Vous êtes sur la page 1sur 72

FORMATIONS 2019

ÉDITO
Transférer les compétences et les connaissances acquises
au contact des industriels et des pouvoirs publics a toujours
représenté une mission essentielle pour nos formateurs. Ainsi,
depuis sa création, INERIS formation propose à ses clients des
formations dans le domaine de l’environnement et des risques
industriels, alliant haut niveau d’expertise technique et actua-
lités réglementaires.
Comme chaque année, nous continuons d’enrichir notre offre pour être au plus près des attentes
de nos clients. Parmi les nouvelles formations proposées en 2019, vous trouverez :
• Le réexamen quinquennal des EDD des établissements SEVESO Seuil Haut
• Activité en zone PPRT : comment se protéger face au risque industriel des sites SEVESO Seuil
Haut voisins ? (Résiguide)
• Risque sismique et installations classées : comment répondre aux exigences réglementaires ?
• Exploitants : maîtrisez les risques dus à la foudre sur vos installations
• Quali-SIL : mettez en pratique vos connaissances sur le terrain
• La nouvelle norme ISO/IEC/EN 80079-34 : 2018 système de management de la qualité
pour la fabrication de produits Ex
• Les micropolluants dans les eaux : réglementation et stratégie de traitement
Que votre besoin porte sur une formation de notre catalogue ou sur une formation « sur
mesure » dans les nombreux domaines d’expertise de l’Institut, l’équipe d’INERIS formation
est à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet.

Sylvain Nicolas
Responsable INERIS formation
SOMMAIRE

04 Introduction

08 Sommaire détaillé

10 Risques technologiques

42 Risques environnementaux

58 Management des risques

66 Infos pratiques

INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 03
INERIS...
... EN QUELQUES MOTS
CRÉÉ EN 1990
L’INERIS, Institut national de l’environnement industriel et des Environnement et santé
risques, est un établissement public à caractère industriel et Air, émissions à l’atmosphère, odeurs / Eaux de surface et souter­
commercial placé sous la tutelle du ministère chargé de l’Écologie. raines / Déchets, économie circulaire / Sites et sols pollués / Impacts
L’Institut a pour mission de contribuer à la prévention des risques environnementaux et sanitaires / Coûts et efficacité de la préven­
que les activités économiques font peser sur la santé, la sécurité tion des pollutions.
des personnes et des biens, et sur l’environnement.
Incendie, explosion, dispersion
SES DOMAINES DE COMPÉTENCES Maîtrise des risques incendie, explosion et dispersion
toxique / Études ATEX, DRCPE / Sécurité des structures et entrepôts.
Installations et procédés
DDAE, EDD, ERS/MTD, ERP Souterrain / Évaluation et management
Sols et sous-sol
des risques HSE / Sécurité des procédés, équipements et
Dimensionnement d’ouvrages géotechniques / Expertise des
barrières / Gestion de crise, plan d’urgence, malveillance / Post-
mou­­vements de terrain / Caractérisation de transfert eau et
accident / Nouvelles technologies et risques émergents.
gaz / Inspection et surveillance de géostructures.
Substances et produits
Certification
Analyse, mesure, caractérisation / Propriétés de dangers, toxi­
ATEX – Certification européenne / IECEx – Certification interna­
cité, éco-toxicité / REACh, CLP, FDS / Stockages électrochi­­
tionale ATEX / Certification Électrostatic-INERIS / Produits explosifs
miques, batteries / Transport de Matières Dangereuses (TMD) /
et pyrotechniques / Quali-SIL et sûreté fonctionnelle / Qualifoudre
Nanomatériaux, Nanoparticules, Nanosécurité.
et protection foudre / Éco-technologie / Sécurité des batteries
ElliCERT / Sans Phénols pour le papier thermique.

... FORMATION

Depuis 2006, « INERIS formation », s'appuie sur les 550 in- LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
génieurs, chercheurs et techniciens de l'INERIS qui consti- Elles reposent sur le savoir et le savoir-faire opérationnels. Les
tuent le vivier des formateurs. Ces différents spécialistes ont supports de formation : exposés audiovisuels, exercices pratiques,
à cœur de conjuguer leurs expériences et transmettre leurs démonstrations, études de cas élaborés à partir de situations réelles,
savoir-faire dans la prévention des risques technologiques (indus- mises en situation sur le terrain, visites de laboratoires.
triels et environnementaux). L’activité d’INERIS formation porte
sur la réalisation et l'organisation de formations professionnelles LES FORMATIONS
continues pour l'ensemble des acteurs de la prévention des risques.
● Inter-entreprises : 80 stages de 1 à 8 jours et plusieurs formations
certifiantes (voir p. 8 et 9).
NOS CLIENTS ● Sur mesure / intra-entreprise : qu’il s’agisse d’élaborer un programme
Les industries et entreprises, les bureaux d’études et consultants de formation spécifique ou d’adapter un stage inter-entreprises
spécialisés dans les problématiques environnementales et présenté dans notre catalogue, la démarche intra-entreprise
accidentelles, les collectivités territoriales et l’administration privilégie la prise en compte de la réalité de votre entreprise et
(Ministère de l'Écologie et DREAL). de ses contraintes. La mission d’expertise technique de l’INERIS
favorise naturellement l’élaboration de ces formations spécifiques.
LIEUX DES FORMATIONS
Verneuil-en-Halatte (lieu dédié aux formations avec démonstrations ENGAGEMENTS QUALITÉ
et visites de laboratoires), Paris, Lyon, Aix-en-Provence, Troyes, INERIS formation est certifiée ISO9001 depuis sa création.
Martigues et Dunkerque (pour nos formations « terrain » réalisées Référencée sur Datadock, nous répondons aux critères du Décret
sur des unités pédagogiques industrielles à taille réelle) et Orléans. Qualité du 30 juin 2015 et sommes « référençables » par l'ensemble
des financeurs de la formation professionnelle.

04 _ INERIS FORMATION 2019


FICHE D’IDENTITÉ D’INERIS FORMATION
RAISON SOCIALE ..................................................................................................................... INERIS formation

STATUT JURIDIQUE ............................................................................................................... Société par actions simplifiées (SAS)

RESPONSABLE ........................................................................................................................... Sylvain NICOLAS

N° ORGANISME DE FORMATION ............................................................................. 22 60 02 092 60 (DRTEFP D’AMIENS)

SIRET ................................................................................................................................................... 487 698 862 00017

RCS ........................................................................................................................................................... Compiègne B 487 698 862

CODE APE .......................................................................................................................................... 8559A

TVA INTRACOMMUNAUTAIRE .................................................................................. FR 08 487 698 862

BANQUE ............................................................................................................................................. CIC


Code banque : 30027
Code guichet : 17763
N° de compte : 00075574601
Clé RIB : 78
IBAN : FR76 3002 7177 6300 0755 7460 178

CONTACTS
INSCRIPTIONS FORMATIONS CATALOGUE ........................................................... 03 44 55 65 01 - inscription.formation@ineris.fr

FORMATION SUR MESURE (INTRA) ................................................................................ 03 44 61 81 01 - contact.formation@ineris.fr

SITE INTERNET ET CATALOGUE EN LIGNE ............................................................. www.ineris-formation.fr

DÉROULEMENT DES FORMATIONS


Les stages catalogue organisés par INERIS formation commencent le premier jour à 9h00 et se terminent aux alentours
de 17h30 le dernier jour sauf exception mentionnée sur les convocations ou négociée au cours du stage.

COMPRENDRE LE CATALOGUE

 ORMATION SUR MESURE - INERIS formation propose des dispositifs complets d’accompagnement passant
F
Intra
de l’audit à l’évaluation des risques jusqu’aux préconisations pour finir par le conseil et la formation des acteurs
de l’entreprise.

 ORMATION DE RÉFÉRENCE - Ces formations sont plébiscitées par nos clients en inter-entreprises comme
F
Phare
en intra pour leur excellence technique, réglementaire et méthodologie.

PRIX DE LA FORMATION

PARCOURS  Avant : connaissances recommandées avant d’intégrer la formation.


Avant

Après : formation préconisée pour approfondir les connaissances du thème.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 05
NOTRE OFFRE
À L’INTERNATIONAL
OUR INTERNATIONAL
TRAINING COURSES

INERIS formation accompagne ses clients INERIS formationTM supports its international
à l’international et propose une large gamme foreign customers and proposes a wide range
de formations en langue anglaise sur les of training courses in English language on
thèmes suivants : the following topics:

RISQUES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGICAL AND


ET ACCIDENTELS ACCIDENTAL RISKS
• Modélisation incendie, explosion et dispersion • Modeling fire, explosion and atmospheric dispersion.
atmosphérique. • Transport of dangerous goods by road.
• Transport de matières dangereuses par route. • Analysis of industrial technological accidents.
• Analyse des accidents technologiques industriels. • Hazardous area classification (ATEX).
• Risques et zonage ATEX. • Safety Integrity Level (SIL).
• Sûreté de fonctionnement (SIL). • Certification of equipment and products (ATEX, IECEx).
• Certification de matériels et produits (ATEX, IECEx). • Lightning protection systems and european regulation.
• Foudre : réglementation européenne et systèmes • Industrial risks analysis methods.
de protection.
• Méthodes d’analyse des risques industriels. ENVIRONMENTAL AND
CHEMICAL RISKS
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX / • Air quality management.
SUBSTANCES CHIMIQUES • European regulation on chemicals : REACH, CLP/GHS.
• Qualité de l’air. • Environment risks linked to chemicals.
• Réglementation européenne sur les substances chimiques : • Industrial Emissions Directive (IED, 2010/75/UE) and
REACH, CLP/GHS. BAT REFerence documents.
• Risques pour l'environnement liés aux produits chimiques. • Industrial waste.
• Directive des émissions industrielles (IED) : BREF. • Polluted sites and soils.
• Déchets industriels.
• Sites et sols pollués. RISK MANAGEMENT
• Environment, Health and Safety (EHS) management.
MANAGEMENT DES RISQUES • Storage rules and use of chemicals.
• Management Hygiène, sécurité, environnement (HSE).
• Règles de stockage et d’utilisation des produits chimiques.

contact.formation@ineris.fr contact.formation@ineris.fr

06 _ INERIS FORMATION 2019


NOS FORMATIONS CERTIFIANTES
CERTIFICATIONS DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIELS INERIS
INERIS formation propose plusieurs formations cer­ti­fiantes • l e dépôt préalable d’un dossier de candidature* afin de valider
élaborées pour répondre à l’objectif de cer­t ification des les pré-requis nécessaires avant son inscription définitive,
compétences de vos collaborateurs. Ces formations reposent • la passation d’une évaluation dont dépend la délivrance, par
sur 4 principes fondamen­taux, garant de la qualité de nos l’INERIS, d’un certificat de compétences,
formations : • le suivi d’une formation de recyclage tous les 3 ans *
• l’existence d’un référentiel de certification volontaire lié afin de garantir le maintien du certificat de compétences.
au domaine d’activité ou au métier de votre collaborateur
(ATEX, SIS…), Chacun des référentiels dont découlent nos formations est
consultable sur le site internet de l’INERIS : www.ineris.fr
* Hormis la certification Qualifoudre.

Acquérir le savoir-faire nécessaire à la réparation


Devenir FORMATEUR dans le domaine ATEX, selon
de matériels utilisés en atmosphères explosives, selon
le référentiel Ism-ATEX de l’INERIS
le référentiel Saqr-ATEX
Pages 28-29
Page 32
RA30 I sm-ATEX électrique : être formateur selon le référentiel.
Saqr-ATEX : La réparation de matériel ATEX.
RA27
Se préparer à la certification de compé­tences « niveau 3 ».
Maîtriser la réparation du matériel protégé par enveloppe.
RA31 Ism-ATEX non électrique : être formateur selon le référentiel.
Se préparer à la certification de compétences « niveau 3 ».

Ism-ATEX niveau 3 est une certification recensée à l’Inventaire des
certifications et habilitations établi par la Commission nationale de la
certification professionnelle (CNCP). Vérifiez son éligibilité au CPF auprès
de votre branche professionnelle.

Maîtriser les risques potentiels liés aux nanomatériaux,


selon le référentiel NanoCERT développé par l’INERIS
Pages 64-65
MR34 Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour
Se former à la sécurité fonctionnelle et aux exigences de OPERATEURS.
la norme IEC 61511 appliquée aux Systèmes instrumentés MR35 Le référentiel NanoCERT : maîtrise des risques potentiels liés
de sécurité (SIS) dans l'industrie des procédés, selon le aux nanomatériaux pour PRÉVENTEURS.
référentiel Quali-SIL

Pages 37>39
RA49 Quali-SIL : Préparation à la qualification INGÉNIEURS en sécurité
fonctionnelle.
Quali-SIL : Préparation à la qualification TECHNICIENS chargés
RA63  Préparer les entreprises et les salariés à l’audit
de conception, d’installation ou de maintenance des SIS. de certification Qualifoudre dédié aux professionnels
RA73 Quali-SIL : Préparation à la qualification TECHNICIENS d’installation de la foudre
ou de maintenance des SIS.
Page 36
RA53 Le référentiel Qualifoudre. Se préparer à l’audit de certification.

CERTIFICATION PROFESSIONNELLE FFP/CEGOS


La certification professionnelle FFP/Cegos valide les acquis de la formation et atteste de la maîtrise d’un métier, d’une fonction ou
d’une activité. Un certificat de compétences est délivré à l’issue de la formation, après évaluation du stagiaire.

Se former comme responsable santé-sécurité (certification professionnelle FFP/Cegos)


Page 63
MR20 Le responsable santé-sécurité.
Intégrer sa nouvelle fonction santé-sécurité et mettre en œuvre la prévention.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 07
Risques technologiques
SOMMAIRE DÉTAILLÉ Maîtrise des risques accidentels
RA75 APR, HAZOP : mise en œuvre des méthodes d’analyse des risques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  13
RA34 L’Étude de dangers (EDD) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
RA89 Le réexamen quinquennal des EDD des établissements SEVESO Seuil Haut. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
RA71 Étude de dangers des canalisations de transport. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  15
RA85 Analyser la compatibilité d’un projet d’aménagement avec des canalisations de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  15
RA32 Choisir le bon outil pour modéliser les phénomènes dangereux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  16
RA82 Modélisation CFD de la dispersion atmosphérique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  16
RA48 Sécurité de la réaction chimique : maîtriser le risque d’emballement thermique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  17
RA74 Maîtriser le risque hydrogène. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  17
RA84 La réglementation relative aux activités pyrotechniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
RA65 La directive SEVESO 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
RA39 La maîtrise des risques dans les silos agroalimentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  19
RA36 Évaluation des performances des barrières de sécurité : barrières techniques et humaines. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  19
RA94 Activités en zone PPRT : comment se protéger face au risque industriel des sites SEVESO seuil haut voisins ?. . . . . . . . . . . . . 20
RA46 SIGALEA® : cartographie des effets et des aléas technologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
RA70 Le risque NaTech : prévenir l’impact d’un aléa naturel sur une installation classée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  21
RA93 Risque sismique et installations classées : comment répondre aux exigences règlementaires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  21
RA58 Les incendies d’entrepôts : la méthode Flumilog. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
RA87 La sécurité des batteries. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
RA64 Prévention des risques et des impacts des unités de méthanisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
RA77 Les Mesures de maîtrise des risques instrumentées (MMRi) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
RA37 La résistance des structures aux actions accidentelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
RA54 Les Facteurs humains et organisationnels pour la prévention des accidents industriels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
RA86 POI/PPI et Gestion de crise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  25
RA88 Prise en compte de la sûreté des installations industrielles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  25

Atmosphères explosives
RA76 Réglementation ATEX : connaître les fondamentaux et leur mise en œuvre sur le terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
RA35 ATEX/IECEx : les matériels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
RA40 L’évaluation des risques, classement des zones ATEX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
RA30 Ism-ATEX électrique : être formateur selon le référentiel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

Risques environnementaux
Effets des substances et agents sur la santé et l’environnement
RC12 Intégrer les champs électromagnétiques dans la conception de vos projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  44
RC15 Qualité de l’air intérieur : mieux connaître les expositions et les risques pour accompagner les enjeux réglementaires . . . .  45
RC47 Introduction à la toxicologie dans l’évaluation de la sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  45
RC48 Toxicologie appliquée dans l’évaluation des risques sanitaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  46
RC30 Le règlement européen REACH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  46
RC35 Prédire les propriétés des substances par méthodes QSAR/QSPR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  47
RC36 CLP et GHS : classification et étiquetage des substances chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  47
RC46 Suivi environnemental des installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  48
RC37 Évaluation de la dangerosité des déchets pour optimiser les filières de gestion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  49
RC38 Dispersion accidentelle des substances et seuils de toxicité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  49
RC40 Pollutions industrielles et chimie de l’environnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  50

Gestion des impacts des émissions industrielles


RC01 Prévention et gestion des risques sanitaires chroniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
RC02 Évaluation de l’état des milieux et des risques sanitaires dans les Installations classées (IC). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  52
RC08 La mesure des émissions de polluants à l’atmosphère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  52
RC10 Maîtriser l'évaluation des risques environnementaux pour une substance chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  53
RC20 La directive émissions industrielles (IED) : BREF et MTD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
RC33 Caractériser et maîtriser des COV en milieu industriel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  54
RC41 Le logiciel MODUL’ERS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  54
RC44 Le logiciel MODUL’ERS approfondissement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  55
RC50 Les micropolluants dans les eaux : réglementation et stratégie de traitement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  55

Sites et sols pollués


RC05 Les sites et sols pollués : les outils de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  56
RC06 Les sites et sols pollués pour les bureaux d'études  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  57
RC43 Évaluation des risques sanitaires dans la gestion des sites et sols pollués. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  57

08 _ INERIS FORMATION 2019


RA31 Ism-ATEX non électrique : être formateur selon le référentiel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
RA51 Ism-ATEX recyclage formateurs de niveau 3E et 3M : actualiser vos connaissances. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
RA80 Ism-ATEX niveau 2 électrique « terrain ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
RA81 Ism-ATEX niveau 2 non électrique (mécanique) « terrain ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
RA27 Saqr-ATEX : la réparation de matériel ATEX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
RA59 Saqr-ATEX : actualisez vos connaissances selon le référentiel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32
RA97 Application de la nouvelle norme ISO/IEC/EN 80079-34 : 2018 systèmes de management
de la qualité pour la fabrication des produits Ex . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  33
RA83 Connaître et maîtriser l’électricité statique dans le domaine ATEX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  33

Foudre
RA06 La foudre : le phénomène, la réglementation et l’analyse du risque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
RA96 Exploitants : Maîtriser les risques dus à la foudre sur vos installations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  35
RA52 La foudre : les techniques de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  35
RA68 Installation des systèmes de protection contre la foudre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
RA53 Le référentiel Qualifoudre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

Sécurité fonctionnelle
RA49 Quali-SIL ING : préparation à la certification ingénieurs en sécurité fonctionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
RA79 Quali-SIL recyclage ING et CIM : préparation au renouvellement de la certification ingénieurs en sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
RA63 Quali-SIL CIM : préparation à la certification chargé de Conception, d’Installation
ou de maintenance des SIS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
RA73 Quali-SIL IM : préparation à la certification chargé d’Installation ou de Maintenance des SIS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
RA95 Quali-SIL "Field Experience" : Mise en pratique des connaissances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

Carrières et cavités souterraines


RA44 La stabilité des flancs de carrières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
RA91 Gestion du risque cavités sur un territoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
RA92 La surveillance, outil de gestion des risques liés aux mouvements de terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

Management des risques


Management santé-sécurité, environnement
MR07 Les Installations classées (IC) : maîtriser la réglementation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  60
MR31 CHSCT des établissements SEVESO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
MR36 Risque chimique : évaluer le facteur de pénibilité lié aux agents chimiques dangereux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  62
MR20 Le responsable santé-sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  63
MR35 Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour préventeurs NanoCERT préventeur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  64
MR40 Recyclage NanoCERT préventeur - Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour préventeurs. . . . . . . . . . . . . . 65
MR34 Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour opérateurs - NanoCERT opérateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

Substances chimiques
RA48 Sécurité de la réaction chimique : maîtriser le risque d’emballement thermique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
RC36 CLP et GHS : classification et étiquetage des substances chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  47
RC10 Maîtriser l'évaluation des risques environnementaux pour une substance chimique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
MR36 Risque chimique : évaluer le facteur de pénibilité lié aux agents chimiques dangereux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  62

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 09
RISQUES
TECHNOLOGIQUES
Les risques technologiques sont liés
aux installations industrielles tels que
les explosions, les incendies, les rejets, les fuites
massives… et aux infrastructures dédiées
aux transports (les canalisations, les ports,
les réseaux routiers et ferroviaires).

PAGE 13
MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

PAGE 26
ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES

PAGE 34
FOUDRE

PAGE 37
SÉCURITÉ FONCTIONNELLE

PAGE 40
CARRIÈRES ET CAVITÉS SOUTERRAINES

10 _ INERIS FORMATION 2019


RISQUES TECHNOLOGIQUES
EUROS
PAGE JOUR FÉV. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. SEPT. OCT. NOV. DÉC.
HT

MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS


RA75 APR, HAZOP : mise en œuvre des méthodes d’analyse des risques 13 2 1 350 A B
25>26 15>16
RA34 L’Étude de dangers (EDD) 14 5 2 320 A B C
18>22 17>21 18>22
RA89 Le réexamen quinquennal des EDD des établissements SEVESO Seuil Haut 14 1 780 A B
26 13
RA71 Étude de dangers des canalisations de transport 15 2 1 275 A
16-17
RA85 Analyser la compatibilité d’un projet d’aménagement avec des canalisations de transport 15 1 710 A
18
RA32 Choisir le bon outil pour modéliser les phénomènes dangereux 16 2 1 230 A B
24-25 10-11
RA82 Modélisation CFD de la dispersion atmosphérique 16 1 710 B
17
RA48 Sécurité de la réaction chimique : maîtriser le risque d’emballement thermique 17 1 710 A
30
RA74 Maîtriser le risque hydrogène 17 1 730 A
18
RA84 La réglementation relative aux activités pyrotechniques 18 2 1 230 A B
13-14 28-29
RA65 La directive SEVESO 3 18 1 750 A
05
RA39 La maîtrise des risques dans les silos agroalimentaires 19 1 Sur demande

RA36 Évaluation des performances des barrières de sécurité : barrières techniques et humaines 19 2 1 275 A B
04-05 07-08
Activités en zone PPRT : comment se protéger face au risque industriel des sites A B
RA94 20 2 1 350 14-15 01-02
SEVESO seuil haut voisins ? NOUVEAUTÉ 2019
RA46 SIGALEA® : cartographie des aléas technologiques 20 2 1 410 A
10-11
RA70 Le risque NaTech : prévenir l’impact d’un aléa naturel sur une installation classée 21 2 1 050 A B
06-07 18-19
Risque sismique et installations classées : comment répondre aux exigences A B
RA93 21 2 1 280 15-16 14-15
règlementaires NOUVEAUTÉ 2019
RA58 Les incendies d’entrepôts : la méthode Flumilog 22 1 710 A
10
RA87 La sécurité des batteries 22 1 710 A
04
RA64 Prévention des risques et des impacts des unités de méthanisation 23 2 1 340 A B
27-28 08-09
RA77 Les Mesures de maîtrise des risques instrumentées (MMRi) 23 2 1 275 A B
27-28 26-27
RA37 La résistance des structures aux actions accidentelles 24 1 710 A
24
RA54 Les Facteurs humains et organisationnels pour la prévention des accidents industriels 24 4 1 850 A B C
02>05 25>28 04>07
RA86 POI/ PPI et Gestion de crise 25 2,5 1 290 A B
24>26 25>27
RA88 Prise en compte de la sûreté des installations industrielles 25 1 735 A B
06 12

ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES
RA76 Réglementation ATEX : connaître les fondamentaux et leur mise en œuvre sur le terrain 26 2 1 350 A B C D
24-25 21-22 08-09 13-14
RA35 ATEX/IECEx : les matériels 27 2 1 255 A B
03-04 19-20
RA40 L’évaluation des risques, classement des zones ATEX 27 2 1 380 A B C
19-20 16-17 04-05
RA30 Ism-ATEX électrique : être formateur selon le référentiel 28 4,5 2 230 A B
13>17 16>20
RA31 Ism-ATEX non électrique : être formateur selon le référentiel 29 4,5 2 230 A B
01>05 14>18
RA51 Ism-ATEX recyclage formateurs de niveau 3E et 3M * : actualiser vos connaissances 29 2 1 025 A B C D E
19-20 14-15 04-05 05-06 15-16
RA80 Ism-ATEX niveau 2 électrique « terrain » 30 4 2 365 A B
12>15 08>11
RA81 Ism-ATEX niveau 2 non électrique (mécanique) « terrain » 30 4 2 365 A B
14>17 19>22
RA27 Saqr-ATEX : la réparation de matériel ATEX 32 3 Sur demande

RA59 Saqr-ATEX : actualisez vos connaissances selon le référentiel 32 1 Sur demande


Application de la nouvelle norme iso/iec/en 80079-34 : 2018 systèmes de A B
RA97 33 1 650 04 14
management de la qualité pour la fabrication des produits Ex NOUVEAUTÉ 2019
RA83 Connaître et maîtriser l’électricité statique dans le domaine ATEX 33 1 690 A
19

FOUDRE
RA06 La foudre : le phénomène, la réglementation et l’analyse du risque 34 2 1 350 A B C D
26-27 11-12 02-03 08-09
RA96 35 2 1 390 A B
Exploitants : Maîtriser les risques dus à la foudre sur vos installations NOUVEAUTÉ 2019 12-13 12-13
RA52 La foudre : les techniques de protection 35 2 1 310 A B C
24-25 04-05 10-11
RA68 Installation des systèmes de protection contre la foudre 36 2 1 310 A B
13-14 21-22
RA53 Le référentiel Qualifoudre 36 1 Sur demande

SÉCURITÉ FONCTIONNELLE
RA49 Quali-SIL ING : préparation à la certification ingénieurs en sécurité fonctionnelle 37 4 2 100 A B C
11>15 17>21 18>22
Quali-SIL recyclage ING et CIM : préparation au renouvellement de la certification A B C D
RA79 38 2 1 390 05-06 05-06 10-11 03-04
ingénieurs en sécurité
Quali-SIL CIM : préparation à la certification chargé de Conception, A
RA63 38 3 1 750 17>19
d’Installation ou de maintenance des SIS
Quali-SIL IM : préparation à la certification chargé d’Installation
RA73 39 2 Sur demande
ou de Maintenance des SIS
RA95 39 2 1 350 A B C
Quali-SIL "Field Experience" : mise en pratique des connaissances NOUVEAUTÉ 2019
03-04 25-26 26-27

CARRIÈRES ET CAVITÉS SOUTERRAINES


RA44 La stabilité des flancs de carrières 40 2 1 180 A
25-26
RA91 Gestion du risque cavités sur un territoire 41 2 1 150 A
17-18
RA92 La surveillance, outil de gestion des risques liés aux mouvements de terrain 41 2 1 150 A
26-27

Verneuil-en-Halatte Paris Lyon Aix-en-Provence BRGM Orléans CPE Lyon Dunkerque Troyes Martigues (La Mède)

INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 11
RISQUES TECHNOLOGIQUES

INGÉNIEURS, BUREAU D’ÉTUDES,


EXPLOITANTS… CONSTRUISEZ
VOTRE PARCOURS
SUIVANT VOTRE MÉTIER ET VOTRE
ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL
RA65 La directive SEVESO 3 (1 j.), p.18
MR07 Les Installations classées (IC) : maîtriser la réglementation (2 j.), p.60
RA76 Réglementation ATEX (2 j.), p.26

RA34 L’Étude de danger (EDD) : maîtriser le processus d’élaboration d’une EDD (5 j.), p.14

Formations complémentaires Formations secteurs d’activités


Pour compléter vos compétences dans la Choisissez votre formation suivant votre secteur
compréhension des phénomènes dangereux et d’activité et/ou le type d’installations industrielles sur
la maîtrise des risques accidentels... lesquelles vous intervenez...

APR, HAZOP : mise en œuvre des méthodes d’analyse Sécurité de la réaction chimique : maîtriser le
RA75 RA48
des risques (2 j.), p.13 risque d’emballement thermique (1 j.), p.17

Évaluation des performances des barrières de Étude de dangers des canalisations de


RA36 RA71
sécurité (2 j.), p.19 transport (2 j.), p.15

Les Mesures de maîtrise des risques Prévention des risques et des impacts des
RA77 RA64
instrumentées (MMRi) (2 j.), p.23 unités de méthanisation (2 j.), p.23

Le risque NATECH : prévenir l’impact d’un aléa naturel


RA70 RA74 Maîtriser le risque hydrogène (1 j.), p.17
sur une IC (2 j.), p.21

RA93 Risque sismique et installations classées (2j.), p.21 RA87 La sécurité des batteries (1 j.), p.22

La résistance des structures aux situations La maîtrise des risques dans les silos
RA37 RA39
accidentelles (1 j.), p.24 agroalimentaires (1 j.), p.19

Choisir le bon outil pour modéliser les Les incendies d’entrepôts : la méthode
RA32 RA58
phénomènes dangereux (2 j.), p.16 Flumilog (1 j.), p.22

Modélisation CFD de la dispersion La réglementation relative aux activités


RA82 RA84
atmosphérique (1 j.), p.16 pyrotechniques (2 j.), p.18

RA89 Le réexamen quinquennal des EDD des établissements SEVESO Seuil Haut (1 j.), p.14

RA86 POI/PPI et Gestion de crise  (2,5 j.), p.25

et pour aller plus loin :

RA54 Les facteurs humains et organisationnels pour la prévention des accidents industriels (4 j.), p.24

RA88 Prise en compte de la sûreté des installations industrielles (1 j.), p.25

12 _ INERIS FORMATION 2019


RISQUES TECHNOLOGIQUES

MAÎTRISE DES
RISQUES ACCIDENTELS
PAROLE D'EXPERT
« Anticiper, prévenir, protéger et communiquer sont
les défis que doivent relever les industriels et les collectivités
pour se développer. L’INERIS, expert en identification,
analyse et gestion des risques, accompagne depuis 25 ans
tous les acteurs de la maîtrise des risques notamment
au travers de formations dédiées. »

Agnès VALLÉE, Identification et analyse des risques accidentels

© Ineris

REF RA75
APR, HAZOP : MISE EN ŒUVRE DES
MÉTHODES D’ANALYSE DES RISQUES
PUBLIC : Ingénieurs sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études sécurité
et environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées, risk-managers
des compagnies d’assurances.

OBJECTIFS • Rappel succinct des phénomènes dangereux suscep-


Connaître les méthodes d’analyse des risques tibles de survenir :
employées classiquement (HAZard IDentification - incendie,
(HAZID), analyse préliminaire des risques, HAZard - explosion,
and OPerability study (HAZOP), arbre des défail- - dispersion toxique.
lances, arbre des événements, nœud papillon). • Découpage fonctionnel d’une installation industrielle :
Avoir une vision des limites, avantages et incon- - différentes méthodes d’analyse des risques,
vénients des méthodes d’analyse des risques clas- - présentation des principes, domaines d’application,
siques (APR, HAZOP, AdD, AdE, nœud papillon). avantages/inconvénients :
Savoir découper les systèmes industriels pour • inductives : APR, HAZOP,
déterminer les équipements à analyser. • déductives : arbres des défaillances, arbre des événe-
Savoir choisir et mettre en œuvre les méthodes ments, nœud papillon.
d’analyse de type inductives (APR - HAZOP) en - évaluation de la criticité et hiérarchisation des scéna-
fonction des systèmes à analyser. rios identifiés.
Déterminer les scénarios d’accidents possibles en
fonction des conditions opératoires des procédés Mise en pratique :
et des propriétés de dangerosité des produits mis • Réalisation d’exercices :
en œuvre. - découpages fonctionnels d’installations,
- identification de scénarios d’accidents possibles en
PRÉ-REQUIS fonction de produits chimiques mis en œuvre,
Avoir des notions de fonctionnement d’installations - identification des hypothèses de modélisation en
industrielles. ­fonction des résultats de l’analyse des risques,
- détermination des objectifs de maîtrise des risques à
LES + DE CETTE FORMATION atteindre (niveau de confiance, SIL…) et des fonctions
Cette formation a pour ambition de transférer des de sécurité suivant la criticité des scénarios.
savoir-faire. Pour cela, la formation se décline pour l’es- • Réalisation d’études de cas :
DURÉE : 2 JOURS
sentiel sous forme d’exercices applicatifs et d’études - APR, HAZOP,
PRIX : 1 350 € HT de cas. - construction d’un nœud papillon.
Les repas sont offerts
CONTENU
SESSIONS : Notions fondamentales :
25>26 juin / Paris • Les propriétés de dangerosité des produits chimiques
15>16 oct. / Lyon (propriétés d’inflammabilité, d’explosivité), les proprié-
tés physico-chimiques à retenir préalablement à la réa-
lisation d’une analyse des risques…

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 13
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA34
L’ÉTUDE DE DANGERS (EDD)
Maîtriser le processus d'élaboration d'une EDD
PUBLIC : Ingénieurs sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études, sécurité et
environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées, risk-managers des
compagnies d’assurances.

OBJECTIFS risque à la source, maîtrise de l’urbanisation, plans d’ur-


Maîtriser le cadre réglementaire relatif à l’étude gence et information du public).
de dangers.
Savoir lire et rédiger une étude de dangers. Clés pour la réalisation d’une EDD :
Maîtriser les outils de réalisation d’une étude de Le processus de réalisation d’une étude de dangers :
dangers et les mécanismes de base de réduction • Collecte des données d’entrée.
du risque. • Identification et caractérisation des potentiels de dan-
gers, des enjeux, des agresseurs externes potentiels et
LES + DE CETTE FORMATION analyse du retour d’expérience.
Une formation complète sur l’étude de dangers et l’im- • Analyse des risques et ses méthodes telles que l’APR,
portance de l’analyse des risques industriels. Chaque l’HAZOP et les méthodes arborescentes.
formateur est un spécialiste de la thématique abordée. • Caractérisation des accidents majeurs potentiels en
Les interventions multiples de l’INERIS en qualité de gravité, probabilité d’occurrence et cinétique.
tiers-expert et bureau d’études permettent à chaque • Présentation des principes d’évaluation de la perfor- DURÉE : 5 JOURS
intervenant de dispenser une approche plurielle de cette mance des barrières techniques et humaines de sécu-
formation prenant en considération les enjeux de tous rité. PRIX : 2 320 € HT Phare
les acteurs impliqués dans l’analyse des risques (admi- Les repas sont offerts
nistrations, exploitants…). La détermination de l’intensité des phénomènes
dangereux : SESSIONS :
CONTENU • Incendie. 18>22 mars / Paris
Le contexte réglementaire européen et national : • Dispersion atmosphérique. 17>21 juin / Lyon
La directive SEVESO 3 et sa transposition : • Explosion. 18>22 nov. / Paris
• Législation des installations classées : nomenclature,
Code de l’environnement et textes applicatifs. Démonstration de la maîtrise des risques : PARCOURS :
• Textes réglementaires relatifs à l’étude de dangers. Les critères d’appréciation de la démarche de maîtrise
MR07 RA36
• Vocabulaire et notions associés au risque industriel. des risques d’accidents susceptibles de survenir dans
• Principe de proportionnalité. les établissements SEVESO (application de la circulaire Avant Après

• Les 4 piliers de la réduction des risques (réduction du du 10 mai 2010).

REF RA89
LE RÉEXAMEN QUINQUENNAL
DES EDD DES ÉTABLISSEMENTS
SEVESO SEUIL HAUT
Maîtriser la notice de réexamen de l’étude de dangers
PUBLIC : Ingénieurs sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études sécurité
et environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées, risk-managers
des compagnies d’assurances.

OBJECTIFS • Rappel des points clés des EDD : structure, méthode,


• Identifier les points de vigilance à passer en plan, contenu des principaux chapitres.
revue lors de l’examen quinquennal des EDD. • Retour d’expérience des points critiques des EDD,
• Définir si une révision de l’étude de dangers est basés sur l’expérience de l’INERIS.
nécessaire. • La notice d’examen.
DURÉE : 1 JOUR • Examen des 11 points de l’avis du 8 février 2017 à pas-
CONTENU ser en revue.
PRIX : 780 € HT L’avis du 8 février 2017 relatif au réexamen quinquennal Cette formation permettra de nombreux échanges sur
Le repas est offert des études de dangers des installations classées pour la les difficultés liées à la démonstration de la maîtrise des
protection de l’environnement précise les conditions de risques industriels.
SESSIONS : mise à jour de l’EDD des établissements SEVESO Seuil
26 juin / Paris Haut.
13 novembre / Paris Quelles sont les conditions ? Comment y répondre ? Com-
ment profiter du réexamen quinquennal pour passer en
revue certains points « durs » de l'EDD ?

14 _ INERIS FORMATION 2019


MAÎTRISE DES RISQUES
XXXXXXXXXXXXX
ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA71
ÉTUDE DE DANGERS
DES CANALISATIONS DE TRANSPORT
Maîtriser le cadre technique et réglementaire
PUBLIC : Ingénieurs sécurité et environnement, exploitants de canalisations de transport,
consultants des bureaux d’études sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études
SIG, administrations centralisées ou décentralisées.

OBJECTIFS DURÉE : 2 JOURS


Maîtriser le cadre technique et réglementaire CONTENU
relatif aux canalisations de transport et à l’étude • Définition technique et réglementaire d’une canalisa- PRIX : 1 275 € HT
de dangers de ces ouvrages. tion de transport. Les repas sont offerts
Lire et rédiger une étude de dangers de canalisa- • Réglementation des canalisations de transport :
tion de transport. - articles L.554-5 à L.554-9, L.555-1 à L.555-30, R.554- SESSION :
Appréhender les outils permettant la réalisation 40 à R.554-61 et R.555-2 à R.555-36 du code de l’en- 16-17 sept. / Paris
d’une étude de dangers, l’identification et le trai- vironnement,
ASPECT PRATIQUE :
tement des non-conformités. - arrêté multi-fluide et guides professionnels.
Le guide méthodologique pour
Appréhender les points communs et les écarts avec • Notions de base des risques technologiques associés
la réalisation des études de
l’étude de dangers des Installations classées (IC). aux canalisations de transport. dangers des canalisations de
Identifier les principales évolutions du guide • Principaux éléments de l’EDD d’une canalisation de transport sera utilisé. Il est
méthodologique pour la réalisation des études de transport. demandé aux stagiaires qui
dangers des canalisations de transport. • Objectifs, principes et grandes étapes de l’étude de possèdent ce guide d’amener
dangers d’une canalisation de transport. leur propre exemplaire.
LES + DE CETTE FORMATION • Processus de réalisation d’une étude de dangers : Pour ceux qui n’en disposent
Une formation complète sur l’étude de dangers des cana- - collecte des données pour la partie descriptive, pas, le guide sera fourni.
lisations de transport. Chaque formateur dispose d’une - analyse qualitative des risques,
solide expérience dans la réalisation de ces études. L’INE- - analyse quantitative des risques (intensité, probabilité + FORMATION COMPLÉMENTAIRE :
RIS a participé à l’élaboration des trois dernières versions d’atteinte, gravité, matrices de risques), RA85 « Analyser la compatibilité
du guide méthodologique pour la réalisation des EDD des - analyse des risques des points singuliers, d'un projet d'aménagement avec
canalisations de transport. Les interventions de l’INERIS en - analyse des risques des installations annexes, des canalisations de transport »
qualité d’organisme d’appui technique auprès de l’adminis- - analyse des conséquences environnementales des (18 sept. 2019).
tration et de prestataire auprès des exploitants permettent accidents.
de dispenser une approche plurielle de cette formation.

REF RA85
ANALYSER LA COMPATIBILITÉ D’UN PROJET
D’AMÉNAGEMENT AVEC DES CANALISATIONS DE TRANSPORT
PUBLIC : Aménageurs publics ou privés, services instructeurs des permis de construire,
ingénieurs sécurité et environnement, exploitants de canalisations de transport, consultants
des bureaux d’études sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études SIG,
administrations centralisées ou décentralisées.

OBJECTIFS - analyses de compatibilité dans les zones de servitudes


Connaître les principes de la maîtrise de l’urbanisation d’utilité publique.
autour des canalisations de transport. • Projets d’aménagement visés par ces règles de maî-
Connaître les exigences spécifiques pour les projets trise de l’urbanisation (construction ou extension d’ERP
de construction ou d’extension des Établissements de plus de 100 personnes ou d’IGH).
recevant du public (ERP) et des Immeubles de grande • Exigences spécifiques pour ces projets d’aménage-
hauteur (IGH) dans les zones d’effets des canalisations ment, depuis la demande de permis de construire jusqu’à
de transport. l’ouverture au public (pour un ERP) ou l’occupation des
Maîtriser les exigences spécifiques pour ce type de pro- locaux (pour un IGH).
jet, depuis la demande de permis de construire jusqu’à • Obligations des différentes parties prenantes (maître
l’ouverture au public (pour un ERP) ou l’occupation des d’ouvrage, transporteur, service instructeur de la
DURÉE : 1 JOUR locaux (pour un IGH). demande de permis de construire, organisme tiers,
Identifier les obligations des différentes parties pre- préfet) dans le cadre de ces exigences spécifiques.
PRIX : 710 € HT nantes dans le cadre de ces exigences spécifiques. • Analyse de compatibilité d’un projet d’aménagement
Le repas est offert
Comprendre le contenu d’une analyse de compatibilité avec une canalisation de transport (données d’entrée
de ce type de projet avec une canalisation de transport. et contenu) : présentation théorique et application sur
SESSION :
18 sept. / Paris des études de cas.
CONTENU
PARCOURS : • Zones d’effets issues de l’étude de dangers d’une cana-
Formation en lien avec lisation de transport (définition et explicitation).
la formation RA71 mais • Règles de maîtrise de l’urbanisation dans les zones
­indépendante de celle-ci. d’effets des canalisations de transport :
- porter-à-connaissance en l’absence de servitudes
d’utilité publique,

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 15
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA32
CHOISIR LE BON OUTIL POUR MODÉLISER
LES PHÉNOMÈNES DANGEREUX
Avoir un regard critique sur les résultats de modélisation
PUBLIC : Ingénieurs des services sécurité, environnement des industries, consultants des
bureaux d’études sécurité et environnement, agents des administrations centralisées ou
décentralisées, risk-managers des compagnies d’assurances.

OBJECTIFS • Études de cas : « boil-over », feu de nappes, feu de


Caractériser les effets des phénomènes acciden- solide, explosions…
tels. • Études de cas : explosion/dispersion.
Connaître les paramètres importants pour modé- • Démonstration sur un feu de torche.
liser ces phénomènes. • Les différents niveaux de modélisation possibles,
Savoir évaluer la pertinence et les limites d’un outil avantages, portées et limites :
de modélisation. - la corrélation empirique,
- l’approche intégrale (PHAST), DURÉE : 2 JOURS
CONTENU - les codes CFD* (FLACS, FDS...).
• Les principes de modélisation : incendie, explosion, • Critères de choix d’un outil de modélisation : PRIX : 1 230 € HT
Les repas sont offerts
dispersion atmosphérique. - pour quels enjeux ? Quels objectifs ?
• Représentation mathématique de la physique des - les caractéristiques intrinsèques de l’outil,
SESSIONS :
phénomènes accidentels. - les données d’environnement,
24-25 avril / Paris
• Différents phénomènes accidentels : - les caractéristiques du phénomène lui-même…
10-11 oct. / Paris
- définition d’une modélisation et ses objectifs,
- modélisation dans un contexte réglementaire (étude * Computational Fluid Dynamics (Mécanique des fluides numériques).
PARCOURS :
de dangers),
- utilisation du retour d’expérience. RA34 RA82
• Comment construit-on un outil de modélisation ? Des Avant Après

essais au modèle : exemple de la genèse du logiciel


« Flumilog ».

REF RA82
MODÉLISATION CFD DE LA DISPERSION
ATMOSPHÉRIQUE
Mise en application du guide de bonnes pratiques CFD
PUBLIC : Ingénieurs HSE industries, consultants des bureaux d’études sécurité et environnement,
agents des administrations.

OBJECTIFS - construction du maillage,


Savoir utiliser le guide de bonnes pratiques CFD*. - représentation du terme source,
Connaître les intérêts et limites des outils CFD. - impact des schémas numériques utilisés.
Savoir identifier les configurations où la CFD • Dimensionnement de moyens de sécurité avec une
est pertinente. approche CFD :
- nécessité de la CFD pour la modélisation des phéno-
PRÉ-REQUIS mènes en champ proche,
Posséder des notions fondamentales en mécanique - relation avec le dimensionnement des moyens de
DURÉE : 1 JOUR
des fluides. ­protection.
• Présentation de quelques outils CFD existants.
PRIX : 710 € HT
Le repas est offert CONTENU • Influence de l’utilisateur.
• Réglementation : circulaire du 10 Mai 2010. • Exemples de validation d’un outil : cas d’application sur
SESSION : • Rappel de quelques notions fondamentales en méca- un site industriel.
17 oct. / Paris nique des fluides : système de Navierstokes, modé-
lisation de la turbulence, principes des écoulements *Computational Fluid Dynamics (Mécanique des fluides numériques).

PARCOURS : diphasiques…
• Présentation du guide CFD.
RA32 • Focus sur quelques bonnes pratiques :
Avant - conservation des profils,
- validation des outils,
- importance des conditions aux limites,

16 _ INERIS FORMATION 2019


MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA48
SÉCURITÉ DE LA RÉACTION CHIMIQUE :
MAÎTRISER LE RISQUE D’EMBALLEMENT
THERMIQUE
PUBLIC : Ingénieurs chargés d’environnement et de sécurité dans l’industrie chimique.
Ingénieurs chimistes ou génie chimique (développement de procédés).

OBJECTIFS CONTENU
Acquérir des connaissances fondamentales pour Introduction sur les risques chimiques :
comprendre les risques d’emballement thermique • Accidentologie et retour d’expérience.
et les méthodes existantes de mitigation. Présentation du risque chimique réactionnel :
Caractériser les risques liés à la réaction chimique. • Bases de physique et de chimie nécessaires pour la
Élaborer les mesures de maîtrise du risque autour caractérisation d’une réaction dangereuse (décompo-
du réacteur. sition thermique, incompatibilité…).
S’approprier les stratégies de réduction à la source. • Explication du phénomène d’emballement thermique.
Connaître les principes pour dimensionner les Présentation des mesures techniques de
évents de sécurité (disques de rupture et sou- maîtrise du risque chimique :
papes). • Paramètres nécessaires à la maîtrise des procédés
chimiques et la hiérarchisation des réactions à risque.
LES + DE CETTE FORMATION • Présentation des différentes barrières spécifiques au
La formation est animée par les experts de l’INERIS réacteur chimique (basée sur le guide des bonnes pra- DURÉE : 1 JOUR
qui ont participé à la rédaction du guide des bonnes tiques du ministère chargé de l’Écologie).
pratiques du ministère chargé de l’Écologie, intitulé • Les stratégies de réduction du risque à la source PRIX : 710 € HT Phare
« Évaluation des études de dangers dans le secteur de (notions de sécurité intrinsèque, intensification des Le repas est offert
la chimie fine ». procédés).
SESSION :
30 sept. / Paris

REF RA74
MAÎTRISER LE RISQUE HYDROGÈNE
Évaluer le risque hydrogène et connaître les mesures de maîtrise
des risques
PUBLIC : Ingénieurs impliqués sur des procédés produisant ou mettant en œuvre de l’hydrogène.
Développeurs de solutions utilisant de l’hydrogène.

DURÉE : 1 JOUR OBJECTIFS • Contexte réglementaire.


Connaître les spécificités liées au risque hydro- • Retour sur l’accidentologie.
PRIX : 730 € HT gène, disposer de premiers outils d’évaluation • Phénoménologie mise en œuvre lors d’un rejet d’hy-
Le repas est offert du risque et connaître les mesures de maîtrise drogène :
des risques mises en œuvre sur les applications - typologie de fuite (accidentelle, perméation, chro-
SESSION : déjà existantes. nique) et outils de quantification du débit,
18 nov. / Paris - dispersion de la fuite d’hydrogène. Présentation des
LES + DE CETTE FORMATION différents régimes de remplissage en milieu fermé et
Présentation des différents maillons de la chaîne acci- outils de prédiction de la concentration,
dentelle impliquant l’hydrogène (fuite > dispersion - propriétés d’inflammation de l’hydrogène (plage d’in-
>inflammation > feu torche ou explosion) Illustration flammabilité, température d’auto-inflammation, éner-
de la maîtrise du risque hydrogène par la présentation de gie minimale…),
solutions pratiques mises en œuvre par les Industriels. - feu torche d’hydrogène (caractéristiques, dimensions,
effets thermiques).
CONTENU - fusible thermique,
• Pourquoi l’hydrogène ? - explosion d’hydrogène (paramètres influents, types
• Présentation générale des équipements liés à l’hy- d’explosion, event, explosion secondaire.
drogène-énergie (électrolyseur, PAC, stockage…) et
exemples d’applications.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 17
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA84
LA RÉGLEMENTATION RELATIVE
AUX ACTIVITÉS PYROTECHNIQUES
Établissements, mise sur le marché des produits, utilisation
et transport
PUBLIC : Industriels IC et exploitants, bureaux d’études, collectivités territoriales, distributeurs.

OBJECTIFS Installations classées (IC) :


Connaître les explosifs civils et les articles pyro- • Les rubriques de la nomenclature IC.
techniques, et leurs usages. • Contenu d’une Étude de dangers (EDD) : arrêté du
Identifier les réglementations relatives aux éta- 29/05/2005 relatif à l’évaluation et à la prise en compte
blissements, à l’utilisation et au transport. de la probabilité d’occurrence, de la cinétique, de l’in-
tensité des effets et de la gravité des conséquences
PRÉ-REQUIS des accidents potentiels dans les études de dangers
Salarié de sociétés pyrotechniques et/ou agents des des Installations classées (IC) soumises à autorisation
collectivités territoriales. et circulaire du 10/05/2010 récapitulant les règles
méthodologiques applicables aux études de dangers,
CONTENU à l’appréciation de la démarche de réduction du risque
Les produits pyrotechniques et leurs usages : à la source et aux Plans de prévention des risques tech-
• Présentation des explosifs à usage civil et des articles nologiques (PPRT) dans les Installations classées (IC) en
pyrotechniques. application de la loi du 30 juillet 2003.
• Réglementation transport : classement des produits
explosifs selon l’ADR. Le code du travail :
• Marquage CE : processus de certification, de la fabrica- • Contenu d’une Étude de sécurité du travail (EST) :
tion au contrôle qualité. décret n° 2013-973 du 29 octobre 2013 relatif à la pré-
• Réglementation nationale dont le règlement général vention des risques particuliers auxquels les travailleurs
sur les industries extractives, les habilitations F4-T2 et sont exposés lors d’activités pyrotechniques et arrêté du
P2, les spectacles pyrotechniques, etc. 7 novembre 2013 fixant le contenu de l’étude de sécurité
du travail et le contenu des consignes de sécurité pour
DURÉE : 2 JOURS
Les réglementations applicables aux les activités pyrotechniques.
établissements pyrotechniques : • Lien entre EDD et EST. PRIX : 1 230 € HT
• Présentation des phénomènes pyrotechniques (com- Les repas sont offerts
bustion, explosion, projection…). Le code de la défense :
• Effets sur l’homme et les structures : classement des • Étude de sûreté : arrêté du 13 décembre 2005 fixant SESSIONS :
produits selon les codes du travail et de l’environnement les règles techniques de sûreté et de surveillance rela- 13-14 juin / Paris
(arrêté du 20/04/2007 fixant les règles relatives à l’éva- tives à l'aménagement et à l'exploitation des installa- 28-29 nov. / Lyon
luation des risques et à la prévention des accidents dans tions de produits explosifs et aux caractéristiques de
les établissements pyrotechniques). ces études.

REF RA65
LA DIRECTIVE SEVESO 3
Application en droit français de la directive : classements ICPE
et SEVESO
PUBLIC : Directeurs de sites industriels à haut risque, ingénieurs sécurité et environnement,
consultants des bureaux d’études sécurité et environnement.

OBJECTIFS • Présentation succincte des guides d’application de la


Comprendre et maîtriser la réglementation nomenclature des IC.
SEVESO 3. • Principes généraux de classement : différentes étapes
Classement des installations selon la nouvelle de détermination du régime ICPE et du statut SEVESO
nomenclature des Installations classées (IC). (règle de cumul, règle des 2 %...).
• Exercices et cas pratiques de classement pour s’exercer
CONTENU au classement SEVESO : utilisation des Fiches de don-
DURÉE : 1 JOUR
• Présentation de la directive SEVESO 3. nées de sécurité (FDS), manipulation du guide subs-
PRIX : 750 € HT Phare • Exigences de la SEVESO 3 et transposition de la direc- tances de classement en ligne sur le site AIDA : https://
Le repas est offert tive en droit français : substances et mélanges dange- aida.ineris.fr
reux couverts, EDD, système de dérogation, information
SESSION : du public, PPAM, SGS...
05 nov. / Paris • Présentation de la nomenclature des ICPE : structure
de la nomenclature et, en particulier, les rubriques
4XXX, régimes ICPE…

18 _ INERIS FORMATION 2019


MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA39
LA MAÎTRISE DES RISQUES
DANS LES SILOS AGROALIMENTAIRES
Analyser et gérer les risques majeurs
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens des services sécurité des industries agroalimentaires, agents
de maîtrise et responsables des silos, risk-managers des compagnies d’assurance, consultants
des bureaux d’études sécurité, inspecteurs des DREAL.

OBJECTIFS • L’analyse de risque dans les industries agro-alimen-


Identifier les risques associés aux stockages de taires :
céréales. - généralités,
Comprendre et appliquer les différentes exi- - la méthode d’analyse de risque par barrières,
gences réglementaires des silos ICPE. - scénarios et fréquences génériques dans les silos.
Connaître les points clés de la maîtrise des risques • Les effets des phénomènes dangereux :
pour les silos soumis à enregistrement et à auto- - phénomène d’incendie,
risation. - phénomène d’auto-échauffement,
Appréhender les méthodes de calcul des dis- - phénomènes d’explosions :
tances d’effets des scénarii accidentels et les • tenue des structures aux explosions,
barrières humaines et techniques existantes. • approche pour une explosion primaire,
• approche pour une explosion secondaire.
CONTENU • Les mesures de maîtrise des risques (prévention et
• Les dangers liés aux poussières explosives et à l’acti- protection) :
vité de stockage/manutention: - les problématiques d’intervention (échauffement en DURÉE : 1 JOUR
- dangers des produits, cellule),
- phénomènes dangereux (explosion, incendie, - les barrières structurelles (surfaces soufflables, PRIX : Sur demande
auto-échauffement…), évents, découplage, surface de désenfumage),
- accidentologie : les leçons. - les barrières techniques et organisationnelles (net- SESSION :
• La réglementation « silo » : toyage, dépoussiérage, sécurité de la manutention, Formation animée
- le classement ICPE, découplages/arrête flamme en canalisation, organi- Intra exclusivement en session
- les arrêtés ministériels applicables aux IC, sation, formation, permis feu…). intra-entreprise
- l’architecture des textes, principes des différents
textes, exigences communes.

REF RA36
ÉVALUATION DES PERFORMANCES
DES BARRIÈRES DE SÉCURITÉ :
BARRIÈRES TECHNIQUES ET HUMAINES
PUBLIC : Industriels, ingénieurs QHSE, ingénieurs maintenance, production, bureaux d’études
sécurité et environnement, administrations centralisées ou décentralisées.

OBJECTIFS • Barrières techniques de sécurité :


Évaluer les performances des barrières tech- - évaluation des barrières instrumentées de sécurité,
niques et humaines de sécurité par la mise en barrières passives et dispositifs actifs de sécurité,
application des principes présentés dans les - introduction aux notions d’architecture de sécurité,
méthodes Oméga 10 et Oméga 20. - présentation des évolutions de l’Oméga 10 (principe
Maintenir la fiabilité des barrières au sein d’un "validé par l’usage") - études de cas des différents types
Système de gestion de la sécurité (SGS). de barrières techniques de sécurité.
DURÉE : 2 JOURS • Barrières Humaines de sécurité :
Intra LES + DE CETTE FORMATION - évaluation des barrières de pré-dérives (vérification)
PRIX : 1 275 € HT
Le film pédagogique « L’évaluation des performances et de rattrapage,
Les repas sont offerts
des barrières de sécurité » explique comment les bar- - introduction à la fiabilité humaine,
SESSIONS : rières de sécurité se situent dans l’ensemble des dispo- - études de cas sur les différents types de barrières
04-05 juin / Lyon sitifs de maîtrise des risques. humaines rencontrées.
07-08 oct. / Paris • Justification de la performance des Mesures de maî-
CONTENU trise des risques (MMR) dans le cadre de l’élaboration
PARCOURS : • Principes d’évaluation des barrières de sécurité quali- des études des dangers.
fiant leurs performances dans leur contexte d’utilisation : • Sensibilisation aux points clés du SGS pour assurer le
MR07-RA34 - principe d’indépendance, maintien des performances des barrières dans le temps.
Avant - efficacité,
- adéquation du temps de réponse,
- évaluation du niveau de confiance).

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 19
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA94
ACTIVITÉS EN ZONE PPRT : COMMENT
SE PROTÉGER FACE AUX RISQUES INDUSTRIELS
DES SITES SEVESO SEUIL HAUT VOISINS ?
PUBLIC : Responsables et salariés d’entreprises en zone PPRT, gestionnaires d’établissements Nouveauté
recevant du public en zone PPRT, consultants des bureaux d’études industriels, des bureaux
d’études sécurité et environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées,
2019
risk-managers des compagnies d’assurances.

OBJECTIFS prises riveraines de sites Seveso seuil haut ».


Connaître les notions générales relatives aux risques • Évaluer la situation de l’activité :
technologiques. - où trouver l’information ?,
Maîtriser le contexte réglementaire des PPRT, notam- - situer l’activité dans la zone à risques / Consulter le règle-
ment celui applicable aux activités. ment PPRT,
Savoir évaluer la situation de l’activité dans la zone à - estimer la vulnérabilité des bâtiments, du personnel et des
risques. visiteurs.
Pouvoir définir et mettre en place des mesures tech- • Définir les mesures à prendre :
niques et organisationnelles pour améliorer la pro- - présentation des différentes mesures possibles :
tection des salariés et des visiteurs face au risque • information des salariés et des visiteurs, alerte, formation,
industriel des sites SEVESO seuil haut voisins. • mise à l’abri, exercices,
Savoir aménager et renforcer un bâtiment dans une • réorganisation des activités (espaces intérieurs et extérieurs), DURÉE : 2 JOURS
zone à risques surpression, thermique, toxique. et travaux de renforcement du bâti, mise en place de barrières
(murs coupe-feu, merlons…), PRIX : 1 350 € HT
LES + DE CETTE FORMATION - choix des mesures : suivi d’une démarche simplifiée ou Les repas sont offerts
Les formateurs accompagnent depuis de nombreuses détaillée.
SESSIONS :
années les pouvoirs publics, les collectivités locales, les • Comment améliorer la protection offerte par le bâti dans
14-15 mai / Lyon
industriels et les riverains dans l'élaboration et la mise en une zone à risques ?
01-02 octobre / Paris
œuvre des PPRT. - niveau de protection offert par les bâtiments : bâtiments en
structure béton et bâtiments en acier,
PARCOURS :
CONTENU - mesures de renforcement du bâti : effets toxiques (local de
• Risques technologiques : de quoi parle-t-on ? confinement), effets thermiques continus et transitoires, RA37, RA70, RA86
- définitions, accidents illustratifs, effets de surpression, Après

- types d’effets et niveaux d’exposition aux risques, - cas particulier de la conception de bâtiments en acier à usage
- objectifs et contenu du PPRT, zoom sur les obligations pour industriel implanté en zone 20-50 mbar d’un PPRT (applica- ASPECT PRATIQUE :
les activités (zones rouges et zones bleues), tion du guide BATISUR) : Les guides « RESIGUIDE » et
- dispositifs de gestion de crise existants (POI, PPI, PCS), • présentation de la démarche BATIRSUR, « BATIRSUR » seront remis
- note technique du 7 novembre relative à la mise en œuvre • éléments pratiques permettant de faciliter le dimension- aux stagiaires.
des mesures alternatives des PPRT, nement et d’optimiser la conception de ces bâtiments.
- Résiguide « Se protéger face aux risques industriels – Entre-

REF RA46
SIGALEA® : CARTOGRAPHIE DES EFFETS
ET DES ALÉAS TECHNOLOGIQUES
Maîtriser le logiciel SIGALEA®
PUBLIC : Ingénieurs sécurité et environnement, consultants des bureaux d’études sécurité et
environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées. Si vous avez des
connaissances sur les PPRT et MAPINFO, veuillez nous contacter.

OBJECTIFS - présentation de la démarche générale d’élaboration


Appréhender la démarche d’élaboration des PPRT. d’un PPRT.
Utiliser le logiciel SIGALEA® et ses différents • Apprendre à utiliser MAPINFO :
modules en fonction des besoins (EDD, PPRT, PAC). - introduction aux fonctionnalités de MAPINFO,
Utiliser les fonctionnalités de MAPINFO néces- - préparation des données : préparer des données car-
saires à une utilisation experte de SIGALEA®. tographiques,
- structurer les données relatives aux phénomènes dan-
LES + DE CETTE FORMATION gereux afin de gagner du temps de saisie.
Le logiciel SIGALEA® est remis à chaque participant. • Prendre en main SIGALEA® :
Pour son utilisation, vous devez disposer de MAPINFO - installation de SIGALEA®,
DURÉE : 2 JOURS
(version 9.5 à 12.0). - présentation des principales fonctionnalités du logiciel,
PRIX : 1 410 € HT Phare Manipulation individuelle de SIGALEA® sur des exemples - géolocalisation des phénomènes dangereux ,
Les repas sont offerts simples. - utilisation des fichiers de phénomènes dangereux,
Assistance aux utilisateurs de SIGALEA® à l’issue de la - structure de SIGALEA® : connaître les différents modules,
SESSION : formation pour chaque personne formée (modalités sur - démarche qualité : gérer la traçabilité de l’utilisation,
10-11 sept. / www.ineris.fr). - connaître les limites de SIGALEA® et aller au-delà avec
Verneuil-en-Halatte MAPINFO,
CONTENU - autres utilisations de SIGALEA® : cartographie EDD,
• Appréhender la démarche d’élaboration des PPRT : Porter à Connaissance, aide à la décision.
- introduction générale sur les PPRT,
- détermination des aléas,
20 _ INERIS FORMATION 2019
MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA70
LE RISQUE NATECH : PRÉVENIR
L’IMPACT D’UN ALÉA NATUREL SUR
UNE INSTALLATION CLASSÉE
Prendre en compte le séisme, l’inondation, la foudre
PUBLIC : Responsables QSE. Consultants des bureaux d’études sécurité et environnement et
des bureaux de contrôle. Agents des administrations centralisées et décentralisées.

OBJECTIFS CONTENU
Comprendre les enjeux de la gestion des risques • État des lieux des risques NaTech :
d’accidents NaTech (accidents technologiques - définitions de base et vocabulaire général sur les
majeurs occasionnés par des aléas naturels). risques,
Analyser, prévenir et maîtriser les risques NaTech - chiffres généraux et statistiques concernant les acci-
dans les Installations classées (IC) en accord avec dents NaTech en France et en Europe.
les exigences réglementaires. • Prise en compte de la foudre, du séisme et des inonda-
Savoir évaluer la résistance des équipements tions dans les Installations classées (IC) :
industriels aux risques Natech. - présentation et caractérisation des aléas naturels,
- REX sur l’accidentologie NaTech, DURÉE : 2 JOURS
PRÉ-REQUIS - exigences réglementaires,
Connaître les concepts généraux des études de dangers. - analyse et maîtrise du risque NaTech : les mesures PRIX : 1 050 € HT
techniques et organisationnelles, Les repas sont offerts
LES + DE CETTE FORMATION - évaluation du comportement des équipements indus-
Intervention d’experts de l’INERIS reconnus pour leurs triels vs Natech : retour d’expérience et modes de vul- SESSIONS :
travaux relatifs à la thématique NaTech (réalisation de nérabilité, méthodes et outils de calculs, principe de 06-07 juin / Paris
missions de retour d’expérience, rédaction de guides, renforcement. 18-19 nov. / Paris
accompagnement à l’élaboration de la réglementation,
participation à des projets européens…).

REF RA93
RISQUE SISMIQUE ET INSTALLATIONS CLASSÉES : COMMENT
RÉPONDRE AUX EXIGENCES RÈGLEMENTAIRES
PUBLIC : Responsables QSE, BET Industriels, consultants des bureaux d’études
Nouveauté
sécurité et environnement et des bureaux de contrôle, assureurs, réassureurs.
2019
OBJECTIFS CONTENU
Acquérir les connaissances sur l’aléa et le risque • Les exigences règlementaires parasismiques :
sismique. - zonage règlementaire en France : les 5 zones de sis-
Analyser, prévenir et maîtriser les risques sis- micité,
miques pour les bâtiments et les équipements - règlementation parasismique pour les bâtiments à
des Installations classées (IC) en accord avec les risque normal (bâtiment neuf et existant),
exigences réglementaires. - réglementation parasismique pour les équipements à
risque normal / à risque spécial.
PRÉ-REQUIS • Le risque sismique :
• Connaître les concepts généraux des études de dangers. - présentation et évaluation de l’aléa sismique : Qu’est-ce
• Connaissances de base sur le calcul des structures est qu’un séisme et comment le caractériser (magnitude,
un plus pour les exemples d’application intensité, période de retour …) ? Les séismes en France,
DURÉE : 2 JOURS
- conséquences potentielles d’un séisme sur un bâti-
LES + DE CETTE FORMATION ment et un équipement sur un site industriel (Retour
PRIX : 1 280 € HT
Les repas sont offerts Formation co-animée par des experts de la thématique d’expérience),
sismique du BRGM et de l’INERIS ayant mis en place le - évaluation du comportement des bâtiments et des
SESSIONS : Portail « Plan séisme » en collaboration avec le ministère équipements aux séismes :
15-16 mai / BRGM Orléans de l’Ecologie et ayant participé à l’élaboration de guides • réponse des équipements industriels au séisme :
14-15 nov. / Paris méthodologiques. Retour d’expérience et modes de vulnérabilité les
Le BRGM et/ou l’INERIS réalise(nt) des missions de REX plus souvent rencontrés en référence aux guides
Session A organisée par le : dans le domaine sismique et participe(nt) à plusieurs professionnels,
projets nationaux ou européens dans ce domaine. • méthodes et outils de calculs sismiques : principes de
l’analyse spectrale / transitoire, approches analytique
et numérique,
• principes de renforcements des bâtiments et des
équipements industriels diagnostiqués vulnérables.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 21
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA58
LES INCENDIES D’ENTREPÔTS :
LA MÉTHODE FLUMILOG
PUBLIC : Toute personne ayant à utiliser le logiciel en ligne Flumilog dans le cadre de son activité,
service environnement et sécurité, méthode, cabinets d’audits et de conseils, inspecteurs de
risques de la profession de l’assurance, services administratifs de contrôle des Installations
classées (IC).

OBJECTIFS • Acquisition des données d’entrée, objectifs, exemples.


Appréhender les éléments mathématiques et • Principes de calcul des caractéristiques du combus-
physiques constitutifs de la méthode Flumilog. tible, exemples.
Appréhender les données nécessaires à l’applica- • Principes de calcul de propagation dans les cellules,
tion de la méthode et leurs objectifs. exemples.
Comprendre les évolutions récentes de l’outil. • Principes de calcul des caractéristiques des flammes,
Savoir utiliser le logiciel Flumilog. exemples.
• Principes de calcul des effets sur l’environnement, DURÉE : 1 JOUR
PRÉ-REQUIS exemples.
Avoir une pratique habituelle des études de dangers et • Principes des essais à moyenne puis grande échelle. PRIX : 710 € HT
de la modelisation de scénarios d’accidents industriels. • Comparaison de la méthode aux essais à moyenne puis Le repas est offert
grande échelle - Étude de sensibilité.
SESSION :
LES + DE CETTE FORMATION • Focus sur les dernières évolutions de la méthode Flu-
10 sept. / Paris
Formation réalisée et animée par les experts rédacteurs milog : liquides inflammables, utilisation du plan masse…
de la méthode et concepteurs du logiciel. • Applications sur des exemples pratiques.
PARCOURS :
• Utilisation de la méthode et du logiciel en ligne.
CONTENU RA34
• Contexte et objectifs du projet Flumilog. Avant
• Présentation des créateurs de la méthode.
• Description de la méthode Flumilog.

REF RA87
LA SÉCURITÉ DES BATTERIES
PUBLIC : Industriels du domaine de la conception et de la distribution d’équipements incluant des
batteries, laboratoires d’études et d’essais, personnel d’intervention, filières de retraitement.

OBJECTIFS - quelle est l’accidentologie en la matière ?


Mieux appréhender l’ensemble des risques liés à - quels sont les risques pour une batterie saine, une
l’usage de batteries à différents stades du cycle batterie agressée ?
de vie. - quelles sont les normes et directives applicables ?
Connaitre les barrières de sécurité permettant de • Les barrières de sécurité existantes :
réduire le risque et les techniques d’intervention. - quels sont les matériaux utilisés/dispositifs de sécu-
rité ?
LES + DE CETTE FORMATION - quel est le rôle du BMS ?
La compétence de l’INERIS issue des essais réalisés sur la - quels sont les moyens de protection collectifs, indivi-
plateforme STEEVE et des études faites auprès de nom- duels… ?
breux acteurs de la filière du stockage électrochimique. • L’intervention :
Description d’un essai abusif de batterie de type - quelle est la procédure d’intervention à mettre en
court-circuit/surcharge – projection de vidéos. œuvre en fonction de la technologie de batterie impli-
quée ?
CONTENU
DURÉE : 1 JOUR
• Les technologies existantes et futures de stockage
d’énergie électrochimique :
PRIX : 710 € HT
Le repas est offert - quels sont les avantages, inconvénients de chaque
technologie ?
SESSION : - quelles sont les caractéristiques des technologies
04 juin / Paris émergentes ?
• Les principaux risques associés aux technologies des
systèmes de stockage électrochimique :

22 _ INERIS FORMATION 2019


MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA64
PRÉVENTION DES RISQUES ET DES
IMPACTS DES UNITÉS DE MÉTHANISATION
Maîtriser les exigences minimales et identifier les bonnes pratiques
PUBLIC : Constructeurs, responsables sécurité environnement et exploitants d’unités de
méthanisation (installations agricoles, station d’épuration des eaux usées, installations industrielles).
Administrations (DCSPP, DREAL, DDT), acteurs publics d’intervention et de secours (SDIS). 

OBJECTIFS CONTENU
Appréhender la filière méthanisation et com- • État des lieux de la filière française.
prendre le fonctionnement d’une unité. • Typologie des unités de méthanisation :
Identifier et comprendre les exigences réglemen- - spécificités des principales filières et présentation des
taires de sécurité, de prévention et de réduction avantages et inconvénients des différents fonctionne-
des émissions et impacts environnementaux ments de méthaniseurs,
à prendre en compte lors de la conception, la - le retour d’expérience d’accidents (incendie, explosion,
maintenance et l’exploitation d’une unité de rejets et pollutions accidentels, intoxication).
méthanisation. Les installations agricoles sont • Présentation de la réglementation ICPE ATEX (aspects
principalement abordées. accidentels).
• La méthodologie d’analyse des risques accidentels
LES + DE CETTE FORMATION appliquée aux unités de méthanisation. Phénomènes
Elle répond aux exigences de formation des arrêtés type dangereux et dispositifs de sécurité des procédés.
ICPE des installations de méthanisation (rubrique ICPE • Bonnes pratiques pour la conception, l’exploitation et DURÉE : 2 JOURS
2781), des installations de combustion (rubrique ICPE la maintenance (risques accidentels).
2910) et des gaz inflammables catégories 1 et 2 • Réglementation relative à la maîtrise des risques et la PRIX : 1 340 € HT
(rubrique ICPE 4310), à l’exception du volet sanitaire. protection de l’environnement : Rappel des réglementa- Les repas sont offerts
Le support de formation présente les risques spécifiques tions applicables relatives aux installations de méthani-
liés à la mise en œuvre des installations de méthanisa- sation et à la valorisation du biogaz et du digestat. SESSIONS :
tion, notamment à travers l’étude de cas d’une instal- • Présentation des Meilleures techniques disponibles 27-28 mars / Paris
lation type et d’échanges sur le retour d’expérience de (MTD) en application de la directive « IED ». 08-09 oct. / Troyes
visites d’unités de méthanisation. • Connaissance et maîtrise des émissions gazeuses et
Un film pédagogique « L’évaluation des risques liés aux des rejets de matières au cours de la vie de l’installa- Session B organisée par BIOGAZ
atmosphères explosives » illustre ce stage. Un exem- tion ; Sources et situations à l’origine des émissions et VALLEE avec la visite d’une unité de
méthanisation  :
plaire du film est offert à chaque participant. des rejets matières (dysfonctionnements, incidents) -
Identification des pertes de biogaz.
• Identification des moyens et des bonnes pratiques de
prévention et de réduction de ces émissions et rejets :
proposition de bonnes pratiques à la conception, à la
conduite et pour le suivi des installations.

REF RA77
LES MESURES DE MAÎTRISE
DES RISQUES INSTRUMENTÉES (MMRi)
Mise en œuvre, évaluation et inspection
PUBLIC : Inspecteurs DREAL, responsables HSE, ingénieurs et techniciens instrumentistes.

OBJECTIFS CONTENU
Présenter la doctrine MMRi (Mesures de maîtrise • Rappel du cadre réglementaire et normatif.
des risques instrumentées)* du 2 octobre 2013 • Définition, technologies et typologie des MMRi  :
applicable en industrie. MMRiC** et MMRiS***.
Appliquer l’arrêté du 4 octobre 2010 sur la maîtrise • Prise en compte, dans les études de dangers, des
du vieillissement des installations industrielles. mesures de maîtrise des risques instrumentées :
Définir les critères d’évaluation de la performance - règles minimales permettant de retenir une MMRi,
des MMRi. - indépendance entre MMRi.
Préparer à une inspection technique des MMRi. • Critères de performance des MMRi.
- exigences techniques de conception matérielles des
DURÉE : 2 JOURS
LES + DE CETTE FORMATION MMRi,
PRIX : 1 275 € HT Présentation des exigences techniques et organisation- - exigences sur le développement logiciel,
Les repas sont offerts nelles applicables sur l’ensemble du cycle de vie. - prise en compte de l’action humaine dans une MMRi.
Exemples d’architecture des MMRi en conformité avec • Exploitation et maîtrise du vieillissement.
SESSIONS : la doctrine MMRi du 2 octobre 2013. - application du Guide DT 93 : fiche de vie et maîtrise du
27-28 juin / Lyon Aide à la préparation d’une inspection ou évaluation des vieillissement des MMRi,
26-27 nov. / Paris MMRi. - maintenance et tests périodiques.
Exemples concrets (fiche de vie, plan de validation, fiche • Préparation et réalisation d’une inspection ou d’une
de tests, fiche inspection logiciel...). évaluation des MMRi.
* MMRi : MMR constituée par une chaîne de traitement comprenant une prise d’information (capteur, détecteur…), un système de traitement (automate, calculateur, relais…) et une action (actionneur avec ou sans
intervention d’un opérateur). ** MMRiC : lorsque le traitement est réalisé via des systèmes de conduite. *** MMRiS : lorsque le traitement est réalisé via des systèmes de sécurité.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 23
RISQUES TECHNOLOGIQUES MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS

REF RA37
LA RÉSISTANCE DES STRUCTURES
AUX ACTIONS ACCIDENTELLES
Protéger les bâtiments et équipements industriels
PUBLIC : Responsables et ingénieurs sécurité et environnement, consultants des bureaux
d’études sécurité et environnement, agents des administrations centralisées ou décentralisées.

OBJECTIFS - l’agression : les données d’entrée importantes, explo-


Repérer les facteurs de vulnérabilité d’une struc- sion interne / externe, incendie confiné (courbes
ture. normalisées) / flux radiatif (codes à zones, à champs),
Évaluer la capacité d’un bâtiment ou d’un équipe- interaction fluide / structure. DURÉE : 1 JOUR
ment industriel à résister à un effet de surpression • Évaluation de la résistance de la structure :
ou thermique. - utilisation de méthodes forfaitaires (seuils de pression/ PRIX : 710 € HT
Définir des mesures de prévention et protection. seuils de flux), Le repas est offert
- utilisation de méthodes de prédiction analytiques :
CONTENU • explosion : méthode de calcul statique linéaire équi- SESSION :
• Contexte réglementaire en lien avec la résistance des valent, dynamique non linéaire (méthode SDOF), 24 sept. / Paris
structures aux actions accidentelles (environnemen- • incendie : modèle de calcul simplifié basé sur les Euro-
tales, du travail, urbanisme). codes. PARCOURS :
• Caractérisation de la structure et de l’agression : - utilisation des méthodes de calculs numériques (bonne RA40 RA70
- décomposer une structure et repérer les éléments et pratique, avantage et limite d’utilisation).
Avant Après
paramètres des matériaux essentiels pour l’évaluation • Règles de l’art en matière de protection bâtimentaire
de la résistance, contre l’incendie et l’explosion (découplage, renforce-
ment, peinture intumescente, etc.).

REF RA54
LES FACTEURS HUMAINS ET ORGANISATIONNELS POUR
LA PRÉVENTION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS
Prendre en compte les FOH dans la prévention des accidents industriels
PUBLIC : Ingénieurs sécurité, responsables qualité hygiène sécurité et environnement, auditeurs,
encadrement intermédiaire et opérationnel.

OBJECTIFS • En tirer les leçons :


Intégrer les Facteurs organisationnels et humains - intégration des FOH dans les analyses d’incidents,
(FOH) de la sécurité dans l’évaluation et la gestion - prise en compte des FOH dans les audits et visites
des risques. de terrain.
Détecter les situations justifiant une attention
particulière aux FOH. Facteurs humains :
Identifier des pistes d’analyse et d’action adap- • L’être humain :
tées au contexte. - place et rôle des hommes dans les installations com-
plexes à risques,
LE + DE CETTE FORMATION - principales caractéristiques physiques et psycholo-
Formation conçue à partir d’une connaissance précise giques des hommes.
du contexte de la gestion des risques industriels, en par- • Le comportement humain :
ticulier dans le domaine des Installations classées (IC). - clés de compréhension et d’analyse des activités et
Alternance de connaissances théoriques, de travail comportements humains au travail,
en petits groupes, d’études de cas pratiques issues du - application des procédures, prise de décision, erreur
retour d’expérience, de mises en situation et de points humaine, rattrapage, collectif de travail.
de synthèse. • Le facteur humain :
- introduction à l’approche facteurs humains de la sécu-
CONTENU rité des systèmes complexes,
Facteurs organisationnels : - m éthode Oméga 20 d’évaluation des barrières
DURÉE : 4 JOURS • Le retour d’expérience : humaines de sécurité,
- analyse des causes organisationnelles de l’explosion - prise en compte des FOH dans l’évaluation des événe-
PRIX : 1 850 € HT de la raffinerie de BP Texas city (2005), ments initiateurs.
Les repas sont offerts - principaux enseignements tirés du retour d’expérience • En tirer les leçons :
sur le fonctionnement réel des organisations. - analyse des postes et situations de travail et tech-
SESSIONS : • Du côté de l’organisation : niques d’interview,
02>05 avril / Lyon - introduction à la théorie des organisations, des orga- - introduction à la démarche ergonomique de conception
25>28 juin / Aix nisations à haute fiabilité, à la culture de sécurité et ou de modification d’une installation,
04>07 nov. / Paris aux indicateurs, - les principales activités des spécialistes FOH et les arti-
- introduction à l’analyse et à l’évaluation des organisa- culations possibles avec les activités QHSE.
tions et de leurs performances.

24 _ INERIS FORMATION 2019


MAÎTRISE DES RISQUES ACCIDENTELS RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA86
POI/ PPI ET GESTION DE CRISE
Gérer une crise dans le cadre d’un accident industriel
PUBLIC : Cadres d’astreinte prenant une fonction opérationnelle au sein du PC Exploitant.

OBJECTIFS CONTENU
Savoir gérer une crise en cas de survenue d’un acci- Étude de dangers (EDD) et POI :
dent industriel, en utilisant les outils de gestion • Étude de Dangers (EDD) et POI :
de crise, dont le Plan d’opération interne (POI) et Les liens entre l’EDD et le POI.
travailler efficacement au sein d’un PC Exploitant. • Les attentes d’un POI par rapport à l’EDD :
Savoir identifier les évolutions potentiellement - d’un point de vue réglementaire,
défavorables d’un scénario initial pour anticiper - d’un point de vue opérationnel.
la mise en place des contre-mesures adaptées. • Le contexte réglementaire : POI / Plan Particulier d’In-
Savoir s’accorder avec les secours extérieurs en tervention (PPI).
cas de gestion de crise commune et communiquer
avec les représentants des pouvoirs publics. L’organisation de crise :
Connaître le rôle attendu des différents acteurs • Les lieux stratégiques, l’équipement de la salle de crise.
impliqués dans la gestion de crise au sein d’un PC • Les différentes fonctions d’une gestion de crise : PC
Exploitant. Exploitant et terrain. DURÉE : 2,5 JOURS
• Les rôles et missions de chaque acteur.
PRIX : 1 290 € HT
PRÉ-REQUIS • L’organisation avant et après l’arrivée des secours
Les repas sont offerts
Connaître le POI de son entreprise. extérieurs.
• Les outils d’aide à la gestion de crise. SESSIONS :
LE + DE CETTE FORMATION Les formations débutent
• Expertise de l’INERIS sur les phénomènes accidentels. Exercices et mise en situation avec l’ensemble le 1er jour à 14h.
• Association d’un expert en intervention, organisation des acteurs de la gestion de crise. 24>26 juin / Paris
de la réponse à un sinistre. 25>27 nov. / Lyon
• Articulation du déroulé pédagogique autour d’exer-
cices et d’exemples pratiques.

REF RA88
PRISE EN COMPTE DE LA SÛRETÉ
DES INSTALLATIONS INDUSTRIELLES
FACE AUX ACTES DE MALVEILLANCE
Évaluer et réduire la vulnérabilité d’un site industriel face
à des actes de malveillance
PUBLIC : Industriels, services sûreté de sites industriels, bureaux d'études.

OBJECTIFS CONTENU
Connaître le contexte réglementaire en matière • Contexte réglementaire en matière de sûreté au
de sûreté. niveau national et européen.
Savoir identifier et hiérarchiser les points vulné- • Retour d’expérience.
rables de son installation. • Analyse de la vulnérabilité :
Savoir évaluer la vulnérabilité de son installation - identification et hiérarchisation des points vulnérables,
face à des scénarios de menace (dont vol, sabo- - analyse de la menace,
tage, acte terroriste). - analyse de la vulnérabilité,
Connaître les enjeux de la cybersécurité sur les - proposition de recommandations.
installations industrielles. • Prise en compte de la cybersécurité dans la sécurité
DURÉE : 1 JOUR
Définir des contre-mesures à mettre en œuvre sur industrielle.
PRIX : 735 € HT son installation. • Bonnes pratiques de sûreté sur le principe « dissuader,
Le repas est offert détecter, retarder, intervenir ».
LES + DE CETTE FORMATION
SESSIONS : Ne nécessite pas d’être habilité « confidentiel défense ».
06 juin / Paris Formation animée par les experts de l’INERIS qui ont
12 nov. / Lyon rédigé le guide d’analyse de la vulnérabilité remis aux
exploitants de sites SEVESO par le ministère de l’Éco-
logie en 2015.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 25
RISQUES TECHNOLOGIQUES

ATMOSPHÈRES
EXPLOSIVES
PAROLE D'EXPERT
« La transposition dans chaque état membre de l'UE,
de la Directive européenne ATEX 1999/92/CE impose
aux chefs d’établissements où des ATmosphères
EXplosibles (ATEX) peuvent se présenter, ”que les lieux
et équipements de travail, y compris les dispositifs
d’alarme, soient conçus, utilisés et entretenus en
tenant compte de la sécurité”. Pour cela, INERIS
formation vous propose tout un arsenal de formations
et de certifications propres à garantir une prévention
optimale répondant à cette réglementation. »

Laurent CEDARD, Direction de la Certification

© Ineris

REF RA76
RÉGLEMENTATION ATEX : CONNAÎTRE
LES FONDAMENTAUX ET LEUR MISE EN
ŒUVRE SUR LE TERRAIN
PUBLIC : Opérateurs de production, tableautistes, chefs opérateurs, donneurs d’ordre, chargés
d’affaire ou acheteurs de prestations de services et de matériels en zone ATEX, ingénieurs
production, responsables d’exploitation, chefs d’unité, personnels de direction, services
inspection, personnels HSE.

OBJECTIFS - approche des différents modes de protection des maté-


Être en règle avec la réglementation (directive riels ATEX électriques et non électriques,
99/92/CE). - règles d’intervention en zone ATEX (EPI, prises et gaz,
Prendre connaissance de la problématique ATEX. etc.),
Être capable d’identifier une dérive ATEX (réalisa- - présentation des certifications de compétence natio-
DURÉE : 2 JOURS tion d’audits, maintenance, achat, utilisation, etc.). nales et internationales : Saqr-ATEX, Ism-ATEX et IECEx.
Avoir un langage commun entre le donneur d’ordre • Mise en situation sur le terrain :
PRIX : 1 350 € HT et l’entreprise, entre les différents corps de métiers - déplacements par rapport au plan de zones,
Les repas sont offerts et entre les différents niveaux hiérarchiques. - adéquation matériels et marquage ATEX / zone,
Augmenter le niveau de sécurité du site. - identification des dérives matérielles.
SESSIONS : • Évaluation et délivrance d’une attestation des com-
24-25 avril / Dunkerque LES + DE CETTE FORMATION pétences acquises (suivant le déroulé de la formation,
21-22 mai / Martiques (La Mède) Formation opérationnelle avec mise en situation sur une l’évaluation peut avoir lieu après la formation, via Inter-
08-09 octobre / Dunkerque unité pédagogique à taille réelle (ancienne raffinerie). net).
13-14 novembre / Martigues Formateur ayant une forte expérience pratique sur les
(La Mède) sites industriels.
Formation organisée sur une unité
pédagogique industrielle à taille réelle CONTENU
(en photo ci-dessus) avec notre
• Les fondamentaux :
partenaire OLEUM, centre de formation
européen de TOTAL.
- généralités sur les ATEX (gaz et poussières),
- sources d’inflammations (électrique, mécanique, élec-
tricité statique, etc.),
- directives 1999/92/CE et 2014/34/UE (94/9/CE)
(DRCPE, certification, achat des matériels, etc.),
- approche du classement de zone,

26 _ INERIS FORMATION 2019


ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA35
ATEX/IECEx : LES MATÉRIELS
Tout savoir sur les matériels utilisables en atmosphère explosive
(pour les fabricants et les constructeurs)
PUBLIC : Responsables d’équipements, fabricants de matériels ATEX, bureaux d’études,
personnes autorisées, auditeurs contrôle fabrication.

OBJECTIFS - procédures d’évaluation de la conformité,


Connaître la réglementation ATEX et les principes - différents modules d’examen,
des différents modes de protection des matériels - marquage,
ATEX (électriques, non électriques, atmosphère - évolution de l’état de l’art définie par la liste des normes
gazeuse, atmosphère poussiéreuse). harmonisées,
Répondre aux exigences réglementaires de la • Règles de conception et d’évaluation des matériels
directive 2014/34/UE (94/9/CE) applicables dans électriques :
la conception, la fabrication et la mise sur le marché - modes de protection, d, e, i, o, m, p, q, t.
des matériels ATEX électriques et non électriques. • Règles de conception et d’évaluation des matériels non DURÉE : 2 JOURS
Répondre aux règles internationales IECEx de électriques :
conception de matériels utilisables en atmos- - modes de protection, c, b, k, d, fr, p, PRIX : 1 255 € HT Intra
(dont repas 44 € HT)
phères explosive. - introduction des normes internationales EN ISO/IEC
80079-36 et -37.
SESSIONS : Phare
CONTENU • Le schéma de certification internationale IECEx des
03-04 avril / CPE Lyon
• Atmosphères explosives de gaz, de vapeurs de liquides matériels :
19-20 sept. / Paris
inflammables et de poussières combustibles : - domaine d’application, marquage, procédures d’éva-
- vocabulaire : point éclair, EMI, TAI, IEMS, LIE, LSE, luation de la conformité, Session A organisée par le :
- différentes sources d’inflammation dont les charges - processus « Fast Track » pour l’obtention des certificats
électrostatiques, nationaux UL, FM, CSA, KOSHA, NCC, CCC, CCVE.
- explosions dues au gaz et aux poussières combustibles. • Règles relatives à la fabrication conformément à la
• Directive ATEX 2014/34/UE : norme EN ISO/IEC 80079-34 pour se préparer à l’audit
- domaine d’application de la directive, de fabrication ATEX/IECEx.
- classification des équipements en groupes et catégories,

REF RA40
L’ÉVALUATION DES RISQUES,
CLASSEMENT DES ZONES ATEX
Identifier et analyser pour sécuriser les zones ATEX
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens des services santé-sécurité, environnement, des services
de maintenance, des unités d’exploitation évoluant en zone ATEX. Consultants des bureaux
d’études sécurité, acteurs publics d’intervention et de secours, risk-managers des compagnies
d’assurances, administrations, responsables sécurité industrielle des collectivités territoriales.

OBJECTIFS - Dangers liés aux explosions de gaz, vapeurs et pous-


Identifier les exigences de la directive ATEX 99/92/ sières combustibles :
CE et de sa transposition en droit français. • phénomène d’explosion des gaz et vapeurs, des pous-
Mener une analyse des risques ATEX et un classe- sières,
ment de zones ATEX selon une méthodologie com- • phénomène d’auto-échauffement de dépôts de pous-
mune pour les gaz et liquides inflammables et les sières,
poussières combustibles. • régimes et effets des explosions.
Identifier les moyens de prévention et de protec- - Démarche de classement de zones ATEX selon la norme
tion contre les explosions. CEI 70079-10-1 : 2015 (gaz et vapeurs inflammables)
et selon la norme CEI 60079-10-2 :2015 (poussières
DURÉE : 2 JOURS
LES + DE CETTE FORMATION combustibles),
PRIX : 1 380 € HT Intra Les apports théoriques sont illustrés par des démons- - Présentation des principales sources d’inflammation et
Les repas sont offerts trations à échelle réelle pour la formation se déroulant caractéristiques d’inflammabilité (mécanique, électri-
à Verneuil-en-Halatte. cité statique, auto-échauffement…)
SESSIONS : Phare - Mesures de prévention et de protection des risques
19-20 juin / CONTENU d’incendie et d’explosion.
Verneuil-en-Halatte • Méthodologie d’analyse des risques : - Contenu du Document relatif à la protection contre les
16-17 oct. / Paris - Démarche d’application de la réglementation ATEX explosions (DRPCE),
04-05 déc. / Lyon 99/92/CE : mise en œuvre de la méthodologie de l’ana- • Présentations de plusieurs études de cas.
lyse des risques d’explosion par l’INERIS, • Diffusion de vidéos et d’un film sur la combustion ATEX.
- Présentation du retour d’expérience d’accidents,

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 27
RISQUES TECHNOLOGIQUES ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES

FORMATIONS ISM-ATEX
La certification Ism-ATEX (Installation, Service et Maintenance d'installations élec­
triques en ATEX) développée par l’INERIS, vise la certification volontaire des entreprises
extérieures intervenant dans la conception/ingénierie, la réalisation et / ou la mainte-
nance d’ins­tal­lations électriques en atmosphères explosives.
Afin de garantir la compétence des différents intervenants sur les installations indus­
trielles, plusieurs niveaux de responsabilité et de maîtrise technique sont définis dans
le référentiel Ism-ATEX.
NOUS PROPOSONS LES FORMATIONS SUIVANTES ADAPTÉES • Personne autorisée ATEX niveau 2 (niveaux 2E et 2M)
À VOS DIFFÉRENTS BESOINS : Il s'agit d'une personne responsable devant intervenir sur du matériel ATEX élec-
• Formateur ATEX niveau 3 (niveaux 3E, 3M et 3-0) trique ou non électrique (chargé de travaux, responsable de contrats, supervi-
INERIS forme, évalue et certifie les formateurs habilités à dispenser des forma- seur...). Elle peut encadrer les chargés d'exécution ATEX ou intervenir seule sous
tions pour les personnels ATEX des niveaux 0, 1 et 2. sa propre responsabilité.
Avant inscription en formation, les stagiaires doivent préalablement répondre >>> Formations RA80 et RA81
à un dossier de pré-requis techniques (nombre d’années d’expérience dans le Contact : 03 44 55 65 99
domaine ATEX) et pédagogique (avoir réalisé au moins 5 formations). La forma- mail : inscription.formation@ineris.fr
tion suivie donne lieu, après réussite à un examen, à la délivrance d’un certificat
de compétences valable 1 an renouvelable 2 fois si le formateur réalise au mini- • Chargé d’exécution ATEX niveau 1 (niveaux 1E et 1M)
mum 5 jours de formation niveau 1 et 2 par an. Pour le maintien de la certification, Un « chargé d’exécution » (monteur, câbleur…) peut intervenir en zone ATEX
une formation de recyclage est obligatoire dans l’année qui suit la fin de validité sur du matériel soumis à la réglementation ATEX. Il travaille toujours sous la
du certificat de compétences. responsabilité d’une personne autorisée.
>>> Formations initiales RA30 et RA31 ; recyclage RA51 >>> Formations intra-entreprise uniquement
Contact : 03 44 55 65 99
Ism-ATEX niveau 3 est une certification recensée à l'Inventaire des mail : inscription.formation@ineris.fr
certifications et habilitations établi par la CNCP. Vérifiez son éligibilité au
CPF auprès de votre branche professionnelle.

REF RA30
Ism-ATEX ÉLECTRIQUE :
ÊTRE FORMATEUR SELON LE RÉFÉRENTIEL
Se préparer à la certification de compétence « niveau 3 »
PUBLIC : Ingénieurs, techniciens, installateurs électriciens, professionnels de la maintenance,
formateurs indépendants, industriels, bureaux d’études, organismes de contrôles, services
travaux neufs…

OBJECTIFS et 2 remis aux participants sur site de partage INERIS.


Réaliser des formations techniques « niveau 2 Démonstrations à échelle réelle d’explosion et du risque
- personnes autorisées » et « niveau 1 - chargé électrostatique.
d’exécution » telles que définies dans le référentiel Forum Ism-ATEX accessible à l’issue de la for-
Ism-ATEX. mation aux personnes certifiées (modalités sur
Consolider sa connaissance dans le domaine de la www.ineris.fr).
DURÉE : 4,5 JOURS protection des installations et matériels électriques
en ATEX. CONTENU
PRIX : 2 230 € HT • Généralités concernant les phénomènes d’explosion
en sus 350 € HT pour l’examen, DOSSIER DE CANDIDATURE de gaz et de poussières.
les frais de dossier et la Le dossier comprenant un questionnaire de pré-requis • Réglementation applicable aux utilisateurs de maté-
­certification. Les certificats renseigné et signé, un curriculum vitae, les apprécia- riels ATEX (directive ATEX 1999/92/CE).
sont délivrés par l’INERIS. tions de stage obtenues lors de 5 sessions de formation, • Réglementation concernant les appareils et systèmes
Les repas sont offerts
sera examiné par l’INERIS avant acceptation de la candi- de protection destinés à être utilisés en atmosphères
dature et inscription définitive à la formation. explosives (directive ATEX 94/9/CE et 2014/34/UE).
SESSIONS :
• Principes généraux du classement de zones (gaz et
Les formations débutent
le 1er jour à 14h. PRÉ-REQUIS poussières).
13>17 mai / Expérience professionnelle de deux ans minimum pen- • Conception, réalisation, et maintenance des installa-
Verneuil-en-Halatte dant les cinq années précédant l’inscription dans un tions électriques en atmosphères explosives.
16>20 sept. / domaine en rapport avec les ATEX, avec la conception • Les différents modes de protection électriques nor-
Verneuil-en-Halatte et/ou la réalisation et/ou la maintenance de matériels malisés.
électriques. Avoir déjà animé, au minimum, 5 sessions de • Les règles de protection applicables aux matériels
formation (sans obligation de durée ou de thèmes spéci- implantés en ATEX : gaz, poussières.
fiques). Disposer d’un niveau de compétence équivalent • Les règles d’intervention en ATEX.
au niveau 2 Personne Autorisée avec une expérience • Les règles applicables à la maintenance et à l’inspec-
terrain d’un an minimum. tion sur site.
CPF : vérifiez son éligibilité auprès • Marquages et différents types de certificats.
de votre branche professionnelle. LES + DE CETTE FORMATION • Étude du référentiel de certification Ism-ATEX.
En cas de résultat positif à l’examen, Référentiel Ism- • Examen. Évaluation de la personne.
ATEX, supports des formations Ism-ATEX niveaux 0, 1

28 _ INERIS FORMATION 2019


ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA31
Ism-ATEX NON ÉLECTRIQUE :
ÊTRE FORMATEUR SELON LE RÉFÉRENTIEL
Se préparer à la certification de compétence « niveau 3 »
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens dans les métiers de la mécanique, pneumatique, hydraulique.
Installateurs mécaniciens, professionnels de la maintenance, formateurs indépendants,
industriels, bureaux d’études, organismes de contrôles, services travaux neufs.

OBJECTIFS et 2 remis aux participants sur site de partage INERIS.


Réaliser des formations techniques « niveau 2 Démonstrations à échelle réelle d’explosion et du risque
– personnes autorisées » et « niveau 1 chargé électrostatique.
d’exécution » telles que définies dans le référen- Forum Ism-ATEX accessible à l’issue de la forma-
tiel Ism-ATEX. tion aux personnes certifiées (modalités sur www.
Consolider sa connaissance dans le domaine de ineris.fr).
la protection des installations et matériels non
électriques en ATEX. CONTENU
DURÉE : 4,5 JOURS
• Généralités concernant les phénomènes d’explosion
DOSSIER DE CANDIDATURE de gaz et de poussières.
PRIX : 2 230 € HT
Le dossier comprenant : un questionnaire de pré-requis • Réglementation applicable aux utilisateurs de maté- en sus 350 € HT pour l’examen,
renseigné et signé, un curriculum vitae, les appréciations riels ATEX (directive ATEX 1999/92/CE). les frais de dossier et la
de stage obtenues lors de 5 sessions de formation sera • Réglementation concernant les appareils et systèmes certification. Les certificats
examiné par l’INERIS avant acceptation de la candidature de protection destinés à être utilisés en atmosphères sont délivrés par l’INERIS.
et inscription définitive à la formation. explosives (directive ATEX 94/9/CE et 2014/34/UE). Les repas sont offerts
• Principes du classement de zones (gaz et poussières).
PRÉ-REQUIS • Réalisation de l’état des lieux des matériels non électriques. SESSIONS :
Les formations débutent
Expérience professionnelle de deux ans minimum pen- • Analyse de risques.
le 1er jour à 14h.
dant les cinq années précédant l’inscription dans un • Les différents modes de protection non électriques
01>05 avril /
domaine en rapport avec les ATEX, avec la conception normalisés.
Verneuil-en-Halatte
et/ou la réalisation et/ou la maintenance de matériels • La démarche de protection des installations non élec-
14>18 oct. /
non électriques. triques.
Verneuil-en-Halatte
Avoir déjà animé, au minimum, 5 sessions de formation • La validation des matériels non électriques dans le
(sans obligation de durée ou de thèmes spécifiques). Document relatif à la protection contre les explosions
Disposer d’un niveau de compétence équivalent au (DRPCE).
niveau 2 Personne Autorisée avec une expérience ter- • Les règles d’intervention en ATEX.
rain d’un an minimum. • Les règles applicables à la maintenance et à l’inspec-
tion sur site.
CPF : vérifiez son éligibilité auprès
LES + DE CETTE FORMATION • Marquages et différents types de certificats.
de votre branche professionnelle.
En cas de résultat positif à l’examen, Référentiel Ism- • Étude du référentiel de certification Ism-ATEX.
ATEX, supports des formations Ism-ATEX niveaux 0, 1 • Examen. Évaluation de la personne.

REF RA51
Ism-ATEX RECYCLAGE FORMATEURS
DE NIVEAU 3E ET 3M* : ACTUALISER
DURÉE : 2 JOURS
VOS CONNAISSANCES
PRIX : 1 025 € HT
*électriques et non électriques
en sus 175 € HT pour l’examen, PUBLIC : Ingénieurs, techniciens, installateurs électriciens, professionnels de la maintenance,
les frais de dossier et la certification.
formateurs indépendants, industriels, bureaux d’études, organismes de contrôles, services
Les certificats sont délivrés par l’INERIS.
Les repas sont offerts
travaux neufs…

SESSIONS :
19-20 mars / La Mède
14-15 mai / Lyon OBJECTIFS • Zonage, adéquation zones/matériel.
04-05 juin / Dunkerque Consolider les connaissances des formateurs • Règles d’intervention en ATEX.
05-06 sept. / Paris niveau 3 électrique et non électrique • Étude de cas.
E 15-16 oct. / La Mède
conformément au référentiel Ism-ATEX en vue du • Rappel et évolution des normes.
(session pour les niveaux 3.0 renouvèlement de leur certificat de formateur. • Les règles de conception, de réalisation et de main-
uniquement)
tenance des installations électriques en atmosphères
LES + DE CETTE FORMATION explosives.
Les sessions A, C et E sur les sites de Dunkerque et de La • Les différents modes de protection électriques et non
Mède, sont organisées sur une unité pédagogique indus- électriques normalisés.
trielle à taille réelle (en photo ci-dessus) avec notre par- • Les règles de protection applicables aux matériels
tenaire OLEUM, centre de formation européen de TOTAL. implantés en ATEX gaz.
• Les règles de protection applicables aux matériels
CONTENU implantés en ATEX poussières.
• Généralités concernant les phénomènes d’explosion • Marquages et différents types de certificats.
de gaz et de poussières. • Examen.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 29
RISQUES TECHNOLOGIQUES ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES

REF RA80
Ism-ATEX NIVEAU 2 ÉLECTRIQUE
"TERRAIN"
PUBLIC : Technicien, ingénieur, chef de chantier, superviseur etc. en bureau d’études,
maintenance, installation électricité ou instrumentation.

OBJECTIFS CONTENU
Garantir le respect des règles d’intervention et les • Le contexte réglementaire et normatif.
mises en œuvre techniques vis-à-vis de la concep- • Les phénomènes d’explosion de gaz/vapeurs et de
tion et/ou la réalisation et/ou la maintenance de poussières. Grandeurs caractéristiques associées.
l’installation dont la personne a été désignée res- • La réglementation applicable aux exploitants industriels DURÉE : 4 JOURS
ponsable. utilisateurs de matériels ATEX (directive 1999/92/CE).
PRIX : 2 365 € HT Intra
Garantir la définition des outils et des équipements • Le principe du classement de zone gaz et poussières.
en sus 60 € HT pour l’examen, les frais
utilisés. • L’articulation et le contenu du Document relatif à la
de dossier et la certification. Les certificats
Encadrer des techniciens disposant d’un certificat protection contre les explosions (DRPCE).
sont délivrés par l’INERIS.
de compétence Ism-ATEX niveau 1. • La réglementation concernant les matériels destinés à Les repas sont offerts
Assurer la traçabilité des interventions réalisées. être installés et utilisés en atmosphère explosible (direc-
Intervenir seul, sous sa propre responsabilité, en tive 2014/34/UE). SESSIONS :
ayant les compétences nécessaires pour prendre • Les différents modes de protection normalisés des 12>15 mars / Martigues (La Mède)
une décision se rapportant directement à son inter- matériels électriques. 08>11 octobre / Dunkerque
vention. • Le marquage ATEX des matériels électriques et son
interprétation.
LES + DE CETTE FORMATION • Les règles de conception et d’installation en zone ATEX
Formation opérationnelle dont 1 journée consacrée à la (NF C15100, NF EN 60079-14), y compris en sécurité
mise en situation des compétences sur une unité péda- intrinsèque (NF EN 60079-25). Formations organisées sur une unité
gogique à taille réelle (ancienne raffinerie). • Les bonnes pratiques de maintenance et d’inspection pédagogique industrielle à taille réelle
(en photo ci-dessus) avec notre partenaire
Formateur ayant une forte expérience pratique sur les des matériels ATEX sur site (NF EN 60079-17). OLEUM, centre de formation européen
sites industriels. • Le référentiel Ism-ATEX et la démarche de certification de TOTAL.
Ism-ATEX niveau 2 électrique.
• Évaluation par questionnaire.

REF RA81
Ism-ATEX NIVEAU 2 NON ÉLECTRIQUE
(mécanique) "TERRAIN"
PUBLIC : Technicien, ingénieur, chef de chantier, superviseur etc. en bureau d’études,
maintenance, installation de matériel non électricité ATEX.

OBJECTIFS CONTENU
Garantir le respect des règles d’intervention et les • Le contexte réglementaire et normatif.
DURÉE : 4 JOURS mises en œuvre techniques vis-à-vis de la concep- • Les phénomènes d’explosion de gaz/vapeurs et de
Intra tion et/ou la réalisation et/ou la maintenance de poussières. Grandeurs caractéristiques associées.
PRIX : 2 365 € HT l’installation dont la personne a été désigné res- • La réglementation applicable aux exploitants industriels
en sus 60 € HT pour l’examen, les frais
ponsable. utilisateurs de matériels ATEX (directive 1999/92/CE).
de dossier et la certification. Les certificats
Garantir la définition des outils et des équipe- • Le principe du classement de zone gaz et poussières.
sont délivrés par l’INERIS.
Les repas sont offerts
ments utilisés. • L’articulation et le contenu du Document relatif à la
Encadrer des techniciens disposant d’un certificat -protection contre les explosions (DRPCE).
SESSIONS : de compétence Ism-ATEX niveau 1. • L’analyse de risque des matériels non ATEX implantés
14>17 mai / Dunkerque Assurer la traçabilité des interventions réalisées. en zone ATEX pour validation dans le DRPCE.
19>22 novembre / Martigues Intervenir seul, sous sa propre responsabilité, en • La réglementation concernant les matériels destinés à
(La Mède) ayant les compétences nécessaires pour prendre être installés et utilisés en atmosphère explosible (direc-
une décision se rapportant directement à son tive 2014/34/UE).
intervention. • Les différents modes de protection normalisés des
matériels non électriques.
LES + DE CETTE FORMATION • Le marquage ATEX des matériels non électriques et
Formations organisées sur une unité Formation opérationnelle dont 1 journée consacrée à la son interprétation.
pédagogique industrielle à taille mise en situation des compétences sur une unité péda- • Les bonnes pratiques de maintenance et d’inspection
réelle (en photo ci-dessus) avec notre
partenaire OLEUM, centre de formation gogique à taille réelle (ancienne raffinerie). des matériels ATEX sur site.
européen de TOTAL. Formateur ayant une forte expérience pratique sur les • Le référentiel Ism-ATEX et la démarche de certification
sites industriels. Ism-ATEX niveau 2 non électrique (mécanique).
• Évaluation par questionnaire.

30 _ INERIS FORMATION 2019


ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES RISQUES TECHNOLOGIQUES

LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION ISM-ATEX

INERIS forme, certifie et maintient chaque année les compétences de plus de


160 formateurs Ism-ATEX (la liste complète des formateurs certifiés est mise
à jour sur le site Internet : www.ineris.fr).

CI-DESSOUS, LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION AYANT DES FORMATEURS


ISM-ATEX CERTIFIÉS PAR L’INERIS. (LISTE EN DATE DU 03 SEPTEMBRE 2018).

EN FRANCE
A2SE CONSEIL - PREMATECH FORMATION www.a2seconseil.fr ; www.prematech-formation.fr 44550 MONTOIR DE BRETAGNE
ACTIMMIS www.actimmis.fr 13290 AIX EN PROVENCE
AERAULIQUE SERVICES www.aerauliqueservices.com 22000 SAINT BRIEUC
AËXOR www.aexor.eu 91940 LES ULIS ET 13- AIX EN PROVENCE
AFPS SAS afpssas@live.com 57670 FRANCALTROFF
ALINEA INGENIERIE jose.segura@ekium.eu 13250 SAINT CHAMAS
ANARISK www.anarisk.fr 38440 VILLENEUVE DE MARC
APAVE SA www.apave.com 75738 PARIS CEDEX 15
ATOUT CONSEIL www.atout-conseil-formation.fr 13270 FOS SUR MER
ATSI PACA www.groupeatsi.com 13220 CHATEAUNEUF LES MARTIGUES
BUREAU ALPES CONTRÔLES www.alpes-controles.fr 74490 ANNECY LE VIEUX
CAMATEX camatex@orange.fr 57150 CREUTZWALD
CentrExpert www.centrexpert.com 38670 CHASE SUR RHONE
DELTA NEU S.A.S www.delta-neu.fr 59930 LA CHAPELLE D'ARMENTIERES
DESAUTEL www.desautel.fr 69003 LYON
DETECTA SERVICES www.detecta.fr 62580 THELUS
DIAGONALE CONSEIL www.diagonale-conseil-formation.com 69600 OULLINS
DIETSMANN TECHNOLOGIES S.A. www.dietsmann.com 31260 SALIES DU SALAT
DOXEA Prévention - QSE FORMATION www.doxeaprevention.com 13290 AIX EN PROVENCE
EFFICIENCE www.my-efficience.com 01150 BLYES
ES2 MANAGEMENT www.es2-management.fr 13593 AIX EN PROVENCE
FFMI - CIRA - EUROCONTROL www.groupe-ffmi.com 13127 VITROLLES
GIE QUALITE ENTREPRISES www.giequalite.fr 24570 LE LARDIN ST LAZARE
HELIATEC FORMATION www.heliatec.com 13110 PORT DE BOUC
HELS Consulting helsconsulting@gmail.com 44250 SAINT BREVIN LES PINS
ICSI www.icsi-eu.org 69002 LYON
INTERFORA IFAIP www.interfora-ifaip.fr 69190 SAINT FONS
LORATEX www.loratex.com 92330 SCEAUX
Michel STOECKLIN michel.stoecklin@gmail.com 95270 LUZARCHES
PHL CONSULTANT phl-consultant@orange.fr 33160 SAINT MEDARD EN JALLES
PLC Qualité et Service guillaume.lebegue@plcqs.fr 33240 ST ANDRÉ DE CUBZAC
SOCOTEC FORMATION NUCLEAIRE www.formation-socotec-nucleaire.fr 01150 BLYES
SOLSTEO jean-baptiste.bonnet@solsteo.com 75009 PARIS
EN NOUVELLE-CALÉDONIE
PSI www.pfi.nc 98857 NOUMEA CEDEX
EN ESPAGNE
DEKRA SERVICES, S.A. www.dekra-process-safety.es 28108 ALCOBENDAS (MADRID)
GALI INTERNACIONAL SA llorencgt@galigrup.com 08181 SENTMENAT
SGS Tecnos, S.A. www.sgs.es 08005 BARCELONA
TESICNOR www.tesicnor.com 31110 NOAIN (Navarra)
EN ITALIE
ATEX SAFETY SERVICE http://www.atexsafetyservice.it/ 26013 CREMA (CR)
EXCEN SRL www.excen.it 20097 SAN DONATO MILANESE (MI)
EN SUISSE
APORIA www.aporia.ch CH-1294 GENTHOD
CIMO SA www.cimo.ch CH-1870 MONTHEY 1
MADAGASCAR
Cabinet FRIISE bigha.roger@hotmail.fr 101 ANTANANARIVO

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 31
RISQUES TECHNOLOGIQUES ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES

REF RA27
Saqr-ATEX :
LA RÉPARATION DE MATÉRIEL ATEX
Maîtriser la réparation du matériel protégé par enveloppe
PUBLIC : Responsables et personnels des services de réparation du matériel ATEX
protégé par enveloppe.

OBJECTIFS - différents types de documents officiels et des mar-


Acquérir le savoir-faire nécessaire à la répara- quages,
tion des matériels électriques utilisés en atmos- - l’historique et l’interprétation des marquages.
phères explosives (mode de protection : sécurité • Démarche ATEX.
augmentée et antidéflagrante, avec un point • Certification volontaire Saqr-ATEX :
spécifique sur les moteurs) dans le cadre de la - charte,
DURÉE : 3 JOURS
certification volontaire Saqr-ATEX des ateliers - marquage complémentaire.
de réparation des matériels ATEX. • Règles de construction des matériels anciens et
PRIX : Sur demande
actuels (spécifications techniques françaises, normes
CONTENU CEN et CENELEC). SESSION :
• Généralités réglementaires concernant les phéno- • Le référentiel Saqr-ATEX : Formation animée
mènes d’explosion de gaz et de poussières : - attestation de réparation, Intra exclusivement en session
- définition, - schéma d’organisation, intra-entreprise
- réglementation : directives ATEX et transposition en - certificats de compétence,
droit national, - certificats de conformité au référentiel Saqr-ATEX.
- différents modes de protection gaz et poussières : o, • Spécifications techniques Saqr-ATEX.
p, d, e, n, t…, • Examen.
- spécificité de machines tournantes et leurs acces-
soires,

REF RA59
Saqr-ATEX : ACTUALISEZ VOS
CONNAISSANCES SELON LE RÉFÉRENTIEL
PUBLIC : Responsables et personnels des services de réparation, personnes autorisées
et responsables du contrôle final selon le référentiel Saqr-ATEX.

OBJECTIFS CONTENU
Actualiser les connaissances et le savoir-faire • Mise à jour des connaissances suite aux évolutions du
nécessaires à la réparation des matériels utilisés référentiel.
en atmosphères explosives (mode de protection • Mise à jour des connaissances suite aux évolutions des
électrique et non électrique) dans le cadre de la normes de construction et de réparation des matériels.
DURÉE : 1 JOUR certification volontaire Saqr-ATEX des ateliers de • Responsabilités pénales et civiles des personnes ayant
réparation de matériels ATEX. un niveau d’implication au sein du référentiel.
PRIX : Sur demande
• Problématiques rencontrées par les réparateurs.
LES + DE CETTE FORMATION • Retour d’expérience.
SESSION :
Remise d’un référentiel Saqr-ATEX à chaque participant.
Formation animée
Intra exclusivement en session
intra-entreprise

32 _ INERIS FORMATION 2019


ATMOSPHÈRES EXPLOSIVES RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA97
APPLICATION DE LA NOUVELLE NORME
ISO/IEC/EN 80079-34 : 2018 SYSTÈMES
DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ POUR
LA FABRICATION DES PRODUITS Ex
PUBLIC : Responsable qualité, auditeurs internes et externes, fournisseurs
Nouveauté
critiques, personnel en charge de l’application de la norme ISO/IEC/EN 80079-34.
2019

OBJECTIFS CONTENU
Connaître et appliquer les conséquences de la • Champ d’application et structure de la norme ISO/IEC/
révision de la norme ISO/IEC/EN 80079-34 inté- EN 80079-34.
grant la nouvelle version de l’ISO 9001 : 2015. • Présentation détaillée des exigences de la norme :
enjeux, points clefs et implications au sein de l’entre-
LES + DE CETTE FORMATION prise.
DURÉE : 1 JOUR
La formation permet une application immédiate des • Revue des schémas de certification ATEX/IECEx pou-
modifications normatives significatives sur les sys- vant impacter les exigences de l’ISO/IEC/EN 80079- Intra
PRIX : 650 € HT
tèmes qualité déjà existants. Elle identifie l’impact sur 34 : 2018 (Guide bleu pour les directives CE MARKING
Le repas est offert
les relations clients et fournisseurs et autres opérateurs et ATEX).
économiques de l’entreprise. La formation est animée • Analyse des obligations et responsabilités des per- SESSIONS :
par un expert international en normalisation (directives sonnes impliquées dans la conduite du changement. 04 avril / Paris
Machines, ATEX et schémas internationaux de certifica- • Travail méthodologique : 14 nov. / Lyon
tion IECEx, UL/FM) et auditeur des systèmes d’assurance - Démarche à mener pour se conformer aux évolutions
qualité ATEX/IECEx. normatives,
- Mise en place des plans d’actions.
PRÉ-REQUIS • Proposition d’outils permettant une révision pratique
Bonne connaissance des procédures qualité liées à la de plan ou procédures qualité
fabrication d’équipements et systèmes de protection Ex.

REF RA83
CONNAÎTRE ET MAÎTRISER L’ÉLECTRICITÉ
STATIQUE DANS LE DOMAINE ATEX
Application aux matériels et équipements, risques liés
aux matériels non électriques
PUBLIC : Production, utilisateurs, exploitants, responsable HSE, personnel de maintenance
et d’ingénierie, distributeurs, fournisseurs et concepteur de matériels, acheteurs de matériel
antistatique.

OBJECTIFS - l’approche normative pour l’évaluation et l’acceptabilité


Connaître et identifier le phénomène électrosta- en zone ATEX des matériels et des équipements.
tique et ses manifestations. • Réglementation et exigences de prévention :
Déterminer le risque encouru et ses conséquences - les nouvelles directives ATEX en vigueur : 2014/34/
REX sur l’accidentologie. UE et 1999/92/CE,
Évaluer et maîtriser le phénomène électrostatique - lien entre ces directives et celle (directive 89/686/
pour être en conformité avec la réglementation. CEE) concernant les EPI (Équipements de protection
individuelle),
LES + DE CETTE FORMATION - les dispositions du code du travail relatives aux prin-
Démonstrations réalisées au sein du laboratoire élec- cipes généraux de prévention.
trostatique de l’INERIS. • Mise en application de la réglementation. Études de
Formateur spécialiste du phénomène électrostatique cas basées sur le retour d’expérience de l’INERIS en
et expert judiciaire auprès des tribunaux compétents. matière d’accidentologie et ses conséquences notam-
ment en termes de jurisprudence :
DURÉE : 1 JOUR
CONTENU - mise en cause du fournisseur du matériel et des équi-
PRIX : 690 € HT • Présentation du phénomène électrostatique : pements,
Le repas est offert - le développement des charges électrostatiques et - responsabilité de l’exploitant et des intervenants,
les moyens de leur neutralisation, principes et méca- - confrontation des acteurs de la sécurité dans le
SESSIONS : nismes des étincelles de décharge, domaine de l’expertise notamment judiciaire après
19 sept. / Verneuil-en-Halatte - l’application aux poussières et aux liquides ; les maté- accident.
riels et équipements mis en œuvre,
- l’appréhension du risque pour les opérateurs à leur
poste de travail,

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 33
RISQUES TECHNOLOGIQUES

FOUDRE
PAROLE D'EXPERT
« Les risques liés aux chocs dus à la foudre sont nombreux.
Des dégâts importants à la fois matériels et humains peuvent
être provoqués tels que les incendies, les explosions,
les surtensions électriques, les brûlures, les destructions
d'appareils électriques et d'équipements importants pour
la sécurité. INERIS formation propose des formations pour
mieux comprendre les effets dus à la foudre, pour mieux
connaître le champ d'application des normes de protection,
pour former le personnel à la certification Qualifoudre,
et pour protéger vos installations industrielles en
conformité avec la réglementation. »

Olivier HYVERNAGE, Certification Qualifoudre

© Ineris

REF RA06
LA FOUDRE : LE PHÉNOMÈNE,
LA RÉGLEMENTATION ET L’ANALYSE
DU RISQUE
Comprendre et connaître pour se protéger
PUBLIC : Inspecteurs des Installations classées (IC) et des installations nucléaires de base,
responsables de la sécurité, des services d’ingénierie, des travaux neufs et de la maintenance.
Candidats à la certification Qualifoudre N1 et N2.

OBJECTIFS les protections des bâtiments et des réseaux intérieurs


Comprendre les phénomènes de la foudre. et extérieurs à l’installation industrielle.
Connaître les exigences de la normalisation et • Évaluation de la protection foudre et détermination
de la réglementation. des zones de protection.
Identifier les protections foudre. • Techniques de protection vis-à-vis des effets directs
Se préparer à l’audit de certification Qualifoudre. et indirects.
• Normalisation française et internationale.
LES + DE CETTE FORMATION • Réglementation française :
DURÉE : 2 JOURS Illustration par des films et exercices pratiques avec un - application de l’arrêté du 4 octobre 2010 relatif à la
expert. prévention des risques accidentels au sein des Instal-
PRIX : 1 350 € HT Phare lations classées (IC) pour la protection de l’environne-
Les repas sont offerts CONTENU ment (section III),
• Présentation du phénomène foudre : - application des dispositions de cet arrêté aux installa-
SESSIONS : - formation d’un orage, des éclairs puis de la foudre, tions existantes et aux installations nouvelles,
26-27 mars / Paris - les différents types de coups de foudre. - qualification des professionnels de la protection contre
11-12 juin / • Agressions directes et indirectes de la foudre : la foudre : exigences pour les organismes, compé-
Verneuil-en-Halatte - sur les installations industrielles, tences des intervenants.
02-03 juillet / Paris - effets thermiques, électromagnétiques, électrodyna- • Vérification de la protection foudre.
08-09 oct. / Paris miques, électrochimiques, acoustiques.
• Méthodes d’évaluation du risque foudre (ARF) :
- évaluation complète selon la norme NF EN 62305-2,
- évaluation simplifiée du risque.
• Prévention de la foudre par les systèmes d’alerte, par

34 _ INERIS FORMATION 2019


FOUDRE RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA96
EXPLOITANTS : MAÎTRISER
LES RISQUES DUS À LA FOUDRE SUR
VOS INSTALLATIONS
Comprendre l’importance de la protection contre la foudre des sites
industriels
PUBLIC : Exploitants de sites industriels, Responsables des travaux neufs et de
la maintenance, candidats à la certification exploitant vérification visuelle niveau N2.
Candidats à la certification Qualifoudre N1 et N2 selon le référentiel QUALIFOUDRE. Nouveauté
2019
OBJECTIFS miques, électrochimiques, acoustiques.
Comprendre les phénomènes de la foudre. • Méthodes d’évaluation du risque foudre (ARF) :
Connaître les exigences de la normalisation et de - évaluation complète selon la norme NF EN 62305-2,
la réglementation. - évaluation simplifiée du risque.
Identifier les protections foudre et les sociétés • Prévention de la foudre par les systèmes d’alerte, par
certifiées QUALIFOUDRE pouvant intervenir sur les protections des bâtiments et des réseaux intérieurs
vos sites. et extérieurs à l’installation industrielle. DURÉE : 2 JOURS
Phare
Se préparer à l’audit de certification Qualifoudre. • Évaluation de la protection foudre et détermination
des zones de protection. PRIX : 1 390 € HT
Les repas sont offerts
LES + DE CETTE FORMATION • Techniques de protection vis-à-vis des effets directs
Illustration par des films et exercices pratiques avec un et indirects.
SESSIONS :
expert. • Normalisation française et internationale.
12-13 mars / Dunkerque
Exercices permettant la mise en œuvre des compé- • Réglementation française :
12-13 nov /
tences sur le terrain, sur une unité pédagogique avec - application de l’arrêté du 4 octobre 2010 relatif à la
Martigues (La Mède)
des systèmes de protection de contre la foudre à taille prévention des risques accidentels au sein des Instal-
réelle. lations classées (IC) pour la protection de l’environne- Formation organisée sur une unité
ment (section III), pédagogique industrielle à taille
CONTENU - application des dispositions de cet arrêté aux installa- réelle (en photo ci-dessus) avec notre
partenaire OLEUM, centre de formation
• Présentation du phénomène foudre : tions existantes et aux installations nouvelles, européen de TOTAL.
- formation d’un orage, des éclairs puis de la foudre, - qualification des professionnels de la protection contre
- les différents types de coups de foudre. la foudre : exigences pour les organismes, compé-
• Agressions directes et indirectes de la foudre : tences des intervenants.
- sur les installations industrielles, • Vérification de la protection foudre.
- effets thermiques, électromagnétiques, électrodyna-

REF RA52
LA FOUDRE : LES TECHNIQUES
DE PROTECTION
Savoir mener une étude technique contre la foudre
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens de la protection contre la foudre. Candidats à la certification
Qualifoudre N2 et N3.

OBJECTIFS • Conducteurs de descente : caractéristiques, fixations,


Approfondir la connaissance des normes de raccordement à la terre.
protection contre la foudre sur la base des • Équipotentialité : caractéristiques et localisation.
normes européennes EN 62305-3 et EN 62305-4. • Protection intrinsèque des structures : caractéris-
Être en mesure de réaliser une étude technique tiques des composants naturels, utilisation.
de protection contre la foudre selon les niveaux • Distance de séparation : calcul des distances.
de protection définis dans l’Analyse du risque • Sécurité des personnes au voisinage du paratonnerre :
foudre (ARF). exigences et règles.
Se préparer à l’examen de compétences dans le
cadre d’une certification Qualifoudre. Protection à l’intérieur des structures :
DURÉE : 2 JOURS • Niveau de protection selon la norme NF EN 62305-2.
Intra CONTENU • Zone de protection foudre (ZPF) dans les structures.
PRIX : 1 310 € HT Protection des structures : • Choix des parafoudres : choix du niveau de protection
Les repas sont offerts • Choix du niveau de protection d’une structure selon en fonction de la tenue des équipements et de la dis-
Phare le guide C 17-108. tance entre le parafoudre et les équipements, choix de
SESSIONS : • Choix du niveau de protection selon la norme NF EN la tenue en courant en fonction de la classe d’essai et
24-25 avril / Paris 62305-2 (ARF). du résultat d’analyse du risque, choix du déconnecteur.
04-05 juil. / Paris • Choix des éléments de capture : paratonnerre à tige • Définitions et positionnement des protections  :
10-11 oct. / Paris simple, cage maillée, fils tendus, paratonnerre à dispo- complémentaires aux parafoudres, blindages, liaisons
sitif d’amorçage. d’équipotentialité, dispositifs de prévention.
PARCOURS : • Positionnement des éléments de capture : paraton- • Règles de câblage.
nerre à tige simple, cage maillée, fils tendus, paraton- • Coordination entre parafoudres.
RA06
nerre à dispositif d’amorçage. • Déconnecteur : prise en compte du déconnecteur dans
Avant
• Volumes protégés : sphère fictive, méthode de l’angle la stratégie de protection (continuité de service ou de
ou des mailles. protection).

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 35
RISQUES TECHNOLOGIQUES FOUDRE

REF RA68
INSTALLATION DES SYSTÈMES
DE PROTECTION CONTRE LA FOUDRE
PUBLIC : Installateurs de système de protection contre la foudre, vérificateur de système
de protection contre la foudre, personnel d’un bureau d’étude en charge de rédiger des études
techniques. Candidats à la certification Qualifoudre N2 et N3 réalisant des installations et
des vérifications.

OBJECTIFS CONTENU
Maîtriser les règles pratiques de l’installation des 1ER JOUR
systèmes de protection contre la foudre (paraton- • Généralités sur la foudre.
nerres et parafoudres). • Effets de la foudre sur les structures, les équipements,
Se préparer à l’examen de compétences « Installa- les personnes.
teur » dans le cadre d’une certification Qualifoudre. • Règles d’installation d’un SPF :
- NF EN 62305-3 : cage maillée, pointe simple, fils ten-
LES + DE CETTE FORMATION dus, composants naturels,
Présentation et vérification des paratonnerres de diffé- - NFC 17-102 : paratonnerre à dispositif d’amorçage DURÉE : 2 JOURS
rentes marques installés en extérieur. (PDA),
PRIX : 1 310 € HT
Présentation de composants de SPF. - prise de terre foudre : mesures BF et HF de différentes
Les repas sont offerts
Présentation de parafoudre et de déconnecteurs. configurations de prises de terre radiales et verticales
Câblage de parafoudres et de leur déconnecteur. Effet (en extérieur), SESSIONS :
des conducteurs. - vérification de SPF (PTS et différents modèles de PDA 13-14 juin / Verneuil-en-Halatte
Mesure de la valeur de différentes configurations de en extérieur). 21-22 nov. / Verneuil-en-Halatte
prises de terre (patte d’oie, boucle, triangle, piquet…). 2E JOUR
Le stagiaire peut apporter son appareil de mesure des • Règles d’installation d’un parafoudre : ASPECT PRATIQUE :
prises de terre pour réaliser les mesures et faire une - UTE C 15-443 : installation des parafoudres BT, Une partie de la formation se
comparaison avec un autre équipement. - NF EN 62305-3 et -4 : choix et dimensionnement des déroule en extérieur, le stagiaire
parafoudres, doit prévoir une tenue adaptée aux
- CLC TS 61643-12 et -22 : cas particuliers pour para- conditions météorologiques.
foudres BT et signaux,
- câblage et vérification des différents parafoudres et
leur déconnecteur associé (sur tableaux électriques).

REF RA53
LE RÉFÉRENTIEL
Se préparer à l'audit de certification
PUBLIC : Pilotes d’un projet de certification Qualifoudre d’une entreprise et de personnes..

OBJECTIFS CONTENU
La marque Qualifoudre développée par l’INE- • Identification des exigences du référentiel Qualifoudre :
RIS identifie les sociétés compétentes dans les - enregistrements relatifs à la qualité,
domaines de la foudre. Elle est attribuée depuis - conformité aux chapitres 7 et 8 de la norme ISO 9001,
2004 aux fabricants, aux bureaux d’études, aux - compétence et moyens techniques.
installateurs et aux vérificateurs d’installation • Actions à engager avant la démarche de certification :
de protection. Le label Qualifoudre permet aux - évaluation et formation du personnel,
professionnels de la foudre de répondre aux exi- - outils et documents à posséder.
DURÉE : 1 JOUR gences réglementaires de l’arrêté du 4 octobre • Déroulement de la certification :
2010 modifié par l’arrêté du 19 juillet 2011. - les attentes de l’auditeur,
PRIX : sur demande La présente formation permet de préparer les - évaluation des compétences individuelles le jour de
entreprises et les acteurs concernés à l’audit de l’audit,
SESSION : certification Qualifoudre. - suivi et maintien de la certification.
Formation animée
Intra exclusivement en session
intra-entreprise

36 _ INERIS FORMATION 2019


RISQUES TECHNOLOGIQUES

SÉCURITÉ
FONCTIONNELLE
PAROLE D'EXPERT
« Les systèmes instrumentés de sécurité sont devenus
des éléments essentiels pour assurer la maîtrise des
risques dans l’industrie. D’une part, ils doivent répondre à
des règles de conception précises pour pouvoir atteindre
les niveaux de SIL requis. D’autre part, leurs performances
doivent être maintenues en toutes circonstances par
l’adoption d’un management rigoureux de toutes les
activités associées et par la compétence des intervenants.
C’est l’objet du référentiel Quali-SIL. »

Olivier DOLLADILLE, Certification Quali-SIL

© Ineris

REF RA49
QUALI-SIL ING : PRÉPARATION
À LA CERTIFICATION INGÉNIEURS
EN SÉCURITÉ FONCTIONNELLE
PUBLIC : Ingénieurs ou techniciens supérieurs ayant des responsabilités équivalentes
dans une des phases du cycle de vie de sécurité, Ingénieur sécurité des procédés, bureaux
d’études, consultants, formateurs, chefs de projets, intégrateurs de SIS responsable de service
maintenance, inspecteurs DREAL.

OBJECTIFS CONTENU
Répondre aux exigences de la norme IEC 61511. • Introduction à la sécurité fonctionnelle : contexte
Acquérir une vision globale du cycle de vie d’un réglementaire (étude de danger, MMRI) et normatif, défi-
Système Instrumenté de Sécurité (SIS) : identifica- nition d’un système instrumenté de sécurité, concept de
DURÉE : 4 JOURS
du lundi 13h30 au vendredi tion du besoin, réalisation et validation, maintien cycle de vie du SIS, vocabulaire de la norme IEC 61511,
12h30 dont 3h30 d’examen Intra de l’intégrité et des performances dans le temps, accidentologie…
sous forme de QCM et management de la sécurité fonctionnelle • Analyse de risques : principales méthodes et leurs
questions ouvertes. Connaître les rôles et responsabilités de tous les limites, approche probabiliste.
acteurs impliqués dans le cycle de vie. • Identification des fonctions de sécurité (SIF) et allo-
PRIX : 2 100 € HT Obtenir la certification de compétences en sécurité cation des niveaux d’intégrité de sécurité (SIL) requis,
en sus 350 € HT pour la fonctionnelle Quali-SIL. indépendance des couches de protection.
qualification (examen, validation
• Spécifications et conception des SIS : exigences d’inté-
des pré-requis, certificat).
LES + DE CETTE FORMATION grité, d’architecture, de performance et du programme
Les repas sont offerts
Approfondissement de toutes les activités du cycle de vie. applicatif.
SESSIONS : Nombreux exemples et exercices concrets permettant • Installation, mise en service et validation des SIS : éla-
11>15 mars / Paris d’illustrer la mise en œuvre des exigences de la norme. boration des plans de tests, FAT et SAT.
17>21 juin / Lyon • Exploitation, tests périodiques, maintenance et modi-
18>22 nov. / Paris CERTIFICATION QUALI-SIL INGÉNIEUR fication des SIS : comment maintenir le niveau d’intégrité
Le stagiaire doit justifier d’une expérience récente d’un (SIL) dans le temps ?
minimum de 2 ans en rapport avec une des activités du • Rôle de l’organisation et du management.
cycle de vie des SIS : analyse de risques, conception, • Évaluation de la sécurité fonctionnelle : suivi des indi-
maintenance... cateurs de performance et audit.
Après validation des pré-requis et en fonction des résul- • Examen pour l’obtention de la certification.
tats à l’examen, l’INERIS délivre un certificat valable 5 ans
(renouvelable sous conditions).

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 37
RISQUES TECHNOLOGIQUES SÉCURITÉ FONCTIONNELLE

REF RA79
QUALI-SIL RECYCLAGE ING ET CIM :
PRÉPARATION AU RENOUVELLEMENT DE LA
CERTIFICATION INGÉNIEURS EN SÉCURITÉ
PUBLIC : Titulaire d’un certificat Quali-SIL Ingénieur ou CIM souhaitant le renouveler.

OBJECTIFS • Introduction à la sécurité fonctionnelle : évolution du DURÉE : 2 JOURS


dont 2h d’examen
Obtenir le renouvellement de la certification contexte réglementaire (MMRi) et normatif, concept de
sous forme de QCM Intra
ingénieur en sécurité fonctionnelle ou chargé de cycle de vie du SIS, nouveau vocabulaire de la norme IEC
et questions ouvertes.
Conception, d’Installation ou de Maintenance de SIS. 61511…
• Analyse de risques : principales méthodes et leurs PRIX : 1 390 € HT
LES + DE CETTE FORMATION limites, approche probabiliste. en sus 195 € HT pour la
Une présentation des principales évolutions introduites • Identification des fonctions de sécurité (SIF) et alloca- qualification (examen, validation
par la révision de la norme IEC 61511. tions des niveaux de sécurité (SIL) requis, indépendance des pré-requis, certificat).
De nouveaux exercices concrets permettant d’aller plus des couches de protection. Les repas sont offerts
loin dans l’application des exigences. • Spécifications et conception des SIS : exigences d’in-
tégrité, d’architecture, de performance et du logiciel SESSIONS :
RENOUVELLEMENT DE LA CERTIFICATION applicatif. 05-06 fév. / Paris
QUALI-SIL INGÉNIEUR OU CIM • Installation, mise en service et validation des SIS : éla- 05-06 juin / Lyon
Le stagiaire doit être titulaire d’un certificat Quali-SIL ING boration des plans de tests, FAT et SAT. 10-11 sep. / Paris
ou CIM, obtenu depuis moins de 5 ans ou ayant fait l’ob- • Exploitation, tests périodiques, maintenance et modi- 03-04 déc. / Lyon
jet d’une prolongation délivrée par l’INERIS. Il doit justifier fication des SIS : comment maintenir le niveau d’intégrité
d’une expérience dans le domaine de la sécurité fonction- (SIL) dans le temps ?
nelle au cours de la période écoulée. • Rôle de l’organisation et du management.
• Évaluation de la sécurité fonctionnelle : suivi des indi-
CONTENU cateurs de performance et audit.
• L’ensemble des phases du cycle de vie est abordé en • Examen pour le renouvellement de la certification.
se concentrant sur celles qui sont le plus impactées par
la nouvelle version de l’IEC 61511.

REF RA63
QUALI-SIL CIM : PRÉPARATION À LA CERTIFICATION CHARGÉ DE
CONCEPTION, D’INSTALLATION OU DE MAINTENANCE DES SIS
PUBLIC : Techniciens supérieurs ou techniciens ayant des responsabilités équivalentes attestées par l’employeur , chargés de conception des
systèmes instrumentés de sécurité, ou assurant la mise en service, la maintenance ou les tests périodiques des SIS..

OBJECTIFS trumenté de sécurité, concept de cycle de vie du SIS,


Connaître les rôles et les responsabilités des per- vocabulaire de la norme IEC 61511, accidentologie…
sonnes chargées de la conception, de l’installation • Rôle du chargé de conception, d’installation ou de main-
ou de la maintenance des SIS. tenance dans les différentes activités du cycle de vie.
Comprendre les interactions avec les autres acti- • Spécifications fonctionnelles/conception/installation :
vités et acteurs du cycle de vie pour instaurer une - élaboration du cahier des charges,
démarche commune en sécurité fonctionnelle. - les divers types de défaillances,
Obtenir la certification en sécurité fonctionnelle - modes de fonctionnement, intégrité (PFD/PFH) et exi-
Quali-SIL. gences d’architecture,
- la notion de matériel « prior in use »,
LES + DE CETTE FORMATION - les montages types en fonction du SIL et les exigences
La formation aborde l’ensemble du cycle de vie avec un sur le logiciel,
approfondissement des activités de conception, d’instal- - notion de FAT et SAT, rédaction d’un plan de tests pour
lation, de validation, de maintenance et de modification la validation.
DURÉE : 3 JOURS des SIS. • Exploitation/maintenance :
dont 2h30 d’examen sous forme Elle permet d’acquérir des modèles pour rédiger des pro- - exigences pour maintenir le SIL dans le temps (matériel
de QCM et questions ouvertes. Intra
cédures de tests et des plans de validation des fonctions et logiciel),
instrumentées de sécurité. - les principaux paramètres influençant la PFD durant
PRIX : 1 750 € HT
l’exploitation et la maintenance,
en sus 195 € HT pour la qualification
(examen, validation des pré-requis, CERTIFICATION QUALI-SIL CIM - intervalles des tests périodiques et notion de profon-
certificat). Le stagiaire doit justifier d’une expérience récente d’un deur,
Les repas sont offerts minimum de 2 ans en rapport avec des activités de concep- - distinction entre tests périodiques, sollicitations et
tion, de test, de validation ou de maintenance de SIS. « spurious trip »,
SESSION : Après validation des pré-requis et en fonction des résul- - identification, enregistrement et analyse des défail-
17>19 sept / Paris tats à l’examen, l’INERIS délivre un certificat valable 5 ans lances.
(renouvelable sous conditions). • Modifications : définition et analyse d’impact.
• Management audit : formation, compétence, respon-
CONTENU sabilité, indépendance.
• Introduction à la sécurité fonctionnelle : contexte • Examen pour l’obtention de la certification.
réglementaire et normatif, définition d’un système ins-

38 _ INERIS FORMATION 2019


SÉCURITÉ FONCTIONNELLE RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA73
QUALI-SIL IM : PRÉPARATION À LA CERTIFICATION CHARGÉ
D’INSTALLATION OU DE MAINTENANCE DES SIS
PUBLIC : Techniciens assurant la maintenance, l’installation, la mise en service, les tests
périodiques ou le suivi des Systèmes instrumentés de sécurité (SIS).

OBJECTIFS tème instrumenté de sécurité, concept de cycle de vie du


Répondre aux exigences de la norme IEC 61511. SIS, vocabulaire de la norme IEC 61511, accidentologie…
Connaître les rôles et les responsabilités des per- • Rôle du technicien d’installation ou de maintenance
sonnes chargées de l’installation ou de la main- dans les différentes activités du cycle de vie.
tenance des SIS. • Analyse de risques et allocation des SIF : définitions
Comprendre les interactions avec les autres acti- danger/risque, démarche d’analyse de risque, notion de
vités et acteurs du cycle de vie pour instaurer une couches de protection indépendantes.
démarche commune en sécurité fonctionnelle. • Spécifications fonctionnelles, conception, installation :
Obtenir la certification en sécurité fonctionnelle - les divers types de défaillances,
Quali-SIL. - les exigences d’architecture,
- la notion de matériel « prior in use »,
LES + DE CETTE FORMATION - les montages types en fonction du SIL et les exigences
Aborde l’ensemble du cycle de vie avec un approfon- sur le logiciel,
dissement des activités d’installation, de validation, de - notion de SAT et de FAT,
maintenance et de modification des SIS. - rédaction d’un plan de tests pour la validation. DURÉE : 2 JOURS
dont 2h d’examen
Acquisition de modèles pour rédiger des procédures de • Exploitation, maintenance :
sous forme de QCM
tests des fonctions instrumentées de sécurité. - exigences pour maintenir le SIL dans le temps,
et questions ouvertes
- notion de fonctionnement, de défaillances et de PFD,
CERTIFICAT QUALI-SIL IM importance du mode commun, PRIX : Sur demande
Le stagiaire doit justifier d’une expérience récente d’un - principaux paramètres influençant la PFD,
minimum de 2 ans en rapport avec des activités d’instal- - méthodes de tests et notion de profondeur, SESSION :
lation, de tests ou de maintenance de SIS ou d’automa- - distinction entre tests périodiques, sollicitations et Formation animée
tismes de procédés. « spurious trip », Intra exclusivement en session
Après validation des pré-requis et en fonction des résul- - identification, enregistrements et analyse des défail- intra-entreprise
tats à l’examen, l’INERIS délivre un certificat valable 5 ans lances.
(renouvelable sous conditions). • Modifications : définition et analyse d’impact.
• Management audit : formation, compétence, respon-
CONTENU sabilité, indépendance.
• Introduction à la sécurité fonctionnelle : contexte • Examen pour l’obtention de la certification.
réglementaire (MMRI) et normatif, définition d’un sys-

REF RA95
QUALI-SIL "FIELD EXPERIENCE"* : MISE EN
PRATIQUE DES CONNAISSANCES
* sur site
Nouveauté
PUBLIC : Titulaire d’un certificat Quali-SIL ING ou CIM en cours de validité.
2019

OBJECTIFS • Après validation des pré-requis pour accéder à cette


Compléter votre certification Quali-SIL par une formation et en fonction de l’évaluation, l’INERIS délivre
mise en pratique des compétences sur des équi- un certificat dont la validité est liée à votre certificat
pements (instruments, actionneurs), des bancs Quali-SIL ING ou CIM.
instrumentés (niveau, pression, température),
des installations industrielles à taille réelle (unité CONTENU
DURÉE : 2 JOURS de raffinage reconvertie). • Répartition des différents types de défaillances aléa-
Évaluation comprise Mieux appréhender les concepts de la sécurité toires (λDU, λDD, λSU, λSD) : illustration en atelier sur du
Intra
fonctionnelle et leur traduction sur le terrain. matériel et des bancs instrumentés.
PRIX : 1 350 € HT Voir concrètement les liens entre l’analyse de • Réaction du SIS en fonction des choix de conception :
en sus 195 € HT pour la risques, les choix de conception, les actions des constat à partir d’exercices de câblage.
qualification (examen, validation
opérateurs de production ou de maintenance et • Gestion des événements survenant sur le SIS : réponse
des pré-requis, certificat).
Les repas sont offerts
la réponse des installations. à apporter en cas d’apparition d’alarmes de défaut, de
Obtenir une certification de mise en pratique des sollicitations, de déclenchements intempestifs, de
SESSIONS : compétences en sécurité fonctionnelle Quali-SIL. défaillances dangereuses non détectées.
03-04 avril / Dunkerque • Gestion des by-pass lors de simulation sur banc ins-
25-26 juin / Dunkerque LES + DE CETTE FORMATION trumenté.
26-27 nov. / Dunkerque Une formation 100% terrain, axée uniquement sur la • Mise en évidence des modes communs sur des archi-
mise en pratique et l’apprentissage par l’expérience. tecture de SIF multicanales ou entre différentes couches
Des ateliers qui permettent de faire des « erreurs » sur de protection.
les SIS, de les comprendre et de trouver des solutions • Conduite d’une inspection visuelle de SIF afin d’appré-
pour les éviter. hender leur importance.
Formation organisée sur une unité • Mise en évidence de l’impact de la profondeur des tests
pédagogique industrielle à taille CERTIFICATION QUALI-SIL INGÉNIEUR périodiques sur le maintien du SIL.
réelle (en photo ci-dessus) avec notre
partenaire OLEUM, centre de formation
• Le stagiaire doit être titulaire d’un certificat Quali-SIL • Gestion des modifications liées aux opérations d’ex-
européen de TOTAL. Ingénieur en sécurité fonctionnelle (ING) ou chargé de ploitation et de maintenance sur le matériel de terrain
conception, d’Installation ou de Maintenance de SIS (instruments et actionneurs).
(CIM) en cours de validité.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 39
RISQUES TECHNOLOGIQUES

CARRIÈRES
ET CAVITÉS
SOUTERRAINES
PAROLE D'EXPERT
« Mieux connaître les carrières souterraines permet
de bien prévenir les risques qu’elles engendrent
pour la surface. »

Marie DEGAS, Risques naturels, ouvrages et stockages

© Ineris

REF RA44
LA STABILITÉ DES FLANCS DE CARRIÈRES
Saisir les principaux phénomènes de dégradation et les mécanismes
associés pour agir
PUBLIC : Ingénieurs ou responsables en charge de sites à ciel ouvert d’extraction de matériaux.
Exploitants de site d’extraction. Inspecteurs des Installations classées (IC) en charge des sites
d’extraction.

OBJECTIFS • Surveillance, renforcement et mise en sécurité :


Connaître les principaux phénomènes de dégrada- - les méthodes de surveillance de la stabilité des talus :
tion de la stabilité en carrières et les mécanismes les différentes techniques et leurs contraintes,
associés. - les méthodes de renforcement et de soutènement des
Identifier les facteurs aggravants et leurs effets. talus instables : notions de parades passives et actives,
Surveiller, renforcer et mettre en sécurité les aspects technico-économiques,
flancs de carrières à ciel ouvert. - la mise en sécurité et le réaménagement des mines et
À la fin de la formation les participants sauront carrières à ciel ouvert :
identifier et gérer les instabilités pour une mise • les principes réglementaires,
DURÉE : 2 JOURS en sécurité. • la stabilité des fronts rocheux, terrassements et
dépôts dans le cadre de la remise en état,
PRIX : 1 180 € HT Intra CONTENU • l’impact sur l’environnement et ses conséquences
Les repas sont offerts • Les principes de base : techniques.
- les différents types d’instabilité de pente,
SESSION : - les données géologiques et géotechniques nécessaires
25-26 juin / Paris à l’étude et l’analyse de stabilité de pente et de talus.
• Évaluation de l’état de stabilité :
- la détermination géométrique des cas de ruptures
possibles,
- la notion de coefficient de sécurité et méthodes de
calcul courantes,
- les principaux facteurs influençant l’état de stabilité
d’une pente : hauteur, angle de pente, eaux, exploita-
tion, géométrie, engins…

40 _ INERIS FORMATION 2019


CARRIÈRES ET CAVITÉS SOUTERRAINES RISQUES TECHNOLOGIQUES

REF RA91
GESTION DU RISQUE CAVITÉS
SUR UN TERRITOIRE
Savoir gérer les risques de mouvements de terrain liés aux cavités
souterraines sur son territoire et définir ses responsabilités dans
la gestion de ce risque
PUBLIC : Toutes personnes confrontées à la problématique de gestion des cavités souterraines :
collectivités, maitres d’ouvrages publics ou privés, aménageurs.

OBJECTIFS CONTENU
Disposer d’une connaissance approfondie du rôle • Spécificités réglementaires selon la nature des cavités
et de la responsabilité des différents acteurs de la (carrières, cavités naturelles, mines…).
prévention des risques liés aux cavités souterraines. • Typologies des cavités souterraines.
Savoir gérer l’existant et accompagner la prise en • Les mouvements de terrain, éléments de langage, les
compte du risque dans les projets d’aménagement. phénomènes observés, les mécanismes, les facteurs
DURÉE : 2 JOURS
déclenchants et aggravants (théorique et plate-forme
LES + DE CETTE FORMATION GEORISC).
PRIX : 1 150 € HT
Une équipe d’intervenants composée d’experts dans le • La spécificité des cavités naturelles de dissolution. Les repas sont offerts
domaine des risques liés aux cavités souterraines. Les • La connaissance et la cartographie des aléas, l’affi-
intervenants sont régulièrement mobilisés sur des situa- chage du risque. SESSION :
tions concrètes de terrain et auprès de l’administration • Les parades face aux aléas et la surveillance (théorique 17-18 juin /
centrale et déconcentrée en appui à la politique natio- et plate-forme GEORISC). Verneuil-en-Halatte
nale de gestion du risque cavités. • Le rôle et la responsabilité des acteurs de la prévention
Une session permettant d’aborder le risque cavités sous du risque : le particulier, la collectivité, l’État. Formation conçue en partenariat
l’angle technique et de la responsabilité de chacun des • La gestion de crise, les acteurs et les responsabilités. avec le Cerema
acteurs concernés. • Les outils réglementaires dans le domaine de la ges-
Une demi-journée d’observation et de mise en situation tion du risque et de l’aménagement du territoire : arrêté,
au sein de la plate-forme d’expérimentation GEORISC porté à connaissance, PPR...
(carrière souterraine située à quelques kilomètres de
l’INERIS à Saint-Maximin Oise).

REF RA92
LA SURVEILLANCE, OUTIL DE GESTION
DES RISQUES LIÉS AUX MOUVEMENTS
DE TERRAIN
Comprendre les enjeux et la stratégie d’une surveillance
PUBLIC : Toutes personnes confrontées à la problématique de la gestion des risques liés aux
versants et aux cavités souterraines : maîtres d’ouvrages publics ou privés, collectivités, bureaux
d’études géotechniques.

OBJECTIFS - les phénomènes redoutés les plus fréquents,


Connaître les paramètres techniques et environne- - les situations temporelles de risque,
mentaux permettant d’envisager puis de dimension- - les contraintes environnementales : accès au site, au
ner une surveillance. secteur à surveiller,
Identifier les éléments importants constitutifs d’un - contraintes d’acquisition, de transmission et de main-
projet de surveillance : de la mesure à l’alarme. tenance.
Étudier des cas représentatifs de surveillance. • Comment surveiller :
- l’inspection visuelle assistée par les nouvelles tech-
LES + DE CETTE FORMATION nologies,
Une expérience éprouvée de l’INERIS et des interve- - les différents types de mesures, les principaux dispo-
nants sur les solutions de surveillance, de maintenance, sitifs associés et leur adéquation au(x) phénomène(s)
d’alarme et de communication aux maîtres d’ouvrage. à surveiller,
L’analyse d’études de cas concrets. - le dimensionnement de la surveillance : s’adapter au
Une demi-journée d’observations de dispositifs de site, aux contraintes, à la durée,
DURÉE : 2 JOURS surveillance courants au sein de la plate-forme d’ex- - le contrôle fiabilité/qualité et la maintenance, points
périmentation GEORISC (carrière souterraine située à importants de la surveillance,
PRIX : 1 150 € HT quelques kilomètres de l’INERIS à Saint-Maximin - Oise). - l’identification de situations anormales, l’alarme, l’im-
Les repas sont offerts
portance de la procédure d’alarme/d’alerte,
CONTENU - la communication de la surveillance.
SESSION :
• Les principes et notions de base de la surveillance : • Études de cas de surveillance représentatifs :
26-27 sept /
- principes, attendus, limites, - surveillance d’une cavité souterraine anthropique,
Verneuil-en-Halatte
- principales définitions. - surveillance d’un versant rocheux.
• Les questions à se poser avant d’envisager une sur-
veillance :

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 41
RISQUES
ENVIRONNEMENTAUX
Le 3e Plan National Santé Environnement
(PNSE) conclu pour la période 2015-2019,
vise à réduire autant que possible et de façon
la plus efficace les impacts des facteurs
environnementaux sur la santé.
Ce plan comprend 107 actions regroupées en quatre axes destinés
à répondre aux enjeux prioritaires de :
• santé, posés par les pathologies en lien avec l’environnement,
• connaissance des expositions, de leurs effets et des leviers d’action,
• recherche en santé environnement,
• dynamique territoriale en santé environnement, d’information, de
communication et de formation.

Les experts de l’INERIS largement impliqués dans de nombreuses


actions sont également mobilisés pour contribuer aux objectifs de
formation du PNSE.
Ils contribuent ainsi aux efforts engagés en matière de formation
des principaux acteurs au plan national pour renforcer leurs com-
pétences en analyse et gestion des risques sanitaires liés à l’envi-
ronnement.

PAGE 44
EFFETS DES SUBSTANCES ET AGENTS SUR LA SANTÉ
ET L'ENVIRONNEMENT

PAGE 51
GESTION DES IMPACTS
DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES

PAGE 56
SITES ET SOLS POLLUÉS

42 _ INERIS FORMATION 2019


RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

EUROS
PAGE JOUR FÉV. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. SEPT. OCT. NOV. DÉC.
HT

EFFETS DES SUBSTANCES ET AGENTS SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

RC12 Intégrer les champs électromagnétiques dans la conception de vos projets 44 2 945 A B
14-15 07-08

Qualité de l’air intérieur : mieux connaître les expositions et les risques A B


RC15 45 2 1 250 24-25 02-03
pour accompagner les enjeux réglementaires

RC47 Introduction à la toxicologie dans l’évaluation de la sécurité 45 2 1 275 A B


25-26 25-26

RC48 Toxicologie appliquée dans l’évaluation des risques sanitaires 46 2 1 235 A B


18-19 07-08

RC30 Le règlement européen REACH 46 1 Sur demande

RC35 Prédire les propriétés des substances par méthodes QSAR/QSPR 47 1 690 A
17

RC36 CLP et GHS : classification et étiquetage des substances chimiques 47 1 Sur demande

Suivi environnemental des installations de stockage de déchets non A B


RC46 48 1 640 06 03
dangereux (ISDND)

RC37 Évaluation de la dangerosité des déchets pour optimiser les filières de gestion 49 1 710 A B C
29 07 02

RC38 Dispersion accidentelle des substances et seuils de toxicité 49 1 Sur demande

RC40 Pollutions industrielles et chimie de l’environnement 50 3 1 685 A B


26>28 23>25

GESTION DES IMPACTS DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES


2 370 A B C D E
RC01 Prévention et gestion des risques sanitaires chroniques 51 4 25>28 20>23 01>04 16>19 02>05
TTC

Évaluation de l’état des milieux et des risques sanitaires dans les Installations A B
RC02 52 3 1 570 03>05 09>11
classées (IC)

RC08 La mesure des émissions de polluants à l'atmosphère 52 3 1 390 A B


17>19 19-21

RC10 Maîtriser l'évaluation des risques environnementaux pour une substance chimique 53 2 1 235 A B
13-14 10-11

RC20 La directive émissions industrielles (IED) : BREF et MTD 53 1 740 A B C


19 24 26

RC33 Caractériser et maîtriser des COV en milieu industriel 54 2 1 275 A


05-06

A B C
RC41 Le logiciel MODUL’ERS 54 2 1 275 25-26 20-21 28-29

RC44 Le logiciel MODUL’ERS approfondissement 55 1 750 A


17

Les micropolluants dans les eaux : réglementation A B


RC50 55 2 1 295 01-02 02-03
et stratégie de traitement NOUVEAUTÉ 2019

SITES ET SOLS POLLUÉS

RC05 Les sites et sols pollués : les outils de gestion 56 2 1 275 A


11-12

Les sites et sols pollués pour les bureaux d'études : maîtriser la réalisation technique A
RC06 57 5 3 125 03>07
d’une Évaluation quantitative des risques sanitaires (EQRS)

RC43 Évaluation des risques sanitaires dans la gestion des sites et sols pollués 57 3,5 2 240 A B
14>17 08>11

Verneuil-en-Halatte Paris Lyon Aix-en-Provence BRGM Paris BRGM Orléans CFDE Paris CPE Lyon

INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 43
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

EFFETS DES SUBSTANCES


ET AGENTS SUR
LA SANTÉ ET
L'ENVIRONNEMENT
PAROLE D'EXPERT
« Identifier les principaux polluants de l’environnement
intérieur, rechercher leur sources potentielles, connaître et
comprendre les différents systèmes de mesures et savoir
où retrouver les informations pratiques, tels sont les points
clés permettant d’aborder avec une vision d’ensemble
la surveillance et la gestion de la qualité de l’air intérieur. »

Jessica QUERON, Caractérisation du milieu air en proximité de source

© Ineris

REF RC12
INTÉGRER LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES
DANS LA CONCEPTION DE VOS PROJETS
Comprendre les mécanismes pour gérer les risques pour la santé
PUBLIC : Responsables de collectivités locales et territoriales (agences régionales de santé, médecins
du travail, ingénieurs hygiène et sécurité, administrations), chercheurs, ingénieurs des bureaux
d’études et laboratoires de recherches concernés par les champs électromagnétiques, responsables
techniques, responsables sécurité des entreprises généralistes ou spécialisées dans la production
ou dans la mesure des champs électromagnétiques ou l’agrément des matériels du point de vue
électromagnétique.

OBJECTIFS - effets biologiques RF in vivo et in vitro,


Maîtriser les bases physiques, biologiques et - études épidémiologiques et humaines.
réglementaires pour évaluer et prévenir les pos- • Interactions avec les stimulateurs et défibrillateurs
sibles effets sur la santé des champs électroma- cardiaques :
gnétiques. - sources d’interférences,
- mécanismes et facteurs favorisants/préventifs,
LES + DE CETTE FORMATION - normes.
Une demi-journée est consacrée soit aux exposi- • Sources d’exposition aux champs électromagnétiques :
tions professionnelles, soit aux expositions publiques - dans l’environnement public,
(sources, réglementation, gestion du risque). - en entreprise, dans l’industrie ou le secteur tertiaire,
- en milieu médical,
CONTENU - en laboratoire de recherche et de mesure.
• Rappels physiques concernant les champs électroma- • Retours d’expérience sur des accidents de surexposi-
gnétiques : tion dus aux RF :
- paramètres, - circonstances accidentelles,
- unités, - seuils de danger,
- classification (ou typologie) : champs statiques, extrê- - moyens de prévention/protection.
DURÉE : 2 JOURS mement basses fréquences (ELF), radiofréquences (RF). • Contexte normatif et réglementaire :
• Métrologie et dosimétrie : - recommandation européenne 1999-519 du 12 juillet
PRIX : 945 € HT Intra Phare - équipements existants, 1999,
(dont repas 66 € HT) - métrologie, - décret 2002-775 du 3 mai 2002,
- dosimétrie expérimentale, - directive agents physiques 2013-35 du 26 juin 2013,
SESSIONS : - modélisation. - loi 2015-36 du 9 février 2015 sur la sobriété, l’informa-
14-15 mars / Lyon • Effets biologiques et sanitaires des champs électro- tion et la concertation,
07-08 nov. / Paris magnétiques : - décret 2016-1074 du 3 août 2016,
- mécanismes d’interaction, - autres dispositions applicables.
- effets biologiques ELF in vivo et in vitro,

44 _ INERIS FORMATION 2019


EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS RISQUES ENVIRONNEMENTAUX
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

REF RC15
QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR :
MIEUX CONNAÎTRE LES EXPOSITIONS
ET LES RISQUES POUR ACCOMPAGNER
LES ENJEUX RÉGLEMENTAIRES
PUBLIC : Gestionnaires d’ERP, services, collectivités et administrations, personnel des ARS,
responsables environnement et santé des entreprises, chambres professionnelles, chambres
du commerce et de l’industrie.

OBJECTIFS • Panorama des enjeux et réglementations en air inté-


Connaître les enjeux de la qualité de l’air intérieur rieur :
(réglementations, impact sanitaire…). - PNSE 3 et plan QAI, surveillance de la QAI dans cer-
Former aux composantes principales de la QAI tains ERP, substitution PCE, émission des produits de
(polluants, moyens de mesures, référentiel d’in- construction et consommation (étiquetage, travaux de
terprétation des résultats). normalisation en cours…).
Apporter les éléments clés pour une bonne ges- • Aide à la gestion de la QAI :
tion de la qualité de l’air intérieur (démarche - présentation des acteurs mobilisables, documents
proactive, gestion de problèmes de QAI). utiles, étapes clés du processus de gestion,
- présentation de cas d’étude et de gestion de crise,
CONTENU - présentation des guides disponibles.
• Les polluants de l’air intérieur : quels sont-ils ? • Mise en perspective et illustration des notions de l’Éva- DURÉE : 2 JOURS
- présentation des différentes familles de polluants et luation des risques sanitaires (ERS) : étude de cas.
mise en perspective avec leurs sources respectives. • Présentation des travaux d’étude et de recherche : PRIX : 1 250 € HT Intra Phare
• Notions sanitaires utiles : - projets européens et nationaux, Les repas sont offerts
- budget espace-temps, toxicologie à seuil et sans seuil, - sujets émergents (poussières déposées, QAI et bâti-
durée d’exposition (chronique et aigüe), risque attri- ments performants en énergie…). SESSIONS :
buable, valeurs de référence disponibles. • Les différents cas d’études présentés s’appuieront sur 24-25 avr. / Paris
• Notions métrologiques utiles : des sujets concrets dans lesquels l’INERIS est impliqué. 02-03 oct. / Paris
- présentation de différents dispositifs de mesure et
des principes de définition d’une stratégie de mesure.

REF RC47
INTRODUCTION À LA TOXICOLOGIE DANS
L’ÉVALUATION DE LA SÉCURITÉ
Produits chimiques, médicaments, aliments
PUBLIC : Toute personne dont la fonction / responsabilité implique des interactions avec
le département Toxicologie : Ingénieurs, ingénieurs sécurité, Hygiénistes industriels,
Techniciens Supérieurs, Techniciens, Personnel de laboratoire.

OBJECTIFS • Les méthodes d’identification et de caractérisation


Comprendre le rôle de la toxicologie dans l’évalua- du danger
tion des risques. - in silico,
DURÉE : 2 JOURS Connaître les principes de la toxicologie et ses - in vitro,
différentes facettes. - in vivo : sélection du modèle animal, design d’études,
PRIX : 1 275 € HT Sensibiliser à la notion de bénéfice / risque. interprétation,
(dont repas 44 € HT) Connaître le processus d’évaluation. - qualité des études à conduire (BPL).
• Toxicologie et sécurité des médicaments
SESSIONS : CONTENU - place de la toxicologie dans le développement phar-
25-26 juin / Paris • Introduction et définitions maceutique,
25-26 nov. / CPE Lyon - xénobiotique, danger, risque, - les différents types d’études, principes et objectifs.
- nature des différents toxiques. • Toxicologie et sécurité alimentaire
Session B organisée par le : • Le devenir d’un xénobiotique dans l’organisme - le processus d’analyse du risque
- interactions Corps / Xénobiotique - les principaux éléments toxiques
• Les principes de la toxicologie - établissement des valeurs limites recommandées
- voies d’entrée, durée et fréquence d’exposition, • approche traditionnelle (DJA, DJT, DARf),
- différents effets toxiques, • autres approches.
- l’évaluation du risque : les étapes.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 45
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

REF RC48
TOXICOLOGIE APPLIQUÉE DANS
L’ÉVALUATION DES RISQUES SANITAIRES
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens en charge des dangers et de l’évaluation des risques
sanitaires : ARS, bureau d’études, services de santé et sécurité des industries, collectivités
publiques…

OBJECTIFS CONTENU
Maîtrise des bases de la toxicologie en vue de l’uti- • Notion de danger et de risque.
lisation des valeurs repères de dangers dans une • Principes de toxicologie (aigüe, sub-chronique, chro-
démarche globale d’évaluation des risques sani- nique) :
taires quel que soit le contexte réglementaire - toxicocinétique et toxicodynamie,
(Reach, biocides, phytosanitaires, sites et sols - outils et méthodes pour l’étude des effets (in silico, in
pollués, Installation classées (IC), protection du vitro et in vivo),
travailleur…). - toxicité aigüe (DL50, effets irréversible et réversible),
Connaissance des données disponibles (DL50, - effets locaux (Irritation/corrosion, sensibilisation),
NOAEL, LOAEL…), des outils et des méthodes - toxicité à doses répétées.
utilisés pour une meilleure compréhension • Relation dose/effet : DURÉE : 2 JOURS
de la démarche complète et des enjeux de cha- - notion d’effet critique,
cune étape. - notion d’effet à seuil et sans seuil de dose, PRIX : 1 235 € HT Intra Phare
- détermination de la dose critique (NOAEL, LOAEL, (dont repas 44 € HT)
PRÉ-REQUIS BMD…),
Une expérience en évaluation des risques sanitaires est - construction de valeurs repère (Valeur toxicologique SESSIONS :
préférable mais non indispensable. de référence (VTR), Valeur limite d'exposition profes- 18-19 mars /
sionnelle (VLEP), seuil accidentel, dose dérivée sans Paris
LES + DE CETTE FORMATION effet...), 07-08 nov. /
Compréhension de mécanismes de base de la toxico- - nombreux exemples. CPE Lyon
logie. • Mécanismes d’effets :
Session B organisée par le :
Application à des exemples de construction de diffé- - mécanismes de genèse des cancers (mutagénicité,
rentes valeurs repère. génotoxicité, cancérogenèse),
Explication des nouveautés et des évolutions. - effets par organe (foie, reins, organes de la reproduc-
tion/développement),
- effets perturbateurs endocriniens (nouveaux dévelop-
pements méthodologiques et perspectives).

REF RC30
LE RÈGLEMENT EUROPÉEN REACH
Maîtriser la réglementation dans votre quotidien
PUBLIC : Entreprises (toutes personnes confrontées à la mise en application du règlement
REACH : dirigeants, chefs de produits, acheteurs, responsable QHSE…) et bureaux d’études.

OBJECTIFS • Les grands volets du règlement REACH :


Connaître les exigences du règlement REACH - l’enregistrement,
(enRegistrement, Évaluation, Autorisation - l’autorisation,
des substances CHimiques) lié à la mise sur - point sur les articles,
le marché des substances chimiques. - les restrictions,
Identifier les responsabilités des différents - communication au sein de la chaîne d’approvisionne-
acteurs et leurs relations dans la mise en ment / gestion des Fiche de données de sécurité (FDS) :
œuvre de REACH. Définir son statut dans les informations à transmettre, destinataires…,
la chaîne d’approvisionnement (producteurs, - lien avec le CLP/GHS.
importateurs, distributeurs et utilisateurs).
DURÉE : 1 JOUR
Se mettre en conformité et comprendre
PRIX : Sur demande Phare les enjeux de la réglementation REACH.

SESSIONS : CONTENU
Formation animée • Introduction à la réglementation REACH :
Intra exclusivement en session - champ d’application,
intra-entreprise - quelles substances sont concernées : matières pre-
mières, matériaux…?
- quels acteurs sont impactés ?

46 _ INERIS FORMATION 2019


EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS RISQUES ENVIRONNEMENTAUX
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

REF RC35
PRÉDIRE LES PROPRIÉTÉS DES
SUBSTANCES PAR MÉTHODES QSAR/QSPR
Vers une utilisation réglementaire
PUBLIC : Ingénieurs des services santé, sécurité, environnement de l’industrie chimique, ingénieurs
en charge de REACH, consultants des bureaux d’études, chargés d’affaires réglementaires.

OBJECTIFS • Analyse des sources d’incertitudes liées à la dérivation


Comprendre les principes de base des méthodes et à l’application de ces méthodes :
fondées sur les relations structure-propriété pour - validation des approches QSAR/QSPR : les principes de
l’(éco)toxicité et les propriétés physico-chimiques. l’OCDE et leur application pratique,
Juger de la pertinence des prédictions issues des - stratégies à adopter lors de l’analyse critique d’outils
méthodes QSAR*/QSPR** et « read-across » dans QSAR/QSPR.
un contexte réglementaire (REACH). • Présentation des documents officiels pour l’utilisation
Connaître les bonnes pratiques à employer pour d’un modèle QSAR/QSPR dans le cadre de REACH.
une utilisation robuste de ces méthodes sur la base • Développer un « read-across » ou former une catégorie
de guides et de documents de référence. chimique.
• Travail dirigé, à l’aide d’outils informatisés, sur des DURÉE : 1 JOUR
CONTENU études de cas portant sur les principes généraux et les
• Rappels sur l’utilisation des méthodes prédictives erreurs à éviter lors de l’utilisation d’un modèle QSAR/ PRIX : 690 € HT Intra
QSAR/QSPR et « read-across » dans le contexte de QSPR et « read-across ». Le repas est offert
REACH pour l’acquisition des données et la limitation
d’essais sur animaux. * QSAR : Quantitative Structure-Activity Relationships.
** QSPR : Quantitative Structure-Property Relationships
SESSION :
• Le concept de similarité chimique dans les méthodes 17 juin / Paris
QSAR/QSPR : définition et implications en (éco)toxico-
logie et physicochimie prédictive.

REF RC36
CLP ET GHS : CLASSIFICATION
ET ÉTIQUETAGE DES SUBSTANCES
CHIMIQUES
Tout savoir pour maîtriser les évolutions réglementaires
PUBLIC : Acteurs de la classification et de l’étiquetage des substances dans l’industrie chimique,
responsables hygiène, sécurité et environnement dans l’industrie, consultants des bureaux
d’études, services achat et d’exploitation de la grande distribution.

OBJECTIFS - les nouvelles règles : ce qui change par rapport à la


Comprendre la réglementation européenne (règle- directive 99/45/CE,
ment CE N°1272/2008 - CLP) en lien avec la régle- - la structure du règlement CLP,
mentation mondiale (système global harmonisé - la classification,
- GHS). - les règles d’étiquetage (nouveaux pictogrammes et
Identifier les changements réglementaires et les phrases de risques),
nouvelles contraintes. - qui est concerné par la notification ?,
DURÉE : 1 JOUR
Comprendre et appliquer les méthodes de clas- - liens avec REACH,
PRIX : Sur demande sement et d’étiquetages des substances - étude de cas.
et mélanges. • La classification des mélanges : exercices d’application.
SESSIONS :
Formation animée CONTENU
Intra exclusivement en session • Les grands principes de la réglementation sur la clas-
intra-entreprise sification et l’étiquetage (règlement CE N°1272/2008
– CLP) :
- du GHS (système global harmonisé) au règlement CLP
(CE N°1272/2008),

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 47
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

REF RC46
SUIVI ENVIRONNEMENTAL
DES INSTALLATIONS DE STOCKAGE DE
DÉCHETS NON DANGEREUX (ISDND)
PUBLIC : Inspecteurs des installations classées, personnes en charge de sites de stockage et
d’anciens sites de stockage, bureaux d’études.

OBJECTIFS CONTENU
Maîtriser la réglementation imposant la surveil- • Cadre réglementaire sur la surveillance des ISDND et
lance environnementale des ISDND. typologies de confinement.
Identifier les principes de base pour la mise en • « Vie » d’une ISDND (exploitation et post exploitation) :
place de la surveillance des effluents (gazeux, - évolution dans le temps des biogaz et lixiviats,
lixiviats) ainsi que la surveillance des eaux sou- - les risques liés aux défauts de confinement des biogaz DURÉE : 1 JOUR
terraines. et des lixiviats,
Apprécier l’interprétation des données de surveil- - évaluation de la vulnérabilité du milieu « eaux souter- PRIX : 640 € HT
lance à partir de cas concrets. raines ». Le repas est offert
• Mise en place de la surveillance d’une ISDND (effluents
LES + DE CETTE FORMATION gazeux, lixiviats, eaux souterraines) autour de cas SESSIONS :
Disposer des éléments pour apprécier l’évolution des concrets : 06 juin / BRGM Orléans
lixiviats et biogaz sur un site d’ISD et les conséquences - objectifs et prérequis, 03 déc. / Paris
à court, moyen et long terme sur les eaux souterraines - réseau à mettre en place,
et les émissions de biogaz. - substances et paramètres de suivi, fréquence du suivi, Session A organisée par le :
Présentation des méthodologies et des outils dispo- - protocole de prélèvement,
nibles, analyse de cas réels. - interprétation des données.
Formation conçue et co-animée avec le BRGM Formation. • Réflexion en cours sur la fin du suivi en ISDND :
- aléas et risques potentiels résiduels,
- concept de stabilité fonctionnelle.

NOS PARTENAIRES FORMATION

BRGM FORMATION
Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) est l'établissement
public de référence dans les applications des géosciences pour gérer les ressources
et les risques du sol et du sous-sol, conjuguant à la fois recherche, expertise,
développement technologique et industriel à l’échelle nationale et internationale.

À l’interface entre la Science et les Acteurs socio-économiques, le BRGM transmet Administration et Services décentralisés de l’État (DREAL…) - Collectivités locales
depuis plus de 20 ans, ses savoirs et savoir-faire au niveau local et international, et territoriales - Agences d’Objectifs et Organismes Consulaires - Établissements
à travers la formation professionnelle continue, contribuant au dévelop- publics - Demandeurs d’emploi - Associations et Organisations non gouverne-
pement des compétences dans les domaines du sol et du sous-sol, de mentales- Industries et services - Bureaux d’études et d’ingénierie.
l’eau souterraine, des ressources minérales, de l’environnement et des
écotechnologies, de l’aménagement et de l’énergie. Retrouvez l’ensemble de l’offre de BRGM Formation sur
BRGM Formation mobilise chercheurs, ingénieurs et techniciens du BRGM (géo- http://formation.brgm.fr
logues, géotechniciens, hydrogéologues, géochimistes, modélisateurs, géo- Renseignements et inscriptions
physiciens, …) pour dispenser des actions de formation en pluridisciplinarité et Tél. 02 38 64 37 91 - brgmformation@brgm.fr
en complémentarité, et s’associe également à des partenaires, tels que INERIS
formation.
Divers acteurs, ingénieurs, techniciens, décisionnaires, chargés de missions,
chefs de projet…, œuvrant dans les secteurs public et privé, bénéficient de nos
actions de formation :

48 _ INERIS FORMATION 2019


EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS RISQUES ENVIRONNEMENTAUX
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

REF RC37
ÉVALUATION DE LA DANGEROSITÉ
DES DÉCHETS POUR OPTIMISER
LES FILIÈRES DE GESTION
Savoir mener une étude d’évaluation de la dangerosité d’un déchet
PUBLIC : Exploitants industriels, chaîne de responsabilité HSE de l’industrie, inspecteurs
des Installations classées (IC), ingénieurs et consultants de bureaux d’études, filières de gestion
des déchets…

OBJECTIFS - règles de classement applicables.


Identifier les enjeux réglementaires et sociétaux • Méthode d’évaluation de la dangerosité développée
de caractérisation en dangerosité des déchets. par l’INERIS :
Savoir mener une étude d’évaluation de la dange- - protocole d’analyse, DURÉE : 1 JOUR
rosité d’un déchet. - méthode de spéciation majorante,
Émettre un avis critique sur un dossier d’évalua- - recherche d’informations sur la dangerosité des subs- PRIX : 710 € HT Phare
tion de la dangerosité d’un déchet. tances, (dont repas 22 € HT)
Maîtriser les différents contextes réglementaires - interprétation des résultats en matière de classement :
récemment entrés en vigueur (révision de la direc- application des règles de classement définies par les SESSIONS :
tive cadre déchets et application de SEVESO III aux différentes réglementations, 29 avr. / Paris
déchets). - discussion sur la méthode. 07 oct. / Aix-en-Provence
• Appréhension de la démarche via un cas d’étude 02 déc. / CPE Lyon
CONTENU conducteur (classement de déchets selon les différentes
• Contexte réglementaire de l’évaluation de la dange- réglementations applicables) : Session C organisée par le :
rosité de déchets : - identification des points bloquants,
- différentes sources de droit (directive cadre déchets, - discussion sur les enjeux..
directive SEVESO III…) en matière d’évaluation de la
dangerosité de déchets,
- enjeux de classement selon ces sources,

REF RC38
DISPERSION ACCIDENTELLE DES
SUBSTANCES ET SEUILS DE TOXICITÉ
Acquérir des bonnes pratiques d'utilisation des seuils
de toxicité par inhalation
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens supérieurs concernés par le risque toxique en situation
accidentelle, maîtrise de l’urbanisation autour des Installations classées (IC), l’évaluation de
risques (bureaux d’études, industriels, collectivités publiques…).

OBJECTIFS - évaluation de la toxicité aigüe des substances


Appréhender la méthodologie française de déter- chimiques, détermination des seuils de toxicité aiguë
mination des seuils de toxicité aigüe par inhalation. par inhalation,
Savoir appliquer le guide de choix de valeurs seuils - définitions des valeurs : méthodologie, acutex,
de toxicité aigüe en l’absence de valeur française. - choix de valeurs seuils de toxicité aiguë : définitions des
Se familiariser avec la modélisation de la disper- valeurs internationales, logigramme de choix,
sion accidentelle des substances toxiques dans - introduction à la notion d’incertitudes.
DURÉE : 1 JOUR l’atmosphère. • Utilisation des seuils de toxicité aiguë dans les études
réglementaires :
PRIX : Sur demande CONTENU - notions de dispersion atmosphérique,
• Définition et détermination des seuils de toxicité aiguë - principe de calcul d’une distance d’effet toxique,
SESSION : par inhalation : - application de la loi de Haber, calcul de dose toxique
Formation animée - le vocabulaire utilisé en toxicologie accidentelle par seuil et « n », exemples,
Intra exclusivement en session inhalation, - mélange de substances toxiques : exemple des fumées
intra-entreprise - la toxicologie : définitions, caractérisation des dangers, d’incendie.
voies et durées d’exposition, toxicocinétique et toxico-
dynamie, dose, loi de Haber, mélanges,

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 49
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX EFFETS DE SUBSTANCES ET AGENTS
SUR LA SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

NOS PARTENAIRES FORMATION

CPE LYON
POUR UNE ÉVOLUTION DURABLE DES CONNAISSANCES
Depuis plus de 50 ans, CPE Lyon Formation Continue est le
partenaire privilégié du développement des compétences des entreprises.

FORMATIONS QUALIFIANTES En chiffres


• Stages inter-entreprises

341
Pour approfondir ses connaissances et s’initier aux nouvelles
techniques/technologies hors de son lieu de travail.
• Stages intra-entreprises sur mesure
Avec des programmes élaborés à partir d’un cahier des charges stages

3 000
spécifiques à l’activité de votre entreprise.

FORMATIONS PROFESSIONNELLES DIPLÔMANTES


• 3 diplômes d’ingénieur :
- chimie-Génie des Procédés,
stagiaires/an En savoir plus
www.cpe-formation.fr

404
- électronique-Télécommunication-Information, contact@cpe-formation.fr
- informatique et réseaux de communication. 04 72 32 50 60
• 1 mastère spécialisé ® : CPE Lyon Formation Continue
- génie des procédés biotechnologiques. intervenants 10 place des archives, 69002 Lyon

REF RC40
POLLUTIONS INDUSTRIELLES ET CHIMIE
DE L’ENVIRONNEMENT
PUBLIC : Toute personne travaillant dans l’environnement et souhaitant développer ses
connaissances en matière de pollution Air/Sol/Eau.

OBJECTIFS pH, conductivité, bilan ionique, potentiel redox, alcali-


Comprendre et utiliser le langage professionnel nité, potentiel de corrosion ou d'entartrage, l'influence
de l’environnement. de la température.
Connaître les mécanismes générateurs de pol- • Les autres composés et leur comportement :
lutions. - les éléments majeurs : la charge organique, les formes
Connaître les moyens actuels d’estimation, de l'azote, le phosphore, les principaux anions et
d’analyse et de traitement. cations,
- les éléments traces inorganiques : les métaux, les
CONTENU anions et cations "secondaires", les cyanures...
Air - les éléments traces organiques : les pesticides, les sol-
• Structure et composition de l’atmosphère. vants, quelques polluants industriels ou anthropiques
• Les principales sources de pollution - Chimie de l’at- au comportement spécifique : les huiles, les PCB, les
mosphère. HAP, les phénols...
• Principaux polluants : CO, SO2, NOx, ozone, COV, Parti- - les gaz de l'eau,
cules… - les particules et autres charges organiques ou miné-
• Qualité de l’air - La réglementation en vigueur. rales (DCO, DBO5 ...),
• Les techniques générales de prélèvement et d’analyse - les agents responsables de la couleur, de l'odeur, de
• Les principaux procédés de traitements mis en œuvre la sapidité.
DURÉE : 3 JOURS • Le cadre réglementaire des fluides frigorigènes ou SAO. • Les principaux équilibres réactionnels et les probléma-
tiques rencontrées.
Intra
PRIX : 1 685 € HT Sol • L'appréciation toxique d'une eau.
(dont repas 66 € HT) • Structure et composition des sols. • La réglementation des eaux et l'interprétation des
• Pollution des sols - Les différentes sources de pollution. valeurs paramétriques au regard des usages ou du milieu
SESSIONS : Phare
• L’analyse de la pollution engendrée. récepteur - La DCE Directive Cadre Eau et ses déclinai-
26>28 mars / Paris • Les principales méthodes de dépollution. sons, les programmes associés dont RSDE (Réduction
23>25 sept. / CPE Lyon • Par remplacement, méthode physico-chimique, des Substances Dangereuses dans les Eaux).
méthode biologique. • Les principes et principales techniques utilisées pour
Session B organisée par le :
• Le cadre réglementaire. le traitement des eaux "propres".
• Épandage des boues d’épuration. • Les principes et principales techniques utilisées pour
le traitement des eaux usées urbaines et industrielles.
Eau
• Le cycle de l'eau, polluant, micro-polluant.
• Les composés ou caractères structurels de l'eau :

50 _ INERIS FORMATION 2019


RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

GESTION DES IMPACTS


DES ÉMISSIONS
INDUSTRIELLES
PAROLE D'EXPERT
« La maîtrise des émissions et l'évaluation de leur impact
sur les milieux sont indispensables à la prévention et à la
santé. Elles font appel à plusieurs domaines d'expertise
(génie industriel, métrologie, modélisation, toxicologie
notamment abordés dans nos formations). »

Emmanuelle BOULVERT, Impact sanitaire et expositions

© Ineris

REF RC01
PRÉVENTION ET GESTION DES RISQUES
SANITAIRES CHRONIQUES
PUBLIC : Responsables hygiène sécurité environnement dans l’industrie, consultants des
bureaux d’études réalisant des dossiers « installations classées », agents des organismes et
administrations de contrôle, agents des ARS.

OBJECTIFS • Évaluation des enjeux et des voies d'exposition


Appréhender la démarche de prévention et de - construction du schéma conceptuel.
gestion des risques chroniques. • Surveillance de l'environnement (air, sol, eau) :
Maîtriser les outils d'évaluation (impacts sur les - cadre et objet de la surveillance des milieux,
milieux et les risques sanitaires). - définition et construction d'un plan de surveillance,
Connaître les modalités de maîtrise des émissions - métrologie des émissions diffuses et des matrices
et de surveillance environnementale. environnementales,
- interprétation des résultats.
DURÉE : 4 JOURS
PRÉ-REQUIS • Définition et notions de toxicologie :
PRIX : 2 370 € TTC Connaissances sur le contenu de l’étude d’impact d’une - les Valeurs Toxicologiques de Référence,
Déjeuners compris installation classée pour la protection de l’environne- - les traceurs de risques.
ment (ICPE). • Évaluation de l’état des milieux (IEM) :
SESSIONS : - interprétation des résultats de mesure autour du site,
25>28 mars / CFDE Paris LES + DE CETTE FORMATION - estimation de la dégradation et de la compatibilité des
20>23 mai / CFDE Paris Étude de cas « fil rouge ». milieux.
01>04 juillet / CFDE Paris • Évaluation des risques sanitaires (ERS) :
16>19 sept. / CFDE Paris CONTENU - caractérisation des expositions (scénarios et doses),
02>05 déc. / CFDE Paris • Comment définir une démarche de prévention et de - calcul et interprétation des indicateurs de risques,
gestion des risques chroniques ? - discussion des incertitudes.
Sessions organisées par le : - la position du Ministère en charge de l'Environnement, • Retour d'expérience d'un industriel.
- réglementation, doctrine et évolution de la méthode. • Retour d'expérience d'une agence régionale de santé
• Évaluation des émissions : (ARS).
- inventaire et caractérisation des émissions, • Retour d'expérience d'un inspecteur.
- application des Meilleures Techniques Disponibles • QUIZ de synthèse et questions-réponses avec le MTES.
(MTD)

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 51
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX GESTION DES IMPACTS DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES

REF RC02
ÉVALUATION DE L’ÉTAT DES MILIEUX
ET DES RISQUES SANITAIRES
DANS LES INSTALLATIONS CLASSÉES (IC)
Connaître les étapes de la demande intégrée
PUBLIC : Rédacteurs ou lecteurs du volet sanitaire des études d’impact ICPE : bureaux d’études,
services HSE, services instructeurs (DREAL, ARS, INRS…).

OBJECTIFS - inventaire et caractérisation des rejets,


Savoir évaluer l’impact potentiel des émissions - les meilleures techniques disponibles (directive émis-
des ICPE sur les milieux d’exposition et le risque sions industrielles (IED)).
sanitaire. • Évaluation des enjeux et des voies d’exposition :
Savoir rédiger ou instruire le volet sanitaire des - caractérisation des populations et usages,
études d’impact (dans le cadre d’un DDAE, par - construction du schéma conceptuel.
exemple). • Évaluation de l’état des milieux :
Savoir en exploiter les résultats pour le contrôle - conception d’un plan de surveillance environnementale
des émissions et la prévention des risques chro- (milieu air),
niques. - évaluation de la dégradation et de la compatibilité des
milieux (interprétation de l’état des milieux),
LES + DE CETTE FORMATION - conclusions pour la suite de la démarche.
Application de la circulaire du 9 août 2013 relative à la • Évaluation prospective des risques sanitaires :
DURÉE : 3 JOURS
démarche de prévention et de gestion des risques sani- - toxicité des polluants (effets et valeurs toxicologiques
taires des installations classées soumises à autorisation. de référence),
PRIX : 1 570 € HT Intra
Échanges sur les pratiques et attentes des différents - introduction aux modèles de dispersion et de trans- Les repas sont offerts
acteurs (industriels, administrations…). La formation ferts (logiciel MODUL’ERS),
est animée par des experts participant aux travaux - caractérisation de l’exposition et des risques sanitaires, SESSIONS : Phare
nationaux sur la démarche IEM/ERS pour les ICPE et sur - interprétation des résultats. 03>05 avril / Paris
la surveillance des milieux (guides INERIS de référence). Apports pour la gestion : 09>11 oct. / Lyon
• Interprétation des résultats pour autoriser un projet
CONTENU et fixer les priorités pour le contrôle des émissions, la PARCOURS :
Présentation de la démarche intégrée d’évaluation de surveillance et la prévention des impacts (prescriptions
l’état des milieux et des risques sanitaires : contexte des arrêtés d’autorisation). RC20 - RC08 RC41

réglementaire et attentes, principes et objectifs. • Introduction aux études de zone. Avant Après

Les 4 étapes de la démarche : Présentation des études de zone.


• L'évaluation des émissions de l’installation : Étude de cas « fil rouge ».

REF RC08
LA MESURE DES ÉMISSIONS
DE POLLUANTS À L'ATMOSPHÈRE
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens d’organismes de contrôle, inspecteurs des Installations classées (IC),
responsables environnement, chargés des contrôles des émissions sur des unités industrielles.

OBJECTIFS - mesurage de vitesse et débit (méthode manuelle de


Organiser une campagne de mesurage. référence et méthode automatique), mesurage de
Juger de la pertinence de l’organisation et du rap- poussières,
port relatif à une campagne de mesurage. - principes de mesurages manuels et automatiques,
Prendre en compte le contexte réglementaire, les - analyses extractives et in situ, ligne de conditionne-
techniques les plus adaptées et l’exigence de la ment des échantillons.
représentativité spatio-temporelle et statistique • Dispositif réglementaire français garantissant la qua-
DURÉE : 3 JOURS des mesures. lité des mesurages :
Sensibiliser aux moyens de validation des résul- - accréditation et agrément des laboratoires,
PRIX : 1 390 € HT tats de mesurage. - assurance qualité des appareils de mesurage en
(dont repas 66 € HT) continu et des méthodes manuelles prévue dans les
LES + DE CETTE FORMATION normes européennes,
SESSIONS : Exercices pratiques et évaluation spécifique par QCM. - niveaux d’assurance qualité des appareils en auto-sur-
17>19 juin / Paris veillance « EN 14181 »,
19>21 nov. / CPE Lyon CONTENU - certification des analyseurs,
• Cadre et dispositions réglementaires. - respect des incertitudes de mesurage (rapide descrip-
Session B organisée par le :
• Mesurages : tion des méthodes à utiliser).
- grandeurs : concentrations, débits, flux et expression • Élaboration des rapports d’essais.
des résultats, • Éléments spécifiques :
- planification et organisation des campagnes de mesurage - définition et évaluation des émissions diffuses,
afin de disposer de résultats fiables et représentatifs, - caractérisation et impacts des émissions d’odeurs,
- représentativité spatio-temporelle et nombre de - mesurages de COV totaux et spécifiques,
mesurages, - plan de gestion des solvants.

52 _ INERIS FORMATION 2019


GESTION DES IMPACTS DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

REF RC10
MAÎTRISER L'ÉVALUATION DES RISQUES
ENVIRONNEMENTAUX POUR
UNE SUBSTANCE CHIMIQUE
Les risques pour l'environnement liés aux produits chimiques
PUBLIC : Ingénieurs, techniciens des bureaux d’études environnement, des services sécurité,
santé et environnement.

OBJECTIFS - les mésocosmes : définitions, différents systèmes,


Évaluer le risque environnemental : les effets exemples,
toxiques des substances chimiques sur l’environ- - les études de terrain : bio-indicateur et indices, bio-
nement. marqueurs.
Interpréter les données d’écotoxicologie dans le • Utilisation des données produites pour les sols, les
contexte réglementaire : étiquetage, fiches de déchets, les boues, les sédiments, les substances.
données de sécurité… • Classification et étiquetage.
Réaliser une évaluation des risques environne- • Calcul d’une PNEC : exercice pratique.
mentaux dans un cadre réglementaire. • Évaluation de l’exposition : DURÉE : 2 JOURS
- présentation des scénarios d’émission et cycles de vie
LES + DE CETTE FORMATION d’une substance chimique, PRIX : 1 235 € HT
Une visite du laboratoire d’écotoxicologie est organisée - comportement d’une substance chimique dans l’envi- (dont repas 44 € HT)
pour la session organisée à Verneuil-en-Halatte. ronnement,
- évaluation des rejets dans l’eau, l’air, le sol, SESSIONS :
CONTENU - évaluation du milieu marin, 13-14 juin / Verneuil-en-Halatte
• Généralités : notions en écotoxicologie, propriétés et - empoisonnement secondaire, 10-11 oct. / CPE Lyon
comportement des polluants, principe général de l'éva- - homme via l’environnement.
Session B organisée par le :
luation des risques. • Caractérisation du risque.
• Évaluation des dangers : • Étude de cas : évaluation des risques environnemen-
- les bio-essais, principe général, principaux essais sur taux pour une substance chimique.
organismes (aquatiques, benthiques* et terrestres), • Contexte d’utilisation de l’évaluation des risques (pano-
interprétation et stratégies d'essai pour des échantil- rama des réglementations concernées).
lons « difficiles »,
- la biodégradabilité : généralités, principes, exemples, *Benthiques : organismes vivants dans les sédiments

REF RC20
LA DIRECTIVE ÉMISSIONS
INDUSTRIELLES (IED) : BREF ET MTD
S’approprier les conclusions sur les MTD pour réaliser
son dossier de réexamen
PUBLIC : Chaîne de responsabilité HSE de l’industrie, consultants des bureaux d’études,
inspecteurs des Installations classées (IC), ONG.

OBJECTIFS • Les BREF et les conclusions sur les MTD :


Connaître les implications de la directive IED sur - présentation des BREF : principes, objectifs, procédure
le fonctionnement et les évolutions des installa- de révision, panorama des BREF, structure type,
tions d’un site industriel. - utilisation des conclusions sur les MTD et des BREF :
Identifier et savoir retrouver rapidement les infor- choix des documents et ordre de priorité pour la prise
mations clés pour une installation donnée au sein en compte des MTD sur les sites industriels,
des conclusions MTD* et les BREF**. - lecture guidée de conclusions sur les MTD,
Comprendre les conclusions sur les MTD* - exercices pratiques de recherche d’information dans
DURÉE : 1 JOUR Élaborer un dossier de réexamen*** et une les BREF,
demande de dérogation. - actualités sur les révisions des BREF.
PRIX : 740 € HT Intra • Le dossier de réexamen :
Le repas est offert
LES + DE CETTE FORMATION - enjeux, contenu, points essentiels à développer,
Le formateur, impliqué dans le processus de révision des - analyse des performances des moyens de réduction de
SESSIONS : Phare BREF au niveau européen et au niveau national, apporte la pollution par rapport aux MTD,
19 mars / Paris
à cette formation son retour d’expérience concret sur - présentation et justification des mesures d’améliora-
24 sept. / Lyon
l’élaboration et le contenu des conclusions MTD. tion envisagées.
26 nov. / Paris
• La demande de dérogation :
CONTENU - les différentes étapes à respecter, l’analyse et la jus-
PARCOURS :
• La directive émissions industrielles : tification technico-économique, l’approche coût-effi-
RC01 - RC02 - installations concernées, cacité…
Avant - transposition de la directive au niveau français,
- les conclusions sur les MTD : portée réglementaire et * MTD : Meilleures Techniques Disponibles
** BREF : BAT REFerence documents (documents de référence sur les MTD)
contenu. *** Hors rapport de base non développé dans cette formation

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 53
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX GESTION DES IMPACTS DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES

REF RC33
CARACTÉRISER ET MAÎTRISER DES COV
EN MILIEU INDUSTRIEL
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens d’organismes de contrôle, inspecteurs des Installations classées (IC),
responsables environnement, exploitants d’installations industrielles.

OBJECTIFS - disposer de résultats fiables et représentatifs,


Évaluer la pertinence d’une campagne de mesu- - mesurage de débit,
rage. - mesurage des COV par méthode automatique,
Estimer les émissions annuelles, canalisées et - mesurage spécifique des COV :
diffuses, de COV et remplir sa déclaration des • par méthodes manuelles (supports solides, barbo-
émissions polluantes. teurs, canisters…),
Appliquer une démarche de réduction des émis- • par méthodes automatiques (FTIR, CG/SM…).
sions de COV. • Évaluation des émissions diffuses :
- méthodes d’évaluation par mesurages :
CONTENU • par méthodes manuelles (traçage, ensachage…),
• Les COV (Composés organiques volatiles) : • par techniques optiques (SOF, LIDAR…).
- quelle est la différence entre les émissions canalisées - modélisation,
et les émissions diffuses ? - plan de gestion des solvants. DURÉE : 2 JOURS
- dispositions réglementaires relatives à l’exposition de • Déclaration annuelle d’émissions de COV.
salariés, • Réduction de sa consommation de solvants et des PRIX : 1 275 € HT Phare
- connaître et comprendre la réglementation française émissions de COV : Les repas sont offerts
appliquée aux Installations classées (IC), - approche SME,
- comment déterminer les émissions canalisées et dif- - réduction à la source, SESSION :
fuses de COV d’un site industriel ? - solutions de traitement : 05-06 nov. / Paris
• Mesures des émissions canalisées : • choix des meilleures technologies disponibles,
- planifier et organiser des campagnes de mesurage, • présentation de cas.

REF RC41
LE LOGICIEL MODUL’ERS
Apprendre à utiliser le logiciel pour les évaluations
des risques sanitaires
PUBLIC : Consultants des bureaux d’études environnement en charge des évaluations de risques
pour les Installations classées (IC) ou des analyses de risques résiduels pour les sites pollués.

OBJECTIFS PRÉ-REQUIS
Savoir utiliser la plateforme de modélisation et de Le suivi de la formation nécessite la pratique des
simulation MODUL’ERS pour estimer les concentra- études de risques sanitaires, de l’estimation des
tions dans les milieux, les niveaux d’exposition et expositions et la connaissance des mécanismes
les niveaux de risque dans le cadre des : de transfert entre milieux.
DURÉE : 2 JOURS
- évaluations de risques sanitaires (ERS) réalisées Aucun rappel sur les principes des études de risques
Phare pour l’analyse des effets sur la santé des ICPE, sanitaires, ni sur les mécanismes de transfert entre
PRIX : 1 275 € HT
Les repas sont offerts
- A nalyses des risques résiduels (ARR) pour milieux n’est prévu durant la formation. La participation
les sites et sols pollués. au préalable à la formation RC02 (ou RC01) ou RC06 peut
SESSIONS : Le logiciel est fourni gratuitement dans le cadre être utile.
25-26 mars / Paris de la formation. Son utilisation est conditionnée
20-21 juin / Paris au suivi de cette formation ou à un accompagne- CONTENU
28-29 nov.
oct. / Paris ment intra-entreprise par une personne ayant suivi • Présentation du logiciel :
la formation. - nature et spécificités de MODUL’ERS,
ASPECT PRATIQUE : - présentation de l’interface.
Chaque stagiaire devra être LES + DE CETTE FORMATION • Mode de construction d’un modèle à partir de
muni de son PC portable sur • MODUL’ERS permet de faire le lien entre l’étape de MODUL’ERS.
lequel sera installé Windows 7, définition du schéma conceptuel et celle de l’évaluation - présentation de la bibliothèque de modules,
Windows 10 ou Windows XP prospective des expositions et des risques, en donnant - démonstration et présentation des fonctionnalités sur
et Excel. Les droits aux utilisateurs la possibilité de construire un modèle un exemple,
administrateurs ne sont pas d’exposition adapté au schéma conceptuel défini pour - exercices d’application (Exercices type ICPE et SSP).
nécessaires pour installer le site étudié.
le logiciel. • Flexibilité et transparence de l’outil.
• Mise à disposition de l’ensemble de la documentation
PARCOURS :
pour faciliter la réappropriation de l’outil après la formation.
RC01 ou RC02 • Voir le site www.ineris.fr/fr/recherche-appui/
RC44
ou RC06
Avant Après risques-chroniques/le-logiciel-modulers pour plus
d’information sur le logiciel et son contenu).
Mises à jour du logiciel transmises aux stagiaires ayant
suivi la formation.

54 _ INERIS FORMATION 2019


GESTION DES IMPACTS DES ÉMISSIONS INDUSTRIELLES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

REF RC44
LE LOGICIEL MODUL’ERS APPROFONDISSEMENT
PUBLIC : Stagiaires ayant suivi la formation RC41.

OBJECTIFS CONTENU DURÉE : 1 JOUR


Répondre aux questions fréquentes des utilisa- • Points sensibles et fonctions avancées : définition des
teurs après une première utilisation du logiciel. cibles et classes d’âge, ajout de nouvelles substances et PRIX : 750 € HT
Acquérir les bonnes pratiques dans l’utilisation réutilisation de données, simulations multiples, simula- Le repas est offert
du logiciel. tions Monte-Carlo, syntaxe des équations et recherche
Savoir utiliser les fonctions avancées. d’erreurs. SESSION :
• Questions-réponses. 17 oct. / Paris
LES + DE CETTE FORMATION • Approfondissement de la pratique à partir des exer-
ASPECT PRATIQUE :
Le contenu de la formation a été construit à partir des cices ICPE et SSP de la formation RC41 (modules et
Chaque stagiaire devra être muni
enquêtes réalisées auprès des stagiaires ayant suivi la modes de transfert additionnels).
de son PC portable sur lequel sera
formation sur le logiciel MODUL’ERS (réf. RC41). Cette La formation s’attachera à répondre aux questions
installé la dernière version de
formation s’appuie ainsi sur le retour d’expérience en des participants sur l’utilisation du logiciel, mais les MODUL’ERS.
terme d’utilisation du logiciel ainsi que sur les questions cas d’étude des participants ne seront pas traités.
les plus fréquemment posées. PARCOURS :

PRÉ-REQUIS RC41
Avoir utilisé le logiciel MODUL'ERS ou refait les exercices Avant

proposés dans la formation RC41, dans le cadre de son


activité professionnelle.

REF RC50
LES MICROPOLLUANTS DANS LES EAUX :
RÉGLEMENTATION ET STRATÉGIE DE
TRAITEMENT
PUBLIC : Techniciens supérieurs, ingénieurs, responsables de service. Nouveauté
2019
OBJECTIFS • Principes des techniques de traitement disponibles et
Comprendre la typologie des polluants et micropol- impacts financiers (OPEX, CAPEX) :
luants pour mieux les traiter et adopter la bonne - traitement physico chimique (Coagulation et floculation),
démarche. - décantation lamellaire et flottation avec ou sans char-
bon actif,
CONTENU - charbon actif en poudre ou en grain,
DURÉE : 2 JOURS • Comprendre la spécificité d’un polluant pour savoir le - filtration sur sable,
traiter : - évaporation sous vide,
PRIX : 1 295 € HT - polluants, micropolluants – critères globaux et spéci- - osmose inverse,
(dont repas 44 € HT)
fiques, - utilisation de l’ozone couplée ou non au charbon actif
- paramètres de pollution, substances solubles ou par- et efficacité,
SESSIONS :
ticulaires, - effluent biodégradable et traitement biologique  :
01-02 juil. 2019 / Paris
- typologie des micropolluants NQE, et état de la boues activées, bioréacteur à membrane, biofiltration.
02-03 déc. 2019 / CPE Lyon
recherche sur le sujet, • Exemples d’applications industrielles.
Session B organisée par le : - rappel succinct de l’Action 3RSDE (Recherche et de
Réduction des Rejets de Substances Dangereuses
dans l'Eau),
- rappel de la législation : Rejets d’eaux usées indus-
trielles directs ou en réseaux,
- différentes industries, différents rejets et différentes
filières.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 55
RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

SITES ET
SOLS POLLUÉS
PAROLE D'EXPERT
« Connaître la méthodologie relative aux sites et sols pollués,
et en particulier sa récente actualisation, est essentiel
pour appréhender la gestion des sites présentant une
problématique de pollution et ainsi garantir la maîtrise des
impacts pour les populations et l’environnement, au travers
de solutions  adaptées et pérennes. »

Karen PERRONNET, Impact sanitaire et expositions

© Ineris

REF RC05
LES SITES ET SOLS POLLUÉS :
LES OUTILS DE GESTION
Maîtriser les grandes étapes techniques de gestion
PUBLIC : Cadres techniques d’un bureau d’études, d’une collectivité locale ou d’une industrie.
Agents des organismes et administrations de contrôle.

OBJECTIFS - les principes de la politique nationale de gestion des


Connaître les grands principes de la politique natio- sites et sols pollués : gestion des risques en fonction
nale de gestion des sites et sols pollués. des usages, approches sur site et hors site.
Découvrir les enjeux à protéger : populations • Les étapes et les outils de gestion des sites et sols
humaines, ressources en eau, milieux naturels. pollués :
Connaître les étapes et les outils nécessaires à la - schéma conceptuel et modèle de fonctionnement :
gestion des sites et sols pollués. approches sources/transferts/enjeux,
- diagnostic des milieux : études documentaires, inves-
DURÉE : 2 JOURS LES + DE CETTE FORMATION tigations de terrain,
Une étude de cas est déroulée pendant la formation. - Interprétation de l’état des milieux (IEM) : présentation
PRIX : 1 275 € HT Phare
La formation est animée par des experts qui participent de la démarche, exemple sous forme d’exercice,
Les repas sont offerts
aux GT nationaux de développement de la méthodolo- - plan de gestion : présentation de la démarche, diffé-
gie de gestion SSP et aux commissions françaises et rentes mesures de gestion envisageables,
SESSION :
internationales de normalisation sur la caractérisation - grands principes de l'Évaluation quantitative des
11-12 avr. / Paris
des sols. risques sanitaires (EQRS) : notions de toxicité, principes
PARCOURS :  de calcul de doses d’exposition et de niveaux de risque,
CONTENU - techniques de dépollution : grands principes, exemples
RC06 • Le cadre réglementaire : de techniques éprouvées.
Après - l’essentiel du contexte réglementaire en matière de
sites et sols pollués : la réglementation dans le cadre
des Installations classées (IC), et les autres,

56 _ INERIS FORMATION 2019


SITES ET SOLS POLLUÉS RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

REF RC06
LES SITES ET SOLS POLLUÉS POUR
LES BUREAUX D'ÉTUDES
Maîtriser la réalisation technique d’une Évaluation quantitative des
risques sanitaires (EQRS)
PUBLIC : Consultants des bureaux d’études environnement connaissant les problématiques de
gestion des sites et sols pollués et débutant la pratique des évaluations des risques sanitaires.
La formation aborde les bases indispensables à la conduite de ces évaluations pour les sites et sols
pollués (l'approfondissement des différentes étapes de la démarche ne fait pas partie du programme).

OBJECTIFS CONTENU
Évaluer la nécessité d’une Évaluation quantitative • La politique nationale de gestion des sites et sols pollués :
des risques sanitaires (EQRS) pour un dossier « site - rappel de la réglementation en vigueur sur la gestion
pollué ». des sites et sols pollués,
Réaliser des évaluations quantitatives des risques - exposé des grands principes de la politique nationale,
sanitaires liées aux sites et aux sols pollués, confor- - place de l’EQRS dans les démarches de gestion des sites
mément aux guides méthodologiques du ministère et sols pollués.
en charge de l’Environnement . • L’évaluation de la toxicité :
- identification des dangers et choix des relations
LES + DE CETTE FORMATION dose-effet,
Apports théoriques complétés d’exercices pratiques - définition et choix des Valeurs toxicologiques de réfé- DURÉE : 5 JOURS
tirés de situations concrètes. rence (VTR).
Une étude de cas est réalisée tout au long de la session • L’évaluation des expositions : PRIX : 3 125 € HT Phare
Les repas sont offerts
pour illustrer la théorie. - schéma conceptuel et approche « source - transfert
Étude commentée des documents de référence et - cible »,
SESSION :
débats sur la démarche et les principes à retenir. - différentes voies de transfert (vapeurs, plantes) et
03>07 juin
Formation en cohérence avec la politique de gestion des voies d’exposition (inhalation, ingestion…),
Verneuil-en-Halatte
sites et sols pollués d’avril 2017, avec la mise à jour de la - approche théorique et pratique des transferts de vapeurs.
norme de services NF X31-620 et la circulaire de la DGS • La caractérisation du risque :
PARCOURS :
sur le choix des VTR du 31 octobre 2014. - principes calculatoires,
Pratique d’un logiciel de modélisation multimédia sur - discussion des incertitudes. RC05 RC41
la thématique des sites et sols pollués (transfert de • Déroulé d’un cas d’étude : évaluation des risques sani- Avant Après
vapeurs vers les milieux d’exposition). taires dans le cadre du plan de gestion et de la démarche
Retour d’expérience sur les projets de recherche en cours. d’interprétation de l’état des milieux.

REF RC43
ÉVALUATION DES RISQUES SANITAIRES DANS
LA GESTION DES SITES ET SOLS POLLUÉS
PUBLIC : Ingénieurs d’étude sanitaire, ingénieurs du génie sanitaire, inspecteurs des installations
classées, ingénieurs et techniciens des bureaux d’études ou de contrôle, industriels, collectivités, etc.

OBJECTIFS CONTENU
Comprendre l’intérêt, la place et le rôle de l’éva- Place de l’évaluation des risques sanitaires dans
luation des risques sanitaires (ERS) dans les la politique nationale de gestion des sites et sols
démarches de gestion des sites et sols pollués. pollués :
Identifier les fondements, les principes et les • Interprétation de l’état des milieux (IEM), Plan de ges-
limites de l’évaluation quantitative des risques tion et Analyse des risques résiduels (ARR). 
sanitaires chroniques, en interpréter et en gérer • Étude de cas d’application.
les résultats.
Appliquer les outils de l’ERS sur un cas d’étude La méthode d’évaluation des risques sanitaires
concret illustrant les deux démarches de gestion en santé environnementale
des sites et sols pollués : l’Interprétation de l’État • Concepts, intérêts et limites de l’évaluation des risques
des Milieux et le Plan de Gestion. sanitaires.
DURÉE : 3,5 JOURS • Les différentes étapes de l’évaluation des risques. 
LES + DE LA FORMATION
PRIX : 2 240 € HT Outre les aspects théoriques indispensables, cette for- L’application des outils d’évaluation des risques
Les repas sont offerts mation a été conçue par le BRGM pour favoriser l’échange sanitaires sur un cas pratique de site pollué
et le partage d’expérience grâce à l’intervention de for- • Sélection des hypothèses liées à l’évaluation qualita-
SESSIONS : mateurs issus de différents organismes (ANSES, EDF, tive des risques sanitaires : développement du schéma
Fin du stage à 12h30 le 4e jour. INERIS) et à travers d’exercices sur des cas pratiques. conceptuel.
14>17 mai / BRGM Paris • Illustration de l’ERS :
08>11 oct. / Paris PRÉ-REQUIS - pour une situation à usages fixés (cas de l’IEM),
Il est recommandé d’avoir suivi la formation RC05 relative - pour une situation à usages pouvant être choisis : cas
Session A organisée par le : à la mise en œuvre des outils de gestion des sites et sols du plan de gestion.
pollués et de posséder des connaissances en matière de
diagnostic de sites pollués. L’évaluation des risques sanitaires dans la
pratique de la gestion des sites et sols pollués
• Restitution de cas réels.
• Travail d’analyse critique.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 57
MANAGEMENT
DES RISQUES
Acteur majeur de la filière nanotechnologies,
INERIS formation vous accompagne dans
l'évaluation, la prévention et la maîtrise
des risques potentiels.
L’INERIS certifie les compétences des personnes intervenant sur
des postes de travail en présence de nanoparticules ainsi que les
dispositifs de protection des opérateurs sur la base des meilleures
techniques disponibles. La certification NanoCERT s’adresse aux
personnes suivantes :
• opérateurs nano : personne travaillant en présence de nano-­objets
de fabrication, recherche, maintenance, dans les domaines du
transport, du traitement des déchets/recyclage…
• préventeur sécurité : personne participant à l’analyse des postes
et à la ­définition des règles/consignes de sécurité.

PAGE 60
MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ,
ENVIRONNEMENT

58 _ INERIS FORMATION 2019


MANAGEMENT DES RISQUES

EUROS
PAGE JOUR FÉV. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. SEPT. OCT. NOV. DÉC. JANV.
HT

LA RÉGLEMENTATION

MR07 Les Installations classées (IC) : maîtriser la réglementation 60 2 1 290 A B


04-05 14-15

MR31 CHSCT des établissements SEVESO 61 2 930 A


05-06

SANTÉ-SÉCURITÉ AU POSTE DE TRAVAIL


Risque chimique : évaluer le facteur de pénibilité lié aux agents chimiques A
MR36 62 2 1 180 01-02
dangereux
A A A
01>03 13>15 27-28
B B B
20>22 17>19 11-12
C C C
03>05 01>03 12-13
D D D
MR20 Le responsable santé-sécurité 63 8 4 305 09>11 07>09 07-08
E E E
14>16 12>14 12-13
F F F
21>23 18>20 16-17
G G G
18>20 16>18 23-24

NANOTECHNOLOGIE

Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour préventeurs A B


MR35 64 3 1 425 25>27 05>07
NanoCERT préventeur

Recyclage NanoCERT préventeur - Maîtrise des risques potentiels liés aux A B


MR40 65 1 510 18 28
nanomatériaux pour préventeurs

Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour opérateurs – A


MR34 65 1 510 21
NanoCERT Opérateur

Paris CEGOS Paris Lyon CPE Lyon CEGOS Lyon

CONTACT 03 44 55 65 01 _ 59
MANAGEMENT DES RISQUES

MANAGEMENT
SANTÉ-SÉCURITÉ,
ENVIRONNEMENT
PAROLE D'EXPERT
« Assurer la santé, la sécurité des personnels au travail et
prévenir les risques environnementaux dans le respect de
la réglementation est devenu un enjeu quotidien pour l'entreprise.
Nos formations permettent aux dirigeants et responsables Santé,
Sécurité et /ou Environnement de mieux construire leur démarche
de prévention, identifier les risques émergents, déterminer les rôles
et responsabilités et utiliser les outils de management adaptés.
À la course au développement et aux mutations, c’est un critère
d’efficacité et de pérennité. »

SOPHIE KOWAL, Management des risques et réglementation

© Ineris

REF MR07
LES INSTALLATIONS CLASSÉES (IC) :
MAÎTRISER LA RÉGLEMENTATION
PUBLIC : Ingénieurs et techniciens concernés par la conception, l’agencement, le fonctionnement
et la modification d’installations visées par la réglementation des Installations classées (IC),
membres du CHSCT, responsables et animateurs environnement et sécurité.

OBJECTIFS • Textes incontournables pour les IC soumises à auto-


Identifier et comprendre la réglementation des risation :
Installations classées (IC). - l’arrêté dit « intégré » du 02/02/1998,
- l’arrêté du 31/01/2008 relatif à la déclaration des émis-
LES + DE CETTE FORMATION sions polluantes (PRTR),
Exercices avec accès Internet pour naviguer sur le site - l’arrêté du 04/10/2010 relatif à la prévention des
https://aida.ineris.fr et sur d’autres sites en relation avec risques accidentels au sein des Installations classées
la réglementation des IC. (IC-A).
L’INERIS met à jour le site AIDA et la page relative aux • IC soumises à autorisation avec servitude (SEVESO 3) :
BREFS. INERIS est tiers expert sur les dossiers ICPE. - les rubriques 4xxx et la règle de cumul (seuil Haut ou
Bas),
CONTENU - l es obligations applicables aux installations
• Identification des Installations classées (IC) : « SEVESO 3 » depuis le 1er juin 2015.
- le code de l’environnement, définition d’une installation • Prise en compte des évolutions de la nomenclature et
classée, de l’installation classée :
- la nomenclature des IC, ses règles de fonctionnement - changement de régime IC,
et ses évolutions. - modifications substantielles,
DURÉE : 2 JOURS • Focus sur les rubriques 3xxx et 4xxx de la nomencla- - cessation d’activité.
ture des IC : • Articulation de la réglementation des IC avec le permis
PRIX : 1 290 € HT Intra
- les activités « IED » (rubrique 3xxx), de construire, l’autorisation de déversement, etc.
(dont repas 44 € HT)
- le classement des substances et des mélanges • Recevabilité d’un dossier d’Autorisation d’Exploiter (DAE).
(rubrique 4xxx), • Contentieux judiciaire civil, pénal et administratif des
SESSIONS :
- les interactions avec le règlement CLP, la directive Installations Classées (IC) :
04-05 avr. / Paris
SEVESO 3 et le classement des déchets dangereux. - les juridictions et les peines encourues,
14-15 oct. /CPE Lyon
• Obligations administratives et techniques imposées - quelques cas de jurisprudence.
ASPECT PRATIQUE : aux IC : • Exercices pratiques tout au long de la formation :
Apporter un PC portable. - les régimes de déclaration, d’enregistrement et d’au- - processus de classement et de détermination du
torisation, régime IC,
Session B organisée par le : - la réforme de l’étude d’impact, - utilisation de la nomenclature et du guide « Applica-
- l’autorisation environnementale unique (IOTA-A et IC-A), tion de la classification des substances et des mélanges
- les exigences applicables contenues dans le récépissé dangereux à la nomenclature des IC »,
de déclaration, - construction d’un APAE au vu des textes applicables.
- l’arrêté d’enregistrement ou l'Arrêté Préfectoral d'Au-
torisation d'Exploiter (APAE).

60 _ INERIS FORMATION 2019


MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT MANAGEMENT DES RISQUES

REF MR31
CHSCT DES ÉTABLISSEMENTS SEVESO
Connaître les prérogatives en matière de prévention des accidents
majeurs nécessaires à l’exercice de sa fonction
PUBLIC : Représentants du personnel au CHSCT, responsables et animateurs sécurité,
responsables hygiène et sécurité, toutes personnes ayant en charge la gestion des risques.

OBJECTIFS • Étude de cas à partir d’un film relatant le déroulement


Émettre un avis pertinent lors de la consultation d’un accident majeur.
du CHSCT sur les documents de prévention des • Démarche de maîtrise des risques d’accident majeur.
accidents majeurs (étude de dangers, POI, SGS…). • L’étude de dangers.
Favoriser l’implication du personnel dans la préven- • L’appréciation de la maîtrise des risques.
tion des accidents. • Le Plan de prévention des risques technologiques
Identifier les signaux d’une éventuelle dégrada- (PPRT).
tion de la maîtrise des risques d’accidents majeurs
et alerter. Missions et moyens d’action des représentants du
personnel au CHSCT :
PRÉ-REQUIS • Évolutions réglementaires relatives au code du travail
Cette formation est complémentaire à la formation dans les Installations classées (IC) : loi du 30 juillet 2003
légale nécessaire à l’exercice des missions générales relative à la prévention des risques technologiques,
d’un représentant du personnel à tout CHSCT, prévue à naturels, à la réparation des dommages et ses textes
l’article L. 4614-14 du code du travail. d’application.
• Outils réglementaires à disposition du CHSCT : avis
CONTENU consultatif, recours à l’expert en risque technologique, DURÉE : 2 JOURS
Pourquoi impliquer les représentants du person- renforcement du droit d’alerte…
nel au CHSCT dans la prévention des accidents • L’intervention des Entreprises Extérieures dans les PRIX : 930 € HT Intra
majeurs ? établissements SEVESO. Les repas sont offerts
• Complémentarité des réglementations relatives au • Instances ouvertes aux représentants du personnel :
travail et aux Installations classées (IC). le CHSCT élargi (aux entreprises extérieures), le CISST SESSION : Phare
• Attributions et rôles des acteurs de la maîtrise des (Comité Inter-entreprises de santé-sécurité au travail), 05-06 nov. / Lyon
risques technologiques. et la Commission de suivi de site (CSS).
• Positionnement du CHSCT.

NOS PARTENAIRES FORMATION

CFDE
Service de CCI France, le CFDE (Centre de Formation du Développement durable et de
l’Environnement), créé en 1969, est un organisme de formation reconnu, proposant une
offre variée sur des thématiques réglementaires et techniques dans les grands domaines de
l’environnement industriel et du développement durable, tel que :

DROIT DE EAU ET DÉCHETS TRANSITION SITES ET SOLS RISQUES NATURELS ET


L'ENVIRONNEMENT BIODIVERSITÉ ÉNERGÉTIQUE POLLUÉS TECHNOLOGIQUES

SANTÉ ÉCONOMIE CIRCULAIRE COMMUNICATION DÉVELOPPEMENT DURABLE URBANISME


ENVIRONNEMENT ET RSE

Contactez-nous Retrouvez-nous
cfde@ccifrance.fr www.cfde.fr

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 61
MANAGEMENT DES RISQUES MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT

REF MR36
RISQUE CHIMIQUE : ÉVALUER LE FACTEUR
DE PÉNIBILITÉ LIÉ AUX AGENTS
CHIMIQUES DANGEREUX
PUBLIC : Industriels, fabricants, distributeurs, utilisateurs, directeurs, juristes, ingénieurs et
techniciens en hygiène/environnement, animateurs développement durable, consultants,
bureaux d’études.

DURÉE : 2 JOURS
OBJECTIFS - dangers sur la santé,
Comprendre la réglementation relative à la mise - dangers sur l’environnement. PRIX : 1 180 € HT
sur le marché des agents chimiques. • Lien entre Installations classées (IC) et produits Les repas sont offerts
Maîtriser les définitions : danger, risque, subs- chimiques.
tance et exposition. • Analyse des fiches de données de sécurité. SESSION :
Évaluer et gérer le risque chimique au sein de l’en- • Évaluation du risque chimique. 01-02 oct. / Paris
treprise. Contrôle de l’exposition professionnelle. • Évaluer le facteur de pénibilité relatif aux produits
Évaluer le facteur de pénibilité lié aux agents chimiques.
chimiques dangereux. • Gestion opérationnelle et documentaire du risque
chimique.
CONTENU • Liens entre l’entreprise, l’administration et la médecine
• Règlement relatif à la mise sur le marché et à la mani- du travail.
pulation des agents chimiques. • Réalisation d’une étude de cas pour comprendre
• Les classes de dangers liées au règlement CLP : chaque étape de l’évaluation du risque chimique et du
- dangers physico-chimiques, facteur de pénibilité.

NOS PARTENAIRES FORMATION

CEGOS
Leader international de la formation professionnelle, le Groupe Cegos est aujourd’hui
directement implanté dans 11 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique Latine, le Groupe
est aussi présent dans plus de 50 pays au travers d’un réseau de partenaires
et distributeurs, leaders de la formation et acteurs technologiques majeurs.

> Près d'1 siècle d'histoire

> Formation présentielle, e-learning et blended learning / Clé en main et sur mesure

> Conseil opérationnel - Managed Training Services

>2
 00 millions d'euros de chiffres d'affaires

> 1 000 collaborateurs et plus de 3 000 consultants partenaires

> Une présence dans 50 pays

>2
 5 millions d'euros investis en R&D depuis 2000

>2
 50 000 personnes formées chaque année et un réseau d'1 million d'apprenants

>1
 2 000 missions sur mesure chaque année auprès de nos clients

> 1 600 références de formation à distance, en 12 langues

62 _ INERIS FORMATION 2019


MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT MANAGEMENT DES RISQUES

REF MR20
LE RESPONSABLE SANTÉ-SÉCURITÉ
Intégrer sa nouvelle fonction santé-sécurité
et mettre en œuvre la prévention
PUBLIC : Responsable ou référent santé-sécurité nouvellement nommé. Responsable ou référent
santé sécurité en fonction désirant confronter ses pratiques. Manager opérationnel devant prendre
en charge la fonction santé-sécurité.

OBJECTIFS - connaître les responsabilités civiles et pénales, la faute, les


Acquérir les connaissances clés pour mener à bien sa sanctions, recevoir et transmettre une délégation de pouvoir,
mission de responsable santé-sécurité. Comprendre et - déclarer les accidents du travail et les maladies profession-
intégrer les grands principes de la réglementation liés nelles.
à la Santé sécurité au travail (SST). Identifier et mettre • Connaître les acteurs SST (obligations, rôles, fonctions) :
en œuvre les principes de management SST sur la - l’employeur, le CHSCT, les délégués du personnel,
base du référentiel ISO 450001. Intégrer, déployer les - le médecin du travail, la CARSAT, l’inspecteur du travail.
objectifs d’amélioration en matière de santé sécurité • Manager la prévention et la maîtrise des risques :
dans le management global de l’entreprise. Être - établir son programme de management SST à partir de l’ana- DURÉE : 8 JOURS (3 + 3 + 2)
source de propositions pour conduire une démarche de lyse des risques,
PRIX : 4 305 € HT
prévention visant à la réduction des risques, des facteurs - établir le programme de formation, sensibilisation et commu-
(dont 152 €HT pour les repas à Paris
de pénibilité et des maladies professionnelles. nication pour impliquer chacun,
ou 136 €HT pour les repas en régions )
- organiser un système documentaire compatible avec un sys-
PRÉ-REQUIS tème qualité-environnement, SESSIONS :
Il est recommandé que les participants soient sensibilisés aux - maîtriser les opérations, les procédés, leurs modifications
01>03 avril / CEGOS Paris
questions sur la santé-sécurité et aux pratiques en entreprise. (maîtrise opérationnelle, partie 1),
13 >15 mai
- veiller à l’application des consignes, valoriser les bonnes pra-
27-28 juin
LES + DE CETTE FORMATION tiques.
Un cycle animé par des experts INERIS et des professionnels Exercices pratiques, un jeu de rôle sur le plan de 20>22 mai / CEGOS Lyon
expérimentés. communication, la recherche de textes sur une base 17>19 juin
Un guide d’autodiagnostic de l'organisation en matière de de données réglementaires vise l’appropriation des 11-12 juillet
management des risques santé-sécurité au travail est remis connaissances des stagiaires. 3>5 juin / CEGOS Paris
à chaque stagiaire. Chaque participant est invité à identifier ses 01>03 juillet
Un programme actualisé en fonction de l’évolution de la régle- indicateurs de performance santé-sécurité et à 12-13 sept.
mentation. préparer les éléments clés de la revue de direction
Les projets et documents SST de chaque participant pourront pour présentation en session 3. 09>11 sept. / CEGOS Paris
également être étudiés et discutés avec nos experts. Un quizz permet d’évaluer la compréhension et l’utilisation 07>09 oct.
Une pédagogie active qui alterne apports théoriques et pra- des connaissances acquises. En inter session chaque 07-08 nov.
tique d’outils en sous-groupes. stagiaire réunira les documents suivants : l’évaluation de 14>16 octobre / CEGOS Paris
La construction du plan d’action individuel tout au long du cycle, risques, la politique d’entreprise, le plan d’action, un plan de 12>14 nov.
pour chaque participant. prévention, les tableaux de bord. 12-13 déc.
Une présentation des meilleures pratiques d’entreprise en
 1>23 octobre / CEGOS Lyon
2
matière de santé-sécurité au travail. MODULE 3 : Les actions, le management de la santé-
18>20 nov.
sécurité au travail - 2 jours
CONTENU • Planifier les interférences et la coactivité (maîtrise opération- 16-17 déc.
MODULE 1 : Le responsable Santé-sécurité au travail nelle ; partie 2) : G  8>20 nov. / CEGOS Paris
1
(SST) - 3 jours - plan de prévention, protocole de sécurité, 16>18 déc.
• Le responsable SST, les enjeux de la fonction : - plan général de coordination plan particulier de sécurité et de 23-24 janv. 2020.
- les enjeux de la fonction, ses missions, son rôle dans l’orga- protection de la santé.
nisation, • Réagir aux situations d'urgence : définir les situations d’ur- CERTIFICATION EN OPTION
- piloter l’application des principes de la prévention. gence et les mesures à prendre. CP FFP Management de la santé
• Les référentiels santé-sécurité : • Suivre les contrôles réglementaires et mesurer les perfor- sécurité au travail
- les exigences des référentiels OHSAS 18001, ILO-OSH, mances SST :
- les grands enjeux, les principes et les différences. - contrôles opérationnels et fonctionnels : évaluer et améliorer PRIX : 1 350 € HT avec tutorat
• La politique santé-sécurité au travail : les performances, ou 865 € HT sans tutorat
- aider la direction à définir les axes en matière de prévention, - mesures, matériels et métrologie.
de protection et d’organisation, • Définir et suivre les indicateurs SST pertinents de pilotage La certification professionnelle FFP
- associer des objectifs d’amélioration pragmatiques. et de résultats : valide les acquis de la formation et
• L’identification et l’évaluation des risques : - choisir les indicateurs SST pour évaluer les performances SST atteste de la maîtrise d’un métier,
d’une fonction, ou d’une activité.
- connaître, évaluer, hiérarchiser les différents types de risques de l’entreprise,
Un accompagnement personnalisé
SST - construire et piloter son tableau de bord.
100 % à distance :
- mettre à jour son document unique et le « faire vivre ». • Améliorer ses performances santé-sécurité : - 2 séances à distance d’aide méthodo-
• La mise en place de la veille réglementaire en santé-sécurité - l’analyse des incidents et des non-conformités, logique pour concevoir son mémoire
au travail : - actions correctives et actions préventives pour éviter l’accident et préparer sa soutenance
- connaître les sources d’informations pour la réaliser, piloter la ou son renouvellement. - Tutorat (en option)
veille réglementaire. • Préparer l’audit interne : - Présentation finale devant un jury
Exercices pratiques sur l’évaluation des risques et par - situer l’audit dans une démarche de prévention,
la rédaction d’un plan d’actions mais également lors - les spécificités de l’audit santé-sécurité pour analyser un poste DATES DE LA CERTIFICATION
d’une mise en situation. Un quizz est utilisé pour évaluer de travail. 30 oct. 2019
la compréhension et l’utilisation des connaissances • Préparer la revue de direction : 15 janvier 2020
nouvellement acquises. En inter session chaque stagiaire - recueillir, analyser les données clés, 04 mars 2020
sera amené à compléter l’auto diagnostic, outil remis au cours - aider la direction à prendre les bonnes décisions. 15 avril 2020
de cette session. Établir son plan d’action personnel à partir du bilan 27 mai 2020
réalisé lors de l’autodiagnostic SST et de ses objectifs Sessions organisées par le :
MODULE 2 : La responsabilité civile et pénale, les professionnels.
acteurs, le management de la prévention - 3 jours Exercices pratiques : rédaction d’un plan de prévention,
• Appréhender la réglementation et les responsabilités SST : analyse d’accident, méthode "arbre des causes". Un quizz
- utiliser le Code du travail et connaître les textes fondamen- permet d'évaluer l’acquisition les nouvelles connaissances.
taux SST, repérer la réglementation applicable à son activité,
prendre en compte la jurisprudence,

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 63
MANAGEMENT DES RISQUES MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT

NOS PARTENAIRES FORMATION

FORMATIONS NANOCERT
La sécurité des personnes aux postes de travail en présence de nanoparticules ou nano-objets repose sur 3 principes : 
• l’analyse des risques associés aux nanoparticules,
• la formation et la connaissance des risques par les personnes concernées,
• les dispositifs de protection qui constituent des barrières entre les nanoparticules et les personnes.

L’INERIS certifie les compétences des personnes intervenant sur des postes de NOUS VOUS PROPOSONS 2 FORMATIONS POUR ACCOMPAGNER
travail en présence de nanoparticules ainsi que les dispositifs de protection des VOS ÉQUIPES :
opérateurs sur la base des Meilleures Techniques Disponibles (MTD). • MR34 – Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour
Le référentiel de certification NanoCert développé par l’INERIS concerne les OPÉRATEURS
MTD de protection des personnes travaillant en présence de nano-objets. Destinée aux personnes travaillant en présence de nano-objets en fabrication,
Ces MTD sont utilisées dans les laboratoires de recherche et les installations recherche, maintenance, dans les domaines du transport, du traitement des
industrielles produisant, intégrant ou utilisant des aérosols contenant des déchets/recyclage… quel que soit le temps de présence.
nano-objets. La certification NanoCert décrit les procédures permettant de • MR35 – Maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux pour
caractériser et qualifier les technologies de protection. Elle a pour objectif PRÉVENTEURS
d’attester des performances des MTD assurant la sécurité des personnes et Cette formation s’adresse aux préventeurs sécurité et toute personne res-
de l’environnement pour toutes les phases de fonctionnement (normale, dys- ponsable ou participant à l’analyse des postes de travail en présence de nano-
fonctionnelle et de maintenance). particules ou nano-objets et à la définition des règles/consignes de sécurité
Nos formations font l’objet d’une évaluation donnant lieu à une certification associées.
de compétences délivrée par l’INERIS. La durée de validité du certificat est
de 3 ans au terme desquels une formation de recyclage est proposée pour
maintenir la certification des salariés.

REF MR35
MAÎTRISE DES RISQUES POTENTIELS LIÉS 
AUX NANOMATÉRIAUX POUR PRÉVENTEURS
- NANOCERT PRÉVENTEUR
En vue de la certification de compétences des préventeurs
PUBLIC : Responsables, préventeurs, animateurs, coordinateurs santé et sécurité, services de
l’inspection, toutes personnes participant à l’analyse des postes de travail, à la définition des
consignes de sécurité et à la gestion des risques dans l’entreprise.

OBJECTIFS • Critères d’évaluation des risques professionnels liés


Intégrer le risque nano dans la politique de pré- aux nanos :
vention des risques. - les cibles professionnelles,
Identifier et évaluer les risques intrinsèques ou - les formes « nanos disponibles »,
associés à la mise en œuvre de nanomatériaux. - les risques pour la santé des travailleurs, pour l’envi-
Définir et valider les moyens de prévention et ronnement, pour la sécurité,
DURÉE : 3 JOURS de protection en fonction des connaissances - la responsabilité de l’employeur en matière de SST/des
actuelles et des meilleures technologies dispo- nanos vis-à-vis des nanos,
PRIX : 1 425 € HT nibles. - la métrologie des nanos,
(dont repas 66 € HT) - les mesures de prévention et de protection des risques
en sus 120 € HT pour les frais PRÉ-REQUIS FORMATION nanos pour la santé-sécurité des travailleurs et l’envi-
liés à l'examen de certification de Le stagiaire doit justifier d’une expérience récente de ronnement.
compétences. Les certificats sont 2 ans dans la prévention des risques et/ou dans la san- • Mise en œuvre d’une politique de prévention et de
délivrés par l’INERIS.
té-sécurité au travail. management des risques nanos :
- les méthodes d’évaluation des risques nanos,
SESSIONS :
PRÉ-REQUIS CERTIFICATION - la maîtrise opérationnelle et les situations d’urgence,
25>27 juin / CPE Lyon
Dossier transmis à l’organisme de formation (CV du sta- - la formation, sensibilisation, communication.
05>07 nov. / Paris
giaire accompagné d’une demande de certification de • Suivi et évaluation de la politique de prévention, de
l’employeur). management des risques « nanos » :
- le contrôle de l’exposition,
CONTENU - traçabilité et surveillance médicale,
• Le référentiel NanoCERT et ses modalités. - paramètres entrant dans les indicateurs de manage-
Session A organisée par le : • Définitions, propriétés et enjeux des nanos : ment et de performance,
- nanoparticules, nanomatériaux, nanotechnologies : - veille réglementaire et scientifique.
définitions, caractéristiques et comportements, • Examen par QCM et étude de cas en vue de l’obtention
- les enjeux technologiques, économiques, scienti- de la certification de compétences NanoCERT.
fiques, sociétaux, réglementaires, normatifs, sani- • Validité du certificat : 3 ans.
taires et environnementaux.

64 _ INERIS FORMATION 2019


MANAGEMENT SANTÉ-SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT MANAGEMENT DES RISQUES

REF MR40
RECYCLAGE NANOCERT PRÉVENTEUR -
MAÎTRISE DES RISQUES POTENTIELS
DURÉE : 1 JOUR
LIÉS AUX NANOMATÉRIAUX POUR PRIX : 510 € HT
PRÉVENTEURS (dont repas 22 € HT)
en sus 120 € HT pour les frais liés à
l'examen de certification de compétences.
PUBLIC : Responsables, préventeurs, animateurs, coordinateurs santé et sécurité, services de
Les certificats sont délivrés par l’INERIS.
l’inspection, toutes personnes participant à l’analyse des postes de travail, à la définition des
consignes de sécurité et à la gestion des risques dans l’entreprise et ayant suivi la formation initiale. SESSIONS :
18 juin / CPE Lyon
28 nov. / Paris

OBJECTIFS • Toxicologie et éco-toxicologie : avancées des connais- Session A organisée par le :
Actualiser ses connaissances. sances.
Acquérir les dernières données disponibles rela- • Expologie / cycle de vie : quels types d’exposition ? Pour
tives aux risques potentiels liés aux opérations qui ?
mettant en œuvre des nanomatériaux. • Veille réglementaire.
• Analyse des postes de travail : quels outils ?
Recyclage NanoPREV
PRÉ-REQUIS • Prévention / bonnes pratiques : guides et moyens dispo-
Avoir suivi la formation initiale NanoCERT pour préventeur. nibles - retours d’expérience.
• Mises en pratique / études de cas sur outils de « control
CONTENU banding » et analyse de situation opérationnelle.
• Définitions et normalisation (rappel et évolutions). • Examen (QCM).
• Applications et marché : évolution.

REF MR34
MAÎTRISE DES RISQUES POTENTIELS
LIÉS AUX NANOMATÉRIAUX POUR
OPÉRATEURS – NANOCERT OPÉRATEUR
DURÉE : 1 JOUR En vue de la certification de compétence des opérateurs
Intra PUBLIC : Opérateurs, personnes travaillant en présence de nanomatériaux/nanoparticules en
PRIX : 510 € HT
(dont repas 22 € HT) production, R&D, maintenance ou HSE.
en sus 80 € HT pour les frais liés
à l'examen de certification de
compétences. Les certificats sont
délivrés par l’INERIS.
OBJECTIFS • Les notions de dangers et de risques :
Identifier et mieux appréhender les risques liés - risques pour la santé et l’environnement,
SESSION :
à la présence de nanomatériaux/nanoparticules - risques technologiques.
21 nov. / CPE Lyon
au poste de travail. • La prévention des risques HSE et les bonnes pratiques :
Appliquer les bonnes pratiques et les consignes - moyens et équipements de protection collective et
de sécurité adaptées. individuelle,
- opérations de nettoyage, de maintenance et la gestion
CONTENU des déchets,
Session A organisée par le : • Applications et enjeux socio-économiques des nanos : - gestion des incidents.
- qu’est ce qu’une nanoparticule, un nano-objet ou • Les mesures au poste de travail : principe et appareils.
encore un nanomatériau ? • Examen par QCM en vue de l’obtention de la certifica-
- domaines d’applications et impact sociétal. tion de compétences NanoCERT.
• Les nanoparticules : définitions, caractéristiques et • Validité du certificat : 3 ans
comportements.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 65
LES MODALITÉS D’INSCRIPTION
STAGE EN PARTENARIAT MODIFICATION OU ANNULATION
Pour les stages réalisés en partenariat, INERIS formation transmet Toutes les modifications ou les annulations d'inscription doivent
votre inscription à l’organisme de formation concerné. Ce dernier parvenir à INERIS formation 10 jours ouvrés avant la date de début
vous adressera votre convocation et tous les documents relatifs à la du stage, à défaut cette prestation vous sera facturée.
formation. Dans ce cas particulier, ce sont les conditions générales
de vente du partenaire qui s’appliquent. Les remises consenties par
INERIS formation ne s’appliquent pas.
HORAIRES

REPAS Les stages catalogue organisés par INERIS formation commencent


le premier jour à 9h00 et se terminent aux alentours de 17h30 le
dernier jour sauf exception mentionnée sur les convocations ou
Ils sont offerts pour tous les stages exclusivement organisés par négociée au cours du stage.
INERIS formation.

FORMATION FORMATION
INTER- INTRA-
ENTREPRISES ENTREPRISE

Choix d’un stage au catalogue L’entreprise analyse ses besoins de formation


et envoi du bulletin d’inscription.* individuelle ou collective.

Confirmation de l'inscription L’entreprise exprime sa demande par écrit


au plus tard 1 mois à INERIS formation.
avant le début de la session
de formation.
INERIS formation adresse à l’entreprise
une proposition commerciale (validité 1 mois).
10 jours ouvrés avant le stage,
INERIS formation adresse une convocation
avec le programme. L’entreprise commande la formation.

À l’issue de la formation, INERIS formation adresse une convention de formation


INERIS formation envoie une facture sur demande, une facture et les attestations
valant convention et les attestations de formation. de formation.**

* Soit le bulletin d’inscription, soit votre papier en-tête, soit vos bons de commande. Dans ces deux cas,
ne pas oublier de reprendre les mentions indiquées sur le bulletin d’inscription.
** Sous réserve de l’imputabilité de l’action de formation.

66 _ INERIS FORMATION 2019


INERIS formation
est référencée
sur Datadock

FORMATION INTER-ENTREPRISES 2019


BULLETIN D’INSCRIPTION
RESPONSABLE DE L'INSCRIPTION ENTREPRISE
Nom : ........................................................................................................................................................................................ Raison sociale : ..................................................................................................................................................................
Prénom : ................................................................................................................................................................................. Effectif : ..................................................................................................................................................................................
Fonction : ............................................................................................................................................................................... N° TVA intra-communautaire : .................................................................................................................................
Téléphone : ............................................................................................................................................................................ Code NAF : .............................................................................................................................................................................
Courriel : ................................................................................................................................................................................. Adresse : ................................................................................................................................................................................
Code postal : ........................................................................................................................................................................
Ville : ........................................................................................................................................................................................
RESPONSABLE D.R.H. - SERVICE FORMATION Téléphone : ...........................................................................................................................................................................

Nom : ........................................................................................................................................................................................
Téléphone : ............................................................................................................................................................................ FINANCEMENT
Courriel : .................................................................................................................................................................................
P
 ar l’entreprise 

P
 ar un organisme de financement, contrat de prestation de l’OPCA à fournir avec
le bulletin d’inscription

Réf. du stage Date(s) et lieu Prix HT*


Intitulé du stage Coordonnées du participant
+ session du stage (€)

Nom :
Prénom :
Courriel :
Tél. port :

Nom :
Prénom :
Courriel :
Tél. port :

Nom :
Prénom :
Courriel :
Tél. port :

Nom :
Prénom :
Courriel :
Tél. port :

* Pour les stages organisés par un partenaire, merci de libeller votre bon de commande aux noms et adresse du partenaire associé.

Les informations ci-dessus sont obligatoires et nécessaires au traitement de l’inscription. Ces informations sont collectées par INERIS
formation SAS. Leur traitement a pour objet la gestion de l’inscription.
Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, je bénéficie à tout
moment d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de mes données, de limitation du traitement et d’opposition au
dit traitement. Je peux exercer mes droits auprès d’INERIS formation SAS en contactant son DPO à l’adresse mél suivante  : inscription.
formation@ineris.fr et en justifiant de mon identité. Si j’estime, après vous avoir contactés, que mes droits sur mes données ne sont pas
respectés, je peux adresser une réclamation (plainte) à la CNIL. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, rendez-vous
sur notre site : www.ineris-formation.fr
Cachet
Acceptez-vous qu’INERIS formation utilise vos coordonnées, O
 ui N
 on
pour vous informer des formations du catalogue ?
Date, Signature

À L’ADRESSE SUIVANTE
INERIS formation SAS
Parc technologique ALATA - BP 2, 60 550 Verneuil-en-Halatte
Tél. : 03 44 55 65 01
Courriel : inscription.formation@ineris.fr
La signature du présent bulletin vaut acceptation des conditions
RCS Compiègne B 487 698 862 - SIRET 487 698 862 00017 - APE 8559A générales de vente d’INERIS formation figurant au dos.

Phare
Formation de référence
Intra
Formation sur mesure INSCRIPTION 03 44 55 65 01 _ 67
CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE
DURÉE DE FORMATION ineris.fr. Toute annulation doit être communiquée par écrit. Pour toute annulation
moins de 10 jours ouvrés avant le début du stage, le montant de la participation restera
immédiatement exigible au titre d’indemnité forfaitaire. Toutefois si INERIS formation
Un jour de formation représente 7 heures minimum de situations pédagogiques. Les
organise dans les 6 mois à venir une session de formation identique, une possibilité de
stages démarrent le premier jour à 9 heures (sauf mention contraire inscrite sur la
report sera proposée dans la limite des places disponibles et l’indemnité sera affectée au
convocation).
coût de cette session. INERIS formation se réserve la possibilité de reporter ou d’annuler
un stage en raison d’effectifs insuffisants ou de tout événement imprévu qui affecterait
NATURE DES FORMATIONS l’organisation du stage. En cas d’annulation, votre paiement vous sera renvoyé.
Toute formation suivie partiellement par un stagiaire donnera lieu au paiement de la
totalité de la formation.
Toutes les formations présentées dans ce catalogue s'inscrivent comme des actions
d'adaptation et de développement des compétences.
NON RESPECT DES HORAIRES DE LA FORMATION
INSCRIPTION ET/OU DÉPART ANTICIPÉ DU STAGIAIRE
Les inscriptions aux stages sont prises en compte à partir d’un document écrit que le Les stagiaires qui sans autorisation de leur employeur et sans motif légitime, sans
client est invité à adresser au choix : prévenir le formateur ne respectent pas les horaires de la formation (arrivée, repas,
après midi, départ) échappent à la responsabilité de l’organisme de formation.
• en ligne sur notre site www.ineris-formation.fr,
• par courrier, adressé à INERIS formation, Verneuil-en-Halatte,
• par courriel : inscription.formation@ineris.fr INFORMATIONS PRATIQUES
Pour ce faire, le client peut utiliser le bulletin d’inscription disponible en fin de catalogue
ou bien un papier libre à en-tête, où seront précisées, dans la mesure du possible, les
coordonnées précises de l’établissement, le nom du stagiaire et les références du stage Les modalités d’accès vous sont adressées au plus tard 10 jours ouvrés avant le début du
(code, titre et dates). stage avec la convocation.

CONDITIONS FINANCIÈRES STAGES ORGANISÉS DANS LES LOCAUX D’UN PARTENAIRE


Tous nos prix sont indiqués hors taxes. Ils sont à majorer au taux de TVA en vigueur. Pour Les conditions générales de vente, les modalités d’organisation et de gestion qui
les formations inter-entreprises, exclusivement INERIS formation, les frais de repas sont incombent aux clients sont celles de l’organisme partenaire.
offerts. Les boissons alcoolisées ne sont pas comprises et sont à la charge du stagiaire. À
la fin de la formation, la facture est adressée et vaut convention simplifiée conformément
aux dispositions du code du travail en matière de formation professionnelle continue. PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET INDUSTRIELLE
Les remises éventuelles sont applicables sur le coût pédagogique HT du stage.
INERIS formation SAS est immatriculée au titre de la formation continue sous le Tous les supports (plans, études, projets, calculs, procédés, savoir-faire, brevets…), qui
n°22 60 02092 60 auprès de la DRTEFP d’Amiens. Si le client souhaite que le règlement sont mis en œuvre ou mis à disposition, dans le cadre de la formation, restent la propriété
soit pris en charge par un OPCA : exclusive d’INERIS formation. Ces supports ne peuvent en aucun cas être communiqués
- il s’engage à faire une demande de prise en charge auprès de son OPCA et de s’assurer à des tiers sans l’accord écrit et préalable d’INERIS formation. Concernant les films, le
que ce dernier envoie le contrat de prestation de service à INERIS formation SAS avant seul droit consenti est un droit d’utilisation à des fins personnelles et non commerciales.
la formation. L’utilisateur ne peut reproduire, modifier, supprimer, ajouter, diffuser, distribuer ou de
- il s’assure de la bonne fin du paiement par l’organisme désigné. toute autre manière exploiter le contenu du film, en tout ou en partie, sauf autorisation
Si l’OPCA ne prend en charge que partiellement le prix de la formation, le reliquat sera préalable et écrite d’INERIS formation. Le manquement à ces règles constitue un délit de
facturé au client. Si INERIS formation n’a pas reçu la prise en charge de l’OPCA avant la fin contrefaçon qui ouvre droit à INERIS formation d’exercer tous les recours dont il dispose
de la formation, le client sera facturé de l’intégralité du coût du stage. en vertu du code de la propriété intellectuelle et des traités internationaux relatifs à la
protection des droits d’auteur.
Les logiciels pour lesquels une formation est dispensée en vue de leur utilisation par le
RESSORTISSANTS HORS UNION EUROPÉENNE (UE) stagiaire restent soumis aux droits de propriété intellectuelle de l’INERIS et ne peuvent
être utilisés que dans la limite des droits concédés par le contrat de licence prévu à cet
Demander à INERIS formation SAS le formulaire d’accueil des ressortissants hors UE que effet. Seuls les logiciels libres de droit ne sont pas soumis à ces dispositions.
vous devez compléter et renvoyer 5 semaines avant le début de la formation à INERIS
formation accompagné de la photocopie du passeport.
RESPONSABILITÉ CONTRACTUELLE
RÈGLEMENT INTÉRIEUR INERIS formation SAS est tenue à une obligation de moyens concernant la conformité
de la formation dispensée aux besoins et attentes du stagiaire. INERIS formation ne
Le règlement intérieur applicable concernant l’hygiène, la sécurité et l’environnement saurait être tenue responsable des utilisations et mises en application effectuées par le
est celui du lieu où se déroule le stage. stagiaire avec les connaissances acquises lors de la formation. En tout état de cause, si la
responsabilité contractuelle d’INERIS formation devait être retenue pour des dommages
prouvés et directs, la totalité de l’indemnisation éventuellement due au stagiaire ne
ATTESTATION DE PRÉSENCE saurait excéder le montant payé lors de son inscription.

Une attestation de suivi de formation personnalisée est envoyée pour chaque stagiaire à
l’issue de la formation au responsable de l’inscription. ATTRIBUTION DE JURIDICTION
Chaque participant est invité à remplir un questionnaire d’évaluation qui permet à INERIS
formation d’évaluer la prestation du formateur et de cerner les attentes des clients. Tout différend est soumis aux dispositions de la loi française.
Dans toute contestation se rapportant aux prestations, les tribunaux de SENLIS (OISE/
FRANCE) seront seuls compétents quels que soient les conditions d’achat et le mode de
ANNULATION – REPORT – SUIVI PARTIEL D’UNE FORMATION paiement acceptés, même en cas d’appel en garantie et de pluralité de défendeurs.

Toute entreprise a la possibilité jusqu’à la veille d’un stage de remplacer un stagiaire


défaillant par un autre en prévenant immédiatement par mail à inscription.formation@

68 _ INERIS FORMATION 2019


DES FORMATIONS
ADAPTÉES À LA DEMANDE
Plusieurs exemples de formations « sur mesure »
conçues et réalisées pour nos clients.

POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS


DE FORMATION INTRA-ENTREPRISE,
CONTACTEZ-NOUS : CONTACT.FORMATION@INERIS.FR

RISQUES TECHNOLOGIQUES

LES RISQUES DES INSTALLATIONS DE RÉFRIGÉRATION FONCTIONNANT À L’AMMONIAC


CLIENT : GROUPE INDUSTRIEL INTERNATIONAL - présentation de l’accidentologie des installations,
DURÉE : 2 JOURS - potentiels de dangers,
- analyses des risques et moyens de prévention,
• Installations de réfrigération NH3 : principes généraux de - quantification des risques : probabilité des accidents, gravité et
fonctionnement des installations. acceptabilité,
• Démonstration de la maîtrise des risques en France : étude de - éléments de maîtrise des risques.
dangers des installations de réfrigération. • Examen des dangers et seuils des effets de l’ammoniac sur l’homme.
• Présentation de documents de référence pour la maîtrise des • Modélisations : les différents types de modèles de dispersion
risques de ces installations : adaptés au rejet de l’ammoniac.
synthèse réglementaire, guides de bonnes pratiques. • Exclusion : description des équipements et ingénierie des systèmes
• Points clés de l’étude de dangers appliquée aux installations de de réfrigération.
réfrigération :

RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

MODÉLISATION DE LA QUALITÉ DE L’AIR À L’ÉCHELLE LOCALE


CLIENT : ENTREPRISE AÉROPORTUAIRE • Présentation des différents types de modèles de modélisation à
DURÉE : 1 JOUR la petite échelle.
• Données d'entrée et données de sortie de la modélisation de la
• Principes de la modélisation du transport-diffusion des polluants qualité de l'air.
dans l’atmosphère • Conditions d'application des modèles et limitations.
• Modélisation de la dispersion atmosphérique des polluants • Focus sur la modélisation de la qualité de l'air en zone aéroportuaire.
passifs, panaches odorants, panaches humides et transport de • Mise en pratique sur des scénarios de modélisation.
microorganismes. • Déclinaison autour de la problématique aéroportuaire.

MANAGEMENT DES RISQUES

RESPONSABLE SANTÉ-SÉCURITÉ
CLIENT : ENTREPRISE INDUSTRIELLE (AGROALIMENTAIRE) • Indicateurs légaux – management de la sécurité, dont l’OHSAS
DURÉE : 5 JOURS 18001.
• L’intégration aux systèmes existants, définition de la politique
• Obligations légales, réglementation et veille (dont les spécificités sécurité.
de notre métier agroalimentaire), Code du Travail. • La maîtrise opérationnelle (plan de prévention…).
• Enjeux du métier, responsabilité du responsable santé-sécurité. • L’analyse d’accident.
• Les interlocuteurs de la sécurité, les instances officielles (CHSCT, • L’organisation de la sécurité dans l’entreprise et les indicateurs
inspection du travail, CARSAT…). de suivi.
• Le document unique (différents risques existants…)

_ 69
ÉVALUER, MAÎTRISER ET PRÉVENIR
LES RISQUES INDUSTRIELS ET ENVIRONNEMENTAUX
L’INERIS est l’expert public pour la maîtrise des risques industriels et environnementaux.
Ses activités de recherche, d’appui aux politiques publiques et ses prestations de soutien
aux entreprises contribuent à évaluer et prévenir les risques que les activités économiques
font peser sur l’environnement, la santé, la sécurité des personnes et des biens.

Santé-environnement
Mesure et prédiction de la qualité de l’air / Pollution milieux aquatiques / Toxicité des
substances chimiques / Champs électromagnétiques / Valorisation des déchets / Sites et
sols pollués / Nanosécurité

Risques technologiques
Sécurité industrielle / Transport de matières dangereuses / Nouvelles filières énergétiques /
Sécurité des substances et procédés chimiques / Équipement de sécurité / Incendie,
explosion, dispersion toxique / Malveillance

Risques du sol et du sous-sol


Après-mine / Industrie extractives / Stockage souterrain / Cavités et versants rocheux /
Filière captage et stockage du CO2

Certification
Atmosphères explosives / Écotechnologies / Sécurité fonctionnelle / Nanotechnologies /
Pyrotechnie

Institut national de l’environnement industriel et des risques


ineris@ineris.fr - www.ineris.fr
Le label Imprim’Vert garantit des travaux d’impression propres et respectueux de l’environnement.

Catalogue des formations 2019 - INERIS formation SAS


Parc technologique Alata - B.P. 2 - 60550 Verneuil-en-Halatte
tél. : 03 44 55 65 01 - e-mail : inscription.formation@ineris.fr - www.ineris-formation.fr
Tirage 8 000 exemplaires - Parution septembre 2018

Conception & réalisation graphique :


Efil 02 47 47 03 20 - www.efil.fr

Impression :
Vincent imprimeries (Tours)

Crédits photographiques :
INERIS formation, Shutterstock, Istock Images, Fotolia.
FORMATIONS
2019

RISQUES RISQUES MANAGEMENT


TECHNOLOGIQUES ENVIRONNEMENTAUX DES RISQUES

Parc Technologique Alata - B.P. 2


60550 Verneuil-en-Halatte
Tél. : 03 44 55 65 01
e-mail : inscription.formation@ineris.fr
www.ineris-formation.fr