Vous êtes sur la page 1sur 2

Les articulateurs logiques

Utilisation essentielle des connecteurs logiques dans le discours pour:

l’ordre des Introduire une idée réfuter l’argument apporter des preuves, préciser ou illustrer une
arguments nouvelle opposé des justifications idée par un exemple

premièrement, et
mais, or bien que,
deuxièmement, de même que, sans
quoique, tandis que, parce que, puisque,
d'abord, puis, compter que, ainsi par exemple, ainsi,
alors que, étant donné que,
ensuite, enfin, que... en effet, notamment,
même si, cependant, comme, vu que,
en premier lieu, en ensuite, voire, en d’autres termes,
pourtant, toutefois, sous prétexte que,
second lieu, d'ailleurs, encore, de c'est à dire,
néanmoins, effectivement, en
d'une part, d’autre plus, quant à, autrement dit,
en revanche, au effet, grâce à,
part, non seulement, mais d’ailleurs
contraire, malgré en raison de
en conclusion, en fin encore, de surcroît,
tout, certes, malgré
de compte en outre

TIIC Studios Apprendre le français


Les articulateurs logiques
Utilisation essentielle des connecteurs logiques dans le discours pour:
Indiquer une
Donner les résultats résumer ou introduire
Indiquer un but condition, une
d’un fait une conclusion
hypothèse

donc, et de sorte
que, si bien que, de
façon que, Donc, Ainsi, en
au point que, pour que, de peur si, au cas où, en somme, bref, pour
tellement… que, que, de crainte que, admettant que, conclure,
si...que... aussi, afin que, pourvu que, En résumé,
finalement, ainsi, pour, dans le but de, à condition que, en finalement, en un
voilà pourquoi, c'est afin de, en vue de cas de mot, en définitive,
pourquoi, en conclusion
par conséquent, tout
compte fait

TIIC Studios Apprendre le français