Vous êtes sur la page 1sur 23

Sami Bellalah Iset Nabeul

1- Thème :
Etude de cas
Etude et dimensionnement d’une installation hydraulique Industrielle.

2- Objectifs :

Le technicien supérieur devra être capable de :


- Lire un schéma hydraulique
- Choisir les composants hydrauliques nécessaire.
- Maîtriser les abaques afin d’éviter les pannes.

3-Enoncé du problème :

On veut réaliser un ensemble constitué de 2 vérins et d’un moteur hydraulique.

Le 1er vérin déplace une masse de 3600 Kg sur 600 mm à une vitesse moyenne de
0.2 m/s à l’aller comme au retour.
Le 2ème vérin déplace 6000 Kg sur 350 mm avec 200 mm d’avance rapide parcourus
à 0.15 m/s, et le reste en avance lente à 0.05 m/s. Le retour s’effectue à 0.2 m/s.
N.B : On pourra considérer que la phase accélération représente environ 1/5 du temps
total.

Le moteur hydraulique est utilisé dans un seul sens et doit fournir un couple de 50
daNm à 140 tr/mn, seulement durant l’avance lente du vérin B.

Le cycle est le suivant :


1. Avance vérin A.
2. Avance rapide vérin B.
3. Avance lente vérin B et rotation du moteur hydraulique.
4. Retour de vérin B.
5. Retour de vérin A.

50
Sami Bellalah Iset Nabeul

І- Détermination des appareils moteurs :

ІІ--11 :: V
Véérriinn A
A ::

Les paramètres du vérin A :

m  ch arg e  3600kg ; C  course  600mm ;

V  vitesse  0.2m / s ; g  10m / s 2

a - Caractéristiques:

LLaa ffoorrccee nnéécceessssaaiirree ppoouurr ééqquuiilliibbrreerr llaa m


maassssee::
P  m  g  3600  10  36000 N  3600daN
P  3600daN
LLaa ffoorrccee nnéécceessssaaiirree ppoouurr ccoom
mmmuunniiqquueerr ll’’aaccccéélléérraattiioonn::

V
F  m avec V    t  
t
La durée de l’accélération représente 1/5 T: On a :

T C
t  C  V T  T 
5 V
A.N:

0. 6 3
T  3s t  0 .6 s
0. 2 5
A.N:
0 .2
   0 . 33 m / s 2
0 .6

F  3600  0 . 33  1188 N  120 daN


F  120 daN
LLaa ffoorrccee rrééeelllee ttoottaallee nnéécceessssaaiirree àà ddééppllaacceerr llaa cchhaarrggee::

51
Sami Bellalah Iset Nabeul

(P  F )
Ft 
 vé
A.N :
( 3600  120 )
Ft   4133 daN
0 .9
Ft  4133 daN
b – Détermination de la tige du vérin:

C
Caallccuull ddee llaa lloonngguueeuurr lliibbrree ((dduu ffllaam
mbbaaggee))::
D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu cco
coeeffffiicciieenntt dduu m
mooddee ddee ffiixxaattiioonn ::
Le vérin A est à fixation sur pattes avec chape de tige guidée. Sur le tableau précédent,
nous trouvons pour ce type d’attache K = 0.7

Coefficient du mode de fixation

K = 0.5 K = 0.7 K=1 K = 1.5 K=2 K=4


Fixation de la tige
C ou D B B B B A A A Libre Libre Libre
Fixation du cylindre
F et I F F et I J’ I J G J’’ F et I F I

D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa lloonngguueeuurr lliibbrree ::

On sait que : LCK


A.N:
L  600  0 . 7  420 mm
L  420 mm

52
Sami Bellalah Iset Nabeul

Sur l’abaque représenté figure 1.3, nous trouvons pour 4100 daN et une longueur de
flambage, une tige du vérin de diamètre 36 mm. Et d’après le tableau précédent, les
diamètres du piston. D1 = 50 mm ; D2 = 63 mm
Vérin A (Ø 63 x 36) ou (Ø 50 x 36).
Figure 1.b

420 mm

c) –

4100 daN

Détermination de pression du vérin:

! Pour D1 = 50 mm;

Ft 4  Ft
P1  
S1   D 12

53
Sami Bellalah Iset Nabeul

4  4133
A.N: P1 
  52
P1  210 bars

! Pour D2 = 63 mm;

Ft 4  Ft
P2  
S2   D 22
4  4133
A.N: P2 
  6 .3 2
P 2  132 bars

On prend comme considération la perte de charge égale (10 à 15%).


D’où les pressions deviennent :

P1 '  P1  P1  15 %  210  210  0 . 15


 241 bars

P2'  P2  P2  15 % 132 132  0 . 15


 152 bars

Sachant que : P1 et P 2 sont les pressions au niveau du vérin A.


P1 ' et P 2 ' sont les pressions au niveau de la pompe.
Pour augmenter la durée de vie de la pompe, il faut que la pompe ne fonctionne pas en
charge donc il faut que la pression maximale de la pompe doit être supérieure à la
pression de service c’est à dire il faut choisir la pompe tel que ;

P max  P service  ( P service  15 %)

54
Sami Bellalah Iset Nabeul

Pour la raison d’économie (minimiser la consommation de la pompe). On doit choisir

une pompe qui génère la pression minimale. P 2 '  152 bars


Choix du Vérin A : (Ø 63 x 36)

ІІ--22 :: V
Véérriinn B
B ::

Les paramètres du vérin B :

m  ch arg e  6000kg ; C  course  350 mm


Avance rapide : C1  200 mm ; V1  0 .15 m / s
a - Caractéristiques:

LLaa ffoorrccee nnéécceessssaaiirree ppoouurr ééqquuiilliibbrreerr llaa m


maassssee::
P  m  g  6000  10  60000 N  6000daN
P  6000daN
LLaa ffoorrccee nnéécceessssaaiirree ppoouurr ccoom
mmmuunniiqquueerr ll’’aaccccéélléérraattiioonn::
V
F  m avec V    t  
t
La durée de l’accélération représente 1/5 T: On a :

T C
t  C V T  T 
5 V
A.N:

0. 2 1.33
T  1.33s t  0.26 s
0.15 5
A.N:

0 . 15
   0 . 57 m / s 2
0 . 26
F  6000  0 . 57  3420 N  342 daN

LLaa ffoorrccee rrééeelllee ttoottaallee nnéécceessssaaiirree àà ddééppllaacceerr llaa cchhaarrggee::

55
Sami Bellalah Iset Nabeul

(P  F )
Ft 
 vé
A.N:
( 6000  342 )
Ft   7046 daN
0 .9
Ft  7046 daN

b – Détermination de la tige du vérin:

C
Caallccuull ddee llaa lloonngguueeuurr lliibbrree ((dduu ffllaam
mbbaaggee))::
♦♦ D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu ccooeeffffiicciieenntt dduu m
mooddee ddee ffiixxaattiioonn ::
Le vérin B est à fixation sur pattes avec chape de tige guidée. Sur le tableau précédent,
nous trouvons pour ce type d’attache K = 0.7
K  0 .7
♦♦ D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa lloonngguueeuurr lliibbrree ::

On sait que : LCK


A.N:
L  200  0 . 7  140 mm
L  140 mm
Sur l’abaque représenté figure 1.b, nous trouvons pour 7000 daN et une longueur de
flambage 140 mm, une tige du vérin de diamètre 45 mm correspond à deux diamètres de
piston.
Les diamètres du piston sont : D1 = 63 mm ; D2 = 80 mm

Vérin B (Ø 63 x 45) ou (Ø 80 x 45).


c – Détermination de pression du vérin:
! Pour D1 = 63 mm;

Ft 4  Ft
P1  
S1   D 12
4  7046
A.N: P1 
  6 .3 2
P1  226 bars

56
Sami Bellalah Iset Nabeul

! Pour D2 = 80 mm;

Ft 4  Ft
P2  
S2   D 22
4  7046
A.N: P2 
  82
P 2  140 bars
On prend comme considération la perte de charge égale (10 à 15%).
D’où les pressions deviennent :

P1 '  P1  ( P1  15 %)  226  ( 226  0 . 15 )


 260 bars
P 2'  P 2  P 2  15 %  140  140  0 . 15
 161 bars
Sachant que : P1 et P 2 sont les pressions au niveau du vérin B.
P1 ' et P 2 ' sont les pressions au niveau de la pompe.
Pour augmenter la durée de vie de la pompe, il faut que la pompe ne fonctionne pas en
charge donc il faut que la pression maximale de la pompe doit être supérieure à la
pression de service c.à.d il faut choisir la pompe tel que ;

P max  P service  P service  15 %


Pour la raison d’économie (minimiser la consommation de la pompe). On doit

choisir une pompe qui génère la pression minimale. P 2 '  161 bars
Choix du vérin B (Ø 80 x 45)
ІІ--33 :: M
Mootteeuurr hhyyddrraauulliiqquuee ::

Les paramètres du moteur hydraulique :

C  couple  50daN .m ; N  vitesse de rotation  140tr / mn


Prenons un rendement de départ de hm= 0.9 :
On suppose que ! p = 120 bars.

aa-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa ccyylliinnddrrééee ::

57
Sami Bellalah Iset Nabeul

couple 500
Cylthéorique    0.291l / tr  291cm3 / tr
15.9  p  15.9  120  0.9
Nous pourrons vérifier ce calcul sur l’abaque suivant.

120 bars

3
Cyl=280cm
3
/tr
Cyl=291cm /tr

Cylindrée
[cm3/tr]

Couple Pression
[daN.m] [bars]
Abaque des caractéristiques théoriques pompe / moteur.
Sur le catalogue du constructeur Bosch, nous avons trouvé un moteur à engrenage de
cylindrée 320 cm3 avec :

Q  50 l / min ;; P  7 kw
 T  0 . 74
Cyl  N 320  140
 vol   10 1   10 1  89 %  0 . 89
Q 50
C 500
 hm   10 4   10 4  82 %  0 . 82
 P  1 . 59  Cyl 120  1 . 59  320

58
Sami Bellalah Iset Nabeul

vol  0.89

 hm  0 . 82

T  0.74
bb-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa pprreessssiioonn ddee ttrraavvaaiill ::

couple 500
P'    119.8 bars
15.9  Cyl  hm 15.9  0.320  0.82
cc-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu ddéébbiitt aabbssoorrbbéé ppaarr llee m
mootteeuurr ::

Cyl  N 0.320  140


Q   50.33 l / mn soit 0.84l / s
 vol 0.89
Avec :
 vol rendement volumétrique.
 hm rendement hydrau  mécanique.
t rendement total .
Q (l / mn) Débit absorbé.
Cyl (cm3 / tr ) cylindrée.
 p (bars) pression.
C ( Nm) couple.
N (tr / mn) vitesse de rotation.
P (kw) puissance fournie.
ІІ - Détermination des débits :

11 :: D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddeess ddéébbiittss dduu vvéérriinn A
A ::

Ø 63 / 36 (S = 31.2 cm2 ; Sannulaire =21 cm2 ; V= 0.2 m/s)


! Débit nécessaire à l’aller ;
Q = S x V =31.2 x 20 = 624 cm3 /s soit 0.624 l/s
! Débit nécessaire au retour ;

59
Sami Bellalah Iset Nabeul

Q’ = Sannulaire x V = 21 x 20 = 420 cm3 /s soit 0.42 l/s

22 :: D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddeess ddéébbiittss dduu vvéérriinn B
B ::

Ø 80 / 45 (S= 50.2 cm2 ; Sannulaire = 34.36 cm2 )

Vitesse avance rapide : 0.15 m/s


Vitesse avance lente : 0.05 m/s
Vitesse retour : 0.2 m/s

a- Débit nécessaire en avance rapide :

Q  S  V  50.2  15  753 cm3 /s soit 0.753 l / s


b- Débit nécessaire en avance lente :

Q '  S  V '  50.2  5  251cm3 /s soit 0.251l / s


c- Débit nécessaire au retour :

Q ''  S annulaire  V ''  34.36  20  687 cm 3 /s soit 0.687 l / s


33 :: D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee ddéébbiitt dduu m
mootteeuurr hhyyddrraauulliiqquuee ::

Nous avons trouvé un débit absorbé de 50.33 l/mn soit 0.84 l/s

ІІІ –Choix d’une centrale :

1)- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa ppoom
mppee hhyyddrraauulliiqquuee ::
La pression maximale retenue est de 161 bars pour le vérin B à laquelle s’ajoutent les
pertes de charge du circuit. Et pour augmenter la durée de vie de la pompe, il faut que la
pompe ne fonctionne pas en charge donc on fixe la pression sur 180 bars.
Le débit le plus élevé est 0.84 l/s soit 50.33 l/mn.
Pour un moteur électrique tournant à 1500 tr/mn, il faut une pompe de cylindrée ;

Q 50330
Cyl    33.5 cm3
N 1500
Sur le catalogue du constructeur (Bosch) pour les pompes à engrenages, nous avons
trouvé une pompe de cylindrée 36 cm3 et a travers cette valeurs on va essayé de
déterminer les différentes caractéristique de la pompe

60
Sami Bellalah Iset Nabeul

50.3 cm3

1500 tr/mn

110 Nm

17.5 kw

1500 tr/mn

61
Sami Bellalah Iset Nabeul

A 180 bars et une vitesse de rotation 1500tr/mn on a un débit de 50,3 l/mn.


Puis on a déterminé la puissance absorbée et le couple. (Voir abaque ci-dessus).

C  110 Nm ;; Pabsorbée  17.5 kw


Les formules qui suivent présentent des facteurs de conversion nécessaire à l’emploi
des unités de mesure utilisées dans la pratique.
aa))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu rreennddeem
meenntt vvoolluum
mééttrriiqquuee ::
Qréel Q 50.3
vol    105   105  93.1%  0.93
Qthéo Cyl  N 36  1500
bb))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu rreennddeem
meenntt ttoottaall ::
Psortie Pression  Q 180  50.3
total     86%  0.86
Pentrée 6  Pabsorbée 6  17.5
cc))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu rreennddeem
meenntt hhyyddrraauu--m
mééccaanniiqquuee ::

1.59  Cyl  Pression 1.59  36 180


hm    93.6%  0.936
C 110
d))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu ddéébbiitt tthhééoorriiqquuee ::
Qthéo  Cyl  N  0.036  1500  54 l / mn
e))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn dduu ddéébbiitt rrééeell ::
Qréel  Cyl  N   vol  0.036  1500  0 .93  50 .22 l / mn
f))-- D
Déétteerrm
miinnaattiioonn ddee llaa ppuuiissssaannccee dduu m
mootteeuurr éélleeccttrriiqquuee ::
N
Noouuss rreettiieennddrroonnss uunn rreennddeem
meenntt ddee 00..8855
Pabsorbée 17.5
P   20.58 kw
 0.85
LLee FFlluuiiddee hhyyddrraauulliiqquuee ::
LLee fflluuiiddee hhyyddrraauulliiqquuee ccoorrrreessppoonndd àà cceettttee ppoom
mppee eesstt àà bbaassssee dd’’hhuuiillee m
miinnéérraallee ccoonnffoorrm
mee àà
D
DIIN
N//IIS
SOO ddee vviissccoossiittéé 3300 ccsstt.. LLaa ppoollluuttiioonn dd’’hhuuiillee lliim
miittééee àà ccllaassssee 1100 ppaarr eem
mppllooii dd’’uunn ffiillttrree
!! 222555==7755
ІV - Détermination des tuyauteries :
11))-- TTuuyyaauutteerriiee ppoouurr llee vvéérriinn A
A ::

62
Sami Bellalah Iset Nabeul

Le débit le plus élevé pour ce vérin est de Q = 0.624 l/s. En retenons une vitesse de
circulation de 4 m/s car la vitesse de circulation du fluide à l’intérieur des conduites peut
avoir comme valeur :
- 4 à 6 m/s dans les conduites de pression.
- 2 m/s dans les conduites de retour.
Il faut une section de :
Q 624
S    1 . 56 cm 2
V 400
P
Poouurr uunn cceerrccllee ::

D2 1 .56
S   0 .785  D 2     1 .4 cm  14 mm
4 0 .785
D’après l’abaque suivant, on peut déterminer le choix du flexible a partir de plusieurs
facteurs comme :
- Le diamètre intérieur du flexible.
- La pression de service.
- La pression d’éclatement.
La vitesse de circulation du fluide :
Q 624
V    332 cm / s  3 . 5 m / s
S 1 . 88

63
Sami Bellalah Iset Nabeul

22))-- TTuuyyaauutteerriiee ppoouurr llee vvéérriinn B


B ::
Le débit le plus élevé pour ce vérin est de Q = 0.753 l/s.
Il faut une section de :
Q 753
S    1 . 88 cm 2
V 400

64
Sami Bellalah Iset Nabeul

P
Poouurr uunn cceerrccllee ::

D2 1 .88
S   0 .785  D 2     1 .54 cm  15 .5 mm
4 0 .785
Retenons dans l’abaque des flexibles, on choisit le même flexible que pour le vérin A.

33))-- TTuuyyaauutteerriiee ppoouurr llee m


mootteeuurr hhyyddrraauulliiqquuee::

LLee ddéébbiitt aabbssoorrbbééee ppaarr llee m


mootteeuurr hhyyddrraauulliiqquuee eesstt ddee 00..8844 ll//ss..
S
Seeccttiioonn ddee llaa ttuuyyaauutteerriiee ::
Q 840
S    2 . 1 cm 2 DD’’ooùù Ø
Ø iinnttéérriieeuurr dduu fflleexxiibbllee ::
V 400
2 .1
  1 .63 cm  16 .5 mm
0 .785

65
Sami Bellalah Iset Nabeul

V érin A : Ø 63/36 M oteur hydrau liqu e


V érin B : Ø 80/45
C = 600 m m C = 50 m daN ;
C = 350 m m
N =140 tr/m n
13 14
12

FC 2 FC 1 C E3 CE2 C E1
RD3 RD4
RD1 RD2 ED3
10 q1 q2 q3 q4 d
11

8 9
E D 1 aA bA
ED2
aB bB
c ED4
161 bars

7 Q 1= 45.18 137 bars


152 bars

P0
P =18 0 bars
6
5 Q =50.22 l/s

4
3 M
P uissance = 2 1 kw
N = 1500 tr/m n
2
1

Le schéma hydraulique.

66 -
Sami Bellalah
Iset Nabeul

Liste des matériels utilisés :

Rép. Désignation Fonction


1 Réservoir Stocker le fluide
2 Crépine Empêcher les impuretés de s’infiltrer dans les organes
sensibles
3 Pompe hydraulique Générer la puissance hydraulique
4 Moteur électrique Actionner la pompe
5 Limiteur de pression Protéger l’installation contre les surpressions
6 Manomètre Indiquer la valeur de la pression
7 Limiteur de débit Autoriser le passage d’un débit de fluide dans les deux sens
8 Electro-distributeur Distribuer la puissance hydraulique au vérin
4/3
9 Electro-distributeur Distribuer la puissance hydraulique au moteur
4/2
10 Régulateur de débit Régler le débit et la vitesse du fluide
11 Electro-distributeur Distribuer la puissance hydraulique au moteur
4/2
12 Vérin double effet A Transformer la puissance hydraulique en puissance
mécanique
13 Vérin double effet B Transformer la puissance hydraulique en puissance
mécanique
14 Moteur hydraulique Transformer la puissance hydraulique en puissance
mécanique

Fonctionnement:
1- L’action sur le bouton poussoir (m) excite la bobine (aA) de l’électrodistributeur ED1.
2- FC1 excite la bobine (aB) de l’électrodistributeur ED2.
3- CE1 désexcite la bobine d de l’électrodistributeur ED3 et excite la bobine c de ED4.
4- CE2 désexcite la bobine (aB) et excite la bobine (bB) de ED2.
5- CE3 désexcite la bobine (bB) et excite la bobine (bA) de ED1.
6- FC2 désexcite la bobine (bA).

67 -
Sami Bellalah Iset Nabeul

Grafcet de point de vue PC :

1 aA

FC1

2 aB

CE2

3 aB. d. c

CE1

4 bB

CE3

5 bA

FC2

Description du cycle:

1- Avance du vérin A (entre FC2 et FC1) : Lorsque la bobine (aA) est excitée l’huile
n’est pas obligée de passer par l’étrangleur 1 alors il passe par l’étrangleur 2. D’où la
sortie de la tige du vérin A s’effectue.
2- Avance rapide du vérin B (entre EC3 et EC2) : Lorsque la bobine (aB) est excitée
l’huile n’est pas obligée de passer par l’étrangleur 3 alors il passe par le clapet anti retour.

68
Sami Bellalah Iset Nabeul

La sortie rapide du vérin s’effectue par le passage du débit d’huile de l’électrodistributeur


ED3 et le régulateur de débit RD3 (q =0.753 l/s).

3- Avance lente du vérin B (entre EC2 et EC1) et rotation du moteur


hydraulique: Lorsque les bobines (d) et (c) sont excitées l’huile passe seulement par
RD4. Donc la sortie de la tige s’effectue par le débit (q =0.25 l/s). Et au même temps la
rotation du moteur s’effectue.
4- Retour de la tige du vérin B (entre CE1 et CE3) : Lorsque la bobine (bB) est excitée
l’huile est passée par le régulateur de débit RD3 qui est réglé à 0.68 l/s.
5- Retour de la tige du vérin A (entre FC1 et FC2) : Lorsque la bobine (bA) est excitée
l’huile est passée par le régulateur de débit RD1 qui est réglé à 0.42l/s
Conclusion :

J’ai essayé dans ce chapitre de présenter le processus de dimensionnement d’un circuit


hydraulique suite a un cahier de charge.
A la suite de cette application, j’ai appris à maîtriser les abaques des calculs hydrauliques,
à schématiser toute une installation hydraulique d’un certains fonctionnement et
précisément à lire un schéma hydraulique

69
Sami Bellalah Iset Nabeul

320cm3

70
Sami Bellalah Iset Nabeul

Paramètres

Pression
Types de pompes Vitesse de rotation
d’utilisation Rendement Avantages et caractéristiques
tr/mn
maxi

Pompes à vis - Silencieuse 3000


Jusqu’à 120 bars 0.9
- Débit régulier et important

Pompes à engrenages
- Bon marché
- Simple
1. Basse pression extérieure. 70 bars 0.7 500 2500
- Robuste
2. Moyenne pression ext. 170 bars 0.8 500 6000
- Elles s’amorcent
3. Intérieure. 250 bars 0.9 500 3000
automatiquement
Pompes à palettes

1. Palettes non réglables. - Bruit modéré


175 bars 0.9 500 2000
2. Palettes réglables. - Débit réglable par modification
120 bars 0.9 500 2000
de l’excentration du stator

Pompes à pistons
1. Pistons en ligne. - Elevées 100 1800
2. Pistons radiaux. 500 bars 0.95 - Elevées 50 2000
3. Pistons axiaux. 400 bars 0.9
- Barillet incliné - Très bonnes 1400
- Plateau incliné 350 bars 0.9 - Sens de rotation déterminée 1500
400 bars 0.9

71 -
Sami Bellalah Iset Nabeul

72 -