Vous êtes sur la page 1sur 7

Notion de l’IDE et Méthodes de

multinationalisation

préparé par : X
Plan:

 Introduction
 Les critères de qualification d’investissement direct à l’étranger (IDE)
 Modalités de multinationalisation
a) Création d’une filiale dans le pays d’accueil
- Création carrément nouvelle
- Méthode de joint-venture
b) Acquisition d’une entité déjà existante
- Acquisition totale ou rachat
- Acquisition partielle
Conclusion
Introduction

Dans le cadre de l’enjeux de l’économie internationale et avant d’allez plus loin


en exposant des aspects et des théories plus ou moins profonds voire complexes,
il est primordiale de cerner les notions que nous arriverons à expliquer (IDE et
Méthodes de multinationalisation)
Les critères de qualification d’investissement direct à l’étranger (IDE)

Est qualifié comme investissement direct à l’étranger, tout transfert de capital


(bien étendu entre 2 pays au moins) qui répond aux critères suivants:

Être animé d’une ambition


productive (y compris s’il
Assurer un contrôle ou un pouvoir S’accompagner d’un transfert s’agit d’une production
d’influence sur la gestion d’une de compétences techniques et immatérielle,
entreprise à l’étranger humaines (savoir- faire) comme dans le cas d’activités
de services) et non pas
exclusivement financière.
Modalités de multinationalisation
a) Création d’une filiale dans le pays d’accueil

Méthode de joint venture

Association avec une entreprise locale en copropriété pour


créer une nouvelle filiale cette modalité est appelé joint-
venture elle génère plusieurs avantages pour la FMN :
Création carrément nouvelle

- La FMN peut
Création d’une filiale nouvelle c’est- - Bénéficier des
profiter des
à-dire sans rachat d’entreprise locale - Le joint-venture réseaux
compétences et
dans le pays hôte. nécessite moins relationnels de la
des savoirs faires
d’apports firme locale avec
de la firme locale
financiers pour la les fournisseurs,
qui connait mieux
FMN. les banques, les
les particularités
clients…
du pays d’accueil.
Modalités de multinationalisation
b) Acquisition d’une entité déjà existante

Acquisition partielle
Acquisition totale ou rachat

Acquisition partielle de l’entreprise locale


par prise de participation dans son capital.
Lorsque la FMN achète une part allant de
Acquisition totale ou rachat à 100% de la 10% à 50% du capital de l’entreprise locale
firme locale qui devient filiale de la FMN. cette dernière est une filiale de la première
Cette modalité est appelé aussi absorption mais la FMN garde un control minoritaire
surtout lorsque la fusion se réalise entre toutefois si la participation dépasse les 50%
deux entreprises de tailles différente (la FMN le contrôle de la filiale par la FMN est
est plus grande par rapport à la firme majoritaire. Exemple lorsque Renault a
locale). acheté 36,8% du capital de Nissan cette
dernière est devenue une filiale de Renault.
Conclusion:

 On peut constater qu’ il y ait un lien entre les deux sujets objet de ce projet
à savoir l’IDE et les méthodes de multinationalisation dans le sens ou L’IDE
peut être exercé par le biais de l’une des méthodes ci-indiquées. Par contre il
faut bien noter que le fait d’utiliser ces méthodes de multinationalisation
n’implique pas l’existence systématique d’un IDE ce qui nous amène à parler
de l’investissement de portefeuille