Vous êtes sur la page 1sur 20

Ce système a pour fonction de gérer de manière centralisée, les différentes

infrastructures d'un site industriel ou d'un bâtiment tertiaire, et notamment :


les installations électriques, les installations de chauffage, les installations de
climatisation, les installations de sécurité, les installations d'eau et de
traitement d'eau.

Assurer la surveillance des installations (photographie du site au fil de l'eau),

Avertir le poste central d'un défaut de fonctionnement,

Archiver les défauts et les mesures,

Faciliter les diagnostics lors de dysfonctionnements,

Assurer le réglage à distance de certains paramètres,

Permettre l'établissement de bilans sur les différentes énergies.


Le système de GTC se compose :

D'un ou de plusieurs postes de supervision SCADA chargé(s) de


l'acquisition et de l'historisation des différents valeurs recueillies
sur les entrées/sorties de l ’environnement contrôlé, en
communication avec des automates programmables.
Il contient la BDD dynamique de la GTC. Pour des applications
sensibles, le ou les postes SCADA seront redondé(s).

•D'un ou plusieurs postes de conduites composés :

- de postes de supervision VIEW (clients) en réseau


Ethernet TCP/IP.
- de postes équipés d'Internet Explorer en réseau
Intranet, Extranet ou Internet.
Une telle application est découpée en différents modules
paramétrables, correspondant aux différents thèmes traités
(électricité, sécurité, chauffage, ...).

De manière à organiser les données de l'installation et gérer


des synthèses d'alarmes, l'application présente un codage
de type Entités, Sous-entités, Ensembles, Appareil
(exemple : Électricité, Arrivée EDF, Poste, Cellule Disj. EDF).

Les appareils répétitifs supervisés sont développés sous


formes d'objets logiciels configurables.
Pour assurer les fonctionnalités nécessaires, le système de
GTC est basé sur une application configurable, développée à
partir des fonctionnalités standards d'un progiciel de
supervision du marché, sur plate-forme micro-ordinateurs PC
et sous systèmes d'exploitation Windows, voir Type SNCC.
La GTC pourra être également utilisée pour les fonctions MES suivantes :

Envoi vers la GMAO d'informations de comptage de temps de


fonctionnement,

Lien avec la GPAO,

Lien avec la GEDT pour, à partir de vues du procédé, afficher des plans,
des notices, ou toutes informations techniques corrélées.
De manière générale, la supervision comprend un synoptique principal
avec un menu général et des sous-menus correspondant aux différents
thèmes gérés (électricité, sécurité, chauffage, ...).
Chaque sous-menu permet l'accès à des vues détaillées.
Identification des utilisateurs par Login et Mot de Passe.

Les alarmes sont réparties par zones et par priorités.


Un sommaire d'alarmes permet de visualiser les alarmes en cours du
système. Dès que de nouvelles alarmes sont apparues, elles sont
intégrées au sommaire. Lorsque les types d'alarmes disparaissent,
les alarmes sont effacées de la liste automatiquement (approche
temps réel). Un tel sommaire est entièrement configurable.

Un horodatage à la source peut être associé avec chaque alarme et


chaque message. Cet horodatage à la source permet de recueillir
la date et l'heure à laquelle l'alarme ou le message fut généré.
L'horodatage à la source supporte soit un horodatage local,
soit un horodatage depuis un serveur (OPC par exemple, ou bien
encore depuis l'horloge de l'automate.
Vues Détection Incendie
Vues Détection Intrusion

Vues Paramètres Chaufferie


Vues Supervision des Chaudières
Vues Production Vapeur
Vues Sous-stations Chauffage
Vues Froid et Climatisation
Vues Groupes Froids - Eau glacée
Vues Groupes Froids - Récupération

Vues Adoucisseur
Vues Traitement Eau Adoucie
Vues Osmose
Vues Eau Adoucie
Vues Traitement Sels
Le système dispose de fonctionnalités permettant de collecter
automatiquement des données, de les archiver et de les rappeler.
La récupération des données permettra de les afficher dans une
vue historique, de générer un rapport ou de pouvoir les exploiter
dans un autre programme.

Chauffage,
Cogénération,
Secours EJP,
Traitement d'eau, ...
-L'acquisition des mesures
- La représentation animée des synoptiques électriques
- Les télécommandes des disjoncteurs
- Les téléréglages des paramètres
- Les commandes de délestage / relestage
- La gestion des alarmes
- La consultation des historiques
- La consultation des informations à distance, sur minitel ou par navigateur
Internet.

Chaque application est adaptée aux spécificités du ou des aménagements


supervisés, suivant une analyse fonctionnelle soumise à l'approbation du client.
L'application peut être disponible depuis un seul poste ou déployée sur
plusieurs postes en réseau ETHERNET TCP/IP en fonction des besoins.
Tout ou partie des fonctionnalités peuvent être accessibles depuis des postes
clients distants, suivant plusieurs technologies.
Une application de supervision est conçue pour gérer un grand
nombre équipements comme les :

• Tableaux de distribution
• Moteurs
• Variateurs
• Groupes électrogènes
• Disjoncteurs BT
• Onduleurs
• Contrôleurs permanents d’isolement
• Compteurs
• Batteries de condensateurs
• TGBT
• Transformateurs
Une telle application est développée suivant des principes
d'orientation objets.
Les objets principaux que l'on peut citer sont :
- Les postes électriques
- Les équipements ou appareils électriques
Chaque type d'objets possède des propriétés (représentations,
traitements, …) qui lui sont propres. Chaque objet physique
appartient à un type et hérite ainsi de ses propriétés.
Toutes les informations accessibles des équipements peuvent
être échangées avec le système de supervision : TS, TA, TC, TM
et TR.

Chronologie fine
Possibilité d'une datation fine des évènements à l'origine pour les
archivés en conformité avec le système. Heure système (heure de
référence de la supervision) acheminée par le réseau
communication vers les équipements.
•Les synoptiques géographiques
•Les synoptiques électriques
•Les alarmes
•Les évènements
•Les historiques
•La gestion de la consommation électrique
•La supervision et la téléconduite à distance
•Les serveurs vocaux