERIE ......................................................................................................... 11
2.12 NATURES – TRAITEMENTS ET PRINCIPES D’ASSEMBLAGES DES MATERIAUX . 12
2.13 ANTICORROSION DES ACIERS ................................................................................ 14
2.14 CONTACT ALUMINIUM/ACIER/CUIVRE .................................................................... 14
2.15 NETTOYAGES............................................................................................................ 14
2.16 PROTECTIONS .......................................................................................................... 15
2.17 NOTICES TECHNIQUES A PRODUIRE PAR L'ENTREPRISE................................... 15

3 DESCRIPTION DES OUVRAGES ........................................................................... 16


3.1 BLOCS-PORTES METALLIQUES EXTERIEURS ....................................................... 16
3.2 BLOCS-PORTES METALLIQUES............................................................................... 17
3.3 MAINS COURANTES.................................................................................................. 17
3.4 GARDE-CORPS ......................................................................................................... 18
3.5 GARDE CORPS NOYAU CENTRAL : ......................................................................... 19
3.6 GARDE-CORPS ESCALIER 02 : ................................................................................ 19
3.7 GRILLES DE VENTILATION ....................................................................................... 19
3.8 GRILLES CAILLEBOTIS ............................................................................................. 20
3.9 GRILLES PARE PLUIE ............................................................................................... 20
3.10 STRUCTURE ET COUVERTURE DU LOCAL TECHNIQUE EN TERRASSE ............. 20
3.11 PANNEAUX ACOUSTIQUES LOCAL TECHNIQUE TERRASSE ............................... 21
3.12 ESCALIER HELICOÏDAL ............................................................................................ 21
3.13 RIDEAUX METALLIQUES .......................................................................................... 21
3.14 SERRURERIE DIVERSE POUR ENTRETIEN ............................................................ 22
3.15 RACK A VELOS .......................................................................................................... 22
3.16 PORTE DE PARKING AUTOMATIQUES.................................................................... 22
3.17 BARDAGE CASSETTE ALUMINIUM - PROFILES...................................................... 24
3.18 ECRAN DE CANTONNEMENT ................................................................................... 25
3.19 PORTE AUTOMATIQUE HALL D’ENTREE : .............................................................. 25
3.20 TÔLE DE PROTECTION D’ETANCHEITE .................................................................. 26
3.21 CLOISON VITREE FIXE EI60 NOYAN CENTRAL : .................................................... 26
3.22 CLOISON VITREE EI60 ACCES BUREAU RDC :....................................................... 27
3.23 ENSEMBLE VITRE ACIER ACCES COURS............................................................... 28

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 2 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

3.24 TOLE DE PROTECTION DOUBLAGE PARKING ....................................................... 29


3.25 PROTECTIONS RESEAUX ........................................................................................ 29

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 3 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

1 GENERALITES

1.1 PREAMBULE
Le présent document a pour objet de décrire les ouvrages de SERRURERIE - METALLERIE dans le cadre
de la rénovation d’un immeuble de bureau situé 38, rue de Lisbonne, à 75008 Paris.
La présentation de l'opération, la constitution du dossier et les conditions spécifiques du projet sont
énoncées dans l’ensemble des pièces écrites et graphiques du dossier dont l'Entrepreneur devra avoir une
parfaite connaissance.

1.2 PRESENTATION DU PROJET

L’immeuble de bureau comprend :


- Un niveau rez-de-chaussée comportant :
 Un hall d’accueil
 Une zone d’attente
 Des zones de bureau
 Des locaux techniques
 Une cafétéria
 Deux blocs sanitaires
 Un local vélos.
- Cinq niveaux en élévation, distribués par deux circulations verticales principales et une circulation
verticale partielle, comportant :
 Une circulation desservant les locaux ci-dessous :
o Une zone de bureaux.
o Une cafétéria
o Un bloc sanitaire.
o Un palier d’ascenseurs
- Des locaux techniques sont en toiture et au niveau R-1
- Les circulations verticales sont assurées par :
 Deux ascenseurs simplex desservants les étages R-1 à R+5.
 1 escalier principal « central » (2 UP) situé en périphérie des ascenseurs desservant les niveaux
RDC à R+5.
 1 escalier de secours 1 UP depuis le R+5,
 1 escalier de secours 1UP depuis le R+1
L’immeuble de bureaux sera conforme à la réglementation en vigueur à la date du dépôt du permis de
construire et respecter notamment :
- Le Code du Travail.
- Ce bâtiment n'est pas destiné à recevoir du public.
- Tous les règlements relatifs à la sécurité incendie et les prescriptions des attendus du Permis de

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 4 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Construire.
- La Réglementation Thermique, RT 2012.
- Le cahier des charges acoustiques.
- Les utilisateurs devront se conformer à la notice de sécurité et aux prescriptions du Permis de
Construire, ainsi qu'au DIUO, pour réaliser leurs aménagements.

1.3 OBJET DU DOCUMENT


Le Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) définit les travaux du lot SERRURERIE –
METALLERIE nécessaires à cette opération et les Clauses Spécifiques qui y sont assujetties.
Le présent document a donc pour objet de décrire d'une manière aussi précise que possible la nature et la
position de ces ouvrages à exécuter.
Toutefois, ce devis ne pouvant prétendre à la description absolument détaillée de toutes les opérations à
effectuer, l'Entrepreneur devra, par ses connaissances professionnelles, apprécier l'étendue de son
intervention.
Il ne pourra en aucun cas, arguer d'une erreur d'interprétation ni se prévaloir d'omissions ou de manque de
renseignements, pour refuser d'exécuter les travaux nécessaires, à la parfaite et complète exécution des
ouvrages.

1.4 OBJET DES TRAVAUX


Les travaux nécessaires à cette opération consistent dans la réalisation des prestations suivantes :
- Blocs-portes métalliques sous bardage.
- Blocs-portes métalliques.
- Main courantes :
 Mains courantes intérieures,
 Mains courantes extérieures,
 Mains courantes escaliers,
- Garde-corps :
 Garde-corps façade (DET005)
 Carde-corps terrasse R+1
- Grilles de ventilations.
- Grilles caillebotis.
- Structure et couverture du local technique en terrasse.
- Bardage cours intérieure
- Couvertine
- Façade vitrée acier
- Porte automatique
- Porte de garage
- Rideau métallique motorisé
- Habillage façade coté Téhéran
- Portes métalliques extérieures et intérieures

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 5 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- Ecran de cantonnement
- Cloison vitrée cintrée
- Grille de ventilation
- Trappe colonne sèche
- Structure garde-corps escaliers
- Cloison vitrée palier CF1H
- Portes vitrées RDC Doublage acoustique LT VRV
- Protection socle VRV
- Serrureries diverses pour entretien.
Cela étant porté à la connaissance de l’entrepreneur, ce dernier devra par ses connaissances
professionnelles, apprécier l'étendue de son intervention dans le strict respect de ces dispositions.

2 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES

2.1 DOCUMENTS TECHNIQUES CONTRACTUELS


L'ensemble des travaux décrits dans le présent document sera exécuté conformément aux normes, D.T.U.
et textes législatifs en vigueur à la date d'exécution, notamment :
- Les règles techniques d'exécution des ouvrages énoncées dans les Cahiers des Charges des DTU
(Documents Techniques Unifiés),
- Les prescriptions ayant valeur de Cahier des Charges D.T.U (Documents Techniques Unifiés),
- Les Règles de calcul DTU (Documents Techniques Unifiés),
- Les normes AFNOR,
- Les arrêtés et décrets concernant le classement au feu des matériaux,
- Les prescriptions du Permis de Construire et de ses annexes,
- Les prescriptions du Contrôleur Technique,
- Les Cahiers du C.S.T.B (Centre Scientifique et Technique du bâtiment),
- Les avis techniques publiés dans les cahiers du CSTB.
- Etc.
Seront plus particulièrement applicables aux présents travaux les D.T.U (Documents Techniques Unifiés) :
- DTU 32.1 – Construction métallique Charpente en acier.
- DTU 32.2 – Construction métallique Charpente en alliages d'aluminium.
- DTU 34.1 Ouvrages de fermeture pour baies libres.
- DTU 37.1 Travaux de bâtiment Menuiseries métalliques.
- DTU 39 Travaux de bâtiment – Travaux de vitrerie-miroiterie.
- DTU 59.1 Peinturage.
- CM 66. - Règles de calcul des constructions en acier ;
- FA. - Méthode de prévision pour le calcul du comportement au feu des structures en acier et annexe
(Méthodologie et Caractérisation des produits de protection) ;

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 6 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- Fascicule 4 (Titre III) - Aciers laminés pour constructions métalliques ;


- Fascicule 4 (Titre IV) - Rivets en acier, boulonnerie à serrage contrôlé destinée à l'exécution des
constructions métalliques ;
- Cahier des Prescriptions Techniques Générales applicables aux travaux de serrurerie, quincaillerie,
ferronnerie et petite charpente métallique.
Le titulaire du présent lot devra particulièrement consulter les sous-divisions suivantes
- Sous-division Produits Sidérurgiques :
 Série A.35 - Produits longs. Comparaison des nuances d'acier françaises et étrangères ;
 Série A.36 - Produits plats laminés et pièces forgées et estampées ;
 Série A.45 - Barres et profilés laminés à chaud ;
 Série A.46 - Produits plats laminés à chaud et tôles laminées à froid.
- Sous-division Tubes et produits tubulaires en fonte et en acier :
 Série A.49 - Tubes et produits tubulaires en acier.

- Sous-division Métaux et Alliages non ferreux :


 Série A.50 - Aluminium et Alliages d'aluminium corroyés;
 Série A.51 - Cuivre et Alliages de cuivre corroyés.
- Sous-division Revêtements métalliques :
 Série A.91 - Revêtements métalliques et traitement de surface.
- Sous-division Bois :
 Série B.51 – Méthodes d’essais du bois et des panneaux.
 Série B.52 – Règles d’utilisation du bois dans les constructions.
 Série B.54 – Produits demi-finis.
 Série B.55 – Produits finis.
- Sous-division Généralités :
 Série P.06 - Base de calcul des structures.
- Sous-division Charpente, Menuiserie, Serrurerie :
 Série P.20 - Généralités ;
 Série P.22 - Structures métalliques ;
 Série P.24 - Menuiserie métallique ;
 Série P.25 - Fermetures ;
 Série P.26 - Quincaillerie ;
 Série P.27 - Serrurerie, ferronnerie rampes et garde-corps.
Ainsi que tous les décrets, arrêtés, règlements et documents de normalisation complétant ou modifiant les
documents ci-dessus, en vigueur à la date de la soumission.

2.2 AVIS TECHNIQUES


Les Avis Techniques applicables seront ceux publiés dans les cahiers du C.S.T.B (Centre Scientifique et
Technique du Bâtiment) et plus particulièrement les Avis Techniques instruits et prononcés par un groupe
spécialisé de la Commission Ministérielle créée par l'arrêté du 2 Décembre 1969, compte tenu des

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 7 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

réserves formulées par la commission technique de l'Association pour l'Assurance des Risques de la
Construction des Entrepreneurs Syndiqués (A.R.C.E.S).
Les matériaux ne bénéficiant pas d'un Avis Technique du C.S.T.B doivent avoir fait l'objet d'une enquête
favorable de la part d'un contrôleur d'assurance dont l'attestation est à fournir au Maître d'œuvre.

2.3 ETUDES TECHNIQUES


L'Entrepreneur fera sienne l'étude technique du projet et devra dans les plus courts délais, procéder à
l'étude approfondie du projet du Maître d'œuvre afin de lui faire connaître toutes les objections ou
observations utiles à la mise au point de détails.
Cette mise au point entraînera, si besoin est, la production de descriptions complémentaires précisant les
dispositions de principe et de détails arrêtées d'un commun accord.
Les modifications imposées par le bureau de contrôle seront respectées sans donner lieu à supplément
de prix. En aucun cas, l'aspect architectural du projet ne sera modifié sans le consentement des
architectes.
Lors de cette étude l'Entrepreneur devra :
- procéder aux études, dessins d'exécution et de détail des ouvrages, y compris les ouvrages attenants
afin de vérifier les interfaces entre le présent lot et les autres lots concernés.

Il devra en outre déterminer :


- les natures et sections des profils, lui incombant, à employer ;
- les types de fixation à utiliser ;
- les types de joints pour chaque type de pose et leur compatibilité avec les matériaux situés à leur
contact ;
- les types des pièces de quincaillerie, d’articulations, manœuvre, commandes et fermetures de ses
fournitures ;
- les types des matériaux pour tenue mécanique compatibles à chaque sorte d'ouvrages ;
- les types de revêtements ou finitions de ses fournitures ;
- les types des vantaux de portes.

2.4 NOTES DE CALCULS - DOCUMENTS TECHNIQUES


L'Entrepreneur doit établir à sa charge, d'après les plans, notes et détails de la Maîtrise d'œuvre, ses
propres plans d'exécution et de chantier, d'usine, de détails, calepins ou épures, notes de calculs, notices
explicatives, tracés et joindre toutes justifications nécessaires à la parfaite réalisation de l'ouvrage.
Ces documents doivent être soumis avant toute exécution aux visas des Architectes, des Bureaux d'Etudes
Techniques et du Contrôleur Technique.

2.5 CONSISTANCE DES TRAVAUX


Les indications limitant éventuellement les prestations du présent lot sont données dans le présent
document.
Toutefois, en vue de la parfaite réalisation des travaux, chacun des intervenants devra se mettre en
rapport l'un l'autre, pour qu'ensemble ils déterminent les diverses sujétions qu'ils auront à subir ou que leur
intervention engendrera pour les autres.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 8 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

A la charge du lot Gros-Œuvre :


- la gestion des études d'exécution des parois et dalles en béton armé avec prise en considération des
ouvrages à réaliser au présent lot ;
- toutes les réservations d'encombrement ;
- l'intégration au coulage des cadres et profils dormants métalliques ;
- les scellements complémentaires après implantation des ouvrages du présent lot ;
- les tracés des traits de niveau sur les parois.
A la charge des lots courants forts et faibles :
- l'implantation des attentes pour shunts de liaison au réseau de terre des équipements conducteurs
installés.
A la charge du présent lot
Outre les prestations mentionnées dans les pièces écrites du présent C.C.T.P et dans le Plan Général de
Coordination Sécurité Protection Santé (P.G.C.S.P.S.), l'Entreprise devra également, entre autre:
- les études, les calculs, les plans d'implantation et de fabrication à soumettre à l'acception de l'Architecte
(pour vérification de la bonne adéquation architecturale), du Bureau d'Etude Technique (B.E.T) et du
Contrôleur Technique ;
- les amenées et replis de matériels nécessaires à l'exécution du Marché ;
- le personnel et toutes les installations et dispositifs pour la sécurité ;
- la fourniture des plans d’études et de réservation ;
- la fourniture, la fabrication, le coltinage, le levage, la pose et le réglage des éléments ;
- les échafaudages et les dispositifs de protection réglementaires (garde-corps, filets de protection,
harnais de sécurité etc) ;

- les engins de levage nécessaires ;


- les traitements et protections imposés par les D.T.U ou autres avis techniques ;
- les conditions de manutention et de stockage sur chantier conformes au cahier des charges des
fabricants ;
- toutes les sujétions découlant de fixations, calfeutrements, complément d'isolation thermique et
phonique, joints étanches, habillage, pattes à scellement autant que de besoin ;
- les essais physiques et mécaniques imposés par les Documents Techniques Unifiés (D.T.U) et le
(C.C.T.P);
- les percements, chevêtres et confortements dus à des réservations non fournies en temps voulu, ainsi
que les fournitures et pose des chevilles, douilles et autres systèmes non incorporés au coulage ;
- les fournitures de cales, bandes d'étanchéité, joints antivibratiles ou autres, etc ;
- la fourniture et la pose des dispositifs de calfeutrement "pare-flammes" ou "coupe-feu" ;
- la fourniture et la pose des prototypes et têtes de séries ;
- le relevé sur le chantier pour fabrication, exécution ou commande ;
- la mise à la terre des éléments métalliques faisant partie de ses fournitures ;
- la prise en charge des installations terminales et des liaisons électriques des équipements, leurs
câblages complets et leurs raccordements aux boîtiers relais électriques ;
- la production des Procès-Verbaux (P.V) d'essais effectués par un organisme habilité relatifs aux
performances de réaction et de résistance au feu, ainsi que des qualités acoustiques, lorsque ces
critères sont imposés au présent devis. Ces essais sont effectués en laboratoire et les frais en résultant

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 9 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

sont entièrement à la charge de l'Entrepreneur ;


- le nettoyage de ses ouvrages en fin de chantier pour mise en service.
L'Entrepreneur étant soumis aux règles de l'art, devra, outres les ouvrages énumérés au devis descriptif
ou figurés sur les plans, tous les menus travaux de sa profession, ainsi que les fournitures nécessaires à
leur parfait et complet achèvement.
Ce parfait achèvement entend exclure, de la part de tout autre lot, toute intervention destinée à parachever
ou rendre exploitable ou utilisable les travaux et ouvrages du lot présentement visé.

2.6 ECHANTILLONS
Après désignation de l'entreprise adjudicatrice du marché, la Maîtrise d'œuvre fournira à l'Entrepreneur
une liste détaillée des éléments qu'il juge indispensable à présentation et ce sans supplément de prix de la
part de l’Entrepreneur.
Avant passation de leurs commandes, tous les Corps d'Etat doivent présenter au Maître d'œuvre les
échantillons, modèles ou maquettes des différents matériaux, matériels et ensembles dont ils prévoient
l'emploi. Seront également jointes leurs spécifications techniques, de façon à ce que les décisions prises,
adoption ou refus, n'aient aucune influence sur le planning.

Ceux-ci jugés indispensables par le Maître d'œuvre, devront être modifiés s'il y a lieu, sur injonction de
celui-ci ou d'un membre de la Maîtrise d'œuvre, jusqu'à complet accord de ceux-ci.
Tous les échantillons, modèles ou maquettes pourront, après le choix et à la demande du Maître d'œuvre,
être conservés sur le chantier durant l'exécution des travaux, de manière à servir de référence.
Les frais relatifs à cette présentation font partie intégrante du forfait de l'entreprise, celle-ci restant
propriétaire en assurant la reprise après réception des travaux si le Maître d’œuvre l’exige.
Faute d'avoir souscrit à cette présentation, le Maître d'œuvre se réserve le droit d'imposer les matériaux
prévus dans les documents contractuels.
Si du fait de l'entreprise, le changement d'un matériau entraînait des retards sur le planning, ces retards lui
seraient pleinement imputés.

2.7 CELLULES TEMOINS


L'entrepreneur devra participer à la réalisation, sur le site, d'une ou plusieurs zones témoins techniques
complètes définies dans les pièces générales du dossier.

2.8 PROTOTYPES

Des prototypes "grandeurs réelles" d'éléments de construction seront demandés à l'entrepreneur pour
permettre au Maître d'œuvre et au Contrôleur Technique, l'examen des éléments avant fabrication en série.
Les éléments seront montés sur le site, dans les conditions de mise en œuvre définitive y compris les
raccordements aux fluides éventuels.
Tous les frais relatifs à cette présentation font partie intégrante du forfait de l'entreprise.
L'entreprise reste propriétaire des prototypes et têtes de série, elle en assure le démontage et le transport
après réception des travaux.
Les prototypes définis ci-dessous seront demandés au présent lot, implantation suivant plan de repérage
Architecte :
- 1 prototype de garde-corps en façade

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 10 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- 1 prototype de garde-corps R+1


- 1 prototype de châssis vitré

2.9 COORDINATION
L'Entrepreneur du présent lot établira tous contacts et coordinations utiles avec les Entrepreneurs ayant
des prestations à encastrer et/ou des prestations à fixer sur les ouvrages qu'il aura à exécuter. Il précisera
à ces Entrepreneurs les règles d'encastrement et de fixation applicables à ce type de matériau.
En vue de la parfaite réalisation des travaux, chaque entreprise adjudicatrice devra, dès la réception de
l’ordre de service de démarrage de la période de préparation de chantier, se mettre en rapport avec les
entreprises des autres lots pour qu'ensemble elles déterminent les diverses sujétions qu'elles auront à
subir ou que leur intervention engendrera pour les autres.
En fin de chantier les Entrepreneurs devront choisir et désigner, parmi l'ensemble de leur personnel un
responsable qui, bien que restant sous la dépendance de son employeur, sera chargé d'effectuer, sous
l'autorité du Maître d'Œuvre, la coordination des travaux de finition. Pour ce faire, chaque entreprise devra
mettre à la disposition de ce responsable un ou deux compagnons.

2.10 QUINCAILLERIE

Clause générale
Toutes les quincailleries sont estampillées NF-SNFQ (Syndicat National des Fabricants de Quincaillerie)
ou doivent avoir satisfait aux essais imposés au matériel similaire ayant obtenu un label de qualité. Les
marques spécifiées au présent document ne peuvent être modifiées qu'avec approbation du Maître
d'œuvre.

Le nombre, la force, le type et le mode de finition des articles de quincaillerie doivent être modifiés, sans
supplément de prix, par l'entreprise si cette dernière estime que les ouvrages prescrits dans le présent
document sont inadaptés à leur destination.
Tous les ouvrages de quincaillerie livrés "finis" sur le chantier doivent être protégés contre toute dégradation
au moyen d'un film pelable.
Les ouvrages qui ne sont pas jugés recevables, soit comme fourniture, soit comme pose, sont
immédiatement déposés et remplacés.
La quincaillerie équipant les bloc-portes coupe-feu ou pare-flammes, aussi bien par sa qualité que par sa
mise en œuvre, devra garder le caractère coupe-feu ou pare-flammes du bloc porte.
Protection
Tous les éléments de quincaillerie non traités contre l'oxydation par bichromatage ou autres procédés
doivent être revêtus avant pose d'une couche de peinture anticorrosion. Cette même protection doit être
appliquée sur le fond de l'entaille.
Pose des articles de quincaillerie
La pose des articles de quincaillerie doit être réalisée conformément aux prescriptions du
D.T.U. Toutes les quincailleries sont mises en place avec le plus grand soin.
Les rivets ou vis sont bien ajustés et ne dépassent jamais le niveau des fers.
Les vis, boulons et chevilles sont toujours de force en rapport avec l'importance des objets qu'elles sont
destinées à fixer.
Les pièces thermoplaquée qui reçoivent un traitement chimique anticorrosion et une finition à base de
résines thermodurcissables en poudre TGCIC le seront sans solvants satinés et pigmentés, ni métaux
lourds.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 11 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

2.12 NATURES – TRAITEMENTS ET PRINCIPES D’ASSEMBLAGES DES MATERIAUX


Les aciers employés seront de la qualité dite acier doux du commerce et de dimensions conformes aux
normes
A.F.N.O.R (Association Française de Normalisation) de la classe A "Métallurgie". Tout acier piqué sera
refusé.
Tous les boulons, rivets, vis, goujons utilisés seront en acier doux du commerce de dimensions courantes
correspondant aux normes A.F.N.O.R (Association Française de Normalisation) de la classe E "Mécanique".
Les articles de serrurerie, ferronnerie, quincaillerie seront conformes aux normes A.F.N.O.R (Association
Française de Normalisation) de la classe P "Bâtiment".
Les fers parviendront sur le chantier débarrassés de toute rouille et
calamine. Les fers employés devront être bien dressés, dégauchis et
parfaitement ajustés.
Les trous relatifs au même rivet devront coïncider parfaitement. Les rivets devront remplir complètement
la cavité. Les têtes seront exactement centrées et ne devront comporter aucun bourrelet annulaire.
Les assemblages d'angles seront coupés et ajustés d'onglet.
Les profils en métaux ou en alliage ferreux seront bien dressés, sans jarret ni cassure, tout fer aigu, cassant
seront éliminés. Les profils portant flaches ou brûlures seront refusés.
Les sections des profils, seront déterminées par le calcul sous la responsabilité du titulaire du présent lot en
fonction des prescriptions en vigueur, des éléments de remplissage et de l'aspect architectural souhaité.
Les assemblages seront réalisés de telle sorte qu'ils puissent résister sans déformation permanente ni
amorce de rupture aux essais mécaniques.
Sur les parements et les parties vues, ceux-ci ne devront présenter aucune discontinuité.
Les soudures seront exécutées avec le plus grand soin, les bords des pièces à souder seront dressés,
nettoyés sur plus de 4 mm et chanfreinés; les surfaces des soudures seront régulières, sans creux, bosses
ou sillons.
Les soudures présentant des défauts, tels qu'amorce de rupture, manque de pénétration, collage,
surcharge, manque de métal etc. seront rejetées.

La planéité des pièces à assembler devra être particulièrement soignée.


Les pièces à assembler seront exemptes de peinture et devront subir, avant montage, un sablage pour
obtenir un coefficient de frottement de 0,45 minimum.
Les types de fixation employés devront :
- assurer l'absorption des tolérances d'exécution de la structure par tout système approprié ;
- permettre le réglage dans les trois dimensions et les remplacements éventuels ;
- résister aux chocs et efforts mécaniques auxquels elles seront soumises du fait de l'utilisateur.
Les ouvrages, leurs ensembles et différents constituants devront supporter et résister, sans déformation ni
détérioration susceptibles de nuire à leur fonctionnement ou à leur conservation, aux utilisations,
sollicitations, chocs et pressions.
Les parties cachées des pièces en métaux ferreux seront imprimées de deux (2) couches de peinture
antirouille après suppression par tout moyen de la rouille ou calamine et dégraissage.
Les ouvrages métalliques à peindre, recevront une peinture antirouille en une (1) couche dite d'attente.
Dans le cas de scellement, la protection s'effectuera par un produit adhésif anticorrosif à base de résine

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 12 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

époxy durcissable.
Avant la pose de ses ouvrages, l'Entrepreneur procédera à la vérification de l'équerrage et la rectitude des
profils.
Après la pose il procédera :
- à la vérification des aplombs, niveaux et réglages.
Avant réception il procédera :
- à une vérification générale de ses ouvrages ;
- à l'échange et à la remise en place de toutes les pièces défectueuses.
Il veillera tout particulièrement à :
- refaire les ouvrages ne donnant pas entière satisfaction ;
- exécuter tout joint et calfeutrement qui s'avéreraient nécessaire du point de vue sécurité incendie ou
isolation phonique ;
- à revoir les assemblages qui s'ouvriraient ou les désafleurements qui surviendraient ;
- à remédier aux décollements des parois ou revêtements.
Les tolérances sur les pièces façonnées sont inférieures au 2/10 de millimètre.
Les pièces fraisées, tournées ou meulées sont réalisées aux cotes nécessaires, la qualité des
ajustements, la position des tolérances seront fixées en accord avec la Maîtrise d'Oeuvre lors de la
réalisation des plans d'exécution.
Le pliage et la courbure des tôles s'effectueront à froid au moyen d'un équipement mécanique convenable
c'est à dire à dire d'un seul coup sur la longueur entière de la tôle.
Les assemblages sont parfaitement ajustés.
Les soudures visibles ou inox seront meulées, parfaitement lisse et ragrées pour être invisibles.
Les ouvrages, sauf exception indiqués au Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P), seront
réalisés par soudure continue.
Après galvanisation à chaud, si les soudures sont impérativement nécessaires, l'Entrepreneur devra
prévoir des retouches anticorrosion locales soignées par galvanisation à froid ; Ce cas ne sera prévu que
si des impossibilités de réalisation obligeaient l’entreprise à agir ainsi, et dans ce cas ceci ne se fera
qu’après accord de l’Architecte.
De même, les soudures sur chantier seront limitées aux assemblages impossibles à réaliser en atelier.

Tous les ouvrages sont grenaillés avant peinture ou galvanisation. Le grenaillage aura pour objet
d'éliminer toute la calamine ou les traces de corrosion. L'amplitude maximale des surfaces grenaillées ne
sera pas supérieure à 120 microns. Après grenaillage, toute la grenaille devra être enlevée. Au cas où la
grenaille se trouverait sous ou dans la pellicule de protection, la zone en question sera à nouveau
grenaillée, puis recouverte des couches de protection spécifiées.
Tous les défauts de surface susceptibles d'être préjudiciables à l'efficacité de la protection seront enlevés
avec soins.
Toutes les soudures et les assemblages par boulons faits en ateliers seront grenaillés de même manière
que décrite ci-dessus, avant application du revêtement protecteur.
Après dépoussiérage et phosphatation amorphe, tous les ouvrages en métaux ferreux à peindre recevront
par le présent lot avant pose, sur toutes leurs faces, une couche primaire de peinture au chromate de zinc.
Cette impression sera appliquée à la brosse ou au pistolet après grenaillage.
Toutes les parties inaccessibles après pose recevront en supplément une seconde couche de peinture de
protection, appliquée par le présent lot.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 13 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Toutes les pièces, ferrures etc. sauf celles d'aspect fini sont dégraissées et traitées comme les faces sur
lesquelles elles sont fixées. Les entailles de pose de ces accessoires sont également traitées de la même
façon.
Si la qualité de l'exécution de cette impression s'avère défectueuse, tous les travaux supplémentaires que
l'Entrepreneur de peinture sera obligé d'exécuter pour arriver au résultat souhaité seront supportés par
l'Entrepreneur du présent lot.
La visserie et la boulonnerie autre que les boulons H.R devront recevoir un traitement anticorrosion
(cadmiage), hormis les visseries et boulonneries précisées inox au présent C.C.T.P.
En cas d’ouvrages anodisé, l'anodisation est effectuée conformément aux prescriptions de la norme NF A
91. 450.
L'épaisseur de l'anodisation est de la classe 20 (soit 20 à 24 microns). Il sera donné une fourchette d'écart
tonalité de la couleur.
Colmatage à ébullition tel que l'intensité de la tache résiduelle de l'essai à la goutte de colorant (NF A
91.409) soit de 1 sur l'échelle correspondante.
Il sera réalisé des tests de solidité à la lumière.

2.13 ANTICORROSION DES ACIERS


En continu sur profilés à la fabrication procédé GPZ, épaisseur minimale 20 microns de métallisation NF.A
- 91.201.
Galvanisation à chaud dans des bains pour les attaches et les pièces de liaison ainsi que l'ensemble des
profilés acier intervenant dans la constitution des garde-corps : suivant norme NF.A - 91.121.
La classe de revêtements des tôles galvanisées sera Z.275 (NF.A - 36.322) ou supérieure en cas
d'ambiance corrosive.
Aucun élément métallique ne sera admis sur le chantier sans qu'il ait reçu au préalable une protection
contre la corrosion.
Tous les éléments seront protégés en atelier, suivant la norme NF.P - 24.351, par G.P.Z, Métallisation,
Galvanisation, Prélaquage.
Les éléments ferreux pour lesquels aucun de ces traitements particuliers ne sera prévu, recevront après
décalaminage, dérouillage et dégraissage, une couche de peinture antirouille au chromate de zinc d'une
épaisseur de 60 microns compatible avec la peinture de finition prévue au lot Peinture.
Immédiatement après la pose, toute surface de peinture dégradée par suite de choc ou de manutention
sera brossée à la brosse métallique et remise en peinture.
Les alliages d'aluminium seront protégés par anodisation ou thermolaquage, pour les ouvrages intérieurs
et extérieurs.

2.14 CONTACT ALUMINIUM/ACIER/CUIVRE


Les contacts entre ces matériaux seront évités, soit par traitement de l'acier inox soit par interposition d’un
matériau électriquement isolant.
La visserie employée sera en acier inoxydable.

2.15 NETTOYAGES
Les gravois provoqués par l'exécution des travaux du présent lot seront évacués des locaux, stockés à
l'emplacement indiqué et évacués aux décharges publiques au fur et à mesure de leur production.
Il est rappelé que l'Entrepreneur du présent lot devra le nettoyage des locaux qu'il emprunte pour l'exécution

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 14 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

de ses travaux.
L'Entrepreneur sera personnellement tenu pour responsable des accidents de quelque nature qu'ils soient
pouvant résulter d'un défaut de soin ou de prévoyance dans l'exécution des travaux.

2.16 PROTECTIONS
Les protections et le nettoyage des ouvrages exécutés sont à la charge du présent lot.
Ces protections sont dues, quelle qu'en soit la nature, pour les locations, pose, dépose et double transport.
Elles seront impératives et sans dérogations, la qualité très soignée des ouvrages ne pouvant pas être mise
en jeu.

2.17 NOTICES TECHNIQUES A PRODUIRE PAR L'ENTREPRISE


L'Entreprise doit produire au Maître d'œuvre, avant passation des commandes, systématiquement, sans
que ce dernier lui en ait fait la demande, toutes les notices techniques de ses fournisseurs justifiant que les
ouvrages sont conformes aux spécifications et exigences formulées dans le présent document.
Ces notices proviennent de laboratoires agréés conformément à la réglementation.
Faute d'avoir satisfait à cette obligation, l'Entreprise serait intégralement responsable de toutes les
conséquences directes ou indirectes découlant du non-respect de cette clause.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 15 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

3 DESCRIPTION DES OUVRAGES

3.1 BLOCS-PORTES METALLIQUES EXTERIEURS


Fourniture et mise en place de blocs-portes métalliques à un vantail, comprenant :
ème
- huisserie en profilé métallique, de 20/10 d'épaisseur, fixée par sept pattes à scellement, à
incorporer dans les maçonneries ;
- ossature tubulaire du vantail formant cadre en acier, assemblé par soudage ;
ème
- ouvrant en tôle acier de 20/10 d'épaisseur, pliée 2 faces soudées sur l'ossature ;
- joints isophoniques et feu en tous sens suivant nécessité ;
- entre les 2 parements, isolations thermique et acoustique ;
- ferrage par quatre paumelles de grilles en acier roulé laqué, série forte à souder ;
- une béquille en aluminium laqué aux deux faces ou équivalent ;
- serrure encastrée en pêne dormant et demi-tour avec cylindre européen ;
- passage libre PMR 1 UP
- serrure de sûreté acceptant les cylindres de type JPM KESO série 2000 oméga des Ets JPM ou
techniquement équivalent (cylindre fourni par le lot Menuiseries intérieures et posé par le présent lot) ;
- un ferme-porte hydraulique avec bras à glissière de type HL 105 des Ets LEVASSEUR ou
techniquement équivalent. Les ferme-portes seront dans la gamme RAL en accord avec la façade
extérieure, gris standard dans le cas de locaux techniques.
- un bouton moleté coté intérieur ;
- habillage périphérique des tableaux et voussures en tôle d’acier finition thermolaquage ;
- seuil en acier inox avec rejet d’eau ;
- une butée de porte.
- Ventouse 300kg en applique intérieure à raccorder ( attente fournie par le lot elec).
L’ensemble des blocs-portes équipés devra justifier des caractéristiques acoustiques réglementaires
rappelées dans la notice acoustique.
L’ensemble des blocs-portes équipés devra justifier des caractéristiques feu réglementaires rappelées dans
la notice de sécurité.
Sujétions pour incorporation de grilles de ventilation selon
nécessité. Toutes les fixations seront munies d’écrous de type «
écrous borgne ».
Les ensembles extérieurs seront en acier électrozingué et seront livrés finis par
thermolaquage, teintes RAL aux choix de l’architecte.

Localisation :
- Porte sur rue de Téhéran – Accès PMR.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 16 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

3.2 BLOCS-PORTES METALLIQUES


Fourniture et mise en place de blocs-portes métalliques à un ou deux vantaux, comprenant :
ème
- huisserie en profilé métallique, de 20/10 d'épaisseur, fixée par sept pattes à scellement, à
incorporer dans les maçonneries ;
- ossature tubulaire du vantail formant cadre en acier, assemblé par soudage ;
ème
- ouvrant en tôle acier de 20/10 d'épaisseur, pliée 2 faces soudées sur l'ossature ;
- joints isophoniques et feu en tous sens suivant nécessité ;
- entre les 2 parements, isolant thermique et acoustique selon les notices ;
- ferrage par quatre paumelles de grilles en acier roulé laqué, série forte à souder ;
- une béquille en aluminium laqué aux deux faces ou équivalent ;
- serrure encastrée en pêne dormant et demi-tour avec cylindre européen ;
- serrure de sûreté acceptant les cylindres de type JPM KESO série 2000 oméga des Ets
JPM ou techniquement équivalent (cylindre fourni par le lot Menuiseries intérieures et posé par le
présent lot) ;
- un ferme-porte hydraulique avec bras à glissière de type HL 105 des Ets LEVASSEUR ou
techniquement équivalent. Les ferme-portes seront dans la gamme RAL en accord avec la façade
extérieure, gris standard dans le cas de locaux techniques.
- un bouton moleté coté intérieur ;
- Crémone pompier en applique suivant besoins ;
- habillage périphérique des tableaux et voussures en tôle d’acier finition thermolaquage ;
- seuil en acier inox avec rejet d’eau ;
- une butée de porte.
L’ensemble des blocs-portes équipés devra justifier des caractéristiques acoustiques réglementaires
rappelées dans la notice acoustique.
L’ensemble des blocs-portes équipés devra justifier des caractéristiques feu réglementaires rappelées dans
la notice de sécurité.
Sujétions pour incorporation de grilles de ventilation selon
nécessité. Toutes les fixations seront munies d’écrous de type «
écrous borgne ».
Les ensembles extérieurs seront en acier électrozingué et seront livrés finis par thermolaquage.
Localisation :
- Suivant tableau des portes, portes d’accès aux locaux techniques Parking, et notamment : Local
annexe, Locaux techniques 1 et 2, porte sas LT, local poubelles, local ménage

3.3 MAINS COURANTES


Fourniture et mise en œuvre des mains courantes intérieures obtenues par cadre métallique continu en
forme de « T » en acier thermolaqué

- cadre d'acier en T de section variable x 10 mm formant main courante ;


- pied support en cadre acier en T de section variable x 10 mm fixés par soudure sur la lisse, entraxe

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 17 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

suivant support et détails architecte


- pied de fixation, conçues en cadre acier en T de section variable x 10 mm, avec retour sous la main
courante
- fixations des pied dans la dalle béton, sur revêtement de sol fini (sol dûr) par visses à tête fraisée.
Finition acier thermolaqué teintes RAL suivant choix architectes
Localisation :
Suivant indications portées sur les plans Architecte et notamment :
- Escalier intérieur RdC 6 marches entres les files 1 et 2
- Escalier intérieur RdC 4 marches entre les files C et D
- Escalier extérieur RdC 4 marches entre les files C et D
- Escalier intérieur R-1 9 marches entre les files 2 et 3

3.4 GARDE-CORPS
3.4.1 GARDE-CORPS INTERIEURS DE TYPE 1A

Fourniture, façonnage et mise en œuvre de garde-corps extérieurs en acier laqué.


Les ensembles seront réalisés en plats 50 x 10 mm formant montants, lisse haute formant main courante,
montants intermédiaires, compris platines de fixations dans les balustres existantes.
L'ensemble sera assemblé par soudures
soignées. Conception selon les plans.
Ce type de garde-corps sera prévu de la sorte et avec toutes les sujétions complémentaires appropriées,
non décrites, pour réalisations d'ensembles droits en parties courantes et rampants, pour les
raccordements d'angles, etc.
Hauteur minimum : 1,01 m du sol fini.
Finition thermolaquée, teintes RAL aux choix de l’architecte.

Les ensembles seront livrés sur chantier et manutentionnés avec soins.

Nota :
Dans le cas d’une diminution de la hauteur de l’acrotère / garde-corps béton, l’entrepreneur titulaire du
présent lot devra prévoir une lisse intermédiaire dito lisse basse décrite ci-avant.
Localisation :
Suivant les plans, et notamment :
- Façades sur cours et sur rues, aux niveaux R+1, R+2 et R+3

3.4.2 GARDE-CORPS EXTERIEURS FERS PLATS TYPE 2

Fourniture, façonnage et mise en œuvre d'un garde-corps en acier avec mains courantes en acier
thermolaqué, conforme à la Norme NFP 01-012, NFP 01-013, NFP 08-301 et 302 et aux prescriptions du
D.T.U 39 P5.
L'ensemble réalisé comprendra principalement les éléments décrits ci-après. Les sections indiquées le
sont à titre indicatif, l'Entrepreneur devra les vérifier et les faire accepter par le Contrôleur Technique.

Les garde-corps sur-mesure comprennent :

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 18 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- Montants principaux en fer plat de section 50 x 10 mm.


- Platines de fixation à poser sur l'acrotère et sur la couvertine
- Lisse haute formant main courante en fer plat de section 50 x 10 mm disposée à 1.10 m de hauteur au-
dessus de la zone de circulation.
- Lisses intermédiaires en fer plat de 50 x 10 mm, dispositions et quantité suivant détails architecte
- Teinte : Au choix de l’Architecte dans la gamme RAL.
- Toutes les façons spécifiques à la nature des ouvrages (ensemble des liaisons très soigné), tel que le
respect de la continuité de la lisse et l'alignement.
Localisation :
Suivant les plans, et notamment pour la terrasse accessible – dalles sur plots au niveau R+1.

3.5 GARDE CORPS NOYAU CENTRAL :


Fourniture et pose d’un ensemble garde-corps composé :
- D’une structure en acier thermolaquée fixée à la française dans les escaliers,
- Renfort et support pour la mise en œuvre des panneaux bois, position et quantité suivant besoins du lot
menuiserie intérieure
- D’une main courante reconstituée en T thermolaquée, façonnage soignée et soudure impeccablement
meulée.
Localisation :

- En traitement de la cage d’escaliers du noyau central, comprenant un garde-corps de chaque côté.

3.6 GARDE-CORPS ESCALIER 02 :


Fourniture et pose d’un ensemble garde-corps composé de :
- Une structure thermolaquée fixée à la française dans les escalier
- Ensemble en fer plat suivant détail architecte
- La main courante et les jonctions seront façonnées en atelier avant laquage afin d’assurer une parfaite
finition de l’ensemble.
Localisation :
Escalier 2 suivant plan architecte.

3.7 GRILLES DE VENTILATION


Fourniture et pose de grilles de ventilation extérieures de type ventelles en aluminium thermolaqué.
Réalisées par éléments en aluminium thermolaqué, couleur au choix de l'Architecte dans la gamme RAL,
formées d'un cadre en profil cornière et de lames en profils spéciaux extrudés, profils et écartement selon
calculs.
- Dimensions : Suivant réglementation et calculs.
- Pose sur cadre aluminium scellé dans voile béton ou maçonnerie parpaing.
Localisation :
Suivant plans techniques, grilles intérieures au droit des ventilations naturelles pour entrées d'air neuf et
évacuations d'air vicié du bâtiment en complément des grilles prévues au lot CVC.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 19 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

3.8 GRILLES CAILLEBOTIS


Fourniture et pose de grilles de ventilation horizontales de type caillebotis en acier
galvanisé. Réalisées par éléments en acier galvanisé, couleur au choix de l'Architecte.

- Dimensions : Suivant plans architecte, réglementation et calculs.


- Pose sur cadre aluminium scellé dans voile béton, maçonnerie parpaing et dalle béton.
Localisation :
Suivant plans techniques, grilles extérieures au droit des ventilations naturelles pour entrées d'air neuf et
évacuations d'air vicié du bâtiment en complément des grilles prévues au lot CVC, et notamment :

- VB parking accès PMR rue de Téhéran


- Grilles VH et VB parking
- Trappe colonne sèche rue de Téhéran
- Grilles de ventilation LT

3.9 GRILLES PARE PLUIE


Fourniture et pose d’une grille à récuperation d’eau pluviale
-A installer dans un chevetre créé par le lot couverture
-Grille mise ne œuvre dans terrasson zinc, avec lames larges ventilées permettant la
récupération des eaux pluviales vers une descente EP

- Coloris : gamme RAL à définir.


Raccordement sur EP à charge du couvreur
Dimensions 1100x1300 mm selon besoin du lot CVC pour la prise d’air CTA
Localisation :
- En toiture dans terrasson zinc pour besoin du lot CVC

3.10 STRUCTURE ET COUVERTURE DU LOCAL TECHNIQUE EN TERRASSE


Les locaux techniques en terrasses recevront un habillage pare-vue et acoustique comprenant :
- Une ossature en profilés de type IPN et IPE du commerce formant portique support de la couverture et
de la façade. Les éléments seront fixés dans le mur maçonné d'adossement et au sol sur des plots
béton à prévoir au corps d'état Gros-Œuvre. Ils seront liaisonnés entre eux par des traverses en
parties basse et haute de la couverture.
- Cette structure sera dimensionnée pour reprendre les charges NV65
- Complexe des parois : un habillage métallique extérieur en aluminium thermolaqué lisse, teinte RAL
au choix de l’Architecte.
- Une couverture en lames biaises de type brise vue en acier laqué, teinte RAL suivant choix architecte,
de forme et section suivant détail de l’Architecte.
- Incorporation des portes métalliques d’accès prévues au présent lot avec affaiblissement acoustique
suivant notice acoustique.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 20 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- L'ensemble des coloris au choix de l'Architecte.


- Conception et dimensions suivant détails Architecte.
- Compris couvertines d’habillage
Localisation :
Suivant les plans, et notamment pour les murs et couverture du local technique en toiture.

3.11 PANNEAUX ACOUSTIQUES LOCAL TECHNIQUE TERRASSE


Fourniture et pose d’un complexe absorbant acoustique composé de :
- Constitution : (épaisseur totale : 140 mm – poids : 18 kg/m²)
- Plateau perforé de 0,75 mm d’épaisseur – côté équipement
- Isolant en laine minérale de 30 mm d’épaisseur
- Structure intermédiaire
- Feutre absorbant en laine minérale de 80 mm d’épaisseur
- Profilé plein – à l’extérieur coté béton :
- Performance acoustique :
- Les bardages devront justifier d’un indice d’affaiblissement acoustique pondéré pour un bruit rose à
l’émission Rw+C ≥ 34 dB, et d’un coefficient absorption acoustique αw ≥ 0,75 pour la face intérieure
(coté équipements).

Localisation :
Local VRV en toiture , sur toutes les faces coté béton dans le colume de la couverture,

3.12 ESCALIER HELICOÏDAL

Réalisation d'un escalier hélicoïdal en acier laqué teinte RAL


- Limons en tôles d'acier fixées par platines sur la structure béton et sur les plots béton à prévoir au
présent lot.
- Marches en tôles d’aciers fixé sur le fut centrale, y compris tout renfort et pliage nécessaire. Finition
thermolaqué, teinte RAL au choix de l’architecte, avec finition nez de marche anti-dérapant
- Main courante réglementaire extérieure, en tube acier section 50mm, fixation par platine et écuyer sur
murs existants. Finition laqué teinte RAL au choix de l’architecte.
- Fût centrale en acier laqué, laqué teinte RAL au choix de l’architecte. Ensemble support des marches
de l’escaliers, y compris prolongation de 1,10m au-dessus du dernier palier desservis.
- Réservations pour passage de la colonne sèche

Tous les éléments métalliques seront protégés par galvanisation à chaud.


Dimensionnement suivant calculs.
Localisation :
Suivant indications portées sur les plans Architecte

3.13 RIDEAUX METALLIQUES

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 21 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Fourniture et pose des rideaux métalliques de type Vulcano 102 microperforé des Ets FRANCE
FERMETURES ou techniquement équivalent.
Tabliers à lames pleines en acier galvanisé dans la gamme du fabricant. Glissière latérale en acier
galvanisé.
La dernière lame sera renforcée et comportera une partie horizontale d’appui. Dans un soucis d’uniformité
des façade, il pourra être demandé à l’entreprise de postlaqué le tablier en teinte RAL Suivant le choix de
l’architecte.
Le système de commande électrique avec un moteur tubulaire avec un indice de protection IP 44 –
commandé depuis une boîte à clé intérieure et extérieur comportant un système de débrayage. Un
système antichute du tablier sera mis en oeuvre.
Pose à enroulement intérieur au volume protégé avec réalisation d’un coffre extérieur en tôle d’acier laqué
sur lequel seront posé des grilles de décoration suivant les plans de façades de l’Architecte.
Ces ouvrages respecteront les dispositions réglementaires et constructives portées par la Norme
Française P25-362 d’octobre 1992 (fermetures pour baies libres et portail).
Localisation :
Suivant indications portées sur les plans Architecte et notamment devant la porte d’accès PMR rue
Téhéran

3.14 SERRURERIE DIVERSE POUR ENTRETIEN


Fourniture et pose pour l'entretien ultérieur en locaux techniques et en couverture d'échelons, d'échelles
fixes, d'échelles à crinoline et de platelage, caillebotis divers. L'ensemble sera en acier galvanisé à chaud
et conforme aux normes en vigueur.
Fourniture et pose des équipements de serrurerie pour ascenseur, crochet de levage, échelons, grilles de
ventilation, barre d’accrochage, crosse, etc.
Fourniture et pose de ligne de vie en câble inox compris potelets et tous accessoires selon localisation
suivant besoins et demande du coordonnateur SPS.
Localisation :
Suivant nécessité et plans Architecte, au droit des cheminements d'entretien pour accès en toiture du
bâtiment et dans les locaux techniques.

3.15 RACK A VELOS


Fourniture et pose de rack à vélos, modèle suivant les plans de l’Architecte.
Localisation :
Suivant les plans Architecte

3.16 PORTE DE PARKING AUTOMATIQUES


Les portes seront basculantes automatiques de type DBMS05CP des Ets DOITRAND ou techniquement
équivalent. La porte est conçue sans débord en cours de manœuvre afin de limiter la surface de l’aire
dangereuse et ses risques. La porte est conforme à la nouvelle norme européenne de Mai 2005, NF EN
13241- 1 et est marquée CE.

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 22 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Tablier :
Le cadre en profil tubulaire.
ème
- Remplissage en tôle galvanisé 55/100 nervurée assemblée par soudure par points selon localisation.
La proposition de coloris pour la peinture, sera suivant le choix du Maître d’œuvre dans la gamme RAL.
Huisserie :
ème
L’huisserie acier galvanisé forte épaisseur 20 à 30/10 .
Revêtement :
La couche d’apprêt blanc à base de poudre polyester RAL 9010.
Armoire de commande :
L’armoire intégrée au dormant moteur à structure automate programmable.
- Sécurité sur le temps de fonctionnement.
- Circuit électronique embrochable.
- Feux orange clignotants prévenant de l’ouverture et de la fermeture de la porte.
- Sortie commande éclairage ou minuterie.
- Signalisation défaut carte.
Commande :
- Horaire sur GTC.
- Télécommandes radio (suivant nombre d’utilisateur du site)
Fonctionnement :
Trafic intensif
Motorisation par groupe moto-réducteur basse puissance 220
monophasé. Un système breveté

Organe de sécurité :
- Le barrage cellule intérieur comprend une cellule émission et une cellule réception fonctionnant au
moyen d’un faisceau de lumière polarisé.
- Ces systèmes de détection s’ajoutent à la sécurité apportée par le moteur basse puissance, couplé à la
détection d’effort qui inverse le mouvement en cas de détection d’obstacle.
- Ces systèmes limite les efforts à 15dna en tous points du cycle de fonctionnement de la porte
notamment en début d’ouverture et fin de fermeture. Un joint compressible améliore encore la sécurité à
la fermeture en apportant par son fonctionnement un rôle d’amortisseur.
- Le groupe motoréducteur basse puissance offre un maximum de sécurité en conformité avec les
exigences de sécurité des personnes et des véhicules de la norme européenne (NF EN 13241-1).
- L’armoire de commande fonctionne comme un automate programmable et vérifie à chaque cycle l’état
de tous les organes de sécurité.
Afin de permettre l’ouverture de la porte en cas de coupure d’électricité, la porte comprend une manivelle
de dépannage. Une sécurité détecte la bonne remise en place automatique du capot de protection pour
autoriser la manœuvre de la porte.
Le bruit émis par le système de fermeture sera limité. Toutes les sujétions définies dans la notice
acoustique du projet seront respectées.
Calfeutrements :

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 23 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Tous les calfeutrements périphériques au dormant seront dus et complétés suivant les détails de
l’Architecte.
Signalisation lumineuse

Mise en œuvre de voyants lumineux orange clignotant prévenant de l’ouverture et de la fermeture de la


porte. Mise en action dès l’enregistrement d’une commande (entrée ou sortie).

Localisation :
Suivant indications portées sur les plans Architecte et notamment accès parking rue de Téhéran

3.17 BARDAGE CASSETTE ALUMINIUM - PROFILES

3.14.1 OSSATURE
L’ossature primaire sera en profilés métalliques aluminium. Les éléments, qui la constituent, seront
solidarisés à l’ouvrage par des pattes équerres ou des étriers ajustables.
Un coulisseau est inséré dans le rail vertical de l’ossature.
La vis auto perforante, positionnée dans le coulisseau, permet un pré positionnement de l’axe lors de la
phase d’assemblage des cassettes, ainsi qu’un réglage de précision pour améliorer l’alignement des joints
entre les éléments. Enfin, elle permet de verrouiller le coulisseau par perforation de la vis dans le support.
Ce système permet de démonter individuellement les cassettes et de réaliser les joints entre les cassettes
dans la plage de 10 à 20mm.
L’entreprise pourra proposer un système d’ossature et de mode de fixation différents, mais dans tous les
cas, la fixation devra être invisible. Sa proposition sera soumise au maitre d’œuvre pour approbation.

3.14.1 BARDAGE
Fourniture et pose de panneaux de deux tôles aluminium laquées et thermo collées de part d’autre d’une
âme en polyéthylène, de type Alucobon.
En rive basse, l’ouverture sera protégée par un profilé métallique perforé ou une grille à maille fine
constituant une barrière anti rongeurs.
Cette protection ne devra pas s’opposer à l’entrée de ventilation de la lame d’air (20mm minimum).
En rive latérale et en tableau de l’ensemble des baies, il sera mis en oeuvre un habillage dito partie
courante assurant la ventilation.
Les panneaux de tôle d’aluminium pourront être posés à la verticale ou à l’horizontale conformément au
calepinage déterminé par l’Architecte (Cf. Plans et détails architecte). Ils seront livrés, finis usine.
Des joints ouverts de 6 à 8mm sont à prévoir entre les panneaux suivant les indications de mise en oeuvre
du fabricant.
L’entreprise devra prévoir en partie basse de l’ouvrage un grille anti rongeurs.
La prestation comprend la fourniture et pose de la couvertine en partie haute de la façade, y compris toute
sujétion, qui viendra chapoter l’acrotère existant et protéger le relevé d’étanchéité, conformément au plan
architecte. Cette couvertine sera de finition équivalente à la surface courante du bardage (Alucobom).
NOTA :

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 24 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

L’entreprise du présent lot établira un plan de calepinage et soumettra les éléments et accessoires pour
finition des points particuliers et une surface témoin, pour validation avec l’Architecte et le Maître d’Ouvrage.

Location :
- Ensemble vitré sur cours
- Habillage murs et plafond en périphérie de la porte automatique du garage rue de Téhéran
- Habillage mur et plafond en périphérie de la porte PMR rue de Téhéran

3.18 ECRAN DE CANTONNEMENT


Fourniture et pose d’écran de cantonnement fixe vitré, de type SMOKEGLASS des ETS SOUCHIER ou
équivalent. Les écrans, constitués d’un ou de plusieurs panneaux de verres seront fixées sur un structure
support dédiée. Les informations relatives au supportage seront données en temps utile au lot Plafond
pour intégration.
Les écrans de cantonnement seront certifiés CE – EN 12101-1 et bénéficieront d’un classement de
résistance au feu DH30.
Le verre :
Les panneaux de verre composant l'écran ont les caractéristiques suivantes:
- Type: Smokeguard DH30/8
- Épaisseur: 8 mm
- Densité: 20 kg/m²
- Transmission lumineuse: 89%
- Réaction feu : A1 (classement selon l'annexe 3 de l'arrêté du 22/11/2002)

Localisation :
Suivant plans architecte et notamment devant la cage d’escaliers principale

3.19 PORTE AUTOMATIQUE HALL D’ENTREE :


Fourniture et pose d’une porte automatique à deux vantaux coulissants en applique de deux baies fixes type
mur-rideau.
Mise en œuvre d’un ensemble type GZEZ Slimdrive SL-FR RC2 ou équivalent, adapté pour trafic intensif.
Le système de guidage et d’entrainement sera dissimulé dans un coffre en tôle d’aluminium laqué RAL,
réalisé par le présent lot formant un bandeau horizontal.
La prestation comprendra notamment :
- Raccordement électrique sur attente laissée à proximité par l’électricien.
- Boitier de commande à clé pour marche et arrêt à encastrer dans réservation en façade existante.
- Prévoir dispositif empêchant l’ouverture par effraction des portes lorsque la commande est en
position arrêt.
- Commande d’ouverture pilotée par module déporté depuis la banque d’accueil, situé à proximité

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 25 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- Réglage possible de la temporisation d’ouverture cellules latérales afin d’éviter la fermeture


intempestive en cas de stationnement de personnes ou de colis dans l’ouvertures.
- Système de sécurité anti-écrasement par débrayage du moteur.

En cas de coupure de courant, la porte devra être libérée, de même qu’en cas de déclenchement de l’alarme
incendie.
Une batterie de secours d’une heure d’autonomie assurera le maintien de la porte fermée en cas de coupure
de courant du réseau EDF.
Prévoir serrure à clé sur organigramme pour assurer la fermeture de la porte en cas de coupure d’électricité
prolongée.
Les portes seront réalisées en double vitrage feuilleté 44.2 deux faces et matérialisées par des contrastes
visuels à fournir suivant la signalétique de l’acquéreur.

La fixation de la porte automatique ainsi que du système de guidage et d’entrainement sera à la charge du
présent lot, qui devra prévoir tous les supports nécessaire afin d’encrer l’ouvrage dans la dalle béton en partie
supérieure du plénum.

Tous les parties visibles non vitrées seront en alu laqué teinte RAL au choix de l’architecte.

La partie intérieure du bandeau devra être facilement démontable pour assurer la maintenance du
mécanisme.

La prestation comprend également la réalisation des deux châssis fixes latéraux associés à al porte
automatique. Conception dito portes, en cadre aluminium laqué, teinte RAL au choix de l’architecte, vitrage
44.2 matérialisé, avec étanchéité périphérique.

Localisation : SAS entrée principale.

3.20 TÔLE DE PROTECTION D’ETANCHEITE


Fourniture et pose d’une tôle de protection dans le local technique en toiture. Tôle en acier 30/10e, finition
galvanisée avec découpe et pliage à la demande.

Localisation : En protection de l’étanchéité sous les équipements VRV du local en toiture

3.21 CLOISON VITREE FIXE EI60 NOYAN CENTRAL :


Fourniture et pose d’un ensemble de cloison vitrée acier EI60 en traitement du noyau centrale des escaliers.

Ossature :
L’ossature sera réalisée en profilés JANISOL C4 des ETS JANSEN.
L’ensemble sera laqué teinte RAL au choix de l’architecte.
La dimension des profils sera défini suivant calculs.
Les ossatures intermédiaires seront disposées conformément aux détails architecte.
Les profils seront assemblés de telle manière que les masses vues seront identiques pour les montants,
traverses et profils périphériques. Les masses vues ne pourront pas excéder 90mm.
Raccord dans les angles par coupe d’onglet
L’ossature sera posée de plancher béton à imposte placo, et comprendra une cale de compensation en pied
pour rattraper la hauteur des faux-plancher. Les renforts nécessaires pour le maintien de la cloison seront
communiquer en temps voulu au lot Faux-plafond.
Calepinage des profils suivant plans architectes.

Vitrage :

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 26 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Les baies seront obturées par des vitrages CONTRAFLAM 60, l’épaisseur sera définie en fonction des
dimensions des vitrages.

Parclose :
Les vitrages seront maintenues par parclosage réalisé avec des profils aciers de type 402.115Z, ensemble
laqué RAL dito ossature.
Raccord dans les angles par coupe d’onglet
Les parcloses, ainsi que les ailettes des profils seront associés à des bandes de fibre minérale, étanchée par
cordon silicone. Les épaisseurs et détails seront réalisés conformément à l’avis technique.

Calfeutrement :
Les calfeutrements périphériques seront effectués conformément à l’avis technique.

Localisation :
Suivant plan architecte, en traitement du noyau centrale de la cage d’escaliers du RdC au R+5, composé de :
- 2 ensembles fixes composés de deux traverses intermédiaires
- 1 ensemble fixe composé de deux montants intermédiaires et de deux traverses intermédiaires.

3.22 CLOISON VITREE EI60 ACCES BUREAU RDC :


Fourniture et pose d’un ensemble de cloison vitrée acier EI60 en accès aux bureaux du RdC :

Ossature :
L’ossature sera réalisée en profilés JANISOL C4 des ETS JANSEN.
L’ensemble sera laqué teinte RAL au choix de l’architecte.
La dimension des profils sera défini suivant calculs.
Raccord dans les angles par coupe d’onglet
L’ossature sera posée de plancher béton à importe placo. Les renforts nécessaires pour le maintien de la
cloison seront communiquer en temps voulu au lot Faux-plafond.
Calepinage des profils suivant plans architectes.

Vitrage :
Les baies des parties fixes seront obturées par des vitrages CONTRAFLAM 60, l’épaisseur sera définie en
fonction des dimensions des vitrages.

Porte :
La porte sera réalisée en profils JANISOL C4, dimensions suivant note de calculs, et remplie avec un vitrage
CONTRAFLAM 60, épaisseur suivant note de calculs. L’ensemble sera laqué teinte RAL, dito ossature.
Ferrage :
- Paumelle à viser de type 3D, suivant norme EN1935, finition suivant choix architecte
- Montage droite ou gauche

Fermeture :
- Serrure à mortaiser en acier, type bec de cane, suivant avis technique de la cloison JANISOL C4
-En mesure conservatoire, un câble sera prévu pour la mise en œuvre d’un contrôle d’accès sur les
portes.
Quincaillerie :
Ensemble monobloc HAFI inox brossé ou techniquement équivalent comprenant :
- Béquille avec rosace type HAFI Inox brossé R248C411PZ
- Butée de sol référence 3737 de chez BEZAULT

Parclose :

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 27 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

Les vitrages seront maintenues par parclosage réalisé avec des profils aciers de type 402.115Z, ensemble
laqué RAL dito ossature.
Raccord dans les angles par coupe d’onglet
Les parcloses, ainsi que les ailettes des profils seront associés à des bandes de fibre minérale, étanchée par
cordon silicone. Les épaisseurs et détails seront réalisés conformément à l’avis technique.

Calfeutrement :
Les calfeutrements périphériques seront effectués conformément à l’avis technique.

Localisation :
Suivant plans architecte et tableau de porte, et notamment au RdC en accès aux bureaux.

3.23 ENSEMBLE VITRE ACIER ACCES COURS


Réalisation d’un ensemble vitré composé de parties fixes et de portes doubles.

Ossature :
Les menuiseries seront réalisées avec des profils de la gamme acier Hermetic 55 des ETS RP-TECHNIK ou
techniquement équivalent. Les caractéristiques et les PV de la gamme permettront de respecter le tramage et
les masses vues définis sur les plans architecte.
L’ensemble sera laqué teinte RAL au choix de l’architecte
Les raccords dans les angles se feront par coupe à l’onglet.
L’ossature sera posée sur un précadre dû au présent lot. Le précadre sera rempli en laine minérale afin
d’éviter tout pont thermique.

Vitrages :
Les vitrages seront dimensionnés suivant note de calculs. Ces derniers seront dimensionner pour respecter la
réglementation du code du travail, sur chaque faces du vitrage.

Parcloses :
Les vitrages seront maintenus par des parcloses à pied ne nécessitant pas la mise en place de vis-bouton.
Les joints de vitrages intérieurs et extérieurs seront en EPDM
La finition sera laqué teinte RAL, dito ossature

Porte :
Les portes seront réalisées dans la même gamme de profils que l’ossature. Ensemble laqué RAL dito
ossature.
Les ensembles seront à doubles vantaux, sur paumelles
Remplissage en vitrage, dito partie courante
Les portes seront à recouvrement avec profils à ailettes déportées
Mise en place d’un seuil à la suisse

Ferrage :
- Paumelles à viser, finition suivant choix architecte
- Montage droite et gauche

Fermeture :
- Serrure 3 points, à pêne demi-tour

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 28 / 29


Maître d'ouvrage : Immobilière 38 LISPAR
Maître d’œuvre: Ateliers Jérôme Verzegnassi 38, rue de Lisbonne
Lot Serrurerie 75008 PARIS

- En mesure conservatoire, un câble sera prévu pour la mise en œuvre d’un contrôle d’accès sur les
portes.

Quincaillerie :
- Fourniture et pose de bâton de maréchal, finition laqué RAL au choix de l’architecte, dimensions suivant
plans et détails architecte

Calfeutrement :
- Les calfeutrements périphériques seront effectués conformément à l’avis technique.

Localisation :
- Suivant plans architecte et tableau de porte, et notamment au RdC en accès à la cour intérieure.

3.24 TOLE DE PROTECTION DOUBLAGE PARKING


Fourniture et pose d’une tôle de protection en acier 10/10e, hauteur 1m en protection des doublage du
parking, finition laqué RAL à choix de l’architecte.

Localisation : Doublage du parking

3.25 PROTECTIONS RESEAUX


Fourniture et pose de tole de protections des réseaux du parking, composée de tube acier et tôle acier 30/10.
Finition thermolaqué
Fixation murale au présent lot

Localisation : Pour tous les réseaux du parking, provision à prévoir de 10 unités

Lot SERRURERIE CCTP. DCE 15-06-18 Page : 29 / 29