Vous êtes sur la page 1sur 28

REPARER SA VOITURE

Le Guide complet pour trouver et réparer soi-même les principales pannes


SOMMES

QUI
NOUS ?

Page 1
Introduction

Imaginez un instant que vous conduisez, et soudain, de la fumée blanche est sortie
de votre échappement et vous avez entendu le moteur cliqueter. Aucun doute :
votre voiture est cassée. Et vous ne connaissez pas nécessairement une bonne ré-
ponse pour détecter un problème de voiture ou comment le résoudre. En tant que
conducteur, vous savez mieux que quiconque que l'entretien automobile est une
grosse dépense, ce qui est évidemment obligatoire et peut sérieusement affecter
votre budget. En effet, entre achat de pièces et coûts de main d'œuvre, les factures
atteignent souvent plusieurs centaines d'euros, ce qui est souvent difficile à respecter.
Cependant, il existe des solutions qui peuvent rendre l'entretien et la réparation de
votre voiture beaucoup moins chers. C'est de ça il sera question dans cet article, qui
vous permettra de réduire considérablement le budget alloué à votre voiture.

Page 2
Comment savoir reconnaître les pannes fréquentes ?

Tout d'abord, voici un résumé des différents types de pannes fréquentes de voiture.

✓ Roulements moteur

Votre voiture peut s'arrêter en raison des roulements du moteur. Ces bruits peuvent
être causés par certaines pièces, telles que les pompes à eau ou les alternateurs. Vous
pouvez détecter rapidement ce bruit en conduisant, car il est audible. Il existe plu-
sieurs types de roulements :

• Roulements de roue : ils provoquent de faibles grondements et augmentent avec


la vitesse.

• Bruit des roulements de la boîte de vitesses : Ils peuvent provoquer des vibrations
du véhicule, entre autres.

✓ Si le moteur ne démarre pas

Tous les conducteurs sont préoccupés par ce type de panne de voiture. Il peut en
effet se produire sans avertissement pour plusieurs raisons :

• La batterie est peut-être déchargée : c'est l'un des cas les moins graves. Il y a plu-
sieurs signes pour s'assurer que cela fait partie de la voiture (éclairage des phares
bas, lumières sur la batterie sur le tableau de bord ...

• Le démarreur ne fonctionne plus : ce moteur vous permet de démarrer le moteur.

Page 3
✓ Votre moteur démarre et s'arrête

Les raisons de ce phénomène sont multiples. C'est le plus courant : le carburant dans
la voiture n'est pas traité ou périmé. En effet, lorsque le carburant est utilisé pendant
environ un mois, le carburant se décompose et le moteur commence à caler, entraî-
nant un dysfonctionnement de la voiture. Si le moteur s'arrête toujours après vérifica-
tion, il peut y avoir un problème avec le système d'allumage.

✓ Constat des ratés d’allumage

L'inflammation est ce qui fait que le mélange air/carburant s'allume dans la chambre
de combustion. Le système d'allumage peut mal fonctionner et votre voiture ne dé-
marrera pas pendant longtemps.

✓ Défaut électronique :

Le développement de l'électronique dans les automobiles devient de plus en plus


important. Les voitures sont désormais affectées par de nouveaux types de pannes.
Si vous constatez ce type d'échec, de nombreux services sont accessibles. Remar-
quez également que l'électronique voiture endosse une fonction dans plusieurs par-
ties du véhicule : confort, sécurité, direction, interruption, système d'ouverture, freins,
discothèque de vitesses, moteur pour conclure la ligne d'échappement. Certaines
anomalies seront publiées sur le tableau de bord du véhicule, comme une anoma-
lie d'accumulateur.

Page 4
Selon certaines études, les pannes les plus fréquentes

Quelles sont les pannes de voiture les plus courantes ? Quels sont les problèmes les
plus courants rencontrés par les machinistes ? Essayons de clarifier ce problème en
étudiant les données dont nous sommes saisis.

✓ Recherche Cargarantie

L'étude a identifié les interruptions les plus fréquentes et les plus coûteuses.

Jetons donc un coup d'œil à l'échec le plus courant, à savoir qu'il y a une différence
entre une voiture neuve et une voiture d'occasion (l'agence garantit les vendeurs de
voitures d'occasion et fournit également des extensions de garantie pour les voitures
neuves.). Malheureusement, il faut reconnaître que la terminologie et la division des
catégories peuvent parfois apparaître ambiguës. De toute évidence, l'étude s'est
concentrée sur les défaillances anormales et les pièces non usées (d'où la catégorie
"frein et transmission" ne prend pas en compte les plaquettes ou embrayages de frein
usés). Enfin, il est important de comprendre le contexte, ici nous ne garantissons que
les actions qui peuvent être prises, donc aucune autre action n'est comptée.

Nouvelle voiture
Pour les voitures neuves, Cargarantie a déclaré que la première défaillance se produit
généralement dans les 25 000 kilomètres après le début de la période d'extension de
garantie.

Les principales raisons de l'échec sont les suivantes :

• Installation électrique : 16,7 %

• Système de carburant (y compris turbocompresseur) : 15 %

• Moteur : 10,5 %

• Châssis : 8,6 %

• Refroidissement du moteur : 8,3 %

• Électronique de confort : 7,5 %

• Climatisation : 5,6 %

• Coffre de Vitesse : 5,1 %

• Carrosserie/cabine : 4,9 %

• Transmission : 4,6 %

Page 5
Eh bien, il est important de savoir que vous avez affaire à de grands complexes ici,
donc ce serait un peu frustrant sans plus de détails. Finalement, "l'installation élec-
trique" reste toujours très générale, de même que le "moteur". Sans pour autant
perdre de vue que l'on peut rassembler la discothèque de vitesses et propaga-
tion, mais il n'en est rien ici. Cependant, on peut même déduire qu'il serait intéressant
de savoir si cette recherche le clarifie mieux :

• Installation électrique : faisceau de câbles, batterie, alternateur, etc.

• Système de combustible : pompe d'injection d'essence, rampe commune, injec-


teur, turbine, compresseur, pompe à combustible, collecteur d'admission, etc.

• Moteur : cela est vraiment vague, mais nous supposons à beaucoup de choses,
telles que le piston, le découpage, etc.

• Pour diminuer la chaleur : radiateur, pompe à eau, échangeur, etc.

• Électronique de confort : semble intégrer le multimédia.

• Climatisation : tout le circuit du compresseur au condenseur

• Boîte de vitesse : rien à ajouter ici ...

• Corps/interne : corrosion ?

• Transmission : puisqu'il n'y a pas de transmission, il y a encore des embrayages /vo-


lants, des joints universels, des essieux et divers arbres de transmission.

• Système de freinage : étriers, disques de frein, tambours de frein, boîtiers de frein


ABS, capteurs, etc.

• Orientation : pompe hydraulique, moteur électrique, etc.

• Le moyen d'échappement : catalyseur, FAP, silencieux, sonde, etc.

• Pour la protection des occupants

• Différentiel : étrange, nous avons un différentiel d'un côté et une boîte de vitesses
de l'autre côté.

• Régulation dynamique de l'automobile : qui induit premièrement tous les cap-


teurs et ordinateurs.

Page 6
Voiture d'occasion

Il s'agit parfois de la même recherche que l'organisation étend ensuite aux données
générées par les garanties apportées à ses clients.

Les principales raisons de l'échec sont les suivantes :

• Système de carburant : 19,3 %

• Installation électrique : 18,3 %

• Électronique de confort : 10,8 %

• Moteur : 10,5 %

• Climatisation : 8,8 %

• Refroidissement moteur : 7,9 %

• Transmission : 5 %

• Frein : 3,6 %

• La direction : 3,4 %

• Transmission : 3,3 %

Page 7
Les pannes les plus courantes selon les internautes

Nous essaierons de faire ressortir les défauts les plus fréquemment identifiés dans vos
avis. Remarquez malgré tout que le contexte est à part de celui étudié par Carga-
rantie, qui est installé seulement sur les automobiles associées à l'assurance (donc les
automobiles neuves et d'occasion). Les internautes prouvent leur voiture ici, tandis
que Cargarantie identifie uniquement les problèmes liés au contrat de garantie, indi-
quant qu'il y a un problème.

De plus, les problèmes de batterie qui semblent être les premiers dans la société ("Ins-
tallation électrique") ne sont pas répertoriés ici. Évidemment, la situation idéale est de
distinguer l'essence du diesel, mais généralement les deux sont inclus dans l'étude
Cargarantie.

De plus, chaque moteur a ses petites faiblesses qui faussent nécessairement l'équilibre
général (la généralisation est un peu simplifiée, mais on ne peut pas faire mieux.).
Enfin, les moteurs ont connu une croissance rapide ces dernières années. Les injec-
tions deviennent également plus problématiques, car elles sont plus précises et effi-
caces, tout comme la frénésie alimentaire est désormais très répandue.

Bien qu'il existe de nombreuses difficultés et approximations, c'est le problème le plus


courant après avoir étudié de nombreux points.

➢ Le premier souci reste logique : même s'il est parfois trop tôt (problème de volant
moteur), l'embrayage s'use inévitablement. C'est plus fréquent que par le passé
(dans le passé, certaines voitures peuvent même avoir le même embrayage sur
200 000 kilomètres.).
Parce que les embrayages actuels sont plus restreints (voitures plus lourdes et
moteurs plus puissants pour compenser), et peuvent être victimes d'inquiétude.
De plus, les embrayages hydrauliques actuels peuvent être plus fragiles (plus
simples et plus durables) que les embrayages de câbles plus anciens.
On voit donc ici les grands avantages d'une boîte de vitesses automatique (in-
verseur), qui n'a pas d'usure d'embrayage (la vidange remplace cette opéra-
tion.).

➢ L'électronique est classée deuxième : c'est ambigu, car ici deux erreurs mineures
liées au multimédia sont identifiées et j'ai également trouvé des problèmes avec
les appareils électroniques liés au contrôle du moteur sont également trouvé.

Page 8
➢ La position d'injection est presque la même que celle de l'appareil électronique
et la position de placement est très bonne. Cela contient donc beaucoup d’élé-
ments : principalement des pompes, des rails et des éjecteurs. L'injection directe
du système crée des pressions plus élevées, de sorte que les pièces sont plus solli-
citées.
Une mauvaise quantité de carburant et de condensat dans le réservoir de car-
burant peut également endommager rapidement cet appareil très sensible.
L'utilisation de produits injecteurs n'est pas un luxe, tout comme l'utilisation de
carburant de haute qualité.

➢ Vanne EGR : par conséquent, son encrassement (uniquement sur le diesel et l'es-
sence) est le principal problème.
➢ Turbocompresseur : l'huile motrice de haute qualité et le respect du temps de
chauffage contribuent à améliorer sa durabilité à long terme.
➢ La climatisation est un problème fréquent.
➢ Diverses sondes et capteurs sont très nombreux dans les véhicules modernes
équipés d'électronique.
➢ Transmission
➢ Volant
➢ Amortisseurs et ressorts de suspension
➢ Lève-vitre
➢ Alternateur alimentant la voiture
➢ FAP
➢ Distribution

Page 9
Que faire en cas de panne ?

Les fautes sèchent, batteries déchargées, pneus qui fuient ... C'est la détresse d'un
conducteur, toujours occupé, et pour eux, aucune panne ne choisit un bon moment.
Une fois l'accident passé, vous devez tout de même bien réagir afin d'assurer la sécu-
rité de vos passagers et des autres utilisateurs avant d'intervenir.

Lorsque votre voiture présente des signes de faiblesse, il est parfois préférable de sa-
voir se garer pour éviter d'aggraver le problème. Apprenez à trouver les problèmes
les plus courants en découvrant les symptômes de ces échecs. Voici quelques con-
seils pour éviter la panique et les effets indésirables au moment opportun :

Outils essentiels dans la voiture

Pour vous donner la tranquillité d'esprit, vous avez toujours des outils importants dans
votre voiture. Une fois, la lampe remplacée, n'oubliez pas de mettre à jour l'inventaire
des lampes. Pour rappel, les triangles d'avertissement et les gilets réfléchissants sont
devenus obligatoires.

• Cric et manivelle lors de la perforation

• Clip de batterie

• Si vous vous cassez la nuit, utilisez une lampe de poche.

• Ampoule de rechange

• Panneaux d'avertissement triangulaires et gilets réfléchissants.

Page 10
Voiture pannée : les réactions qui doivent suivre

Lorsqu'une voiture tombe en panne, il est important de prendre une certaine décision.
Vous devez toujours porter un gilet de sécurité pour assurer la visibilité. Gardez votre
voiture sur le côté droit de la route autant que possible. Placez le triangle de prési-
gnalisation à au moins 30 mètres du véhicule.

Vous devez ensuite appeler la compagnie d'assurance pour connaître la procédure


de panne : si une panne de voiture se produit sur l'autoroute ou sur quatre voies, la
même réflexion doit être appliquée.

Veuillez noter que si vous constatez que vous n'avez pas de téléphone portable, vous
pouvez utiliser une borne téléphonique placées tous les deux kilomètres sur l'auto-
route. Si vous vous retrouvez coincé sur une autoroute, ne restez pas dans la voiture
en attendant de l'aide. Pour éviter tout accident, passez directement derrière la bar-
rière de sécurité.

La voiture a du mal à démarrer ?

La cause principale est la batterie ou les boutons de démarrage fatigués. Y a-t-il


quelque chose à assimiler sur les soucis énergétiques associés aux accumulateurs, al-
ternateurs ou régulateurs de tension HS ?

Ensuite, regardez du côté de l'alimentation en carburant, s'il n'y a pas de problème :


les entrées d'air dans le circuit, ou même la pompe HS carburant/boost ? Les dispositifs
d'immobilisation ou les fusibles/relais peuvent être la cause du problème, sans parler
des mauvais contacts ou des problèmes de mise à la terre.

Sur les moteurs diesel, des bougies de préchauffage défectueuses peuvent rendre le
démarrage difficile, en particulier lors d'une injection indirecte.

La puissance de votre voiture a soudainement chuté ?

Des coupures de courant soudaines indiquent que le moteur a détecté une anomalie
quelque part. Pour protéger les performances mécaniques, tout est réduit au mini-
mum, ce qui se traduit par des pertes de puissance très importantes. Habituellement,
il vous suffit de redémarrer pour que tout revienne à la normale.

En fait, les raisons ne sont pas répertoriées, ici, car elles sont trop nombreuses. Il peut
s'agir d'un simple capteur qui a cessé l’envoi des informations à l'ordinateur, car le
système ne prend aucun risque. Ensuite, il est idéal pour faire sonner la voiture en
l'insérant dans une valise de diagnostic ou un boîtier OBD pour un prix de 20 à 50
euros. Contrôler tous les aspects des moteurs modernes peut vous permettre un gain
de temps.

Page 11
Secouant et vibration au-delà de la normale ?

Les vibrations importantes sont généralement associées aux cylindres qui ne tirent pas.
Le problème peut être différent entre l'essence et le diesel (l'essence a des bougies
d'allumage.).

Les principales causes de cette préoccupation sont : les injecteurs, les bougies d'allu-
mage, les bobines d'allumage, les problèmes de compression.

Vous pouvez également voir si la vibration est uniquement liée au moteur ou à la


transmission. Effectuez un test neutre (de préférence débrayé) lorsque vous utilisez
l'accélérateur et n'impliquez le moteur qu'en présence de vibrations.

Si les vibrations se produisent uniquement pendant la conduite, vous devrez peut-être


faire attention au côté embrayage.

Crie lors de l'accélération

Il ne fait presque aucun doute que vos courroies auxiliaires glissent et vous devez les
serrer.

La fumée

Le problème du smog comporte de nombreux aspects. Dans l'ensemble, la fumée


blanche indique la consommation d'eau et la fumée bleue indique la consommation

Page 12
d'huile. S'il est noir, les raisons peuvent être plus diverses. Plus d'informations sur les liens
précédemment liés aux couleurs.

Vitesse insurmontable

Si une seule vitesse tourne mal, il est certainement nécessaire de s'interroger sur la
synchronisation de ce lien de rapport. Il est dans la boîte et son remplacement im-
plique généralement un coût considérable.

Si tous les rapports sont difficiles à passer, la tringlerie ou l'embrayage (ou sa com-
mande : émetteur et récepteur dans le cas d'un embrayage hydraulique) peut être
remis en cause. Bien sûr, le volant est complètement endommagé et la perte du res-
sort peut produire le même résultat.

Sifflement

En plus du glissement de la ceinture accessoire et du problème du bruit très trident, il


est possible de faire face à d'autres sifflets. La turbine peut être l'une des raisons de
cela, et ce n'est généralement pas nécessairement un bon signal.

Les boîtes de vitesses sans huile émettent également un sifflement lorsqu'elles com-
mencent à surchauffer (car l'huile, non seulement, lubrifie, mais absorbe également
les calories liées à la chaleur.). Des hurlements peuvent également être entendus des
roulements de roue HS ou des plaquettes frottant sur les disques.

Coupure du moteur

Parmi les principaux problèmes, on peut noter les pompes à carburant/booster, les
capteurs TDC et AAC, divers problèmes électriques (mauvais contact, verrouillage
antivol), des problèmes d'allumage de l'essence, etc...

Bruits et vibrations étranges lorsque le moteur s'arrête ?

Cela peut indiquer que votre embrayage ou volant moteur a atteint la fin de sa vie
(en cas de problème, l'embrayage suivra.). N'oubliez pas non plus que la soupape
d'admission fait du bruit.

Faible efficacité de freinage

Page 13
Souvent, cela sera connecté à un Mastervac qui ne fonctionne plus (ou même à une
pompe à vide sur un moteur diesel (voir l'entrée de gaz de l'essence, ce qui est exac-
tement son aide.). Souvent, les pédales deviennent dures. N'oubliez pas que les fuites
sont également à l'origine de certains cas. Vous vous retrouvez avec rien sur la pé-
dale, et face au premier obstacle.

N'oubliez pas qu'il est recommandé de purger tous les deux ans, car avec le temps,
du gaz se formera dans le circuit : de la condensation. Ce gaz rend ensuite la pédale
de frein plus douce, car le gaz/air est plus facile à comprimer que le liquide.

Que faire en cas de panne d’essence ?

Les interruptions de carburant se produisent généralement lorsque vous ne faites pas


attention aux témoins lumineux pour indiquer que vous conduisez. Les lumières peu-
vent également ne pas fonctionner, auquel cas vous devez vous rendre au garage
avant de le faire.

Dans tous les cas, surveillez régulièrement les niveaux de carburant. Pour ce type
d'échec, vous devrez vous rendre à la station-service la plus proche pour y remplir
votre conteneur, car la loi interdit de mettre un conteneur rempli d'essence dans votre
coffre, car il y a un risque d'explosion et d'incendie.

Page 14
Que faire en cas de crevaison ?

Changer les roues n'est pas difficile, mais vous devez équiper votre voiture des outils
nécessaires :

• Pneus de secours

• Jacks

• Touches croisées

• Lampe de poche

Si vous ne disposez pas de cette technologie, n'hésitez pas à demander de l'aide à


d'autres pilotes. Vous pouvez également choisir entre un kit de réparation et une
bombe anti-crevaison.

Choisissez le bon pneu

Besoin d’aide pour choisir la bonne marque ou taille de vos pneus ?


Contactez-nous au (prix d'un appel local)

Panne de batterie

Lorsque la batterie est morte, vérifiez d'abord si le câble de la batterie peut être
chargé et demandez à un chauffeur gratuit de vous aider. Suivez ensuite ces étapes
pour charger la batterie :

• Connectez le clip au + d'une autre batterie de voiture.

Page 15
• Connectez la pince à l'autre extrémité du même câble au + de la batterie.

• Connectez la pince du deuxième câble à ... d'une autre batterie de voiture.

• Mettez à la terre l'autre extrémité du deuxième câble (élément métallique du mo-


teur).

Laissez ensuite la batterie se charger pendant quelques minutes avant de continuer.

Total échecs et traction : que faire ?

Vous pouvez vous équiper d'un crochet d'attelage, mais l'utilisation est limitée. La plu-
part des compagnies d'assurance fournissent une assistance en cas de panne. Ap-
pelez la société avec laquelle vous avez passé un contrat (assistance en cas de
panne) et ils contacteront un technicien agréé qui vous aidera dans les plus brefs
délais. Vous n'avez rien à payer.

Échec de votre voiture sur l'autoroute : que faire ?

Lors de l'ancrage sur une autoroute, des règles de sécurité importantes doivent être
prises en compte. Au final, une voiture stationnée dans le chemin de parking d'ur-
gence attire la vigilance, et d'autres automobilistes se dirigeront vers elle, sans s'en
attribuer compte. Ce qui peut provoquer un accident. En cas de panne mécanique,
entrez dans la voie de droite au premier panneau inquiétant.

• Garez-vous toujours dans la voie d'urgence, garez le véhicule le plus loin possible
vers la droite et indiquez votre présence en activant un feu de détresse. Pour plus
de sécurité, s'il y a un triangle de présignalisation, placez-le à environ 30 mètres
derrière le véhicule.

• Il est recommandé d’aller de l'autre côté du rail de sécurité, au lieu de ne pas tenir
devant le rail de sécurité ou dans votre véhicule.

• N'essayez pas d'arrêter d'autres véhicules.

• Éviter de traverser l'autoroute jusqu'à la station opposée.

• N'essayez pas de réparer.

Page 16
Quelques notions pour détecter certaines pannes de votre voiture

Votre voiture peut avoir des problèmes mineurs et commencer à fumer, à cliqueter
ou à freiner gravement : nos suggestions peuvent vous aider à détecter d'éventuelles
défaillances.

La fumée sort de l'échappement

▪ S'il s'agit de fumer blanche, elle provient du circuit de refroidissement, qui a un


problème d'étanchéité. Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement et pen-
sez à contrôler la consommation parfois. Vérifiez le niveau du liquide de refroidis-
sement et n'oubliez pas de vérifier la consommation de temps en temps. En cas
de consommation excessive, il provient de culasses segmentées ou de joints de
culasse, qui abandonnent l'âme. Changez-les dès que possible.

▪ C'est de la fumée bleue, signe d'une consommation excessive d'huile. Cela peut
être dû à une usure importante des segments ou des joints de tige de soupape
d'admission. La personne qui peut le mieux répondre à cette question est votre
mécanicien.

▪ S'il est enfumé, sur le diesel, il n'y a pas d'anomalie s'il accélère. En revanche, s'il
est continu, merci de contacter votre technicien pour que le technicien puisse
vérifier la pression. Sur les modèles à essence, cela est généralement dû à trop
d'essence. Dans les deux cas, une intervention est généralement requise.

▪ Si la fumée est constamment émise sous le capot, ce n'est pas bon signe. Soulevez
le capot et essayez de trouver la source de la fuite. Dans la plupart des cas, vous
devez appeler un dépanneur. Veillez à ne pas ouvrir le capot brusquement, car
le moteur pourrait prendre feu en raison d'une entrée d'air soudaine.

Page 17
Bruit suspect de votre moteur

▪ S’il s’agit d’un siffler au ralenti, il y aura une anguille sous le rocher. Cela peut être
dû au fait que le roulement est coincé, ou il peut provenir de l'entrée d'air sur l'un
des tubes à vide. Seul votre garagiste peut vous proposer une solution.

▪ Starter Cliquer et tourner la clé dans le démarreur est un exploit. N'attendez pas
indéfiniment et remplacez-le dès que possible, l'échec sera imminent.

Problème de frein

▪ Si votre voiture freine d'elle-même et qu'une forte chaleur est détectée, la cause
est généralement un étrier coincé. Passez votre main sur les quatre jantes et arrê-
tez-vous. Si l'un d'eux est chaud, le frein est bloqué. Pour éviter qu’une surchauffe
de la voiture prenne feu, il est recommandé de contacter un dépanneur.

▪ Votre pédale de frein devient plus difficile en raison d'un mauvais freinage.
Si l'auto dérive et cale la plupart du temps, revérifiez le tuyau d'aspiration con-
necté au système d'assistance au ralentissement, qui doit être victime de l'admis-
sion d'air. Il est préférable d'aller à votre garage le plus tôt possible. Cette fois, vous
pédalez légèrement pour finir au sol. Le coupable était le tank principal désactivé.
Remplacez-le dès que possible.

▪ Si le frein émet un son suspect, le disque peut avoir été frotté en raison de l'usure
avancée des plaquettes de friction. N'oubliez pas, changez tout de toute urgence
avant de tout casser et de payer vos factures. Il est important de vidanger le sys-
tème de freinage tous les deux ans environ pour éviter que la pédale ne se sente
mal à l'aise et ne réponde pas. Vous avez peu de possibilités de voir cette scène
à la télévision ou au cinéma. Veuillez prendre conscience du reste.

Les trains de véhicule

▪ Tout en tournant, les roues font un bruit constant. Que ce soit devant ou derrière,
à droite ou à gauche, l’essentiel est de détecter la source du bruit. Sachez que
lorsque vous tournez à gauche, vous testerez le bon relèvement et vice versa.

▪ Vos clics de roue, veuillez demander au mécanicien de vérifier votre train. Vous
pourriez vous retrouver dans une situation plus délicate, si vous attendez trop

Page 18
longtemps et que certaines pièces échouent. L'une des roues vibre, auquel cas
le volant ressent la réaction. Rien de grave, mais il vaut mieux rééquilibrer le plus
tôt possible.

Problèmes de boîte de vitesses

▪ Raisonnement continu depuis la boîte de vitesses. Si vous ressentez des vibrations


lorsque vous placez votre main sur le levier, c'est que l'un des roulements est fati-
gué. Essayez de réparer avant une nouvelle panne. L'embrayage a glissé et la
voiture n'a pas bougé. L'embrayage est affecté.

▪ Si la transmission grince, vérifiez l'état de l'embrayage. À long terme, le change-


ment est nécessaire. Les engrenages sont rigides, ce qui est généralement dû à
un manque de carburant, mais aussi à une panne de boîte de vitesses. Tout
d'abord, rappelez-vous que si rien ne change, changez l'huile, ce qui est la raison
de la boîte de vitesses.

▪ Après que l'embrayage est déconnecté, l'embrayage peut être temporairement


retiré et tout le processus consiste à passer la vitesse à la bonne vitesse. Lorsque
vous changez de vitesse, changez de vitesse sans appliquer une force excessive
tout en relâchant légèrement l'accélérateur.

Page 19
Comment réparer soi-même sa voiture ?

Posséder sa propre voiture coûte cher. Entre essence, assurance, maintenance ou


pneus, vous pouvez facilement calculer quelques milliers d'euros de surcoûts par an.
Une façon de réduire votre budget pourrait être de simplement entretenir et réparer
votre voiture par vous-même.

De plus en plus de gens font des réparations mineures sur leurs véhicules. De toute
évidence, vous devez être un bricoleur avec un minimum de curiosité. De nombreux
sites Web et blogs professionnels sont parfaits pour les débutants. Il n'est pas toujours
facile d'entretenir et de réparer une voiture vous-même.

L'identification des pièces à réparer ou à remplacer est la première difficulté. L'étape


suivante consiste à rechercher de nouvelles pièces à installer. À partir de l'achat de
pièces automobiles en ligne sur le site, plusieurs solutions sont disponibles. Plusieurs dis-
tributeurs en ligne peuvent vous aider.

Vous pouvez également vous rendre à l'endroit cassé de la voiture. Nous ne savons
pas toujours où trouver la pièce dont nous avons besoin, mais tout le monde y trouve
généralement du bonheur. Les pièces détachées vendues dans les casses ont éga-
lement l'avantage d'être moins chères. Evidemment, il vaut mieux utiliser une structure
sérieuse pouvant garantir la qualité des pièces.

Avec l'augmentation des coûts de maintenance et le coût de la vie, certaines per-


sonnes abandonnent les voitures. D'autres économisent beaucoup d'argent en

Page 20
même temps. Que s'est-il passé en choisissant l'option de réparer la voiture vous-
même. Ces clés vous amèneront à bon point.

Effectuer un entretien préventif

Un bon entretien signifie assurer une utilisation à long terme. En plus des contrôles
techniques imposés par la législation depuis janvier 1992, votre voiture doit être bien
protégée et certaines règles doivent être respectées.

Ces préceptes varient selon le kilométrage. Cela signifie, entre autres, de vous assurer
de vidanger l'huile en temps opportun, de vérifier régulièrement l'état des freins, de la
suspension, de la puissance des phares, etc. Ces petits détails assureront la durée de
vie de votre véhicule.

Tirer le meilleur parti des opportunités disponibles sur Internet

De nombreux sites Web et blogs vous aident aujourd'hui à réparer facilement votre
voiture. En effet, ce sport nécessite des compétences de bricolage, et surtout de la
curiosité.

Il n'y a rien de mieux pour apprendre à réparer une voiture que de la voir sur Internet.
En ce qui concerne les didacticiels, le Web est inondé de bonnes suggestions et d'ex-
cellents articles ou vidéos. Grâce aux vidéos sur YouTube, tous les domaines sont cou-
verts et certains internautes peuvent même construire leur propre garage.

Sans surprise, le tutoriel de réparation automatique est très réussi sur Internet. Certains
sites le rendent spécial et deviennent particulièrement célèbres. En conséquence, les
internautes peuvent facilement et librement apprendre à réparer une voiture dans
les moindres détails. Ils n'ont qu'à commander les pièces nécessaires pour tout réparer
par eux-mêmes.

Trouver des pièces à remplacer pour réparer la voiture

Il implique également le facteur de pièce à modifier. Encore une fois, la réflectivité


nette est l'un des meilleurs choix. Saviez-vous qu'avec un site de vente en ligne, vous
pouvez trouver les pièces dont vous avez besoin à un prix très attractif (70% moins
cher qu'un revendeur) ?

Certaines plateformes proposent des services de porte à porte à leurs clients. D'autres
commandent un manuel avec une photo ou une vidéo pour que vous puissiez le faire
vous-même, c'est le concept "faites-le vous-même".

Page 21
Choix des casses automobile

Si vous faites un choix éclairé, il n'est pas impossible de réparer la voiture vous-même.
Les casses automobiles sont l'une d'entre elles pour de nombreuses raisons. Même si
vous ne savez pas où trouver les pièces dont vous avez besoin, aucun effort n'est né-
cessaire. De plus, le prix est très abordable.

Mais rappelez-vous, il est toujours préférable d'acheter des pièces auprès d'un détail-
lant qui travaille avec des professionnels pour éviter toute mauvaise surprise. L'intérêt
réside dans trois domaines différents :

• Vitesse de livraison

• Support téléphonique qualifié

• Plusieurs options pour le garage partenaire

Cours de mécanicien en ligne: comment l'apprendre vous-même

Comme vous le savez tous, il y a beaucoup de choses sur Internet, et même des cours
de mécanique. Si cette voiture est un mystère pour vous, découvrez tous ses secrets
à travers des cours en ligne. De l'entretien régulier aux plus gros problèmes techniques,
de nombreux didacticiels, blogs et forums peuvent vous aider à en savoir plus sur les
voitures et à remplacer les pièces endommagées. Si cette voiture est un secret pour
vous, apprenez tous ses mystères via des cours en ligne. De l'entretien permanent à
plus grosse difficulté, plusieurs didacticiels, sites et espaces de discussion peuvent
vous permettre d’en connaître davantage sur les automobiles et à remplacer les
pièces endommagées.

Page 22
Se faire aider par un pro : garage associatif ou self garage
Il existe deux types d'endroits qui vous permettent de réparer vous-même votre voiture
dans le garage. Tout d'abord, il y a un garage combiné, ou même un garage parti-
cipatif ou solidaire, dans lequel vous pouvez réparer toutes vos propres voitures, et ce
garage a été créé à l'origine pour aider les personnes dans le besoin. Il n'y a pas assez
de ressources dans le garage conventionnel.

Ce type de garage bénéficie de l'aide de l'Etat et offre donc de la place pour la


réparation de votre véhicule sous la supervision d'un mécanicien qualifié qui sera res-
ponsable des travaux de maintenance pour que tout soit effectué selon les besoins.
Cependant, l'utilisateur réalisera lui-même le fonctionnement partiel.

Par conséquent, ce type de service vous permet de bénéficier des avantages des
réparations à moindre coût. Cependant, il est également pédagogique, car il vous
permet d'apprendre les bons gestes pour effectuer des réparations automatiques.

Le garage en libre-service est plus ou moins basé sur le même principe, sauf qu'il est
fourni par une entreprise privée. L'espace et l'équipement peuvent être simplement
loués ou des pièces achetées. Vous aurez donc besoin de conseils de professionnels.
C'est le meilleur moyen d'entretenir votre véhicule et d'effectuer des réparations de
routine sans dépenser trop d'argent, tout en bénéficiant de l'aide de professionnels.

Entre la vidange de l'eau, le changement des plaquettes ou disques de frein et le


remplacement du filtre à air : vous pouvez économiser beaucoup d'argent en vous
salissant les mains. Dans les deux cas, l'objectif est de réparer vous-même la voiture
dans le garage pour économiser beaucoup d'argent, car le coût de la mécanique a
considérablement augmenté ces dernières années. Le seul inconvénient est que vous
devez prendre le temps de commencer sans craindre de me salir les mains.

S'il n'y a pas de garage automatique près de chez vous, demandez à votre mécani-
cien d'observer pendant quelques jours. Si vous êtes curieux et avez du temps devant
vous, cela vous permettra d'apprendre les bases et éventuellement de découvrir de
nouvelles passions.

Est-ce que quelqu'un proche de vous connaît quelque chose sur la mécanique ? Lais-
sez-le vous montrer les bases pour vous aider à démarrer, puis entrez dans les détails
techniques lorsque vous êtes satisfait.

Apprendre à réparer une voiture vous-même est un excellent moyen d'économiser


de l'argent. Vous pouvez facilement effectuer certaines réparations via des cours en
ligne ou des garages en libre-service sans avoir à maîtriser la plupart des opérations
techniques d'un mécanicien. Nous nous ferons également un plaisir de vous accom-
pagner dans votre apprentissage. Croyez-en-vous et partez à l'aventure !

Page 23
Réparer la voiture seule dans le garage : quelle réparation ?

Si le principe de dépanner une voiture seule à l'intérieur d'un garage est attirant, plu-
sieurs mesures n'ont pas la possibilité d’être prises. Beaucoup reposent sur des proto-
coles précis et ne concordent pas aux règles de sécurité.

Cependant, de nombreuses réparations peuvent être effectuées, telles que la vi-


dange de l'eau, le remplacement des filtres à air et à huile, le remplacement des
balais d'essuie-glace, le remplacement des plaquettes ou disques de frein et la répa-
ration des pneus, échappement, changement de suspension ou changement d'em-
brayage, etc.

Ainsi, la réparation de la voiture seule dans le garage vous permettra d'effectuer de


nombreuses actions et d'acquérir des compétences. Plus important encore, afin
d'économiser plus de coûts, vous pouvez également fournir vos propres pièces de
rechange commandées, ces pièces de rechange ont été commandées sur Internet
pour réaliser plus d'économies.

Si vous voulez une grande expérience, tout ce que vous avez à faire est de savoir s'il
existe des garages combinés et des garages libre-service dans votre région, et con-
tactez-nous pour savoir comment prendre rendez-vous dans le garage de votre
choix.

Page 24
Où apprendre à entretenir sa voiture seul ?

Avoir une spécialité de réparation automobile n'est pas la seule façon de réparer
votre propre voiture. Avec l'essor des nouvelles technologies, vous pouvez apprendre
et maîtriser du Web. En effet, plusieurs experts en mécanique ont fourni un contenu
intéressant sur le Web. Par exemple, pour remplacer des pièces Renault Mega, vous
devez vous rendre sur Pièces Renault Mega pour trouver des pièces de bonne qualité.

Cependant, pour les voitures Renault, dont-il s'agit d'Alpine, de Scénic, de Laguna ou
de Renault Megane, des pièces détachées de qualité sont disponibles via Internet.

Certains forums en ligne offrent un espace de lecture et de discussion sur les répara-
tions automobiles. Il existe également des sites Web qui présentent des didacticiels et
des vidéos pour vous apprendre à dépanner vous-même votre voiture. La documen-
tation de réparation automobile est stockée sur plusieurs sites Web dédiés. De plus, le
fonctionnement et le dépannage de chaque véhicule sont uniques.

Page 25
Réparer son véhicule soi-même : quelle est l’importance ?

Il est primordial de pouvoir dépanner le véhicule vous-même, surtout en cas


de panne mineure. Tout d'abord, cela évite des coûts inutiles et excessifs. Par
exemple, le remplacement d'une roue crevée par une roue de secours néces-
siterait trop de mécaniciens mobiles. Il en va de même pour remplacer la cour-
roie d'entraînement ou remplacer une batterie défectueuse par une nouvelle
batterie.

Dans la deuxième étape, le fait que la voiture soit réparée séparément vous
permet de mieux comprendre les fonctions et accessoires dans le domaine
mécanique. En particulier, Renault Mégane dispose de plusieurs pièces déta-
chées et il est important de les connaître avant de les remplacer. Pour rempla-
cer un joint de culasse, comme une crémaillère, une pompe à eau, un alter-
nateur ou une soupape, vous deviendrez votre propre propriétaire de garage.
Ces pièces de véhicule sont très sensibles à l'ensemble du système d'exploita-
tion automobile.

Lorsque vous pouvez effectuer toutes ces réparations sur votre voiture, vous
devenez un mécanicien à part entière. Cependant, il est toujours recom-
mandé de consulter un expert dans le domaine pour éviter les erreurs. Pour les
réparations majeures en cas de panne (remplacement du moteur, du système
d'allumage ou de la puissance du véhicule), un professionnel reconnu doit
être recherché pour apporter une solution efficace.

Achetez des pièces automobiles en ligne et procéder vous-même


à la réparation
La façon la plus simple d'économiser sur les coûts de maintenance consiste à acheter
des pièces automobiles en ligne pour plusieurs raisons. D'une part, vous utiliserez votre
maison confortable pour passer votre commande, et surtout, vous aurez toujours le
temps de comparer les différentes pièces automobiles et leurs prix entre elles, afin de
pouvoir contrôler votre budget le plus précisément possible.

Ensuite, lorsque vous recevez la pièce, il vous suffit de l'installer vous-même. Évidem-
ment, selon votre maîtrise du mécanicien automobile, certaines réparations peuvent
être plus faciles que d'autres. Cependant, veuillez noter que ce jeu en vaut vraiment
la peine, car l'argent économisé sera de plusieurs dizaines voire centaines d'euros. Et,
même si vous passez plus de temps à effectuer ces opérations qu'un mécanicien, en
plus d'économiser de l'argent, vous serez satisfait de faire le travail vous-même.

Page 26
Planifiez à l'avance et achetez des pièces dès que possible
Une autre façon d'économiser sur les coûts de maintenance et de réparation est
d'être aussi proactif que possible. Comme tous les professionnels vous le diront, ache-
ter des pièces détachées à la dernière minute est le meilleur moyen de dépenser
votre argent par la fenêtre.

Pour une bonne raison, prenons l'exemple du pneu. Si vous savez que vous devez
apporter des modifications dans des semaines ou des mois, vérifiez régulièrement les
promotions ou offres spéciales dans les magasins près de chez vous ou dans les ma-
gasins en ligne. Ainsi, une fois qu'une offre spéciale est disponible, vous pouvez en
profiter même si vous ne changez pas vos pneus immédiatement.

C'est également le cas pour les produits plus saisonniers, comme les chaînes à neige.
Si, comme tout le monde, vous attendez l'hiver pour vous équiper, vous payez évi-
demment cher. Bien que si vous les achetiez au milieu de l'année, ces appareils vous
coûteraient près de la moitié du coût, et vous ne serez pas pris au dépourvu lorsque
les premiers flocons de neige apparaîtront.

Conclusion

Il n'est pas impossible de réparer la voiture vous-même, évidemment tant qu'il


s'agit d'une réparation minimale, aucune intervention professionnelle n'est re-
quise. Parce que le garage concerné met ces outils à la disposition des béné-
ficiaires, l'absence d'outils ne devient pas un obstacle. Si vous devez vous y
rendre, vous pouvez trouver une liste des garages à proximité sur ce site.

Et parce qu'il est plus facile de trouver des pièces automobiles sur Internet, il
n'y a plus aucune raison de ne pas tenter. Veuillez noter que les pièces ne
peuvent être achetées que chez des distributeurs en ligne sérieux pour éviter
la fraude.

Économisez sur vos réparations

199,318 automobilistes ont déjà utilisé notre service et fait 20-40%


d'économies

Page 27