Vous êtes sur la page 1sur 8

EXERCICE N0 4

I. COMPRÉHENSION ORALE (4 pts)


Vous allez écouter deux documents. Pour chacun de ces deux documents, vous aurez trois
écoutes. Avant la première écoute, vous aurez 1 minute pour lire les questions et après chacune
des trois écoutes, 1minute pour répondre aux questions.
Exercice 1
1. Dans le document, il s’agit ___.
A. des problèmes de circulation dans les grandes villes
B. de la pollution atmosphérique
C. du manque d’espace vert à Paris
D. de la qualité de vie dans les grandes villes
2. A Paris, les facteurs qui provoquent la pollution de l’air sont ___.
A. le trafic routier et les incendies des bois
B. la destruction des espaces verts et la circulation du métro
C. les activités industrielles et la circulation automobile
D. le souffle violent du vent et la densité de la circulation
3. Dans l’air parisien, ___.
A. il y a des particules fines dangereuses pour la santé humaine
B. il y a des particules jaunâtres qui annoncent le réchauffement climatique
C. il y a beaucoup de dioxyde d’azote dû aux incendies de forêt
D. il y a des particules fines bonnes pour la santé humaine
4. En prenant le métro, les Parisiens ____.
A. peuvent éviter la pollution. B. sont fortement exposés aux particules fines
C. réduisent le taux de particules fines D. profitent d’une bonne qualité de l’air
5. En 2015, Paris a été, pour une courte durée, la ville ____.
A. la plus polluée du monde B. la plus polluée de France
C. la moins polluée du monde D. la moins polluée de France
6. Généralement, les villes les plus polluées au monde sont ___.
A. les villes asiatiques B. les villes européennes
C. les villes africaines D. les villes américaines
7. La mesure prise par la Mairie de Paris pour diminuer la pollution de l’air est ___.
A. l’interdiction des voitures avec des plaques impaires
B. l’interdiction des voitures avec des plaques paires
C. l’interdiction de la circulation des voitures
D. l’application de la circulation alternée
8. La mesure prise par la Mairie de Paris pour diminuer la pollution de l’air ___.
A. a rapidement été efficace B. a mis du temps à faire son effet
C. est restée inefficace D. a été critiquée par les automobilistes
Exercice 2
9. Il s’agit dans ce document ___.
A. d’une discussion entre amis B. d’un micro-trottoir
C. d’une interview des éleveurs D. d’un entretien avec les nutritionnistes
10. On parle ___.
A. des produits alimentaires B. du niveau de vie des Français

1
C. de la société de consommation D. de la consommation de viande
11. Combien de personnes ont été interviewées ?
A. 5 B. 6 C. 7 D. 8
12. Concernant le sujet abordé, les personnes interviewées ___.
A. sont partagées B. se sont toutes mises d’accord
C. sont unanimes D. refusent de donner leur opinion
13. Les hommes interrogés refusent ___.
A. de consommer de la viande
B. de réduire leur consommation de viande
C. d’augmenter leur consommation de viande
D. de donner leur avis sur la consommation de viande
14. Pour la deuxième femme interviewée, ___.
A. il faut consommer beaucoup de viande parce que c’est bon pour la santé
B. il faut consommer des tonnes de viande pour avoir certaines protéines
C. il faut toujours consommer un peu de viande parce que c’est nécessaire
D. il ne faut pas manger de la viande 3 fois par semaine pour rester mince
15. La troisième femme mange peu de viande, elle ___.
A. consomme plus de boissons B. mange plus de poisson
C. prend plus de poisson D. mange plus de poivron
16. Selon la dernière femme interrogée ___.
A. manger de la viande rouge donne du dynamisme
B. manger de la viande rouge est une activité culturelle
C. c’est très bien de consommer de la viande rouge
D. manger de la viande rouge ne donne pas de dynamisme

II. COMPRÉHENSION ÉCRITE (5 points)


Texte 1. (4 points)
Lisez le texte suivant puis répondez aux questions.
1986, les recettes d'un principal pour lutter contre les violences scolaires
Par Marie Piquemal, avec Bénédicte Dumont et Suzy Aouizerate — 30 janvier 2019

Il y a trente ans, la violence à l'école existait déjà, les ministres annonçaient déjà des plans
antiviolence ne servant pas à grande chose, avec des mesures (déjà) réchauffées. En revanche, les
chefs d'établissement s'exprimaient sans langue de bois dans la presse. Si, si.
Hello, nous sommes en septembre 1986, et Michèle Alliot-Marie (MAM), 40 piges, est secrétaire
d’Etat à l’Enseignement auprès du ministre René Monory. Elle prend le clairon pour annoncer un
grand plan de lutte contre l’insécurité à l’école… Mettant pour l’occasion dans le même sac
«délinquance, tabac, drogue, alcool et maladies sexuellement transmissibles».
Dans son panier de mesures, MAM mise sur la «prévention» : augmentation du nombre de
surveillants dans les «établissements sensibles». Et appel aux parents pour accompagner leurs
ados matin et soir devant les bahuts. «C’est un élément dissuasif», précise la ministre. Il est aussi
question de mobiliser les forces de police et gendarmerie… pour s’assurer que dans les bars et
cafés, on ne trouve pas d’enfant seul de moins de 13 ans, et qu’on ne serve pas de boissons
alcoolisées au moins de 16 ans.
2
Forcément, ces mesures résonnent avec le plan antiviolence qui devrait être détaillé dans
les prochains jours. Le quinzième plan contre les violences à l’école depuis 1990. Le ministre de
l’Education, Jean-Michel Blanquer, l’avait annoncé en octobre dernier pour répondre au vent de
contestation #PasDeVague - ces enseignants qui dénonçaient sur Twister le manque de soutien de
leur hiérarchie. Parmi les mesures «évoquées» pour calmer la gronde : faire entrer des policiers
dans les établissements scolaires…
Un principal, en 1986: «Un jour, les élèves ont cassé tout ce qui pouvait encore l’être»
En 1986, Libé avait recueilli le témoignage Michel Delay, principal du collège Paul-Eluard
à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise : il racontait comment il avait rétabli un climat serein
dans son établissement. Avec les lunettes de l’an 2019, on croit avoir la berlue : quoi, un chef
d’établissement scolaire qui répond à la presse ? De nos jours, la communication est si bien vissée
par le ministère, qu’aucun chef d’établissement n’ose publiquement s’exprimer, à moins d’être
délégué syndical ou de parler sur ordre exprès de la hiérarchie.
Autre époque donc, Michel Delay raconte son arrivée en 1982 dans «un collège ordinaire
en crise dans un quartier en crise». Les dix-sept voitures de profs vandalisées en un an, les
multiples actes de racket ou les agressions verbales – et même physiques. «Un jour, les élèves ont
cassé tout ce qui pouvait encore l’être. Le tiers des profs étaient en congé maladie.» Sans parler
des absences. «200 élèves sur moins d’un millier disparaissaient régulièrement du collège pendant
plusieurs jours.» Quatre ans après, affirmait le principal, «Dix élèves seulement sèchent encore
sans justificatif. Les profs font cours.» La recette ? «Quelques idées simples. Redonner confiance
aux jeunes et aux adultes, travailler en équipe… Et ouvrir les portes du collège. Quand je suis
arrivé, certains demandaient que l’établissement soit complètement sous clé. Au contraire, j’ai
préféré laisser le portail ouvert toute la journée. Nous avons pris contact avec les parents et les
travailleurs sociaux.» Il a invité les habitants du quartier pour des fêtes et des cours
d’alphabétisation.
Trente ans plus tard, les cours d’alphabétisation existent toujours. Nous avons attrapé au
vol, mardi matin sur son téléphone le temps du trajet, un enseignant de Paul-Eluard en poste
depuis quatre ans. Le collège, classé REP +, est plutôt calme, assure-t-il, avec toutes sortes de
projets menés par l’équipe. «On a plusieurs parcours d’excellence, en partenariat notamment avec
l’université Lyon-III. On travaille aussi avec des comédiens pour préparer un concours
d’éloquence.» Bien sûr qu’il connaît le nom de cet ancien principal. Michel Delay a marqué
l’histoire du collège et a donné son nom au centre académique de formation pour les enseignants
qui se situe tout près. On y dispense entre autres, nous raconte l’enseignant, des formations pour
le personnel de l’Education nationale sur la gestion des conflits.
En 1986, l’interview du principal finissait sur ces mots : «Nous n’avons pas réponse à tout.
La violence, il est toujours possible de la gérer, en tout cas à l’intérieur de l’établissement – il est
vrai qu’elle n’a pas disparu à l’extérieur. En revanche, il y a des désespoirs individuels auxquels il
est beaucoup plus difficile de faire face : que faire devant des adolescents qui ont faim par
exemple ?»
17. Le texte est ____.
A. une leçon d’histoire B. un article en ligne
C. un extrait de mémoire D. un bilan ministériel
18. Dans le document, il s’agit plutôt du thème ____.
A. de la politique B. des pratiques juridiques
C. de l’éducation D. de la réforme éducative
3
19. Dans son plan de lutte contre la violence scolaire, Michèle Alliot-Marie voulait ____.
A. responsabiliser les parents d’élèves
B. introduire la police dans les écoles
C. interdire aux moins de 13 ans d’entrer dans les cafés
D. faire surveiller les établissements sensibles par les gendarmes
20. Dans le texte, “un collège ordinaire en crise” est une école ___.
A. qui est en difficulté économique B. qui est bien tranquille
C. où la discipline est quasi inexistante D. où la sécurité est assurée par la police
21. Donnez quatre exemples de violence au collège Paul-Eluard à Vénissieux.
______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

22. Avant l’arrivée de Michel Delay, les professeurs du collège Paul-Éluard ont activement réagi
face à la violence scolaire.
Vrai  Faux 
Justification : ___________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

23. Sur quoi se base la recette de Michel Delay pour lutter contre la violence scolaire ?
______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

24. Michel Delay et les professeurs de son école ont réussi à gérer la violence sans l’intervention
de l’extérieur.
Vrai  Faux 
Justification : ___________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

25. L’Éducation nationale a bien reconnu la contribution de Michel Delay.


Vrai  Faux 
Justification : ___________________________________________________________________
______________________________________________________________________________
26. Qu'est-ce qui montre le maintien du contact entre le collège Paul-Éluard et les habitants du
quartier de nos jours?
_________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________
II. Complétez le document en choisissant 10 mots parmi 15 mots proposés.(1.0pt)
moteur - traditions - en conséquence - distinctifs - en particulier - parvenir- répandu - sur -
respectés - motrice - diffusés - dans - uniformiser - de -créer
La diversité culturelle

4
A notre époque où la circulation de l’information est instantanée, la mondialisation des échanges
tend à __________ (27) les repères sociaux et culturels: la culture et le mode de vie « occidental »
sont largement __________ (28). N’y aura-t-il bientôt qu’une seule culture de masse, globalisée?
L’Unesco considère pourtant la diversité culturelle comme une force __________ (29) du
développement, un atout indispensable pour atténuer la pauvreté et __________ (30) au
développement durable. Parler de diversité culturelle amène à s’interroger __________ (31) le
sens de la culture. L’Unesco la définit comme l’ensemble des traits __________ (32) spirituels et
matériels, intellectuels et affectifs qui caractérisent une société ou groupe social. Ainsi, la culture
est rattachée à un groupe humain, et englobe son histoire, sa langue, son mode de vie, ses
__________ (33) etc. Pour s’entendre et s’écouter, les peuples ont besoin de se connaître et se
sentir __________ (34) dans leurs cultures et leurs valeurs. La rencontre de l’autre est source
d’enrichissement : se reconnaître et s’accepter __________ (35) nos différences est indispensable
pour mieux vivre ensemble, __________ (36) dans nos sociétés de plus en plus métissées.
27. 28. 29. 30. 31.
32. 33. 34. 35. 36.

II. CONNAISSANCE DE LA LANGUE (7.0pts)


A. Trouvez le synonyme des mots soulignés. (0.5pt)
37. Il faut trouver quelqu’un d’entreprenant pour remettre l’entreprise en marche.
A. honnête B. dynamique C. franc D. riche
38. L’été passé, nous avons décidé de faire la Camargue en camping.
A. imaginer B. décrire C. découvrir D. présenter
39. Elle a traduit ce livre avec imprécision.
A. ambiguïté B. justesse C. sureté D. imprudence
40. Il a cherché à réduire l’audience du groupe adverse.
A. éviter B. minimiser C. arrêter D. augmenter
41. A la télévision, le journaliste a résumé le discours du président.
A. cité B. réécrit C. raccourci D. analysé
B. Trouvez l'antonyme des mots soulignés. (0.5pt)
42. Il est rare que ma mère résiste à mes caprices.
A. soumet B. cède C. obéit D. tient
43. Ce chauffeur a une façon brusque de freiner.
A. douce B. brutale C. légère D. fragile
44. Ses amis lui ont accordé un accueil frais.
A. distant B. chaud C. chaleureux D. froid
5
45. Je trouve qu’elle se montre un peu légère quand elle raconte sa vie à n’importe qui.
A. timide B. prudente C. ambitieuse D. sérieuse
46. Pour les traducteurs, il est souvent difficile de trouver le mot juste.
A. approximatif B. faux C. correct D. illogique
C. Remplacez l’expression soulignée par un adjectif de même sens. (0.5pt)
47. C’est un bracelet en or pris dans la masse.  …………………
48. C’est un événement qui provoque le scandale.  …………………
49. Les enfants adorent les voyages qu’ils font par l’imagination.  …………………
50. C’est une région où rien ne pousse, qui ressemble à un désert.  …………………
51. La lettre « a » est la lettre qui est au début de l’alphabet.  …………………
D.Complétez les phrases avec les mots de même famille. (0.5pt)
52. Il y a un proverbe allemand qui dit que   ____________ (méchant) s’apprend sans maître.
53. Arriver tous les jours à son travail avec une heure de retard est un signe de   ____________
(ponctuel).
54. L’écrivain Frédéric s’est imposé par sa   ____________ (vif) d’esprit, son humour et sa
fantaisie.
55. Il a écrit un livre sur   ____________ (bref) de la vie.
56.   ____________ (humble) d’Eric de Luca est vraiment profond.
E. Mettez les verbes entre parenthèses aux temps et modes convenable. (0.5pt)
Il y a plusieurs années de cela, alors que nous nous amusions à expérimenter les possibilités
offertes par les outils technologiques en faisant de la radio Internet, un de mes collègues de la
presse écrite (57-porter) _____ le nom de famille que moi, affirmait en entrevue que les
prochaines années (58-être) ______ celles de la révolte des consommateurs. En ce 4 décembre
1998, l’autre Dumais déclarait que, avec l’arrivée de machines de plus en plus puissantes, un jour
(59-arriver) _____ où les consommateurs délaisseraient les appareils neufs et favoriseraient plutôt
la réutilisation d’appareils considérés comme désuets par d’autres. Depuis ce temps, bien de l’eau
(60-couler)_____ sous les ponts, et la prédiction de mon homonyme (61-ne pas se réaliser). Avec
des prix qui n’ont cessé de diminuer, les consommateurs ont plutôt opté pour des machines
neuves.
57. 58. 59. 60. 61.

F. Transformez les phrases suivantes en phrases nominales. (0.5pt)


62. On arrose beaucoup les fleurs parce qu’il fait chaud.
 …………………………………………………………………………………………….
63. La montée du chômage en Asie s’est ralentie au premier semestre.
6
 …………………………………………………………………………………………….
64. La grève a interrompu les travaux du TGV Sud-Est.
 …………………………………………………………………………………………….
65. Le nouveau roman de Levy paraîtra au printemps prochain.
 …………………………………………………………………………………………….
66. Le match a dû se prolonger à cause du mauvais temps.
 …………………………………………………………………………………………….
G. Mettez les phrases suivantes soit à la forme passive soit à la forme active selon le cas.
(1pt)
67. La surveillance des plages sera assurée par des sauveteurs diplômés.
 …………………………………………………………………………………………….
68. L’arrivée à Londres est prévue par le pilote aux environs de 19 heures.
 …………………………………………………………………………………………….
69. On l’a recrutée comme chef de rayon dans un supermarché.
 …………………………………………………………………………………………….
70. Le directeur de la communication vient de mettre en place une nouvelle campagne
d’information.
 …………………………………………………………………………………………….
71. Cet élève pourra-t-il résoudre ces problèmes de géométrie ?
 …………………………………………………………………………………………….
H. Mettez les phrases suivantes au discourt rapporté. (1pt)
72. « Notre compagnie ne peut pas vous embaucher car on n’a pas de poste vacant. Quel
dommage! » m’a dit le chef du personnel.
 …………………………………………………………………………………………….
….…………………………………………………………………………………………….
73. Le directeur a annoncé: « Je démissionnerai pour la fin du mois. »
 …………………………………………………………………………………………….
74. Marc a prié sa voisine : « Soyez tolérante ! Ne me dénoncez pas à la police ! »
 …………………………………………………………………………………………….
75.« J’aimerais vous recevoir chez moi cet été !» leur disait-il.
 …………………………………………………………………………………………….
76. Le proviseur du lycée a exigé : « Il faut que Denis soit dans mon bureau à 17 heures. »
 …………………………………………………………………………………………….
I. Transformez les propositions subordonnées en italique en groupe nominal. (1pt)

7
77. Dès que le festival aura été clôturé, je rentrai à Paris.
 …………………………………………………………………………………………….
78. Si Marc n’a pas réussi, bien qu’il soit doué, c’est uniquement faute d’application.
 …………………………………………………………………………………………….
79. Sitôt que sa colère a été calmée, nous avons repris la discussion.
 …………………………………………………………………………………………….
80. Les employés se sont mis en grève parce que la direction n’a pas pris en compte leurs
revendications.
 …………………………………………………………………………………………….
81. Les émissions sont interrompues car un incident technique s’est produit.
 …………………………………………………………………………………………….
J. Complétez les phrases avec la locution conjonctive qui convient. (1pt)
82. Je crains l’avion __________ le bateau : les deux me font peur.
83. J’ai marché pendant plusieurs heures sans m’arrêter, __________ je suis arrivé au village
avant l’heure prévue.
84. C’est vraiment que tout s’est déroulé sans trop d’incidents, __________ je garde un souvenir
dégoûtant de cette réunion.
85. J’attends les résultats de l’entretien : préviens-moi __________ tu saurais quelque chose.
86. L’accord sera signé __________ la direction consente à faire des concessions.

IV. EXPRESSION ECRITE (4.0pts)


Rédigez un texte de 250 mots environ sur l’un des deux sujets suivants :
Que pensez-vous du soutien scolaire apporté aux élèves en difficulté à l’école ?

FIN