Vous êtes sur la page 1sur 24

STRATEGIE DE REDUCTION DES PERTES

NON TECHNIQUES
Cas de la Compagnie Ivoirienne d’Électricité

Réduction des Pertes Non Techniques


(RPNT)

Présentation à la Réunion du Comité d’Étude Gestion clientèle UPDEA, Durban le 18 Mars 2009
Sommaire

Contexte
Problématique et classification des pertes
Les Pertes non Techniques
Typologie des Pertes Non Techniques
Analyse des sièges des fraudes
Organisation
Supports logiciels
La gestion des Scellés : Fonctionnalités et architecture
Le suivi des équipements et des consommations :
Fonctionnalités et architecture
Conclusion
Le contexte

Forte baisse du Rendement de distribution

Estimation des « Pertes non techniques » pour la société  > 7 Milliards


F CFA

 Mise en place d’une politique globale pour améliorer de façon durable le


rendement de distribution
 Stratégie de Réduction des Pertes Non Techniques.
Problématique et Classification des Pertes

Transport
Consommation finale (c)

Unité de Production (P)


Consommation finale (c)

(P) > ∑ (c)  Pertes

Pertes Techniques Ex : Pertes par Effet Joule

Ex : Compteur
Pertes Anomalies Techniques défectueux ou bloqués

Ex : Cumul d’index,
Pertes Non Techniques Anomalies administratives
Branchement non listé

Ex : Shunt, Récupération
Fraude
de neutre
Les Pertes non Techniques

Les Pertes Non Techniques sont la résultante des anomalies


administratives, des anomalies techniques et des anomalies sur
alimentation (Fraude).

Les deux premiers types d’anomalies sont la conséquence de


l’insuffisance de notre organisation à collecter, à traiter et à évaluer les
dysfonctionnements du terrain.

Les anomalies sur alimentation (Fraude) sont par contre la résultante


combinée de facteurs interne et externe favorisés par le manque
d’éthique de certains collaborateurs, la paupérisation généralisée de la
population, le faible niveau d’investissement sur le réseau de
distribution, le manque de lois spécifiques sanctionnant la fraude sur
l’électricité et le manque de communication sur les conséquences de la
fraude dans le secteur de l’électricité.
Exemple: Tableau de comptage Branchement (Monophasé)

CCP
[Fusibles]

Plombage possible
Compteur

Tableau
Disjoncteur
Typologie des Pertes Non Techniques
Échantillon: 2000 Clients d’une Exploitation (Hors ABIDJAN)

anomalies
anomalies administratives
techniques 2%
10%

Fraudes
88%
Typologie des Pertes Non Techniques
Sur le même échantillon: Siège des Fraudes

tableau Terre
Tarif 3,7% 1,8%
PS
3,7% 1,8%

branchement
22,6%

com pteur
66,5%
Analyse des sièges des fraudes

La fraude sur le compteur (66,5%) Les causes sont les suivantes :


insuffisance du plombage des compteurs, surtout au niveau des caches
bornes facilitant ainsi les retours d’index
inefficacité du plombage des capots moteurs des compteurs par les
scellés plastiques
bloc moteur des compteurs facilement accessible
manque de contrôle efficace des agents de zone, des facturiers et des
responsables de la branche administrative ;

La fraude sur le branchement (22,6%) Les causes sont:


insuffisance des contrôles,
mauvaise mise en œuvre (branchement à l’intérieur des cours,
branchement en façade, grille non plombées, pose de grille où cela
n’est pas nécessaire, non plombage des coffrets à fusible, etc.)
Analyse des sièges des fraudes

La fraude sur le tableau (3,7%) Les causes sont:


Non plombage des tableaux de comptage par les électriciens de
réseaux lors de la réalisation des branchements,
Manque de contrôle des responsables techniques des branchements
réalisés par les équipes,
Manque de professionnalisme dans la confection des branchements.
Le câblage du tableau par l’arrière favorise la tendance à la fraude.

La fraude sur le tarif et la PS (5,5%) Les causes sont:


Contrôle insuffisant des agents de zone pendant les périodes
d’enquête,
Manque d’engagement à combattre le phénomène en signalant
pendant la période de relève des index. Fraude sur la puissance
souscrite entraîne la destruction des bobines du compteur par le
dépassement de l’intensité admissible.
Analyse des sièges des fraudes

La terre artificielle (1,8%) La cause est:


Non maîtrise du positionnement du disjoncteur. Avec l’argument du
vol des disjoncteurs, les clients les installent à l’intérieur de leur
maison. Conséquences  réalisation de terres artificielles pour
contourner une partie du courant de charge en détraquant la
fonction différentielle.
Liste des Différentes Anomalies
Anomalies Administratives

Anomalies Administratives Types d’anomalies


Anomalie Administrative Tarif non conforme
Anomalie Administrative Réglage disjoncteur non conforme
Anomalie Administrative Compteur non listé
Anomalie Administrative Fin travaux exécuté en retard
Anomalie Administrative Remplacement compteur non pris en compte
Anomalie Administrative Mutation bloquée, non payée
Anomalie Administrative Modification branchement non payée
Anomalie Administrative Calibre compteur non conforme
Anomalie Administrative Cumul d'index
Anomalie Administrative Ordre branchement différent de l'ordre de
l'abonnement
Liste des Différentes Anomalies
Anomalies Techniques

Anomalies Techniques Types d’anomalies


Anomalie Techniques Compteur défectueux
Anomalie Techniques Compteur décroché, penché
Anomalie Techniques Bobine avariée
Liste des Différentes Anomalies
Anomalies sur Alimentation (Fraude)

Anomalies sur Alimentation Types d’anomalies


Anomalie sur Alimentation Shunt derrière le tableau de comptage
Anomalie sur Alimentation Inversion de phase
Anomalie sur Alimentation Récupération de neutre
Anomalie sur Alimentation Terre artificielle
Anomalie sur Alimentation Branchement direct
Anomalie sur Alimentation Pignons sciés
Anomalie sur Alimentation Pignons décalés
Anomalie sur Alimentation Engrenage bloqué
Anomalie sur Alimentation Ponts coupés
Anomalie sur Alimentation Shunt dans le compteur
Anomalie sur Alimentation Ralentissement du disque
Anomalie sur Alimentation Capot moteur percé (corps étranger)
Liste des Différentes Anomalies
Anomalies sur Alimentation (Fraude)

Anomalies sur Alimentation Types d’anomalies


Anomalie sur Alimentation Contacteur
Anomalie sur Alimentation Retour d'index
Anomalie sur Alimentation Différentiel du disjoncteur coupé
Mise en place d’une Organisation

Toute une organisation a été mise en place:


Équipes
Contrôle,
Technique,
Administratif,
Huissiers,
etc.)
Check liste de contrôle  Mode opératoire
Dispositifs et Appareils de mesure
Formation des équipes au contrôles
Support logiciel

Le support logiciel (Conception INOVA SI)

RPNT

Sécurisation des Contrôles permanent des


branchements et des consommations et des
raccordements équipements

Système de gestion des scellés Système d’analyse et de contrôle


(SGS) des consommations et des
équipements
Tableau de comptage Branchement (Monophasé)

CCP

Scellé numéroté
Compteur

Tableau
Disjoncteur
Gestion des Scellés - Fonctionnalités
Alimentation
- Alimentation automatique (batch)
Gestion des lots de - Alimentation manuelle
scellés
Administration - Réception des lots en exploitation
- Remise de scellés aux équipes
- Gestion des utilisateurs - Retour de scellés au magasin
- Audit des connexions - Transfert de scellés
- Gestion des paramètres - Réception des lots au magasin général (V2)
- Suivi des compteurs BT scellés au magasin (V2)
- Suivi des comptages scellés au magasin (V2)
- etc.
Contrôle
- Cohérence des branchements
- Cohérence des accordements Pose de scellés Editions
- Numéros de scellés en double - Impression FSB
-Pose de scellés sur branchements - Impression FSR
- Pose de scellés sur raccordements - Impression état de coupure
- Impression état de vérification BT/HA
Recherche de - etc.

scellés
- Recherche d’un scellé Statistiques
- Consultation des scellés d’un branchement
- Consultation des scellés d’un raccordement - Nb de compteurs avec scellés par type
- Historique des scellés sur un branchement - Nb de branchements avec scellés par type
- Historique des scellés sur un raccordement - Nb de scellés posés par période
- Nb de scellés posés par agent / équipe
- Nb de scellés posés par type intervention
par zone
Gestion des Scellés - Architecture

Fonctionnement en réseau local

Une base de données « Gestion des scellés » par site

Hébergement de la base de données « Gestion des


scellés » par les serveurs de l’application Gestion
clientèle

Alimentation de la base de données « Gestion des


scellés » à partir des bases de données de la Gestion
Clientèle (Interface)
Analyse des équipements et des consommations -
Fonctionnalités
Alimentation
- Alimentation automatique (batch)
- Alimentation manuelle
Administration et Gestion des ASA
Paramétrage
- Détection des branchements à contrôler
- Gestion des utilisateurs - Détection des raccordements à contrôler
- Audit des connexions - Constat de fraude
- Gestion des paramètres - Planning de visite post fraude
- Décompte huissier
- Consultation du dossier fraude
-etc.

Contrôle
Analyse des Editions
- Statistiques d’alimentation
équipements (HTA) - Etat des fraudes par client
- Analyse des puissances atteintes - Etat des fraudes par collaborateur
- Détection TC saturés ou sur dimensionnés - Etat des fraudes par type d’anomalie
- Incohérence valeurs TT - Etat de suivi des BET
- Coefficients de comptage incohérents -etc.
- IMA à bout d’échelle
- Clients avec factures redressées
Gestion des BET et
des branchements
libres Statistiques
- Suivi du traitement des BET
- Réédition d’un BET - Synthèse décompte huissiers par DR
- Suivi des branchements libres - Répartition des fraudes par siège
- Suivi des raccordements libres - Répartition des fraudes par type anomalie
- Répartition des fraudes par activité
- etc.
Analyse des équipements et des consommations -
Architecture

Fonctionnement avec une base de données « Fraude »


centralisée au siège

Alimentation de la base de données « Fraude » à


partir
Des bases de données de la GESTION Clientèle
Conclusion

La stratégie de réduction des pertes non techniques doit se traduire par


l’élaboration d’un diagnostic qui doit aboutir à la mise place d’un plan
d’actions sur le plan:
Juridique,
Informatique,
Ressources humaines,
Ressources matériels,
Méthodologie de travail,
Communication, etc. )

La mise en œuvre de ce plan d’action doit être suivie d’évaluation


périodique afin de permettre d’améliorer de façon pérenne le rendement
de distribution de la CIE.
Je vous remercie