Vous êtes sur la page 1sur 3

EXERCICE 1.

Sur une presse, le poinçon (1) de la figure suivante réalise un trou oblong (rectangle 100 x 20 et
deux demi-cercles de 20 mm de diamètre) dans une tôle (2) de 3 mm d’épaisseur. La résistance à
la rupture par cisaillement (Rg) est de 25 daN/mm².

1. Indiquer et calculer la section cisaillée par le poinçon.


Rép : S= 788mm²
2. Déterminer l’effort T minimum nécessaire pour réaliser la perforation.
Rép : T= 197123N
3. Calculer la contrainte de compression dans le poinçon.
Rép : S = 2314 mm³ s= 85.2N/mm²

EXERCICE 2

Un arbre transmet un mouvement de rotation à un moyeu par l’intermédiaire d’une


clavette. L’arbre est de diamètre 32 et le couple transmis par celui-ci est de 650Nm.
La clavette est en acier non allié C50.
Le coefficient de sécurité choisi est s=3.

1. Rechercher la largeur et la hauteur de la clavette.


Rép : 10x8 mm
2. Calculer la longueur minimale de la clavette pour que celle-ci résiste au cisaillemnt.
Rép : T = 40625N Rpg = 65.8N/mm² S= 617 mm² Lmin = 61.7mm

EXERCICE 3

Deux planches de bois (1) et (2), d’épaisseur : e = 20mm, sont collées comme l’indique la
figure ci-contre. Si la contrainte admissible au cisaillement (Rpg) du joint collé est de 900
kPa et si l’effort de traction T= 3000 N , déterminer la longueur minimale a nécessaire
pour réaliser l’assemblage.
Rép : S =3333.33mm² distance totale = 166 mm a > 23.8mm
EXERCICE 4

Un cylindre de 30 mm de diamètre est emmanché concentriquement dans un autre de 5


mm d’épaisseur. La résistance pratique au cisaillement (Rpg) de la colle est de 18 N/mm2.
La colle est répartie uniformément sur le cylindre intérieur et de longueur l inconnue.
L’effort F supporté par le montage est de 26 kN.
Calculer la longueur à donner au joint collé du montage.
Rép : S = 1444.4mm² l > 15.3 mm

EXERCICE 5

Les flasques d’une chaîne de Galle sont découpés dans une tôle d’acier demi dur 38 Cr 2
de 3 mm d’épaisseur. Sachant que l = 57 mm et a = 25mm, déterminer l’intensité de
l’effort tranchant nécessaire pour obtenir la débouchure.
Rép : S = 427.6 mm² Rg = 400N/mm² T > 171047N

EXERCICE 6

Deux poutrelles ci-dessous sont sollicitées à un effort de traction de 198kN. Les âmes de
ces deux poutrelles sont solidarisées entre elles par l’intermédiaire de deux plaques rivetées
La résistance pratique au cisaillement des rivets étant de 30N/mm², déterminez le diamètre
minimal de ceux-ci.
Rép : D>9.1mm => 10mm
EXERCICE 7

L’ensemble proposé ci-dessous est un maillon de chaîne à montage et démontage rapides. Le


maillon permet la constitution rapide d’élingues, ainsi que des assemblages entre chaînes,
crochets et anneaux. Le maillon est construit à partir de deux demi-anneaux 1 et 2. La liaison est
assurée par l’axe 3 de 8 mm de diamètre. L’effort F admissible par le maillon est de 20.1 kN.
1. Déterminer les contraintes de cisaillement dans l’axe 3.
Rép : S = 100.5mm² σ = 200N/mm²

2. Quel devra être la Résistance élastique au cisaillement du matériau utilisé pour l’axe 3
si on se fixe un coefficient de sécurité de 4?
Rép : Reg > 800N/mm²

EXERCICE 8

Pour réunir deux plaques, on utilise souvent des soudures d’angle. On demande de calculer la
force de traction maximale admissible en sachant que l’acier utilisé est en S235 et que l’on se
fixe une sécurité de 3.
Rép : S = 4320mm² Rpg = 29.3 N/mm² T< 126900N