Vous êtes sur la page 1sur 15

Chapitre 1 Les achats et les ventes

A la base de tout enregistrement comptable, concernant une opération d’achat ou de vente,


se trouve un document fondamental : la facture

Il convient donc d’analyser ce document et d’en étudier les diverses composantes, afin de
déterminer leur traitement comptable.

I. Les factures et leurs principaux éléments


A. Présentation générale des factures
1. Définitions
 Lorsqu’elles effectuent une vente de biens ou de services, les entreprises établissent
un document : la facture
Cette facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions
auxquelles il a vendu des biens ou assuré des services. Cet écrit constate le montant
que le client DOIT au fournisseur ; c’est pourquoi on parle souvent de FACTURE
« DOIT » ou de FACTURE « NORMALE ».
 Cependant le contrat de vente peut être remis en cause dans plusieurs de ses
éléments :
- Les marchandises, objet du contrat : l’acheteur peut juger qu’elles ne sont pas
conformes à la commande et les retourner ;
- Le prix des marchandises : le client peut demander que, pour une raison
quelconque (défaut, retard de livraison,…), une réduction lui soit accordée sur le
prix préalablement facturé.

Toutes ces remises en cause vont faire l’objet de l’établissement d’un autre
document : la FACTURE AVOIR (ou facture rectificative).

La facture d’avoir est un écrit par lequel le fournisseur reconnait devoir une certaine
somme à son client à raison d’un retour de marchandise ou de l’octroi d’une
réduction.

2. Les principaux éléments des factures :

La facture se compose de 2 parties : l’en tête et le corps de la facture :

1
1. Présentation de la facture

société ATEX
5, Avenue HORIA le : 22/10/2011 (3)
Casablanca (1)
FAX: 0522663344
TEL: 0522662352
Facture DOIT n° 10 (2)
société KARAMA
4, Rue CHABAB
Casablanca (4)
Prix
Références Désignations Quantités unitaires Prix total
025- 2100 Micro- ordinateur"cherry II a" 5 11 000 55 000
Micro- ordinateur"cherry II
025- 2200 a" c" 2 14 000 28 000
142- 1000 logiciel "EXTRA" 1 800 800
Total brut H.T 83 800
Remise de 2% 1 676

Total net H.T 82 124


T.V.A de 20% 16 424,80
Net à payer 98 548,80

(1) désignation du fournisseur


(2) référence de la facture
(3) date de la facture
(4) désignation du client

B. Les réductions :
Elles sont de deux ordres :
- Les réductions à caractère commercial, accordées au client uniquement
pour des raisons directement liées à la vente elle-même
- Les réductions à caractère financier, accordées au client pour des
circonstances liées au paiement de la facture.

2
1. les réductions à caractère commercial :
Elles sont au nombre de trois :
− Rabais : réduction pratiquée exceptionnellement sur le prix de vente pour tenir
compte : d’un défaut de qualité des marchandises ou des produits, de la non-
conformité des biens livrés ou d’un retard de livraison.
− Remise : réduction accordée habituellement sur le prix de vente pour tenir compte :
de l’importance de la vente(vente en grosses quantités), ou de la qualité du client .
− Ristourne : réduction accordée sur un ensemble d’opérations réalisées avec un
même client pendant une période donnée( ristourne annuelle, trimestrielle,…)

2. La réduction à caractère financier :


C’est une réduction accordée aux clients qui paient leurs factures avant le terme normal
d’exigibilité : l’escompte de règlement.
C. La taxe sur la valeur ajoutée : TVA
c’est un impôt qui frappe, non pas les revenus des agents économiques,
mais leur consommation. La taxe est en effet calculée en appliquant, au prix
de vente hors taxe(H.T), le taux de l’impôt prévu par la loi.
la TVA est un taux appliqué au prix de vente H.T.
les taux appliqués varient suivant la nature des produits imposés.les taux
en vigueur au Maroc actuellement sont :
 Taux de 20%, appliqué à la majorité des produits ;
 Taux de 14% : Thé , café ,certains frais de transports,…
 Taux de 10% : principalement les opérations financières

Montant TTC= montant HT + montant TVA


Montant TVA= Montant HT * taux de TVA
Montant TTC = Montant HT (1 + taux de TVA)
Montant HT = Montant TTC /( 1+ Taux de TVA)

3
II. La comptabilisation des factures simples

A. Enregistrement d’une facture Normale « DOIT »


Exemple : soit la facture suivante :
10/12/2013
Société KARAMA
Facture DOIT N° 18
ROUDANI
Montant brut des marchandises 60 000
TVA 20% 3 000

Net à payer TTC 63 000


Paiement au 31/12/2013

TAF : Enregistrer chez le fournisseur et chez le client

Remarque :

La TVA ne constitue ni une charge, ni un produit pour les entreprises qui jouent
simplement un rôle d’intermédiaire.
 Les sommes encaissées sur les clients doivent être reversées à l’Etat(TVA
facturée)
 Les sommes payées aux fournisseurs seront récupérées sur l’Etat( TVA
récupérable)
Il ya donc des créances et des dettes envers l’Etat.
La TVA sera donc comptabilisée dans les comptes :
3455 Etat TVA récupérable ( se rapporte aux achats)
4455 Etat TVA facturée ( se rapporte aux ventes)

B. Enregistrement du retour de marchandises : Facture d’AVOIR


Exemple : soit la facture d’AVOIR suivante :
20/12/2013
Société KARAMA
Facture d’AVOIR N° 18/A
ROUDANI
Marchandises non conformes :retour sur fact N18 12 000
TVA 20% 2 400

Net à déduire 14 400

TAF : enregistrer chez le fournisseur et chez le client


Remarque :

4
Les retours de marchandises ou de matières et fournitures par l’acheteur(client) au
vendeur (fournisseur)s’expliquent généralement par des raisons de non-conformité
de celles-ci au bon commande .
Ces retours sont constatés par une facture d’Avoir établie par le vendeur et envoyée
à l’acheteur
La facture d’avoir annule toute ou partie de la facture DOIT ; cette annulation
implique un enregistrement comptable exactement inverse de celui correspondant à
la facture DOIT d’achats ou de ventes concernée par les retours.

III. La comptabilisation des réductions


A. Réductions à caractère commercial
1. Réduction figurant sur une facture normale « DOIT »
15/12/2013
Société KARAMA
Facture DOIT N° 20
HORIA
Montant brut des marchandises 30 000
Remise 10% 3 000
27 000
Net commercial
5 400
TVA 20%

Net à payer TTC 32 400


Paiement au 31/12/2013

TAF : Enregistrer chez le fournisseur et chez le client

Remarque :

- Les rabais, remises et ristournes ne font pas l’objet d’un enregistrement comptable
particulier lorsqu’ils sont portés en déduction du prix de vente sur une facture
normale .

L’enregistrement comptable s’effectue directement dans les comptes de produits et de


charges pour le net commercial

- Si une même facture DOIT, comporte plusieurs réductions à caractère commercial,


ces dernières se calculent successivement( en cascade). Dans ce cas seul le dernier
net commercial est enregistré.
2. Réduction commerciale figurant sur une facture d’AVOIR
Dans ce cas, la vente a été définitivement facturée lors de la livraison. La réduction accordée
ultérieurement doit faire l’objet d’une facturation spéciale sur une facture d’AVOIR

5
On parle de réduction « hors facture » , ce qui signifie en dehors d’une facture normale
« DOIT »

Exemple : soit la facture suivante :

10/12/2013
Société KARAMA
Facture AVOIR N° A.2
ROUDANI
Remise sur facture N°18 500
TVA 20% 100

Net à déduire 600

TAF : enregistrer chez le fournisseur et chez le client

Remarque :

 Chez le fournisseur :
- Débit : 7119 RRR accordés par l’entreprise
4455 E.TVA facturée
- Crédit : 3421 clients
 Chez le client :
- Débit : fournisseurs
- Crédit : 6119 RRR obtenus sur achats de marchandises
3455 E. TVA récupérable

B. Réduction à caractère financier


C’est l’escompte de règlement , une réduction du montant à payer accordée par un
fournisseur pour tenir compte d’un paiement avant l’échéance prévue par les conditions
de vente ou d’un paiement au comptant.

6
1. Escompte figurant sur une facture normale de « DOIT »

Exemple : soit la facture suivante :

16/12/2013
Société KARAMA
Facture DOIT N° 23
CHAMI
Montant brut des marchandises 14 000
Escompte 2% 280

Net financier 13 720


TVA 20% 2744

Net à payer TTC 16 464


Paiement sous huitaine

TAF : Enregistrer chez le fournisseur et chez le client

Remarque : l’escompte n’est pas lié à la nature , qualité ou quantité des marchandises
vendues, mais aux conditions de paiement. Il ne doit donc pas affecter les comptes d’achat
ou de vente. Il fait l’objet d’un enregistrement distinct :

 Chez le fournisseur : c’est une charge financière


Débit : 6386 escomptes accordés
4455 E. TVA Facturée
 Chez le client : c’est un produit financier
Crédit : 7386 escomptes obtenus
3455 E. TVA récupérable

2. Escompte figurant sur une facture d’AVOIR

Soit la facture suivante :

22/12/2013
Société KARAMA
Facture AVOIR N° A- 23
CHAMI
Escompte de règlement 700
TVA 20% 140

Net à déduire 840

TAF : enregistrer chez le fournisseur et chez le client

Remarque : même enregistrement que précédemment

7
Exercice :

Pendant le mois de Mars 2013, l’entreprise ATEXA a effectué les opérations suivantes :
02/03 envoyé la fact DOIT n°170 à l’entreprise IDIR : marchandises 500HT, remise 5%, TVA
20% ; net à payer dans 45 jours
04/03 reçu de l’entreprise HAMOU : des produits finis 45 000 HT, remise 10%, escompte
1%, TVA 20%, règlement : ½ dans 15 jours reste par virement bancaire(avis de crédit 34)
05/03 adressé la Fact Avoir n° A-22 à l’entreprise IDIR (sut la fac n°170 du 02/03) ; avoir
portant sur un escompte de règlement de 2% , TVA 20%, en contre d’un paiement anticipé
par CHQ N°00044
10/03 envoyé fact DOIT n°140 ADNAN : matières premières 35 000HT, rabais 4%, remise
5%, TVA 20%, net à payer dans 60 jours.
11/03 reçu fact AVOIR n°A-55 de HAMOU sur retour de produits finis 8000HT ( sur la fact
Doit du 04/03)
16/03 adressé la fact AVOIR n°A-12 à ADNAN relative à une remise spéciale de 400 HT, TVA
20%
TAF : Enregistrer ces opérations au journal de l’entreprise ATEXA

8
La comptabilisation des emballages consignés

Cette situation implique le paiement par le client au


fournisseur d’un prix de consignation qui a la nature d’un
dépôt de garantie .
Ce dépôt de garantie est à restituer par le fournisseur au
client en cas de retour des emballages.

9
10
11
12
13
14
15