Vous êtes sur la page 1sur 8

Les montages des

distributeurs
hydrauliques

JUNE 17

Ecole supérieur des ingénieurs de Mdjez el bab


Réalisée par : Med khalil homrani

1
Les distributeur hydraulique
Définition générale :

Les vannes de régulation directionnelle ne remplissent que trois fonctions :


 Arrêter le flux de fluide
 Permettre l’écoulement des fluides
 Changer le sens de l’écoulement du fluide.

Ces trois fonctions fonctionnent habituellement en combinaison.

les distributeurs les plus simple sont les vannes à 2 voies. Une vane à 2 voies arrête le
débit ou permet le débit. Un robinet à eau est un bon exemple de vanne à 2 voies. Un
robinet d’eau permet le débit ou arrête le débit par commande manuelle.

Un cylindre à simple effet doit être alimenté et évacué de son port pour fonctionner.
Cela nécessite une soupape à trois voies. Une vanne à 3 voies permet l’écoulement du
fluide vers un actionneur dans une position et l’épuise dans l’autre position. Certaines
vannes à 3 voies ont une troisième position qui bloque le débit à tous les ports.

Un actionneur à double effet nécessite une soupape à 4 voies. Une soupape à 4 voies


pressurise et évacue deux orifices interdépendants. Une vanne à 3 positions à 4 voies
arrête un actionneur ou lui permet de flotter. La fonction 4 voies est un type commun
de vanne de régulation directionnelle pour les circuits pneumatiques et
hydrauliques. Une vanne à 3 positions à 4 voies est plus courante dans les circuits
hydrauliques.

La vanne à 5 voies se trouve le plus souvent dans les circuits d’air. Une vanne à 5 voies
remplit la même fonction qu’une vanne à 4 voies. La seule différence est un réservoir
supplémentaire ou un orifice d’échappement. Toutes les vannes à bobine sont à cinq
portes, mais les vannes hydrauliques ont des sorties d’échappement connectées à
l’interne qui vont vers une sortie commune. Comme l’huile doit retourner au réservoir,
il est pratique de raccorder les deux orifices du réservoir à un seul orifice de retour. 

2
Connexion série/parallèle
Système à centre ouvert. (figure 1)

Dans ce système, une bobine de vanne de régulation doit être ouverte au centre pour
permettre au débit de la pompe de passer à travers la vanne et de revenir au
réservoir. La figure 2-3 montre ce système en position neutre. Pour faire fonctionner
plusieurs fonctions simultanément, un système à centre ouvert doit avoir les bonnes
connexions, qui sont discutées ci-dessous. Un système open-center est efficace sur une
seule fonction, mais est limité avec plusieurs fonctions.

Figure 1

Connexion série. (Figure 2)

3
La figure montre un système à centre ouvert avec une connexion série. L’huile d’une
pompe est acheminée vers les trois vannes de commande en série. Le retour de la
première vanne est acheminé vers l’entrée de la seconde, et ainsi de suite. Au point
mort, l’huile traverse les vannes en série et retourne au réservoir, comme l’indiquent
les flèches. Lorsqu’une soupape de commande est actionnée, l’huile entrante est
déviée vers la bouteille que la soupape dessert. Le liquide de retour de la bouteille est
acheminé par la conduite de retour jusqu’à la vanne suivante.

Figure 2

Ce système est satisfaisant tant qu’une seule vanne fonctionne à la fois. Lorsque cela
se produit, la sortie complète de la pompe à pleine pression du système est disponible
pour cette fonction. Toutefois, si plus d’une vanne fonctionne, le total des pressions
requises pour chaque fonction ne peut dépasser le réglage de décharge du système.

Connexion série/parallèle. (Figure 3)

4
Variation sur le type de connexion série. L’huile de la pompe est acheminée à travers
les vannes de commande en série, ainsi qu’en parallèle. Les soupapes sont parfois
empilées pour permettre des passages supplémentaires. Au neutre, un liquide passe à
travers les soupapes en série, comme l’indiquent les flèches. Cependant, lorsqu’une
vanne fonctionne, le retour est fermé et l’huile est disponible pour toutes les vannes
par le raccordement parallèle.

Lorsque deux soupapes ou plus sont actionnées à la fois, la bouteille qui a besoin de la
plus faible pression fonctionnera en premier, puis la bouteille avec la plus petite

Figure 3

suivante, et ainsi de suite. Cette capacité à faire fonctionner deux ou plusieurs vannes
simultanément est un avantage par rapport à la connexion en série.

Diviseur de débit. (figure 4)

5
montre un système à centre ouvert avec diviseur de débit. Un diviseur de débit prend
le volume d’huile d’une pompe et le divise entre deux fonctions. Par exemple, un
diviseur de débit pourrait être conçu pour ouvrir le côté gauche en premier si les deux
vannes de régulation étaient actionnées simultanément. Ou, il pourrait diviser l’huile
des deux côtés, également ou en pourcentage. 

Figure 4

Avec ce système, une pompe doit être assez grande pour faire fonctionner toutes les
fonctions simultanément. Il doit également fournir tout le liquide à la pression
maximale de la fonction la plus élevée, ce qui signifie que de grandes quantités de HP
sont gaspillées lors de l’utilisation d’une seule soupape de commande.

Connexion Parallèle. (figure 5)

6
La cheminée de la vanne centrale ouverte raccordée en parallèle ne permet pas de
récupérer le débit de l’effluent. Au lieu de cela, toutes les sections à 4 voies sont
alimentées directement par la pompe, tandis que la dérivation et le débit de retour à 4
voies sont retournés directement au réservoir. L’interaction entre les fonctions
simultanément décalées est

causée par des différences dans les pressions de charge, et particulièrement affectée
par les actions des clapets de non-retour de transition, et, bien sûr, par la capacité de
la pompe par rapport à la demande de débit de charge de plus d’un actionneur.

Figure 5. Représentation schématique ISO conventionnelle de la vanne de régulation


directionnelle à deux fonctions, en configuration parallèle, (centre ouvert)

Série complète

7
Cette configuration permet d’utiliser le débit de la dérivation en amont et du retour en
amont dans les quatre directions en aval. Il prévoit les interactions les plus complexes
entre les fonctions qui sont décalées simultanément, notamment l’intensification et la
régénération du débit et de la pression. Cela revient à une sorte de « recyclage » ou de
récupération du flux de déchets en amont et peut utiliser une pompe plus petite par
rapport à la configuration parallèle, mais dans les limites imposées par les interactions.

Série partielle

la configuration de série partielle réutilise uniquement l’effluent de la dérivation et, par


conséquent, a une interaction beaucoup moins complexe entre des fonctions qui sont
déplacées simultanément. L’action régénératrice et les intensifications ne sont pas
possibles, mais, encore une fois

Figure 6. Un schéma analytique simplifié de la connexion parallèle dans une


cheminée à deux fonctions montre clairement qu’il n’y a pas de récupération de
débit, aucune possibilité d’intensification et une connexion de puissance de la pompe
à chacune des fonctions