Vous êtes sur la page 1sur 28

LE DÉTERMISME DU

SNC

Présenté par: Encadré par:


Mouffok kheira moufida Mr LOTH MUSTAPHA
Kaid saloua
Plan de la présentation

 le terme déterminisme.
 généralités sur système nerveux
 Les couches embryonnaires
 Les étapes de formation de système nerveux
 Les régions cérébrales
 Le développement embryonnaire du SNC
 Le développent embryonnaire du SNP
 La neurogènese
 La synaptogénese
 la meylinisation
 Les anomalies
le terme déterminisme
Le déterminisme, dans la pensée de Claude Bernard, consistait
dans ce principe, que chaque phénomène est invariablement déterminé
par des conditions matérielles définies qui en sont les causes
prochaines. Si l'on reproduit une fois exactement les conditions
matérielles de sa première apparition, le phénomène suivra.
Le déterminisme du système nerveux :
2.Définition de système nerveux :

.
Le role du SNC:
Le système nerveux c’est une unité de traitement de l’information
- Soumis en permanence a des stimuli externes et interne
- Réception des stimuli et transformation en un signal nerveux
- Conduction de l’influx nerveux vers le névraxe par le snerfs
constituant le système nerveux périphérique
- Intégration des informations afférentes pour fournir une réponse
adaptée
-Transmission de la réponse aux effecteurs
Les couches embryonnaires

La mise en phase
∑= de la phase didermique
disque
embryonnaire

Le trophoblaste Bouton embryonnaire

Le cytotrophoblaste hypoblaste

syncytrophoblaste épiblaste
La mise en phase de la phase tridermique

L’évènement caractéristique de la 3eme semaine


est la gastrulation marquée par l’apparition de
« la ligne primitive »

Une partie de cellule de l’épiblaste s’invagine

Endoblaste Mésoblaste

Les cellules épiblastique restant

Ectoblaste
Le développement embryonnaire du système nerveux

La neurulation primaire

Stade de la gouttière neurulation

Stade de plaque neural

Formation de tube neural


La neurulation secondaire
 
La mise en place de la partie terminale de la moelle
épinière

La crête neurale
3.Les vésicules cérébrales :
4.la formation du differents parties du cerveau:
a.cerveau :
a.tronc cerebral :
Le tronc cérébral, prolongation rostrale de la moelle
épinière, se développe à partir du myélencéphale (5e
vésicule), du métencéphale (4e vésicule) et du
mésencéphale (3e vésicule).
b.cervelet :

Cervelet (dérivé du métencéphale) sorte de petit cerveau .Il joue un rôle


majeur dans le contrôle du tonus musculaire.
c.moelle epinaire :
Désigne la partie du système nerveux central qui se prolonge en dessous du
tronc cérébral au niveau du bulbe rachidien. Elle est contenue dans le canal
rachidien .
A la fin de la 4ème semaine, les neuroblastes de la moelle épinière s’organisent
en 4 colonnes
•2 colonnes dorsales ou alaires (sensitives)
•2 colonnes ventrales ou fondamentales (motrices )
Développement du système nerveux
périphérique
Le système nerveux périphérique se forme durant le développement
embryonnaire à partir des cellules de la crête neurale.

Ganglions rachidiens 
Ganglions du système nerveux autonome 

Ganglions sympathiques

Des cellules des crêtes neurales migrent autour de la


moelle épinière, dans la partie dorso-latérale de l'aorte
Elles forment une chaîne de ganglions sympathiques .

Ganglions parasympathiques

Des cellules des crêtes neurales migrent plus


profondément pour former des ganglions du système
nerveux parasympathique dans la paroi des viscères
La segmentation des cordons longitudinaux de cellules des
crêtes neurales dans la région céphalique est à l'origine de
nerfs crâniens

De la moelle épinière émergent trente et une paires de


nerfs rachidiens (ou nerfs spinaux).

3-Ganglion de la chaîne
2. Ganglion rachidien sympathique.

5. Cellules
chromaffines de
la médullosurrénale.
6. Ganglion
parasympathique
La différentiation des cellules nerveuses

la
laprolifération
proliférationcellulaire
cellulaire

le
leprocessus
processusde
dedétermination
détermination

La différenciation
L’établissement des connexions entre les neurones
pour que les neurones puissent établir des connexions entre eux, il faut qu’ils
développent les prolongements qui les caractérisent.

développement des dendrites et de l’axone.


synaptogénse :.
La myelinsation :
Les anomalies
Spina bifida 
Méningocèle
des malformations sont dues à une ossification imparfaite des os du crâne. Elles
surviennent le plus

Leur fréquence est de 1 cas sur 12 000


naissances.
Merci a votre attention