Vous êtes sur la page 1sur 5

DETERMINATION DU TAUX D'AVANCEMENT FINAL

Réaction d'un acide avec l'eau


Objectif : détermination du taux d'avancement dans les réactions avec l'eau de quelques acides

Objectifs complémentaires
-Montrer que le taux d’avancement dépend de l’état initial.
-Montrer que le taux d’avancement dépend de la réaction envisagée.
Prolongement possible :
Introduire la constante d’équilibre et la calculer.

Pré requis :

- Conductance d'une solution (relation entre la conductance et les concentrations molaires des espèces
ioniques) ;
- Réactions acido-basiques ;
- Caractère non total d'une transformation et la notion d'équilibre chimique.

Remarque : si la notion d'équilibre chimique n'a pas encore été vue, il est possible
d'utiliser ce TP pour la mettre en évidence, il suffit alors dans la liste des acides
étudiés, d'ajouter les solutions d'acide chlorhydrique.

ETUDE THEORIQUE

1. Le taux d'avancement

Il s'agit d'étudier la réaction entre un acide noté AH et l'eau, le suivi de cette réaction étant effectué par
conductimétrie.
AH(aq) + H2O = A- (aq) + H3O+

La solution contient les espèces H2O, AHaq, H3O+, A-aq (et HO- aq que l'on pourra négliger du fait que l'on
se situe dans un domaine acide : pH<5.)
La variation de la conductivité de la solution est donc due à la formation en égales quantités des ions
H3O+ et A- (aq) .

Equation de la réaction AH(aq) + H2O = A- (aq) + H3O+


Quantité de matière dans l’état
n0 Sans intéret 0 0
initial (mol)
Quantité de matière
n0 – x * x x
au cours de la transformation (mol)
Quantité de matière dans l’état final
n0 – xfinal * xfinal xfinal
(mol)

Les quantités d'ions formés sont toutes deux égales à l'avancement de la réaction x final .
L'avancement de la réaction x final peut s'exprimer en fonction de la concentration en ion A- (aq) ou H3O+ et
du volume final : x final = [H3O+] . Vfinal.= [H3O+] . Vfinal
D'après la loi de Kolrausch, la conductivité de la solution s'exprime par :
σ = [H3O+] .λ H3O+ + [A-] . λ A- = (λ H3O+ + λ A- ). x final /V

x final= σ .V / (λ H3O+ + λ A- )
Pour une solution initiale de concentration Co et de volume V= Vfinal , l'avancement maximal xmax vaudrait
:
xmax = n0 = C0V
Définition du taux d'avancement : τ = x final /x max

Expression du taux d'avancement :


τ = σ / Co (λ H3O+ + λ A- )

2. Le quotient de réaction

Pour cette réaction, à l'équilibre, le quotient de réaction s'exprime par la relation :


QR éq = [H3O+]éq [A-]éq /[AH]éq

[A-]éq = [H3O+]éq = x final /V


Or x final = τ. x max= τ. C0V d'où : [A-]éq = [H3O+]éq = τ. C0.

[AH] éeq= (n0 - x final )/ V = (C0V- τ. C0V)/V = C0 - τ. C0


[AH]éq = C0 ( 1 - τ)

D'où : QR éq = τ² C0 / ( 1 - τ) ( loi d'Ostwald)

ETUDE EXPERIMENTALE

Mode opératoire :

2 méthodes sont envisageables :

- Préparer une dizaine de solutions de concentrations différentes et mesurer la conductivité de


chacune d'entre elles. Avantage : volumes utilisés raisonnables, verrerie nécessaire : béchers,
fiole jaugée et pipette ou distributeur ; toutes les concentrations sont envisageables dans un
domaine qui va de 10-4 mol.L-1 à 10-2 mol.L-1. Inconvénient : méthode longue du fait de la
préparation de nombreuses solutions et du nettoyage indispensable de la cellule entre chaque
mesure.

- Partir d'une solution mère et la diluer dans le récipient de mesure (ex un bécher de 600mL ) :
le volume initial étant de 150 mL, par ajouts successifs de 50 mL il est
possible de faire 8 mesures.

Avantage de la deuxième méthode : beaucoup moins de manipulations, gain de temps indéniable mais
nécessité d'une agitation efficace, ce qui devient plus difficile pour les grands volumes.

Résultats des mesures ( voir tableaux joints ) : ces mesures sont obtenues à l'aide de la
deuxième méthode.

Conclusion du TP :

Les résultats obtenus permettent de conclure sur l'existence d'une constante : à l'équilibre, la valeur du
quotient de la réaction d'un acide carboxylique avec l'eau est égale à la constante d'acidité du
couple acide /base étudié.

Intérêt du TP :
Ce TP, suivant les objectifs visés, peut se placer à différents endroits dans la progression. La durée de la
manipulation effectuée par les élèves ne dépasse pas ¾ h, étalonnage éventuel compris. Le traitement
mathématique peut être fait à l'aide d'un tableur

DEROULEMENT DE LA SEANCE

Données :

Ion λ0 conductivité molaire ionique


en mS.m².mol-1
Ion 4,09 Ion salicylate 3,5
éthanoate
Ion 5,46 Ion hydroxyde 19,918
méthanoate
Ion 3,23 Ion chlorure 7,634
benzoate
Ion oxonium 34,985 Ion sodium 5,011

Relation entre les conductivités molaires ioniques et la conductivité : σ = ∑


i
λi .[Xi ]

1.PRINCIPE DU TP

Il s'agit :
- soit de déterminer le taux d'avancement d'une réaction d'un acide carboxylique dans l'eau
- soit de montrer que, pour toute transformation mettant en jeu une réaction donnée, le quotient de
réaction est invariant dans l’état d’équilibre du système.

La démarche est la suivante :


- à l’aide de mesures de conductivité, déterminer les concentrations molaires effectives en ions
oxonium H3O+ et en ions A-aq pour des solutions d'acide HA, de concentrations molaires apportées ci
variables ;
- à l’aide du tableau descriptif de l'évolution du système, déterminer les concentrations molaires
effectives en acide HA de la solution obtenue;
- calculer le taux d'avancement et/ou la valeur du quotient de réaction dans l’état d’équilibre et vérifier
que celle-ci est constante quel que soit l’état initial du système.

Il est possible de faire étudier plusieurs réactions au cours de cette séance en répartissant des solutions
d'acides différents dans le groupe d’élèves
- montrer que la constante dépend de la réaction envisagée.

2. PROTOCOLE

MATERIEL ET PRODUITS NECESSAIRES :

- conductimètre
- papier absorbant
- bécher de 600 mL et fiole jaugée de 50 mL
- agitateur magnétique
- solutions d'acide éthanoïque, méthanoïque ….. de concentration initiale 1,0.10-2 mol/L

MODE OPERATOIRE
- préparer la cellule et le conductimètre
- plonger la cellule dans la solution mère et faire la mesure de conductivité
- ajouter 50,0mL d'eau distillée, bien homogénéiser, faire la mesure
- faire autant de mesures que possible en ajoutant 50 mL d'eau distillée à chaque fois

3.RESULTATS DES MESURES

Compléter le tableau ci-dessous :


Numéro de la 1 2 3 4 5 6 7 8
solution
Volume d'eau ajouté 0 50 100 150 200 250 300 350
en mL
Volume total de 150 200 250 300 350 400 450 500
solution en mL
Concentration en
acide introduit
en mol/L
Conductivité en
….

4.QUESTIONNEMENT POSSIBLE

1. Ecrire l'équation de la réaction mise en jeu et compléter le tableau d'avancement :

Equation de la réaction
Quantité de matière dans l’état initial
0 0
(mol)
Quantité de matière
au cours de la transformation (mol)
Quantité de matière dans l’état final
(mol)

2. Déduire du tableau d'avancement, la valeur de x maximal pour chaque solution étudiée et compléter le
tableau ci-dessous

3. Exprimer, en fonction des conductivités molaires ioniques et des concentrations molaires


ioniques, la conductivité de la solution.
Aide éventuelle de l'enseignant.
4. Déterminer l'expression de σ en fonction de x final. Calculer x final pour chaque solution et compléter
le tableau ci-dessous

Numéro de la 1 2 3 4 5 6 7 8
solution
xfinal
x max
τ

Prolongement possible : calcul de QR


5. En exploitant la définition du quotient de réaction, écrire, pour un état donné du système, le
quotient de la réaction considérée.

6. Justifier que le système a atteint un état d'équilibre et qu'il s'agit d'un équilibre chimique.

7. Calcul des différentes concentrations en fonction de xfinal en utilisant le tableau d'avancement


Calculer le quotient de réaction dans chaque état d’équilibre du système. Que peut-on dire de la
valeur du quotient de réaction dans les différents états d'équilibre étudiés?