Vous êtes sur la page 1sur 44

LE RAPPORT DE

STAGE
Plan du cours
I. Conseils de rédaction
II. Le plan type d’un rapport de stage
III. Introduction et conclusion du rapport de
stage
Quoi?  le résumé de votre expérience
acquise lors de votre stage en entreprise.

Pourquoi?
 vous aider à faire le point sur votre future
carrière / mieux envisager votre avenir : pour
quel poste / secteur devez-vous vous diriger....
 faire un point sur les compétences et
connaissances acquises lors de votre stage.
I. Conseils de rédaction

Mettez-vous à la place du correcteur !


Il souhaite :
 Analyser et comprendre l'utilité de votre
stage
 L'apport que ce stage aura sur votre
futur cursus (formation, carrière)
 Démontrer ce que ce stage vous a
permis de réaliser
Exemples:
acquérir une
connaissance
approfondie
développer des d'un secteur
compétences d'activité avoir une
(rigueur, esprit vision globale
d'équipe, de l'entreprise /
créativité, gestion sa structure et
de projet)  ses activités.

faire face et approfondir les


résoudre des connaissances
situations de d'un métier /
blocages, de découvrir de
difficultés nouveaux métiers

maîtriser et assimiler des


comprendre les connaissances
enjeux des pratiques /
missions qu'on assimiler des
vous a confiées processus
Tenter de répondre aux questions suivantes :
Détaillez qu'est ce qui dans
Pourquoi avez-vous choisi ce stage ? l'intitulé du stage et sa mission
Pourquoi avoir postulé pour cette offre et ou dans l'entreprise vous a
qu'attendiez vous de ce stage au début ? attiré...

Quelles conséquences ce stage a Avez-vous apprécié ce stage,


sur votre projet de carrière ? Allez- et pour quelles raisons ? Le
vous orienter votre recherche stage a t il répondu à vos
d'emploi ou la poursuite de votre
formation différemment suite à ce
attentes et objectifs "fixés" une
stage ?  fois le stage choisi ?

Votre personnalité, vos résultats


ont ils été remarqués ?
Votre capacité de travail, votre
Avez-vous été apprécié comme sens du travail en équipe ou du
stagiaire et pour quelles raisons ? relationnel a t il été utile pour le
service dans lequel vous avez
travaillé ?
Le style de votre rapport de stage
 Soyez critique !
 Ne faites pas un documentaire léger de
l’entreprise plutôt une analyse poussée de
vos missions.
 Mettez-vous en valeur et mettez en valeur les
missions que vous avez remplies.
 vous devez analyser une entreprise, ses
forces et faiblesses sur le marché
 Surtout analyser l'étendue de vos missions et
vos compétences en entreprise.
La forme de votre rapport de stage

 Vos phrases : courtes, précises et riches en infos. 

 L'orthographe et la grammaire : irréprochables. 


La longueur : de 50 à 70 pages maximum.
 le nombre de pages variant selon la durée et
l'importance de votre stage.

 Utilisez des illustrations, des graphiques pour


faciliter la lecture du document...
Ne pas abusez avec des chiffres ou des
documents non pertinents.
II. Plan-type d’un rapport de stage
Page de
garde du
rapport de
stage

Annexe et
Sommaire
bibliographie

Une
conclusion
Le rapport
en forme de stage
Remerciements
de bilan
personnel

Développement Introduction

La
présentation
et
l'organisation
de l'entreprise
Page de garde du rapport de stage (1 page)

Elle doit contenir :


 votre nom, prénom 
 intitulé (titre ou poste) et type (stage, contrat de
qualif., alternance... ) de votre stage 
 dates / période du stage.
 Nom + logo de l'entreprise - Nom + logo de votre
université ou école ou formation + adresses postales.
 Le nom de votre maître de stage + intitulé du poste.
 L'éventuelle mention de confidentialité (exigée ou
non par l'entreprise selon les informations contenues
dans le rapport).
COUVERTURE DE L’OUVRAGE PUIS
PREMIÈRE PAGE
 La couverture de l’ouvrage contient :
 Un en-tête ou haut de page
 la référence à l’institution au sein de laquelle l’ouvrage a été
entrepris : par exemple le logo de l’université de Nantes et celui
de l’Institut d’économie et de Management de Nantes, IEMN-IAE.
 Dans le cas d’une thèse ou d’un mémoire de Master, le nom du
centre de recherche auquel est associé l’ouvrage.
 Au milieu de page : le titre de l’ouvrage
 Au-dessous : le nom et prénom de l’auteur Autres informations :
nom du directeur de l’ouvrage (directeur de mémoire ou de thèse,
etc.).
 Bas de la page : date de publication / année universitaire
 La première page de l’ouvrage reprend en général les
informations de la couverture, dans la même présentation.
Sommaire (1 page)
 Il s'agit du plan de votre rapport.
 Attention les lecteurs les plus pressés ne liront que cette page
et la conclusion.
 Choisissez avec précision les termes de vos titres pour que très
rapidement la structure et le contenu de votre rapport soient
identifiables.
 Votre plan définit d’ors et déjà votre travail ; il traduit la
problématique que vous allez développer, c'est-à-dire votre
analyse du sujet.
 Numérotez les parties, sections, paragraphes afin d'obtenir une
bonne lisibilité.
 Indiquez la pagination dans le plan. 
SOMMAIRE / TABLE DES
MATIÈRES
 Si la table des matières détaillée est placée en fin
d’ouvrage, il est utile de fournir un premier aperçu de
la structure au début, sous forme de sommaire.
 En général il s’agit de la liste des parties et des
chapitres. Il ne dépasse pas une page. Si la table
des matières est placée au début de l’ouvrage
(fréquent dans les ouvrages anglo-saxons), le
sommaire est inutile.
Les remerciements du rapport de stage
(1 page)

 Les remerciements du rapport de stage sont


généralement destinés à votre maître de stage et à une
personne ayant joué un rôle important dans votre stage.
 Citez le nom, le poste de chaque personne et la
justification de votre remerciement.

 "Merci à ma tutrice d’entreprise pour sa confiance et son


respect de ma sieste hebdomadaire... elle a toujours su
respecter et encourager ma créativité lors de la réalisation
de cafés et de photocopies… »
Introduction (1 à 2 pages)

Précisez ici pourquoi vous avez choisi


ce stage, pour quelles raisons avez-
vous choisi ce poste et pourquoi dans
cette entreprise ou secteur d'activité.
 Présentez ainsi de manière très globale
l'entreprise et les missions de votre
stage
Rédaction de l’introduction
 Les éléments nécessaires dans une introduction sont les suivants :
1- Présentation du sujet ;
2- Intérêt du sujet ;
3- Limites du sujet (espace, temps, thèmes, etc.) ;
4- Historique du sujet (si le sujet l’impose) ;
5- Définition des termes du sujet ;
6- Relation avec la littérature ou travaux existants ;
7- Problématique (énoncé de ce que vous allez analyser) et
principaux apports ;
8- Méthodes d'analyse (théories, statistiques, méthodes comptables,
analyse historique, etc.) ;
9- Présentation du plan (annonce et justification des parties).

Chaque enseignant peut avoir d’autres exigences qu’il faut suivre.


 
Développement - Plan type

Exemple de Plan :

1. l'entreprise et son secteur d'activité 10 pages


11. le secteur d'activité (les concurrents, les besoins des consommateurs)
12. l'entreprise (son historique, ses forces / faiblesses, son organisation)

2. mon stage 
21. les missions (responsabilités, tâches à effectuer, dossiers confiés,
objectifs)
22. le bilan
résultats obtenus ( appréciation du maître de stage - productivité ... gestion
du temps)
difficultés rencontrées et solutions apportées
enseignements/apports du stage (connaissances - compétences)
 
Développement - Plan type

Attention !
La partie présentant vos missions et le bilan de votre stage doit être
supérieure en volume à celle présentant l'entreprise et le secteur.
Lorsque vous décrivez vos missions, ne racontez pas votre
quotidien dans l'entreprise mais uniquement :
 les faits majeurs
 les objectifs
 les méthodes et moyens employés
 les résultats obtenus
 les difficultés rencontrées
 les solutions apportées
 les personnes avec qui vous étiez en contact
 les enjeux de la mission
Présentation du plan et des titres
 Il existe deux grands types de
présentation des titres dans un ouvrage.
Par convention, ils seront dénommés
nomenclature ‘moderne’, et
nomenclature ‘traditionnelle’.
Paragraphes de texte

 Les conseils qui suivent correspondent à la mise en forme d'un


paragraphe au sens des traitements de texte (ou encore un
paragraphe de texte), c'est-à-dire un texte compris entre deux
retours à la ligne.
 Éviter de séparer deux paragraphes par un double retour à la
ligne pour créer un espace blanc.
 Utiliser les "espaces avant" et "espaces après" définis dans les
formats de paragraphe du logiciel.
 L’idéal est de constituer une feuille de style pour le texte, qui inclut
ces espaces avant et après chaque paragraphe.
 Lorsque deux paragraphes sont séparés entre eux par un espace
sensiblement plus large que celui de l’interligne (utilisation de «
l’espace avant » et de « l’espace après »), il n'est pas nécessaire
d'ajouter un retrait de ligne au début de chaque paragraphe.
 Il faut éviter des retours à la ligne trop fréquents.
 Un paragraphe est un ensemble de phrases développant une même idée. Il est
préférable d'éviter des retours à la ligne sans véritable motif.
 Un paragraphe trop court est souvent le reflet d'une expression incomplète, d'une
pensée mal formulée ou présentée de façon trop elliptique, un peu comme si le
lecteur devait déjà connaître le sujet. Souvent il manque une phrase de présentation
simple du propos, un commentaire de données statistiques ou de graphique, etc.
 À l'intérieur d'un paragraphe :

• De nombreux conseils sont liés à la cohérence de la présentation (éviter de changer


les caractères ou la présentation sans véritable motif), et à la lisibilité du texte.
• Limiter au maximum le nombre de formes différentes de caractères : taille, police,
l'usage de gras ou d'italique, etc. À chaque modification de forme typographique des
caractères ou des mots, le lecteur s'interroge sur les raisons de ce changement, sans
qu’il en connaisse le code, ce qui nuit à la qualité de la lecture.
• Un « style » spécifique et unique (italique, etc.) pour isoler un mot ou une expression,
doit être conservé tout au long du texte. De toute façon, il ne faut pas en abuser. Un
ouvrage n'est pas une plaquette publicitaire.
Noms propres et abréviations
 Noms propres (personnes, villes, etc.) La règle la
plus souvent adoptée est la suivante : dans le texte
et les notes de bas de page, les noms sont indiqués
en minuscule, avec bien sûr la première lettre en
majuscule, et, éventuellement, l'initiale du prénom.
 En revanche dans la bibliographie, en fin d’ouvrage,
les noms sont plutôt écrits en majuscule ou en
petite capitale, et les prénoms en minuscule.
 Dans le texte, le prénom est, sauf rares exceptions,
réduit à ses initiales, ou bien ignoré lorsqu’il n’y a
pas d’ambiguïté.
Exemple :
 1- Citation d’un auteur dans le texte

"Dans les systèmes de coordination au sein


des entreprises, Aoki (2004) prétend que..."

 2- Citation du même auteur dans la


bibliographie, le nom en majuscule :

AOKI A. ……
Citation
 Une citation est toujours : - courte - placée entre
des guillemets - référencée : l’indication de la
référence (auteur, etc.) permet de remonter
directement à son origine. Un transfert de texte
publié sur support électronique par un "copier-
coller" ou recopié d’un support papier, doit avoir le
statut de citation. Chaque auteur a la possibilité
d’emprunter une phrase voire un paragraphe à un
autre auteur mais à condition d’en montrer l’origine
clairement et de façon complète. Sinon, il s’agit
d’un plagiat ! La facilité du transfert ne supprime
pas la notion de fraude ou de vol !
Conclusion du rapport de stage

 La conclusion résume :
 dans une première partie :

les principales conclusions de votre rapport de


stage.
 dans une deuxième partie :

de vous interroger sur l'avenir de l'entreprise,


sur le service, et de mettre en perspective
votre stage dans votre formation et dans votre
projet professionnel. 
- Une ouverture
Introduction et conclusion : deux
moments forts
Que faut-il écrire pour bien réussir son
introduction de rapport de stage ?
Conseils et exemple d'introduction rapport de stage.
L'introduction du rapport de stage permet de :
 préciser pourquoi vous avez choisi ce stage,
 dans quelle logique de plan de formation ou de carrière
avez vous souhaité postuler ,
 motivez votre choix de stage dans l'introduction, et
quelles attentes vous aviez avant de démarrer. 
Introduction
 Accroche avec un fait marquant, une stat, un slogan pub
(bonus pour attirer l'attention dès le départ)
 Votre plan de formation ou de carrière (si vous le connaissez
déjà)
 Les raisons qui vous ont poussé à choisir ce stage et cette
entreprise / secteur pro
 Vos objectifs /attentes vis à vis de ce stage
 Une présentation très rapide de l'entreprise et son secteur
 Un bref descriptif de vos missions pendant le stage
 La problématique de votre rapport (facultatif)
 L'annonce du plan de votre rapport de stage
Conclusion
La partie finale de votre document, le bilan
de votre stage
Quelles sont les 2 ou 3 grands enseignements
de votre stage ?
 Enseignements sur un secteur
professionnel / métiers en particuliers mais
aussi impact sur votre orientation ou
expériences professionnelles futures.
Soyez critique ! 
Conclusion
Les grandes questions existentielles du
rapport de stage
o Votre stage vous a-t-il permis de conforter dans
votre projet professionnel / "plan de carrière" ?
o Votre stage vous a-t-il appris quelque chose :
méthode de travail, contacts, entreprises
o Souhaitez vous travailler plus tard dans ce type
de métier / entreprise ?
 Un mot d'ordre : court et précis. Comme
pour l'introduction, la conclusion doit être
courte et synthétique.
FIN DE L’OUVRAGE
Après la conclusion, un ouvrage contient un ensemble
d’éléments suivants qui sont Les documents,
références, rapports sur lesquels vous avez travaillé qui
permettent de mieux illustrer les missions ou apports du
stage.

- les annexes,
 les notes,
 - les listes de tableaux et de graphiques, - un index,
 - la liste des sigles,
 - la bibliographie
 - la table des matières
Annexes
 Une annexe possède un titre et est
numérotée. Si l’ouvrage comprend
plusieurs annexes, il faut les numéroter
(A1, puis A2, etc.). Il faut aussi citer les
annexes dans le corps de l’ouvrage
sinon le lecteur ne voit pas l’intérêt
d’avoir mis une annexe particulière.
Exemple : Annexe A1 Les règles
comptables
Notes
 Il existe plusieurs présentations des notes : - au bas
de chaque page, - en fin de chapitre, - en fin
d’ouvrage. La présentation des notes suit une
évolution générale de l’édition caractérisée par
deux traits : tout d’abord les notes sont de plus en
plus courtes ; parfois même elles n’existent plus
dans un ouvrage. Ensuite, elles sont placées de
plus en plus fréquemment en fin d’ouvrage. En tout
état de cause une fois qu’une règle est adoptée, il
ne faut pas en changer selon les chapitres. La taille
de caractère des notes est plus petite que celle du
corps du texte (souvent 10 pt).
Table des matières
 La table des matières indique les titres et
la pagination de toutes les subdivisions de
l’ouvrage. Parfois la table des matières est
présentée en début d’ouvrage. Dans ce
cas, le sommaire est inutile.
 La différence entre un sommaire et une
table des matières : un sommaire indique
uniquement les parties et les intitulés de
chapitres, avec ou sans leur pagination.
bibliographie
 Recommandations générales
 • Prendre des références bibliographiques complètes (voir ci-dessous) ; •
Enregistrer le plus rapidement possible les références dans un fichier
informatique ; en particulier, ne pas oublier de noter la source et la
pagination sur les photocopies d’articles ou de chapitres de livres. •
Normer immédiatement la présentation des références bibliographiques
(voir 2.1.3)
 • Si possible utiliser un logiciel de bibliographie, tel que "EndNote". Ce
logiciel peut être inséré dans le logiciel de traitement de texte. L’avantage
est qu’il est compatible avec les formats des références bibliographiques
des grandes bibliothèques (bibliothèques universitaires, etc.). Il fournit une
présentation automatique et standardisée des références en fin d’ouvrage.
Certaines présentations d’articles consultés proposent d’exporter la
référence directement sous EndNote dans votre base bibliographique.
Bref, le logiciel, qui demande une formation particulière, permet d’importer
des fichiers bibliographiques provenant d’autres sources compatibles.
D’autres logiciels sont disponibles.
Cas de documents diffusés sous/via
internet
 Les sources Internet sont utilisables sous les mêmes
contraintes que les autres sources. Ces documents sont
soumis à la même exigence que tout autre livre ou
article : ils doivent pouvoir être retrouvés sans difficulté à
partir de leur référence dans votre bibliographie, et qu'ils
soient identifiables. Cela suppose : - qu'ils n'aient pas
disparu : Le contenu de l'Internet est volatil. Il est
recommandé de retenir en priorité des documents
émanant d'institutions (centres de recherche, sites
officiels) pérennes ; - que la référence dans votre
bibliographie comporte l'adresse électronique complète
du document (et pas seulement l'adresse du site de
l'institution) ; - que le document fournisse le nom
Relevé bibliographique
 Sont inclus dans cette rubrique, les ouvrages qui sont publiés par un
éditeur, les ouvrages qui connaissent une politique active de diffusion
ainsi que les articles. Pour un même auteur cité plusieurs fois, les
références sont classées des années les plus récentes vers les
années les plus anciennes. Ouvrages 1- Auteurs : relever tous les
auteurs et non pas seulement le premier, noms et prénoms. Un auteur
peut être une institution. Écrire en minuscule, avec la première lettre
en capitale ; ceci permet des manipulations ultérieures, en petite
capitale, majuscule, italique, etc. ; ceci vaut pour tous les noms
propres, villes, etc. S'il y a plusieurs noms d’auteurs, vérifier et
respecter l'ordre des noms dans la publication. Les sigles sont mis en
majuscules, sans point (les écrire d'abord en minuscule, comme les
noms propres) : en fait a été écrit , transformé en majuscule. Ajouter
éventuellement , etc., lorsqu’il s’agit d’un ouvrage collectif dirigé et
structuré par un ou plusieurs auteurs. 2- Année de publication :
lorsque le même auteur a publié plusieurs ouvrages ou articles
 2- Année de publication : lorsque le même auteur a publié
plusieurs ouvrages ou articles dans la même année, les références
sont différenciées par l’ajout d’une lettre : 2004a, 2004b, 2004c. 3-
Titre : titre complet, y compris le sous-titre . Dans la bibliographie,
indiquer le titre en italique ou en gras. Une fois le choix fait, ne pas
en changer. 4- Édition : relever la ville d'édition et le nom complet
de l'éditeur ou de la maison d'édition, et non pas seulement le sigle
ou l’abréviation. Indiquer systématiquement le nom de la ville
d’édition, même si cela engendre une répétition avec le nom de
l’éditeur. Indiquer aussi la collection
 5 -Pages : dans le cas d'un livre, relever et indiquer le nombre de
pages. 6- Référence électronique : il faut ajouter l'adresse
électronique complète du document. Attention aux documents mal
référencés (auteur inconnu, source mal ou non identifiée) ! à
l’intérieur d’une maison d’édition.
 Exemples :
 1- Un seul auteur GACHET B. (coordination), 1994,
Macroéconomie - Microéconomie. Épreuves corrigées du
DEUG Sciences Économiques, Paris, Éditions Ellipses-
Marketing, Collection Universités, décembre, 256 p. 2-
Plusieurs auteurs CALLON M., MILLO Y., MUNIESCA F.,
2007, Market Devices, Oxford, Blackwell Publishing. 3- Un
auteur ancien réédité : COMMONS John R., 1934, The
Institutional Economics, New Brunswick, Transaction Books,
1990. 4- Une institution ou une entreprise NESTLÉ S.A.
(Vevey), 2005, L'engagement de Nestlé en Afrique. Vevey :
Nestlé S.A., Département des affaires publiques, 56 p.
Commission des Communautés Européennes, 1992, Vers un
développement soutenable, vol. 2, Bruxelles, CEE.
Publications électroniques
 Exemple : MERLLIÉ D. et TEN PP., 2001, Ten Years of
Working Conditions in the European Union (Summary),
European Foundation for the Improvement of Living and
Working Conditions; Téléchargement :
http://www.fr.eurofound.eu.int/publications/EF00128.html
 Exemple de revue en ligne :

Exemple : MERLLIÉ D. et TEN PP., 2001 : "Ten Years of


Working Conditions in the European Union (Summary)",
European Foundation for the Improvement of Living and
Working Conditions; Téléchargement
:http://www.fr.eurofound.eu.int/publications/EF00128.html
 Nom (s) 2- Prénom ou initiale du prénom (s) 3- Année
de publication 4- Titre de l'article : titre complet, indiqué
ensuite en caractère romain, mis entre des guillemets.
5- Nom de la revue : Le nom de la revue est indiqué en
caractère gras ou en italique. Le nom doit être écrit en
entier et non pas avec des abréviations. 6- Volume : 7-
Numéro du fascicule : ; 8- Mois : Écrire en entier ; la
première lettre est une minuscule : 9- Pagination :
 Exemple : un ou des auteurs dans une revue
scientifique :
COMET C., (2006), « Productivité et réseaux sociaux. Le cas des entreprises
du bâtiment », Revue Française de Gestion, vol.32, n°163, pp. 115-169.
Merci pour votre attention