Vous êtes sur la page 1sur 2

B.3.

5 Puissance en régime sinusoïdal

1°) Puissance instantanée

Soit un dipôle quelconque en convention récepteur:


i u(t) = U eff  2 sin ω t
i(t) = I eff  2 sin ( ω t – ϕi/u)
u
On définit la puissance instantanée par:

p (t) = u(t) * i(t)

p (t) = Ueff  2 sin ω t * Ieff  2 sin ( ω t – ϕi/u)


p(t) = 2 Ueff Ieff sin ω t sin ( ω t – ϕi/u)
1
p(t) = 2 Ueff Ieff * { [ cos ( ω t - ω t – ϕi/u ) - cos ( ω t + ω t – ϕi/u )]}
2
p(t) = Ueff Ieff cos ϕi/u - Ueff Ieff cos ( 2ω t – ϕi/u )
u(t)
i(t)
p(t)

Elle s'exprime en Watt (W) .

En convention récepteur:

si p(t) > 0, le dipôle supposé récepteur est effectivement récepteur,


si p(t) < 0, le dipôle supposé récepteur est en fait générateur.

En convention générateur:

si p(t) > 0, le dipôle supposé générateur l'est effectivement,


si p(t) < 0, le dipôle supposé générateur est en fait récepteur.

Bernaud J 1/2
B.3.5 Puissance en régime sinusoïdal

2°) Puissance apparente

Cette puissance n'est pas une grandeur physique au sens propre, c'est une grandeur de
dimensionnement. Elle se définit comme suit:

S = Ueff Ieff
La puissance apparente S s'exprime en Volt.Ampère (VA).

3°) Puissance active

3.1)Définition

La puissance active est la valeur moyenne de la puissance instantanée prise sur une
période.
1
P=
T
∫ p t  dt = Ueff I eff cos ϕi/u

P s'exprime en Watt ( W). Elle se mesure à l'aide d'un wattmètre.

W Bornes du
Réseau Installation circuit courant
Bornes du
circuit tension

3.2)Exemples

 Pour une résistance parfaite :


PR = Ueff Ieff cos ϕi/u = Ueff Ieff = R Ieff2 ( ϕi/u = 0 rad)

 Pour une inductance parfaite :


PL = Ueff Ieff cos ϕi/u = 0 W car ϕi/u = ( π / 2)

 Pour un condensateur parfait :


PC = Ueff Ieff cos ϕi/u = 0 W car ϕi/u = (- π / 2)

4°) Facteur de puissance

P
Par définition, le facteur de puissance est k =
S

En régime sinusoïdal et uniquement dans ce cas là: k = cos ϕi/u

Bernaud J 2/2