Vous êtes sur la page 1sur 3

ARTICLE 1 .

FORMULES DE REVISION DES PRIX

I - TERRASSEMENTS – GENIE CIVIL

V = 0,15 + 0,30H + 0,16Cim / Cimo + 0,09Gr / Gro + 0,05Sa / Sao + 0,06Ar / Aro +

0,06At / Ato + 0,10 Sac / Saco + 0,05 Bms / Bmso + 0,04Got / Goto + 0,02 ?

II - CHARPENTE METALLIQUE

V = 0,15 + 0,45 H + 0,14 Cim / Cimo + 0,14Pm / Pmo + 0,03Pea / Peao +

0,04Ar / Aro + 0,05 Bms / Bmso

ARTICLE 3. VARIATIONS DANS LES PRIX EN FONCTION DES

CIRCONSTANCES ECONOMIQUES

Si les circonstances économiques varient, il est procédé dans le cadre

des dispositions législatives et règlement en vigueur, à un réajustement des comptes

conformément aux dispositions du Décret Exécutif n° 91-434 du 09 Novembre 1991,

portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.

ARTICLE 3. FORMULES DE VARIATIONS DES SALAIRES

 Coefficient de révision est :

U = V x 1- To Où V = 0,15 + H + B/Bo + C/Co + M/Mo


1- T

a) Cas d’une hausse de salaire inférieure ou égale à 0,05 So :

On appliquera :

H= So + Sk
So ( 1 + Ko )
b) Cas d’une hausse de salaire supérieure à 0,05 So :

On appliquera :

H = S ( 1 + Sk ) – 0,05 So
So ( 1 + Ko )

a) Cas d’une baisse de salaire :

On appliquera :

H = S ( 1 + Ko )
So ( 1 + Ko )

 FORMULES DANS LESQUELLES :

( *) To, est le taux en vigueur afférent au mois considéré pour les indices de base

- soit une taxe unique globale sur la production et toute autre taxe sur le chiffre
d’affaire.
- soit une taxe unique globale sur les prestations de service applicables aux
soumissionnaires dans le cas considéré et toute autre taxe sur le chiffre d’affaire.

L’Entrepreneur aura l’obligation de justifier en temps opportun les taxes


auxquelles est assujetti :

- T est le taux de cette taxe pour le mois considéré ;


- En cas d’actualisation, les valeurs initiales prises en compte pour la révision sont
celles des prix et taxes actualisées

( ** ) - So, Ko, Bo, Co, Mo, sont les valeurs initiales de base correspondants .

- S, K, B, C, M, sont les indices, les valeurs afférentes au mois


- Représente la variation des salaires suivant le cas à considérer
- La somme des coefficients B, C, M doit être égale à 0,85.

( *** ) Des symboles utilisés seront officiellement au même titre que les indices
correspondants, ces derniers devront obligatoirement être définis.
ARTICLE 4 . ACTUALISATION DES PRIX DU MARCHE

Dans le cas où, il est expressément stipulé à l’Article - 12 - du

présent Cahier des prescriptions Spéciales que les prix du marché sont

actualisables. On prendra pour le calcul de cette actualisation les formules de la

révision des prix ( Article 1 ) aux quelles on supprimera la partie fixe et divisera :

V par  0,85 soit V / 0,85

VARIATION DES SALAIRES H=S (1+K)


So ( 1 + Ko )

Si le délai est supérieur à la durée de validité des prix, Quatre Vingt Dix

( 90 ) jours, séparant la date dépôt de la soumission ( ou l’offre ) à celle de l’ordre de

commencement des travaux et si les circonstances économiques l’exigent,

il est accordé à l’Entreprise une actualisation des prix dont le montant sera déterminé

suivant le ( les ) formule ( s ) suivante ( s ) :

H= S (1+K)
So ( 1 + Ko )

Cette actualisation ne peut être mise en œuvre que pour la période

précédent la date de début des travaux et qu’une fois tous les trois ( 03 ) mois,

les indices pris en considération dans le cas sont :

- DE BASE : Ceux afférents au mois suivant l’échéance de validité des prix

- D’ACTUALISATION : Ceux afférents à la date d’origine des délais d’exécution


fixée par l’ordre de service