Vous êtes sur la page 1sur 8

Lection du 8 Janvier 1975

"En montrant explicitement le pouvoir vomme abject, infame, ubuesque ou simplement ridicule, il
ne s'agit pas, je crois, d'en limiter les effets er de découronner magiquement celui auquel on donne
la couronne. Il me semble qu'il s'agit, au contraire, de manifester de manière éclatante
l'incontournabilité, l'inévitabilité du pouvoir, qui peut précisément fonctionner dans toute sa rigueur
et à la pointe extreme de sa rationalité violente, meme lorsqu'il est entre les mains de quelqu'un qui
se trouve effectivement disqualifié." p.13

Lection du 15 Janvier 1975

"Ce caractère proprement grotesque, proprement ubuesque du discours pénal, peut s'expliquer
précisément, dans son existence et dans son maintien, à partir de ce noyau théorique consituté par le
couple perversion-danger. En effet , vous voyez que la joncion du médical et du judiciaire, qui est
assuré par l'expertise médico-légale, cette donction du médical et du judiciaire n'est effectué que
grace à la réactivation de ces catégories, que j'appellerai les catégories élémentaires de la moralité,
qui viennent se distribuer autour de la notion de perversité..." p.32

perversion- danger / moralisation-peur

"Avec l'expertise, on a une pratique qui concerne des anormaux, qui fait intervenir un certai pouvoir
de normalisation et qui tend, petit à petit, par sa force propre, par les effets de jonction qu'elle assure
entre le médical et le judiciaire, à transformer aussi bien le pouvoir judiciaire que le savoir
psychiatrique, à se constituer comme instance de controle de l'anormal. Et c'est en tant qu'elle
constitue le médico-judiciaire comme instance de controle non pas du crime, non pas de la maladie,
mais de l'anormal, de l'individu anormal, c'est en cela qu'elle est à la fois un problème théorique et
politique important." p.39

" Premièrement, bien sur, le XVIII siècle, ou l'Age classique, a inventé une théorie juridico-
politique du pouvoir, qui est centrée sur la notion de volonté, son aliénation, son tranfert, sa
représentation dans un appareil gouvernamental. [...] il a mis au point une technique générale
d'excercice du pouvoir, technique transférable à des institutions et à des structures juridiques et
politiques de la représentation, et la condition de fonctionnement et dìefficacitè ce ces apareils. [...]
ce dispositif type est finalisé par quoi? Par quelque chose qu'on peut appeler, je crois, la
"normalisation". Cette année, je me consacrerai donc non plus à la mécanique meme des appareils
disciplinaires, mais à leurs effets de normalisation, à ce vers quoi ils sont finalisés, aux effets qu'ils
obitiennent et que l'on peut mettre sous la rubrique de la "normalisation". "p.45

CANGUILHEM M., Normal et le Pathologique.

" la norme se définit non pas du tout comme une loi naturelle, mais par le role d'exigence et de
coercition qu'elle est capable d'exercer par rapport aux domaines euxquels elle s'applique. La norme
est porteuse, par conséquent, d'une prétention de pouvoir. La norme, ce n'est pas simplement, ce
n'est meme pas un principe d'intelleginilité; c'est un élément à partir duquel un certain exercice du
pouvoir se trouve fondé et légitimé. [...] la norme porte avec soi à la fois un principe de
qualificatione t un principe de correction. La norme n'a pas pour fonction d'exclure, de rejeter. Elle
est au contraire toujours liée à une thecnique positive d'intervention et de transformation, à une
sorte de projet normatif." p.46

" Il me semble que c'est une erreur à la fois méthodologique et historique de considérer que le
pouvoir est essentiellement un mécanisme négatif de répression; que le pouvoir a essentiellement
pour fonction de protéger, de conserver ou de reproduire des rapports de production. Et il me

curieusement. Alors je vous en prie: ou bien vous me trouves des raisons à cet acte. on n'a pas fait l'inverse.[. il va etre toujours très difficile de le déterminer. je crois.le cadre de reference de cet individu est la familie. la rue. Masturbateur – ce secret.c'est toute la problèmatique du monstre que va emerge (Siamesi. qui est sutout représenté par la figure du roi. puisqu'il a rompu le contrat primitif. le premier monstre moral qui apparait est le monstre politique. la paroisse. XIXsiec. je me trouve devant una cte sans raison. et du coup . C'est-à-dire que la pathologisation du crime s'est opérée.76 "La question de l'illégal et la question de l'anormal. le criminel est celui qui. Il revient donc à l'état de nature." p. la police. Lection du 29 Janvier 1975 L'apparition du Monstre Moral au XIX siècle.. mais en focntion d'une technologie caractérisant les nouvelles règles de l'économie du pouvoir de punir.. à partir d'une nouvelle économie du pouvoir. le quartier. L'individu à corriger . l'incorregible et le masturbateur. à un niveau superstructurel. l'école. le pouvoir pénal ne va pas cesser de dire au savoir médical: Voilà. 1820-1830. ou encore celle du crimiel et celle du pathologique. [. c'est-à-dire qu'on n'a pas rapporché l'extrémité du crime de l'aberration de la nature..semble que c'est une erreur de considérer que le pouvoir est quelque choese que se situe.. Lection du 5 février 1975 "D'un coté.85 Deux fugures du Monstre: . pourtant." p.] Or. par rapport au jeu des forces. dans la nouvelle théori du droit pénal dont je vous parlais tout à l'heure.. et d'une façon qui me parait très caractérisqtique.] En effet. qu'à la fois tout le monde partage et que personne ne communique. Par rapport au monstre l'individu à corriger a une frequence bcp plus élevé (regulière dans son irrégulairité).46 Lection du 22 Janvier 1975 Monstre humain – cadre de reference est la loi (violation des lois de la nature et de la société). dans la mesure où il est immédiatement proche de la règle. Apparition dans un domaine "juridico-biologique".. L'anormal du XIX siècle est le descendant de ces trois individus qui sont le monstre. Dasn la mesure où l'individu à corriger est très fréquent. rompant le pacte auquel il a souscrit." p. – le monstre incesteux. est posé dans sa quasi-univeralité comme étant la racine possile. "On a bien effectivement inscrit l'aberration de la nature dans la transgression des lois et. qui est sourtout raprésenté dans la figure du peuple récolté. ermafroditi (1600 e fine 1700). l'église. et la meme la tacine réelle de presque tous les maux possibles. préfère son interet aux lois qui régissent la société dont il est membre. C'est la figura du mastrubateur qui va prendre plus d'importance.l'atelier. sont donc liées maintenant et non pas à partir d'une nouvelle idéologie relevant ou non d'un appareil d'état.l'antropophage.

l'axe du volontaire et de l'involontaire dans le comportement. ne concertnaient pas le crime. sur toute la surface di champ qu'elle parcourt. une certaine forme de discours obligatorire . il rapporto crimine follia non sarà più evenemenziale. mais par les modes spécifiques de spontanéité du comportement. la sexologie. comme principe de fonctionnement adapté et ajusté: le "nomal" auquel s'opposera la pathologie.. d'une part. les plus communes.] D'un coté. dans l'objet le plus familier de la psychiatrie. les plus quotidiennes.] Je voudrais essayer d'inverser un petit peu le problème et faire l'histoire de l'aveu de la sexualité. Ce sera partout. qui va devenir premier. si vous n'en trouves pas. anche per i più piccoli ed insignificanti casi. vous avez à l'heure actuelle toute une série de procédures institutionnalisées d'aveu de la sexualité: la psychiatrie. ce sont ces deux grandes technologies qui se sont dressées.. celui de la spontanéité du comportement. [.124 Lection du 12 Février 1975 " Le fou est celui qui la délimitation. c'est cet axe. eux. ma diventerà regolare. ce n'est pas ce qu'on tait.] Ce ne sera plus simplement dans cette figure exceptionnelle du monstre que le trouble de la nature va pertuber et mettre en question le jeu de la loi. elle va introduire effectivement. entendue comme règle de conduite. à la fin du xix siècle. ce n'est pas ce qu'on est obligé de taire. lui permet de tirer aussi à elle la norme entendue en un autre sens: la norme comme régularité fonctionnelle. ou bien alors. le morbide. la norme.151 Lection du 19 Février 1975 " D'une façon générale. La paschiatria diventa quindi la tecnologia dell'anormalità. la bizarrerie. je dirai ceci: la sexualité. et la nome qui s'oppose au pathologique et au morbide. c'est ce qu'on est obligé d'avouer. la psychanaliyse. que celle-ci aura affaire à quelque chose qui aura.." p. Mais son ancrage dans la médecine organique ou fonctionnelle. l'écart. C'est cela qu'elle introduit par l'éclatement du champ symptomatologique." p. le désordre. statut d'irrégularité par rapport à une norme et qui devra avoir. la grande monstruosité. l'excentricité." p. le jeu.] Et le savoir-pouvoir médical ca répondre: Voyez comme ma science est indispensable. la psychiatrie va mettre en contact deux choses. par l'intermédiaire de la neurologie.. ou.] la norme comme règle de conduire et la norme comme régularité focntionnelle. [. D'une part. la norme qui s'oppose à l'irrégularité et au désordre. comme principe de conformité. dans quelles conditions et selon quel rituel a-t-on organisé. la dénivellation.. C'est-à-dire. mais scentifiquement modelé..113 " L'eugénique et la psychanalyse. staut de dysfonctionnement pathologique par rapport au normal. " Comment cette technologie de l'anormalie a-t-elle rencontré toute une série d'autres processus de normalisation qui. l'axe d'interrogation de la psychiatrie ne va plus etre défini par les formes logiques de la pensée. au milieu des autres discours sur la sexualité. [. le désorganisé. . cette chose qui lui était jusque-là en partie étrangère. comme loi informelle." p150-151 Non ha più senso parlare de grand emostro perchè la psichiatria diventa la scienza degli anormali.. Du coup. le dysfonctionnement [.mon pouvoir de punir pourra s'exercer. la norme à laquelle s'opposent l'irrégularité. tout le temps et jusque dans les conduites les plus fines. en meme temps. [... la criminalité. la hiérarchie du volontaire et de l'involontaire se trouve perturbée.146 "En organisant ce champ phénoménoligiquement ouvert. puisque je suis capable de flairer le danger là meme où nulle raison ne peut le faire apparaitre. mais tout autre chose: la sexualité quotidienne?" p. en Occident. c'est que l'acte sera fou. du moins.. pour donner à la psychiatrie prise sur le monde des instincts.

" p.. à l'entourage. selon éventuellement. en face de l'anatomie politique du corps.] On a. auxquelles on va assister par la suite.] La pénitence devinet à ce moment-là. de distiribution dans l'espace." p. Au moment où les Etats étaient en train de se poser le problème technique du pouvoir à exercer sur les corps et des moyens par lesquels on pourrait effectivement mettre en oeuvre le pouvoir sur les corps..] on voit apparaitre.165 ". un peu plus tard.163 "Or.164 "Autour du pribilège de l'absolution. [. ce que je voudrais vous montrer maintenant. au rituel de la pénitence. aux gens de la meme communauté. dans la pénitence du XII siècle. par une phase de christianisation en profonduer. on voit croitre a l'armée. comme l'ont montré un certain nombre d'historiens. élaborait une technique de gouvernement des ames qui est la pastorale. qui doit en etre à la fois le juge et le médicin.171 "A la meme époque. dans les colléges. de notation. l'Eglise. c'est-à-dire au XVI-XVII siècle.. D'où ce formidable déceloppement de la pastorale. se met à proliférer ce que l'on purrait appeler le droit d'examen.. l'instauration. de son coté. où chacun se raconte. je crois. de l'audition du pretre. de cet immense récit total de l'existance qui est ." p. qui est l'aveu de la sexualité? Et c'est bien entendu un survol du rituel de la pénitence qui va me servir de fil conducteur.. le confesseur ou le directeur. dans les écoles. en quelque sorte." p. [. qui est le dressage du corps utile. c'est-à-dire de cette période qui se caractérise non pas par le début d'une déchristianisation.. à partir donc de la sconde moitié du XVI siècle. [. de controle. en passant par le concile de Trente. ou en tout cas à soutenir. On met au point de nouveaux procédés de surveillance. du regard. la pastorale définie par le concile de Trente et reprise. c'est-à-dire de cette technique qui est proposée au ptrete pour le gouvernement des ames. dès l'origine. une physiologie morale de la chair. De sorte que l'aveu total va se trouver.. par exemple dans le milieux puritains anglais. l'aveu a été rendu nécessaire et obligatoire..." p. selon les sept péchés capitaux. mais... va se développer la pratique non pas exactement de la confession.. De la Réforme à la chasse aux sorcières. C'est d'une manière tardive que. au sens strict.] Premièrement. dans les ateliers. à lui-meme et aux autres. en meme temps. totalement quadrillé pas le pouvoir du pretre.. la liste des vertus. pour s'approcher enfin de notre sujet.[. tout un dressage du corps. l'aveu ponctuel de la faute par tout un immense parcours discursif qui est le parcours continu de la vie devant un témoin. etc. etc. sa propre vie. se resserrent les cadres chrétiens sur l'existence individuelle.. d'une part. à èartir de la pastorale borroméenne. les commandements de l'Eglise. à l'intérieur des mécanismes religieux. l'arrièrefond de toutes les techniques et d'examen et de médicalisation. [. dans le rituel chrétien de la pénitence.] qu'est ce que c'est que le directeur de conscience? [.et contraint. Pour soutenir le pouvoir sacramentaire des clés se forme le pouvoir empirique de l'oeil.157-158 "On voit se former à cette époque-là (XII-XIII siècle) un système d'interrogation codé selon les commandements de Dieu. développée ensuite par Charles Borromée. le procédé de l'autobiographie permanente. C'est. On a tout un investissement du corps par des mécaniques de pouvoir qui cherchent à le rendre à la fois docile et utile. qui définit en tout cas les punitions et les prescriptions. l'aveau n'appartenait pas.] Enfin.180 ." p. c'est ce qui s'est passé à partir du XVI siècle. on a là toute une époque qui est celle où commencent à se former. c'est une évolution [depuis le moyen age] qui tend à substituer. un sacrement. On a une nouvelle anatomie politique de corps. de l'oreille. les Etats modernes et où. mais de la direction de conscience. pour que l'on puisse y détecter les signes de l'élection divine.

la posséder au niveau de la direction. semble-t-il. De sorte que.207- 208 "l'Eglise essayait de se débarasser de plus en plus vite et d'une manière de plus en plus radicale de ces fameuses convulsions. donc. un objet médical privilégié.] Gouverner la chair sans se faire prendre au piège des convulsions: c'est cela.210 Lection du 5 Mars 1975 "J'avais essayé la dernière fois de vous montrer comment le corps de désir et de plaisir était apparu. [. en corrélation avec la nouvelle vague de christianisation.. du corps et de la chair. et d'ailleurs protestante aussi. va etre la première grande forme dela neuropathologie. du délire. vers les années 1870-1890. Pénétrer la chair... nous pouvoins aussi bien le faire.[. [. on voit la convulsion devenir un objet de plus en plus disqualifié dans la piété chrétienne. je crois.217 " Il n'est pas du tout étonnant que ce discours de la masturbation intervienne dans les pays [i paesi protestanti] dans lesquels la direction de conscience sous la forme tridentine et catholique." Ce à quoi Lourde rétorque: " Guérissez tant que vous voudries.. Laisson à la Salpètrière les diableries de Loudun. des hystéries à la manière de la Sapletrière. sans que le corps objecte à cette direction ce phénomène de résistance que constitue la possession. cette dérobade.. d'une .Lection du 16 Février 1975 Problème de l'Eglise au XVII siècle: "comment peut-on mantenir et développer les technologies de gouvernement des ames et des corps qui on été mises en place par le concile de Trente? [.] Ce à quoi la Salpetrère répond " Ce que Loudun et Lourdes ont fait. [. se consitute une sorte de vis-à-vis Lourdes-la Salette d'une part. cette fuite." p. dans la nouvelle grande vague de christianisation qui va défeler au XIX siècle. je crois. celle qui s'est développée au XVI-XVII siècle.. avec derrière toute cela le point focal et historique de Loudun.. on comprend pourquoi l'étude de la convulsion."p." p.] Par conséquent. par conéquent.. en effet. l'insinuation (la modualtion stylistique de la confession et de la direction de consicence) – "La convulsion va devenir.. que l'Eglise a mis en palce un certain nombre de mécanismes que j'appellerai les grands anti-convulsiv. en détail.] à la convulsion va succéder autre chose. dès le XVIII siècle. C'est pour résoudre ce problème.] Elle a cessé d'etre l'analyse de l'erreur. qui est la possession. et puis la Salpetrère de l'autre.. de l'illusion. qui dit: " Les diableries de Loudun étaient peut- etre.. la fiare passer au filtre du discours exhaustif et de l'examen permanent. mais en évitant à tout prix cette soustraction..] La psychiatrie. est passée d'une analyse de la maladie mentale comme délire à l'analyse de l'anomalie comme trouble de l'instinct. ce contrepouvoir. qui a été le grand problème et le grand débat de l'Eglise avec elle-meme à propos de la sexualité. Posséder la direction del chair. tout ceci faisant triangle. depuis le XVII siècle. Il y un certain nombre de guérissons que vous ne pourrez pas faire et que nous ferons". [. à un pouvoir exclusif.. la soumettre. comme forme paroxystique de l'action du système nerveux. pour devenir l'analyse de toutes les perturbations de l'instinct. "p. Il ya d'un coté Lourdes. 201-202 – la discrétion. qui est l'apparition" p. telle que je vous l'ai décrite. Nous faisons des convulsions.209 " C'est que. catholique. maintenit toujours l'exacte direction de la chair. nous pouvons faire aussi des apparitions.

une tout autre campagna qui était adressée à la famille populaire ou.vont reprendre au milieu du XIX siècle. e la creazione di un rapporto diretto e ravvicinato dei genitori e del bambino.219 In questa lezione Foucault passa a spiegare tutti imeccanismi di sorveglianaza che la Famiglia mette in campo per evitare la masturbazione.250 "Mais il y a eu une véritable réappropriation de la sexualité de l'enfant par l'affirmation que le désir de l'enfant est adressé précisément aux parents. " Un des moyens pour coauguler la famille conugale a été de rendre les parents responsables d corps de leurs enfants. tous ces liens. très spécifiquement.part. plus précisément. cette famille moderne sexuellement irradiée et saturée." p. la ricerca della confessione. pur et simple. ne concerne pas tellement les enfants que les parents. se développe une srote de sexualité extre-matrimoniale.. n'a plus de raison d'etre à partir du moment où on est une popluation flottante. qui est de toute façon un travail précaire et trasitoire dans un lieu de passage...243 Lection du 12 Mars 1975 Attraverso la caccia alla masturbazione si viene a formare." p. . controle sur elle.ou parafamiliale. un problétairat urbain-toutes ces raisons d'etre du mariage. à l'époque où la croisade anti-masturbation battait son plein." p. on assurait. et médicalement inquiète. qui éclate aussitot: c'est que les mors. n'y interviennent jamais. C'est en tout cas autour de ce lit douteux qu'est née la famille moderne. au début du XIX siècle.254 " Or. mais sans rapport direct." p. pour constitue. La croisade anti-masturbation [. dont je vous pralais la derinière fois. cellulare e coniugale. C'è bisogno quindi di una vera e propria confessione della propria malattia al medico.] C'est toute une campagne contre l'union libre.. Du coup. [.255 Questa situazione ha fatto comodo fino ad un certo momento alla borghesia che poteva disporre di una forza lavoro mobile.. [. de l'autre.à mesure que se constitue." p. mieux encore. contre la fluidité extra. à mon sens.. n'existaient pas. le grand domaine des anomalies. de la vie et de la morte de leuts enfants. del letto (luogo per eccellenza della consumazione dell'atto che deve essere evitato) e infine. tous ces supports du mariage deviennent inutiles.. de plaisir. C'est cette sexualité ainsi investie. toutes ces pesanteurs. et les grands établissments d'enseignement. l'esame delle lenzuola.] s'adresse presque exclusivement à la famille bourgeoise.. que le mariage. un certain disocurs de la masturbation.] Or. que les médicins -qui ont déjà. nel momento in cui nasce l'esigenza di stabilizzare la classe opraia. qui est peut etre moins liées à une révolte explicite contre l'obligation du mariage qu'au constat.. dès fin du XVIII siècle. conttattare il medico(unica intervenzione esterna alla famiglia) affinchè il malato venga guarito. ainsi constituté à l'interieur de la famille.253 "c'est que ce que je viens de vous dire ne vaut certainement pas pour la société en général ou pour n'importe quel type de famille. le branchment de la famille sur le pouvoir médical.] Entre le discours chrétien de la chair et la psychopathologie sexuelle surgit donc. [. qui donnaient au mariage sa solidité et sa nécessitè. "La sexualité des enfants. [. attendant ou cherchant un travail. à la famille du prolétariat urbain en train de se constituter. les termes memes de désir.] Bref. avec l'instinct dont je vous parlais dans les séances précédentes. avec son système d'obligation et tous ses supports institutionnels et matériels. pour une raison très simple.. le concubinage. il est évident que. Ce n'est pas du tout le discours de la chair. on renforçait la possibilité d'une prise de la technologie médicale sur le faisceau des relations intrafamiliales. se développe. sencondo Foucault. et ceci par l'intermeédiaire d'un autoérotisme qui avait été rendu fabuleusement dangereux dans et par le discours médical" p. la famiglia ristretta e sostanziale. se développait à coté d'elle.

288 "je dirai que la psychiatrie. pour etre effectivement une médicine.297 .267 Lection du 19 Mars 1975 1867 la data a partire dalla quale il personaggio anormale viene psichiatrizzato. dans la gestion des conflits intrafamiliaux comme dans le controle ou l'analyse des infractions aux interdits de la loi. la problematica centrale è quella dell'incesto." p. doit apparaitre et doit fonctionner comme une technologie de l'individu qui sera indispensable au fonctionnement des principaux mécanismes de pouvoir. Mais je voudrais surtout m'arreter sur un cas précis. qui va etre attribué d'une façon de plus en plus marquée à l'instinct sexuel.260 "De cette valorisation étiologique ou de ce supplément de causalité. de considérer et de faire valoir dans son propre disocurs comme une maladie. "il me semble que c'est en prenant l'enfance comme point de mire de son action. "je ne dirais pas qu'il y a deux sexualités. des affirmations comme celle justement de Heinrich Kaan disant: " L'instinct sexuel commande à toute la vie psychique et physique". Elle n'a pu établir son rapport de pouvoir sur les fous qu'en instituant un rapport d'objet qui était un rapport d'objet de médicine à maladie: Tu seras maladue pour un savoir qui m'autorisera alors à fonctionner comme pouvoir médical. l'une bourgeoise et l'autre prolétarienne (ou populaire). In questa campagna volta alla ripartizione degli spazi e all'esigenza di eliminare ogni tipo di promiscuità tra figli e genitori e fratelli e sorelle. psychiatrisait une folie qui. à la fois de son sacoit et de son pouvoir.292 "la théorie de l'hérédité va permettre à la psychiatrie de l'anormal de n'etre pas simplement une technique du plaisir ou de l'instinct sexuel. n'était pas une maladie.nascono tutta una serie di meccanismi economici e di controllo volti a stabilizzare il matrimonio (le casse di risparmio. au moment meme où elle intégrait dans son champ d'analyse toutes les aberrations de l'instinct sexuel qui dégageaient un fonctionnement non reproductif de cet instinct. la psychiatrie se trouve à se centrer sur le problème de la reproduction. deux espaces familiaux de la sexualité et de l'interdit sexuel. qui montre bien comment on est en train de décaler la mécanique de l'instinct sexuel par rapport à la mécanique de tous les autre instincts. avec son inertie et ses manques. mais qu'elle était bien obligée." p." p. utile ou dangereux. C'est-à-dire que l'enfance me parait etre une des conditions historiques de la généralistaion du savoir et du pouvoir psychiatriques. à partir de cette problématisation de l'enfance et de l'infantilité." p.). quand elle se constituait comme médecine de l'aliénation." p. et à vrai dire de n'etre pas du tout une technologie du plaisir et de l'instinct secuel. dans le rapport perents- enfants. le retard. Elle ca etre un des opérateurs internes qu'on va retrouver indifféremment ou communément dans des dispositif de pouvoir aussi différents que la famille et le système judiciare. école. peut etre. etc. atelier." p. l'instinct et sa mécanique. que la psychiatrie est arrivée à se généraliser. Ces trois éléments sont: le plaisir et son économie.258 "la psychiatrie apparait maintentat. prison." p. ou encore dans le rapport Etat-individu. profitable ou nuisible. on a un certain nombre de témoiganges théoriques. una certa politica di alloggi ecc. Du coup. mais je dirais qu'il y a eu deux modes de sexualisation de la famille ou deux modes de familialisation de la sexualité. il va etre possible d'intégrer les uns aux autres trois éléments qui étaient restés jusque-là séparés. mais une technologie du mariage sain ou malsain. Technologie générale des individus qu'on va retoruver finalement partout où il y a du pouvoir: famille. tribunal. en tout cas. l'imbécillité ou. pour lui faire jouer ce role étiologique fondamental.285 "Deuxièemement.

] Le racisme qui nait dans lea psychiatrie de cette époque. Nouveuax rapports entre la sexualité et l'organisation familiale. prend ce qui a été pour l'époque son maximum de pouvoir. [. de la mainère la plus aléatoire. peuvent trensmettre à leurs héritiers. Techniques de discipline (l'armée. devenant science et gestion des anomalies individuelles. ou plutot du non-normal qu'ils portent en eux. c'est le racisme contre les indiidus qui."en ce point où la psychiatrie. l'école etc." p. les conséquences imprévisibles du mal qu'ils portent en eux. non seulement à la justice.. il ne faut pas y voir quelque chose d'étonnant.] Que la psychiatrie allemande ait focntionné si spontanément à l'intérieur du nazisme. [. Le séminaire de cette année a été consacré à l'analyse des transformations de l'expertise psychiatrique en matière pénale depuis les grandes affaires de monstrousité criminelle jusqu'au diagnostic des délinquants "anormaux". Elle a pu effectivement prétendre se substituer à la justice elle-meme.299 Résumé du cours Groupe des anormaux: – le monstre humain. pour etre l'instance générale de défense de la société contre les dangers qui la minent de l'intérieur. . mais à l'hygiène.) – l'onaniste... notion juridico-bilogique. hèrmaphridite ecc) – l'individu à corriger. (mi-homme. c'est le racisme contre l'anormal.. soit d'un stigmate. étant porteurs soit d'un état. soit d'un défaut qualconque. non seulement à l'hygiene. mais finalement à la plupart des manipulations et controles de la société.