Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Paris Dauphine - Année 2006-2007

DU 2 MI2E
Analyse 3

Examen Partiel - Novembre 2006

La durée de ce devoir est de deux heures. Les exercices sont indépendants. L’usage des calcula-
trices ainsi que de tout autre appareil électronique est interdit.

Question de cours.

1. Donner l’énoncé du théorème de dérivation des suites de fonctions.


2. Enoncer précisément le critère de d’Alembert sur les séries.

Exercice 1. Etudier la nature des séries de termes générals suivants.

1 ln n
(i) un = (−1)n , (ii) vn = ! , (iii) wn = (−1)n √ ,
n(n + 1) n
2 n " π #
(iv) xn = 2 (sin a)2n 0 < a < .
n 2

Exercice 2.

$ 1 ln(t) $ +∞ ln(t)
1. Montrer que les deux intégrales 0 1+t 2 dt et 1 1+t2
dt sont convergentes.
$ +∞ ln(t)
2. En déduire que l’intégrale 0 1+t2
dt est convergente, et que sa valeur est égale à
% +∞
ln(t)
dt = 0.
0 1 + t2
3. Soit a > 0. A l’aide d’un changement de variables approprié, en déduire que
% +∞
ln(t) π
dt = ln(a).
0 a +t
2 2 2a

Exercice 3. Pour tout entier naturel n, on considère la fonction f n : [0, 1] → R définie par
2n
∀x ∈ [0, 1], fn (x) = .
π(1 + n2 x2 )

1. Etudier la convergence simple de la suite de fonctions (f n ) sur [0, 1]. Y a-t-il convergence
uniforme sur [0, 1]? (Justifier)
2. Soit a un réel fixé dans ]0, 1[. Montrer que la suite (f n ) converge uniformément sur [a, 1]. Y
a-t-il convergence uniforme sur ]0, 1]? (Justifier)
3. Calculer % 1
In = fn (x)dx.
0
Montrer que l’on a, pour tout entier n, 0 ≤ I n ≤ 1, et que limn→∞ In = 1.
4. Soit g une fonction continue sur [0, 1] telle que g(0) = 0.

1
4a. Soit ε > 0 fixé. Montrer que l’on peut choisir un réel a dans ]0, 1[ de telle sorte que, pour
tout n, on ait &% a &
& &
& g(x)fn (x)dx&& ≤ ε.
&
0

4b. Le réel a étant fixé, montrer en justifiant soigneusement que


% 1
lim g(x)fn (x)dx = 0.
n→∞ a

4c. En déduire que % 1


lim g(x)fn (x)dx = 0.
n→∞ 0

5. Soit h une fonction continue sur [0, 1]. Montrer que


% 1
lim h(x)fn (x)dx
n→∞ 0

existe et préciser sa valeur.