Vous êtes sur la page 1sur 24

Anatomie de l’œil

A-INTRODUCTION :
L’œil est l’organe de la vision. Il transforme
l’information lumineuse en influx nerveux
transmis au cerveau.
B-ANATOMIE :

Le globe oculaire est un organe de forme sphérique, Son


diamètre est de 25 mm, Son poids est de 7 à 8
grammes .Il est constitué par une coque extérieure formée par 3
membranes concentriques, A l'intérieur de
cette coque se trouvent les milieux transparents.
1-L’ORBITE OSSEUSE :

Cavités profondes situées de part et d’autre de


la racine du nez

De forme quadrangulaire ouvertes en avant et


en dehors
Contiennent et protègent les globes oculaires
et leurs annexes
L'orbite est formée par l'union de 7 fragments
osseux : frontal, zygomatique, maxillaire,
lacrymal, ethmoïdal, sphénoïde et palatin
2-LES ANNEXES DU GLOBE OCULAIRE =
Structures situées autour du globe oculaire
• Paupières : lames cutanéo-musculo-membraneuses
mobiles qui recouvrent et protègent la partie antérieure du
globe
Par leurs mouvement, elles étalent à la surface du GO le liquide
secrété par les glandes lacrymales.

PP sup

Fente
palpebrale

PP inf
7 plans superposées d’avant en arrière:
- la peau,
-une couche de tissu cellulaire lâche,
-muscle orbiculaire des paupières,
-2nd couche de tissu cellulaire lâche,
-Plan fibro élastique,
-couche de fibre musculaire lisse,
-couche muqueuse et la conjonctive. Releveur de la paupière
supérieure
c-conjonctive :
-Tapisse la face postérieure des paupières (palpébrale)et se réfléchissant
sur la face antérieure du globe(bulbaire)
-Elle se continue avec la peau au niveau du bord libre, avec la cornée au
niveau du limbe et avec l’épithélium des points lacrymaux .
-La partie bulbaire et la partie palpébrale se réunissent au niveau des culs
de sac conjonctivaux.
• Appareil lacrymal :
Sécrétion (larmes) :glande lacrymale principale et glandes
accessoires( 3 couches :lipidique, aqueuse et mucineuse )
Excrétion : drainage des larmes = voie lacrymale (points
lacrymaux, canal d’union, sac lacrymal et canal lacrymo-
nasal)
• MUSCLES OCULOMOTEURS :
motilité du globe oculaire (6 MOM) 4 droits et 2 obliques se fixent sur la
sclérotique en formant un cône.
3-Trois tuniques ou enveloppes
1-Couche protectrice : ou Cornéo-sclérale
a-Cornée : 1er dioptre du système optique oculaire
composée de 5 couches ,elle est richement innervée et
avasculaire permettant d’assurer sa transparence et son
pouvoir réfractif.
• b - sclère : tunique la plus externe, fibreuse
inextensible (solide et résistante) entoure 4/5
postérieurs du globe, donne insertion aux MOM.
Canal de
schlemm
2- Couche vasculaire (moyenne)=uvée :
Membrane nourricière de l’œil (cellules pigmentées ,vasculaires et nerveuses)
• L’IRIS: C’est la partie la plus antérieure de l’uvée faisant
suite au corps ciliaire
• C’est une membrane en forme de disque bombant
légèrement en avant ,perforée en son centre par un orifice
circulaire : la pupille qui se règle automatiquement selon
l’intensité lumineuse et l’accommodation grâce à 2muscles le
dilatateur et le sphincter responsable simultanément de la
mydriase et du myosis
• Diamètre 12à13 mm
• LE CORPS CILIAIRE: C’est le segment intermédiaire de
l’uvée .Il s’agit d’un épaississement de l’uvée sous forme d’un
anneau saillant à l’intérieur du globe oculaire, en arrière de
l’iris ,deux structures:
• Les procès ciliaires (richement vascularisés et sécrètent
l’humeur aqueuse )
• Le muscle ciliaire (ACCOMMODATION) ,la racine de l’iris et la
zonule s’insèrent sur lui
• La choroïde
Essentiellement constituée de vaisseaux, située
entre la sclere et la rétine (2/3 post du GO)
3- Membrane nerveuse ou retine :
membrane tapissant la partie interne du globe ,tissu
neurosensoriel ,elle recouvre toute la surface de la choroïde
de la papille à l’ora serrata
2 partie:
Antérieure: rétine cilio retinienne: caractères
embryonnaires, elle est réduite a 2 couches
epith tapissant la face interne du CC et la face
post de l’iris
Postérieure: sensorielle= rétine proprement dite
• La papille: tache circulaire de 1,5mm de D
C’est le point de convergence des fibres
optiques pour former le NO
• La macula ou tache jaune :
Trois milieux transparents:
- Humeur aqueuse(chambre antérieure et postérieure)
-Cristallin : lentille biconvexe, transparent sans vascularisation
ni innervation avec un pouvoir réfractif de 20D
- Vitré : gel occupant les 6/10 du volume oculaire (4ml) ,il
tamponne la rétine, toute traction sur le vitré peut entrainer
un DR entouré d’une membrane hyaloidienne (condensation
des couches periph de corps vitré.
A l’avant de l’œil on délimite 2 zones principales :
-la chambre antérieure : entre la cornée et l’iris (remplie
par l’humeur aqueuse)
-la chambre postérieure :entre l’iris et le cristallin
D-CONCLUSION :
Pour <<voir>> un objet il faut que la lumière issue
de cet objet pénètre dans l’œil, que celui-ci
transforme en influx nerveux transmis au cerveau et
que celui-ci interprète à son tour les informations
reçues.