Vous êtes sur la page 1sur 48
www.myfreesport.com AMERICA’SCUP PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFI FRANÇAIS PRÉSIDENTIELLE POUR QUI VOTENT
www.myfreesport.com AMERICA’SCUP PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFI FRANÇAIS PRÉSIDENTIELLE POUR QUI VOTENT
www.myfreesport.com AMERICA’SCUP PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFI FRANÇAIS PRÉSIDENTIELLE POUR QUI VOTENT

www.myfreesport.com

www.myfreesport.com AMERICA’SCUP PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFI FRANÇAIS PRÉSIDENTIELLE POUR QUI VOTENT

AMERICA’SCUP

PATRICK

BRUEL

DANS LE SECRET DU DÉFI FRANÇAIS

PRÉSIDENTIELLE

POUR QUI VOTENT LESCHAMPIONS?

Numéro#127

16 mars 2007

SOMMAIRESOMMAIRE

ÉDITORIAL PRÉSIDENTIELLE ET AMERICA Dans 30 jours exactement, débute la Coupe de l’America. Ou plutôt
ÉDITORIAL
PRÉSIDENTIELLE ET AMERICA
Dans 30 jours exactement, débute la Coupe de l’America.
Ou plutôt la campagne de régates, au terme de laquelle
sera connu le challenger qui défiera Alinghi, le bateau
suisse détenteur de la Cup. Pour le défi français d’Areva,
l’objectif est clair : sortir en
bonne position de ce premier
tour. Après, et c’est vrai aussi
bien en sport qu’en politique,
«tout devient possible». Le pre-
mier tour de la présidentielle
est, lui, programmé dans 37
jours. Pour lancer cette campa-
gneànotremanière,nousavons
COUVERTURE : FRANCK SOCHA/AREVA
«sondé» 100 champions fran-
çais : après tout, les stars du sport sont des citoyens
comme les autres et, vous le verrez, ils n’hésitent pas à
se mouiller. S’ils placent sur le podium les trois candi-
dats qui caracolent actuellement en tête des sondages,
ce sont les écarts qui les séparent qui étonnent. Comme
si, par principe, le sport et ceux qui l’animent, réservaient
toujours des surprises. ■ BRUNO CLEMENT
BONNE
HUMEUR
GILLES BERTONI
«Les sportifs m’ont toujours fasciné. Ce
sont des héros formidables. La victoire
de Bernard Hinault à Sallanches lors
des Mondiaux 1980 reste pour moi un
moment de bonheur intense. J’ai beau-
coup aimé la judokate Brigitte Deydier.
Comme moi, elle est née à Meknès, au Maroc. Ses com-
batsétaienttoujoursmenésavecintelligence.Sonregard
passait constamment de son adversaire au chronomè-
tre. Elle gérait parfaitement ses forces et ses faiblesses.
Elle traduisait ce que représente le sport de haut niveau :
passion et raison. Et puis il y a Yannick Noah. J’admire
cet homme qui sait tout faire. Ce n’est pas pour rien s’il
est la personnalité préférée des Français!» ■
Président de Sporsora, association professionnelle du marketing sportif.
SPORT FREE ATTITUDE EST DISTRIBUÉ
DANS 55 VILLES SUR TOUTE LA FRANCE
Pour les trouver, ainsi que tous les points de distribution :
www.myfreesport.com
Sport Free Attitude
Siège social :
16-18, rue Rivay
92300 Levallois-Perret
SA au capital de 1 744 000 €
RCS Nanterre B 449 019 967
Tél. : 01 41 27 89 79
Fax : 01 47 37 68 44
Web : www.myfreesport.com
Email : contact@freesport.fr
Rédacteurs : Ronan Folgoas
(89 65), Viviane de Flers (89 66),
Juliette Pascal (36 32)
Première maquettiste :
Directrice du développement
international :
Nadia Nardonnet (89 50)
Directeur général délégué :
Laetitia Kalafat (89 61)
Secrétaire général
de rédaction :
François Rossignol (89 77)
Directeur général adjoint
au commercial et au marketing :
Jean-Noël Tristan (89 56)
Secrétaire de rédaction :
Guillaume Astruc (89 55)
Directeur des opérations :
Principaux associés
et fondateurs :
Laurent Giraud-Coudière (89 57)
Direction photo :
Frank Ducret (89 68)
Responsable diffusion :
Bruno Breton, Francis Jaluzot,
François Rossignol
Président et directeur
de la publication :
Catherine Baduel (89 64)
Iconographe : Alexis Réau (89 63)
Responsable de production :
Claire Meegens (89 70)
Chef de produit marketing :
Bruno Bergia (89 69)
Ont collaboré à ce numéro :
Virginie Péron (89 74)
Chargée d’études :
Francis Jaluzot (89 76)
Directeur général délégué
à l'éditorial : Bruno Breton (89 78)
Rédacteur en chef : Bruno Clement
Direction artistique :
Gautier Lamy, Philippe
Testard-Vaillant, Sydonie Ghayeb
Assistante : Françoise Le Mesle
Clémence Raffour (37 57)
Publicité : Jaël Azoulay (89 54),
Vincent Leluc (89 59), Adrien Clayeux
(37 58), Sébastien Soboul (37 52),
Cécile Leduc (37 59),
Valérie Vandeldaele (89 51)
Pascal Larché (89 58)
Rédactrice en chef adjointe :
Claire Raynaud (89 73)
Rédacteur en chef adjoint :
Lionel Vella (football) (89 62)
Chef de service :
Stéphane Méjanès (loisirs) (89 67)
Grand reporter :
Gérald Mathieu (89 72)
(Adhérent à l’OJD
et au CESP)
© Sports Médias
& Stratégie, 2005
Toute reproduction
et/ou représentation
même partielle est interdite
sans l'autorisation écrite préalable
de l'éditeur.
Fabrication : Annick Torrès (Delta
Graphic), 92 Issy-les-Moulineaux
Photogravure : Compos Juliot
Impression : Maury,
à Malesherbes (45)
Tirage : 750 000 exemplaires
Dépôt Légal : à parution
N° ISSN : 1764-1756
SPORSORA
24
24

16 MARS 2007

NEWS

 

04

RUGBY : LE JOURNAL DE LA COUPE DU MONDE

08

ENJEUX & RÉSULTATS

Ligue 1 : Auxerre –

Lens

10

La page de Pierre Ménès

12

ÉVÉNEMENT America’s Cup :

Patrick Bruel rencontre le Défi français

18

CHALLENGE Rugby : France Écosse

22

Formule 1 : le guide 2007

24

Football : Michel Platini fait le point sur l’UEFA

26

Boxe : Jean-Marc Mormeck à la conquête du monde

28

Présidentielle :

Pour qui votent les sportifs ?

30

7 JOURS DE SPORTS Les grands rendez-vous

LIFESTYLE

 

34

FREESTYLE Le télémark :

L’ancêtre « tendance » du ski alpin

36

AVENTURE Hollywood : Le dresseur des chiens de stars

40

BIEN-ÊTRE Sondage : Les Français et la pratique sportive

42

GLAMOUR Fanny Anselme, L’ambassadrice des pistes

44

MÉMOSPORT Le sport à la TV

46

SPORTS NUMÉRIQUES Objets high-tech, jeux et DVD

36
36
42
42

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

NUMÉRO#127

3

NUMÉRIQUES Objets high-tech, jeux et DVD 36 42 À RETROUVER SUR www.myfreesport.com NUMÉRO # 127 3

16

MARS

2007

Objets high-tech, jeux et DVD 36 42 À RETROUVER SUR www.myfreesport.com NUMÉRO # 127 3 16

LEJOURNALDELACOUPEDUMONDE

LAURENTLAURENT EMMANUELLIEMMANUELLI

“REDOUBLER D’EFFORTS”

Toulonnais d’origine, Laurent Emmanuelli, le pilier de Clermont, vient de passer sept semaines à Marcoussis mais n’a pas été sélectionné.

semaines à Marcoussis mais n’a pas été sélectionné. Laurent Emmanuelli, comment êtes-vous devenu pilier?

Laurent Emmanuelli, comment êtes-vous devenu pilier? «Dans mes jeunes années à Toulon, j’évoluais en 3 e ligne. Mais, vers 17-18 ans, mon entraîneur de l’époque a estimé que mes qualités étaient plus appropriées aux combats de la première ligne. Il m’a présenté la chose en me disant que c’était une condition nécessaire pour espérer jouer au haut niveau.

Une manière de dire que vous aviez des défauts rédhibitoires en 3 e ligne… C’est clair. Il me manquait probablement quelques centimètres pour m’imposer sur les touches [Laurent Emmanuelli mesure 1,90 m, ndlr] et des qualités de vitesse pour percer les défenses. Pour jouer en deuxième division, ça aurait pu le faire mais au plus haut niveau, ce n’était pas possible.

Quel est votre plus beau voyage de rugbyman ? N’ayant jamais connu les honneurs d’une sélection, difficile de vous parler d’une tournée en Afrique du Sud, en Australie… ou en Patagonie. Ma plus belle destination, ça restera jusqu’à la fin de mes jours la rade de Toulon ! Je suis né là-bas et c’est la plus belle région du monde.

À 30 ans, pense-t-on déjà à sa reconversion ? Même si le rugby est un sport professionnel, les salaires n’ont rien à voir avec le football. Un grand joueur du XV de France gagne toujours moins qu’un joueur lambda de Ligue 1. Pour ma part, je n’ai jamais gagné des fortunes au cours de ma carrière, même

si je ne me plains absolument pas de mes conditions

salariales à Clermont. Donc, forcément, je pense un peu à mon avenir. Il me reste quelques belles saisons mais je n’ai jamais été aussi proche de ma fin

de carrière [rires].

Et alors ? Quelles pistes de reconversion envisagez-vous?

Déjà, je sais ce que je ne veux pas faire. Il est tout à fait impossible que je reste derrière un ordinateur pour exercer un boulot solitaire ou administratif. Mon tempérament est ainsi fait que je cherche

en permanence le contact et les discussions, voire

les négociations : je pense avoir un goût pour les affaires.

Un peu comme Christophe Dominici, toulonnais comme vous et qui lance une collection de montres ? Pas exactement. Je me verrais plutôt dans la production télé. J’ai quelques idées et quelques connexions dans le milieu de la télévision.

En attendant cette possible reconversion,

rêvez-vous d’être la “nouvelle star” du XV de France ? Ce n’est malheureusement pas grâce au Tournoi des

VI Nations que j’irai au Mondial ! Je n’ai pas eu la chance

d’être appelé une seule fois pendant ces deux mois. Du coup, je vais redoubler d’efforts pour briller avec mon club de Clermont-Auvergne et surtout pour remporter le

championnat de France. »

PROPOS RECUEILLIS PAR RONAN FOLGOAS

de France. » ■ PROPOS RECUEILLIS PAR RONAN FOLGOAS LE LE CHIFFRE CHIFFRE DE DE LA

LELE CHIFFRECHIFFRE DEDE LALA SEMAINESEMAINE

J. B. AUTISSIER/PANORAMIC
J. B. AUTISSIER/PANORAMIC

BRÈVES

Les volontaires au complet

L’aventure va bientôt commencer pour l’équipe des volontaires de la Coupe du monde 2007. Elle est aujourd’hui au complet avec pas moins de 6000 passionnés sélectionnés à travers toute la France. Tout ce petit monde sera réuni le 18 mars à Disneyland Resort Paris pour une grande journée d’échanges et de rencontres, à laquelle participeront les joueurs du XV de France.

Benezech se livre

Qui d’autre qu’un ancien champion peut aussi bien décrire un match de rugby, ses coulisses, ses ambiances, ses odeurs, ses valeurs et ses enjeux? Laurent Benezech,

champion de France et ancien pilier de l’équipe de France, invite à la découverte profonde et tendre d’une partie de rugby. Un ouvrage artistique, aussi bien destiné aux novices qu’aux passionnés. « Anatomie d’une partie de rugby », par Laurent Benezech aux éditions Prolongations (160 pages, 30 €).

Bonne action

À l’occasion du match France – Écosse, qui aura lieu samedi après-midi au Stade de France, sera lancée une campagne d’appel aux dons en faveur de la recherche sur le cancer de l’enfant. Organisée par l’Institut Curie, cette initiative a reçu le soutien de France 2, France 4 et du Stade de France. Pour l’occasion, les commentateurs du match arboreront une jonquille, symbole de cette lutte.

Cocoricopyright!

Cédric Soulette, l’ex-pilier du Stade Toulousain est à Marcoussis cette semaine pour présenter aux joueurs de l’équipe de France et à la presse les créations de sa société Cocoricopyright. Cette dernière fabrique des coqs en fibre de verre, qui sont ensuite peints, perforés ou graphés par des artistes. Ses créations seront exposées dans les villes françaises accueillant des matches de la Coupe du monde 2007.

“Vino griego”

C’est le nouvel hymne officiel du XV de France : «Allez les Bleus, rugby passion, rugby de belle tradition. Ton maillot bleu enflamme nos cœurs et le jeu. Jouez, jouez à ce rugby qui vous honore. » Moins disco, mais plus patriotique qu’I will survive!

5,65,6

5,6 5,6 C’est le nombre de téléspectateurs, en millions, qui ont assisté dimanche dernier, sur France

C’est le nombre de téléspectateurs, en millions, qui ont assisté dimanche dernier, sur France 2, à la victoire de l’Angleterre sur la France (26-18), à Twickenham. Cela représente une part d’audience de 47,6 % ! 6,5 millions de téléspectateurs étaient même devant leur écran dans le dernier 1/4 d’heure du match. Il s’agit de la meilleure part d’audience pour un match du Tournoi des VI Nations, depuis le 2 mars 2002.

Il s’agit de la meilleure part d’audience pour un match du Tournoi des VI Nations, depuis

16

MARS

2007

J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE
J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE

J-176

J-176 RUGBY RUGBY D’ÉCOLE D’ÉCOLE – – LEÇON LEÇON N° N° 7 7 LA MAÎTRISE DU

RUGBYRUGBY D’ÉCOLED’ÉCOLE LEÇONLEÇON N°77

LA MAÎTRISE DU JEU AU PIED

Au rugby, le pied ne sert pas qu’à transformer un essai ou marquer un drop. Dégager au pied est, notamment en défense, un moyen radical de déplacer le jeu en direction du camp adverse.

1 LE DÉGAGEMENT DIRECT EN TOUCHE (A) est le meilleur moyen de défendre dans ses 22 m. Il permet à

l’équipe acculée en défense de déplacer le jeu loin de sa ligne de but et ainsi diminuer la pression de l’équipe attaquante.

2 EN ATTAQUE, trouver une touche indirecte (C) permet se rapprocher de la ligne d’en-but adverse et de

mettre la pression sur l’adversaire.

3 LORSQUE L’ARBITRE SIFFLE UNE PÉNALITÉ, l’équipe qui en bénéficie

trois possibilités : botter en touche

(D), relancer à la main ou tenter la pénalité.

a

4 LA QUALITÉ DU JEU AU PIED

de l’ouvreur est déterminante pour

le

gain du match. Les meilleurs

spécialistes sont l’Irlandais Ronan O’Gara

et l’Anglais Jonny Wilkinson.

Retrouvez toutes les règles en ligne sur myfreesport.com Tapez «Rugby d’école»

en ligne sur myfreesport.com Tapez «Rugby d’école» LELE REGARDREGARD DEDE FABIENFABIEN GALTHIÉ,GALTHIÉ,
LELE REGARDREGARD DEDE FABIENFABIEN GALTHIÉ,GALTHIÉ, CONSULTANTCONSULTANT DEDE “RETROUVER LES BASES” Face à
LELE REGARDREGARD DEDE FABIENFABIEN GALTHIÉ,GALTHIÉ, CONSULTANTCONSULTANT DEDE
“RETROUVER LES BASES”
Face à l’Écosse, le XV de France saura-t-il tirer les leçons de son échec en Angleterre ?
«À la veille de la dernière journée
du Tournoi des VI Nations, un
premier bilan s’impose. D’abord,
aucune des trois grandes nations actuelles, la
France, l’Irlande et l’Angleterre, n’a réussi à
enchaîner de bonnes performances et des
résultats probants. En témoigne le dernier
Angleterre – France (26-18). Après les trois
premières rencontres, l’espoir et la confiance
avaient gagné le camp français et propulsé le
valu que de perdre de nombreux ballons. Les
Anglais en ont profité pour entreprendre des
actions offensives, prendre des repères, jouer
“à la limite du raisonnable”, pour reprendre la
jolie formule du coach anglais Brian Ashton, et
fracturer le rideau bleu à deux reprises.
Entraîneur du Stade Français
et ex-capitaine du XV de France.
ENVIE,ENVIE, ORGUEIL,ORGUEIL, VOLONTÉVOLONTÉ
Cet échec doit servir de leçon. Reculer pour
gérer un score, c’est risquer de perdre le
XV
de Bernard Laporte dans une position de
favori qu’il a visiblement très mal assumé sur la
pelouse de Twickenham. Les Bleus ont perdu
Réagissez à la chronique
de Fabien Galthié sur
www.myfreesport.com
car ils ont renoncé à attaquer en seconde mi-
temps. Ils ont voulu conserver une avance de
contrôle d’un match. Techniquement, avions-
nous les solutions collectives et individuelles?
Nous regretterons d’abord les trois ou quatre
ballons lâchés près de la ligne de but anglaise,
à cause d’un manque de patience. Notre
six
points et leur attitude attentiste ne leur a
conquête en touche, ensuite, n’a pas apporté
la sécurité nécessaire. En témoigne le premier
essai de Flood qui trouve son origine sur un
ballon volé par les Anglais sur un lancer
français. Il semble enfin que, physiquement,
la France a faibli dans la dernière demi-
heure. Cette somme de facteurs suffit à faire
basculer le destin d’une rencontre mais,
par-dessus tout, les Bleus n’ont pas respecté
les fondamentaux du rugby : l’envie,
l’orgueil, la volonté. Autant d’ingrédients
qui fermentent l’agressivité collective et
transcendent habituellement les équipes.
La France doit impérativement retrouver ces
bases face à l’Écosse si elle veut l’emporter
et sauvegarder l’essentiel : la victoire
dans cette édition 2007 du Tournoi. » ■
ALEXIS RÉAU

16

MARS

2007

et sauvegarder l’essentiel : la victoire dans cette édition 2007 du Tournoi. » ■ ALEXIS RÉAU

LE JOURNAL DE LA COUPE DU MONDE

CHRISTIAN LIEWIG/CAMELEON/ABACA
CHRISTIAN LIEWIG/CAMELEON/ABACA
Michel Gotlib Directeur commercial et marketing services de Coca-Cola France COCA COLA
Michel Gotlib
Directeur commercial
et marketing services
de Coca-Cola France
COCA COLA
et marketing services de Coca-Cola France COCA COLA 16 MARS 2007 BUSINESS BUSINESS “CONVIVIALITÉ ET

16

MARS

2007

BUSINESSBUSINESS

“CONVIVIALITÉ ET PARTAGE”

Coca-Cola sera le fournisseur officiel de boissons de la Coupe du monde de rugby 2007. Explications pétillantes du directeur commercial et marketing de la marque.

du directeur commercial et marketing de la marque. Pouvez-vous nous parler du contrat que vous avez

Pouvez-vous nous parler du contrat que vous avez signé avec la Coupe du monde de rugby 2007, dont vous serez le fournisseur officiel de boissons ? « L’entreprise Coca-Cola a signé en France un contrat de Fournisseur Officiel avec l’International Rugby Board, dans la catégorie des boissons sans alcool. Au-delà de la mise à disposition de Powerade dans le cadre de la compétition sportive, la gamme Powerade sera offerte aux 6000 bénévoles du comité d’organisation et également présente à l’intérieur des stades auprès des 2,4 millions de spectateurs attendus pour l’événement.

Depuis quand Coca-Cola est-il présent dans le rugby ? Coca-Cola est partenaire de la Coupe du monde de Rugby depuis 1995. Ce sera donc la quatrième fois consécutive que nous serons associés à cet événement. En France, la marque Powerade est fournisseur des clubs de Brive et Biarritz.

Coca-Cola a-t-il des partenariats spécifiques avec des équipes nationales? Avec notre boisson pour le sport Powerade, nous sommes effectivement associés à certaines équipes nationales de rugby, comme les All Blacks en Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Angleterre, le pays de Galles ou encore l’Irlande. Mais durant la compétition, la gamme Powerade sera mise à disposition de toutes les équipes nationales.

En quoi les valeurs du rugby sont-elles proches de celles de la marque ? L’association de notre entreprise à l’univers du rugby depuis plus de dix ans est fondée sur des valeurs communes qui seront particulièrement à l’honneur en 2007 :

convivialité, partage et fête. La marque Powerade va continuer à développer à travers cet événement son ancrage dans le monde du sport auprès des 26 millions de sportifs amateurs en France.

Coca-Cola communiquera de son côté sur l’aspect festif du rugby en mettant en avant les valeurs de convivialité de la discipline.

Est-ce que par vos actions de sponsoring vous allez essayer de promouvoir cette Coupe du monde auprès du public ? À notre niveau, nous mettrons tout en œuvre pour permettre à tout le public français, homme ou femme, de devenir acteur de cette fête. Dans le cadre de notre initiative appelée “Prends la Vie Côté Rugby”, Coca-Cola développera des actions à destination du public français, avec par exemple plusieurs milliers de places proposées au travers de partenariats. Nous mènerons également des actions de proximité permettant aux supporters et au grand public de vivre l’événement de manière festive. Nous vous donnons rendez-vous dans quelques semaines pour dévoiler ces initiatives. »

PROPOS RECUEILLIS PAR CLAIRE RAYNAUD

8 ENJEUXENJEUX ETET RÉSULTATSRÉSULTATS FOOTBALLFOOTBALL –– LIGUELIGUE 11 L’AFFICHE DU WEEK-END
8
ENJEUXENJEUX ETET RÉSULTATSRÉSULTATS FOOTBALLFOOTBALL –– LIGUELIGUE 11
L’AFFICHE DU WEEK-END
AUXERREAUXERRE
SAISON 2006-2007
LENSLENS
DIMANCHE 18 MARS À 18 h – STADE ABBÉ-DESCHAMPS
10
e
38 pts
-2
2
e
49 pts
+12
ARBITRE : M. RUFFRAY
À DOMICILE
ÉVOLUTION DU CLASSEMENT DES ÉQUIPES
À L’EXTÉRIEUR
1
■ SÉRIE ACTUELLE
VVVNV
■ SÉRIE ACTUELLE
GPGNG
5
■ BILAN
Victoires 7
Défaites 2
Nuls 5
■ BILAN
Victoires 6
Défaites 4
Nuls 3
■ CETTE SAISON
■ CETTE SAISON
10
1
re Auxerre–Valenciennes
1-1
14
e Auxerre–Toulouse
1-0
2
e
Lille–Lens
4-0
17
e Toulouse–Lens
0-1
3
e
Auxerre–Marseille
0-3
16
e Auxerre–Nice
0-0
4
e
Saint-Étienne–Lens
3-2
19
e Nice–Lens
1-2
5
e
Auxerre–Monaco
2-1
6
e
Sochaux–Lens
0-3
15
20
e Auxerre–Sochaux
1-0
23
e Valenciennes–Lens
1-3
8
Auxerre–Nantes
1-0
10 e Sedan–Lens
2-2
24
e Auxerre–Saint-Étienne
1-1
27
e Marseille–Lens
0-1
20
12 e Auxerre – Le Mans
2-3
15 e Le Mans – Lens
1-1
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10 11
12 13
14 15
16 17
18
19 20
21
22
23 24
25 26
27 28
29 30
31
32 33
34 35
36 37
38
Auxerre
Lens
Ligue des Champions
Relégation
■ Marqué 1,1
MOYENNE DE BUTS
Encaissé 1,1
■ Marqué 1,2
MOYENNE DE BUTS
Encaissé 1,4
TOUS LES AUXERRE – LENS EN LIGUE 1 (DEPUIS 1932-1933)
■ INCIDENCE DU 1 er BUT
■ INCIDENCE DU 1 er BUT
Quand Auxerre inscrit le 1 er but,
il obtient
Quand Auxerre encaisse le 1 er but,
il obtient
8
matches nuls
Quand Lens inscrit le 1 er but, il
obtient
Quand Lens encaisse le 1 er but,
il obtient
Victoires
6
Victoire
1
14 victoires pour Auxerre
Victoires
4
Victoires
2
Nuls
2
Nul
1
Nul
1
Nul
1
2
victoires pour Lens
■ MOYENNE DE TIRS
8,3
MOYENNE DE TIRS
7,5
Tirs cadrés
52
Tirs non cadrés
64
Tirs cadrés
42
Tirs non cadrés
55
BUTS PAR 1/4 D’HEURE EN 2006-2007 (À L’EXTÉRIEUR ET À DOMICILE)
■ HOMMES À SURVEILLER
HOMMES À SURVEILLER
BUTS MARQUÉS
BUTS ENCAISSÉS
25675776264853
43489545764211
BUTEURS
BUTEURS
Ireneusz Jelen
4 buts
Aruna Dindane
4 buts
Kanga G. Akalé
4
Seydou Keita
3
Lionel Mathis
3
Daniel Cousin
2
Daniel Niculae
2
Issam Jemaa
2
PASSEURS
PASSEURS
Kanga G. Akalé
2 passes
Aruna Dindane
3 passes
15’
30’
45’
60’
75’
90’
AJ
15’
30’
45’
60’
75’
90’
AJ
Ireneusz Jelen
Kanga Gauthier Akalé
Benoit Pedretti
2
Abdoulrazak Boukari
2
Aruna Dindane
Abdoulrazak Boukari
GUYGUY ROUX,ROUX, CONSULTANTCONSULTANT DEDE
■ CLASSEMENT, RÉSULTATS, MATCHES À VENIR
■ LOTO FOOT 7&15
LIGUELIGUE 11 –– SAISONSAISON 2006-20072006-2007
GRILLE N°19
IL FAUDRA 44 POINTS
POUR SE SAUVER !
LES PRONOSTICS DE SPORT
CLASSEMENT
PTS
J
G
N
P
BP
BC
DIF
RESULTATS DE LA 28 e JOURNÉE
1. Lyon
62
28
19
5
4
51
23
+28
SAMEDI
Toulouse – Monaco
1-1
2. Lens
49
28
13
10
5
42
30
+12
Bordeaux – Sochaux
2-0
1 RENNES – PARIS-SG
1
N
2
« À dix journées de la clôture de la saison 2006-07, dix clubs
sont, selon moi, encore concernés par la relégation en Ligue 2.
Auxerre, dixième, à neuf points du premier relégable,
Nantes, n’est pas encore à l’abri. Neuf points, c’est trois
matches seulement! Rien n’est donc joué d’autant que des
équipes ont prouvé qu’elles pouvaient enregistrer de bonnes
séries telles Sedan, Nice, Nantes ou Troyes. À l’inverse, des
formations qui semblaient être reparties dans le bon sens sont
en train de plonger. Je pense bien sûr au Paris-SG. Tous les
ingrédients sont aujourd’hui réunis pour que la fin de saison
soit à la fois intense et dramatique. Nice, Sedan ou Nantes ont
prouvé qu’ils possédaient un mental très fort. Troyes offre de
son côté une excellente qualité de jeu. Compte tenu du côté
aléatoire de la situation et de l’extrême proximité comptable
des différents clubs engagés dans cette survie, je pense qu’il
faudra cette année 44 points pour se sauver. Aux entraîneurs de
tenir le choc. La pression sera terrible jusqu’au bout ! »
Le Mans – Saint-Étienne
2-1
3. Lille
43
28
11
10
7
36
25
+11
2 AUXERRE – LENS
1
N
2
4. Toulouse
43
28
12
7
9
31
29
+2
3 LILLE – LE MANS
1
N
2
Nantes – Nancy
2-1
5.
Bordeaux
43
28
13
4
11
30
29
+1
4 MARSEILLE – NICE
1
N
2
Troyes – Valenciennes
1-3
5 SEDAN – BORDEAUX
1
N
2
7. Saint-Étienne
39
28
11
6
11
43
38
+5
6 MONACO – NANTES
1
N
2
Paris-SG – Auxerre
0-1
1010 e ,, L’AJAL’AJA
N’ESTN’EST
PASPAS
ENCOREENCORE
AA L’ABRIL’ABRI !!
7 NANCY – LYON
1
N
2
9.
Le Mans
38
28
9
11
8
33
33
0
8 SAINT-ÉTIENNE – TROYES
1
N
2
11.
Rennes
37
28
9
10
9
24
24
0
29 e JOURNÉE (17 ET 18 MARS)
9 VALENCIENNES – LORIENT
1
N
2
SAMEDI
Sochaux – Toulouse
17 h 10
10
ASTON VILLA – LIVERPOOL FC
1
N
2
13.
Nancy
36
28
9
9
10
26
31
-5
Lille – Le Mans
20 h
11
EVERTON – ARSENAL FC
1
N
2
Marseille – Nice
20 h
12
ASCOLI–INTER MILAN
1
N
2
15.
Valenciennes
32
28
9
5
14
29
40
-11
13
REAL MADRID – TARRAGONE
1
N
2
Nancy – Lyon
20 h
14
REC. HUELVA – FC BARCELONE
1
N
2
17.
Troyes
30
28
7
9
12
28
41
-13
Sedan – Bordeaux
20 h
Réagissez à la chronique
de Guy Roux sur
www.myfreesport.com
VALIDATION JUSQU’AU 17 MARS 2007,
AVANT 19 h 55
19.
Paris-SG
28
28
6
10
12
27
35
-8
DIMANCHE
Auxerre – Lens
18 h
1 = victoire de la 1 re équipe, N = match nul,
2 = victoire de la 2 e équipe.
GUY JEFFROY/FLASH PRESS/DPPI
STÉPHANE DE SAKUTIN/AFP
ÉRIC BRETAGNON/FLASH PRESS/DPPI
de la 2 e équipe. GUY JEFFROY/FLASH PRESS/DPPI STÉPHANE DE SAKUTIN/AFP ÉRIC BRETAGNON/FLASH PRESS/DPPI 16 MARS

16

MARS

2007

Ouverture

exceptionnelle

18 mars

dimanche

Selon autorisation

dimanche S e l o n a u t o r i s a t i

*Crédit Auto 0% TEG fixe/an, de 12 à 48 mois. Offre réservée aux particuliers, non cumulable, dans le réseau Ford participant, pour l’achat d’une Ford Fiesta ou d’une Ford Focus neuve, du 13/03/07 au 19/03/07. Exemple pour un montant financé de 9000 , 24 mensualités de 375 (hors assurances facultatives). Coût total : 9000 . Coût du crédit pris en charge par Ford Credit. Sous réserve d’acceptation du dossier par FCE Bank Plc - RCS Versailles 392 315 776. Escompte pour achat comptant : 558 . Consommations mixtes (l/100 km) : 4,4/9,3 et rejets de CO 2 (g/km) : 116/224. Ford France, Division de FMC Automobiles SAS, SIREN 425 127 362 RCS Versailles.

Du 13 au 19 mars

Crédit Auto 0% *

TEG fixe/an de 12 à 48 mois.

Les jours UEFA Champions League

Feel the difference

PHILIPPE LAURENSON/FLASH PRESS/DPPI

10 ENJEUXENJEUX && RÉSULTATSRÉSULTATS FOOTBALL LA PAGE STATISTIQUES, INTERVIEWS, CLASSEMENTS, RETROUVEZ
10
ENJEUXENJEUX && RÉSULTATSRÉSULTATS FOOTBALL
LA PAGE
STATISTIQUES,
INTERVIEWS,
CLASSEMENTS,
RETROUVEZ
PLUS
DE
DEDE PIERREPIERRE MÉNÈMÉNÈSS
FOOTBALL
SUR
WWW.MYFREESPORT.COM
C’ESTC’EST MONMON AVISAVIS!!
JEJE MEME SUISSUIS LAISSÉLAISSÉ DIRE…DIRE…
BARÇA, MON AMOUR…
A priori, on devait assister
mondiale. Et puis il y a Messi, le bien-
à un match entre deux
écrasante majorité la démolition, pas
franchement utile, des deux tours
symboles d’un stade qui vit les Anglais
remporter leur Coupe du Monde en
1966. On ignore d’ailleurs si la finale de
la Coupe d’Angleterre, exilée à Cardiff
depuis six ans, pourra s’y dérouler en
mai. Ces atermoiements viennent un
peu ternir l’enthousiasme de Sebastian
Coe dans nos colonnes, la semaine
dernière. Car quoi qu’en dise l’ancien
champion, la facture des J.O. 2012
s’annonce stratosphérique.
championnat d’Europe. Sera-t-il
rétabli ? On entend déjà la polémique
entre Arsène Wenger et Raymond
Domenech, qui ne s’apprécient pas.
En attendant, Titi ronge son frein.
aimé. Et aussi le bien surnommé
« successeur de Maradona ». Face au
Real, il fut l’auteur d’un triplé génial. Le
petit Argentin a, lui aussi, été longtemps
blessé cette saison. Pépin qui, ajouté
aux autres, a certainement été pour
beaucoup dans les soucis européens du
FC Barcelone cette année. En tout cas,
ce match entre deux équipes en plein
doute a tenu toutes ses promesses.
Comme quoi le foot n’est pas qu’une
question d’argent, de prestige ou de
rivalité. C’est aussi un état d’esprit.
Celui qui manque tellement à notre
Ligue 1, décidément bien gagne-petit.
Quand elle gagne…
KACHKAR,C’EST
malades espagnols, deux
éliminés de la Ligue des Champions,
deux équipes en «fin de cycle », pour ne
pas dire « fin de race ». Or le clásico a
été flamboyant. Un Barça-Real du pays
des rêves, avec six buts (3-3) et de
multiples rebondissements. Bien sûr,
les bétonneurs associés, les apôtres
du « tous derrière » trouveront beaucoup
à redire sur cette opération portes
ouvertes. Mais les spectateurs en ont
pris plein les yeux, le palpitant jouant
plutôt les montagnes russes ou la sierra
espagnole. Au moment où la Ligue 1
nous offre le piteux spectacle d’un
championnat adepte du surplace, ce bel
épisode de La guerre des étoiles m’a
redonné le sourire. Avec Arsenal, le
Barça est mon club préféré. Parce que
le jeu y est plus important que tout.
Parce que le ballon est plus souvent au
sol que dans les airs. Parce que le club
catalan compte toujours dans ses rangs
des joueurs de rêve. Eto’o, qui revient
tout juste de blessure, Ronaldinho qui,
malgré les critiques sur sa vie privée,
son appétit sexuel ou son appétit tout
court, reste un joueur de classe
TOUJOURSFLOU
IL PIQUE SA CRIS
Contre la Roma en Ligue des
Champions, puis contre l’OM, un joueur
s’est fait tristement remarquer : Cris.
Régulièrement exceptionnel depuis qu’il
est à Lyon, le défenseur brésilien a
oublié toutes les consignes défensives
face aux Italiens, ce qui a exaspéré
Gérard Houllier. Il semble en fait que
Cris ne supporte pas que Caçapa, son
compatriote, ait perdu sa place à ses
côtés en défense centrale. L’OL va-t-il
supporter son caprice? Les déclarations
de préretraité de Juninho après
l’élimination européenne et la remise en
cause du rendement de Fred font que le
Brésilien est moins tendance à Gerland.
SAISONTERMINÉE
POURTITI
Il était plus qu’incertain contre le PSV
Eindhoven en Ligue des Champions…
Entré peu après l’heure de jeu, Thierry
Henry s’est à nouveau blessé, cette
fois aux adducteurs. Ce nouveau souci
musculaire n’est que la conséquence
UNUN CLCLÁÁSICOSICO
LOINLOIN D’UNED’UNE
LIGUELIGUE11 TROPTROP
GAGNE-PETITGAGNE-PETIT
WEMBLEY
ENFIN PRÊT
Avec plus d’un an de retard, le nouveau
Wembley a été livré. L’enceinte de
90 000 places aura coûté environ
1,2 milliard d’euros, soit 40 % de plus
que le budget annoncé au début des
travaux.Ce stade laisse assez froids les
Anglais, qui regrettent dans leur
d’un problème à la cuisse qui le
handicape depuis six mois. Arsenal a
annoncé que sa saison était terminée.
Cependant, au début du mois de juin,
les Bleus jouent contre l’Ukraine, en
Où est passé Jack Kachkar, le repreneur
présumé de l’OM ? Il a séché une
convocation de la DNCG et disparu des
tribunes des matches olympiens.
L’empressement que tous mettent à
rassurer l’opinion publique ne dit rien qui
vaille. En fait, il y a une explication.
Certains avocats déconseilleraient
fortement à Robert Louis-Dreyfus
de céder le club avant le procès en
appel des transferts suspects de l’OM,
prévu au mois de juin devant la cour
d’appel d’Aix-en-Provence. Poursuivi
pour abus de biens sociaux, RLD a été
condamné en première instance le 9 juin
dernier à trois ans de prison avec sursis
et 375000 € d’amende. Ses conseils lui
assurent que, libéré du club, il se ferait
«assassiner» par les juges. En tout cas,
cette histoire reste d’un flou délicieux.
JEJE VOTEVOTE POURPOUR
JEJE VOTEVOTE CONTRECONTRE
BORDEAUX
LE PARIS-SG (SUITE)
En football, la discrétion est une marque de
fabrique girondine. Après les éclats, dans tous
les sens du terme, de l’époque Bez, les
Girondins sont devenus un club solide, calme
voire réservé ou, pire, morne. Reste que les
résultats sont là. Deuxième du championnat la
saison dernière, les hommes de Ricardo sont à
nouveau placés dans la course à la Ligue des
Champions. Contre Sochaux, ils ont inscrit deux
jolis buts à la fin des mi-temps. La manière
n’est pas toujours sexy, mais vous connaissez
l’adage : si ça ne vous plaît pas…
Ne jetez pas votre journal, je vote
effectivement pour la deuxième semaine
consécutive contre le PSG, qui s’englue
consciencieusement dans le fond du
classement. Pourtant, en Coupe de l’UEFA,
les Parisiens étaient parvenus à laisser leur
peur au vestiaire pour battre Benfica (2-1).
Ils l’ont de nouveau oublié contre Auxerre,
où seul un grand Landreau a évité un
nouveau naufrage. Il reste dix journées
pour se sauver. Pour tout dire, ça commence
à sentir le sapin.
Zizou et ses
amisàBercy
Non, il ne va pas chanter. Il fera mieux : il sera au milieu
de ses coéquipiers champions du monde pour un tournoi
de futsal, véritable sport roi au Brésil. Ce football
sur un terrain de handball est reconnu par la FIFA. Dimanche
25 mars,à Paris-Bercy, et à partir de 15 h, on verra donc France 98
avec Zizou, Fabien Barthez, Laurent Blanc, Youri Djorkaeff, Bixente
Lizarazu, et compagnie, le Paris-SG, l’équipe de France de futsal
et le Club des internationaux pour cinq heures d’un alléchant
spectacle. Le public parisien ne s’y est pas trompé : c’est plein.
Ce sera donc diffusé à la télé.
ÉRIC ROBERT/M6
PETER SCHATZ/UMA
ÉRIC BRETAGNON/FLASH PRESS/DPPI
TONY O’BRIEN/ACTION IMAGES/DPPI
ÉRIC ROBERT/M6 PETER SCHATZ/UMA ÉRIC BRETAGNON/FLASH PRESS/DPPI TONY O’BRIEN/ACTION IMAGES/DPPI 16 MARS 2007

16

MARS

2007

www.volkswagen.fr/polo

Polo. Elle a tout pour plaire. Polo Cup. 10 260 €* Climatisation ‘Climatic’ • Volant
Polo. Elle a tout pour plaire.
Polo Cup. 10 260 €*
Climatisation ‘Climatic’ • Volant cuir
Ordinateur de bord multifonctions
*Prime Charteco de 1 000 € déduite
Par amour de l’automobile
Groupe VOLKSWAGEN France - R.C. Soissons B 602 025 538 - Illustrateur : Kerascoët.
- R.C. Soissons B 602 025 538 - Illustrateur : Kerascoët. *Offre de remise Charteco de

*Offre de remise Charteco de 1 000 TTC pour l’achat d’une Polo neuve avec cession de votre véhicule quelle que soit sa marque et sa valeur, s’il est destiné à être recyclé, pour l’achat d’une Polo neuve, entre le 01/01/07 et le 30/06/07 dans le réseau Volkswagen participant. Offre non cumulable avec toute autre offre commerciale en cours, réservée aux particuliers. Modèle présenté : Polo Cup 1.2 55 (tarif conseillé au 01/12/06, mis à jour au 24/01/07 : 10 260 TTC, option peinture ‘Noir’ à 140 TTC incluse déduction faite d’une offre exceptionnelle du réseau de 3 euros et offre Charteco déduite). Consommations mixtes de la gamme (l/100 km) : 3,9 - 7,8. Emissions de CO2 (g/km) : 102 - 186.

offre Charteco déduite). Consommations mixtes de la gamme (l/100 km) : 3,9 - 7,8. Emissions de

PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA

12

ÉVÉNEMENTÉVÉNEMENT COUPECOUPE DEDE L’AMERICAL’AMERICA

PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFIFRANÇAIS
PATRICK BRUEL
DANS LE SECRET DU
DÉFIFRANÇAIS

A1-SURTITRE + SURTITRE MAIGRE

‘‘JE VAIS VOUS P

PATRICK BRUEL DANS LE SECRET DU DÉFIFRANÇAIS A1-SURTITRE + SURTITRE MAIGRE ‘‘JE VAIS VOUS P 16

16

MARS

2007

 

13

 
 

Patrick Bruel avec Sébastien Col, 29 ans, le plus jeune barreur de l’édition 2007 de l’America’s Cup.

 

Pour Sport, Patrick Bruel a visité à Valence, en Espagne, les marins français engagés dans l’America’s Cup. Il interviewe Stéphane Kandler, le patron du défi Areva.

Dans un mois, jour pour jour, débute l’America’s Cup. Ou plutôt la Louis Vuitton Cup, dont le vainqueur rencontrera le tenant du titre, Alinghi. Pour les Français du Challenge Areva, le compte à rebours a commencé. Pour faire le point sur leur préparation et sur cette course prestigieuse entre toutes, nous avions décidé d’inviter un grand témoin, à la mesure de l’événement. Il devait avoir pratiqué la voile et n’être pas effrayé à l’idée d’embarquer sur ce monstre qu’est un Class America. Notre choix s’est porté sur Patrick Bruel, qui a volontiers accepté notre invitation. Il a donc fait avec nous le voyage en Espagne, à Valence exactement, «piste» nautique de la prochaine Cup. À l’issue de ce reportage, après avoir rencontré l’équipage français, après avoir visité, jusque dans ses moindres recoins, la base secrète tricolore et être monté sur le bateau, le chanteur- acteur adressa ces mots à Sébastien Col, le barreur d’Areva : «En fait, votre réponse sera artistique.» S’ensuivit un léger flottement chez le marin, jusqu’à ce que Patrick précise sa pensée : «L’America est un sport, bien sûr, mais d’une extrême finesse : vous devez faire preuve d’instinct, de précision, d’intelligence, de réactivité et ça, c’est de l’art.» À quoi Col répondit :

«Et puis, c’est aussi un spectacle…»

BRUNO CLEMENT

: « Et puis, c’est aussi un spectacle… » BRUNO CLEMENT Patrick Bruel : Qu’est-ce que

Patrick Bruel : Qu’est-ce que c’est, exactement, le Challenge Areva ? On m’a dit que vous êtes l’équipe de France pour l’America’s Cup. Êtes-vous une équipe de France, comme les Bleus au football ou au rugby ? Stéphane Kandler : «En quelque sorte, oui. Quand la Fédération française de voile a constaté que nous étions un team sérieux, animé d’une vraie volonté, elle nous a accordé ce label.

Alors pourquoi Areva? C’est le nom de notre sponsor principal. Areva est un groupe français, le n° 1 mondial de l’énergie nucléaire. Il gère l’ensemble de la production, depuis l’extraction minière jusqu’au recyclage, en passant par la construction d’usines. C’est aussi un spécialiste de l’énergie renouvelable [biomasse et éolienne], et de l’énergie sans émission de CO 2 .

Quand nous sommes arrivés à Valence, j’ai été très surpris de voir le port totalement dédié à la Coupe de l’America. Ici, ça ressemble à un énorme paddock de Formule 1. En France, on ne se rend pas compte du gigantisme de l’événement… Vous avez raison de faire cette analogie avec la course automobile. La F1 des mers, c’est la Coupe de l’America.

Vous avez raison de faire cette analogie avec la course automobile. La F1 des mers, c’est
 

ORTERCHANCE

‘‘

16

MARS

2007

avec la course automobile. La F1 des mers, c’est la Coupe de l’America.   ORTERCHANCE ‘‘

PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA

14

ÉVÉNEMENTÉVÉNEMENT COUPECOUPE DEDE L’AMERICAL’AMERICA

Areva, le dernier-né des bateaux français (n° FRA 93), semble aussi bon que ses adversaires. Il est mené, conformément au réglement, par un équipage de 17 hommes.

conformément au réglement, par un équipage de 17 hommes. La concurrence est-elle aussi rude qu’en automobile?

La concurrence est-elle aussi rude qu’en automobile? Bien sûr. Les nations engagées dans la Cup (Suisse, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Italie, Espagne, Allemagne, Suède, Chine…) disposent des meilleurs designers, des meilleurs « mécaniciens », ces spécialistes qui construisent et préparent le bateau. Et bien sûr des meilleurs pilotes, même si nous parlons d’équipages.

Est-ce que vos bateaux sont les plus rapides? Vont-ils plus vite que les trimarans sur lesquels j’ai navigué avec Florence Arthaud, Loïck Peyron ou les frères Bourgnon ?

En vitesse pure, non. Les multicoques sont plus rapides. Mais les Class America, qui naviguent

à 10 nœuds de moyenne, moitié moins que les

grands trimarans donc, sont uniques au monde

par leur faculté à « serrer » le vent. Ils remontent

à 28° du vent, contre 60° pour un trimaran. Ce

sont des machines qui font un cap incroyable.

Quand on voit ces voiliers sur l’eau, et plus encore dans leur hangar, ils paraissent énormes. En même temps, ils sont fins. Combien mesurent-ils? La longueur d’un Class America est d’environ 25 m, pour 3 m de large, ce qui, effectivement, est très étroit. Ils pèsent 24 tonnes, dont 20 tonnes sont concentrées dans le bulbe qui termine la quille, à 4 m sous l’eau. Le mât mesure 32 m de hauteur. Rien qu’un spi, cette voile ballon très légère, mesure 540 m 2 .

spi, cette voile ballon très légère, mesure 540 m 2 . 16 MARS 2007 Ça fait

16

MARS

2007

Ça fait un très bel appartement [rires]. Les efforts à bord des voiliers sur lesquels j’ai navigué étaient importants, mais là, ce doit être vraiment sportif… Les forces en jeu sur la structure sont colossales. À la jonction coque-quille, par exemple, nos capteurs enregistrent cent tonnes de pression !

Oui, mais pour les marins… Pour vous donner une idée, une écoute de grand-voile (cordage qui sert à régler la voile) « pèse », à chaque virement de bord, sept tonnes. Le jeu consistant à régler la voilure le plus rapidement possible, huit marins peuvent être affectés à cette tâche. Ils «moulinent»

comme des forcenés sur un winch (treuil), au point que si l’un d’eux perd les manivelles, il risque au minimum de se casser le bras

ou d’être éjecté. C’est arrivé à Jean Galfione, l’ancien champion olympique de perche, qui est wincheur sur Areva. Heureusement, il n’a pas été blessé.

Combien y a-t-il de virements dans une régate ? Sur un seul bord, il peut y en avoir une vingtaine.

En fait, vous faites de la F1, mais avec de vrais malabars… [rires] On peut dire que l’America, c’est une équipe de rugbymen (en fait un équipage est composé de dix-sept hommes), embarquée sur une F1 pour pratiquer une partie d’échecs.

J’ai beaucoup joué aux échecs dans mon adolescence, et puis je suis passé au poker [sourire]. En quoi l’America est-elle un sport mental ? La régate en général est très tactique. Mais la Coupe de l’America, c’est la quintessence de la tactique appliquée à la course.

Pourquoi? Ce n’est pas une régate en flotte, où s’opposent des dizaines de bateaux. C’est un duel entre deux voiliers, un sport à quitte ou double, comme aux échecs. Il n’y a pas de second :

on gagne ou on perd. Il ne faut pas forcément aller le plus vite possible, mais il est impératif de contrôler son adversaire pour le devancer. Pour vaincre, il faut donc avoir le meilleur tacticien, le meilleur « stratégiste », le meilleur navigateur et, bien sûr, le meilleur pilote, c’est-à-dire le barreur.

Attendez… Je ne suis pas sûr de bien comprendre. S’agit-il de quatre postes, de quatre hommes différents ? Ils sont quatre, en effet, à composer la « cellule arrière » du bateau. Le barreur, c’est le pilote, qui gère les départs et les phases de contact avec l’adversaire. Notre barreur est Sébastien Col. Il est assisté par le tacticien [Thierry Péponnet, ancien champion olympique en 470] ; c’est le cerveau de l’équipe, qui indique au barreur où il faut aller. Il voit le vent et…

olympique en 470] ; c’est le cerveau de l’équipe, qui indique au barreur où il faut
16 ÉVÉNEMENTÉVÉNEMENT COUPECOUPE DEDE L’AMERICAL’AMERICA Patrick Bruel avec Jean Galfione, champion olympique
16
ÉVÉNEMENTÉVÉNEMENT COUPECOUPE DEDE L’AMERICAL’AMERICA
Patrick Bruel avec Jean
Galfione, champion olympique
à la perche et désormais
équipier à bord d’Areva.
Ci-contre : la cellule arrière
du bateau. En dessous :
Sébastien Col, n° 1 mondial
en match-racing.
… Comment ça, il “voit” le vent ?
Le vent, par définition, ne se voit pas.
Il peut se sentir, mais pas se voir !
Et pourtant, les tacticiens voient le vent, ils sont
capables d’anticiper les bascules, de percevoir son
évolution. Ils ont quelque chose de magique. C’est
un don, inné, même s’il se renforce par l’expérience.
Un Class America mesure
25 m pour seulement 3 m
de large. Ce voilier extrême
est une fantastique machine
à remonter au vent.
Fascinant. Et le “stratégiste”, comme vous dites ?
Il ne prend pas de décision. Il anticipe la régate
à moyen terme, suit l’évolution du vent et surveille
l’adversaire. Il aide à la décision du tacticien. Quant
au navigateur, c’est l’ingénieur «piste» à bord. Avec
ses ordinateurs, il enregistre et communique les
données objectives du bateau : vitesse, position, etc.
PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA
bateau : vitesse, position, etc. PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA 16 MARS 2007 ONZE ONZE CHALLENGERS CHALLENGERS UN

16

MARS

2007

position, etc. PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA 16 MARS 2007 ONZE ONZE CHALLENGERS CHALLENGERS UN PREMIER TOUR À
position, etc. PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA 16 MARS 2007 ONZE ONZE CHALLENGERS CHALLENGERS UN PREMIER TOUR À
position, etc. PHOTOS FRANCK SOCHA/AREVA 16 MARS 2007 ONZE ONZE CHALLENGERS CHALLENGERS UN PREMIER TOUR À

ONZEONZE CHALLENGERSCHALLENGERS

UN PREMIER TOUR À COUTEAUX TIRÉS

La Coupe de l’America opposera, à partir du 23 juin, le tenant du titre Alinghi (Suisse) au challenger officiel. Cette année, ils sont onze bateaux à briguer cette place. Ils vont donc se départager au cours de régates qualificatives, la Louis Vuitton Cup. Dans une première phase (16 avril-7 mai), chaque équipe va rencontrer deux fois chacun des autres défis. De cette série de duels, sept challenges seront éliminés. Les quatre meilleurs disputeront, du 14 au 25 mai, les demi-finales (le meilleur choisit son adversaire, les deux autres s’affrontent entre eux), en cinq régates gagnantes. Les deux voiliers vainqueurs régateront ensuite (1 er -12 juin), titre de challenger officiel en jeu. Le bateau victorieux rencontrera enfin Alinghi, pour la Coupe de l’America proprement dite (23 juin-7 juillet). Le marathon que doit accomplir le challenger officiel pour se qualifier est tel qu’il bénéficie en fait d’une extraordinaire préparation. Ainsi, lors des trois dernières éditions, il s’est imposé deux fois face au defender. Les Français le savent.

En venant vous voir, nous avons vu des files sans fin de gros 4 x 4 devant la base américaine :

BMW est l’un des sponsors des Américains. Disposez-vous des mêmes moyens financiers? Oracle, le challenger américain, disposerait du plus gros budget de cette Coupe. On parle de 150, voire 200 millions d’euros, sans que l’on puisse vérifier. À côté, nous sommes, c’est vrai, un « petit » défi.

Quel est le montant de votre budget ? Notre campagne est estimée à 23 millions d’euros. L’apport d’Areva est de 12,5 millions d’euros.

Ça ne vous inquiète pas, cet écart de moyens ? L’histoire de la Coupe montre que posséder le plus gros budget n’est pas forcément synonyme de victoire finale. Certes, les Suisses d’Alinghi ont acheté à prix d’or, avant leur campagne victorieuse, une bonne partie de l’équipe néo-zélandaise, alors détentrice de la Cup, et d’une manière générale à peu près tous les meilleurs spécialistes dans chaque domaine, quelle que soit leur nationalité. Mais…

… Alinghi, ça ressemble au Milan AC des années 90 ou à Chelsea aujourd’hui ! Est-ce que ça veut dire qu’on a le droit de faire des transferts internationaux dans l’America? Oui. Dans notre équipe, nous avons plusieurs nationalités : des Anglais, des Néo-Zélandais, des Américains, des Australiens, etc. À bord, notre langue de travail est d’ailleurs l’anglais.

Mais vous venez de dire que vous étiez l’équipe de France ! Écoutez, mon modèle, c’est Renault. C’est une

équipe française, personne ne le conteste, même

si elle a gagné avec des pilotes espagnol et italien.

Revenons à la Coupe. Quelles sont les autres “grosses” équipes?

Si l’on parle chiffres, outre les Suisses, dont on

estime le budget à 100 millions d’euros, les plus puissants challengers sont donc les Américains, les Néo-Zélandais (environ 60 millions d’euros)

et les Italiens de Luna Rossa, supportés par

Prada. Théoriquement, mais on n’est jamais à l’abri d’une surprise dans cette épreuve, ces trois-là devraient se retrouver en demi-finales.

Quelle est l’ambition du bateau français ?

A priori, nous jouons la quatrième place des

demi-finales. Notre nouveau voilier paraît bien né

et nous sommes les seuls à avoir battu et les

Suisses, tenant du titre, et les Américains, les plus riches. Notre équipe est jeune, entourée par quelques personnalités chevronnées, et ultra- motivée. Aucun de nos équipiers ne court pour l’argent, comme certains de nos adversaires, qui pourraient avoir une mentalité de mercenaires. Je pense qu’effectivement nous pouvons entrer en demi-finales, c’est même notre objectif affiché. Et à partir de là, tout est possible.

Vous allez réussir votre pari. Je vais vous porter chance, vous verrez. [rires] J’espère que vous avez raison.»

A.BIBARD/FEP/PANORAMIC

18

CHALLENGE RUGBYRUGBY :: TOURNOITOURNOI DESDES SIXSIX NANATIONSTIONS

16 MARS 2007
16
MARS
2007
DES DES SIX SIX NA NA TIONS TIONS 16 MARS 2007 POITRENAUD,POITRENAUD, IMPÉRIALIMPÉRIAL AUAU POSTEPOSTE
POITRENAUD,POITRENAUD, IMPÉRIALIMPÉRIAL AUAU POSTEPOSTE D’ARRIÈRE,D’ARRIÈRE, AA ÉCRASÉÉCRASÉ LALA
POITRENAUD,POITRENAUD,
IMPÉRIALIMPÉRIAL AUAU POSTEPOSTE
D’ARRIÈRE,D’ARRIÈRE, AA ÉCRASÉÉCRASÉ
LALA CONCURRENCECONCURRENCE
FRANCE – ÉCOSSE OPERATION SELECTION REPÈRESREPÈRES Samedi 17 mars 5 e et dernière journée du

FRANCE ÉCOSSE

OPERATION

FRANCE – ÉCOSSE OPERATION SELECTION REPÈRESREPÈRES Samedi 17 mars 5 e et dernière journée du Tournoi

SELECTION

REPÈRESREPÈRES
REPÈRESREPÈRES

Samedi 17 mars 5 e et dernière journée du Tournoi des VI Nations (sur France 2 puis France 3) France – Écosse, 16 h 30 Italie – Irlande, 14 h 30 Galles – Angleterre, 18 h 30

Classement avant la 5 e journée

1. France

6 pts

(+ 42)

2. Irlande

6 pts

(+ 38)

3. Angleterre 6 pts (+ 13)

4. Italie

4 pts

(- 26)

Écosse

5. (- 31)

2 pts

6.

Galles

0 pt

(- 36)

Ce devait être un «Tournoi laboratoire», un champ des possibles grand comme cinq terrains de rugby. Pendant sept semaines, le temps d’une Coupe du monde, et cinq matches, le staff de Bernard Laporte allait mener ses ultimes expériences, procéder à une revue

d’effectif et tester des joueurs peu familiers du

niveau international. «Dans notre tête, 20 joueurs

sont pratiquement dans le groupe pour la Coupe du

monde, expliquait Laporte avant le premier match,

en Italie. Un tiers des places reste à prendre. Il est

donc très possible que certains de mes cadres ne

fassent pas partie, pour l’un des matches du Tournoi, du groupe des 22.» En fait, rien ne s’est passé comme prévu. Un match tranquille en Italie et un exploit en terre irlandaise ont scellé les portes d’un

un exploit en terre irlandaise ont scellé les portes d’un XV de France trop heureux de

XV de France trop heureux de renouer avec la

victoire après un automne cataclysmique. Parmi la liste des 18 exclus du premier voyage à Rome, trois seulement ont réussi à rattraper le bon wagon et obtenir au moins une titularisation par la suite :

Elvis Vermeulen, David Marty et peut-être Jean- Baptiste Elissalde ce samedi face à l’Écosse.

REVUEREVUE D’EFFECTIFD’EFFECTIF

Ce Tournoi a donc permis de dessiner plus

nettement les contours de la sélection de 30 joueurs pour la Coupe du monde. Certains ont perdu des points et du terrain, d’autres en ont gagné. À ce jour et sauf blessure ultérieure, le XV qui débutera la Coupe contre l’Argentine pourrait être : Poitrenaud – Clerc, Marty, Jauzion, Dominici

RETROUVEZ FRANCE – ÉCOSSE EN DIRECT SUR www.myfreesport.com

RETROUVEZ FRANCE – ÉCOSSE EN DIRECT SUR www.myfreesport.com

être : Poitrenaud – Clerc, Marty, Jauzion, Dominici RETROUVEZ FRANCE – ÉCOSSE EN DIRECT SUR www.myfreesport.com

Avant France – Écosse, son quarantième (et dernier) match du Tournoi des VI Nations dans la peau du sélectionneur, Bernard Laporte y voit un peu plus clair. Trois victoires et une défaite en Angleterre lui ont permis d’affiner son casting en vue de la Coupe du monde. Explications.

19

– (o) Michalak ou Skrela, (m) Mignoni – Chabal ou Vermeulen, Bonnaire, Betsen – Thion, Nallet – De Villiers, Ibanez (cap), Milloud. En 1 re ligne, Bernard Laporte devrait s’appuyer sur quatre… ou cinq piliers. Suite à l’absence probable du polyvalent Sylvain Marconnet, victime d’une fracture tibia-péroné au ski, qui est susceptible d’accompagner les deux piliers «de classe internationale » [dixit Laporte], Pieter de

Villiers (pilier droit) et Olivier Milloud (pilier gauche)? «En ce moment, Nicolas Mas est devant Jean-Baptiste Poux, au poste de pilier droit », indique Laporte. Reste, en 1 re ligne, une inconnue au poste de talonneur. Qui pour suppléer Raphaël Ibanez, capitaine du XV de France? Dimitri Szarzewski, blessé à l’épaule en Italie, a manqué l’occasion de marquer son territoire. Pour lui comme pour Sébastien Bruno et Benoît August, ses principaux concurrents, la fin de saison s’annonce donc terrible. Que dire alors des

Benoît August, ses principaux concurrents, la fin de saison s’annonce donc terrible. Que dire alors des

16

MARS

2007

Benoît August, ses principaux concurrents, la fin de saison s’annonce donc terrible. Que dire alors des

STU FORSTER/GETTY IMAGES/AFP

STU FORSTER/GETTY IMAGES/AFP PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS ÉQUIPE DE FRANCE JULIEN BONNAIRE le
STU FORSTER/GETTY IMAGES/AFP PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS ÉQUIPE DE FRANCE JULIEN BONNAIRE le
STU FORSTER/GETTY IMAGES/AFP PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS ÉQUIPE DE FRANCE JULIEN BONNAIRE le
STU FORSTER/GETTY IMAGES/AFP PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS ÉQUIPE DE FRANCE JULIEN BONNAIRE le
PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS
PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC
DESDES TITANSTITANS

ÉQUIPE DE FRANCE

JULIEN BONNAIRE

le Bonnaire est dans le pré Il y a encore quelques mois, le n° 7
le Bonnaire est
dans le pré
Il y a encore
quelques mois,
le n° 7 du XV de
France était encore sur les
épaules d’Olivier Magne. La
transition s’est opérée lors
du Tournoi 2006. Match après
match, Julien Bonnaire a
grignoté du temps de jeu aux
dépens de son aîné, au point
de se rendre indispensable.
Aujourd’hui, Bonnaire,
Berjallien de naissance et futur
Clermontois, est une valeur
sûre pour Bernard Laporte.
Impérial en touche, solide en
défense, le nouveau casque
d’or français est aussi capable
de créer des brèches dans les
défenses adverses. Bref, la
panoplie complète du 3 e ligne.
PUMA
JULIEN BONNAIRE FRANCE Né le 20 septembre 1978 (28 ans) à Bourgoin (38) Taille :
JULIEN BONNAIRE
FRANCE
Né le 20 septembre 1978
(28 ans) à Bourgoin (38)
Taille : 1,93 m
Poids : 96 kg
Poste : 3 e ligne aile
Club actuel :
Bourgoin-Jallieu
STÉPHANE REIX/FLASH PRESS/DPPI
team rugby puma
STÉPHANE REIX/FLASH PRESS/DPPI team rugby puma 20 et les XV Le CHALLENGE CHALLENGE RUGBY

20

et

les

XV

Le

CHALLENGECHALLENGE RUGBYRUGBY :: TOURNOITOURNOI DESDES

prochains mois de Fabien Pelous? Capitaine inamovible des Bleus depuis quatre saisons, il va devoir cravacherCHALLENGE RUGBY RUGBY : : TOURNOI TOURNOI DES DES Autre grand gagnant du Tournoi parmi les

Autre grand gagnant du Tournoi parmi les arrières, Vincent Clerc. L’ailier gauche

a grimpé plusieurs échelons en deux

matches. Auteur de l’essai de la victoire à

Dublin, à la suite d’un exploit personnel,

le Toulousain a confirmé ses excellentes

dispositions face au pays de Galles.

L’ÉCLOSIONL’ÉCLOSION DEDE SKRELASKRELA

pour guérir de sa blessure à la cheville

revenir à son meilleur niveau sous

couleurs du Stade Toulousain et

arracher le dernier des quatre billets attribués aux joueurs de 2 e ligne. Même

dans le meilleur des cas, Pelous n’est

plus du tout assuré d’une place dans le

de départ. C’est l’un des

Quant à Aurélien Rougerie, il est le grand

perdant de cette guerre des ailes. Le puissant Auvergnat a rongé son frein pendant sept semaines «Aurélien est un peu en retrait en ce moment par rapport aux trois autres ailiers, glisse simplement Jo Maso. Tout comme Florian Fritz qui, c’est vrai, a subi la montée en puissance de David Marty». Autre satisfaction encore plus visible : l’éclosion au plus haut niveau de David Skrela, contrariée toutefois par une blessure au péroné qui pourrait l’empêcher de tenir

sa place face à l’Écosse. «Je me suis prouvé des choses pendant ce Tournoi, explique l’ouvreur parisien. C’est peut-être une révélation pour certains, pas pour moi. Mais il était important de montrer que je pouvais jouer avec cette équipe.» «David Skrela est l’ouvreur qu’il fallait pour le Tournoi, très altruiste et bon buteur, mais il n’a pas le profil du joueur exceptionnel que peut être parfois Frédéric Michalak», nuance son entraîneur Fabien Galthié. Fred Michalak, qui n’a pas joué avec l’équipe de France depuis le 18 mars 2006 bénéficie, lui, d’un blanc-seing de

enseignements les plus cruels du Tournoi. À l’inverse, Serge Betsen, cadre de Bernard Laporte depuis de nombreuses saisons, a prouvé qu’il était redevenu indispensable en 3 e ligne, au

même titre que Julien Bonnaire. «Julien a l’immense avantage de pouvoir jouer n° 8 ou à l’aile en n° 7, tout comme Imanol Harinordoquy, précise Jo Maso,

manager général du XV de France. Ce qui n’est pas le cas d’Elvis Vermeulen. »

Clermontois, révélation de l’automne

dernier, a subi la loi de Sébastien Chabal avant que ce dernier ne flanche face à l’Angleterre. À ce jour, aucun des deux hommes n’a encore conquis les galons de titulaire indiscutable. Au poste d’arrière, par contre, Clément Poitrenaud est actuellement seul au monde. À tel point que personne (sauf peut-être Thomas Castaignède) n’imagine qu’un autre que lui puisse porter le n° 15 au coup d’envoi du match d’ouverture du Mondial contre l’Argentine, le 7 septembre prochain.

le n° 15 au coup d’envoi du match d’ouverture du Mondial contre l’Argentine, le 7 septembre

16

MARS

2007

IXIX NANATIONSTIONS

21
21
PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC DESDES TITANSTITANS ÉQUIPE D’ÉCOSSE HUGO SOUTHWELL L’autre roi d’Ecosse Né
PRÉSENTEPRÉSENTE LELE CHOCCHOC
DESDES TITANSTITANS
ÉQUIPE D’ÉCOSSE
HUGO SOUTHWELL
L’autre roi
d’Ecosse
Né à Londres,
le petit Hugo
n’imaginait
sûrement pas
revêtir le maillot du XV du
Chardon. Il caressait plutôt
l’espoir de jouer sous les
couleurs du XV de la Rose.
Mais un grand-père maternel
originaire de Falkirk, entre
Édimbourg et Glasgow,
changea le destin sportif
de son petit-fils. Southwell
le bien nommé prit alors la
route du nord pour intégrer
les Rovers d’Édimbourg puis
l’équipe d’Écosse. Blessé
à
l’épaule lors du match face
l’Irlande, Southwell ne
pourra malheureusement pas
jouer contre la France.
à
HUGO SOUTHWELL
ECOSSE
Né le 14 mai 1980 (26 ans)
à Londres (Angleterre)
Taille : 1,80 m
Poids : 85 kg
Poste : arrière
Club actuel : Édimbourg
DAVID ROGERS/GETTY/AFP
JEAN-MARIE HERVIO/FLASH PRESS/DPPI
team rugby puma
JEAN-MARIE HERVIO/FLASH PRESS/DPPI team rugby puma la part de Bernard Laporte. Depuis Toulouse, où il prépare

la part de Bernard Laporte. Depuis Toulouse, où il prépare son retour à la compétition, Michalak a salué les premiers pas de Lionel Beauxis, 21 ans, pas impressionné par son nouveau costume bleu France. «Il n’y a que Chabal qui me fait peur », dit le jeune ouvreur du Stade Français. Reste un dernier point litigieux. Qui a les épaules pour occuper le poste stratégique de demi de mêlée ? Les matches du Tournoi devaient installer le duo Mignoni-Yachvili au pouvoir. Le premier a rendu une copie propre lors des trois premiers matches alors que le second s’est fourvoyé en

Angleterre. À son corps défendant, «Yach» a même remis en selle Jean- Baptiste Elissalde, un des «oubliés de Marcoussis». «J’ai le sentiment de voir le film se dérouler sous mes yeux alors que je devais en être un acteur», racontait Elissalde, déconfit, il y a quelques semaines. Aujourd’hui, il revient sur le devant de la scène. Sept semaines après son ouverture, la «Marcoussis Academy» a désormais refermé ses portes, laissant un souvenir amer aux candidats implicitement recalés et quelques certitudes aux autres.

RONAN FOLGOAS

et quelques certitudes aux autres. ■ RONAN FOLGOAS TROIS TROIS ÉQUIPES ÉQUIPES POUR POUR UN UN

TROISTROIS ÉQUIPESÉQUIPES POURPOUR UNUN TROPHÉETROPHÉE

DAVID ROGERS/GETTY/AFP
DAVID ROGERS/GETTY/AFP

Rarement un Tournoi n’aura été aussi indécis. La France, l’Irlande et l’Angleterre sont à égalité de points, avec trois victoires et une défaite. Le XV de France bénéficie d’un « point- average » à peine supérieur à celui des Irlandais (+ 42 contre + 36), mais dispose d’un précieux avantage. Au moment du coup d’envoi au Stade de France (à 16 h 30, sur France 2), le match Italie- Irlande aura livré son verdict et les Français auront donc une idée précise de l’écart de points qu’ils devront creuser sur les Écossais pour conserver le titre officieux de « champion de l’hémisphère Nord » gagné en 2006.

16

MARS

2007

22 CHALLENGE FORMULE 1 GP D’AUSTRALIE MELBOURNE 18MARS F1 : LE GUIDE 2 GP DE
22
CHALLENGE FORMULE 1
GP D’AUSTRALIE
MELBOURNE
18MARS
F1 : LE GUIDE 2
GP DE MALAISIE
MCLAREN-MERCEDES
RENAULT F1 TEAM
KUALALUMPUR
8AVRIL
GP DE BAHREÏN
Écurie basée
à Surrey (GB),
Écurie basée
à
Enstone (GB),
SAKHIR
15 AVRIL
créée en 1963
Directeur : Ron
Dennis (GB)
FERNANDO ALONSO (Esp),
LEWIS HAMILTON (GB),
créée en 1977
Directeur : Alain
Dassas (Fra)
GIANCARLO FISICHELLA
HEIKKI KOVALAINEN
8
titres
25
ans, 6 e saison en F1, champion
22
ans, première saison en F1
2
titres
(Ita), 34 ans, 12 e saison en F1,
(Fin), 25 ans, première
constructeurs
du monde 2005 et 2006, 88 GP,
constructeurs
178
GP, 3 victoires, 18 podiums,
saison en F1
Résultats 2006 :
15
victoires, 37 podiums, 381 points
Résultats 2006 :
246
points
0
victoire en
8
victoires en
GP, 9 podiums
PILOTES ESSAYEURS :
Pedro de la Rosa (Esp, 36 ans)
GP, 18 podiums
PILOTES ESSAYEURS :
Nelson Piquet Junior (Bre, 21 ans)
et
Gary Paffett (GB, 25 ans)
et
Ricardo Zonta (Bre, 30 ans)
GP D’ESPAGNE
BMWSAUBER
TOYOTA
BARCELONE
13
MAI
GP DE MONACO
Écurie basée
Écurie basée
à
Hinwil (All),
à
MONACO
créée en 2006
27
MAI
Directeur : Mario
Theissen (All)
Aucun titre
constructeurs
Résultats 2006 :
Cologne (All),
créée en 2001
Directeur :
NICK HEIDFELD (All),
ROBERT KUBICA (Pol),
Tsotomu
RALF SCHUMACHER (All),
JARNO TRULLI (Ita),
29
ans, 8 e saison en F1, 117 GP,
22
ans, 2 e saison en F1, 6 GP,
Tomita (Jap)
31
ans, 11 e saison en F1,
32
ans, 11 e saison en F1,
0
victoire, 5 podiums, 79 points
0
victoire, 1 podium, 6 points
Aucun titre
163
GP, 6 victoires, 27 podiums,
167
GP, 1 victoire, 7 podiums,
GP DU CANADA
constructeurs
Résultats 2006 :
324
points
175
points
0
victoire en GP,
2
podiums
PILOTES ESSAYEURS :
Sebastian Vettel (All, 19 ans)
1
podium
PILOTES ESSAYEURS :
Franck Montagny (Fra, 29 ans),
et
Timo Glock (All, 24 ans)
Kohei Hirate (Jap, 20 ans) et Kamui Kobayashi (Jap, 20 ans)
MONTRÉAL
10
JUIN
TOROROSSO
SPYKER F1 (EX-MIDLAND)
GP DES ÉTATS-UNIS
INDIANAPOLIS
17
JUIN
Écurie basée
Écurie basée
à
Faenza (Ita),
à
Silverstone
créée en 2006
Directeur :
(GB), créée
GP DE FRANCE
en 2006
Gerhard Berger
VITANTONIO LIUZZI (Ita),
SCOTT SPEED (USA),
Directeur :
CHRISTIAN ALBERS (PB),
ADRIAN SUTIL (All),
MAGNY-COURS
(Aut)
25
ans, 3 e saison en F1, 22 GP,
24
ans, 2 e saison en F1, 18 GP,
Michel Mol (PB)
27
ans, 3 e saison en F1, 37 GP,
24
ans, première saison en F1
1 er JUIL.
Aucun titre
0
victoire, 0 podium, 2 points
0
victoire, 0 podium, 0 point
Aucun titre
constructeurs,
pas de résulats
en 2006
0 victoire, 0 podium, 0 point
constructeurs
Résultats 2006 :
0
podium
PILOTES ESSAYEURS : pas encore officialisés
PILOTES ESSAYEURS :
Markus Winkelhock (All, 26 ans),
Fairuz Fauzy (Mal, 24 ans),
Adrian Valles (Esp, 20 ans)
ILLUSTRATIONS PATRICIA SOLER. PHOTOS : GILLES LEVENT-RENAULT-SPYKER-WILLIAMS/DPPI
Valles (Esp, 20 ans) ILLUSTRATIONS PATRICIA SOLER. PHOTOS : GILLES LEVENT-RENAULT-SPYKER-WILLIAMS/DPPI 16 MARS 2007

16

MARS

2007

23

007 Vingt-deux pilotes prendront le départ, dimanche à quatre heures du matin, du GP d’Australie. Michael Schumacher a pris sa retraite et Fernando Alonso court chez McLaren. Pour le reste, suivez le guide

FERRARI Écurie basée à Maranello (Ita), créée en 1946 Directeur : Jean Todt (Fra) 14
FERRARI
Écurie basée à
Maranello (Ita),
créée en 1946
Directeur :
Jean Todt (Fra)
14 titres
constructeurs
FELIPE MASSA (Bre),
KIMI RAIKKONEN (Fin),
25
ans, 5 e saison en F1, 71 GP,
27
ans, 7 e saison en F1, 105 GP,
2
victoires, 7 podiums,
9
victoires, 36 podiums,
Résultats 2006 :
107 points
346 points
9
victoires en
GP, 18 podiums
PILOTES ESSAYEURS :
Luca Badoer ( Ita, 36 ans)
et
Marc Gené (Esp, 32 ans)
REDBULLRACING Écurie basée à Milton Keynes (GB), créée en 2005 Directeur:Dietrich DAVID COULTHARD (GB), MARK
REDBULLRACING
Écurie basée
à
Milton Keynes
(GB), créée
en 2005
Directeur:Dietrich
DAVID COULTHARD (GB),
MARK WEBBER (Aus),
Mateschitz (Aut)
35
ans, 14 e saison, vice-
30
ans, 6 e saison en F1, 87 GP,
Aucun titre
champion 2001, 212 GP,
0
victoire, 1 podium, 69 points
constructeurs
Résultats 2006 :
13
victoires, 61 podiums, 513 pts
1
podium
PILOTES ESSAYEURS :
Robert Doornbos (PB, 25 ans)
et
Michael Ammermueller (All, 21 ans)
SUPER AGURI F1 Écurie basée à Langley (GB), créée en 2006, Directeur : Aguri Suzuki
SUPER AGURI F1
Écurie basée
à
Langley (GB),
créée en 2006,
Directeur :
Aguri Suzuki
TAKUMA SATO (Jap),
ANTHONY DAVIDSON
(Jap)
30
ans, 6 e saison en F1, 70 GP,
(GB), 27 ans, 3 e saison en F1,
Aucun titre
0
victoire, 1 podium, 40 points
3
GP, 0 victoire, 0 podium,
constructeurs
0
point
Résultats 2006 :
0
podium
PILOTES ESSAYEURS :
Giedo Van der Garde (PB, 21 ans)
et
Sakon Yamamoto (Jap, 24 ans)
HONDARACING Écurie basée à Brackley (GB) créée en 1964 Directeur : Nick Fry (GB) JENSON
HONDARACING
Écurie basée
à
Brackley (GB)
créée en 1964
Directeur :
Nick Fry (GB)
JENSON BUTTON (GB),
RUBENS BARICHELLO
Aucun titre
27
ans, 8 e saison en F1,
constructeurs
119 GP, 1 victoire,
(Bre), 34 ans, 15 e saison en F1,
235 GP, 9 victoires,
Résultats 2006 :
15
podiums, 223 points
61
podiums, 519 points
1
victoire en GP,
3
podiums
PILOTES ESSAYEURS :
Christian Klien (Aut, 24 ans)
et
James Rossiter (GB, 23 ans)
WILLIAMS Écurie basée à Grove (GB), créée en 1969 Directeur : Frank Williams (GB) NICO
WILLIAMS
Écurie basée
à
Grove (GB),
créée en 1969
Directeur : Frank
Williams (GB)
NICO ROSBERG (All),
ALEXANDRE WURZ (Aut),
9
titres
21
ans, 2 e saison en F1, 18 GP,
33
ans, 7 e saison en F1, 52 GP,
constructeurs
0 victoire, 0 podium, 4 points
0 victoire, 2 podiums, 32 points
Résultats 2006 :
0
victoire en GP,
0
podium
PILOTES ESSAYEURS :
Narain Karthikeyan (Ind, 30 ans)
et
Kazuki Nakajima (Jap, 22 ans)
GP DE GRANDE-BRETAGNE SILVERSTONE 8JUIL. GP D’ALLEMAGNE NURBURG 22 JUIL. GP DE HONGRIE BUDAPEST 5AOÛT
GP DE GRANDE-BRETAGNE
SILVERSTONE
8JUIL.
GP D’ALLEMAGNE
NURBURG
22 JUIL.
GP DE HONGRIE
BUDAPEST
5AOÛT
GP DE TURQUIE
ISTANBUL
26 AOÛT
GP D’ITALIE
MONZA
9SEPT.
GP DE BELGIQUE
SPA
16 SEPT.
GP DU JAPON FUJI 30 SEPT. GP DE CHINE SHANGHAI 7OCT.
GP DU JAPON
FUJI
30 SEPT.
GP DE CHINE
SHANGHAI
7OCT.
LES TRANSFERTS Fernando Alonso (de Renault à McLaren) Kimi Räikkönen (de McLaren à Ferrari) Mark
LES TRANSFERTS
Fernando Alonso
(de Renault à McLaren)
Kimi Räikkönen
(de McLaren à Ferrari)
Mark Webber
(de Williams
à Red Bull Racing)
Anthony Davidson (de
Honda à Super Aguri)
Renault en 2006)
Adrian Sutil (3 e pilote
chez Midland en 2006)
LES DÉPARTS
Michael Schumacher
(ex-Ferrari, retraite)
Juan Pablo Montoya
(ex-McLaren, court en
Nascar), Christian
Klien (ex-Red Bull
Racing, pilote de réserve
Honda Racing),
Jacques Villeneuve
(ex-BMW Sauber, va
courir les 24 h du Mans),
Tiago Monteiro,
Yuji Ide (ex-Super
Aguri, Formule Nippon)
LES NOUVEAUX
VISAGES
Lewis Hamilton
GP DE BRÉSIL
SÃOPAULO
(champion du GP2
21 OCT.
Series, écurie Art-
Grand Prix en 2006)
Heikki Kovalainen
(3 e pilote chez
(champion du GP2 21 OCT. Series, écurie Art- Grand Prix en 2006) Heikki Kovalainen (3 e

16

MARS

2007

(champion du GP2 21 OCT. Series, écurie Art- Grand Prix en 2006) Heikki Kovalainen (3 e

FRANCK SEGUIN/DEADLINE

24

FRANCK SEGUIN/DEADLINE 24 16 CHALLENGE FOOTBALL MARS 2007 LES LES GENS GENS N’OSENT N’OSENT PLUS PLUS

16

CHALLENGE FOOTBALL

MARS

2007

FRANCK SEGUIN/DEADLINE 24 16 CHALLENGE FOOTBALL MARS 2007 LES LES GENS GENS N’OSENT N’OSENT PLUS PLUS

LESLES GENSGENS N’OSENTN’OSENT PLUSPLUS ALLERALLER DANSDANS LESLES STADESSTADES AVECAVEC LEURSLEURS ENFANTSENFANTS!!

Michel Platini

PLUS PLUS ALLER ALLER DANS DANS LES LES STADES STADES AVEC AVEC LEURS LEURS ENFANTS ENFANTS
EDDY LEMAISTRE/FEP/PANORAMIC MICHEL PLATINI LE FOOT, CE N’EST PAS ITINÉRAIRE MICHEL PLATINI Né le 21

EDDY LEMAISTRE/FEP/PANORAMIC

MICHEL PLATINI

LE FOOT, CE N’EST PAS

ITINÉRAIRE
ITINÉRAIRE

MICHEL PLATINI Né le 21 juin 1955 à Jœuf (54) Carrière joueur : Juventus Turin (Ita) 1982-87 ; St-Étienne 1979-82 ; Nancy 1972-79 Palmarès joueur : Coupe de France 1978, championnat de France 1981, Euro 1984, Coupe d’Italie 1984, Coupe des Coupes 1984, Supercoupe d’Europe 1984, champion d’Italie 1984, 1986, Coupe des Champions 1985, Coupe Intercontinentale 1985 72 sélections A, 41 buts Carrière entraîneur : 1988-92, sélectionneur équipe de France A Carrière dirigeant :

1998, coprésident du Comité d’organisation de la Coupe du monde 1998, conseiller spécial du président Blatter à la FIFA 2001, vice-président de la FFF 2002, membre du Comité exécutif de la FIFA 2007, président de l’UEFA

LABOSNIE

Le président de l’UEFA a déjà commencé à plancher pour contrer la violence, le dopage et les affaires, qui ravagent son sport. Rencontre avec le nouveau meneur de jeu du football européen.

avec le nouveau meneur de jeu du football européen. Cela fait un peu plus de cinq

Cela fait un peu plus de cinq semaines que Michel Platini est désormais le patron du football européen. Ce qui est rassurant, c’est que son élection du 26 janvier ne l’a pas changé. L’ancien numéro 10 de la Juventus, qui se veut être un président novateur, reste détendu, souriant et toujours aussi taquin, notamment avec ses plus proches collaborateurs. Un véritable vent de fraîcheur dont personne ne se plaint au siège de l’UEFA, à Nyon, sur les bords du lac Léman.

UNUN CLIMATCLIMAT POURRIPOURRI

Batailles rangées entre supporters parisiens et néerlandais à Sedan, jets de fumigènes à Saint- Étienne, policier tué à Catane, forces de l’ordre débordées à Leipzig ou à Vienne, il ne se passe pas une semaine sans que des troubles sérieux viennent jeter le discrédit sur le sport numéro 1 au monde. Comme tous les amoureux du football, Michel Platini en a marre. Et il le fait savoir. « Le football, ce n’est ni le Kosovo ni la Bosnie. J’ai grandi avec des valeurs de tolérance et de respect. Il doit donc y avoir beaucoup plus de civilité dans les stades. On doit mettre en place une institution politique et policière qui défende le sport et plus particulièrement le football, comme il en existe déjà pour défendre l’économie ou internet. À nous de trouver une solution avec le président Blatter (FIFA), le président Rogge (CIO), et les dirigeants des sports collectifs. Il faut créer un organisme, une sorte d’Europol, qui protège les valeurs sociales du sport [Platini recevra le 24 mars à Nyon les chefs de police des pays européens afin de lutter contre la violence dans le football, ndlr]. Aujourd’hui, celui-ci est synonyme de corruption, de dopage, de violence. Les gens n’osent plus aller dans les stades avec leurs enfants. Je ne peux quand même pas mettre un képi et faire la police devant Geoffroy- Guichard. Il faut que cela change ! »

L’ARBITRAGEL’ARBITRAGE VIDÉOVIDÉO

DOPAGEDOPAGE ETET CALENDRIERCALENDRIER

On l’a dit, Michel Platini est tourné vers l’avenir. Candidat du changement, il ne croit pourtant pas à l’arrivée de la vidéo dans le monde du football professionnel. Question de philosophie, comme il tient à le rappeler. Fait-il fausse route ? « J’ai la conviction profonde que la vidéo ne règlera pas le problème et rendra le football moins humain. En revanche, je suis contre l’injustice. Je suis persuadé que l’arbitrage à trois est obsolète. Trouvons des solutions pour augmenter les moyens humains. À moi de convaincre l’International Board de donner la possibilité d’avoir un arbitre central et quatre arbitres assistants qui se partageraient les quatre coins du terrain, sachant que la surface de réparation est la zone la plus importante. Tout ça pour dire que je ne suis pas d’accord avec la Ligue de football professionnel (LFP). La vidéo est une décision qui doit être prise par l’International Board, pas par la LFP. Je suis d’accord pour placer une caméra pour savoir si le ballon a franchi la ligne de but, en revanche je ne suis pas d’accord pour instaurer la vidéo tous azimuts. »

pas d’accord pour instaurer la vidéo tous azimuts. » À À QUOI QUOI SERT SERT LA

ÀÀ QUOIQUOI SERTSERT LALA BOURSEBOURSE??

» À À QUOI QUOI SERT SERT LA LA BOURSE BOURSE? ? «L’OL est entré en

«L’OL est entré en bourse, et cela change quoi pour les clubs de L1?, s’interroge Michel Platini. Je suis philosophiquement contre. Je ne pense pas qu’il y ait un grand nombre d’actionnaires qui ont gagné de l’argent dans le football. Je ne comprends pas l’intérêt d’entrer en bourse. Je suis peut- être ringard… Pendant 100 ans, les clubs ont gagné de l’argent sans entrer en bourse. Si c’est ça l’évolution du football, je suis déçu. On peut très bien jouer au foot sans avoir 300 millions d’euros de budget. Pourquoi doit-on faire plus d’argent? Pour que les joueurs gagnent plus? C’est une fuite en avant… Et après, les clubs, pris à la gorge, vont demander plus d’argent à la FIFA et l’UEFA pour qu’on libère les joueurs…»

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

Michel Platini n’a pas apprécié les propos de Robert Duverne parus dans Le Monde du 6 mars dernier. Dans cet article, le préparateur physique lyonnais mettait en garde contre les cadences infernales imposées dans certaines équipes qui peuvent entraîner un recours au dopage… « Je ne trouve pas normal qu’il s’exprime dans ces termes. Si c’est un bon préparateur physique, il n’a qu’à dire qu’il n’y a pas besoin de produits dopants pour préparer au mieux ses joueurs. Les cadences sont, c’est vrai, infernales à Lyon, mais pas à Guingamp ou à Sedan. Si Lyon ne veut pas jouer la finale de la Coupe de la Ligue ou la Ligue des Champions, il jouera moins de matches… Cela fait 30 ans que j’entends cette rengaine. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère. Dans les discussions que je veux entreprendre, les associations nationales seront présentes ainsi que les joueurs et les syndicats de joueurs, les grands clubs et les ligues. Mais je ne vois pas ce que l’UEFA peut faire. C’est aux fédérations de prendre leurs responsabilités, notamment sur les cadences des matches de championnat. »

25

LIONEL VELLA, À NYON (SUISSE)

leurs responsabilités, notamment sur les cadences des matches de championnat. » ■ 25 LIONEL VELLA, À
leurs responsabilités, notamment sur les cadences des matches de championnat. » ■ 25 LIONEL VELLA, À

16

MARS

2007

notamment sur les cadences des matches de championnat. » ■ 25 LIONEL VELLA, À NYON (SUISSE)
26 CHALLENGE BOXE MORMECK MISE AUX POINGS Jean-Marc Mormeck affronte samedi soir O’Neil Bell, à
26
CHALLENGE BOXE
MORMECK
MISE AUX POINGS
Jean-Marc Mormeck affronte samedi soir O’Neil Bell, à Levallois. Le Français de 34 ans
compte bien reprendre au Jamaïcain ses ceintures mondiales des lourds-légers.
ITINÉRAIREITINÉRAIRE
JEAN-MARC MORMECK
Né le 3 juin 1972 à
Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Droitier – 1,81 kg – 90 kg
Débuts professionnels :
le 25 mars 1995
35 combats :
32 victoires, 3 défaites
Palmarès : champion WBA-
WBC des lourds-légers d’avril
2005 à janvier 2006 ; a défendu
trois fois avec succès sa
couronne WBA de février 2002
à janvier 2006 ; champion
de France 1998 et 1999
Dernier combat :
La salle Marcel-Cerdan de Levallois
n’aura jamais le lustre ni l’éclat du
Madison Square Garden de New York.
Il n’empêche, c’est bien en ce lieu de second
choix que Jean-Marc Mormeck s’efforcera, ce
samedi, de reconquérir ses ceintures mondiales
perdues l’an passé outre-Atlantique. D’autres
champions de son calibre auraient sans doute
joué la fine bouche, jugeant cette escale
hexagonale indigne de leur standing. Le colosse
de Pointe-à-Pitre, lui, a décidé de composter
ce billet sans sourciller. Presque pour la bonne
cause. «Les Français pourront me voir boxer en
vrai et non plus par bribes, comme ces dernières
années quand j’étais exilé aux États-Unis. C’est très
important car, si je gagne, un grand mouvement
populaire peut s’amorcer. Les jeunes ont besoin
d’une icône, de quelqu’un qui les fasse rêver,
comme le boxeur américain Marvin Hagler qui a été
un exemple pour moi. Et puis, un champion doit
rayonner à l’internationale : être capable de
défendre son titre n’importe où, n’importe quand,
contre n’importe qui. » L’adversaire du jour
ne sera justement pas le premier venu. Il y a
quatorze mois, c’est lui, le Jamaïcain O’Neil
« Supernova » Bell, qui l’avait terrassé au
10 e round en lui infligeant le premier K.O. de sa
carrière. Au tapis, les yeux révulsés, Jean-Marc
Mormeck avait alors vu s’envoler le titre unifié
des lourds-légers. « Le pire m’est arrivé. Je voulais
tout gagner. Au final, j’ai tout perdu. Ça m’a fait très
mal. J’ai été touché psychologiquement. La presse
spécialisée a même dit que j’avais laissé passer
la chance de ma vie. Mais aujourd’hui, après une
grosse remise en cause, je suis serein. Je reste
persuadé qu’il n’est pas meilleur que moi. En tout
cas, comptez sur moi pour le démontrer. »
TROISTROIS SÉANCESSÉANCES PARPAR JOURJOUR
bat le 8 juillet 2006
l’Américain Hill au 4 e round
À RETROUVER SUR www.myfreesport.com
Au soir de sa victoire, Bell avait quelque peu
fanfaronné, critiquant le style supposé
stéréotypé de son aîné. De quoi enflammer un
peu plus encore une revanche qui s’annonce
bouillante, même si « J2M » préfère pour
l’instant ne pas mettre le feu aux poudres.
« Pour moi, ce ne sont que des mots sans
importance. Je ne peux pas haïr quelqu’un sur ses
simples propos, sinon tous les boxeurs seraient
des ennemis publics en puissance. En revanche,
je lui réserve quelques surprises sur le ring… »
Pour sa préparation terminale, Jean-Marc
Mormeck a établi son camp d’entraînement à
Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône. Bien loin
de l’Ohio et des mormons qu’il a côtoyés au
cours de ses cinq années d’exil. En Provence, le
droitier de 34 ans a sué comme à l’accoutumée.
Tel un forcené. Tout d’abord en développant
son foncier sur la piste d’athlétisme ou le
macadam dès 7 heures chaque matin. Ensuite
gants aux poings, tous les après-midi. Et enfin
le soir, lors d’une troisième séance axée
sur le renforcement musculaire. Sous la férule
d’un nouvel entraîneur et la cuillère experte
d’un diététicien, le challenger français
en a bavé. Mais aujourd’hui, il peut s’enorgueillir
de tenir «la grande forme ». Dans un sport où
l’âge des artères ne signifie pas grand-chose,
Jean-Marc Mormeck estime donc avoir encore
un bel avenir devant lui. « Trois-quatre ans
maximum », précise-t-il. Mais quoiqu’il arrive,
le protégé de Don King s’interdit de livrer
le combat de trop. Question d’honneur et de
prestige. «Je veux laisser jusqu’au bout une
image correcte. Celle d’un boxeur à la carrière
propre et convenable. Pas celle de quelqu’un
qui a perdu toute sa tête… » ■
GERALD MATHIEU
GREG SOUSSAN/ABACA
Pas celle de quelqu’un qui a perdu toute sa tête… » ■ GERALD MATHIEU GREG SOUSSAN/ABACA

16

MARS

2007

27 LELE RÊVERÊVE AMÉRICAINAMÉRICAIN CONTINUECONTINUE De retour en France, cinq ans après sa dernière victoire
27
LELE RÊVERÊVE AMÉRICAINAMÉRICAIN CONTINUECONTINUE
De retour en France, cinq ans après sa dernière victoire
hexagonale à Marseille contre Dale Brown et après avoir
claqué la porte des frères Acariès, Jean-Marc Mormeck a
encore les États-Unis dans un coin de sa tête. Non seulement
parce c’est toujours l’exubérant promoteur Don King [ici
au second plan sur la photo] qui préside à sa destinée sportive
et qui a accédé à sa demande de revanche face à Bell.
Mais, surtout, parce que les USA restent la référence absolue
en matière de boxe. « Quand j’ai reçu en 2005 la ceinture de
meilleur boxeur de l’année par le magazine Ring, ce qui équivaut
au Ballon d’Or dans le football, c’était le rêve américain qui
s’accomplissait. Quand j’ai échoué l’an passé dans ma tentative
de réunification des ceintures WBA/WBC/IBF, c’était le rêve
américain qui s’envolait. Aujourd’hui, et tant que je n’aurais pas
stoppé ma carrière, c’est le rêve américain qui me fera avancer. »
WIREIMAGE ICON SPORT & ALAIN MOUNIC/PANORAMIC
ALAIN MOUNIC/PANORAMIC
MORMECK VS BELL : LE COMBAT SOUS HAUTE TENSION Le 17 mars, à 20H55, Jean-Marc
MORMECK VS BELL : LE COMBAT SOUS HAUTE TENSION
Le 17 mars, à 20H55, Jean-Marc Mormeck tentera d’unifier les titres de Champion
du Monde WBA et WBC en direct et en exclusivité.

16

MARS

2007

Mormeck tentera d’unifier les titres de Champion du Monde WBA et WBC en direct et en

CESAR/ICON SPORT – MONTAGE SPORT

28

ILSONTCHOISILEURCANDIDAT

SPORT – MONTAGE SPORT 28 ILSONTCHOISILEURCANDIDAT ILS VOTENT ROYAL Olivier Beaudry (karaté), Franck Cammas
ILS VOTENT ROYAL Olivier Beaudry (karaté), Franck Cammas (voile), Gwladys Epangue (taekwondo), Patricia Girard
ILS VOTENT
ROYAL
Olivier Beaudry (karaté),
Franck Cammas (voile),
Gwladys Epangue
(taekwondo), Patricia Girard
(athlétisme), Olivier Girault
(hand), Anna Gomis (lutte),
Muriel Hurtis (athlétisme),
Frédérique Jossinet (judo),
Myriam Lamarre (boxe), Lise
Legrand (lutte), Anna
Sissoko (boxe), Anne-Lise
Touya (escrime).
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
(lutte), Anna Sissoko (boxe), Anne-Lise Touya (escrime). ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE
ILS VOTENT ILS VOTENT ILS VOTENT IL VOTE ELLE VOTE BAYROU VOYNET BLANCBLANC LELE PENPEN
ILS VOTENT
ILS VOTENT
ILS VOTENT
IL VOTE
ELLE VOTE
BAYROU
VOYNET
BLANCBLANC
LELE PENPEN
BOVÉ
Jean Galfione (athlétisme/
voile), Béatrice Hess
(handisport), Céline Lebrun
(judo), David Martin
(trampoline), David
Moncoutié (cyclisme),
Thierry Omeyer (hand),
Bastien Ripoll (aviron),
Thomas Voeckler
(cyclisme).
Stéphane Antiga (volley),
Florence Baverel-Robert
(biathlon), Yvan Bourgnon
(voile), Raphaël Poirée
(biathlon).
Mehdi Baala (athlétisme),
Brice Guyart (escrime),
Salim Sdiri (athlétisme).
Laurent Brochard (cyclisme).
Doriane Vidal (snowboard).
4,68%
BLANC
1,56%
6,25%
LE PEN
VOYNET
1,56%
BOVÉ
12,5%
BAYROU
54,68%
SARKOZY
18,75%
ROYAL
ILSN’ONTPASDÉCIDÉ
ILS NE SAVENT
PAS ENCORE :
ILS HÉSITENT ENTRE :
ILS S’ABSTIENNENT :
ILS N’ONT PAS
Sarkozy, Royal et Bayrou :
Christine Arron (athlétisme),
Eunice Barber (athlétisme),
Erik Boisse (escrime), Lucie
Decosse (judo), Émilie
Le Pennec (gymnastique),
Jean-Marc Mormeck (boxe),
Eric Nazet (équitation),
Gwendal Peizerat (patinage),
Isabelle Severino (gym).
Vanessa Boslak (athlétisme)
et Florian Rousseau
(cyclisme)
Florence Arthaud (voile),
Leslie Djhone (athlétisme),
Laure Manaudou (natation),
Joël Jeannot (handisport),
SOUHAITÉ EXPRIMER
LEUR OPINION :
Greg Anquetil (hand),
Brahim Asloum (boxe),
Royal et Sarkozy :
Loïck Peyron (voile).
Stéphane Diagana
Sandrine Bailly (biathlon)
(athlétisme), Boris Diaw
Royal et Bayrou : Roxana
Maracineanu (natation).
(basket), Raymond
Domenech (foot), Ladji
Doucouré (athlétisme), Tony
Estanguet (canoë), Laura
Flessel (escrime), William
Gallas (foot), Laurent
Jalabert (cyclisme),
Sébastien Loeb (rallye),
Yannick Noah (tennis), Tony
Parker (basket), Véronique
Pecqueux-Rolland (hand),
Fabien Pelous (rugby),
Jackson Richardson (hand),
Lilian Thuram (foot), Ghani
Yalouz (lutte).

Sondage réalisé par Gérald Mathieu, avec Ronan Folgoas et Lionel Vella

(foot), Ghani Yalouz (lutte). Sondage réalisé par Gérald Mathieu, avec Ronan Folgoas et Lionel Vella 16

16

MARS

2007

SONDAGEEXCLUSIF 29 LESCHAMPIONS VOTENTSARKOZY À un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection

SONDAGEEXCLUSIF

SONDAGEEXCLUSIF 29 LESCHAMPIONS VOTENTSARKOZY À un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle,
SONDAGEEXCLUSIF 29 LESCHAMPIONS VOTENTSARKOZY À un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle,

29

LESCHAMPIONS

VOTENTSARKOZY

À un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, Sport a demandé à cent des plus grands sportifs français quelles étaient leurs intentions de vote. Pas de photo-finish : Nicolas Sarkozy décroche la médaille d’or, loin devant Ségolène Royal et François Bayrou.

En cette période fertile où chaque jour passé voit fleurir une nouvelle enquête d’opinion, Sport a décidé d’entrer à son tour dans la campagne présidentielle en réalisant un sondage Sport a décidé d’entrer à son tour dans la campagne présidentielle en réalisant un sondage exclusif auprès de cent champions qui ont marqué l’histoire du sport français ces dix dernières années. Cent figures emblématiques qui ont conquis les titres internationaux les plus prestigieux. Avec Prost, Douillet, Manaudou, Noah, Parker ou Thuram pour sondés, notre panel vaut son pesant de médailles. Tout juste laisse-t-il apparaître une légère disparité entre le nombre de sportifs et de sportives interrogés, ainsi que l’absence notable d’une poignée de stars qui ont brillé par leur manque de disponibilité. Néanmoins, notre échantillon offre un instantané des intentions de vote de nos champions.

SARKOZY PLÉBISCITÉ. Avec son discours musclé, ses métaphores sportives et ses connexions particulièrement bien établies dans le milieu du sport, Nicolas Sarkozy plaît incontestablement aux champions. Sont particulièrement appréciés chez lui : son «esprit de compétition», son «dynamisme» et «la récompense liée au travail».

ROYAL ET BAYROU SOUS-ÉVALUÉS? Même s’ils restent à une distance toujours très respectable de celui de Nicolas Sarkozy, les scores de Ségolène Royal et de François Bayrou doivent être reconsidérés à la hausse. Les intentions de votes gardées secrètes par

dix-huit des cent sportifs interrogés pourraient en effet les faire remonter. Selon les indices collectés au fil de notre sondage, les deux tiers de ces voix iraient à Ségolène Royal ou François Bayrou. Deux des dix-huit «cachottiers», Yannick Noah et Lilian Thuram, sont d’ailleurs des anti-Sarkozy déclarés.

SILENCE, ON VOTE. Le score relativement élevé des sportifs qui n’ont pas souhaité exprimer publiquement leurs opinions brouille quelque peu le résultat final. Pourquoi faire tant de mystères? Certains estiment que ce n’est pas leur rôle de parler politique. D’autres, sous contrat avec des collectivités locales ou des entreprises publiques, n’ont pas osé transgresser leur devoir de réserve.

L’ÉCOLOGIE SUR LA TOUCHE. Sur les trente-quatre disciplines concernées par ce sondage, seize se pratiquent en extérieur. On aurait donc pu croire que les sportifs interrogés seraient davantage concernés par l’écologie. Contre toute attente, seuls 6,25% d’entre eux voteront vert au premier tour. Un score qui aurait été triplé si Nicolas Hulot s’était présenté.

COCARDIERS, PAS EXTRÉMISTES. École de la vie qui gomme les discriminations et aiguise la tolérance, le sport paraît refuser toute forme d’extrémisme. Jean-Marie Le Pen, par exemple, ne recueille qu’une seule voix.

GÉRALD MATHIEU

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

Le Pen, par exemple, ne recueille qu’une seule voix. ■ GÉRALD MATHIEU À RETROUVER SUR www.myfreesport.com
Le Pen, par exemple, ne recueille qu’une seule voix. ■ GÉRALD MATHIEU À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

16

MARS

2007

30 77 JOURSJOURS DEDE SPORTSSPORTS MARKETINGMARKETINGSPORTIFSPORTIF 4 es TROPHÉES SPORSORA Récompensant depuis Or :
30
77 JOURSJOURS DEDE SPORTSSPORTS
MARKETINGMARKETINGSPORTIFSPORTIF
4 es TROPHÉES SPORSORA
Récompensant depuis
Or : La Grande Odyssée
4
ans les meilleurs
parrainages sportifs à
l’initiative d’entreprises,
Savoie-Mont-Blanc
Argent : C.U. Strasbourg/
Grand Départ du
de
collectivités territoriales
Tour de France 2006
et
d’institutions, les
Trophées Sporsora 2007
Bronze : Comex93/
Esprit 93
du
Marketing Sportif
Meilleure utilisation
ont été remis lundi 12 mars
interne du marketing
au
Casino de Paris.
sportif à des fins de
Meilleure campagne
entre une entreprise
et son partenaire
Or : BNP Paribas/Fed Cup
Argent : Toyota/Équipe
ressources humaines
Or : Paprec/La voile
Argent : Edisport/
Jeux Allianz Sport
Bronze : Vision Plus/
de
France de football
Bronze : X-Box et FIFA07/
Football Club Challenge
Opticiens officiels
du Tour de France
Meilleure opération de
Stratégie marketing d’une
institution sportive ou d’un
organisateur d’événement
Or : Rip Curl Pro
mécénat sportif engagée
par une entreprise ou
une institution avec une
organisation sportive
XX
e anniversaire
Argent : Urban Football/
Lancement d’un concept
innovant dans le football
Bronze : Alizeum Sport/
Les Étoiles du sport
Or : EDF/Handisport
Argent : Generali/Kart Tour
Bronze : La Française
des Jeux/Le Challenge
Le coup de cœur du jury
La Mie câline/Partenaire
Campagne de marketing
sportif à l’initiative d’une
collectivité territorial
du basket français
En savoir plus :
www.sporsora.com
MONDIAUXMONDIAUX DEDE NATATION,NATATION, DUDU 1717 MARSMARS AUAU 11 er AVRILAVRIL ÀÀ MELBOURNEMELBOURNE (AUSTRALIE)(AUSTRALIE)
15-1815-18 MARSMARS
SKISKIALPINISMEALPINISME
Médaillesaustrales
LA «PIERRA
MENTA» À
d’un final époustouflant.
360 concurrents provenant
d’une dizaine de pays
se lanceront à l’assaut des
sommets du Beaufortin.
ARÊCHES-
En savoir plus :
BEAUFORT (73)
www.pierramenta.com
Les championnats du monde de natation débutent
samedi à Melbourne en Australie. La première semaine
de compétition sera consacrée à la natation synchronisée
et à la nage en eau libre. Les «sprinters » entreront en
course à partir du 24 mars. Les espoirs de médailles
tricolores sont nombreux et reposent sur les épaules
d’Alena Popchanka, d’Hugues Duboscq, d’Aurore Mongel,
d’Amaury Leveaux, d’Esther Baron, de Nicolas
Rostoucher et bien sûr de Laure Manaudou. La nageuse
du Canet-en-Roussillon, impériale depuis son titre
olympique d’Athènes, a marqué les esprits en petit bassin
en remportant huit titres de championne de France
à Istres puis en accrochant dans la foulée trois titres de
championne d’Europe, avec un record du monde sur 400 m.
Ces Mondiaux seront aussi ceux de l’après Ian Thorpe.
L’Australien, âgé seulement de 24 ans, a choisi en novembre
dernier de mettre un terme à sa carrière, laissant
la voie libre à ses grands rivaux, le Néerlandais Peter
Van den Hoogenband et l’Américain Michael Phelps.
En savoir plus : www.ffnatation.fr
LELE 2323 MARSMARS
FOOT-CONCERTFOOT-CONCERT
LES ÉTOILES DU
SPORT À LYON (69)
GYMNASTIQUE : INTERNATIONAUX DE BERCY,
LES 17 ET 18 MARS À PARIS
Arêches-Beaufort,
au-dessus d’Albertville,
accueille comme chaque
année la Pierra Menta, une
course de quatre jours hors
Ce concept est né en 2005 à
l’initiative de Joël Bats et de
Michael Jones, au profit
d’une bonne cause: les
«Étoiles de l’Espoir», une
association qui récolte des
fonds afin de réaliser des
structures d’accueil pour les
victimes de la maladie de
En route pour Pékin
du
commun : plus de
10 000 m de dénivelé à
avaler en peaux de phoque
Huntington. Programme de
la soirée : un tournoi de sixte
avec de grands noms du
La route vers les Jeux olympiques de 2008 commence à Paris-Bercy. Première
compétition internationale de l’année pour les gymnastes, tournoi référence dans
le circuit mondial, ces 16 es Internationaux de France sont l’occasion pour les
gymnastes du monde entier de situer leur niveau. Ils pourront y tester de
nouveaux programmes avant d’aborder les championnats du monde de Stuttgart,
en septembre 2007, qualificatifs pour Pékin. Les meilleurs Français seront
présents : Yannick Cucherat, vice-champion d’Europe en barres parallèles, la
championne olympique aux barres asymétriques Emilie Le Pennec et Isabelle
Séverino, championne d’Europe au sol. En savoir plus : www.ffgym.com
et
à skis. L’an passé, le duo
Stéphane Brosse et Patrick
Blanc a triomphé pour la
sport et d’artistes, suivi d’un
concert. Parmi les artistes
et les sportifs invités, citons
3
e fois consécutive. Les
deux Français, champions
Bixente Lizarazu, Francis
Cabrel, Juninho, Louis
du
monde par équipe de ski
alpinisme en 2006, devront
Bertignac, Christophe
Dugarry, Dominique
se
méfier des Italiens Bruno
Denis et Manfred Reichegger,
Rocheteau, Basile Boli
En savoir plus :
2
es l’an passé au terme
www.footconcert.net
FFGYM
AL BELLO/GETTY/AFP
ZOOM/UMA
En savoir plus : 2 es l’an passé au terme www.footconcert.net FFGYM AL BELLO/GETTY/AFP ZOOM/UMA 16

16

MARS

2007

Dépassez les sens.

Le seul Spider Diesel 200 ch 5 cylindres, filtre à particules de série.

Alfa
Alfa

Consommations (l/100 km) : urbain = 9,2 ; extra-urbain : 5,4 ; mixte = 6,8. Emissions de CO 2 = 179g/km.

DANS LA NBA DEUX ANS !

32 GILET ZIP HERITAGE, Coupe rétro. Tailles : du S au XXL. TOP CAPUCHE FREE
32
GILET ZIP HERITAGE,
Coupe rétro. Tailles : du S au XXL.
TOP CAPUCHE FREE GOLF,
Fermeture zippée. Tailles : du S au XXL
16
SEB & ENZO/DUARIG

YOUNGYOUNG POWERPOWER

CAPUCHE FREE GOLF, Fermeture zippée. Tailles : du S au XXL 16 SEB & ENZO/DUARIG YOUNG
CAPUCHE FREE GOLF, Fermeture zippée. Tailles : du S au XXL 16 SEB & ENZO/DUARIG YOUNG
CAPUCHE FREE GOLF, Fermeture zippée. Tailles : du S au XXL 16 SEB & ENZO/DUARIG YOUNG

MARS

2007

PAR THOMAS NGIJOL 33 RENCONTRE AU SOMMET NICOLAS BATUM Né le 14 décembre 1988 à
PAR THOMAS NGIJOL
33
RENCONTRE
AU SOMMET
NICOLAS BATUM
Né le 14 décembre 1988 à Pont-l’Évêque (14)
2,06 m – 99 kg
PALMARÈS :
Je sautais à peine ! Là je me vois progresser physiquement.
Et c’est ce qui me fait avancer !
Quel est ton poste?
• 2006 : Champion d’Europe Espoirs et
Je suis ailier.
meilleur joueur de la compétition (MVP).
• Champion d’Europe 2004 des - de 16 ans
Et j’ai la chance de parler à un champion d’Europe, non ?
• Vainqueur du Tournoi International
de Mannheim en 2006 (MVP).
Oui, je suis champion d’Europe espoirs.
THOMAS NGIJOL
Thomas N’Gigol, révélé par le Jamel
Comedy Club et chroniqueur sur Canal +
au Grand Journal, s’est improvisé
journaliste sportif le temps d’une journée.
Face à face entre deux étoiles
montantes : le basketteur, Nicolas
et le comique, Thomas.
Combien marques-tu de points par match en moyenne ?
Je suis à 5 points par match en moyenne et je joue
une quinzaine de minutes par rencontre.
5 points? C’est cool!
Franchement ça va. Aujourd’hui, je ne peux pas rivaliser
avec les gros scoreurs de l’équipe, mais je donne mon
maximum dès que je rentre en jeu.
N icolas, à quel âge as-tu commencé le basket ?
« À 5 ans et je n’ai fait que ça. Je n’ai jamais fait
de foot comme beaucoup d’autres jeunes…
Le basket c’est de famille, car nous sommes
Quels sont tes objectifs pour les mois à venir?
Conserver notre titre de champion de France. Je pense que
l’équipe a le potentiel pour remporter le championnat. Nous
possédons le meilleur effectif de Pro A et les meilleurs jeunes…
tous très grands! Mon père faisait d’ailleurs partie
de l’équipe nationale du Cameroun.
C’est vrai qu’en vous voyant jouer j’ai constaté
que vous étiez tous très jeunes!
Notre moyenne d’âge tourne autour de 23 ans !
Où as-tu grandi ?
En Normandie dans un petit village.
Comptes-tu passer toute ta carrière au Mans ?
Je compte rester deux ans de plus ici, jusqu’à 19 ou 20 ans.
Comme le rappeur Kamini, tu étais le seul black
au milieu de blancs ?
(Rires.) C’est ça ! Mais bizarrement c’était une ville très basket.
On m’a dit que tu avais le potentiel pour jouer en NBA…
Je sais que des recruteurs viennent me voir jouer. Je pense
qu’ils souhaiteraient me recruter dans les deux ou trois
Pourtant, c’est à Paris que se trouve la plus grande
concentration de basketteurs… Quand es-tu arrivé au Mans?
J’avais 14 ans. Je ne m’étais pas vraiment fait remarquer
avant, mais j’ai explosé en arrivant ici. J’ai rapidement pu
côtoyer les grandes équipes de Pro A, puis l’équipe de France.
prochaines années, mais je veux d’abord terminer ma
formation ici. Je ne veux pas aller trop vite. Il y a de l’argent
à gagner, mais ce n’est pas une raison pour partir bêtement
et revenir deux ans plus tard sans avoir réussi à percer là-bas.
Je n’ai pas encore le niveau !
Quelles sont tes qualités de basketteur ?
Comme dit mon coach, j’ai un grand sens du jeu avant tout.
Mes qualités athlétiques se sont développées ces trois
dernières années. Quand je suis arrivé, j’étais gros !
La NBA est pourtant très attirante…
En décembre je suis allé à Dallas, et j’ai assisté à deux matches.
Le niveau n’a rien à voir avec celui du championnat français! Le
jeu, les salles, l’ambiance, sont vraiment spectaculaires.
Es-tu fier de faire partie du team “Young Power by Duarig”?
Évidemment. C’est une reconnaissance pour un jeune sportif.
Cela me permet de m’extérioriser, de découvrir un aspect
différent du sport de haut niveau. Je trouve ça fun de participer
à des séances photos, de faire toutes ces rencontres, ça amène
de la diversité dans ma vie de basketteur bien réglée.» ■
THOMAS NGIJOL
Young Power news
R émi Bizouard est triple nominé à la cérémonie
des FMX Awards 2006, qui aura lieu le 31 mars
prochain. Pierre Pujol, qui revient d’une blessure à la
main, vient d’encaisser trois défaites avec son club.
Nicolas Batum est sélectionné au «hoops summit»,
le 7 avril à Memphis, aux États-Unis : une compétition
qui oppose les meilleurs espoirs mondiaux à une
sélection américaine.
RETROUVEZ NICOLAS SUR www.youngpower.fr
et www.myfreesport.com
PHOTOS DR
à une sélection américaine. RETROUVEZ NICOLAS SUR www.youngpower.fr et www.myfreesport.com PHOTOS DR 16 MARS 2007
à une sélection américaine. RETROUVEZ NICOLAS SUR www.youngpower.fr et www.myfreesport.com PHOTOS DR 16 MARS 2007

16

MARS

2007

à une sélection américaine. RETROUVEZ NICOLAS SUR www.youngpower.fr et www.myfreesport.com PHOTOS DR 16 MARS 2007

PHOTOS MATHIEU MATTIHOU

34

PHOTOS MATHIEU MATTIHOU 34 16 FREESTYLE SPORTS SPORTS D’HIVER D’HIVER LE TÉLÉMARK A 1 ET PAS

16

FREESTYLE SPORTSSPORTS D’HIVERD’HIVER

LE TÉLÉMARK A 1

ET PAS U RI

MARS

2007

Le terrain d’action du télémark est largement aussi étendu que celui du ski classique ou
Le terrain d’action du télémark est largement aussi étendu que celui du ski classique ou
Le terrain d’action du télémark est largement aussi étendu que celui du ski classique ou

Le terrain d’action du télémark est largement aussi étendu que celui du ski classique ou du snowboard.

Le télémark est la technique ancestrale de ski alpin. De jeunes freestylers n’hésitent pas à la remettre au goût du jour, avec des sauts et des figures incroyables.

De jeunes freestylers n’hésitent pas à la remettre au goût du jour, avec des sauts et

Si vous avez du télémark l’image d’une glisse plus ou moins mondaine, pratiquée autrefois par des femmes à chapeaux et en robe longue… vous faites fausse route. Sondre Norheim, le menuisier norvégien du comté de Telemark, qui a inventé la technique en 1868, ne reconnaîtrait d’ailleurs pas sa discipline. Aujourd’hui, si les skieurs de télémark classique sont rares, on croise en revanche de plus en plus de « télémarkeurs freeriders ». À l’image de Georges Baetz, l’un des pionniers en la matière. «Je suis passé au télémark freeride il y a déjà quelques années. Le matériel y est pour beaucoup. Il a énormément évolué depuis une quinzaine d’années et, si je me suis plutôt tourné vers le freeride et le freestyle, c’est d’abord pour faire du hors-piste et découvrir de nouvelles émotions. »

vaste. On peut utiliser les bords des pistes, ses mouvements, ou faire des figures en exploitant le terrain, sans oublier les snow-parks aménagés.» Si le télémark est resté très traditionnel en Norvège, en France, en revanche, c’est beaucoup plus fun! «De nombreux jeunes se mettent à cette technique pour faire du freestyle. C’est une discipline très accessible, aux skieurs comme aux snowboarders, explique Maxence Cavalade. Ce “style” offre énormément de liberté de mouvement, malgré l’engagement physique.» La liberté est une sensation primordiale, appréciées de tous les adeptes. « Le télémark apporte des émotions super-sensuelles. C’est très doux à pratiquer, au ras de la neige», ajoute Georges Baetz. Si certains pensent que le télémark ne connaîtra pas l’ascension fulgurante du snowboard, il peut se développer largement, à condition d’en avoir la volonté. «La pratique compte de nombreux marginaux qui ne veulent pas se fédérer. Aussi est-il très difficile de les dénombrer, reconnaît Antony Favre, président de la commission télémark à la Fédération internationale de ski. Nous avons deux entités : l’une plus libre, qui correspond un peu à l’histoire du télémark, l’autre plus axée sur la compétition. La discipline ne se développera que si l’on parvient à coordonner et à aider tout le monde… Ce n’est pas forcément un problème d’argent, plutôt une question de philosophie. » Néanmoins, Antony Favre ne cache pas sa grande ambition : voir le télémark aux J.O. d’hiver. « Pour que ce sport soit enfin connu ! »

DESDES ÉMOTIONSÉMOTIONS SENSUELLESSENSUELLES

Si le phénomène attire aujourd’hui beaucoup de jeunes, avides de nouvelles sensations, c’est aussi parce qu’il est train de se construire une image moderne. Auparavant, les gens avaient tendance à skier «serrés», avec des planches très étroites, ce qui donnait une image vieillotte de la discipline. Désormais, les skis sont spatulés aux deux extrémités et les skieurs n’ont plus de limites. « En télémark, tout est possible, assure Maxence Cavalade, deux fois champion de France en télémark freestyle. La principale particularité est la flexion au niveau des orteils. Ça laisse énormément d’opportunités, il suffit juste d’adapter sa technique. Le freestyle est assez

VIVIANE DE FLERS

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

VIVIANE DE FLERS À RETROUVER SUR www.myfreesport.com ITINÉRAIRE MAXENCE CAVALADE Né le 25 novembre 1980
ITINÉRAIRE MAXENCE CAVALADE Né le 25 novembre 1980 à Dourdan (91) Débute le ski en

ITINÉRAIRE

MAXENCE

CAVALADE

Né le 25 novembre 1980 à Dourdan (91) Débute le ski en 2000 Débute le télémark en 2003 Spécialités : télémark freestyle et freeride Palmarès : deux fois champion de France de télémark freestyle en 2005 et 2006

ÀÀ LIRE LIRE À LIRELIRE

de télémark freestyle en 2005 et 2006 À À LIRE LIRE 35 BALADES AU CŒUR DES
de télémark freestyle en 2005 et 2006 À À LIRE LIRE 35 BALADES AU CŒUR DES

35

BALADES AU CŒUR DES ALPES

Anselme Baud, télémarkeur de la première heure, guide et professeur à l’École nationale de ski et d’alpinisme, pionnier du ski extrême, propose un excellent topoguide qui décrit les itinéraires skiables des massifs du Mont- Blanc et des Aiguilles-Rouges, illustré par 300 photos sublimes. Mont Blanc et Aiguilles Rouges à ski, par Anselme Baud. Éditions Nevicata, 20 .

à ski, par Anselme Baud. Éditions Nevicata, 20 € . ÉVÉNEMENTS ÉVÉNEMENTS LE MONDIAL www.thyon2007.com
ÉVÉNEMENTS ÉVÉNEMENTS LE MONDIAL www.thyon2007.com génépi En savoir plus : www.arc1950.com Que du bonheur !

ÉVÉNEMENTSÉVÉNEMENTS

LE MONDIAL

www.thyon2007.com

génépi

En savoir plus :

www.arc1950.com

Que du bonheur !

Les championnats du monde FIS de télémark se déroulent à Thyon (Sui), du 20 au 25 mars. Au programme : slalom géant (franchissement des portes en génuflexion), sprint et classique, l’épreuve reine de la discipline. En savoir plus :

l’épreuve reine de la discipline. En savoir plus : TELEM’ARC 1950 Les 24 et 25 mars,

TELEM’ARC 1950

Les 24 et 25 mars, le Village Arc 1950, toute jeune station située sur le domaine de Paradiski, se met à l’heure du télémark. Descentes stylées et costumes élégants, dîner savoyard et

40ANS…

NE

DE

16

MARS

2007

à l’heure du télémark. Descentes stylées et costumes élégants, dîner savoyard et 40ANS… N E DE

MARTIN SCHOELLER/CORBIS/OUTLINE

36

MARTIN SCHOELLER/CORBIS/OUTLINE 36 16 AVENTURE AVENTURE DRESSAGE DRESSAGE MARS 2007

16

AVENTUREAVENTURE DRESSAGEDRESSAGE

MARS

2007

37

CESAR MILLAN

37 CESAR MILLAN LE LE REVE REVE AMÉRI CHIEN AMÉRI CHIEN César est un ami des

LE LE REVE REVE

AMÉRI CHIEN

AMÉRI

CHIEN

César est un ami des stars, ou plutôt l’ami des toutous des stars. À Los Angeles, il redresse les cas canins les plus désespérés. Rencontre avec l’homme qui murmure à l’oreille des chiens.

avec l’homme qui murmure à l’oreille des chiens. Dans le quartier défavorisé de Mexico où Cesar

Dans le quartier défavorisé de Mexico où Cesar Millan a grandi, personne ne possède de chiens. «Les parents ont en général bien du mal à nourrir leurs propres enfants, raconte-t-il. Alors ils ne vont pas s’encombrer d’un animal domestique. » La capitale mexicaine regorge pourtant de chiens sauvages, qui se déplacent en meute et écument les décharges à la recherche de nourriture. «Ces animaux sont trop affamés pour être domestiqués, poursuit-il. Et c’est pour cela que les parents recommandent toujours à leurs mômes de ne pas s’en approcher. » Cesar Millan est un enfant obéissant : il se tient donc sagement à distance des meutes. En vain. Il a beau faire tout ce qu’il peut pour fuir les chiens, ces derniers le suivent partout, sans jamais lui faire de mal. À tel point que dans son quartier, il gagne bientôt le surnom d’El Perrero, l’homme à chien. «J’ai vite compris que j’avais un réel pouvoir sur eux, que je pouvais transformer en quelques jours un chien féroce en animal de compagnie. À l’adolescence, j’ai donc décidé de devenir dresseur de chiens. » La profession n’ayant aucun avenir au Mexique, Cesar Millan émigre clandestinement aux États-Unis à l’âge de dix-huit ans. Arrivé à Los Angeles,

Cesar Millan émigre clandestinement aux États-Unis à l’âge de dix-huit ans. Arrivé à Los Angeles, 16

16

MARS

2007

Cesar Millan émigre clandestinement aux États-Unis à l’âge de dix-huit ans. Arrivé à Los Angeles, 16

MARTIN SCHOELLER/CORBIS/OUTLINE

38

AVENTUREAVENTURE DRESSAGEDRESSAGE

Après avoir mangé de la vache enragée, Cesar Millan a réalisé son rêve américain. Il est désormais reconnu pour ses talents de dresseur de chien dans tous les États-unis.

ses talents de dresseur de chien dans tous les États-unis. son rêve américain vire rapidement au

son rêve américain vire rapidement au cauchemar. De salon de toilettage en cabinet de vétérinaire, où on l’affecte aux tâches ménagères, le Chicano ronge sa laisse. « J’ai même songé à rentrer au Mexique », confesse-t-il. Une green card et quelques dollars en poche plus tard, Cesar décide de se lancer. Il ouvre dans l’arrière- cour de son minuscule pavillon le premier centre de psychologie pour chiens. « Ce qui m’intéressait n’était pas de dresser des chiens, mais plutôt de les redresser, c’est-à-dire de leur venir en aide, grâce à une rééducation psychologique. Et aussi d’aider les maîtres à vivre en harmonie avec leurs animaux. » Un discours qui prête à sourire : il n’y a vraiment qu’aux États-Unis que l’on peut se payer le luxe d’envoyer son chien chez le psy.

peut se payer le luxe d’envoyer son chien chez le psy. JE JE PEUX PEUX VOIR

JEJE PEUXPEUX VOIRVOIR LELE MONDEMONDE DUDU POINTPOINT DEDE VUEVUE DESDES CHIENSCHIENS

DU DU POINT POINT DE DE VUE VUE DES DES CHIENS CHIENS Cesar Millan, dresseur de

Cesar Millan, dresseur de chiens

VUE DES DES CHIENS CHIENS Cesar Millan, dresseur de chiens 16 MARS 2007 « Sauf que

16

MARS

2007

«Sauf que j’habitais dans une banlieue pauvre de Los Angeles et que mes premiers clients étaient mes voisins, à qui je ne faisais rien payer la plupart du temps, car ils n’en avaient pas les moyens», se défend Cesar Millan. Ce n’est pas pour la seule générosité de Cesar que l’on fait bientôt la queue devant chez lui du matin au soir, mais aussi pour son talent, car il accomplit des miracles.

UNEUNE CLINIQUECLINIQUE DEDE 800800 000000 mm 2

« Ne prenez pas ça pour de la mégalomanie. J’ai un don, c’est tout. Quand je suis avec un chien, j’ai une capacité à établir un rapport avec lui qui est vraiment instinctif. Je peux voir le monde du point de vue des chiens. » Cette affirmation laisse sceptique un reporter du Los Angeles Times. Armé d’une meute de pit-bulls que lui prête la SPA locale, il se fait passer pour un client, histoire de vérifier si César Millan est un docteur miracle ou un docteur Mabuse… Son article, dithyrambique, après la métamorphose des roquets en doux agneaux, propulse Cesar sous les feux de la rampe. Invité par Oprah Winfrey, la plus célèbre animatrice de télévision américaine, il « rééduque » le vilain rottweiller de la star en direct devant 20 millions de téléspectateurs. En quelques mois, il devient le psy attitré de tous les

chiens des stars d’Hollywood et se voit ensuite proposer d’animer sa propre émission de télévision, qui est évidemment un véritable succès d’audience. Pour ceux qui n’ont pas la chance de réussir à faire psychanalyser leur animal en prime time, il publie des livres et des DVD qui se vendent comme des petites pâtées. «Les conseils que je donne sont simples et plein de bon sens. Les gens ont tendance à vouloir humaniser les chiens, ce qui est une erreur. Parce que les chiens ont besoin de discipline avant de recevoir de l’affection. Par exemple, la première des règles à appliquer quand vous promenez votre animal, c’est de marcher devant et non pas derrière lui, pour lui montrer qui est le maître. » Ceux qui, malgré ces bons conseils, n’arrivent pas à se faire respecter par leur chien, ont la possibilité de le faire interner dans la « clinique » de 800 000 m 2 que Cesar Millan vient d’ouvrir à Los Angeles. Le Chicano, que l’on surnomme désormais The dog whisperer, l’homme qui murmure à l’oreille des chiens, y règne en maître absolu au milieu d’une meute de toutous célèbres. Une belle revanche pour l’ex-immigré, qui, de son propre aveu, s’est fait traité comme un chien quand il a débarqué à Hollywood.

CLAIRE RAYNAUD

ADIDAS

40 BIEN-ÊTREBIEN-ÊTRE FORMEFORME 1 D’une manière générale, diriez-vous que vous vous fixez des défis dans
40 BIEN-ÊTREBIEN-ÊTRE FORMEFORME
1 D’une manière générale,
diriez-vous que vous vous fixez
des défis dans la vie?
LESFRANÇAIS
ET LE SPORT
BON
PIED
70 % des Français interrogés déclarent se fixer
des défis dans la vie. Cet indicateur se renforce chez les
15-24 ans (81 %). Les défis d’ordre professionnel (réussir
ses projets ou sa carrière) émergent de façon nette (39 %
de citations spontanées). Les autres principaux défis mis
en avant sont les suivants : réussir sa vie (16 %), être
disponible pour les amis ou la famille (14 %), réussir un défi
sportif (12 %). La quasi-intégralité des individus (97 %) qui
se fixent des défis dit parvenir à les réaliser.
BON
ŒIL!
2
Pratiquez-vous, ne serait-ce
qu’occasionnellement, un sport
ou une activité sportive, que ce
soit en loisir ou en compétition?
À quoi rêvent les Français? Sont-ils
prêts à se lancer des défis sportifs ou
non? Ce sondage dresse une véritable
photographie de la pratique
sportive dans notre pays. Une
conclusion s’impose : la course
à pied, en France, ça marche !
3
Quel(s) sport(s) ou activité(s)
sportive(s) pratiquez-vous, ne
serait-ce qu’occasionnellement?
PAR CLAIRE RAYNAUD
4 Quel(s) défi(s) sportif(s)
aimeriez-vous relever un jour?
Lorsqu’on les questionne sur les défis sportifs qu’ils
aimeraient relever, les Français répondent de manière
éclatée. Nous avons cité ci-contre les dix premières
réponses spontanées. Le premier défi qui ressort est
« courir un marathon » ou « faire de la course », avec
7 % des réponses et 13 % auprès des moins de 25 ans.
Viennent ensuite « sauter en parachute » (5 %), « faire
une grande randonnée/une marche » (4 %), « faire du
football » (4 %), ce chiffre passant à 14 % auprès des
15-24 ans, ce qui en fait le premier défi évoqué dans
cette tranche d’âge. Les autres défis cités (course
automobile, voile ou encore saut en élastique) émergent
à 3 % maximum. La pratique d’un sport de combat
est davantage mise en avant par les moins de 25 ans :
7 % contre 2 % pour la moyenne des sondés.
de combat est davantage mise en avant par les moins de 25 ans : 7 %

16

MARS

2007

41 MÉTHODOLOGIEMÉTHODOLOGIE Ce sondage a été réalisé les 2 et 3 mars 2007 pour la
41
MÉTHODOLOGIEMÉTHODOLOGIE
Ce sondage a été réalisé les 2 et 3 mars 2007 pour la marque
Adidas par l’institut LH2 dans le cadre de son Omnibus
téléphonique, auprès d’un échantillon national représentatif
de 1 055 Français âgés de 15 ans et plus.
6 Faites-vous, ne serait-ce
qu’occasionnellement, du footing
ou de la course à pied?
De façon assistée, 44 % des 15 ans et plus interrogés
déclarent faire, ne serait-ce qu’occasionnellement, du
footing ou de la course à pied. Ce taux se renforce auprès
des hommes (53 %) et surtout des 15-24 ans (62 %).
Les raisons de cette pratique sont multiples : 90 %
courent pour être en bonne condition physique, 87 %
pour être bien dans leur peau, 86 % pour s’oxygéner,
76 % pour se destresser et 71 % pour être en contact
avec la nature.
5 Parmi les sports suivants, selon vous, quel est celui
qui est le plus synonyme de liberté?
Quelle que soit la cible interrogée, le footing
(ou la course à pied) constitue la discipline
sportive la plus associée aux dimensions
de liberté et de facilité de pratique, parmi
les sept disciplines proposées. 70 % des
sondés estiment ainsi qu’il s’agit du sport
le plus le plus facilement praticable.
Chez les 15-24 ans, l’association du footing
(ou de la course à pied) avec les notions de
liberté et praticablilité est moins mise
en avant, même si cela constitue également
le sport cité en première position : 46 %
estiment que le footing est synonyme
de liberté et 58 % qu’il est facilement
praticable.

16

MARS

2007

: 46 % estiment que le footing est synonyme de liberté et 58 % qu’il est
: 46 % estiment que le footing est synonyme de liberté et 58 % qu’il est

LANGE

42 GLAMOUR DESDES PIN-UPPIN-UP PLUTÔTPLUTÔT QUEQUE LUCLUC ALPHANDALPHAND OUOU ALBERTOALBERTO TOMBATOMBA 16 MARS
42 GLAMOUR
DESDES PIN-UPPIN-UP
PLUTÔTPLUTÔT QUEQUE LUCLUC
ALPHANDALPHAND OUOU
ALBERTOALBERTO TOMBATOMBA
16
MARS
2007
FANNY ANSELME son matériel par des pin-up atomiques 43 Recrutement TBWA\CORPORATE • * Gentils Or

FANNY ANSELME

son matériel par des pin-up atomiques

FANNY ANSELME son matériel par des pin-up atomiques 43 Recrutement TBWA\CORPORATE • * Gentils Or g
FANNY ANSELME son matériel par des pin-up atomiques 43 Recrutement TBWA\CORPORATE • * Gentils Or g

43

Recrutement

TBWA\CORPORATE • * Gentils Organisateurs • (0.15? TTC/min) • © Photos Bruno VAN LOOCKE

CHAUSSURE A SON PIED

Depuis 40 ans, une célèbre marque de chaussures de ski met le feu aux pistes en faisant tester

Cette année, c’est Fanny Anselme, une jolie Française

à la plastique de rêve, qui s’est prêté à la séance d’essayage. Et si on allait skier à Pâques?

Nous recrutons pour nos Villages de vacances en France et à l'étranger des G.O* (h/f)
Nous recrutons pour nos Villages
de vacances en France et à l'étranger
des G.O* (h/f) :
• Roller-in-line
• Tennis
• Golf
• Fitness
• Cirque
• Escalade
• Randonnée en moyenne montagne
• Tir à l'arc
• VTT
• Karaté
Professionnel reconnu dans votre discipline,
saisissez une opportunité unique de partager
votre passion et votre enthousiasme dans
un cadre hors du commun. C’est aussi la
perspective de vivre une expérience
humaine enrichissante où chaque moment
est source d’inspiration et d’échange pour
progresser et faire progresser nos clients.
Diplômé (d'Etat ou fédéral) ou fort d'un
niveau de pratique minimum d'un des sports
listés et d'une expérience d'enseignement,
mobile et disponible pour la saison d'été.
Postulez au :
0825 35 25 25*
Retrouvez nos offres sur :
www.clubmedjobs.com
On sait pourquoi Jean-Claude Dus est parti tant d’années au ski avec ses copains des

On sait pourquoi Jean-Claude Dus est parti tant d’années

au ski avec ses copains des

playmate est devenu une véritable institution. À en faire tomber Jean-Claude Dus de son télésiège. Tous les ans, la

«

Bronzés », en caressant à chaque fois

Cendrillon des neiges apparaît dans les

le

secret espoir de faire sur les pistes

salons. Au SIA (Salon des sports d’hiver

une sympathique rencontre féminine…

d’Amérique du Nord), puis à l’ISPO

C’est parce que depuis que Bob Lange

(Munich), elle dédicace ses posters de

a inventé la première chaussure de ski

rigide en plastique, le grand cirque blanc est devenu bien plus charmant. Depuis 1970, les pin-up qui incarnent la marque réchauffent en effet le paysage bispatulé. Chaque collection est lancée par une muse au corps parfaitement ondulé. Pamela Anderson ou miss Italie 1999 ont par exemple inséré leurs protubérances plantaires dans cette invention révolutionnaire.

4040 ANSANS D’EFFEUILLAGED’EFFEUILLAGE

Aux champions comme Mark Girardelli, Alberto Tomba ou Luc Alphand, qui ont signé de grandes victoires avec ces chaussures, la marque a préféré faire sa promotion en utilisant des égéries moins sportives, mais plus photogéniques. Un choix qui se justifiait aussi par le fait que pour la première fois dans l’histoire du sport, un fabricant de «hard » manifestait une sensibilité particulière à l’égard de la femme, en créant un équipement particulièrement adapté à la morphologie du pied féminin. Le concept de la

ses doigts délicats, enthousiasmant les foules avec ses jolies chaussures et ses volumineux atouts. On retrouve ensuite la charmante demoiselle en poster dans les arrière-boutiques des magasins de ski. Un bonheur pour les clients et, bien sûr, pour les commerçants. Cette année, c’est la jolie Française Fanny Anselme, qui a mis les pieds dans le plat. Ses yeux azur, assortis à la couleur de ses chaussures, nous font découvrir la dernière-née de la firme. Tout un programme, même s’il y a de quoi se perdre plusieurs fois entre le haut et le bas de cette déesse. Pour célébrer quarante ans, ou presque, de feuilletons langoureux, la marque a aussi lancé des T-shirts à l’effigie de sa première playmate et reproduit les cinq ou six posters les plus significatifs de son épopée. De quoi se décontracter en dégustant un bon vin chaud au sommet des remontées. Étoile des neiges, mon cœur amoureux, s’est pris au piège… de tes pieds plantureux.

GEOFFROY BRESSON

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

À RETROUVER SUR www.myfreesport.com

Vivez votre métier dans un monde d’exception
Vivez votre métier
dans un monde d’exception

16

MARS

2007

BRESSON À RETROUVER SUR www.myfreesport.com Vivez votre métier dans un monde d’exception 16 MARS 2007
44 MÉMOSPORTÉMOSPORT PROGRAMME DE LA SE VENDREDI SAMEDI DIMANCHE 16 MARS 17 MARS 18 MARS
44
MÉMOSPORTÉMOSPORT
PROGRAMME DE LA SE
VENDREDI
SAMEDI
DIMANCHE
16 MARS
17 MARS
18 MARS
MAGAZINE
MAGAZINE
MAGAZINE
19
h 10 CANAL + SPORT
« American dream »,
avec V. Radureau
13
h 25 W9
« Fast club », avec S. Rotenberg
9 h 45
TF1
« Auto-Moto », avec Th. Sénécal
14
h 05 M6
« 100 % Foot », avec E. Denis
10
h 55 TF1
« Téléfoot », avec Th. Gilardi
22
h 30 EUROSPORT
« 22 h 30, c’est l’heure
du Foot », avec Ch. Jammot
18
h 45 EUROSPORT
« Eurosport Buzz »,
avec J.-P. Mothes
12
h 15 M6
« Warning »
13
h 45 EUROSPORT
« Après ski »
BASKET (DIRECT)
18
h 20 EQUIDIA
« Des brides et vous »,
17
h 50 FRANCE 2
« Stade 2 », avec G. Holtz
avec C. Avon et A. Debanne
20
h 30 SPORT
Pro A, 25 e j. :
19 DIRECT 8
h
Le Havre – Strasbourg
19
h 05 M6
« Turbo », avec D. Chapatte
« Direct Sport »,
avec J. Lemonier et M. Cirieix
2 h
CANAL +
NBA : Toronto – Houston
22
h 55 CANAL +
« Jour de foot », avec A. Ruiz
20 CANAL + SPORT
h
« News Sport »
FORMULE 1 (DIRECT)
FOOTBALL (DIRECT)
21 h 05 TPS FOOT
« 100 % Girondins »
1 h
EUROSPORT
Grand Prix d’Australie
à Melbourne : essais libres
13
h 30 TPS STAR
Premier League, 30 e j. :
22 h 55 CANAL +
Manchester United – Bolton
« L’équipe du dimanche »,
avec H. Mathoux
RUGBY (DIRECT)
16
h 45 CANAL +
L1, 29 e j. : Sochaux – Toulouse
FOOTBALL (DIRECT)
20
h 45 CANAL + SPORT
Super 14 :
RUGBY (DIRECT)
16
h 45 TPS STAR
Premier League, 30 e j. :
Western Force – Reds
Everton – Arsenal
15
h 25 FRANCE 2
Tournoi des VI Nations :
RUGBY
FORMULE 1
CYCLISME (DIRECT)
Italie – Irlande
17
h 35 CANAL + SPORT
L1, 29 e j. : Auxerre – Lens
La
défaite face aux Anglais le 11 mars dernier a
C’est le grand départ de la saison de Formule 1.
16
h 05 EUROSPORT
Pro-Tour, Paris-Nice,
18
h 25 FRANCE 3
Tournoi des VI Nations :
fait
s’envoler tous les espoirs de Grand Chelem.
20
h 30 CANAL +
L1, 29 e j. : Rennes – PSG
5 e étape : Sorgues-Manosque
Pays de Galles – Angleterre
La
France tentera malgré tout d’accrocher la
Fernando Alonso, double champion du monde,
remettra son titre en jeu, cette fois chez
victoire finale dans ce Tournoi 2007 face au
BASKET (DIRECT)
MacLaren. Sans Michael Schumacher, qui
TENNIS (DIRECT)
RUGBY A XIII (DIRECT)
XV
du Chardon au Stade de France. Favoris de
17
h 15 SPORT +
NBA :
19
h
EUROSPORT
Tournoi WTA
19
h 30 SPORT +
Super League, 6 e j. :
la
rencontre, les Bleus n’oublieront pourtant
a pris sa retraite à l’issue de la saison 2006.
Une absence qui n’empêchera pas les Ferrari
New York Knicks – Toronto Raptors
à Indian Wells (USA) : 1/2 finales
Dragons Catalans – Huddersfield Giants
pas leur mésaventure de l’an passé, lorsqu’ils
avaient chuté à Murrayfield face à ces mêmes
de faire figure d’épouvantails. Les essais privés
14
h 30 TPS STAR
Pro A, 25 e j. :
HANDBALL (DIRECT)
Nancy – Villeurbanne
Écossais. Gare aux mauvaises surprises
de Barheïn ont démontré une nette domination
des monoplaces de Felipe Massa et Kimi
15
h 45 EUROSPORT 2
Ligue des champions, 1/4
Raïkkönen, les deux pilotes de la Scuderia.
HANDBALL (DIRECT)
de finale aller : Slagelse (Dan) – Ljubljana (Slo)
16 h 15 FRANCE 2
Tournoi des VI Nations :
12
France – Écosse
myfreesport TV
20
h 30 EUROSPORT
D1 (M) : Dunkerque – Ivry
h 15 EUROSPORT 2 Ligue des champions EHF (F),
1/4 de finale : Aalborg – Niederosterreich
9 h
TF1
Grand Prix d’Australie à Melbourne
GOLF (DIRECT)
TENNIS (DIRECT)
CYCLISME (DIRECT)
TENNIS (DIRECT)
h
15
FREESTYLE
23
SPORT +
PGA Tour, Arnold Palmer
Invitational, 3 e tour
22
h 15 EUROSPORT
Tournoi WTA
à Indian Wells (USA) : finale
h
EUROSPORT
Pro-Tour, Paris-Nice,
20
h
SPORT +
Masters Series ATP
à Indian Wells (USA) : finale
7 e et dernière étape : Nice-Nice
Suivez les riders du SFR Freeskiing
Tour 2007 lors des deux dernières
étapes à Tignes et aux Ménuires.
Frissons au programme.
BOXE (DIRECT)
ATHLÉTISME (DIRECT)
CURLING
GYMNASTIQUE (DIRECT)
20
h 55 CANAL +
Championnat du monde WBC
0 h
EUROSPORT 2
Marathon
de Séoul (C du S)
23
h 30 EUROSPORT
Championnats du monde (F)
17
h 05 FRANCE 3
Lourds-légers à Levallois : Mormeck – Bell (USA)
Internationaux de France
à Paris-Bercy
à Aomori (Jap), round robin : Canada – Suède
BIATHLON (DIRECT)
DOCUMENTAIRE
LACROSSE
BIATHLON (DIRECT)
GLAMOUR
10
h
EUROSPORT
Coupe du monde à Khanty-
22
h
USHUAIA TV
« Operation Okavango » :
20
h
EUROSPORT 2
Ligue nationale (USA) :
10
h 30 EUROSPORT
Coupe du monde
Assistez au shooting glamour
de Sandra. La demoiselle aux lignes
irréprochables a opté
pour une séance très « surf ».
Mansiysk (Rus) : poursuite dames et messieurs
de Zanzibar au Tanganyika»
Minnesota – Philadelphia
à </