Vous êtes sur la page 1sur 3

Analyse des données 

Nombre de personnes interrogées : 800


Nombre d’hommes : 392
Nombre de femmes : 408
Moyenne d’âge de l’échantillon : 40 ans
Catégories socioprofessionnelles représentées :
– 9,6 % de cadres et profession intellectuelle supérieure
– 15,3 % d’employés
– 13,8 % de profession libérale
– 0,8 % d’agriculteurs exploitants
– 3,4 % d’artisans, commerçants, chefs d’entreprise
– 11,8 % d’ouvriers

1 – Effectuez-vous des gestes pour l’écologie au quotidien ? Oui : 68 % / Non :


32 %

2 – À quelle fréquence réalisez-vous ces gestes ? 1 fois par jour : 44 %

3 fois par jour : 32 %

Plus de 5 fois par


jour : 20%

3 – Quel type de gestes réalisez-vous ? (plusieurs réponses possibles) Économie d’eau : 76


%

Transport : 67 %

Économie
d’électricité : 59 %

Économie
d’énergie : 49 %

4 – Vos petits gestes pour l’écologie influencent-ils certains de vos Oui : 69 %


proches ?

Non : 31 %

5 – Avez-vous, vous-même, été encouragé dans cette démarche par un Oui : 71 %


proche ?

Non : 29 %
Très probable : 48
%

6 – Pensez-vous que ces petits gestes individuels puissent avoir un


réel impact pour lutter contre le réchauffement climatique ? Probable : 34 %

Peu probable : 12 %

Pas du tout
probable : 10 %

7 – La lutte contre le réchauffement climatique doit-elle être d’abord Oui : 34 %


menée par les plus gros pollueurs : les entreprises ?

Non : 66 %

8 – Individuellement et en tant que citoyen, sentez-vous responsable Très responsable :


des industries polluantes utiles pour produire nos objets du 32 %
quotidien ?

Responsable : 54 %

Pas responsable :
14 %

9 – Vos gestes pour l’écologie vous permettent-ils de réaliser des OUI : 64 %


économies financières ?

NON : 36 %

10 – Comptez-vous à l’avenir produire ou amplifier, au quotidien, ces Fort probable : 72 %


gestes ?

Probable : 22 %

Peu probable : 5 %

Pas probable du
tout : 1 %
Parmi l’échantillon interrogé, 68 % déclarent réaliser au moins un geste par jour pour
l’écologie. Ramener à l’échelle de la France, cela représenterait plus de 44 millions de
personnes.
Parmi ces 68 % de français, 44 % déclarent réaliser chaque jour une économie d’eau, soit
plus de 19 millions de personnes. Si un litre d’eau est économisé par jour par l’ensemble de
ces personnes, près de 580 000 000 litres d’eau peuvent ainsi être économisés, chaque
mois.
Il est alors possible de constater, qu’un petit geste individuel peut, à grande échelle, avoir un
réel impact pour l’écologie. Ce calcul peut également être fait pour d’autres petits gestes du
quotidien.
On peut également constater que réaliser un geste de ce type, peut permettre à un individu
de motiver certains proches à faire de même. En effet, 71 % des personnes interrogées
disent avoir été influencées par un proche. D’où, là encore, l’utilité de réaliser ces gestes-là
individuellement, tout en donnant un exemple collectif.
D’autre part, 66 % des personnes interrogées considèrent que les entreprises polluantes ne
doivent pas être les seules à endiguer ce phénomène. 86 % des citoyens se sentent même,
indirectement, responsables de cette pollution à travers leur achat. Réduire sa
consommation individuelle peut alors également devenir un petit geste utile pour
l’environnement.