Vous êtes sur la page 1sur 42

I - PRINCIPAUX TYPES DE POMPES CENTRIFUGES

 
1 - Pompes de procédé A.A (Aspiration Axiale.)
  2 - Pompes de procédé T.T (Tubulures au-dessus)
  3 - Pompes "in line"
  4 - Pompes multicellulaires
  5 - Pompes verticales
  6 - Pompes à canal latéral
  7 - Pompes à hydraulique Vortex
  8 - Pompe à entraînement magnétique
I - PRINCIPAUX TYPES DE POMPES CENTRIFUGES
1 - Pompes de procédé A.A (Aspiration Axiale.)

On désigne ainsi les


pompes n'ayant
qu'une seule roue en
porte à faux et dont
l'axe de la tubulure
d'aspiration est
confondu avec l'axe
de rotation de la
machine.
La tubulure de
refoulement est
verticale.
Les corps de pompes qui répondent aux normes
Pompe de Procédé pétrolières (API 610) sont fixés sur le socle à
hauteur de l'axe de rotation, évitant tout délignage à
AA chaud entre la pompe et la machine d'entraînement.
Refoulement Tubulure de
refoulement

Niveau de la
Corps de palier
fixation sur le socle

Aspiration

Volute
Socle

Ces pompes sont pourvues d'un plan de démontage radial ( perpendiculaire à l'axe de
rotation), qui permet de démonter l'impulseur, le palier et le corps de garniture en laissant
le corps de pompe raccordé aux tubulures d'aspiration et de refoulement.
Sur ces pompes le refoulement se Les pompes qui répondent à la norme
fait par une tubulure verticale dont européenne sont supportées par des pattes
l'axe coïncide avec l'axe de rotation. placées sous le corps de pompe, elles peuvent
être utilisées pour des services chauds.

Refoulement

Tubulure de
refoulement Axe de
Aspiration rotation

Pattes
d'appui

Châssis
Les pompes de procédé A-A. sont bien adaptées aux débits modérés et aux
hauteurs d'élévation moyennes ou faibles.
Comme leur technologie est simple, leur prix est modéré, et leur entretien
normalement faible.

Sur l'exemple présenté page suivante, on peut remarquer les points suivants :
 
      Roue de type fermé : bagues d'usure face à celles du corps.

      Utilisation d'une chambre d'équilibrage : annule la poussée axiale sur le rotor.
 
      Garniture mécanique simple ou à tresses : étanchéité de la pompe.

      Arbre monté sur Roulement à billes : Guidage côté impulseur, 2 roulements à
contact oblique faisant office de butée côté accouplement. Graissage assuré par bague
de lubrification.
 
      Prévue pour véhiculer un produit chaud, elle est équipée de
système de Réfrigération des corps de palier et de garniture.
Pompe Centrifuge
Joint radial Garnitures de Procédé A.A
Arrosage de Sortie d'air pulsé
la garniture refroidissant le palier
Bagues
d'usure

Entrée
d'air

Chambre d'é
quilibrage

Palier
butée
Impulseur
équilibré
Roue de typ Roulements à billes
Ailettes de
e fermé
Refroidissement refroidissement
Égouttures
Refroidissement Palier de guidage
Arrosage
de la garniture des tresses
D'Après document Byron Jackson
2 - Pompes de procédé T.T (Top – Top : Tubulures au-dessus)
 
Ces pompes ont leurs tubulures d'aspiration et de refoulement, disposées
verticalement, les brides étant dans le même plan horizontal.

Tubulure de Tubulure
Refoulement d'Aspiration
Joint radial

Corps de
Corps de palier
pompe

Socle

Pompe procédé T.T. à roue en porte à faux


Ces pompes peuvent être équipées :

      D'une seule roue en


porte à faux.
Le démontage par plan radial
se fait à l'identique des pompes
procédé AA.
Il existe des modèles à roue
double (Roue à double ouïe)

      On trouve aussi des


pompes procédé TT équipées
de deux roues en porte à faux
avec 2 plans de joints radiaux.
Pompe procédé TT , roue en porte à faux
       D'une double roue
disposée entre deux paliers.
La pompe possède 2 plans de
joints radiaux.

On utilise ces pompes pour


des débits moyens ou
importants et des hauteurs
d'élévation moyennes.

Leur installation est


pratique en unité, où leur
tubulures verticales se
prêtent bien aux
raccordements descendant
d' un pipe rack.
Pompe procédé TT, roue double entre paliers
Pompe procédé TT , roue en porte à faux
On trouve aussi des pompes procédé TT
installée avec les tubulures horizontales.
Sur l'exemple présenté page suivante, Pompe Centrifuge TT à une seule roue en porte à
faux, on peut remarquer les points suivants :
 
      Forme de la tubulure d'aspiration : elle permet l'alimentation correcte de la roue.
 
      Guidage de l'arbre : roulements à double rangée de billes.
 
      Lubrification palier : assuré par projection d'huile – graisseur à niveau constant.
Asp Ref Joint radial Pompe centrifuge de procédé TT
à 1 seule roue
Arrosage de la garniture
Refroidissement
de la garniture Guidage de l'arbre : rouleme
nts à double rangée Refroidissement
du palier

Quench

Lubrification palier
Bagues
d'usure
Béquille
Refroidissement
Égouttures du palier
D'après document
Worthington
Pompe de Procédé TT à 2 corps de palier équipée d'une roue double

Le liquide aspiré est divisé en 2 flux


identiques et canalisé de chaque côté d'une roue
double symétrique.
A la sortie de la roue, le liquide est
collecté par une volute unique.
Les tubulures d'aspiration et de
refoulement sont dans le même plan vertical.

Ce type de pompe permet de véhiculer de plus grands débits


que les pompes équipées d'une seule roue en porte à faux, à
diamètre de roue identique, pour même hauteur d'élévation.

Ce dernier type de construction implique :


 
      Présence de 2 garnitures d'étanchéité placées de chaque côté de la pompe.
 
      2 corps de paliers, donc 2 niveaux d'huile à surveiller.
 
      Un démontage moins commode.
 
      Une double aspiration : nécessité de "gaver" les pompes
 
      Un NPSH plus faible de 25% environ.
Pompe de procédé Aspiration Réfrigération paliers et garnitures
Roue double entre deux paliers Arrosage de la garniture
Joint radial

Flexible de quench
Palier côté Butée
Palier côté Moteur
(côté libre)
(côté commande)

Bagues
d'étanchéité
Joint de
d'après document Byron Jackson
corps radial
3 - Pompes "in line"
 
Les tuyauteries d'aspiration et de refoulement sont dans le même plan et pratiquement co-axiales.
 
Leur démontage pour accéder aux organes tournants est toujours possible, sans débrider les
tubulures d'aspiration et de refoulement.

 Les pompes "In line" à joint radial, sont


généralement d'axe vertical.

 Les pompes "In line" à joint axial sont


d'axe horizontal.

Les pompes à haute vitesse de type "SUNDYNE".


(pompe "In line" à joint radial.)
a. Pompes "In line" à joint radial

Ces pompes sont équipées d'une roue en


porte à faux, et elles ont les mêmes Pompe "In line" à joint radial à axe vertical.
utilisations que les pompes Procédé.

On les préfère parfois au pompes de procédé


A.A ou T.T., grâce à leur facilité
d'installation. En effet, les tubulures
d'aspiration et de refoulement étant dans le
même axe, il est possible de les installer sur
un circuit, sans intercaler un seul coude.

Joint radial

Ref.
Asp.

Joint radial - Axe vertical


On peut remarquer :

      L'impulseur est monté en


direct sur l'arbre du moteur (plus de
palier – accouplement)

      La Garniture est ici, à tresse.


Risque si poche de gaz 
destruction garniture.

      Si la Garniture est


Mécanique, il faut que le corps de
garniture soit dégazé en permanence.

      Une chambre entre Moteur


et arrière garniture est prévue pour
évacuer les fuites garniture de la
pompe. (danger pour le moteur)

      Plusieurs possibilités existent pour le refroidissement.


b. Les pompes à haute vitesse de type "SUNDYNE".

Ces pompes sont utilisées lorsque des hauteurs


d'élévation sont importantes (300 à 400 m) avec
des petits débits. Elles sont rattachées au groupe
des pompes "In line" à joint radial.
 
La haute vitesse (jusqu'à 24.000 tr/mn) nécessite
un multiplicateur, entre le moteur et la pompe.

Pompe haute vitesse


type "Sundyne"

Multiplicateur
Un multiplicateur est placé entre le
moteur et la pompe.

Remarques :

      La roue est du type ouverte, munie


d'un "Induceur" ou vis de gavage qui
permet de réduire le NPSH de la pompe.

      Une garniture mécanique est


prévue en partie inférieure du
multiplicateur. But : retenir l'huile des
trains d'engrenages des paliers
multiplicateurs.

      Un séparateur centrifuge de type


cyclone est installé afin de filtrer le
liquide d'arrosage de la garniture de
pompe.

Généralement au refoulement de ces


pompes se trouve un clapet type
"Schroëder" permettant d'assurer un
débit minimum ce qui évite un
échauffement excessif de la pompe.
c. Pompes "In line" à joint axial horizontal

Équipées d'une roue double entre deux


paliers, ces pompes permettent de grands
débits à faible hauteur d'élévation.

Ce type de pompes est donc


réservé aux pompages de produit inférieur
à 250°C, et de densité supérieure à 0,7
(API 610 ) aux conditions de pompage.
En raffinerie ces pompes sont
surtout utilisées pour la circulation d'eau
de réfrigération.

Le joint axial, s'il permet un démontage


sans toucher aux tuyauteries raccordées
au demi-corps inférieur, l'étanchéité est
Pompe "In line" à Axe horizontal.
plus difficile à réaliser qu'avec un joint
radial.
Joint axial

Ref. Asp. Joint axial - Axe horizontal


Sur cette pompe "In Line"
à joint axial horizontal, on
peut distinguer :

      Le plan de joint


horizontal et les 2 demi-
corps de la pompe.

      La tubulure
d'aspiration solidaire
du demi-corps inférieur.

      La roue double et la


volute de refoulement.

      Les lignes piquées sur la volute


pour arroser les garnitures d'étanchéité.

Utilisation :
      Les paliers à roulements,
et les paliers lisses graissés. Débits > 200 m3/h H jusque 150 m.
Produits lourds dt4 > 0,7 Faible NPSH requis

Rotor équilibré axialement – petite butée


Espace de démontage réduit (l'enlèvement du ½ corps supérieur
permet l'accès direct à l'impulseur.
4 - Pompes multicellulaires ou multi-étagées.
 
Chaque fois que l'on a besoin d'une très forte hauteur d'élévation ( pompes alimentaires de
chaudières, pompes de charge d'unité haute pression), on utilise des pompes équipées de
plusieurs roues (étages de pompage).

 a - Les pompes multicellulaires à joint axial


Ces pompes ne
supportent pas de
tourner à faible débit, et
elles sont généralement
équipées d'un dispositif
de débit mini, clapet
"schroeder", ou autre.

Les pompes multicellulaires


existent :
- à joint axial
- à joint radial
Ces pompes sont équipées de plusieurs roues dont l'aspiration est tournée côté accouplement
ou opposé pour certaines. Cette disposition permet de réduire la poussée axiale hydraulique
qui s'exerce sur le rotor.
La circulation de liquide entre roues s'effectue par des canaux de liaison, parfois proéminents.

Pompe multicellulaire à joint axial


Canal de liaison
Les tuyauteries
d'aspiration et de
refoulement sont
solidaires du demi-corps Joint axial
inférieur, ce qui facilite horizontal
l'accés au rotor lors de
démontage.

Refoulement
Aspiration

Ces pompes à joint axial sont limitées en température (<250°c) et en densité du liquide pompe (d> 0,7).

Débits moyens de 50 à 500 m3/h Roues Opposées 2 à 2 = Bon Équilibre Axial


Hauteur importante 500m
Doubles volutes : Réduction des poussées axiales
La coupe de la pompe Multicellulaire à Joint Axial ci-dessous, permet de remarquer :

      La Circulation du liquide à l'intérieur depuis la roue 1, jusque la roue 6.

      La disposition des roues dos à dos (par paires) : Réduction de la poussée axiale hydraulique s'exerçant sur le rotor.

       La Ligne d'équilibre : liaison entre l'aspiration de la pompe (entrée roue 1) et une chambre située entre
l'aspiration de la roue 3 et la garniture côté accouplement. Ceci permet d'avoir une pression voisine de la pression
d'aspiration. Cela facilite l'étanchéité des garnitures de la pompe.
Ligne d’équilibrage
Pompe Multicellulaire
à Joint Axial
Arrosage
Garniture

1 2 5 6 4 3

ASP REF

Refroidissement
Garniture
D’après document Guinard
b - Les pompes multicellulaires à joint radial

Ces pompes sont


supportées à hauteur
d'axe et l'étanchéité des
joints circulaires plus
facile à obtenir qu'avec des
joints plats, ce qui fait que
ces pompes sont bien
adaptées aux pompages
à des températures
élevées.
La plupart des pompes
multicellulaires à joint radial
Refoulement Aspiration sont réalisées par un
assemblage de cellules
constituées chacune :
Palier Palier
- d'une roue
- d'un diffuseur
- d'un corps d'étage qui
enferme le tout.
Support à hauteur d'axe
 Des tirants boulonnés
maintiennent les cellules en
place.

Le schéma de la page suivante nous montre :


       Les Différentes cellules et la circulation du liquide depuis l'aspiration jusqu'au refoulement.

      L'assemblage des cellules sur les corps de palier par l'intermédiaire de tirants boulonnés

      La présence d'un plateau d'équilibrage : annulation de la poussée axiale.

      L'absence de butée au niveau des paliers : le plateau d'équilibrage nécessite un libre débattement
pour fonctionner.
Pompe Multicellulaire
Joint Radial avec Disque d'équilibrage

D'après document Guinard