Vous êtes sur la page 1sur 15

Une initiative du

Clijec: Cercle Li•é-


raire des Jeunes du
Cameroun

Dossier de présentation Du au.....


février
2018
Douala
Cameroun

of

Hommages à :
Francis BEBEY
Festival Africain
des Écrivains Émergeants
(FESTAE) FESTAE
CLIJEC
+237 (6) 95 01 91 95
+41 (0)76 286 08 87
B.P.:16629
Yaounde - Cameroun
www.assoclijec.e- monsite.com
LE CONCEPT
Une plateforme internationale
Le Festival Africain des Écrivains Émergeants (FESTAEE) est une plate-
forme internationale qui se propose de réunir les jeunes Camerounais et
Africains autour de la culture li!éraire en général et de l'écriture en parti-
culier. Il est né de la volonté ferme des jeunes de partager leur passion pour
cet art, dans le but de contribuer à l’essor culturel de l’Afrique, le tout
motivé par un esprit de vivre ensemble.
Ce festival est aussi le lieu de me!re en exergue le riche patrimoine cultu-
rel et li!éraire de l’Afrique. Ainsi, il célèbre chaque année une figure plu-
rielle de l’écriture africaine. Pour ce"e 3ème édition, c’est Francis Bebey,
un artiste aux multiples face"es, qui sera l’écrivain à l’honneur.

Un succès renouvelé
Crée en 2015, ce projet a connu un succès franc dans la ville de Yaoundé
où se sont déroulées, en février 2016 et février 2017, les deux premières
éditions.

A travers diverses activités dans les espaces culturels du pays, le festival a


réuni, pendant la deuxième édition, des invités de marque venus de
l’Afrique, de l’Europe et de l’Asie.

Un lieu de rencontre
Le FESTAEE est l’occasion pour la jeunesse camerounaise de se réunir
autour de la li"érature et de partager une passion. Il permet chaque année
à des dizaines de jeunes écoliers et élèves du Cameroun de rencontrer les
écrivains et participer à des séries d’activités culturelles enrichissantes.

1
LA LECTURE AU CAMEROUN :
ÉTAT DES LIEUX
Les Camerounais ne lisent plus
Malgré les recommandations en 1970 de l’Unesco qui invitaient no-
tamment les états-membres dont le Cameroun à me!re en oeuvre des
stratégies en faveur de la production, la promotion, la circulation et la
distribution des livres, très peu de Camerounais lisent. Ama Tutu
Muna, ancienne ministre de la culture, a également reconnu en 2012
que le secteur du livre et de la lecture avait pratiquement « sombré
dans une sorte de léthargie ».

Encore actuellement, la lecture peine à trouver sa place dans les habi-


tudes culturelles du pays. Les Camerounais ne vont pas dans les rares
bibliothèques à disposition et les seuls livres qu’il est possible de
trouver dans les foyers se résument souvent à des dictionnaires pous-
siéreux utilisés dans un but plus décoratif que pratique.

Toutefois, le Cameroun en particulier et l’Afrique en général compte


en son sein des auteur-es parmi les plus prolifiques du XXème et du
XXIème siècle: Mongo Beti, Calixthe Beyala, Wole Soyinka, Fatou
Diome, pour ne citer que ceux-là.

Les jeunes sont particulièrement touchés. L’arrivée massive et incon-


trôlée des smartphones et autres appareils électroniques, ainsi que

des réseaux sociaux et leur utilisation inconslquente sont


divers facteurs qui ont contribué à creuser le fossé entre
une jeunesse perdue et la lecture.

L’adage courant pour parler du rapport de l’Africain avec


le livre est: «Me!ez le secret de la richesse dans un livre,
l’Africain ne le trouvera pas.»

IL FAUT QUE CA CESSE !

2
Les objectifs du FESTAE

Une politique de revalorisation de la lecture


Les objectifs généraux du Festae sont :
- Valoriser la poésie et la li!é- - Favoriser les échanges
rature chez les jeunes ; d’idées ;
- Appuyer la création, la pro- - Offrir un lieu d’expression
duction, l’édition, et surtout la dif- public aux jeunes ;
fusion d’œuvres poétiques, - Encourager la compétition et
plus particulièrement, celle des l’esprit du fair-play ;
jeunes ; - Démystifier la li!érature et la
- Aider à l’amélioration de la rendre populaire.
qualité et la production li!éraire - Valoriser l’héritage de Francis
des jeunes Bebey

Résultats a!endus :
- Plus d’amour pour la li!érature en général, la poésie en particulier ;
- Une meilleure connaissance théorique et pratique des ressorts de la
li!érature africaine ;
- Un engouement pour la création li!éraire par les jeunes ;
- Des textes artistiques de meilleure qualité ;
- Une action publique ou privée pour le soutien des talents détectés ;

Outils de vérification:

Une publication de rapports et de communications, fruits des réunions,


conférences et tables rondes autour de la poésie et l’art chez les jeunes per-
me!ront de vérifier le succès du festival.
3
Avant-programme du Festival Africain des écrivains émergents
JOURS
HEURES JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
8 février 9 février 10 février
- Ateliers d’écritures dans les lycées & Journée FRANCIS BEBEY
MATIN collèges (En partenariat avec la SAMBE)
- Book lunch : Mounting the stairs of - Workshop pour les jeunes auteurs :
Challenge, Nsha Mala construire une carrière d’écrivain
Modération : Nkiacha Atemnkeng aujourd’hui.
Book lunch : Timildo, Fadimatou Bobbo
- Francis Bebey dans les écoles !
- Rencontre des porteurs de projets Mise en scène des œuvres de
Marcel Kemadjou Njanké, Macviban Dzekashu, Francis Bebey
Fleury Ngameleu, E. Martial Nguea, Timba Bema. (Doual’art )
Modération : Ulrich Tadadjeu Kenfack
(Gallérie MAM)
- Remise de dons de livres dans les écoles Francis Bebey : l’Homme et l’Œuvre
APRES- - Ouverture officielle
MIDI - Conférence d’ouverture Book lunch Conférences : Kidi Bebey, Jean-
(Nouvelles voix littéraires camerounaises) Bouche coursue n’a point de vie, Rochet N. Claude Awono, Dr Pierre Eyenga
Nsha Mala, Djhamidi Bond, Rochelet Ngo Iboum Modération : E. Martial Nguea
Iboum, Mp Mbutoh, Modération, Joseph Mbarga (à l’Université de Douala)
Modération : Félix Tatla Mbetbo (Gallérie MAM)
(Gallérie MAM)
- Soirée d’accueil des auteurs invités - Lectures spectacles avec les auteurs invités - Remise des prix
SOIR - Soir au village (le Conte avec (Doual’art )
MINKANA) - Concert et Clôture

- Projection filmique (en partenariat (Doual’art)


avec Cinéma Numérique Ambulant)
(Doual’art )
PROGRAMME INDICATIF DES ACTIVITES

4
LE CONCOURS DE POESIE

Concours de poésie et de contes en langues africaines

S’il est vrai que certains pays, à l’instar du


Cameroun, organisent des concours pour
promouvoir l’écriture en milieu jeune, il
reste encore que, dans le reste de l’Afrique,
ce•e entreprise reste marginale. Il n’existe
pas beaucoup de prix et de concours qui
récompensent la jeunesse africaine.
Pour ceux qui existent, ils font la part belle aux
ouvrages et œuvres publiés dans la diaspora,
laissant encore orphelines les œuvres li•é-
raires produites sur le continent.
Le résultat est la pauvreté de la production
locale et l’abandon progressif de l’écriture et
dans un autre pan, de la lecture.
L’un des objectifs du festival africain des écri-
vains émergeants est de récompenser la jeu-
nesse africaine à travers ses productions
li!éraires.

Un hommage aux auteurs publiés localement

Le festival compte réunir à Douala l’essentiel des écrivains camerounais


vivant et écrivant au pays. La li•érature camerounaise, malgré sa richesse,
peine encore à occuper la place qui est la sienne sur le plan international,
devant la vaste production occidentale qui alimente le monde du livre.

Les participants prendront part , avec les enseignants et chercheurs des uni-
versités du Cameroun, aux échanges et conférences sur la li!érature afri-
caine et camerounaise.

5
Les conférences

Les nouveaux métiers de l’Ecriture

Le festival est l’occasion d’inter-


roger les nouvelles écritures ou
écritures émergeantes africaines.
C’est également l’endroit de s’in-
terroger sur la place de la culture
africaine dans le village planétaire
et de son impact sur l’écrivain,
l’éditeur et les promoteurs cultu-
rels. Ce!e année, le thème des
conférences «les nouveaux mé-
tiers de l’écriture» sera l’occasion
de nous pencher sur tous les élé-
ments entourants la production
écrite, de l’édition à la publicité sur les nouvelles plateformes de communica-
tions

Des dédicaces auront également lieu en présence de plusieurs nouvelles


plumes camerounaises autour de leurs livres:
Rochelet Ngo Iboum
Nsah Mala
Fadimatou Bobbo
Mp Mbutoh

6
Les ateliers d’écriture

Encourager la pratique de l’écriture

Comme pendant les années précédentes, le festival perme"ra également


aux jeunes élèves des établissements scolaires de Douala, de bénéficier des
ateliers organisés gratuitement dans leurs lycées et collèges. Il s’agit d’une
introduction aux méthodes d’écriture de la nouvelle et de la poésie, mais
aussi au dessin et à l’infographie.
Une belle opportunité pour la jeunesse camerounaise d’enrichir leur
connaissance dans la pratique de l’écriture !

Les formateurs
Eric Nzhié, Promoteur de living Books Ltd, Coach en Creative Writing
Macviban Dzekashu, Founder of Bakwa Magazine
Raoul Djimeli, Auteur.

7
FOCUS : Hommage à Francis Bebey
Un artiste aux multiples face!es

Francis Bebey ( 1929- 2001) est


un écrivain et un musicient qui a
marqué le XXème siècle. Auteur
d’une œuvre li!éraire et artis-
tique prolifique, il a été consacré
en 1968 par le Grand Prix Li!é-
raire de l’Afrique Noire pour son
oeuvre, Le fils d’Agatha Moudio(
1967). Il a également obtenu le
prix de la chanson française dé-
cerné par la Sacem en 1977.

Un véritable chantre

Ses compositions musicales sont de véritables chef d’oeuvres poétiques,


la musicalité des mots couplée aux instruments traditionnels tels que l’arc
à bouche, la flûte pygmée et les percussions.

Son œuvre a ainsi été largement traduite et adaptée est enseignée dans les
Lycées & Universités du Cameroun, d’Afrique et du monde.

Francis Bebey a été honoré du Grand Prix de la Mémoire à l'édition 2013


des Grands prix des associations li!éraires.

Le Festaee souhaite à son tour rendre hommage à un homme qui a marqué


éternellement les âmes par ses mots.

8
FOCUS : HommageS à Francis Bebey
PROGRAMME INDICATIF

Samedi 10 février 2018, après-midi :


Grande conférence d’hommages
Thème: «L’homme et l’oeuvre»
Panel:
Kidi Bebey, Romanciere
Jean-Claude Awono, Directeur du Centre Culturel Francis Bebey
Dr. Eyenga p. Suzanne, enseignant-chercheur en li!erature africaine
Marcel Kemadjou Njanke, raconteur

Samedi 10 février 2018, soir :


Concert et recital d’hommages
Avec la participation de :
O!ou Marcellin (chansonnier)
L
Lydol Dolly & Rodrigue Nzdana (slameurs)

9
Action en faveur de la lecture:
À la rencontre des jeunes défavorisés

Dons de livres aux orphelinats de Douala


Le festival ne vient pas les mains vides. Pour célébrer la jeunesse, dont la
fête internationale aura lieu le 11 février, en plein durant le festival, nous
comptons visiter les jeunes enfants des orphelinats et leur offrir aussi bien
des livres que des produits de première nécessité.

Dans le même esprit du Vivre ensemble, des séances de lectures et de réci-


tals avec les plus jeunes sont prévues.

L’orphélinat que nous choisirons est encore en cours de recherche. Pour


les méthodes de collecte des livres, le CLIJEC dispose déjà d’un fond per-
sonnel assez conséquent qui sera renforcé par une contribution des édi-
teurs présents sur le territoire. Enfin, nous allons organiser différents mo-
ments de récolte auprès des particuliers généreux. Nous restons ouverts à
toute autre possibilité de dons.

10
Lieux d’implantations

Occupation de l’espace public


Ce•e année, le FESTAEE se déporte à Douala où il rencontrera les
jeunes universitaires, les élèves et surtout les jeunes écrivains, journa-
listes, infographes, artistes peintres et dessinateurs.

Des rencontres d’échange avec les jeunes autour de la li•érature came-


rounaise et de la culture africaine sont prévues dans les établissements
scolaires de la ville de Douala. Le festival rencontrera également les
éditeurs, les promoteurs culturels et les responsables d’associations
promouvant la li•érature et le vivre ensemble.

Les lieux d’implantation ce•e année sont:

Doual’art
Gallérie MAM
Université de Douala

11
Le porteur de projet

L’association CLIJEC
Le Cercle li•éraire des jeunes du Cameroun (CLIJEC )
a été fondé en 2011 à Yaoundé. C’est une association
légale qui a pour but de promouvoir la li!érature et la
lecture en milieu jeune, de créer un cadre d’épanouis-
sement, de partage d’expérience et de promotion des
jeunes auteurs.

A travers les multiples programmes culturels et intellectuels (Parole à


l’écrivain, Festival africain des écrivains émergeants, Clijec Mag’, Africa
Poetry, etc.) organisés dans les villes du Cameroun, le CLIJEC s’efforce à
inscrire la li!érature dans les habitudes des camerounais. Le CLIJEC a
publié trois anthologies des jeunes poètes camerounais (Oreille intérieure,
Tome I, II et III), et une anthologie de nouvelles.

Son rendez-vous mensuel, Parole à l’écrivain, préalablement destiné aux


jeunes plumes a connu en 2015, la participation des petites et des grandes
voix de la li!érature camerounaise.

Le Président Raoul Djimeli

Raoul Djimeli est écrivain, chercheur en li!ératures


africaines et président du Cercle li!éraire des Jeunes
du Cameroun (CLIJEC). Il a publié des textes de poésie,
des nouvelles, et plusieurs articles. Ses écrits ont été
primés par l'Africa Poésie (Côte d'Ivoire), Bleuet Inter-
national et Poésie en Liberté (France), et Plume Plurale
(Cameroun).

Il a fondé avec des amis, l'association Be.frence qui milite pour le Vivre en-
semble et la lu!e contre les discriminations de toutes sortes.

Il est actuellement Directeur de publication du CLIJEC Mag', le seul ma-


gazine entièrement consacré à la li!érature au Cameroun.

12
Les partenaires du projet
Partenaires Médias :

Crtv – Poste National (88.8)


Crtv – FM 94 (94.0)
Crtv – Centre (101.9)
Kalak Fm (94.5)
MOSAIQUES
Radio Campus (90.0)
Amplitude Fm (103.3)
Radio Afrik 2 (105.0)
TBC Radio (93.0)
Health International Radio
Satellite Fm (96.5)
Royal Fm (92.1)
Radio Bonne nouvelle (102.5)
Ariane Télévision
Clijec Mag

Comité d’organisation du FESTAE

Président: Géraldin Mpessé


Secrétariat: Michel Evina, Daouda Njipendi
Relations publiques: Yane Balog
Trésorerie: Doris Ngo Nsang, Raoul Djimeli
Logistique: François Edmond Ngargoum, Igor G. Noumbou
Infographie: Danielle Toto
Rédaction du journal: Samuel Babila, Cyrille Yomi
Programmation: Gils Da Douanla

13
Contact

Festival Africain
des Écrivains Émergeants
(FESTAE)

FESTAE
CLIJEC
+237 (6) 95 01 91 95
+41 (0)76 286 08 87
B.P.:16629
Yaounde - Cameroun
www.assoclijec.e- monsite.com

14