Vous êtes sur la page 1sur 56

Mëysë Faal

Classification des sols

Mëysë Faal Classification des sols Karl Terzaghi (1883-1963) Père de la Mécanique des Sols Moderne est

Karl Terzaghi (1883-1963)

Père de la Mécanique des Sols Moderne est né à Prague (République Tchèque). Son ouvrage majeur “Erdbaumechanick” (1925) demeure une référence.

Sols ?

u Processus pédogénétiques Par les forces (ou agents) extérieures ou internes (variation de la température ou de la pression, action du vent ; force de la gravité ; écoulement des eaux, etc.)

Transformation d’un massif de roches ou de matériaux sains en sols selon plusieurs étapes :

- transformation sur place,

- transformation après transport

Sols ?

u

Processus pédogénétiques

u

Matériaux divers

- Origine sédimentaire (généralement pour la plupart)

- Sols résiduels (par exemple, les latérites)

- Sols d’altération d’origine plutonique ou volcanique

Sols ?

u

Processus pédogénétiques

u

Matériaux divers

- Origine sédimentaire (généralement pour la plupart)

- Sols résiduels (par exemple, les latérites)

- Sols d’altération d’origine plutonique ou volcanique

u

Répartition granulaire variée

- grosses particules : quartz, feldspath, etc.

- particules fines : minéraux des argiles (ex. smectite, montmorillonite, haolinite, attapulgite, etc.)

u

Espace poreux entre les particules

Minéral des argiles = ici Aragonite

Aragonite x 2000
Aragonite x 2000

Sable à ciment calcaire

Sable à ciment calcaire

Besoins pour une Classification simple

u D’habitude ce sont les sols en place qui sont utilisés. – Les sols diffèrent des autres matériaux de l’ingénieur en ce sens où nous pouvons avoir un certain contrôle sur certains de leurs propriétés physique et mécanique.

Besoins pour une Classification simple

u

D’habitude ce sont les sols en place qui sont utilisés. – Les sols diffèrent des autres matériaux de l’ingénieur en ce sens où nous pouvons avoir un certain contrôle sur certains de leurs propriétés physique et mécanique.

u

L’extension, ainsi que les propriétés d’un massif de sol doivent être déterminées.

Besoins pour une Classification simple

u

D’habitude ce sont les sols en place qui sont utilisés. – Les sols diffèrent des autres matériaux de l’ingénieur en ce sens où nous pouvons avoir un certain contrôle sur certains de leurs propriétés physique et mécanique.

u

L’extension, ainsi que les propriétés d’un massif de sol doivent être déterminées.

u

Des essais simples et peu coûteux sont nécessaires pour avoir une certaine indication des propriétés géotechniques (par ex. la rigidité, la résistance, etc.) lors d’investigations préliminaires.

Besoins pour une Classification simple

u

D’habitude ce sont les sols en place qui sont utilisés. – Les sols diffèrent des autres matériaux de l’ingénieur en ce sens où nous pouvons avoir un certain contrôle sur certains de leurs propriétés physique et mécanique.

u

L’extension, ainsi que les propriétés d’un massif de sol doivent être déterminées.

u

Des essais simples et peu coûteux sont nécessaires pour avoir une certaine indication des propriétés géotechniques (par ex. la rigidité, la résistance, etc.) lors d’investigations préliminaires.

u

La classification doit utiliser les échantillons de sol obtenus directement sur le terrain. Ces informations peuvent être compléter par d’autres informations obtenues lors d’essais in situ (ex. Essai CPT : Cone Penetration Test).

Classification basée sur la granulométrie

u

La granulométrie est utilisée car elle est directement liée à la Pétrographie/Minéralogie

– Par ex., les fines particules contiennent généralement des minéraux des argiles

u

Classification simple

– Sols à grains grossiers

» sables, graves - visible à l’œil nu

Classification basée sur la granulométrie

u

La granulométrie est utilisée car elle est directement liée à la pétrographie/Minéralogie

– Par ex., les fines particules contiennent généralement des minéraux des argiles

u

Classification simple

– Matériaux granulaires à grains grossiers

» sables, graves - visible à l’œil nu

– Matériaux granulaires à particules fines

» silts, argiles, sols organiques

Analyse granulomètrique

u

Granulométrie - Particules > 75 µm ou (> 80 µm)

u

Analyse densimétrique – Petites particules (fines)

– Analyse basée sur la Loi de Stoke, la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains

Analyse granulomètrique

u

Granulométrie - Particules > 75 µm ou (> 80 µm)

u

Analyse densimétrique – Petites particules (fines)

– Analyse basée sur la Loi de Stoke, la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains

la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains Schéma de l’analyse sédimentomètrique
la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains Schéma de l’analyse sédimentomètrique
la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains Schéma de l’analyse sédimentomètrique

Schéma de l’analyse sédimentomètrique

Analyse granulométrique

u

Granulométrie - Particules > 75 µm ou (> 80 µm)

u

Analyse densimétrique – Petites particules (fines)

– Analyse basée sur la Loi de Stoke, la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains

la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains Schéma de l’analyse sédimentomètrique
la vitesse de sédimentation est proportionnelle au diamètre des grains Schéma de l’analyse sédimentomètrique

Schéma de l’analyse sédimentomètrique

% Fines

Courbes granulométriques

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Tailles des particules (mm)

W Bien gradué (granulométrie étalée et continue)

% Fines

Courbes granulométriques

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Tailles des particules (mm)

W

Bien gradué (granulométrie peu étalée et continue)

U

Uniforme (courbe ou granulométrie serrée)

% Fines

Courbes granulométriques

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Tailles des particules (mm)

W

Bien gradué (granulométrie peu étalée et continue)

U

Uniforme (courbe ou granulométrie serrée)

P

Pauvrement (ou Mal) gradué / Granulométrie étalée et discontinue

% Fines

Courbes granulométriques

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Tailles des particules (mm)

W

Bien gradué (granulomètrie peu étalée et continue)

U

Uniforme (courbe ou granulomètrie serrée)

P

Pauvrement (ou Mal) gradué / Granulométrie étalée et discontinue

C

Bien gradué avec peu d’argile / granulomètrie étalée et continue

% Fines

Courbes granulométriques

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Taille des particules (mm)

W

Bien gradué (granulomètrie peu étalée et continue)

U

Uniforme (courbe ou granulomètrie serrée)

P

Pauvrement (ou Mal) gradué / Granulométrie étalée et discontinue

C

Bien gradué avec peu d’argile / granulomètrie étalée et continue

F

Bien gradué avec un excès de fines

Classification simple

u

En général, les sols présentent une large gamme de tailles de particules.

u

Un système de classification devrait tenir compte de cette variété, donc de la distribution entre sable/silt/argile.

Un système de classification devrait teni r compte de cette variété, donc de la distribution entre

Classification simple

u

En général, les sols présentent une large gamme de tailles de particules.

u

Un système de classification devrait tenir compte de cette variété, donc de la distribution entre sable/silt/argile.

Pourcentage d’Argile (%) 0 100 10 90 20 80 30 70 40 Argile 60 50
Pourcentage d’Argile (%)
0
100
10
90
20
80
30
70
40 Argile
60
50
50
60
40
Argile sableuse
Argile silteuse
70
30
80 Sable argileux
Silt argileux
20
90
Sable silteux
Silt sableux
10
100
Sable
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Pourcentage de Sable (%)

Pourcentage de Silt (%)

Une classification simple

u

En général, les sols présentent une large gamme de tailles de particules.

u

Un système de classification devrait tenir compte de cette variété, donc de la distribution entre sable/silt/argile.

Pourcentage d’Argile (%) 0 100 10 90 20 80 30 70 40 Argile 60 50
Pourcentage d’Argile (%)
0
100
10
90
20
80
30
70
40 Argile
60
50
50
60
40
Argile sableuse
Argile silteuse
70
30
80 Sable argileux
Silt argileux
20
90
Sable silteux
Silt sableux
10
100
Sable
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Pourcentage de Sable (%)

Pourcentage de Silt (%)

u Noter l’importance de l’argile – Un pourcentage > à 20 % contrôle le comportement du sol.

Exemple : Pourcentage égal de sable/silt/argile

Pourcentage d’Argile (%) 0 1 0 0 1 0 9 0 2 0 8 0
Pourcentage d’Argile (%)
0
1 0 0
1 0
9 0
2 0
8 0
3 0
7 0
4 0
Argile
6 0
5 0
5 0
6 0
4 0
Argile sableuse
Argile silteuse
7 0
3 0
8 0
Sable argileux
Silt argileux
2 0
9 0
Sable silteux
Silt sableux
1 0
100
Sable
0 1 0
2 0
3 0
4 0
5 0
6 0
7 0
8 0
9 0
1 0 0
Pourcentage de Sable (%)
1 0 100 Sable 0 1 0 2 0 3 0 4 0 5 0 6

Pourcentage de Silt (%)

0

Exemple : Pourcentage égal de sable/silt/argile

Pourcentage d’Argile (%) 0 100 1 0 9 0 2 0 8 0 3 0
Pourcentage d’Argile (%)
0
100
1 0
9 0
2 0
8 0
3 0
7 0
4 0
Argile
6 0
5 0
5 0
6 0
4 0
Argile sableuse
Argile silteuse
7 0
3 0
8 0
Sable argileux
Silt argileux
2 0
9 0
Sable silteux
Silt sableux
1 0
1 0 0
Sable
0 1 0
2 0
3 0
4 0
5 0
6 0
7 0
8 0
9 0
1 0 0
Pourcentage de Sable (%)
0 1 0 0 Sable 0 1 0 2 0 3 0 4 0 5 0

Pourcentage de Silt (%)

0

Exemple : Pourcentage égal de sable/silt/argile

1 0 0

Pourcentage d’Argile (%) 0 100 1 0 9 0 2 0 8 0 3 0
Pourcentage d’Argile (%)
0
100
1 0
9 0
2 0
8 0
3 0
7 0
4 0
Argile
6 0
5 0
5 0
6 0
4 0
Argile sableuse
Argile silteuse
7 0
3 0
8 0
Sable argileux
Silt argileux
2 0
9 0
Sable silteux
Silt sableux
1 0
Sable
Pourcentage de Sable (%)

0

0

1 0

2 0

3 0

4 0

5 0

6 0

7 0

8 0

9 0

1 0 0

 

Pourcentage de Silt (%)

 

Limites d’Atterberg

u L’analyse granulométrique est beaucoup plus utile pour les matériaux granulaires

Limites d’Atterberg

u L’analyse granulomètrique est beaucoup plus utile pour les matériaux granulaires

40 30 20 10 0 SL PL LL 0 20 40 60 Teneur en eau
40
30
20
10
0
SL
PL
LL
0
20
40
60
Teneur en eau (%)
Volume

SL : Limite de retrait PL : Limite de plasticité LL : Limite de liquidité

Teneur en eau en fonction du volume de sol pendant le séchage

Limites d’Atterberg

u

L’analyse granulomètrique est beaucoup plus utile pour les matériaux granulaires

40 30 20 10 0 SL PL LL 0 20 40 60 Teneur en eau
40
30
20
10
0
SL
PL
LL
0
20
40
60
Teneur en eau (%)
Volume

Teneur en eau en fonction du volume de sol pendant le séchage

u

u

SL – Limite de retrait

PL – Limite de Plasticité (W P )

Limites d’Atterberg

SL - Limite de retrait (Shrinkage limit) PL (W P ) - Limite de Plasticité LL (W L ) - Limite de Liquidité

Teneur en eau =

Poids de l’eau

Poids des grains

Limites d’Atterberg

SL - Limite de retrait (Shrinkage limit) PL (W P ) - Limite de Plasticité LL (W L ) - Limite de Liquidité

Teneur en eau =

Poids de l’eau

Poids des grains

Indice de Plasticité = LL -

PL

=

PI ou

I p

Limites d’Atterberg

SL - Limite de retrait (Shrinkage limit) PL (W P ) - Limite de Plasticité LL (W L ) - Limite de Liquidité

Teneur en eau =

Poids de l’eau

Poids des grains

Indice de Plasticité = LL -

PL

=

PI ou

I p

Indice de liquidité= (m - PL)/I p = LI ou I L

Systèmes de Classification

u

Utilisés pour déterminer l’emploi (en ingénierie) des sols

u

Aussi pour arriver à des corrélations simples avec certaines propriétés utiles en géotechniques

u

Système d’Emploi Spécial

– Par ex. système AAHSO

» 1. Sable ou grave bien gradué : pouvant inclure des fines

» 2. Sable ou grave avec un excès de fines

» 3. Sable fin

» 4. Silt peu compressible

» 5. Silt très compressible

» 6. Argile peu ou moyennement compressible

» 7. Argile très compressible

» 8. Sol organique, tourbe

Classification Unifiée des Sols

u Chaque sol a 2 lettres de classification (par ex. SW). La procédure suivante est adoptée.

Classification Unifiée des Sols

u Chaque sol a 2 lettres de classification (par ex. SW). La procédure suivante est adoptée. – Eléments grossiers (> 50 (%) éléments plus gros que 75 µ m)

Classification Unifiée des Sols

u Chaque sol a 2 lettres de classification (par ex. SW). La procédure suivante est adoptée. – Eléments grossiers (> 50 (%) éléments plus gros que 75 µ m)

» Préfixe S si > 50 (%) des grossiers est constitué de sable

» Préfixe G si > 50 (%) des grossiers est constitué de graviers

Classification Unifiée des Sols

u Chaque sol a 2 lettres de classification (par ex. SW). La procédure suivante est adoptée. – Eléments grossiers (> 50 (%) éléments plus gros que 75 µ m)

» Préfixe S si > 50 (%) des grossiers est constitué de sable

» Préfixe G si > 50 (%) des grossiers est constitué de graviers

» Le Suffixe dépend du pourcentage de fines

Classification Unifiée des Sols

u Chaque sol a 2 lettres de classification (par ex. SW). La procédure suivante est adoptée. – Eléments grossiers (> 50 (%) éléments plus gros que 75 µ m)

» Préfixe S si > 50 (%) des grossiers est constitué de sable

» Préfixe G si > 50 (%) des grossiers est constitué de graviers

» Le Suffixe dépend du pourcentage de fines

» Si le % de fines < 5 (%) alors le suffixe est soit W ou P

» Si le % de fines > 12 (%) alors le suffixe est soit M ou C

» Si 5 (%) < % de fines < 12 (%) un symbole double est utilisé

Classification Unifiée des Sols

Pour déterminer si c’est W ou P, on calcul C u et C c

C u

C c =

 

D

60

 

=

 

D

10

 
 

2

D

30

(

D

60

×

D

10

)

x (%) du sol a des particules

plus petites que D x

% des Fines

Classification Unifiée des Sols

Pour déterminer si c’est W ou P, on calcul Cu et Cc

C u

C c =

 

D

60

 

=

 

D

10

 
 

2

D

30

(

D

60

×

D

10

)

x (%) du sol a des particules

plus petites que D x

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Taille des particules (mm)

% Fines

Classification Unifiée des Sols

Pour déterminer si c’est W ou P, on calcul Cu et Cc

C u

C c =

 

D

60

 

=

 

D

10

 
 

2

D

30

(

D

60

×

D

10

)

x (%) du sol a des particules

plus petites que D x

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Taille des particules (mm)

% Fines

Classification Unifiée des Sols

Pour déterminer si c’est W ou P, on calcul Cu et Cc

C u

C c =

 

D

60

 

=

 

D

10

 
 

2

D

30

(

D

60

×

D

10

)

x (%) du sol a des particules

plus petites que D x

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100

Taille des particules (mm)

D 90 = 3 mm

Classification Unifiée des Sols

Pour déterminer si c’est W ou P, on calcul Cu et Cc

C u

C c =

=

D

60

D

10

2

D

30

(

D

60

×

D

10

)

Si le préfixe est G alors le suffixe est W si C u > 4 et C c et entre 1 et 3 Sinon on utilise P

Si le préfixe est S alors le suffixe est W si C u > 6 et C c est entre 1 et 3 sinon on utilise P

Classification Unifiée des Sols

Sols grossiers Pour déterminer M ou C on utilise l’abaque de plasticité

60 C om paring soils at equ al li q uid lim it 50 Toug
60
C om paring soils at equ al li
q uid lim it
50
Toug h ness and d ry stren gth in crease
w ith in creasing plasticity ind ex
40
C H
30
O
H
20
C L
or
C
L
O L
10
or
M
H
M L
M
L
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
10 0
"A " line
Plasticity index

L iqu id lim it

Plasticity chart

Sous la ligne A, utiliser le suffixe M - Silt

for laboratory classificatio n o f fine g rain ed so ils

Au dessus de la ligne A, utiliser le suffixe C - Argile

Classification Unifiée des Sols

– Sols fins (> 50 (%) plus fins que 75 µ m)
– L’ensemble des lettres est déterminé à partir de l’abaque

60 C om paring soils at equal liquid lim it 50 Toughness and dry strength
60
C om paring soils at equal liquid lim it
50
Toughness and dry strength increase
w ith increasing plasticity index
40
C H
30
O
H
20
C L
or
C
O L
10
L
or
M
H
M L
M
L
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
"A" line
Plasticity index

L iquid lim it

Plasticity chart for laboratory classification of fine grained soils

than .075mm

gravels

Determine percentages of gravel and sand from grain size curve

no

fines)

or

of coarse

than

(little

fines) Clean

soils is larger than

larger

(fraction smaller

2.36mm

Gravels

half

Use grain size curve in identifying the fractions as given under field identification

of with

(apreciable

is

than

fines

The .075mm sieve size is about the smallest particle visible to the naked eye

fraction

Gravels

sieve size

amount

More

material

of grained

of fines

.075mm

sands

no

More than Coarse

half

fines)

or

on percentages

of coarse

than

Clean

(little

smaller

2.36mm

is Sands

half

fines)

(appreciable

of with

than

Depending

fraction

fines

Sands

More

amount

is smaller than

clays

50

limit

than

and

liquid

less

Silts

sieve soils

size

material

grained

.075mm

of

Fine More than half

clays

than

50 limit

and

greater

liquid

Silts

Unified soil classification (including identification and description)

Field identification procedures (Excluding particles larger than 75mm and basing fractions on estimated weights)

 

Group

symbols

Typical names

1

Wide range of grain size and substantial amounts of all intermediate particle sizes Predominantly one size or a range of sizes with some intermediate sizes missing

GW

Well graded gravels, gravel- sand mixtures, little or no fines

GP

Poorly graded gravels, gravel- sand mixtures, little or no fines

Non-plastic fines (for identification procedures see ML below)

GM

Silty gravels, poorly graded gravel-sand-silt mixtures

Plastic fines (for identification pro- cedures see CL below)

GC

Clayey gravels, poorly graded gravel-sand-clay mixtures

Wide range in grain sizes and sub- stantial amounts of all intermediate particle sizes

SW

Well graded sands, gravelly sands, little or no fines

Predominantely one size or a range of sizes with some intermediate sizes missing

SP

Poorly graded sands, gravelly sands, little or no fines

Non-plastic fines (for identification pro- cedures, see ML below)

SM

Silty sands, poorly graded sand-silt mixtures

Plastic fines (for identification pro- cedures, see CL below)

SC

Clayey sands, poorly graded sand-clay mixtures

Dry strength

Toughness

crushing

character-

istics

Dilatency

(reaction

to shaking)

(consistency

near plastic

limit)

None to

Quick to

None

ML

Inorganic silts and very fine sands, rock flour, silty or clayey fine sands with slight plasticity Inorganic clays of low to medium plasticity, gravelly clays, sandy clays, silty clays, lean clays Organic silts and organic silt-

slight

slow

Medium to

None to very slow

 

high

Medium

CL,CI

Slight to

Slow

Slight

medium

OL

clays of low plasticity inorganic silts, micaceous or

dictomaceous fine sandy or

silty soils, elastic silts Inorganic clays of high

plasticity, fat clays

Slight to

medium

High to very high

Slow to

none

None

Slight to

medium

High

MH

CH

Medium to

None to very high

Slight to

Organic clays of medium to

high

medium

OH

high plasticity

 

Pt

Peat and other highly organic soils

Readily identified by colour, odour spongy feel and frequently by fibrous texture

Identification procedure on fraction smaller than .425mm sieve size

Highly organic soils

Information required for

describing soils

Give typical names: indicate ap- proximate percentages of sand and gravel: maximum size:

angularity, surface condition, and hardness of the coarse grains: local or geological name

and other pertinent descriptive

information and symbol in parentheses.

For undisturbed soils add infor- mation on stratification, degree of compactness, cementation,

moisture conditions and drain-

age characteristics.

Example:

Silty sand, gravelly; about 20% hard angular gravel particles 12.5mm maximum size; rounded

and subangular sand grains coarse to fine, about 15% non- plastic lines with low dry

strength; well compacted and moist in places; alluvial sand; (SM)

Give typical name; indicate degree and character of plasticity, amount and maximum size of coarse grains: colour in wet con- dition, odour if any, local or geological name, and other pert- inent descriptive information, and

symbol in parentheses

For undisturbed soils add infor-

mation on structure, stratif- ication, consistency and undis- turbed and remoulded states,

moisture and drainage conditions

Example

Clayey silt, brown: slightly plastic:

small percentage of fine sand:

numerous vertical root holes: firm and dry in places; loess; (ML)

Laboratory classification

criteria

D 60 C = ---- Greater than 4 U D 10 2 (D ) 30
D
60
C
=
----
Greater than 4
U
D
10
2
(D
)
30
C
=
---------------------- Between 1 and 3
c
D
x D
10
60
Not meeting all gradation requirements for GW
Atterberg limits below
"A" line or PI less than 4
Att erber g limits above "A"
line with PI greater than 7
Above "A" line with
PI between 4 and 7
are borderline cases
requiring use of dual
symbols
D 60
C
=
---- Greater than 6
U
D 10
2
(D
30 )
C
=
---------------------- Between 1 and 3
c
D
10 x D
60
Not meeting all gradation requirements for SW
Att erberg limits below
"A" line or PI less than 4
Atterberg limits above "A"
line with PI greater than 7
Above "A" line with
PI between 4 and 7
are borderline cases
requiring use of dual
symbols
60
Comparing soils at equal liquid limit
50
Toughness and dry strength increase
with increasing plasticity index
40
CH
CI
30
OH
20
or
CL
OL
10
or
MH
CLCL--MMLL
ML
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
"A" line
Plasticity index
sieve
size) coarse
grained soils
are classified
as follows
Less than 5%
GW, G P, S W, S P
More to than
GM, GC, SM,
5%
12% 12%
Bordeline
case SC
requiring use of dual symbols

Liquid limit

Plasticity chart for laboratory classification of fine grained soils

Exemple

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100 % Fines
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100
% Fines

Taille des particules (mm)

Exemple

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100 % Fines
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100
% Fines

Taille des particules (mm)

• % fines (% plus fins que 75 µm) = 11 % - Double symboles nécessaire

Exemple

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100 % Fines
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100
% Fines

Taille des particules (mm)

• % fines (% plus fins que 75 µm) = 11% - Double symbole nécessaire

• D 10 = 0.06 mm, D 30 = 0.25 mm, D 60 = 0.75 mm

Exemple

100 80 60 40 20 0 0.0001 0.001 0.01 0.1 1 10 100 % Fines
100
80
60
40
20
0
0.0001
0.001
0.01
0.1
1
10
100
% Fines

Taille des particules (mm)

Fractions granulaires :

Graviers

17%

Sables

73%

Silt et Argiles

10%

Sur la fraction grossière, environ 80 % est constitué de sable, alors

le Préfixe est S

C u = 12.5, C c = 1.38

Suffixe 1 = W

A partir des limites d’Atterberg

W L = 32, PL = 26

I p = 32 - 26 = 6

Exemple

60 C om paring soils at equal li quid lim it 50 Toughness and dry
60
C om paring soils at equal li
quid lim it
50
Toughness and dry strength increase
w ith increasing plasticity index
40
C H
30
O H
20
C L
or
C L
O L
10
or
M H
M L
M L
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
"A" line
Plasticity index

L iquid lim it

Plasticity chart for laboratory classification of fine grained soils

Sur la fraction grossière, environ 80 % est constitué de sable, alors

le Préfixe est S

C u = 12.5, C c = 1.38

Suffixe 1 = W

A partir des limites d’Atterberg

W L = 32, PL = 26

I p = 32 - 26 = 6

A partir de l’abaque de Plasticité, on remarque que les points sont sous la ligne A

Suffixe 2 = M

Sur la fraction grossière, environ 80 % est constitué de sable, alors

le Préfixe est S

C u = 12.5, C c = 1.38

Suffixe 1 = W

A partir des limites d’Atterberg

W L = 32, PL = 26

I p = 32 - 26 = 6

A partir de l’abaque de Plasticité, on remarque que les points sont sous la ligne A

Suffixe 2 = M

Le Double Symbole est SW-SM

Sur la fraction grossière, environ 80 % est constitué de sable, alors

le Préfixe est S

C u = 12.5, C c = 1.38

Suffixe 1 = W

A partir des limites d’Atterberg

W L = 32, PL = 26

I p = 32 - 26 = 6

A partir de l’abaque de Plasticité, on remarque que les points sont sous la ligne A

Suffixe 2 = M

Le Double Symbole est SW-SM

Pour compléter la classification les symboles devraient être accompagnés d’une description