Vous êtes sur la page 1sur 45

4MOI1

O RIENTATION
ET
INSERTION PROFESSIONNELLE

G UIDE DE L’ÉTUDIANT EN M1

10 SEPTEMBRE 2017

M ASTER 1 M ATHÉMATIQUES ET A PPLICATIONS


2017-2018
Table des matières

Introduction 3

1 Présentation de l’UE OIP 4

2 Le dossier de M2 7
2.1 Description du dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
2.2 Organisation pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
2.3 Barème . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

3 Le dossier professionnel 11
3.1 Consignes communes aux quatre types de dossiers . . . . . . . . . . 11
3.1.1 Liste des pièces à joindre en annexe . . . . . . . . . . . . . . 12
3.1.2 Candidature à un stage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
3.2 Projet de métier en entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
3.3 Projet d’enseignement dans le secondaire . . . . . . . . . . . . . . . 15
3.4 Projet de thèse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
3.5 Barème . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

4 Conseils pour les dossiers d’octobre et de janvier 19

A Liens vers les métiers des maths 22

B Bilan personnel 24
B.1 Savoir être . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
B.2 Motivations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
B.3 Savoir et savoir faire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
B.3.1 Tableau des connaissances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
B.3.2 Tableau du portefeuille de compétences . . . . . . . . . . . . 28
B.3.3 Bilan des expériences professionnelles . . . . . . . . . . . . . 30
B.3.4 Bilan des expériences extra professionnelles . . . . . . . . . . 30
B.3.5 Activités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

C Visite de forum ou salon 35

1
D Modèles de comptes-rendus 36
D.1 Compte-rendu de conférence métier ou d’interview . . . . . . . . . . 36
D.2 Fiche d’entretien avec un enseignant du second degré . . . . . . . . . 37
D.3 Fiche d’entretien avec un doctorant ou un (enseignant-)chercheur . . . 38

E Conseils sur le CV et la lettre de motivation 39

F Techniques de recrutement 42

G Passeport pour le stage 43

2
Introduction

L’orientation et l’insertion professionnelle (OIP) des étudiants de master font l’objet


d’une attention particulière à l’UPMC. Le responsable de l’OIP et de l’UE 4MOI1 au
sein du Master de Mathématiques et Applications est Hervé Le Dret (https://www.
ljll.math.upmc.fr/~ledret/). Toutes les informations relatives à l’OIP pour les
étudiants du Master de Mathématiques se trouvent sur le site
http://www.master.ufrmath.upmc.fr/fr/niveau_m1.html
(onglet Insertion professionnelle).
C’est sur ce site, ainsi que sur SAKAI, que seront communiqués les renseignements
détaillés concernant l’organisation de l’UE 4MOI1.

Pour profiter pleinement de ce guide, lisez-le sur un ordinateur afin de pouvoir


utiliser tous les liens hypertextes.

3
Chapitre 1

Présentation de l’UE OIP

Objectif de l’UE. L’objectif de l’UE est de vous aider à préciser votre projet profession-
nel, et de vous assurer que vous vous orientez de la manière optimale pour le réaliser.
Inscription dans l’UE. Si vous êtes inscrit à au moins un cours en présentiel au premier
semestre, vous devez obligatoirement suivre cette UE, ainsi qu’une UE de langue à 3
ECTS.
Remarque : Les étudiants suivant un parcours atypique (par exemple, reprenant leurs
études après avoir exercé une activité professionnelle) peuvent faire une demande de
dispense avant le début des enseignements. Cette demande doit être motivée par écrit
auprès du responsable de l’UE.
À la rentrée de septembre, vous choisissez votre directeur d’études (DE) pour l’année
entière sur le site internet des inscriptions pédagogiques. Vous êtes alors automatique-
ment affecté à un groupe pour l’UE 4MOI1, composé des étudiants ayant le même DE
que vous, et encadré par votre DE. Chaque groupe étant limité à 12 étudiants, veillez à
vous inscrire dès que possible. Les retardataires seront affectés d’office dans des groupes
par le responsable de l’UE. Dès que vous avez choisi votre DE, contactez-le afin de lui
soumettre votre projet de parcours pédagogique pour toute l’année. Prenez bien en
compte toutes les contraintes d’incompatibilité de certaines UE (voir brochure du
M1, paragraphe 1.6).
Organisation et contenu de l’UE. Vous préparez individuellement deux dossiers et les
présentez oralement au cours de séances en groupe. Le premier dossier (« dossier M2 »,
cf. Chapitre 2), à présenter en octobre, porte sur votre projet de M2, et le deuxième
(« dossier professionnel », cf. Chapitre 3), à présenter en janvier, porte sur une thé-
matique au choix parmi trois (métier en entreprise, enseignement dans le secondaire,
thèse). Vous disposerez sur SAKAI d’une boîte de dépôt personnelle dans laquelle vous
déposerez à l’intention de votre DE :
• votre dossier, sous la forme d’un seul document au format pdf, au plus tard
quelques jours avant l’oral ;
• votre présentation orale, également sous la forme d’un seul document au format
pdf.

4
Afin de nourrir votre réflexion sur ces deux dossiers et de rencontrer des professionnels,
vous participez à plusieurs événements tout au long du premier semestre :
• le cycle de conférences métiers, tous les lundi midi à l’UPMC ;
• l’Atrium des métiers, le jeudi 9 novembre, à l’UPMC ;

• le Forum Emploi Maths, le mercredi 13 décembre, à la Cité des Sciences et de


l’Industrie (La Villette, Paris).
À l’issue de chaque événement pertinent, vous réalisez un compte-rendu à joindre en
annexe de votre dossier professionnel.
Évaluation de l’UE. Contrairement aux autres modules, le module 4MOI1 fait l’objet
d’une évaluation répartie. Plus précisément, pour la 1re session, votre note finale sur 100
est obtenue selon le barême suivant :

Dossier M2 30
écrit 2/3
oral 1/3
Dossier professionnel 60
écrit 2/3
oral 1/3
Assistance aux conférences métiers 10

Si vous devez vous représenter en seconde session, votre note sur 100 sera basée uni-
quement sur l’épreuve de seconde session.
Conférences métier. La liste des conférences métiers est diffusée en début d’année sur
le site
http://www.master.ufrmath.upmc.fr/fr/niveau_m1.html
(onglet Insertion professionnelle).
La première conférence de présentation de l’UE est obligatoire pour tous les étudiants.
Un des créneaux de novembre est consacré à la présentation des TER, qui n’est pas
comptée comme une conférence métier.
Parmi les autres conférences, trois absences au plus sont tolérées pendant le semestre.
Vous devez faire un compte-rendu écrit d’une de celles auxquelles vous avez assisté et
le joindre au dossier professionnel de janvier (voir Barème 3.5).
Forums et interview. En 2017 deux occasions de rencontrer des professionnels vous
sont proposés dans le cadre de l’UE 4MOI1 : l’Atrium des métiers le 9 novembre à Jus-
sieu et le Forum Emploi Math le 13 décembre à la Cité des Sciences. Suivant votre projet
professionnel vous pourrez ou non y réaliser l’interview obligatoire dans la réalisation
du projet professionnel (voir paragraphe 3.1) et vous rédigerez un compte rendu de votre
visite que vous joindrez à votre dossier de projet professionnel. Attention néanmoins à
la date du FEM qui tombe pendant la semaine des examens. Prévoyez à l’avance quand
et qui vous allez interviewer. L’interview est obligatoire

5
Présentation du guide. Vous trouverez dans ce guide la description des deux exposés-
dossiers à réaliser dans le cadre de l’UE 4MOI1. Les annexes contiennent des outils
qui serviront dans l’élaboration des dossiers (modèles d’interview, conseils pour les
dossiers de candidature, etc …). Certaines renvoient à des documents-types à person-
naliser, disponibles sur SAKAI. Une grande partie de ce guide est directement inspirée
du document rédigé par A. Brossas pour le Master de Chimie.
Conseils. Le travail demandé nécessite de votre part un investissement personnel à bien
répartir sur tout le semestre. En effet, vous devrez effectuer des recherches, participer
activement aux conférences et aux salons, prendre contact avec des professionnels pour
les interviewer, consulter au besoin votre DE, etc … . Aussi,
• dès septembre, prenez connaissance des deux dossiers à réaliser, et choisissez le
thème de votre dossier professionnel ;

• dès septembre, réalisez votre bilan personnel (cf. annexe B) ;


• dès septembre, préoccupez-vous des points techniques (comment transformer un
fichier Word ou OpenOffice en pdf ? comment fusionner plusieurs pdf ?) ;
• commencez très tôt à planifier les rendez-vous importants (aurez-vous l’occa-
sion de rencontrer les professionnels qui vous intéressent lors des événements à
l’UPMC ? faudra-t-il prévoir des rendez-vous avec d’autres professionnels ?) ;
• avant chaque conférence, préparez votre questionnaire en fonction du conféren-
cier invité, et faites-en un compte-rendu au propre juste après (cf. annexe D) ;
• préparez de même chacun des deux salons (quels stands visiter en priorité ? quelles
questions poser en fonction de mon projet ?) et faites-en un compte-rendu au
propre juste après (cf. annexe C).
Pour l’évaluation, la forme de vos documents (structure, orthographe, présentation,
clarté) entrera en compte de manière non négligeable, comme indiqué dans les barêmes
de notation des deux dossiers (voir les paragraphes 2.3 et 3.5). Aussi, veillez à suivre
les conseils du Chapitre 4.
Enfin, sachez que le projet de M2 et le projet professionnel que vous choisissez de pré-
senter ne vous engagent en rien. Cependant le travail que vous réaliserez pour ces pré-
sentations vous permettra de choisir au mieux vos UE cette année, puis votre M2, et
d’acquérir la méthodologie et les outils nécessaires pour réussir votre insertion profes-
sionnelle.

6
Chapitre 2

Le dossier de M2

Le premier atelier, qui aura lieu le mardi 14 novembre 2017, porte sur le projet de M2.
Pour le préparer, vous devez vous projeter six mois en avant et simuler une candida-
ture à un parcours de M2. Le choix du parcours (à l’UPMC ou ailleurs) que vous allez
faire pour cet exercice ne vous engage à rien, mais vous allez prendre conscience que
plus vous préciserez votre projet rapidement, mieux vous pourrez le mener à bien, en
choisissant les bonnes UE en M1, le bon stage d’été, etc.

2.1 Description du dossier


Le dossier écrit. D’ici l’atelier, vous devez préparer un dossier de candidature pour le
premier des trois parcours que vous avez sélectionnés, en indiquant ces trois parcours
dans le dossier. En plus des formulaires de candidature que vous trouverez éventuelle-
ment sur les différents sites web du master et des parcours, les pièces cruciales du dossier
sont le CV et la lettre de motivation. Vous trouverez des conseils de présentation de CV
et de lettres dans les annexes E et F. Afin de bien préciser toutes les informations perti-
nentes, commencez par faire le bilan sur les savoirs que vous avez acquis en complétant
le « tableau des connaissances » (voir Figure B.1). Ce tableau n’est qu’un outil et ne doit
pas être joint au dossier.
La présentation orale. Pendant l’atelier, vous présenterez votre dossier à l’oral, en 10
minutes chacun. Votre exposé devra présenter à l’auditoire vos réponses aux questions
suivantes.

7
Quelques questions à se poser

Ü Quel est mon projet après le M2 ?


– Il peut s’agir d’un métier, d’un secteur d’acti-
vité, d’une thèse, d’une formation complémentaire.
Cette question sera reprise en détail à l’occasion
du deuxième atelier, mais elle détermine néanmoins
votre choix de M2.
– Un exemple concret correspondant à une personne
que vous connaissez ou avez interrogée sera le bien-
venu.
Ü Quel est le meilleur M2 pour m’y préparer ?

– Liste de M2 préparant au projet ci-dessus (il faut


avoir au moins une solution alternative).
– Raison du choix du M2
Présentation du parcours
Contenu de la formation (UE disciplinaires, UE
transversales, stages, mémoires, etc.)
Renommée du diplôme et insertion profession-
nelle des diplômés
Points négatifs
Ü Comment intégrer ce M2 ?
– Les conditions d’admission dans le M2
– Votre CV
– Vos arguments pour candidater à ce parcours (points
forts)
– Votre marge de manœuvre pour améliorer les points
faibles (UE du 2e semestre, stage pendant l’été, etc)

Voici quelques pistes pour répondre à ces questions : les sites web des spécialités de
M2, les réseaux sociaux LinkedIn et Viadeo et le site UPMC pro pour identifier des
parcours professionnels d’anciens étudiants, la brochure du master.

2.2 Organisation pratique


Vous pouvez rédiger votre dossier avec le(s) logiciel(s) que vous préférez (Word, Ope-
nOffice, LATEX, …), du moment que vous convertissez l’ensemble de vos documents en

8
un seul fichier au format pdf.

Votre dossier de candidature écrit complet, sous la forme d’un seul fichier pdf nommé
NOM_Prénom_DossierM2, doit être déposé dans votre boîte SAKAI avant le mardi 7
novembre 2017 à minuit. Il doit comporter
1. la liste des pièces constitutives du dossier de candidature pour le M2 de votre
choix (à trouver sur les sites web des spécialités), mais pas les pièces elles-mêmes,
à l’exception des pièces 2), 3), 4). Les enveloppes timbrées, relevés de notes,
copies de diplômes, lettres de recommandation, etc. ne font pas partie du dossier
OIP.
2. le formulaire de candidature rempli
3. un CV
4. une lettre de motivation.

Vous pouvez créer les slides de votre présentation orale avec le logiciel que vous pré-
férez (PowerPoint, LATEX/Beamer,…), du moment que vous convertissez l’ensemble de
vos documents en un seul fichier au format pdf. Ce fichier pdf, que vous nommerez
NOM_Prénom_OralM2, doit être déposé dans votre boîte SAKAI également avant le
mardi 7 novembre à minuit.

Le jour de la soutenance orale, venez avec votre présentation sur clé USB.

Pour la soutenance, vous disposez de 10 minutes de présentation, suivies de 5 minutes


pour les questions. Veillez à bien répéter votre discours afin que votre présentation soit
fluide et rentre bien dans le temps imparti.

2.3 Barème
Tout au long de la préparation de votre dossier, vous pouvez vous aider du barême
de notation détaillé ci-dessous et des conseils du Chapitre 4 afin de vérifier que votre
dossier présente bien toutes les qualités requises.

9
TABLE 2.1 – Barème pour le dossier M2 écrit (sur 20)

Élément Note Points importants


Forme 1 Plan et page de garde
Fichier unique
Dossier d’inscription 1 Dossier rempli
CV 9 Complet et exact
Présentation
Orthographe
Lettre de motivation 9 Personnalisée
Présentation
Orthographe
Respect des échéances Jusqu’à -50%

TABLE 2.2 – Barème pour le dossier M2 oral (sur 10)

Élément Note Points importants


Slides 5 Premier transparent
Plan
Clarté des slides
Orthographe
Exposé 5 Fluidité orale
Technique et posture
Contenu

10
Chapitre 3

Le dossier professionnel

Le second atelier aura lieu début janvier. Il portera sur votre projet professionnel. A
l’issue du master de mathématique vous devrez choisir entre trois types d’activité :
• un métier dans une entreprise (voir paragraphe 3.2) ;
• l’enseignement dans le secondaire (voir paragraphe 3.3) ;
• une thèse de doctorat (voir paragraphe 3.4).

Nous vous demandons de vous projeter un an dans l’avenir et d’effectuer ce choix dès
aujourd’hui (il n’est bien sûr qu’indicatif, et ce travail va peut-être même vous amener
à changer d’avis).
Quel que soit votre choix, vous devrez réaliser un dossier écrit et une présentation orale,
en veillant à bien respecter les consignes du paragraphe 3.1. Vous trouverez dans les
paragraphes suivants des indications sur chacun des types de dossier à réaliser. Prenez
connaissance, avant de commencer, de l’ensemble des pièces demandées, afin de ré-
partir votre travail sur tout le semestre. Ce travail doit être personnel et vous laisse une
grande part d’autonomie et d’initiative. Cependant, n’hésitez pas à consulter votre DE
au cours du semestre. Le barême du paragraphe 3.5 vous permettra d’auto-évaluer votre
dossier avant de le soumettre.

3.1 Consignes communes aux quatre types de dossiers


Objectif du dossier. Pour ce dossier, nous vous demandons de vous projeter dans un
futur professionnel proche : six mois, un an ou plus selon le thème choisi. Le but de
l’exercice est de vous faire réfléchir à l’adéquation entre votre profil et votre objectif et
de construire un parcours réaliste pour y parvenir.
La démarche. Pour vous aider dans votre démarche, vous trouverez des pistes dans
les paragraphes 3.1.2 à 3.4. Vous devrez faire un travail d’enquête (documentation, re-
cherches sur internet, par exemple à partir des sites de l’Annexe A) et interroger des

11
professionnels (à l’occasion des conférences métiers, des forums, ou d’entretiens à pro-
grammer vous-même). Vous devrez également vous interroger sur vous-même : moti-
vations, points forts (et comment les mettre en valeur), points faibles (et comment les
corriger). Pour cela, nous vous recommandons de réaliser votre bilan personnel (cf. An-
nexe B). Vous pourrez ainsi juger par vous-même si votre profil est cohérent avec votre
projet et mieux mettre en avant vos atouts pour le projet envisagé. Cependant, les do-
cuments de l’Annexe B constituent un élément de réflexion personnel, et nous ne vous
demandons pas de les joindre tel quel au dossier que vous rendrez.
Contenu et format du dossier. Le dossier écrit est un compte-rendu du travail précé-
dent. Pensez à faire référence à vos sources (documentation papier, sites internet, témoi-
gnages, etc.) au cours du texte pour appuyer vos affirmations. Il est primordial que le
dossier présente une structure claire et cohérente, une mise en page et une orthographe
irréprochables. Il se composera d’un seul document au format pdf de quinze pages maxi-
mum (annexes comprises), avec en annexe les comptes-rendus de conférences-métiers,
forums et entretiens pertinents. Ces annexes attestent de votre participation à ces évé-
nements et entrent dans la note finale selon le barême donné dans le Chapitre 1. Vous
devrez le déposer dans votre boîte SAKAI, sous le nom NOM_Prénom_DossierPro, au
cours de la semaine du 5 janvier. La date limite précise de dépôt vous sera communiquée
en décembre.
La candidature à un stage. Pour concrétiser un peu plus votre démarche, vous devez
simuler une candidature à un stage en entreprise, ou dans un collège/lycée ou bien un
stage de recherche dans un laboratoire (voir Tableau 3.1), qui viendra en appui de votre
projet professionnel. Voir le paragraphe 3.1.2 pour plus de détails.
L’interview. Pour préparer ce dossier vous devez vous appuyer sur un exemple concret
d’une personne exerçant le métier choisi. Cela peut-être soit quelqu’un de votre entou-
rage, soit une personne que vous aurez interviewée lors d’un entretien spécifique ou à
l’occasion d’une visite sur un Forum, ou bien d’une Conférence métier. Vous devrez
donc joindre à votre dossier la fiche d’interview (voir AnnexeD). Suivant le type de dé-
bouché que vous avez choisi vous devez interroger une personne exerçant le métier de
vos rêves dans une entreprise, un enseignant en collège ou en lycée, un doctorant (voir
Tableau 3.1).
La présentation orale. Vous disposez de 10 minutes pour présenter une synthèse bien
argumentée de votre projet professionnel, suivies de 5 minutes de questions. Pensez à
indiquer vos nom, prénom et la date. Afin de respecter le temps imparti, ne prévoyez
pas plus d’une dizaine de slides et répétez bien votre discours. L’intérêt de ce travail
est également de faire découvrir d’autres débouchés à vos camarades. Sachez être bon
orateur et rendre cette présentation palpitante. Votre présentation (un seul document au
format pdf) devra être disponible dans votre boîte de dépôt sur SAKAI sous le nom
NOM_Prénom_OralPro, au plus tard la veille de la soutenance. Veillez également à
l’apporter avec vous sur clé USB le jour de la soutenance.

3.1.1 Liste des pièces à joindre en annexe


Les pièces à joindre en annexe de votre dossier sont résumées ci-dessous. Les différentes
possibilités de stage et d’interview sont déclinées dans le tableau en fonction de votre
projet à l’issue du M2.

12
• le sujet du stage
• le CV
• la lettre de motivation
• le compte-rendu d’une des conférences métiers (autre que celles de présentation
de l’UE, des spécialités et des TER)
• les comptes rendus des visites à l’Atrium des Métiers et au Forum Emploi Math
• le compte-rendu de l’interview d’un professionnel

Projet à Métier en Enseignement


Thèse
l’issue du M2 entreprise dans le secondaire
Dossier de labo universitaire
entreprise collège/lycée
stage ou centre de recherche
Interview d’un
professionnel
entreprise enseignant doctorant
exerçant le
métier visé

TABLE 3.1 – Précisions sur le dossier de stage et l’interview, en fonction du débouché


visé à l’issue du M2

3.1.2 Candidature à un stage


Quel que soit votre projet professionnel (entreprise/enseignement/recherche) votre dos-
sier doit comporter à l’écrit et à l’oral une synthèse d’un exemple de stage auquel vous
candidatez réellement ou non (il peut s’agir d’une candidature qui n’a pas abouti, ou
bien encore en cours).
Dans le cas où vous cherchez effectivement à faire un stage entre le M1 et le M2, vous
trouverez dans l’Annexe G des outils pour organiser votre recherche. À vous de l’adapter
à votre personnalité et à votre projet de stage. Ce passeport n’est pas à remettre à votre
directeur d’études, mais il vous aidera à constituer votre dossier écrit.
Voici un plan possible pour ce dernier

13
Dossier « Stage » : suggestion de plan

Ü La présentation du stage

– Le sujet du stage (qu’en avez-vous compris ? Quels


sont les points obscurs ?)
– L’entreprise/l’établissement/le laboratoire d’ac-
cueil :

Ü L’adéquation entre ce stage et vous


– l’intérêt de ce stage pour votre projet professionnel
(M2, métier visé)
– votre adéquation à la mission proposée à l’aide de
données de votre bilan personnel (vos savoirs, savoir-
être et savoir-faire)
– indiquez quelles actions vous reste-t-il encore à ac-
complir pour obtenir ce stage

3.2 Projet de métier en entreprise


Le dossier et la présentation orale comprendront deux parties : une présentation générale
du métier que vous aimeriez exercer et une candidature à un stage en rapport avec ce
métier Vous aborderez les points de la liste suivante, non exhaustive, en vous appuyant
sur un exemple concret.

14
Dossier « Métier » : les questions à se poser

Ü dénomination et synonymes du métier (afin de pouvoir


l’identifier dans les annonces)
Ü secteurs professionnels dans lesquels ce métier existe, em-
ployeurs potentiels

Ü description du métier (missions au quotidien, missions


ponctuelles)
Ü environnement de travail (travail collectif ou en autono-
mie, dans de grandes ou de petites structures)
Ü qualités requises (mathématiques et autres)

Ü accès au métier (exemples de formations, de niveau Bac+5


à Bac +8, à l’UPMC ou autre permettant d’y accéder : avoir
plusieurs solutions au cas où, les hiérarchiser, expérience
professionnelle requise ?)

Ü exemples d’annonces récentes pour ce métier (internet ou


papier, avec les références)
Ü évolution de carrière (salaire d’entrée, évolution de salaire,
évolution de poste).

3.3 Projet d’enseignement dans le secondaire


Vous envisagez une carrière dans l’enseignement après l’Agrégation ? Vous n’aurez pas
à vous préoccuper de répondre à des offres d’emploi, mais, comme vos camarades, vous
changerez de statut, pour passer d’étudiant à jeune actif, et vous devrez vous familiariser
avec votre toute nouvelle activité professionnelle. Vous passerez un temps certain seul
à la préparation de vos enseignements et en classe face à vos élèves, élèves pas toujours
très motivés par les mathématiques et qui ne manqueront pas de vous demander, en y
mettant plus ou moins les formes, « Mais à quoi ça sert les mathématiques ? ». Quant à
votre entourage non professionnel, il vous fera très régulièrement remarquer que vous
êtes (mal)chanceux ( ?) car non seulement vous avez toutes les vacances scolaires, mais
en plus vous êtes certain de faire toujours la même chose jusqu’à la retraite … Réalité
ou caricature ? En tout cas, afin de réussir votre insertion professionnelle et de vivre une
carrière riche, longue et heureuse, nous vous suggérons d’explorer dès maintenant les
différents aspects de votre futur métier en réfléchissant aux 4 projets suivants.

15
Dossier « Enseignement » : les 4 voies à explorer

Ü un projet de travail en équipe lié à votre discipline, à l’in-


térieur ou à l’extérieur de votre établissement, que vous
puissiez démarrer au plus tard dans vos 3 premières an-
nées d’enseignement ;
Ü un projet à l’intention d’élèves du secondaire relatif à des
mathématiques de niveau supérieur que vous puissiez dé-
marrer au plus tard dans vos 3 premières années d’ensei-
gnement ;
Ü un projet à l’intention d’élèves du secondaire lié aux mé-
tiers des mathématiques, que vous puissiez démarrer au
plus tard dans vos 3 premières années d’enseignement ;
Ü un projet d’évolution de carrière.

Chacun de ces projets est à préciser en fonction de vos goûts, de vos envies et de vos
compétences. Interrogez-vous notamment sur les objectifs, la mise en œuvre, les béné-
fices attendus et les suites possibles de chaque projet.
Vous pouvez bien évidemment vous inspirer d’expériences déjà mise en œuvre par des
enseignants du secondaire. Les sites proposés dans l’Annexe A (sites pédagogiques,
sites des sociétés savantes, voire sites des grands instituts de recherche nationaux) vous
seront utiles. Vous devrez aussi recueillir des témoignages d’enseignants du second
degré, avec des expériences professionnelles différentes (âge, localisation et type d’éta-
blissement, …). Pensez à prendre contact suffisamment tôt. Avec un peu de chance, vous
aurez l’occasion de discuter avec plusieurs enseignants d’une même équipe de mathé-
matiques lors de vos rendez-vous. Pour vos entretiens, vous pourrez utiliser l’Annexe D.
Participez également au Forum Emploi Maths, en vue du 3e projet, et plus généralement
parce que votre mission sera un jour de conseiller vos élèves sur leur orientation.
Pour ce type de métier vous devez inclure dans votre dossier une candidature à un stage
ou à des vacations dans un collège ou un lycée, en suivant les recommandations du
paragraphe 3.1.2 pour préparer votre CV et lettre de motivation.

3.4 Projet de thèse


Vous souhaitez préparer une thèse à l’issue de votre M2. Vous allez construire un projet
de thèse réaliste pour vous-même. L’objectif n’est pas de trouver le titre de votre thèse ou
votre directeur de thèse (c’est un peu tôt !), mais de prendre conscience des démarches
que vous aurez à faire en amont et tout au long de la thèse afin de réussir votre insertion
professionnelle.
Pour vous guider dans vos recherches, les sites proposés dans l’Annexe A et les entre-
tiens que vous réaliserez seront des outils précieux. Vous trouverez dans les Annexes D

16
et C des fiches-types d’entretien avec des doctorants, enseignants-chercheurs ou cher-
cheurs, ainsi que des modèles de comptes-rendus de visites sur des stands professionnels
lors de l’Atrium des métiers et du Forum Emploi Maths. Le choix des personnes que
vous interrogerez dépendra du type de thèse et de débouché après la thèse que vous
envisagez, ou en tout cas vous permettra d’éclairer ce point.
Nous vous suggérons de vous interroger sur les trois grandes étapes suivantes.

Dossier « Thèse » : les questions à se poser

1. « Avant la thèse », ou comment comptez-vous trouver


un projet de thèse (thème, directeur, cadre, financement)
qui vous convienne. Vous pourrez notamment prendre en
considération les points suivants
• Quel domaine des maths m’intéresserait ? Y a-t-il
des thématiques porteuses en ce moment dans ce do-
maine ? Lesquelles ?
• Ai-je (ou puis-je raisonnablement espérer acquérir)
les qualités requises (mathématiques et autres) ?
• Où et quand trouver mon sujet de thèse ?
• Avec quel financement ?
• En entreprise ou en labo ?
• En France ou à l’étranger ?

2. « Pendant la thèse », ou comment faire en sorte que votre


thèse soit productive. Vous pourrez notamment vous de-
mander
• Comment organiser mon travail ?
• Comment mettre en valeur mon travail de recherche ?
3. « Après la thèse », ou comment accéder à une position qui
me convienne un, deux ou trois ans après la thèse.

Pour ce type de métier vous devez simuler une candidature à un stage dans un laboratoire
de recherche, universitaire ou non, en suivant les recommandations du paragraphe 3.1.2
pour préparer votre CV et lettre de motivation.

17
3.5 Barème

TABLE 3.2 – Barème pour le dossier professionnel écrit (sur 40)

Élément Note Points importants


CV 6 Complet et exact
Présentation
Orthographe
Lettre de motivation 6 Personnalisée
Présentation
Orthographe
Compte-rendu 3 Contenu
de Présentation
conférence métier Orthographe
Compte-rendu 7 Contenu
Atrium et FEM Présentation
Orthographe
Dossier métier 15 Interview de professionnel
Contenu synthétique
Détails précis et exacts
Présentation
Orthographe
Forme 3 Plan et page de garde
Fichier unique
Respect des échéances Jusqu’à -50%

TABLE 3.3 – Barème pour le dossier professionnel oral (sur 20)

Élément Note Points importants


Slides 10 Premier transparent
Plan
Clarté des slides
Orthographe
Exposé 10 Fluidité orale
Technique et posture
Contenu

18
Chapitre 4

Conseils pour les dossiers


d’octobre et de janvier

La présentation d’un document professionnel doit être impeccable. Les remarques sui-
vantes vous seront utiles pour n’importe quel rapport à rendre pendant vos études ou
stages (et notamment épreuve de rattrapage OIP, candidature en M2, recherche de stage),
puis ensuite en entreprise.
Respect des consignes.
• La date limite de retour est évidemment impérative. Méfiez-vous, de plus en plus,
les dossiers de candidature doivent être déposés sur des sites web qui ne sont plus
accessibles une fois la date limite dépassée.
• Il s’agit d’un document professionnel : les rubriques sont imposées, ainsi que les
pièces annexes à joindre au dossier. En particulier, les tableaux « bilan person-
nel » ne doivent pas être joints au dossier.
• Très souvent, les fichiers doivent être envoyés dans un format spécifié (ici pdf).
Par ailleurs, si on vous demande de concaténer vos fichiers en un seul et de lui
donner un nom imposé, il faut respecter cette consigne sous peine de voir votre
envoi non pris en compte.

Présentation générale. Le dossier doit comporter

• une page de garde mentionnant votre nom, l’UE, le titre du projet, la date ;
• une page avec le plan (table des matières) du dossier (éventuellement sur la page
de garde pour un document court) ;
• une introduction et une conclusion.

De plus, il est indispensable

19
• d’utiliser un correcteur automatique d’orthographe qui signalera les coquilles.
Un lecteur pourra être indulgent sur la grammaire (si vous êtes étranger), mais
pas sur des fautes d’accord (masculin/féminin, singulier/pluriel), de temps (fu-
tur/conditionnel), etc.
• d’organiser son texte avec des titres et des sous-titres.

Format et contenu du texte.


• Un rapport n’est ni un livre pour enfants, ni un test de d’acuité visuelle : la taille
usuelle des caractères (hors titres) est de 12 pt (éventuellement 11 ou 13).
• Le texte doit être justifié (alignement à gauche et à droite). La partie « Annexes » n’est
pas une poubelle ; elle aussi est destinée à être lue et le texte doit donc aussi être
relu et mis en forme.
• Trop souvent, vos textes manquent cruellement de structure. Un paragraphe cor-
respond grosso modo à une idée que l’on développe en quelques phrases.
• Efforcez-vous d’utiliser des phrases plus élaborées que sujet-verbe-complément,
et un vocabulaire varié. (Ce point est en partie lié au manque d’arguments à avan-
cer. Pour tout cela, l’annexe B vous sera sûrement utile.

Sources. Faire un copié-collé d’un document existant s’appelle du plagiat. Un texte


recopié doit être cité entre guillemets, et accompagné d’une référence précise. Faire un
copié-collé de plusieurs paragraphes, voire de pages entières, d’un même document est
tout à fait déraisonnable, en particulier pour un dossier de moins de 15 pages. Le mieux
est d’ajouter une bibliographie en fin de document, et d’y faire référence au cours du
document (dans tel paragraphe, indiquez que vous avez utilisé telle ou telle référence).
CV. (voir Annexe E)
• Mettez un titre à vos CV (« recherche un poste de statisticien / big data », par
exemple).
• Utilisez une adresse mail proche de votre identité. Les adresses professionnelles
sont en général de la forme prénom.nom@làoujetravaille.fr.
• Soignez la présentation.
• Votre CV doit tenir sur une page maximum.

Lettre de motivation. (voir Annexe E)


• Une lettre si passe-partout qu’elle pourrait être envoyée à deux entreprises est
une mauvaise lettre et votre candidature risque d’atterrir dans la corbeille. Il faut
absolument un paragraphe spécifique sur l’entreprise et l’offre de poste à laquelle
vous postulez.
• Mettez en objet de la lettre la référence et le titre du poste.

20
Comptes-rendus de visites (forums ou interviews). (voir Annexe C)
• Il est important de noter les noms de vos interlocuteurs. Ce sont des contacts pour
une d’éventuelles candidatures dans le futur.
• Inutile de mentionner des questions posées sans les réponses qui vont avec !

Présentation orale.

• Quel que soit le logiciel de traitement de texte que vous utilisiez pour la préparer,
il est indispensable de convertir votre présentation au format PDF pour éviter des
problèmes de compatibilité et la déformation de la mise en page.
• Un premier transparent avec NOM+Titre (+Date) est indispensable.
• Les transparents ne doivent pas comporter de phrases rédigées car ce support doit
être commenté et non lu.
• Le nombre de transparents doit être en accord avec la durée de la présentation.
On compte au grand maximum 1 transparent par minute.
• Le jour de la soutenance, portez une attention particulière à votre tenue vestimen-
taire et à votre niveau de langue.

21
Annexe A

Liens vers les métiers des maths

Portail de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Métiers des maths


AMIES, Agence pour les mathématiques en interaction avec les mathématiques et la
société
APEC, Association pour l’emploi des cadres et des jeunes diplômés
les metiers.net
Math
Maths careers
ONISEP, Office national d’information sur les enseignements et les professions
UPMC PRO, le portail de l’OIP à l’UPMC
La brochure « Zoom sur les métiers des mathématiques et de l’informatique »
La brochure « Zoom sur les métiers de la statistique »
Consultez également les sites des sociétés savantes (voir ci-dessous) et le site du Forum
Emploi Maths.

Enseignement secondaire
APMEP, Association des Professeurs de Mathématiques de l’Enseignement Public
Le café pédagogique
education.gouv.fr
éduscol, Portail national des professionnels de l’éducation
IREM, Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques
Chaque académie dispose
• d’un site, par exemple Le site de l’Académie de Paris

• d’un portail pédagogique par discipline, par exemple EULER, le site disciplinaire
de l’académie de Versailles
• d’une ESPE, École Supérieure du professerat et de l’éducation, dont le site est
accessible via le portail national ESPE.

22
Sociétés savantes de mathématiques
SMF, Société de Mathématiques Française
SFDS, Société Française de Statistique
SMAI, Société de Mathématiques Industrielles et Appliquées (consultez notamment la
newsletter « Madd Maths »)
Pensez aussi aux sociétés savantes sœurs à l’étranger, au niveau européen ou interna-
tional, comme par exemple
IMA, Institute of mathematics and its applications
EMS, European Mathematical Society
SIAM, Society for Industrial and Applied Mathematics

Doctorants et docteurs
L’intelli’agence (anciennement ABG, Association Bernard Grégory)
Adoc Talent Management
Association Docteurs et Entreprises
ANDès, Association Nationale des Docteurs

Grands instituts de recherche nationaux


Liste des EPIC et EPST
ANDRA : Agence Nationale pour le gestion des Déchets RAdioactifs
BRGM : Bureau de Recherches Géologiques et Minières
CIRAD : Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Dé-
veloppement
CNRS : Centre National de Recherche Scientifique
CEA : Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies alternatives
IFPEN : Institut Francais du Pétrole et des Énergies Nouvelles
IFREMER : Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer
IFSTTAR : Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aména-
gement et des Réseaux
INED : Institut National des Études Démographiques
INRIA : Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique
INRA : Institut National de la Recherche Agronomique
INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
INSEE : Institut National de la Statistique et des Études Économiques
IRD : Institut de Recherche pour le Développement
IRSN : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
IRSTEA : Institut de Recherche pour l’Ingénierie de l’Agriculture et de l’Environnement
ONERA : Office National d’Études et de Recherches Aérospatiales

Autres
Association Femmes et mathématiques
European Success Stories in Industrial Mathematics, livre disponible en accès électro-
nique sur le site de la bilbiothèque
Etude sur les besoins en compétences dans les métiers de la recherche à l’horizon 2020

23
Annexe B

Bilan personnel

B.1 Savoir être


Nous vous proposons tout d’abord un petit exercice afin de vous interroger sur vos qua-
lités, sur vos défauts, ainsi que sur la façon dont les autres vous perçoivent. Remplissez
d’abord vous-même la grille B.1 ci-dessous (source : Guide de l’insertion profession-
nelle de l’Université Paris Descartes, F. Anibali, M. Mesqui, S. Delacroix-Morvan).
Imprimez ensuite 2 autres exemplaires de cette grille que vous ferez remplir par deux
personnes vous connaissant bien (par exemple un membre de votre famille et un ami),
dont une au moins actuellement dans le monde professionnel. Ou bien les question-
naires concordent, et alors bravo pour votre lucidité ! Ou bien ils ne concordent pas …
Réfléchissez alors à la véracité et aux raisons de ces différences de perception, et de-
mandez (posément !) des explications. Faites la synthèse de ce travail en retenant vos 3
principales qualités et vos 3 principaux défauts. Rédigez quelques lignes illustrant votre
principale qualité, et quelques lignes pour indiquer comment remédier à votre principal
défaut ou comment arriver à en faire un point positif.

24
Capacité à diriger Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Aptitude au commandement
Esprit de décision
Autorité
Compétences opérationnelles Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Sens pratique
Habileté manuelle
Goût de l’effort
Capacités d’organisation
Sociabilité Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Goût des contacts/communication
Esprit d’équipe
Capacités à convaincre
Empathie
Tolérance
Diplomatie
Compétences comportementales Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Sens de la hiérarchie
Ouverture d’esprit
Maîtrise de soi
Adaptabilité
Autonomie
Souplesse
Patience
Fiabilité
Curiosité
Rapidité
Persévérance
Sens des responsabilités
Compétences intellectuelles Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Capacité de concentration
Esprit critique
Esprit de synthèse
Esprit d’analyse
Qualités personnelles Point fort Point faible Ni l’un ni l’autre
Sens des priorités
Sens de l’initiative
Sens esthétique
Confiance en soi
Timidité
Audace

25
Perfectionnisme
Ambition
Loyauté
Calme
Clarté

Pour compléter la liste de vos qualités, vous trouverez d’autres suggestions dans la
table B.2.

B.2 Motivations
À l’aide de la table B.3, réfléchissez à vos priorités dans la vie en les classant de 1 à 7
par ordre d’intérêt, et en justifiant brièvement les 3 premières. Faites de même pour vos
priorités dans le travail.

B.3 Savoir et savoir faire


B.3.1 Tableau des connaissances
Un exemple de tableau (voir Figure B.1) vous permettant de faire le point sur vos
connaissances se trouve dans le fichier PolyOIP_tableau.xls sur SAKAI. La dif-
ficulté pour le remplir consiste d’une part à évaluer votre niveau et d’autre part à tra-
duire des connaissances disciplinaires en compétences pouvant être proposées à une
entreprise. Pour cela vous pouvez vous inspirer du « guide de compétences » rédigé par
l’université, et des présentations des différentes spécialités de M2.

Tableau des connaissances acquises en


(indiquer le cursus)

Matières Connaissances acquises Compétences professionnelles induites

FIGURE B.1 – Tableau des connaissances (fichier PolyOIP_Tableau.xls)

26
TABLE B.2 – Exemples de qualités

A l’écoute Enthousiaste Optimiste


Adaptable Entier Ordonné
Aimable Entreprenant Organisé
Altruiste Equilibré Ouvert
Ambitieux Equitable Paisible
Amusant Esprit clair et constructif Passionné
Artiste Esprit d’équipe Patient
Assidu Esprit d’analyse Perfectionniste
Astucieux Esprit de synthèse Persévérant
Attentif aux autres Exigeant Personnalité affirmée
Audacieux Expérimenté Persuasif
Autonome Extraverti Placide
Autoritaire Fantaisiste Poète
Bon exécutant Fiable Polyvalent
Bon relationnel Fidèle Ponctuel
Bon sens Fonceur Pondéré
Calme Franc Posé
Charisme Gagnant Prudent
Clairvoyant Généreux Qualités de négociation
Compétent Gentil Raisonnable
Conciliant Goût pour les relations humaines Rapide
Confiance en soi Honnête Réaliste
Consciencieux Humain Réfléchi
Convaincant Humble Respectueux des règles
Courageux Hyperactif Rigoureux
Créatif Idéaliste Sens de l’animation
Curieux Imaginatif Sens de la communication
Débrouillard Impliqué Sensible à l’esthétique
Décideur Indépendant Sensible aux autres
Dégourdi Ingénieux Serein
Délicat Intelligence concrète Sérieux
Désintéressé Inventif Serviable
Dévoué Joyeux Simple
Diplomate Juste Sincère
Discipliné Liant Soigneux
Disponible Logique Souple
Doté d’humour Loyal Spontané
Dynamique Meneur Stratège
Efficace Méthodique Sûr de soi
Eloquent Méticuleux Sympathique
Endurant Mobile Travailleur
Energique Modeste Vainqueur
Enjoué Non-conformiste Volontaire

27
TABLE B.3 – Motivations

Numéro Mes priorités dans la vie Numéro Mes priorités dans le travail
la vie familiale le salaire
la vie sociale la sécurité de l’emploi
la vie professionnelle l’évolution de carrière
les loisirs la position hiérarchique
l’épanouissement les responsabilités
l’indépendance l’intérêt du travail
la sécurité la mission
le pouvoir les horaires
l’ambition le secteur d’activité
le devoir l’image de l’entreprise
l’altruisme la région
l’hédonisme les déplacements
l’affectif les contacts
le statut l’équipe
l’argent le travail en solo
la reconnaissance l’autonomie
la célébrité l’initiative personnelle
les possibilités de formation
les possibilités de mobilité professionnnelle
la création, l’innovation
la culture d’entreprise
l’ambiance au travail

B.3.2 Tableau du portefeuille de compétences


Un exemple de tableau (voir Figure B.2) vous permettant de faire le point sur vos com-
pétences se trouve dans le fichier PolyOIP_portefeuille.xls sur SAKAI. Voici
quelques explications pour vous aider à le remplir.

Compétences techniques

• Aptitudes et compétences à caractère technique acquises dans votre domaine de


spécialité
• Maîtrise d’outils (hors informatique), de techniques, de méthodes, de procédures
ayant nécessité un apprentissage

Exemples :
• Collecter et exploiter des informations dans des documents de synthèse
• Enquêter et se documenter pour comprendre une situation

28
• Programmer une séquence d’opérations ou d’actions pour résoudre une difficulté
• Contrôler et évaluer une réalisation

Compétences sociales
Capacité à vivre et travailler avec d’autres personnes dans des contextes professionnels,
associatifs ou dans les loisirs
Exemples :
• Établir le dialogue pour négocier, informer, persuader
• Écouter autrui pour percevoir ses intentions, le mettre à l’aise
• S’exprimer avec aisance et de manière appropriée au public pour transmettre des
informations
• S’adapter à divers environnements multiculturels
• Prendre des engagements dans un groupe ou une association
• Savoir travailler en équipe

Compétences organisationnelles
Capacité à coordonner et administrer des projets ou des budgets, dans son travail, lors
d’activités bénévoles ou dans la sphère privée.
Exemples :
• Assurer l’animation d’équipes de travail ou de groupes de réflexion
• Organiser le travail de collaborateurs
• Convaincre par des arguments appropriés les membres d’un groupe pour les faire
adhérer à un projet
• Déléguer des responsabilités à d’autres et contrôler les effets de cette délégation
• Gérer des conflits internes dans un groupe
• Aptitudes à la gestion de projet
• Transmettre ses savoirs et savoir-faire à un groupe

Compétences informatiques
Utilisation de logiciels de traitement de texte ou autres, consultation de bases de don-
nées, navigation sur Internet, programmation
Exemples :
• Bonne utilisation de Pack Office et du logiciel SAS
• Programmation en C, C++, Scilab

29
• Développement de logiciels (conception, analyse, mise en œuvre)

Compétences linguistiques
Comprendre, s’exprimer dans une ou plusieurs langues étrangères
Exemples :
• Anglais courant (TOEIC : 845/990)
• Allemand : bonne compréhension orale et écrite

• Anglais bilingue, notions de japonais


• Espagnol opérationnel

Compétences culturelles et artistiques


Aptitudes et compétences

• à caractère culturel : connaissances historiques, géographiques, économiques ou


politiques d’autres pays, compréhension de problèmes d’une région
• à caractère artistique : musique, peinture
Exemples :

• Préparation et organisation de voyages


• Lecture de la presse anglophone
• Pratique du saxophone au Conservatoire pendant x années

• Membre d’une troupe de théâtre

B.3.3 Bilan des expériences professionnelles


Un exemple de tableau (voir Figure B.3) vous permettant de faire le point sur vos expé-
riences professionnelles (stage et job étudiants) se trouve dans le fichier PolyOIP_BilanPro.xls
sur SAKAI.

B.3.4 Bilan des expériences extra professionnelles


Un exemple de tableau (voir Figure B.4) vous permettant de faire le point sur vos ex-
périences extra professionnelles (associatives, artistiques, sportives, etc) se trouve dans
le fichier PolyOIP_BilanExtraPro.xls. Par ailleurs un questionnaire élaboré par D.
Piccinini (OIP-UPMC) pour faire le bilan d’une activité extra professionnelle est dis-
ponible dans le fichier Xd_Q_activite.doc sur Sakai.

30
B.3.5 Activités
Vous trouverez dans la tableau B.4 une liste de verbe d’activités. Afin de préciser votre
bilan personnel, entourez les verbes qui correspondent aux activités que vous aimez
exercer.

31
TABLEAU DU PORTEFEUILLE DE COMPETENCES

Connaissances sur
Mes compétences lesquelles elles Illustrations de ces
s’appuient compétences
Techniques

Sociales

Organisationnelles

Informatiques

Linguistiques

Culturelles et artistiques

FIGURE B.2 – Tableau du portefeuille des compétences (fichier


PolyOIP_Portefeuille.xls)

Bilan des expériences professionnelles

Intitulé du Période ou durée du Mes motivations


poste Entreprise travail pour cette activité Mon travail consiste à : Points positifs Ce qui me gêne Ce que j'ai appris

FIGURE B.3 – Tableau des expériences professionnelles (fichier PolyOIP_BilanPro.xls)

32
Bilan des expériences extra professionnelles
Associative - sportive - artistique - culturelle - voyages - autres

Cadre éventuel
Intitulé de (club, Période ou durée de Mes motivations
l'activité association) l'activité pour cette activité Mon rôle éventuel Points positifs Ce qui me gêne Ce que j'ai appris

FIGURE B.4 – Tableau des expériences extra professionnelles (fichier


PolyOIP_BilanExtraPro.xls)

33
Verbes d’activités

Décider Gérer Diriger Produire Communiquer


Arrêter Budgéter Animer Appliquer Transmettre
Choisir Collecter Conduire Effectuer Dialoguer
Conclure Comptabili-ser Définir Elaborer Discuter
Déterminer Consolider Déléguer Exécuter Echanger
Eliminer Economiser Guider Faire Exprimer
Fixer Enrichir Impulser Réaliser Informer
Juger Equilibrer Inspirer Suivre Interviewer
Opter Exploiter Instituer Utiliser Négocier
Régler Gagner Manager Fabriquer Partager
Résoudre Investir Piloter Rédiger
Trancher Optimiser Renseigner
Organiser Créer Développer Former Chercher
Aménager Adapter Accroître Animer Analyser
Anticiper Améliorer Améliorer Apprendre Calculer
Coordonner Concevoir Augmenter Conduire Consulter
Distribuer Construire Commercialiser Développer Enquêter
Etablir Découvrir Elargir Eduquer Etudier
Mettre en place Imaginer Etendre Entraîner Examiner
Planifier Inventer Etudier Eveiller Expérimenter
Préparer Innover Implanter Instruire Observer
Programmer Trouver Lancer Sensibiliser Prospecter
Répartir Renouveler Progresser Transformer Rechercher
Structurer Promouvoir Sonder
Contrôler Négocier Conseiller Administrer Autres
Apprécier Vendre Aider Classer
Enquêter Racheter Clarifier Compter
Eprouver Arbitrer Comprendre Enregistrer
Evaluer Argumenter diagnostiquer Gérer
Examiner Commercia-liser Eclairer Recenser
Surveiller Discuter Guider Ranger
Vérifier Traiter Inspirer Etablir
Maîtriser Marchander Influencer
Analyser Echanger Suggérer

TABLE B.4 – Liste d’activités.

34
Annexe C

Visite de forum ou salon

Pendant votre année de M1, vous aurez l’occasion d’aller dans au moins deux forums à
destination des étudiants.
• Le premier est l’Atrium des métiers, organisé par et à l’UPMC pour les étudiants
de toutes les disciplines, qui aura lieu mardi 8 novembre 2016. Il vous permet
de rencontrer des responsables ressources humaines et des opérationnels d’entre-
prises recrutant des diplômés scientifiques.

• Le deuxième est le Forum Emploi Math organisé au niveau national par AMIES
et les sociétés savantes SMAI et SFDS, qui aura lieu le jeudi 15 décembre 2016.
À destination des diplômés en mathématiques de tous niveaux (M2 et thèse), ce
forum réunit pendant une journée les formations, écoles doctorales, laboratoires,
centre de recherche et entreprises. En parallèle des stands, des conférences et
tables rondes sont organisées en amphi.

Pour qu’une visite à un salon soit profitable elle doit être préparée à l’avance. Vous
trouverez des conseils sur le site pro.upmc et sur le site du Forum Emploi Math le mo-
ment venu. Il est également indispensable de faire le bilan par écrit de vos visites aussitôt
après chaque évènement. Une fiche type est proposée dans le fichier PolyOIP_FEM.doc
disponible sur SAKAI.

35
Annexe D

Modèles de comptes-rendus

Qu’il s’agisse d’une conférence métier ou d’un entretien individuel, il est très impor-
tant de s’y préparer avant et d’en faire un bilan après. Dans les modèles suivants, vous
trouverez les principaux points à aborder à l’occasion de vos rencontres avec des profes-
sionnels. À partir de là, réfléchissez à l’avance à votre questionnaire personnalisé. Ainsi
le jour J, vous aurez en tête les points importants pour vous, et pourrez interroger votre
interlocuteur de manière plus naturelle et en rebondissant sur ses réponses. À l’issue
de la présentation ou de l’interview, le plus tôt possible, résumez-la par écrit sur votre
ordinateur. S’il vous manque vraiment une réponse à une question qui vous paraît cru-
ciale et que vous avez oublié de poser pendant l’entretien, vous pouvez éventuellement
recontacter la personne par email. Par ailleurs, si vous avez échangé vos coordonnées
avec votre interlocuteur en lui laissant votre CV, n’oubliez pas de le remercier par email
du temps qu’il vous a accordé.

D.1 Compte-rendu de conférence métier ou d’interview


Toutes les rubriques ne doivent pas nécessairement être renseignées. Elles sont suggé-
rées à titre indicatif.
• Nom et Prénom de l’intervenant/interlocuteur
• Fonction dans l’entreprise

• email
• Entreprise
• Date
• Parcours de l’intervenant

– Etudes
– Stages

36
– Emplois antérieurs
• Entreprise dans le secteur d’activité
– taille, positionnement par rapport à la concurrence (nationale et internatio-
nale)
– politique d’embauche et évolution des carrières
– actualités
• Métier de l’intervenant
– degré de technicité, encadrement, marketing
– travail en équipe
– pluridisciplinarité
– organisation du travail, mobilité
– variété et évolution du poste
– utilité de la formation en mathématiques
• Conseils de candidature pour un stage
– qualités recherchées par l’entreprise
– compétences recherchées par l’entreprise
– conseils pratiques de candidatures (dates, sites web, personnes, etc.)
• Conseils plus généraux en direction de ce métier
– Choix d’UE, de parcours M2

D.2 Fiche d’entretien avec un enseignant du second de-


gré
Identité de l’enseignant
Nom et prénom
Âge
Établissement actuel (nom, localisation, taille, ...)
Ancienneté
Son parcours
Formation universitaire
Parcours professionnel hors enseignement
Parcours professionnel dans l’enseignement
Formations au cours de sa carrière d’enseignant
Son métier
Travail au quotidien (personnel et en équipe, lié ou non à sa discipline)
Missions plus ponctuelles
Compétences et qualités utiles
Son cadre de travail
Ses conseils à un jeune enseignant

37
D.3 Fiche d’entretien avec un doctorant ou un (enseignant-
)chercheur
• Identité (nom, prénom, position, email, laboratoire)
• Parcours
– Etudes
– Thèse (domaine)
– Expériences de recherche ou emplois antérieurs (stages de recherche, post-
doc, emplois hors ou dans le milieu académique)
• Équipe d’accueil

– nature (laboratoire universitaire, département de RD en entreprise, équipe


de recherche en institut, etc)
– taille, positionnement par rapport aux équipes de thématique similaire (à
léchelle nationale et internationale)
– thématiques porteuses de l’équipe, grands projets de recherche, partenariats
– actualités
• Missions de la personne interrogée
– missions au quotidien
– missions ponctuelles
– relation au directeur de thèse
– cadre de travail
– compétences utilisées
• Conseils de candidature pour une thèse, un poste dans la recherche, etc

– compétences et qualités recherchées par l’équipe d’accueil


– conseils pratiques de candidatures (dates, sites web, personnes, etc.)
• Conseils plus généraux en direction de ce métier
– Choix d’UE, de parcours M2

38
Annexe E

Conseils sur le CV et la lettre de


motivation

Le CV et la lettre de motivation sont vos outils de marketing pour faire votre offre de
service auprès des entreprises. Sachant que plus les entreprises sont importantes, plus
elles reçoivent de candidatures, il faut donc que la vôtre se distingue par sa clarté, sa
concision et sa pertinence. Certaines entreprises reçoivent jusqu’à 2000 candidatures
par jour. Dans ce « package marketing » que vous vous constituez, sachez différencier
le rôle de chacun de ses éléments. Un CV est une sorte de photographie de votre cursus.
C’est votre carte de visite détaillée. Mais il ne montre pas l’intérêt que vous pouvez
avoir à écrire à une entreprise en particulier, ou vos capacités à remplir certaines mis-
sions proposées dans une petite annonce. En revanche, une lettre de motivation est plus
personnalisée. C’est pourquoi, chacun d’entre vous ayant sa propre personnalité, nous
ne pourrons pas vous donner de recette-miracle ni de modèle-type à recopier, comme
dans certains ouvrages consacrés à ce sujet. Le contenu de votre lettre doit refléter ce
que vous ressentez.
Cependant, une lettre de motivation comprend obligatoirement :
• les noms et coordonnées de l’expéditeur (en haut à gauche)
• le lieu et la date
• les noms et coordonnées du destinataire (en haut à droite)
• éventuellement un objet, une référence.
• une interpellation (Madame, Monsieur, ...)
• un texte
• une formule de politesse
• votre signature
• éventuellement une liste de pièces jointes.

39
Comment la rédiger ? Une candidature spontanée se construit de la même façon qu’une
lettre de réponse à une annonce, en 3 points : accrocher l’attention, argumenter, conclure.
C’est à vous de la construire en rassemblant de l’information. Au niveau du contenu,
elle s’apparente un peu à une lettre publicitaire. Vous vendez un produit (votre travail)
et vous devez donner à votre lecteur l’envie de l’utiliser. Mieux vaut n’écrire que deux
ou trois lettres par semaine, mais bien pensées et ciblées, plutôt que de réaliser des mai-
lings intensifs qui ne donnent que des résultats décevants : en moyenne 2 ou 3 réponses
pour 100 lettres envoyées.
Beaucoup de spécialistes du recrutement conseillent de commencer le cœur de la lettre
non pas en vous présentant mais par une phrase concernant votre destinataire et mon-
trant que vous vous intéressez spécifiquement à son entreprise. Le reste de la lettre doit
permettre de répondre aux deux questions :
• Qu’est-ce qu’il (elle) a de plus que les autres ?

• Que veut-il (elle) ?


Il est important également de choisir le bon destinataire et de lui adresser nominative-
ment votre courrier, pour être sûr(e) que celui-ci franchira le barrage de la secrétaire
et sera lu : directeur du personnel ou du service qui vous intéresse pour une grande
entreprise, directeur de la société pour une PME.
Afin d’évaluer votre lettre de motivation, reportez-vous à la grille d’évaluation E.1
ci-dessous.
Vous trouverez d’autres conseils sur le CV et la lettre de motivation dans le document
PolyOIP_RelaisMalakoff.pdf disponible sur SAKAI fourni par le Master de Chi-
mie et le "Relais Malakoff."

40
TABLE E.1 – Grille d’évaluation de la lettre de motivation
PROFIL adapté à l’offre ou au stage demandé OUI NON
Je mets en valeur ma formation :
niveau de formation, formation polyvalente ou spécifique
Je montre que je connais l’entreprise et/ou le secteur d’activité :
expérience professionnelle (stage/travail saisonnier) dans le secteur
(missions, enquête, rapports...)
Je montre que je connais le poste (la mission
dans le cas d’un stage), missions et tâches
ARGUMENTATION DE MES ATOUTS OUI NON
Je donne des preuves de mes aptitudes et qualités :
sens de l’organisation, disponibilité, persévérance, puissance de travail,
sens de l’initiative, ténacité, faculté d’assimilation, diplomatie,
sens des responsabilités, sens pratique,
esprit d’analyse et de synthèse, ouverture d’esprit, objectivité,
rigueur intellectuelle, aptitude à convaincre/négocier...
Je donne des preuves de mes compétences :
professionnelles, stages, jobs, vie associative, options choisies,
travaux réalisés dans le secteur d’activité ou l’entreprise,
réalisations marquantes menées... langues... informatique...
hobbies, sports,
Je donne des preuves de mes motivations :
créer, innover, s’engager, rédiger, expliquer,
travailler en équipe ou autres verbes
Visite de forum, article lu...
RÉDACTION au service du fond OUI NON
Phrases courtes
Description chiffrée des réalisations
Style précis, explicite, actif, percutant, personnel, adapté
(mode indicatif ou au conditionnel) à la première personne (je)
Absence de répétitions
Absence de supplications, de phrases creuses ou
centrées sur moi et non sur mon offre de service
Expression française correcte
FORME, présentation OUI NON
Orthographe vérifiée et sans faute
Ecriture lisible, propre, à l’encre noire
Texte limité à une page pour un stage ou un emploi
Respect des règles de présentation dans la liste page 39

41
Annexe F

Techniques de recrutement

Vous trouverez des conseils sur les différents types d’entretien, et la préparation à l’en-
tretien dans le document PolyOIP_RelaisMalakoff.pdf fourni par le Master de Chi-
mie et le "Relais Malakoff", disponible sur SAKAI.

42
Annexe G

Passeport pour le stage

Afin de structurer votre recherche de stage, voici un outil pour vous organiser. À vous
de l’adapter à votre personnalité et à votre projet de stage.
Faites ce dossier sur votre ordinateur, il va vous accompagner pendant toute l’année et
vous sera utile également en M2 puis dans votre recherche d’emploi ultérieur si vous
avez bien su en faire un outil efficace.
Voici les éléments fondamentaux que doit contenir ce passeport :

1. Votre bilan personnel élaboré par exemple à partir de l’Annexe B


2. Un CV de base à partir duquel vous construirez vos autres CV et qui sera la page
« Identité » de votre passeport
3. Une page récapitulative présentant, sous forme d’un tableau Excel, la liste des
entreprises/universités contactées accompagnées des renseignements de première
utilité
Exemple d’en-tête de tableau :
Entreprise Type de Contact Adresse Téléphone E-mail Date du Date d’envoi
candidature 1er contact 1er mail
spontanée téléphonique
réponse P.A.

4. Un dossier par entreprise/université à laquelle vous postulez. Vous y rassemblez


tous les documents relatifs à cette entreprise. Doivent figurer au moins deux dos-
siers correspondant l’un à une entreprise visitée pendant l’Atrium des métiers,
l’autre une entreprise visitée pendant le Forum Emploi Math.
• Le sujet de stage (pensez à faire une copie d’écran s’il s’agit d’un stage
trouvé sur un site web et non téléchargeable sous la forme d’un fichier)
• Une page Excel avec la liste des actions menées et les dates correspondantes
• Un dossier avec des documents trouvés sur Internet la concernant, les liens
avec son site web, des articles de presse, les coordonnées de professionnels
rencontrés dans des salons et y travaillant
• Une feuille Word avec la présentation de l’entreprise :

43
– principales caractéristiques
– produits phares
– principaux concurrents
– principaux marchés
• Le CV et la lettre personnalisée envoyés à cette entreprise. Toutes les lettres
de motivation de votre dossier doivent être différentes, car ciblées sur chaque
entreprise.
• Les résumés des entretiens téléphoniques avec les différents interlocuteurs
à qui vous vous êtes adressé et leur n° de téléphone respectif.
• Les réponses des entreprises à vos différentes requêtes.
• Les comptes-rendus de vos entretiens d’embauche, à faire juste après avoir
passé l’entretien. En particulier pensez à noter les questions qui vous ont
été posées :
– celles auxquelles vous avez su répondre sans problèmes
– celles surtout qui vous ont laissé mal à l’aise ou auxquelles vous n’avez
pas du tout su répondre : c’est ce que vous devez travailler tout de suite
pour mieux vous préparer pour les suivants.

44