Vous êtes sur la page 1sur 45

PERT

ABIQAL ARIF BELKAID EL MEJAHERY ETTALAKI KHIAT


Hanae Si Mohammed Sabrine Said Hamza Yassir
0615761728 0604749412 0613346918 0605816549 0664820621 0650402815
Introduction

Définitions et Historique

Présentation de la méthode PERT

Exercices

Conclusion
Introduction

3
P.E.R.T

Le sigle PERT signifie « Program Evaluation and Review


Technic », que l’on traduit par « Méthode de planification
à base de recherche opérationnelle, ou technique
d’établissement et de remise à jour des programmes. »

4
LA MÉTHODE PERT :
Définition:

La méthode PERT est une technique de gestion de projet qui


permet de visualiser la dépendance des tâches et de procéder à leur
ordonnancement ; c'est un outil de planification.

L’objectif:

 Trouver la meilleure organisation possible pour qu'un projet


soit terminé dans les meilleurs délais.
 Identifier les tâches critiques.( c'est-à-dire les tâches qui ne
doivent souffrir d'aucun retard sous peine de retarder
l'ensemble du projet.)
5
P.E.R.T
Origine :

Le PERT a été créé en 1958, aux USA pour la


planification du programme spatial POLARIS. Le
délai initial de ce programme qui a fait intervenir
9000 sous-traitants, était de 6 ans. L’application de la
technique du PERT a permis de réduire ce délai à 2,5
ans.

6
Notions de base à propos du graphe PERT :
La méthode s'appuie en grande partie sur une représentation graphique qui
permet de bâtir un « réseau PERT ».
Un réseau PERT est constitué par des tâches et des étapes :
B(4)
B(4) Durée 1 2
Étape 2 Tâche
Une tache est toujours placée
entre deux étapes
• On représente les étapes par des cercles numérotes de 1 à N.
• On représente les opérations ou les tâches à effectuer par des arcs, sur
lesquels seront indiqués l'action à effectuer et le temps estimé de
réalisation de cette tâche.
7
N.B: La longueur des flèches n’a aucune signification par rapport au temps.
Représentation graphique des étapes et des tâches dans un réseau:

 Tâches successives:
A(12) B(6) C(3)
1 2 3 4
l'une ne peut commencer avant que la précédente ne soit terminée

 Tâches simultanées:
D(4)
B(6) 3 5
A(12)
1 2
C(3) 4
Deux ou éventuellement plusieurs tâches peuvent être exécutées
8
en même temps.
 Tâches convergentes:

1 A(12)
3 C(3)
4

2 B(6)

Elles vont toutes vers une étape commune. La tâche suivante ne


pouvant être exécutée que lorsque les deux précédentes sont
terminées 9
4 7

5 8
1

3
6

Deux taches successives A et C

Deux taches simultanées G et I

Deux taches convergentes : F et E


10
 Tâche fictive :

• Pour les besoins de la représentation, on est parfois obligé de créer des


tâches fictives X de durée nulle.
• L’intérêt de la tâche fictive est de préciser la dépendance chronologique
qu’il existe entre certaines tâches.
• Chaque tâche fictive est représentée par une flèche pointillée , sa durée est
nulle ,elle ne consomme aucune ressource , elle ne coûte donc rien .

11
Calcul de temps au plus tôt/Plus tard:
Calcul du temps au plus tôt:
On commence tout d’abord par calculer les dates au plus tôt. Pour une étape
donnée, cette information détermine à quelle date minimum depuis le début du
projet sera atteinte, au plus tôt, l’étape considérée.
On part de l’étape de début, pour laquelle la date au plus tôt est initialisée à 0, et on
parcourt le réseau en suivant l’agencement des tâches déterminé auparavant.

X A Y B Z

DTO A : Date au plus tôt de la tâche A DTO B : Date au plus tôt de la tâche B
12
DTO B=DTO A + la durée de la tâche B
• Cas de plusieurs taches :

Si plusieurs chemins aboutissent à une


même étape, on suit chacun des chemins possibles
et on prend pour date au plus tôt de l'étape la plus
élevée de toutes les dates obtenues en suivant les
différents chemins.

13
Calcul de temps au plus tard:
On poursuit avec le calcul des dates au plus tard. Pour une étape donnée, cette
information détermine à quelle date maximum, depuis le début du projet, doit être
atteinte, au plus tard, l’étape considérée, afin que le délai de l’ensemble du projet ne
soit pas modifié.
On part de l’étape de fin, pour laquelle la date au plus tard est initialisée à la même
valeur que la date au plus tôt déterminée précédemment, et on parcourt le réseau en
suivant l’agencement inverse des tâches .
X A Y B Z

DTA A : Date au plus tard de la tâche A DTA B : Date au plus tard de la tâche B

14
DTA A=DTA B - la durée de la tâche B
• Cas de plusieurs tâches :

Si plusieurs chemins partent de cette étape, on suit


chacun des chemins possibles dans le sens inverse des
flèches et on prend pour date au plus tard de cette étape la
moins élevée de toutes les dates obtenues en parcourant les
différents chemins.

15
La Marge Libre et la Marge Totale :
La Marge libre :

La marge libre d’une tache correspond au retard que peut prendre la


tâche à partir de sa position au plus tôt sans affecter la date de plus tôt de
l’une quelconque de ses tâches immédiatement suivantes.

La Marge totale :
Il indique le retard maximum que pourrait prendre la tâche sans
retarder la fin du projet.

16
Calcul des marges Libres/Totales :

X A Y Z
B
DTO DTA DTO DTA
AA B B

DTO A : Date au plus tôt de la tâche A DTO B : Date au plus tôt de la tâche B

DTA A : Date au plus tard de la tâche DTA B : Date au plus tard de la tâche
A B

La marge libre de la tâche B :


ML B = DTO B – DTO A - la durée de la tâche B

La marge totale de la tâche B :


17
MT B = DTA B – DTO A - la durée de la tâche B
Exemple:
Enoncé :

La société Altran a parmi ses différentes activités, une activité de


conception- fabrication de scooter des neiges. Pour répondre aux évolutions du
marché, elle vient de concevoir un nouveau modèle de scooter qu'elle compte
mettre en vente au cours du prochain hiver. Avant de lancer en fabrication le
nouveau modèle, elle se propose de réaliser un prototype. La fabrication de
celui-ci nécessite les opérations mentionnées sur la figure suivante:

18
Les étapes de la construction du PERT
Nous allons traiter un exemple concret et sa réalisation phase par phase à l’aide
de la méthode PERT.
Tableau des antériorités, exemple du scooter

Description des tâches Tâches antérieures Durée

A – Découpage des éléments de châssis / 2 jours


B – Assemblage du moteur / 1 jour
C – Montage châssis, moteur, cabine E, B, H 1 jour
D – Pose-brise guidon, manette… C 2 jours
E – Perçage, soudage châssis A 1 jour
F – Vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G – Essai du scooter D, F 1 jour 19
H – Préparation cabine et accessoires / 3 jours
Première étape :
Pour construire le graphe, il faut tout d’abord déterminer la manière de
positionner les différentes opérations. Plusieurs méthodes permettent d’apporter
une solution à ce problème. Nous parlerons ici de la méthode des niveaux qui se
développe à partir du tableau des antériorités :
On définit le niveau 1 comme étant l’ensemble des tâches n’ayant pas de
taches antérieures.
On barre dans le tableau des antériorités les tâches qui n’ont plus
d’antériorités et on obtient le niveau suivant, et ainsi de suite…
Les niveaux ainsi définis nous donnent la position des sommes de début des
tâches correspondantes.
En appliquant cette démarche à notre exemple, nous obtenons les tâches de
niveau 1 : A, B et H. barrons-les dans le tableau des antériorités pour définir les
tâches de niveau 2 (figure suivante).
20
Les étapes de la construction du PERT

Figure 1
Description des tâches Tâches Durée
antérieures
A – Découpage des éléments de châssis / 2 jours
B – Assemblage du moteur / 1 jour
C – Montage châssis, moteur, cabine E, B, H 1 jour
D – Pose-brise guidon, manette… C 2 jours
E – Perçage, soudage châssis A 1 jour
F – Vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G – Essai du scooter D, F 1 jour
H – Préparation cabine et accessoires / 3 jours

La seule tâche de niveau 2 :est E 21


Poursuivons en barrant la tâche E (figure suivante).
Les étapes de la construction du PERT

Figure 2
Description des tâches Tâches Durée
antérieures
A – Découpage des éléments de châssis / 2 jours
B – Assemblage du moteur / 1 jour
C – Montage châssis, moteur, cabine E, B, H 1 jour
D – Pose-brise guidon, manette… C 2 jours
E – Perçage, soudage châssis A 1 jour
F – Vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G – Essai du scooter D, F 1 jour
H – Préparation cabine et accessoires / 3 jours

On définit ainsi deux tâches de niveau 3 : C et F. 22


Poursuivons en les barrant dans le tableau des antériorités (figure suivante)
Les étapes de la construction du PERT

Figure 3
Description des tâches Tâches Durée
antérieures
A – Découpage des éléments de châssis / 2 jours
B – Assemblage du moteur / 1 jour
C – Montage châssis, moteur, cabine E, B, H 1 jour
D – Pose-brise guidon, manette… C 2 jours
E – Perçage, soudage châssis A 1 jour
F – Vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G – Essai du scooter D, F 1 jour
H – Préparation cabine et accessoires / 3 jours

On définit ainsi D comme tâche de niveau 4 et il reste de façon évidente G comme tâche de
niveau 5.
23
On peut donc effectuer la représentation graphique du PERT (figure suivante).
Les étapes de la construction du PERT

Deuxième étape :

24
Les étapes de la construction du PERT

Troisième étape

25
Les étapes de la construction du PERT

Quatrième étape

26
Les étapes de la construction du PERT

Cinquième étape

27
Les étapes de la construction du PERT

Sixième étape

28
Exercices

29
(Méthode PERT)
Exercice n°1 :
Soit les tâches suivantes repérées par les lettres A à I qui constituent un projet :
Lettre Nom tâches Durée en jours Tâches antérieures
A Définition du budget 6 -
B Sélection thème, date, lieu 2 -
C Embauche traiteur 3 A
D Annonce interne 4 C
E Annonce de presse 1 A
F Sélection menu 7 C-E
G Location des équipements 2 A-B
H Embauche personnel 3 G
I Evénement 4 D-F

1-Dessiner le réseau PERT correspondant à la table de tâches ci-dessus.

2- Déterminer le chemin critique.


30
3-calculer toutes les marges totales et libres
Exercice 2:
La construction d’un entrepôt peut se décomposer en dix tâches reliées entre elles, par des conditions d’antériorité.
L’entrepreneur chargé de cette construction vous communique le tableau
des enchaînements des différentes activités, avec indication des durées respectives de chaque tâche.

Tâches Durée
tâches opérations antérieures
(en jours)

A Acceptation des plans 4

B Préparation du terrain 2

C Commande des matériaux A 1

D Creusage des fondations AB 1

E Commande des portes et fenêtres A 2

F Livraison des matériaux C 2

G Coulage des fondations DF 2

H Livraison des portes et fenêtres E 10

I Pose des murs, de la charpente, du toit G 4

J Mise en place des portes et fenêtres HI 1

31
Travail demandé :

1-Tracer le diagramme « PERT » relatif à la situation en cause.


2-Calculer la durée de la réalisation du projet .
3-Déterminer le flottement des tâches qui ne sont pas incluses dans le chemin
critique
4-En déduire le chemin critique.

Note: Flottement de tâche i =date au plus tard de la tâche i - date au plus


tôt de la tâche i

32
Exercice n°3 :
Tâches Durée en jours Tâches
antérieures
A 4 –
B 1 A
C 6 A
D 2 A
E 7 A
F 3 B
G 4 C
H 7 C
I 3 D–J
J 4 E
K 8 E
L 1 F–G 33
M 2 H–I–K–L
1. Tracer le réseau PERT
2. Déterminer le chemin critique.
3. Calculer les marges totales et libres

34
Correction

35
Correction Exercice n°1 :
1-
tâches Tâches Tâches Durée en jours Niveau
antérieures suivantes
A - C-G-E 6 Niveau 1
B - G 2 Niveau 1
C A D-F 3 Niveau 2
D C I 4 Niveau 3
E A F 1 Niveau 2
F C-E I 7 Niveau 3
G A-B H 2 Niveau 2
H G - 3 Niveau 3
I D-F - 4 Niveau 4
36
2- construction du réseau perte

37
Chemin critique
Marge Total et Marge Libre
Chemin critique

M(T) M(L)
0 0
(15-2-0)=13 4
(9-3-6)=0 0
3 3
2 2
0 0
11 0
9 9
0 0
38
Correction d’exercice 2:
1-

Tâches Tâches Durée Niveau


Tâches Opérations
antérieures suivantes
(en jours)
A Acceptation des plans C-D-E 4 Niveau 0
D Niveau 0
B Préparation du terrain 2
F Niveau 1
C Commande des matériaux A 1
G Niveau 1
D Creusage des fondations AB 1
H Niveau 1
E Commande des portes et fenêtres A 2

F Livraison des matériaux C G 2 Niveau 2


G Coulage des fondations DF I 2 Niveau 3
H Livraison des portes et fenêtres E J 10 Niveau 2
J Niveau 4
I Pose des murs, de la charpente, du toit G 4

J Mise en place des portes et fenêtres HI - 1 Niveau 5


39
8

40
2- La durée de réalisation du projet est: 17 jours

3- calcul du flottement:

Flott. B=9-4=5 la tâche B peut prendre 5 jours de retard.

Flott.C=8-5=3 la tâche C peut prendre 3 jours de retard.

Flott. D=10-7=3 la tâche D peut prendre 3 jours de retard.

Flott. F=10-7=3 la tâche F peut prendre 3 jours de retard.

Flott. C=12-9=3 la tâche G peut prendre 3 jours de retard.

4- Le chemin critique est: A-E-H-J 41


Correction Exercice n°3:

1. Taches Durée en Taches Tache Niveau


jours antérieures suivants
A 4 – B–C–D–E Niveau 1
B 1 A F Niveau 2
C 6 A G–H Niveau 2
D 2 A I Niveau 2
E 7 A J–k Niveau 2
F 3 B L Niveau 3
G 4 C L Niveau 3
H 7 C M Niveau 3
I 3 D–J M Niveau 4
J 4 E I Niveau 3
K 8 E M Niveau 3
42
L 1 F–G M Niveau 4
M 2 H–I–k–L – Niveau 5
2- construction du réseau perte

21 21

Chemin critique 43
La durée de réalisation du projet est : 21 jours
Marge Total et Marge Libre

Taches Marge Total Marge Libre


A 0 0
B 10 0
C 2 0
D 10 9
E 0 0
F 10 6
G 4 0
H 2 2
I 1 1
J 1 0
K 0 0
L 4 4 44
M 0 0
Conclusion