Vous êtes sur la page 1sur 21

Le Tableur EXCEL

Présenter Par :
Fatimazahrae Edderkaoui
I –Définition :

Excel : Le logiciel Microsoft Excel


est un tableur électronique. Un
tableur permet d’effectuer des
calculs de manière rapide et
précise. La feuille électronique de
nombres produite par Excel est
appelée une feuille de calcul.
Les formules du calcule : Les
formules permettent d’effectuer
des calculs numériques comme
l’addition, la multiplication et la
moyenne. Une formule commence
habituellement par l’indicateur de
formule, le signe égal (=), et
contient des adresses de cellules et
des noms de plages. Les formules
arithmétiques utilisent un ou
plusieurs opérateurs
arithmétiques pour effectuer les
calculs. On appelle référence de
cellule l’adresse d’une cellule ou
le nom d’une plage dans une
formule. Si vous modifiez la
valeur d’une cellule, toute
formule contenant une référence à
cette cellule sera
automatiquement recalculée.
Lorsqu’une formule comprend
plusieurs opérateurs
arithmétiques, Excel détermine
l’ordre d’exécution des opérations
selon les règles de préséance.
1. les parenthèses
2. les exposants
3. les multiplications et divisions
4. les additions et soustractions

Les fonctions : Les fonctions sont des


formules prédéfinies permettant
d’effectuer facilement des calculs
complexes. Les fonctions débutent
comme les formules par le signe
égal (=). Les fonctions sont
toujours utilisées avec une plage
de données.
II- Les Formules du calcul :
Structure des formules de calcul :
Commencez toujours votre calcul par
le signe =, ensuite sans laisser
d’espaces, placez un chiffre suivi
d’un signe suivi d’un autre
chiffre, etc. Ajoutez des ( ) si cela
s’avère nécessaire.
Exemples :
=45-32 (Excel affichera la réponse :
13)
=(45-32)^2/10 (Excel affichera la
réponse : 16.9)
Observez ce tableau :

Les calculs peuvent également être


effectués à partir des données
provenant de cellules.

Dans ce cas, commencez aussi par


un =, cliquez ensuite sur une
première cellule, ajoutez un signe,
cliquez sur une autre cellule, etc.
Ajoutez des ( ) si cela s’avère
nécessaire.
Les formules du tableau ci-dessus
utilisent les valeurs de A8 et A9. Le
principal avantage de ce système est de
pouvoir modifier tous les résultats
automatiquement (sans toucher aux
formules) en changeant simplement les
valeurs de A8 et A9,
exemple :
III-Les Fonctions financiéres :
Introduction sur les
fonctions :
Nous ne verrons ici que quelques
fonctions pour vous en montrer l’utilité.
Il existe une multitude de fonctions.
Vous trouverez des explications sur les
fonctions les plus utilisées sur la page
consacrée aux fonctions (accessible via
le lien « Fonctions » en haut de page).
Fonction SOMME :
Sélectionnez la cellule où vous
souhaitez entrer la somme. Cliquez
ensuite sur l'onglet « Formules » puis
sur « Somme automatique ».
Sélectionnez ensuite la plage de cellule
dont vous souhaitez obtenir la somme
(dans le cas présent, la sélection
proposée par Excel est la bonne).
La somme des cellules D2 à D6 a bien
été calculée.
Fonction MOYENNE :
Il existe différents raccourcis dans
l'onglet « Formules » pour insérer une
fonction. Cette fois-ci, nous allons
insérer la fonction sans utiliser l'un de
ces raccourcis ...
Sélectionnez la cellule où vous
souhaitez insérer la moyenne et cliquez
sur « Insérer une fonction » :

Recherchez et sélectionnez la fonction «


MOYENNE » :
Appuyez sur OK. La fenêtre de la
fonction s'ouvre.
Sélectionnez la plage de cellules à
utiliser pour calculer la moyenne.
Vous obtenez :

IV-Les fonctions statistique :


1) Ouvrir un document Excel.
2) Ecrire le titre de l’exercice.
3) Recopier le tableau ci-contre en
respectant l’emplacement et en centrant
le contenu des cellules, sans oublier les
titres des colonnes.
4) Tracer le quadrillage: - sélectionner
la zone à quadriller. - cliquer sur le
menu Format/Cellules/Bordures en
choisissant les bordures voulues. (B)
Compléter le tableau en utilisant les
calculs sur les cellules 1) Calcul de la
somme des effectifs en B14 -
Sélectionner les cellules B5 à B13. -
Cliquer sur ∑ (somme automatique) et
le total s’affiche en B14.
Marche à suivre (A) Copie du tableau 1)
Ouvrir un document Excel. 2) Ecrire le
titre de l’exercice. 3) Recopier le
tableau ci-contre en respectant
l’emplacement et en centrant le contenu
des cellules, sans oublier les titres des
colonnes. 4) Tracer le quadrillage: -
sélectionner la zone à quadriller. -
cliquer sur le menu
Format/Cellules/Bordures en
choisissant les bordures voulues. (B)
Compléter le tableau en utilisant les
calculs sur les cellules 1) Calcul de la
somme des effectifs en B14 -
Sélectionner les cellules B5 à B13. -
Cliquer sur ∑ (somme automatique) et
le total s’affiche en B14.
(B) Compléter le tableau en utilisant les
calculs sur les cellules
1) Calcul de la somme des effectifs en
B14 - Sélectionner les cellules B5 à
B13. - Cliquer sur ∑ (somme
automatique) et le total s’affiche en
B14.
2) Calcul des fréquences relatives -
Double clic sur la cellule C5. - Ecrire la
formule =B5/$B$14. Les deux $ servent
à fixer l’adresse de la cellule B14,
c’està-dire que l’adresse n’est pas
modifiée lorsqu’on recopie la formule
dans une autre cellule. L’adresse est
bloquée. - Recopier la formule en tirant
vers le bas le petit carré situé sur le coin
à droite en bas jusqu’en C13 en
maintenant le bouton de la souris
enfoncé. En lâchant la souris, toutes les
valeurs des fréquences relatives
cherchées sont affichées dans la
colonne.
- Arrondir les valeurs trouvées à trois
chiffres après la virgule en sélectionnant
la colonne C5 à C13, puis en cliquant
sur le menu Format /Cellules /Nombres.
- Effectuer en C14 la somme des
fréquences relatives.
3) Calcul des fréquences cumulées - La
première cellule des fréquences
cumulées a pour valeur la première
valeur des fréquences. En effet, F1 = f1.
- Double clic sur la cellule D6. - Ecrire
la formule =D5+C6. (En effet, F2 = f1 +
f2 ) .
- Recopier la formule en tirant vers le
bas le petit carré situé sur le coin à
droite en bas jusqu’en D13 en
maintenant le bouton de la souris
enfoncé. En lâchant la souris, toutes les
valeurs des fréquences cumulées
cherchées sont affichées dans la
colonne.
Arrondir les valeurs trouvées à trois
chiffres après la virgule.
4) Calcul de la moyenne - Compléter la
colonne i i f x de manière analogue aux
deux colonnes précédentes.
- Effectuer en E14 la somme des i i f x ,
ce qui nous donne la moyenne µ .
5) Calcul de la variance - Compléter la
colonne 2 i i f x de manière analogue
aux colonnes précédentes. - Effectuer
en F14 la somme des i i f x 2 .
6) Calcul de la moyenne, variance et
écart-type et affichage des résultats sous
le tableau On peut par exemple : -
Ecrire en C19 : Moyenne µ = et en D19
: la réponse. - Ecrire en C20 : Variance
ν = et en D20 effectuer le calcul de la
variance avec la formule adéquate :
=F14-$E$14^2. - Ecrire en C21 : Ecart-
type = et en D21 effectuer le calcul de
l’écart-type avec la formule adéquate :
=RACINE (D20).