Vous êtes sur la page 1sur 17

Chapitre I:

introduction aux Energies renouvelables


1-1/ Qu'est ce que les énergies fossiles
1-2/ Comment fabriquer l’électricité ?
1-3 / Centrales thermique et nucléaire
1-4/ Problématique
1-5/ Définitions :énergies renouvelables, énergies
vertes, énergies de remplacement
1-6/ Principales énergies renouvelable.
1-7/ Avantages des énergies renouvelables
1-8/ Potentiel des énergies renouvelables en Algérie
1-1/ Qu'est ce que les énergies fossiles
Les énergies fossiles, qui comprennent le
charbon, le pétrole et le gaz sont issus de la
matière vivante, végétale ou animale. Ces
énergies contiennent du carbone dont la
combustion fournit de l'énergie et génère du
gaz carbonique. Elles sont présentes en
quantité limitée et non renouvelable.
Il existe de nombreuses énergies fossiles, voici
quelques exemples:

2
a/ Pétrole: (petroleum, du mot grec petra, roche, et du latin
oleum, huile):
est une roche liquide carbonée, une huile minérale composée
d'hydrocarbures plus ou moins légers et de divers composés
organiques piégés dans des formations géologiques
particulières. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un
des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le
pétrole fournit:
la quasi totalité des carburants liquides: fioul, gazole,
kérosène, essence, GPL
tandis que le naphta produit par le raffinage est à la base de
la pétrochimie, dont sont issus un très grand nombre de
matériaux usuels: plastiques, textiles synthétiques,
caoutchoucs synthétiques (élastomères), détergents,
adhésifs, engrais, cosmétiques, etc. 3
b/ Gaz:
tout comme le pétrole, est issu d'un processus
complexe. L'utilisation de celui-ci est assez récente et
est actuellement en plein développement;
On regroupe souvent le pétrole et le gaz naturel car ils
sont extraits du même gisement ou des mêmes zones
de production.
Le gaz naturel est l'une des énergies fossiles qui
rejette le moins de CO2 dans l'atmosphère.
De plus, on remarque même, que si sa combustion
était parfaite et totale, il n'y aurait que des rejets
d'eau et de dioxyde de carbone.
4
c/ Charbon:

Comme le pétrole et le gaz naturel, le


charbon est une énergie fossile. Sa
formation a débuté il y a plus de 350
millions d'années, par la transformation
profonde de matière organique végétale
(principalement des arbres). 5
1-2/ Comment fabriquer l’électricité ?
Pour produire de l’électricité, on utilise une énergie
mécanique : pression de l’eau, force du vent ou vapeur d’eau
(chauffée par l’énergie dégagée par: la fission nucléaire ou par
la combustion du charbon). Cette force mécanique fait
tourner une turbine, qui actionne un alternateur, qui, lui,
génère de l’électricité.
L'alternateur, relié à la turbine, est formé de deux parties :
une partie mobile, appelée « rotor », et une partie fixe,
appelée «stator». En général La paroi du stator est composée
d'électroaimants, tandis que la paroi du rotor est formée d'un
enroulement ou de barres de cuivre. Lorsque le rotor tourne
dans le stator, cela fait «vibrer » les électrons dans les barres
de cuivre. Le mouvement des électrons crée ainsi un courant
électrique.
6
Alternateur d’une centrale électrique 7
1-3/ Centrales thermiques

La combustion d'un combustible ( charbon, pétrole, gaz) dégage une


chaleur importante et permet de créer de la vapeur sous pression. La
turbine est mise en rotation et entraîne l’alternateur qui génère de
l’énergie électrique.
Les centrales en service en France ont des puissances variant de 100
MW à 700 MW.
1-3/ Centrales nucléaires

Une centrale nucléaire est une centrale thermique qui utilise l'énergie
fournie par un réacteur nucléaire (fonctionnant avec de l'uranium 235 ou
du plutonium 239).La réaction nucléaire dégage une chaleur très
importante qui permet d’obtenir de la vapeur d’eau sous pression. La
turbine est mise en rotation et entraîne l’alternateur qui génère de
l’énergie électrique.
Un réacteur nucléaire génère une puissance électrique de 900MW à
1450MW.
1-4/ Problématique
• Les formes de production d’énergie non renouvelable
(épuisables) engendrent une forte pollution
environnementale par rejet des gaz à effet de serre
qui provoque un changement climatique irréversible
ou dans le cas du nucléaire, une pollution par
radiation de longue durée qui pose le problème non
résolu, du stockage des déchets radioactifs.
• Pour résoudre ce problème, des politiques
énergétiques de développement ont été conduite
pour exploiter au mieux les ressources en énergies
renouvelables existantes.

10
1-5/ Définitions
énergies renouvelables, énergies vertes, énergies de
remplacement
• Déf .1 L’énergie renouvelable se rapporte à la puissance
développée par une source renouvelable.

• Déf.2 On dira qu’une source d’énergie est renouvelable si le


fait d’en consommer ne limite pas son utilisation future.

• Déf.3 Renouveler l’énergie, c’est aussi remplacer l’énergie


fossile qui exploite le charbon, le pétrole et le gaz qui sont
des réserves limitées et qui polluent l’environnement, par
des énergies dont les ressources sont inépuisables, et non
polluantes, qu’on appelle aussi énergie de remplacement.
11
1-6/ Principales énergies renouvelables

Solaire Biomasse
Eolienne
(Soleil) (Matière organique)
(Vent)

Marémotrice Géothermique
Hydraulique Et des vagues (Chaleur
(Eau) (Eau+Vent) de la terre)

Pile à combustible

12
1-7/ Avantages des énergies renouvelables
• Elles utilisent des flux d’énergie naturelle (soleil,
vent, eau, déchets, chaleur, eau des océans).

• Elles constituent une alternative aux énergies


fossiles (charbon, gaz, pétrole).

• Elles sont inépuisables et gratuites.

• Elles réduisent les problèmes écologiques tels que :


Pollution de l’air.
Déchets solides et dangereux.
Pollution de l’eau.
13
• Elles peuvent atténuer :
Les effets des pluies acides
L’ozone au niveau du sol.
La brume sèche régionale.
Les particules.
La menace d’un rechargement climatique.

• Elles n’entrainent ni risques majeurs, ni nuisances


locales.

• Elles constituent la seule possibilité d’électrification


des sites isolés.
14
Nuage de fumée et d'ozone polluant l‘Océan Indien
jusqu'en Afrique, induit par les incendits des
forets d'Indonésie (22octobre 1997).
15
La brume sèche est une réduction de la visibilité
par des articules hygroscopiques
microscopiques suspendues dans l'air et qui
donnent une visibilité réduite dans de l'air non
saturé de vapeur d'eau. Elle se distingue du
brouillard par sa teinte bleuâtre ou jaunâtre

16
Le potentiel techniquement exploitable en énergies
renouvelables en Algérie est considérable et la qualité des
gisements est telle que des investissements rentables
peuvent être envisagés pour leur développement.
Trois raisons principales plaident en faveur d'un
développement des énergies renouvelables en Algérie:
Elles constituent une solution économiquement viable pour
fournir des services énergétiques aux populations rurales
isolées notamment dans les régions du Grand Sud.
Elles permettent un développement durable du fait de leur
caractère inépuisable, et de leur impact limité sur
l'environnement et contribuent à la préservation de nos
ressources fossiles.
La valorisation de ces ressources énergétiques ne peut
qu'avoir des retombées positives en matière d'équilibre
17
régional et de création d'emplois.