Vous êtes sur la page 1sur 13

PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.

html

Norme à consulter : NF EN 12390-3

I BUT

L’essai permet de déterminer la résistance à la compression dite sur cylindre du béton.

On en déduira alors la résistance caractéristique fcm.

II PRINCIPE

L'essai est effectué sur éprouvette cylindrique par compression entre les
plateaux d'une presse.

Pour que les faces de chargement soient planes et perpendiculairement


à l'axe de l'éprouvette, il est impératif de rectifier l’éprouvette.

1
3
III APPAREILLAGE

1 : balance de capacité 20 kg précision 5g

1 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

2 : un réglet de 40 cm au moins

2
: une presse 3000 kN

IV MODE OPERATOIRE

Nota : l’éprouvette d’essai a été préalablement démoulée et rectifiée

peser et mesurer l’éprouvette pour calculer sa masse volumique

Placer l'éprouvette surfacée sur le plateau inférieur de la presse.

Centrer l'éprouvette à l'aide du gabarit mis à votre disposition.

Paramétrer, s’il y a lieu, le cadencemètre selon les indications du professeur pour un


chargement correspondant à une augmentation de contrainte de 0,2 à 1 MPa / seconde.

Appliquer la charge d’une manière continue et sans chocs, en respectant la cadence


normalisée :

NOTA : Pour l’utilisation de la machine et le démarrage de l’essai, attendre les explications et la


validation du professeur.

Retenir pour charge de rupture la charge maximale enregistrée ou lue sur la presse.

Entre chaque essai, il faut : Tarer, Remettre à zéro (Touches « T » et « R » ).

V INTERPRETATION-CONCLUSION

Soit S la surface de compression et F la charge maximale enregistrée lors de la rupture de


l'éprouvette , la contrainte de compression au jour j de l'essai est :

= F/S avec F en N , S en mm² et  en Mpa .

NOTA : pour les éprouvettes cylindrique « 16 x 32 » , S = 20 000 mm²

2 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

Pour terminer, calculer à l’aide des formules de l’EUROCODE 2 les résistances


correspondantes à 28 jours à la compression et à la traction

RAPPEL :  Expression de fcm en fonction de fcm(t) à t jours de vieillissement 3 < t < 60jours

fcm = fcm(t) / exp[s(1-(28/t)1/2 ) ]

NOTA : Au delà de 60 jours, la valeur de fcm(t) est plafonnée à 1,1 fcm

Relations entre fcm (compression) et fctm (traction)

pour fcm < 50 MPa sur cylindre : fcm = 6,09 fctm 3/2 + 8 ou bien fctm = 0,3*( fcm - 8)2/3

pour fcm ≥ 50 MPa : fcm = 10(e fctm / 2,12 - 1) ou bien fctm = 2,12*ln(1+ fcm /10)

Observer le mode de rupture des éprouvettes et les comparer avec l’extrait de la norme ci-

dessous :

Conclure

3 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

4 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

Norme à consulter : NF EN 12504-2 : Essais pour béton dans les structures - Partie 2 : Essais non destructifs - Détermination
de l'indice de rebondissement ; NF P 18-417

I BUT

Par l’intermédiaire de la mesure de la dureté de surface du béton durci, on veut évaluer par cet essai
non-destructif la résistance caractéristique du béton étudié.

II PRINCIPE

Le scléromètre permet de mesurer "la dureté au choc " sur la surface du béton. Cette dureté est
obtenue par compression manuelle de la tige de l'appareil qui entraîne la projection d'une masselotte
sur le béton : un index mobile indique le rebondissement de celle-ci : c'est l'indice sclérométrique.

Par conséquent la hauteur de rebondissement est proportionnelle à la dureté de surface du matériau. On a pu


établir que cette dureté de surface est significative de la résistance du béton.

1
III APPAREILLAGE
6

5 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

3
: balance de capacité 20 kg précision 5g

2 : marqueur

: un réglet de 40 cm au moins

2
: une enclume d’étalonnage

: un scléromètre

4
: une presse 1500 kN
5

IV MODE OPERATOIRE

6 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

Nota : l’éprouvette d’essai a été préalablement démoulée et rectifiée

A) Marquage de l’éprouvette

Marquer l'emplacement de 3 génératrices, placées à


120° , sur une face latérale de l'éprouvette. (utiliser
éventuellement un gabarit prévu à cet effet)

Repérer 9 points sclérométriques sur chaque génératrice conformément au schéma ci-

contre : repérer le sens de coulage.

Les points extrèmes seront placé à 30 mm du bord, les autres points


seront répartis de manière égale avec un espacement minimum de 25 mm

B) Etalonnage sur l’enclume

Prendre l'enclume d'étalonnage et la déposer sur le sol du Laboratoire.

Effectuer une vingtaine de mesure sur cette enclume d'étalonnage, en prenant soin de
déplacer, à chaque fois, celle-ci avant de prendre une mesure

NOTA : Le scléromètre s’utilise dans une température ambiante comprise entre 10 et 35 °C

C) Essai sclérométrique

Placer l'éprouvette, dans son sens de confection sur le plateau de la presse

Amener progressivement à la charge demandée par l'essai (une contrainte de


compression normalisée de 0.5 MPa (soit une charge de 10 KN ).

NOTA : Pour l’utilisation de la machine et le démarrage de l’essai, attendre les


explications et la validation du professeur.

pointer le scléromètre tout en maintenant l'instrument perpendiculairement à la surface.

Prendre les 9 mesures de la génératrice puis décharger l’éprouvette afin de la faire


pivoter jusqu’à avoir la génératrice suivante bien en face

7 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

Remettre en charge à 10 kN pour cette nouvelle série de mesures

NOTA : Ne pas reprendre de mesure sur un point déjà réalisé, se décaler de 25 mm

V INTERPRETATION-CONCLUSION

A) Etalonnage sur l’enclume : cet étalonnage permet de tenir compte de la température


et de la « fatigue de l’appareil », lesquels influent sur la raideur du ressort .

On calcule la moyenne des 20 valeurs obtenues, trois cas peuvent se présenter :

1- Moyenne Im = 80 => pas de correction.

2- Moyenne pondérée Im > 80 => application d'un coefficient minorateur K= 80/ Im

3- Moyenne pondérée Im < 80 => application d'un coefficient majorateur K= 80/ Im

B) Mesures sur éprouvette :

Déterminer la médiane des 27 mesures réalisées, c’est-à-dire la 14ème valeur


lorsque celles-ci sont classées par ordre croissant.

Cette médiane est appelée Indice sclérométrique I.

Calculer l’indice corrigé IS = K x I .

En déduire la résistance à la compression du béton ayant j jours de vieillissement


en lisant sur l’abaque situé au dos de l’appareil ou avec la formule ci-après :

fcm(t) _cylindre = 0,83 * { 0,011 Is² + 0,9222 Is - 13,192 } en MPa avec Is = Indice médian
corrigé

NOTA : Lorsque la résistance est lue sur l’abaque, il faut tenir compte du fait qu’il est
établi pour des éprouvettes cubiques. Il convient donc de lui appliquer le coefficient
minorateur 0,83 :

fcm(t) _cylindre = 0,83 * lecture sur l’abaque

8 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

Pour terminer, calculer à l’aide des formules de l’EUROCODE 2 les résistances


correspondantes à 28 jours à la compression et à la traction

NOTA : Si plus de 20 % de l'ensemble des lectures effectuées sur une surface d’essai
donnée diffèrent de la valeur

médiane de plus de six unités, l’essai doit être recommencé sur une surface plus homogène.

Norme à consulter : NF EN 206-1

I BUT

Cette fiche est un synthèse de l’analyse de la conformité d’un béton selon EN 206-1

II PRELIMINAIRES

On distinguera 2 type de béton :

1. Les Bétons à Propriété Spécifiées BPS :

Exemple : BPS NF EN 206-1 XC1 (F) C20/25 DMAX 20 S3 CL 0,4

9 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

2. Les Bétons à Composition prescrite BCP :

Exemple : BCP NF EN 206-1 300kg CEMII 32,5 S3 CL 0,4 DMAX 20

NOTA : La norme NF P 18-201 (DTU 21) spécifie dans quelles conditions on peut employer un BCP
qui permet de se dispenser de certains contrôles de conformité. En tout état de cause, il se limite aux
ouvrages de catégorie A ayant une classes d'exposition X0, XC1, XC2, XC3, XC4, XD1 et XF1 et de
résistance maximum C20/25.

3
III CONFORMITE DES BETONS : CRITERE DE RESISTANCE

Les essais peuvent se faire sur éprouvette cubique ou cylindrique. Pour la suite, on ne parlera que
des essais sur cylindre 16*32.

On note R le résultat brut de l’essai : Fc,cyl = R

D’une manière générale , on doit avoir R ≥ fck

Des bétons sont considérés comme étant d’une même famille si :

ils respectent une résistance caractéristique fck,

Ils sont élaborés avec un ciment de même type et de même classe.

1. CONTROLE DE CONFORMITE DES BPS – Production en centrale

On nomme fck la résistance caractéristique du béton

On réalise des essais réguliers selon l’article 8.2.1.2 de la norme EN 206-1 ; On nomme fci la

10 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

résistance obtenue pour l’essai i.

DEBUT DE PRODUCTION

Essai 1

Tant que l’on a pas réalisé au moins 35


essais , on est en production initiale

Essai 3

Essai 35

On est en production continue

Essai i (i>35)

Essai i (i<35)

11 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

2. APPARTENANCE D’UN BETON PARTICULIER A UNE FAMILLE DE BPS

Chaque résultat d’essai doit satisfaire le critère n°2 :

De plus, la moyenne fcm des résultats d’essais doit simultanément répondre au critère n°3 qui varie
selon le nombre d’essais :

Nombre « n » de résultats CRITERE 3


d’essais de résistance pour
Moyenne fcm de tous les résultats
un béton particulier
(MPa)

2 fck -1,0
3 fck +1,0
4 fck +2,0
5 fck +2,5
6 fck +3,0

3. NOUVELLE FORMULATION

Lorsque l’on produit un béton selon une nouvelle formulation, l’annexe A de la norme EN 206
propose le critère d’adoption suivant pour les essais initiaux :

fck + 6 ≤ fcm ≤ fck + 12

12 of 13 12/15/2018, 10:00 AM
PREPARATION : http://chris.duporge.free.fr/ressources/fibeton/TP_R_sistance.html

4. VOLUME PARTICULIER DE BETON

Le volume de béton à évaluer peut consister en une gachée, une livraison, une production
hebdomadaire, ou encore une portion d’ouvrage.

On distingue deux situations :

Le béton est soumis à une certification du contrôle de


production c'est-à-dire surveillé et certifié par des organismes
agréés.

Le béton sera conforme s’il satisfait à la fois au critère N° 2 :

Et au critère n° 1 ci-dessous

Nombre « n » de résultats CRITERE 1


d’essais de résistance pour
Moyenne fcm de tous les résultats
un béton particulier
(MPa)
1 Non applicable
2-4 fck +1,0
5-6 fck +2,0

Le béton n’est pas soumis à un contrôle de production certifié :

Le béton est conforme s’il satisfait aux critères 1 et 2 d’une production initiale d’un BPS ( voir §A )

13 of 13 12/15/2018, 10:00 AM