Vous êtes sur la page 1sur 23
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE Licence : Filière Design Innovation et Production (DIP) (Semestre S5) ½ Module
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE Licence : Filière Design Innovation et Production (DIP) (Semestre S5) ½ Module

DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE

DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE Licence : Filière Design Innovation et Production (DIP) (Semestre S5) ½ Module :

Licence : Filière

Design Innovation et Production (DIP)

(Semestre S5)

½ Module : Métrologie

Transfert de cotes ( Cotes Fabrication ) TD

Transfert de cotes ( Cotes de fabrication ) RESUME

Le B.E élabore le dessin de définition

Cotes de définition

C o t e s d e d é f i n i t i o

B.M

o t e s d e d é f i n i t i o n

Cotes de définition ou cotes fonctionnelles

o n B . M Cotes de définition ou cotes fonctionnelles Cotes de fabrication Cf Les

Cotes de fabrication Cf

Les cotes de fabrication (Cf ) sont des cotes qui appartiennent à la pièce. Elles servent à obtenir la pièce le moins cher possible.

On distingue deux types Cf

Cote de fabrication directe:

Cote de fabrication qui s'établit entre les mêmes surfaces que la cote du dessin de définition.

Cote de fabrication transférée :

Cote de fabrication qui est

de fabrication transférée : Cote de fabrication qui est Dessin de définition Cote directe Cote trans

Dessin de définition

: Cote de fabrication qui est Dessin de définition Cote directe Cote trans férée Proposition usinage

Cote directe Cote transférée

Proposition usinage

obtenue par calcul (n'existe pas sur le dessin de définition)

On distingue trois type

De réalisation de cotes de fabrication

distingue trois type De réalisation de cotes de fabrication Les cotes machines (Cm) Les cotes outils

Les cotes machines (Cm) Les cotes outils (Co) Les cotes appareillage (Ca)

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Calculs cote fabrication (transfert cote)

Méthode des cotes supérieures et cotes

inférieures

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Exemple 1

(Tournage)

Calcul cote fabrication (transfert cote) Exemple 1 (Tournage)

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Cf1= 30±0.1 est une cote de fabrication directe

Calcul de Cf2

On trace la chaîne de cotes pour Cf2

Vérifions que On a

On trace la chaîne de cotes pour Cf2 Vérifions que On a IT Cf2  0
IT Cf2  0
IT Cf2
 0

IT C2 = ITCf1 + ITCf2

Cf2 Vérifions que On a IT Cf2  0 IT C2 = ITCf1 + ITCf2 IT

IT Cf2 = ITC2 - ITCf1 = 0,4 0,2 = 0,2 0

+ ITCf2 IT Cf2 = ITC2 - ITCf1 = 0,4 – 0,2 = 0,2  0

Transfert possible

C2 mini = Cf2 mini- Cf1 maxi

C2 maxi = Cf2 maxi - Cf1 mini

C2 mini = Cf2 mini- Cf1 maxi C2 maxi = Cf2 maxi - Cf1 mini Cf2

Cf2 mini = C2mini+ Cf1 maxi

Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini

mini Cf2 mini = C2mini+ Cf1 maxi Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini Cf2 mini =

Cf2 mini = 24.80+30.10 = 54.90 Cf2maxi = 25.20+ 29.90 = 55.10

C2mini+ Cf1 maxi Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini Cf2 mini = 24.80+30.10 = 54.90 Cf2maxi

Cf2 = 55±0.1

Exemple calcul cote fabrication (transfert cote)

Calcul de Cf3

On trace la chaîne de cotes pour Cf3

Vérifions que On a

On trace la chaîne de cotes pour Cf3 Vérifions que On a IT Cf3  0
IT Cf3  0
IT Cf3
 0

IT C3 = ITCf2 + ITCf3

Cf3 Vérifions que On a IT Cf3  0 IT C3 = ITCf2 + ITCf3 IT

IT Cf3 = ITC3 ITCf2 = 0,3 0,2 = 0,1 0

IT Cf3 = ITC3 – ITCf2 = 0,3 – 0,2 = 0,1  0 Transfert possible

Transfert possible

C3 mini = Cf3 mini- Cf2 maxi C3 maxi = Cf3 maxi Cf2 mini

mini = Cf3 mini- Cf2 maxi C3 maxi = Cf3 maxi – Cf2 mini Cf3 mini
mini = Cf3 mini- Cf2 maxi C3 maxi = Cf3 maxi – Cf2 mini Cf3 mini

Cf3 mini = 14.85+55.10 = 69.95 Cf3maxi = 15.15+ 54.90 = 70.05

Cf3 mini = C3mini+ Cf2 maxi Cf3maxi = C3maxi + Cf2 mini

= 69.95 Cf3maxi = 15.15+ 54.90 = 70.05 Cf3 mini = C3mini+ Cf2 maxi Cf3maxi =

Cf3 = 70±0.05

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Cf1= 30±0.1 Cf2 = 70±0.0 Cf3 = 70±0.05
Cf1= 30±0.1
Cf2 = 70±0.0
Cf3 = 70±0.05

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Exemple 2

Calcul cote fabrication (transfert cote) Exemple 2 (Fraisage)

(Fraisage)

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Cf1= 30±0.12 est une cote de fabrication directe

Calcul de Cf2

On trace la chaîne de cotes pour Cf2

Vérifions que On a

On trace la chaîne de cotes pour Cf2 Vérifions que On a C2=25±0.2 IT Cf2 
C2=25±0.2 IT Cf2  0
C2=25±0.2
IT Cf2
 0

IT C2 = ITCf1 + ITCf2

que On a C2=25±0.2 IT Cf2  0 IT C2 = ITCf1 + ITCf2 IT Cf2

IT Cf2 = ITC2 - ITCf1 = 0,4 0,24 = 0,16 0

ITCf2 IT Cf2 = ITC2 - ITCf1 = 0,4 – 0,24 = 0,16  0 Transfert

Transfert possible

C2 mini = Cf2 mini - Cf1 maxi C2 maxi = Cf2 maxi - Cf1 mini

C2 mini = Cf2 mini - Cf1 maxi C2 maxi = Cf2 maxi - Cf1 mini

Cf2 mini = C2mini + Cf1 maxi Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini

Cf2 mini = C2mini + Cf1 maxi Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini Cf2 mini =

Cf2 mini = 24.80 + 30.12 = 54.92 Cf2maxi = 25.20 + 29.88 = 55.08

+ Cf1 maxi Cf2maxi = C2maxi + Cf1 mini Cf2 mini = 24.80 + 30.12 =

Cf2 = 55±0.08

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Calcul de Cf3

On trace la chaîne de cotes pour Cf3

= 55±0,12 Cf2 Cf3 Vérifions que IT Cf3  0
= 55±0,12
Cf2
Cf3
Vérifions que
IT Cf3
 0

On a

Cf3 = 55±0,12 Cf2 Cf3 Vérifions que IT Cf3  0 On a IT C3 =

IT C3 = ITCf2 + ITCf3

Vérifions que IT Cf3  0 On a IT C3 = ITCf2 + ITCf3 IT Cf3

IT Cf3 = ITC3 ITCf2 = 0,24 0,16 = 0,08 0

IT Cf3 = ITC3 – ITCf2 = 0,24 – 0,16 = 0,08  0 Transfert possible

Transfert possible

C3 mini = Cf3 mini Cf2 maxi C3 maxi = Cf3 maxi Cf2 mini

= Cf3 mini – Cf2 maxi C3 maxi = Cf3 maxi – Cf2 mini Cf3 mini

Cf3 mini = C3mini + Cf2 maxi Cf3maxi = C3maxi + Cf2 mini

Cf3 mini = C3mini + Cf2 maxi Cf3maxi = C3maxi + Cf2 mini Cf3 mini =

Cf3 mini = 54.88 + 55.08 = 109,96 Cf2maxi = 55.12 + 54.92 = 110.04

Cf2 maxi Cf3maxi = C3maxi + Cf2 mini Cf3 mini = 54.88 + 55.08 = 109,96

Cf3 = 110±0.04

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Cf1= 30±0.12 Cf1 Cf2 = 55±0.08 Cf2 Cf3 = 110±0.04
Cf1= 30±0.12
Cf1
Cf2 = 55±0.08
Cf2
Cf3 = 110±0.04

Calcul cote fabrication (transfert cote)

Calculs cote fabrication (transfert cote)

Méthode des cotes nominales Utilisant les Ecarts supérieures et

écarts inférieures

Exemple calcul cote fabrication (transfert cote)

Imaginons une pièce pour laquelle le plan du bureau d'études fixe les cotes U1, C et U3, avec tolérances.

U2
U2

Supposons en outre que le processus de fabrication utilise en fait les cotes de fabrication U1, U2 et U3

La question consiste à déterminer la valeur de U2 et ses tolérances de manière à

satisfaire aux exigences du bureau d'études quant à la cote C. C'est ce que l'on appelle un transfert de côtes

Pour résoudre ce problème, on établit la chaîne de côtes de C considérée comme condition

la chaîne de côtes de C considérée comme condition C = -U1 + U2 - U3

C = -U1 + U2 - U3

Il en découle d'abord la relation suivante entre les cotes nominales : C 2nom = -U1nom + U2nom - U3nom

Exemple calcul cote fabrication (transfert cote)

Exemple calcul cote fabrication (transfert cote) C2nom = -U1nom + U2nom - U3nom U2nom = C2nom

C2nom = -U1nom + U2nom - U3nom

fabrication (transfert cote) C2nom = -U1nom + U2nom - U3nom U2nom = C2nom + U1nom +

U2nom = C2nom + U1nom + U3nom

C2nom = -U1nom + U2nom - U3nom U2nom = C2nom + U1nom + U3nom Les intervalles

Les intervalles de tolérance vérifient : IT(C) = IT(U1) + IT(U2) + IT(U3)

IT(U2) = IT(C) - IT(U1) - IT(U3)

Si

IT(U2) 0 IT(U2) 0

= IT(C) - IT(U1) - IT(U3) Si IT(U2)  0 IT(U2)  0 Transfert acceptable Transfert

Transfert acceptable

IT(U3) Si IT(U2)  0 IT(U2)  0 Transfert acceptable Transfert inacceptable Supposons que IT(U2) 

Transfert inacceptable

Supposons que IT(U2) 0

ES(C) = -EI(U1) + ES(U2) - EI(U3)

EI(C) = -ES(U1) + EI(U2) - ES(U3)

-EI(U1) + ES(U2) - EI(U3) EI(C) = -ES(U1) + EI(U2) - ES(U3) La cote U2 est

La cote U2 est donc déterminée

en grandeur et tolérances.

Supposons que IT(U2) 0

en grandeur et tolérances. Supposons que IT(U2)  0 On peut alors envisager trois solutions a)

On peut alors envisager trois solutions

a) Resserrer les tolérances de U1 et U3, ce qui rend le transfert possible au prix d'un coût plus élevé.

b) Modifier le processus d'usinage pour obtenir la cote C comme cote directe, ce qui nécessite en général un appareillage spécial ou un outil spécial.

c) Examiner avec le bureau d'études la possibilité d'élargir la tolérance sur C

TD4 ( Correction)

EX1

U 1 2
U 1
2

U

Chaîne de cotes Ca Correspondant à U 2

C

U

c

40

60

0

0.3

0.2

,b

,d

100

20

0.1

0.1

0

a

c

Chaîne de cotes Ca Correspondant à U 1

C U a 1 b
C
U
a
1
b

Exemple 1

Calcul de U1

TD4 ( Correction)

C U a 1 b
C
U
a
1
b

C

a

a

40

0

0.3

,b

100

0.1

On a : C a = b - U 1 Pour les cotes nominales, on a donc : C anom = b nom - U 1nom Soit : U 1nom = b nom - C anom = 100 40 = 60

Examinons à présent les intervalles de tolérance. On a : IT(C a ) = IT(b) + IT(U 1 )

Soit : IT(U 1 ) = IT(C a ) - IT(b) = 0,3 0,2 = 0,1 0 acceptable

Calculons les ES et EI des cotes de la chaine ES(C a ) = ES(b) - EI(U 1 ) EI(C a ) = EI(b) - ES(U 1 ) on déduit EI(U 1 ) = ES(b) - ES(C a ) = 0,1 - 0 = 0,1 ES(U 1 ) = EI(b) - EI(C a ) = -0,1 - (-0,3) = 0,2

ES(U 1 ) = EI(b) - EI(C a ) = -0,1 - (-0,3) = 0,2 Le

Le résultat est donc :

U

1

60

0.2

0.1

On vérifie, à titre de preuve,

que l'intervalle de tolérance est bien égal à 0,1

TD4 ( Correction)

Exemple 1

Calcul de U2

C d c U 2
C
d
c
U
2

c

60

0.2

,C

d

d

20

0 0.1

On a : C d = c - U 2 Pour les cotes nominales, on a donc : C dnom = c nom - U 2nom

Soit : U 2nom = c nom - C dnom = 60 20 = 40

Examinons à présent les intervalles de tolérance. On a : IT(C d ) = IT(c) + IT(U 2 )

Soit

Le transfert est donc impossible

Pour le rendre possible, on pourra resserrer la tolérance sur la cote c

: IT(U 2 ) = IT(C d ) - IT(c) = 0,1 0,4 = - 0,3

0

Il faudra que IT(c) 0,1

Soit

IT(c) = 0,05

0,3  0 Il faudra que IT(c)  0,1 Soit IT(c) = 0,05 c  60

c 60

0.025

Calculons les ES et EI des cotes de la chaine ES(C d ) = ES(c) - EI(U 2 ) EI(C d ) = EI(c) - ES(U 2 ) on déduit EI(U 2 ) = ES(c) - ES(C d ) = 0,025 0,1 = -0,075 ES(U 2 ) = EI(c) - EI(C d ) = -0,025 - 0 = -0,025

Le résultat est donc :

U2 40

0.025

0.075

Cette solution est, certes, correcte,

mais elle a nécessité de resserrer fortement la tolérance sur la cote c

TD4 ( Correction)

EX2

C

a

 

a

56

0.05

0

,b

75

0.25

Chaîne de cotes Ca Correspondant à U

0 ,b  75  0.25 Chaîne de cotes Ca Correspondant à U C a b
C a b U
C
a
b
U
U
U

La chaîne de cotes indique la relation : C a = b - U La cote nominale s'obtient à partir de : C anom = b nom U nom ce qui donne : U nom = b nom C anom = 75 - 56 = 19

Examinons à présent les intervalles de tolérance. De la relation : IT(C a ) = IT(b) + IT(U) On déduit : IT(U) = IT(C a ) - IT(b) = 0,05 0,5 = - 0,45 0

Le transfert est donc impossible

TD4 ( Correction)

Exemple 2

IT(U) = IT(C a ) - IT(b) = 0,05 0,5 = - 0,45 0

Le transfert est donc impossible

Pour remédier à cette situation, on peut imaginer trois solutions

Solution 1 :

Resserrer la cote b : Il faudra que IT(b) IT(C a ). On choisira par exemple IT(b) = 0,025, en posant

a ). On choisira par exemple IT(b) = 0,025, en posant b  75  0.025

b 75

0.025

0

C a b U
C
a
b
U

Alors, les relations aux écarts :

ES(C a ) = ES(b) - EI(U) EI(C a ) = EI(b) - ES(U) donnent EI(U) = ES(b) - ES(C a ) = +0,025 0,05 = - 0,025 ES(U) = EI(b) - EI(C a ) = 0 - 0 = 0

0,05 = - 0,025 ES(U) = EI(b) - EI(C a ) = 0 - 0 =

U 19

0

0.025

On constate que le resserrement des tolérances est ici restreint et précis

TD4 ( Correction)

Exemple 2

Solution 2 :

Ramener la cote C a à une cote d'outil en accouplant deux fraises sur le même arbre, leur distance étant convenablement réglée par des entretoises

en accouplant deux fraises sur le même arbre, leur distance étant convenablement réglée par des entretoises
en accouplant deux fraises sur le même arbre, leur distance étant convenablement réglée par des entretoises
en accouplant deux fraises sur le même arbre, leur distance étant convenablement réglée par des entretoises
en accouplant deux fraises sur le même arbre, leur distance étant convenablement réglée par des entretoises

TD4 ( Correction)

Exemple 2

Solution 3 :

Ramener la cote C a à une cote d'appareillage en prenant F2 comme référence auxiliaire et en utilisant une butée s'appuyant sur cette surface lors de l'usinage

s'appuyant sur cette surface lors de l'usinage Il va sans dire que le choix définitif de

TD5 ( Correction)

Exercice 1

Question a

B A C C Cf 2
B
A
C
C
Cf 2

Cotes nominales

C C nom = A nom B nom - Cf 2 nom

Cf 2 nom = A nom B nom - C C nom

Cf 2 nom =

50 - 20 - 20 = 10

Question b

Examinons IT(Cf2 )

On a

IT(C C ) = IT(A) + IT(B) + IT(Cf2 )

Soit

IT(Cf2 ) = IT(C C ) - IT(A) - IT(B) = 0,4 - 0,2 - 0,1= 0,1 0

Alors

Cf

2

10

0.05

C ) - IT(A) - IT(B) = 0,4 - 0,2 - 0,1= 0,1  0 Alors

Le transfert

est possible

Exercice 2

Question a

B C C Cf A
B
C
C
Cf
A

TD5 ( Correction)

Cotes nominales

C A nom = B nom C nom - Cf nom

Cf nom = B nom C nom - C A nom

Cf nom =

18 - 3 - 11 = 4

Question b

Examinons IT(Cf )

On a

IT(C C ) = IT(A) + IT(B) + IT(Cf )

Soit

IT(Cf ) = IT(C A ) - IT(B) - IT(C) = 0,2 - 0,4 - 0,1= - 0,3 0

A ) - IT(B) - IT(C) = 0,2 - 0,4 - 0,1= - 0,3  0

Le transfert est impossible

Il faut alors diminuer IT(B) et IT(C) mais IT(CA) ne doit être modifié

Soit IT(Cf ) = IT(B) = IT(C) = IT(CA) / 3 = 0,066

Alors

Soit IT( Cf ) = IT(B) = IT(C) = IT(CA) / 3 = 0,066 Alors B

B 18

0.033

C 3

0.033

Cf 4

0.033