Vous êtes sur la page 1sur 112

UNIVERSITÉ DE HUÉ

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE LANGUES ÉTRANGÈRES


DÉPARTEMENT DE FRANÇAIS
_______________________________________________

PHAN THI KIM LIEN

LE FRANÇAIS DE

L’ENTREPRISE
Objectif emploi

09/2006

1
AVANT-PROPOS

« Le français de l’ENTREPRISE – Objectif emploi » est conçu pour les


étudiants de français à partir de la 3e année. Il a pour objectif de fournir aux
étudiants des connaissances ainsi que des terminologies concernant la
recherche de l’emploi et le monde de l’entreprise. Les étudiants, après avoir
suivi ce cours, doivent être capables de :
- rechercher des informations multiformes relatives à l’emploi ;
- rédiger son curriculum vitae ;
- rédiger une lettre de candidature ou de motivation;
- se présenter pour un entretien d’embauche ;
- analyser un contrat de travail ;
- découvrir l’organigramme et l’organisation d’une entreprise ;
- distinguer les différentes formes juridiques de l’entreprise ;
- reconnaître les différents types de communication interne de
l’entreprise ;
- maîtriser l’emploi des terminologies dans la communication orale et
écrite.
Le cours propose deux parcours dont chacun se compose de 5 séquences
avec un total de 30 périodes de travail en classe.
Le nombre d’heures est réparti de façon suivante :

PARCOURS 1 : PARCOURS 2 :
- Séquence 1 : 3 périodes - Séquence 6 : 3 périodes
- Séquence 2 : 2 périodes - Séquence 7 : 3 périodes
- Séquence 3 : 4 périodes - Séquence 8 : 3 périodes
- Séquence 4 : 3 périodes - Séquence 9 : 3 périodes
- Séquence 5 : 3 périodes - Séquence 10 : 3 périodes

2
3
SOMMAIRE
PARCOURS 1.............................................................................. 6

RECHERCHER UN EMPLOI................................................... 6

OBJECTIFS 7
SÉQUENCE 1 : ENGAGER DU PERSONNEL..........................8
1. COMMENT ENGAGER UNE PERSONNE ? .........................................................................8
2. COMPRENDRE UNE PETITE ANNONCE............................................................................. 9

SÉQUENCE 2 : TROUVER UN EMPLOI................................. 16


1. COMMENT PEUT- ON TROUVER UN EMPLOI ?.............................................................. 16
2. COMPARER LES PETITES ANNONCES............................................................................. 19
ACTIVITÉS.................................................................................................................................. 21
3. DISCUSSION .......................................................................................................................... 23

SÉQUENCE 3 : POSER SA CANDIDATURE.......................... 24


1. OFFRIR SES SERVICES A UN EMPLOYEUR ................................................................... 24
2. PRÉSENTER UN CURRICULUM VITAE (C.V.)..................................................................26
3. RÉDIGER UNE LETTRE DE CANDIDATURE .................................................................. 31

SÉQUENCE 4 : SE PRÉSENTER POUR UN ENTRETIEN..... 48


1. L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE ............................................................................................ 48
2. LES QUESTIONS DE L’ENTRETIEN................................................................................... 50
3. QUE RÉPONDRIEZ-VOUS À CET EMPLOYEUR ?........................................................... 55

SÉQUENCE 5 : ANALYSER UN CONTRAT DE TRAVAIL..57


1. QU’EST-CE QU’UN CONTRAT DE TRAVAIL ?.................................................................57
2. COMPRENDRE UN CONTRAT DE TRAVAIL .................................................................. 57
3. CLASSER LES OBLIGATIONS............................................................................................. 58
4. COMPLÉTER LA LETTRE D’ENGAGEMENT ................................................................... 59

TEST D’ÉVALUATION – Parcours 1........................................ 60

PARCOURS 2............................................................................ 64

DÉCOUVRIR L’ENTREPRISE.............................................. 64
OBJECTIFS 65
SÉQUENCE 6 : DÉFINIR L’ENTREPRISE.............................. 66
1. QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE ?.................................................................................. 66
2. LE RÔLE DE L’ENTREPRISE ..............................................................................................67
3. LA DÉCLARATION DES ENTREPRISES ...........................................................................67
ACTIVITÉS................................................................................................................................ 68

SÉQUENCE 7 : CLASSER ET CARACTÉRISER LES


ENTREPRISES............................................71
1. CLASSIFICATION DES ENTREPRISES ............................................................................. 71
2. CARACTÉRISATION DES ENTREPRISES.......................................................................... 71

SÉQUENCE 8 : PRÉSENTER L’ORGANISATION DE


L’ENTREPRISE.......................................... 76
1. DÉCOUVRIR L’ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE ................................................ 76
2. QUI FAIT QUOI ? ................................................................................................................... 79

SÉQUENCE 9 : PRÉSENTER LES DIFFÉRENTES FORMES


JURIDIQUES DES ENTREPRISES........... 82
1. COMPARER LA S.A.R.L. ET LA S.A.................................................................................... 82
2. CARACTÉRISER ................................................................................................................... 84
3. ÉTUDE DE CAS ......................................................................................................................85

SÉQUENCE 10 : CONNAÎTRE LA COMMUNICATION


INTERNE.....................................................86
1. PRENDRE L’AVIS D’UN EXPERT .................................................................................... 86
2. CHOISIR LE BON MOYEN DE COMMUNICATION ........................................................89
3. DÉCOUVRIR LE RAPPORT ..................................................................................................92
4. RAPPORT OU COMPTE-RENDU ? ...................................................................................... 94

TEST D’ÉVALUATION – Parcours 2........................................ 98


TERMINOLOGIES ÉCONOMIQUES..................................... 107
ABRÉVIATIONS ET SIGLES..................................................110
BIBLIOGRAPHIE 112
Parcours 1

RECHERCHER UN EMPLOI
OBJECTIFS

+ linguistiques
- acquérir le vocabulaire nécessaire à la recherche d’emploi
- être capable de se présenter, poser, argumenter, réagir, comparer, analyser.

+ professionnels
- S’INFORMER SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL
Qui embauchent ? Qui offrent les meilleures garanties ?
- SE CONNAÎTRE
Faire le point sur ses connaissances, ses compétences, ses expériences
professionnelles, sa personnalité . Comparer son point de vue avec celui des
autres
- SE FIXER UN OBJECTIF PROFESSIONNEL
Bâtir un projet pour savoir où on veut aller, quel résultat on souhaite atteindre.
Prendre en compte les contraintes professionnelles, familiales, etc.
- CHOISIR LES MÉTHODES DE RECHERCHE LES PLUS ADAPTÉES
- ÉCRIRE LA LETTRE DE CANDIDATURE
Indiquer brièvement pourquoi on pense correspondre à l’emploi proposé. Annoncer
l’envoi joint du CV.
- RÉDIGER SON CURRICULUM VITAE
Informer son identité, sa formation, son expérience professionnelle et parfois ses
activités extra-professionnelles. Intéresser l’employeur et le décider à donner un
rendez-vous pour l’entretien d’embauche.
- SE PRÉPARER AUX ENTRETIENS D’EMBAUCHE
Poser des questions sur le poste proposé, le salaire, les conditions de travail, les
avantages, les activités, … de l’entreprise.
- COMPRENDRE ET ANALYSER UN CONTRAT DE TRAVAIL
Se mettre d’accord sur la fonction, la qualification, l’horaire, le lieu, la durée du
travail, la rémunération, la période d’essai… Comprendre le règlement intérieur et
les sanctions de l’employeur.

SÉQUENCE 1 : ENGAGER DU PERSONNEL

1. COMMENT ENGAGER1 UNE PERSONNE ?


Pour rechercher un emploi, il faut savoir comment l’entreprise embauche une personne.
Normalement, s’il y a un poste vacant, c’est-à-dire un poste libre, l’entreprise peut
effectuer un certain nombre d’opérations.
Tout d’abord, elle doit décider d’engager un collaborateur. Elle doit également définir, de
la manière la plus précise possible, le poste à pourvoir2, ainsi que le profil psychologique
et professionnel du candidat.
Ensuite elle fait publier une petite annonce dans un journal ou un magazine. À la
réception des candidatures, elle procède à une première sélection de celles-ci sur
examen de chaque dossier. Une fois ce premier choix effectué, elle adresse d’une part
une lettre de convocation à un entretien aux candidats retenus, d’autre part une lettre de
refus aux autres candidats.
Puis le jour de la convocation, elle fait passer des tests aux candidats qui se sont
présentés et le responsable du recrutement a un entretien avec eux.
Enfin, si un des candidats a donné satisfaction, le chef du personnel lui adresse une lettre
d’engagement. Aux autres, il envoie une lettre de remerciement et de regret (refus).

ACTIVITÉS

A- Repérez les principales opérations de recrutement et placez-les dans


l’organigramme à la page ci-contre.
B- Soulignez les connecteurs logiques. Réutilisez-les pour présenter oralement
les opérations de recrutement à partir de l’organigramme.

1
Engager : embaucher, recruter
2
Pourvoir : donner, fournir
Publication d’une
petite annonce dans la
presse
1 2 3 4

7 6 5

Candidatures valables
OUI NON
8

Candidat retenu

OUI NON
9 10

2. COMPRENDRE UNE PETITE ANNONCE


Afin de faire connaître ses offres d’emploi, l’entreprise a recours à plusieurs moyens de communication en faisant passer des spots à la
télévision, à la radio, sur internet ou publier des petites annonces dans la presse (ce qui reste jusqu’à maintenant, pour les entreprises,
un moyen le plus populaire et le plus efficace).

Qu’est-ce qu’une petite annonce alors ? « Une petite annonce est un message écrit ou oral par lequel une entreprise, un particulier,
… offre ou demande un emploi, un logement,… » (Petit Laroussse, Paris, 1990)

Qu’est-ce qu’on peut saisir lors de la lecture d’une petite annonce ?


Pour comprendre une petite annonce, il faut repérer les renseignements concernant :
- la nature du document ( Il s’agit d’une demande d’emploi, d’une annonce publicitaire ou d’une offre d’emploi ?) ;
- l’auteur ( le chef du personnel, le patron de l’entreprise, le responsable de l’agence de recrutement ou il n’y a pas le titre
concret ?) ;
- l’identité de l’entreprise ( le nom ou la raison sociale de l’entreprise, sa localisation, son activité, son adresse) ;
- le poste proposé (le titre du poste, ses activités, son salaire et ses avantages) ;
- le profil du (de la ) candidat(e) recherché(e) (son âge, ses qualifications, son expérience professionnelle, ses qualités
demandées, langues étrangères…) ;
- les modalités d’entrée en contact ( par écrit direct au patron, par téléphone ou par un intermédiaire (candidature adressée au
bureau de recrutement ) ).
ACTIVITÉS
A- Lisez la petite annonce de la page ci-contre :

a - Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s) :


1. Ce document est-il :
a. une demande d’emploi ?
b. une offre d’emploi ?
c. une lettre de vente ?
d. une annonce publicitaire ?
2. L’auteur de ce document est-il :
a. le responsable de l’agence de recrutement ?
b. le patron de l’entreprise ?
c. le fondateur de l’entreprise ?
d. le directeur technique ?
3. L’auteur de ce document est-il :
a. autoritaire ?
b. proche de ses collaborateurs
c. ouvert ?
d. entreprenant ?
b- Relevez dans ce document les indications concernant :
a. l’origine de l’entreprise ;

YLb. Imprimerie
sa taille ; en continu
c. ses équipements ;
Objet : recrutement d’un attaché commercial – Paris
d. sa performance ;
e. son
Madame, financement ;
Monsieur,
J’ai créé l’Imprimerie LEGRAND en 1962. Aujourd’hui le groupe YL comprend 6
f. la qualification du personnel ;
sociétés et réalise un C.A. de 30 ME. Notre unité principale est spécialisée dans
g. la nature
l’impression de l’offre
en continu pourd’emploi ;
l’informatique.
h. le profil du candidat souhaité ;
• Le C.A a triplé en 4 ans
•i. le salaire
Aucune proposé
machine ;
de production n’a plus de 5 ans
•j. Notre surface couverte
les modalités d’entréeesten
passée de 5600 à 8000 m2
contact.
• Tous nos investissements ont été réalisés par autofinancement

Nos commerciaux sont des spécialistes, soit issus de la profession, soit anciens technico-
commerciaux en matériels péri-informatiques formés à nos produits.

Aujourd’hui, je souhaite intégrer un nouveau collaborateur. Son âge m’indiffère, seules


ses qualités humaines et ses résultats antérieurs m’intéressent. Sa rémunération sera à la
hauteur de ses compétences.

Vous pouvez m’écrire personnellement (ne pas téléphoner) ou adresser votre candidature
à Michel Piot qui participe à ce recrutement. Il ne me transmettra votre dossier que si vous
le souhaiter, après un premier entretien.

Courtoisement vôtre,

Y. Legrand – P.D.G. – Société Yves Legrand – Z.I. La Prairie – 91120 Villebon-sur-


Yvette
M. Piot – Cabinet CLÉ Service – 10, rue de Rome – 75008 Paris
__________________________________________
S.A. AU CAPITAL DE 45000 Є
B- À quel poste correspondent les annonces à la page suivante?

- directeur commercial
- secrétaire de direction
- technico-commercial
- responsable comptable
SOCIÉTÉ DE Tour Opérateur, recherche
DISTRIBUTION pour le Kenya
EN PARFUMERIE
PARIS 8°
………………………………
Recrute son ………………………………
SURGELÉS
……………………………… Cryophysics
ITACUIRE
……………………………… La candidate sélectionnée
véritable partenaire de la possédera 5 ans d’expérience.
Direction Général. Vous avez
……………………………………… Elle maîtrisera la correspon-
de l’initiative.
……………………… dance européenne
Société en anglais. Elle à forte
dynamique aura
Vous prendrez en charge des notions
croissance, de comptabilité.
recherche
Mission :
notre comptabilité. …………………………….………...
• visiter notre clientèle (35ans
d’existence, 15% de progression
Technicien ou ingénieur :
par an)
Vous avez l’expérience des affaires et
• développer de nouveaux marchés.
des négociations commerciales.
Vous êtes négociateur, vous pensez aux
problèmes de gestion et de production.
Votre sens des contacts et votre esprit Vous serez responsable de notre
de persuasion sont des atouts pour clientèle industrielle sur la France.
réussir dans ce poste.
C- Quels sont les moyens ?
Voici certaines opérations à l’occasion d’un engagement et les moyens pour les effectuer.

OPÉRATIONS MOYENS
1. Proposer un poste. a. Avoir un entretien avec lui.
2. Se porter candidat. b. Lui demander des références.
3. Connaître le candidat. c. Faire paraître une petite
4. Évaluer les compétences annonce dans la presse.
professionnelles du candidat. d. Lui demander un curriculum
5. Connaître le profil du candidat. vitae.
6. Connaître les performances e. Adresser une lettre de
passées du candidat. candidature.
f. Lui faire passer un test.

a- Faites correspondre les éléments de la 1ère colonne et ceux de la 2e .


b- Construisez des phrases sur le modèle suivant :
Exemple (1-c) :
Une entreprise fait paraître une petite annonce dans la presse pour (afin de) proposer un poste.
A vous ! …
SÉQUENCE 2 : TROUVER UN EMPLOI

1. COMMENT PEUT- ON TROUVER UN EMPLOI ?


Pour trouver un emploi, il y a en réalité plusieurs méthodes à prendre. Par exemple, on cherche des petites annonces dans la presse ou
sur internet ; on s’informe sur une entreprise performante et on rédige une lettre de candidature spontanée ; on trouve son emploi grâce
à son stage en entreprise ; on se présente auprès du bureau de placement de l’université ; on s’inscrit à l’Agence nationale pour l’emploi
et on peut même utiliser ses relations personnelles ou professionnelles.
ACTIVITÉS
A- Voici un exemple de Catherine qui est à la recherche d’un emploi.

CATHERINE, 19 ANS : J’AI DES PROJETS PLEIN LA TÊTE.


________________________________________________________________________
Catherine a 19 ans. Elle vient de passer son bac avec succès. Et pourtant elle décide de ne pas
poursuivre ses études. « Aller jusqu’au bac et s’arrêter, c’est complètement idiot », lui disent ses
parents. Peut-être, mais Catherine, elle en a franchement assez des études et du lycée. Non, ce
qu’elle veut, c’est travailler, « gagner sa vie », « être indépendante ».
Trouver un emploi aujourd’hui ? Plus facile à dire qu’à faire. Pourtant courageusement elle se
lance dans l’aventure. À 7 heures chaque matin elle descend acheter le journal, consulte les
offres d’emploi et dès 9 heures elle décroche le téléphone. « Allô, j’appelle pour l’emploi de
vendeuse. » « Désolé, le poste est déjà pris. »
Catherine a passé plus d’une centaine de coups de fil, a écrit une soixantaine de lettres. Les
réponses étaient presque toutes les mêmes : le poste venait d’être occupé, elle était trop jeune,
elle manquait d’expériences…
Pourtant un jour elle est convoquée ; elle se rend en banlieue pour le rendez-vous. « Quand je
suis arrivée, il y avait une queue d’au moins 60 personnes pour le poste. Je suis repartie aussitôt.
Ça m’a coûté une demi-journée, plus une amende dans le train, parce que je n’avais pas de
billet. »
Désespérée, Catherine ? Pas du tout : « D’abord, j’ai des idées plein la tête. Et puis je ne suis
pas la seule au chômage. A mon âge, c’est une situation bien partagée. »
Lisez le texte et relevez les différentes étapes qu’a mis Catherine pour trouver un emploi.
Étape 1 : ……………………………………………………………………..
Étape 2 : ……………………………………………………………………..
Étape 3 : ……………………………………………………………………..
Étape 4 : ……………………………………………………………………..
Étape 5 : ……………………………………………………………………..

B- Dans un bureau de placement3


a- L’employé interroge Monsieur J.-P. THOMAS qui est venu s’inscrire pour un emploi. Les questions ont été effacées. Il ne
reste plus que les réponses.
Retrouvez des questions et jouez le rôle avec votre ami(e).

1. Q- ……………………………. ? R- Jean-Paul Thomas.


2. Q- …………………………… ? R- Je suis représentant.
3. Q- …………………………… ? R- Dans une société qui vend des articles
de cuir.
4. Q- …………………………… ? R- J’y suis resté cinq ans.
5. Q- …………………………… ? R- J’ai trente et un ans.
6. Q- …………………………… ? R- Parce que je n’avais aucune chance
d’obtenir une promotion.
7. Q- …………………………… ? R- Environ 1200 Є par mois.
8. Q- …………………………… ? R- Non, plutôt mal payé.
3
Bureau de placement : Service ou organisme où on procure (obtient) un emploi à quelqu’un
9. Q- …………………………… ? R- Oui, un peu l’italien.
b- Complétez en employant le participe présent :
Nous recherchons une personne :
- ……………… (posséder) une solide expérience de la vente,
- ……………… (connaître) la Grande Distribution,
- ……………… (se sentir) capable d’animer une équipe,
- ……………… (souhaiter) diriger la Force de Vente,
- ……………… (vouloir) rejoindre une équipe gagnante,
- ……………… (savoir) se faire comprendre,
- ……………… (avoir) une bonne connaissance de la région,
- ……………… (être) désireuse de voyager,
- ……………… (pouvoir) s’adapter facilement.

2. COMPARER LES PETITES ANNONCES


La petite annonce est un des moyens les plus utilisés par les employeurs pour faire connaître leurs offres d’emploi. La présentation
d’une petite annonce est variée d’un employeur à l’autre. Pourtant, elle doit respecter certains renseignements importants concernant
l’entreprise, le poste proposé, le candidat recherché et les modalités en contact. (Voir partie 2, séquence 1).

Lisez trois petites annonces suivantes.


ANNONCE 1 ANNONCE 2 ANNONCE 3
Importante société de services La filiale française d’une société Fabricant français
spécialisée dans le nettoyage américaine leader sur le marché d’appareillage recherche pour
industriel recherche pour son de l’informatique siège social : secteur parisien :
siège social à Paris un Paris 16e recherche une
REPRÉSENTANT
CHEF COMPTABLE SECRÉTAIRE BILINGUE
- 20 ans minimum ;
- âgé de 30 à 35 ans ; (français-anglais)
- étant motivés, dynamiques,
- titulaire d’un B.T.S. pour traiter et suivre les dossiers
organisés ;
comptable ; administratifs au sein du service
- ayant le goût des contacts,
- expérience réussie de 5 années du personnel.
des qualités de persuasion ;
minimum dans la fonction. - Vous avez au moins 25 ans, le
- niveau de culture générale
Au sein d’un service comptable B.T.S. de secrétariat de direction
satisfaisant ;
entièrement informatisé, il aura et quelques années d’expérience.
- excellente présentation ;
pour mission : - Vous avez une bonne
- capable de gérer et
- de tenir la comptabilité connaissance du traitement de
développer la clientèle ;
générale et analytique ; texte et de la sténo.
- véhicule indispensable.
- d’établir les déclarations - Vous voulez travailler dans un
Frais remboursés + fixe +
fiscales et le bilan. cadre agréable et gagner :
important intéressement.
Rémunération de 22 000 Є 1 500 Є x 13
annuels + restaurant d’entreprise. Contactez-nous au 45 39 87
Alors adressez votre C.V., photo
03 – Mme Vaguier – Poste
Merci d’adresser lettre et prétentions à I.L.C., 16 rue de
542
manuscrite + C.V. + photo à Sorins
Corec Consul 22, av. de Choisy 92000 Nanterre
– 75013 Paris, qui transmettra.
ACTIVITÉS

ACTIVITÉS
A- Comparez ces trois petites annonces dans le tableau ci-dessous.
Annonce 1 Annonce 2 Annonce 3
Information sur l’entreprise
- nom
- localisation
- activité
Information sur le poste proposé
- titre du poste
- activités
- salaire et avantages
Information sur le candidat recherché
- âge
- qualifications
- expérience professionnelle
- qualités demandées
- langues étrangères
Entrée en relations
(directement ou par un intermédiaire,
lequel ?

B- Comment la personne souhaitée est-elle décrite ?


Trouvez, dans les petites annonces, le substantif ou l’adjectifs des mots proposés ci-dessous.
Ses qualités sont : Elle est :
- la motivation - motivée
- le dynamique - …………
- ………… - enthousiaste
- la persuasion - …………
- la disponibilité - …………
- l’organisation - …………
- ………… - rigoureuse

C- Jeu de rôles
Vous téléphonez à une de vos amies qui recherche un emploi de secrétaire pour lui signaler l’annonce 2. Vous lui indiquez l’essentiel de
son contenu.
3. DISCUSSION
Les employeurs cherchent toujours de nouveaux collaborateurs ayant le caractère, la pensée ou le comportement adaptable aux
postes à pourvoir.
Voici cinq professions :
- réceptionniste - psychologue d’entreprise
- vendeur/-euse - formateur/-trice informatique
- ingénieur
A- Choisissez dans les groupes ci-dessous les qualités les plus souhaitables et les moins souhaitables.
Les qualités

En ce qui concerne le caractère : - patient/e


- ambitieux/-se
- créatif/-ve
- engagé/ e
- aimable
- autoritaire
En ce qui concerne la pensée : - s’exprimer avec clarté
- pouvoir penser rapidement
- savoir écouter
- déduire
- faire attention aux problèmes
- pouvoir convaincre
- aimer travailler en groupe
En ce qui concerne le comportement : - avoir le goût des contacts
- prendre le temps d’expliquer
- rester calme en toute circonstance
- respecter le protocole

Discutez en petits groupes de 4 ou de 5. Expliquez pourquoi vous choisissez telle ou telle qualité.

SÉQUENCE 3 : POSER SA CANDIDATURE


Cette séquence constitue un atout du processus de la recherche de l’emploi. Après avoir cherché des informations et choisi sa propre
méthode, il reste à constituer son dossier de candidature dont le C.V., accompagné d’une lettre de motivation, est considéré comme une
clé essentielle qui permet d’obtenir un rendez-vous avec l’employeur pour l’entretien d’embauche. Quelle méthode le candidat utilise-t-il
alors pour entrer en contact avec l’employeur ? Que met-on dans son C.V. ? Comment rédige-t-on la lettre de candidature ?

1. OFFRIR SES SERVICES A UN EMPLOYEUR


Il existe, en réalité, plusieurs méthodes pour contacter l’entreprise et offrir ses services. Selon le contexte et le besoin du candidat, on
peut :
A- Rédiger une lettre en réponse à une petite annonce.
B- Téléphoner en réponse à une petite annonce.
C- Publier une petite annonce dans la presse.
D- Rédiger une lettre de candidature spontanée.
E- Utiliser ses relations personnelles ou professionnelles.
F- Entrer directement en contact avec l’employeur.
Voici des extraits de quelques offres de services. Dites à quelle méthode chacune de ces offres se rapporte.
1 3
J’ai appris, par un article du dernier numéro de En référence à votre annonce parue dans
Valeurs Economiques, le récent développement Le Progrès du 25/11/200… je me
de votre société et ses brillants résultats permets de poser ma candidature au
obtenus à l’exportation. J’aimerais faire partie poste de chef des ventes dans votre
de votre équipe commerciale pour participer à société…
l’expansion de votre entreprise...

2 4
J’ai appris par l’intermédiaire de Monsieur « Je me suis permis de venir vous
Dupont, administrateur dans votre société, voir car j’ai appris que vous engagiez
que vous recherchez un comptable actuellement des représentants pour la
expérimenté. Je pense avoir les région du Sud-Ouest… »
compétences demandées pour remplir cette
fonction. Aussi aimerais-je obtenir un
rendez-vous…
6
JF 27 ans
Exp. Communication
5 Grande entreprise internationale
+ relation presse et gestion
« Je vous appelle au sujet de l’annonce que d’entreprise culturelles
vous avez fait paraître dans le journal Le cherche poste intégré
Soir pour le poste de vendeuse… » dans communications internes ou
relations extérieures
Tél. : 12.77.32.63

2. PRÉSENTER UN CURRICULUM VITAE (C.V.)


Le C.V. est l’ensemble des indications relatives à l’état civil, aux études, à la carrière professionnelle,… du candidat. C’est un document
essentiel qui constitue la candidature.
Ainsi, avant de rédiger votre curriculum vitae, il vous faut d’abord définir en fonction du marché du travail :
• vos compétences,
• vos aptitudes,
• vos besoins,
• votre lieu de travail.
Pensez ensuite à celui qui le lira et essayez de le personnaliser :
1. La forme
 Feuille blanche de format 21 x 29,7
 Frappe lisible
 Phrases courtes
 Idées ou pensées en paragraphes
 Non au recto-verso
2. Le fond
 Identité : Nom, Prénom, âge, adresse, téléphone, télécopie
 Situation de famille : Marié(e), nombre d’enfants, …
 Formation : Diplômes ou niveau d’études
o Etudes secondaires
o Etudes supérieures
o Stage professionnel
3. Expériences professionnelles
o Soit par ordre chronologique
o Soit par votre dernier emploi
4. Langues étrangères
o Précisez : lue, écrite, parlée, comprise, notions de…
5. Divers : Indiquez vos activités extra-professionnelles (études complémentaires, loisirs…)
6. Photo jointe : Si l’annonce ne la demande pas, inutile de la joindre.

ACTIVITÉS

A- Lisez le curriculum vitae de Chantal MOUTON à la page ci-contre ( qui répond à l’annonce 2, séquence 2).
B- Indiquez, d’après ce document, quelles sont les qualités d’un curriculum vitae :

VRAI FAUX

1. Dans un curriculum vitae, il faut tout dire : les bonnes et les


mauvaises choses.
2. Un C.V. doit être facile à lire et à comprendre.
3. Un C.V. doit toujours être manuscrit.
4. Un C.V. doit toujours être accompagné d’une photographie
du candidat.
5. Le candidat doit fournir des renseignements sur :
a. sa situation matrimoniale ;
b. le nom de ses amis ;
c. le nom et l’adresse de ses employeurs précédents ;
d. ses lectures préférées ;
e. les langues étrangères qu’il parle ;
f. son objectif professionnel ;
g. son expérience professionnelle ;
h. ses diplômes.
Chantal MOUTON
née le 18 novembre 19…
mariée
adresse : 11, avenue Gambetta
33200 Bordeaux
téléphone : 56 63 48 92
télécopie : 56 63 49 70

Formation
19.. : Baccalauréat
19.. : B.T.S. de secrétariat de direction bilingue
19.. : Diplôme de la Chambre de Commerce britanique.

Expérience professionnelle
19.. : Stage de 3 mois au service des achats de La Redoute, 59100 Roubaix.
19.. : Secrétaire bilingue au service des relations publiques de la société Luminarc, 3, rue Larsot, 56000 Vannes. Préparation des
séminaires. Relations avec les clients et la presse.
19.. : Secrétaire du directeur général. Banque La Hénin – 18, avenue de l’Opéra, 75002 Paris. Gestion de la clientèle de particuliers et
d’entreprises.
Langues
Anglais : lu, parlé, écrit.
Deux séjours d’un mois en Angleterre.
Espagnol : des notions
Loisirs
Tennis de table, voyage, lecture
3. RÉDIGER UNE LETTRE DE CANDIDATURE
La lettre de motivation ou de candidature jointe au CV est l’argumentaire qui incite le recruteur à s’intéresser à votre demande
d’embauche. Objectif : vendre ses qualités et se montrer professionnel. La lettre de motivation sert à proposer ses services et non pas à
exiger une embauche ou un rendez-vous.
- Qu’est-ce qu’une lettre de candidature ou de motivation ?
Voici quelques définitions.
- « De plus en plus nombreux sont les établissements qui exigent de la part des candidats une lettre de motivation. Cette lettre fait partie
intégrale d’un procédé de sélection au même titre que les résultats scolaires, les entretiens, les tests, … Comme toute entreprise, tout
établissement recherche des personnes motivées.
Que veut dire « motivation » ? En latin, motivation c’est-à-dire motivus qui signifie mobile, suggérant ainsi l’idée de mouvement. La
motivation est donc ce qui pousse quelqu’un à agir. La lettre va permettre de formuler verbalement cette demande d’action et se
concrétiser par une demande de formation supplémentaire ». Jean-Pierre CARTIER - Conseiller d’orientation, psychologue
( www.ac-creteil.fr/sms/bimotiv.htm)
- « La lettre de motivation » est l’outil indispensable pour présenter à la fois vos intentions, votre bagage éducatif et professionnel et
votre disponibilité de façon la plus succinte et la plus attrayante possible. C’est pour vous la première occasion de faire bonne
impression. »
(http://contenu.emploi.ouvriers.monster.be/941_FR-BE_pf.asp)
- « La lettre de candidature, c’est la première image de vous que vous offrez lors de la recherche d’un emploi. C’est le moyen pour vous
d’introduire votre CV, d’exposer de manière personnelle et vivante pour quoi vous postulez4. »
(www.profilmode.com/conseils/lettre.asp)

4
Postuler à un poste : être candidat à un poste.
- « La lettre de motivation est l’instrument incontournable, pour présenter vos intentions, compétences personnelles, professionnelles et
votre disponibilité à un employeur potentiel. Son objectif est de répondre à l’attente du recruteur. »
(http://www.stages.univ-rennes1.fr/etudiant/lettrmotiv/.html)
- « La lettre de motivation est très importante, c’est l’annexe du CV. Elle doit être personnalisée. Nous souhaitons savoir pourquoi le
candidat vient à nous, ce qui l’a intéressé, quel poste il vise. La lettre de motivation doit contenir un message. »
(http://www.studyrama.com/article.php3/id_article=476)
- Quel est l’objectif de la lettre de candidature ?
La lettre de candidature a pour objectif de :
• Reprendre et souligner les informations (qui figure dans le CV) qu’on juge essentielles sur soi-même ;
• Répondre à l’attente du recruteur ;
• Apporter des informations complémentaires sur soi-même et ses projets professionnels (qui ne figurent pas dans le CV) ;
• Motiver sa candidature à un poste proposé;
• Convaincre son destinataire qu’on a le profil adéquat et qu’on est la personne dont il a besoin.
- Comment présente-t- on la lettre de candidature?

1 – Expéditeur : Nom et adresse du


2 – Lieu et date (écrire le mois
candidat
en lettre)

3 – Destinataire : Titre, nom


ou (ou raison sociale) et adresse

2 – Lieu et date (écrire le mois


en lettre)
4 – Objet : Indication très brève du motif de la lettre
5 – Formule d’appel

6 – Corps de la lettre :
• l’introduction (avec ou sans références)
• le développement ( information sur soi / exposition du projet / motivation de la
demande )
• la conclusion avec la formule de politesse
7 – Signature du candidat

8- P.J.

1. L’expéditeur : Le candidat écrit son prénom et NOM, son adresse, son numéro de téléphone fixe et/ou portable, son numéro de
télécopie (fax) et son adresse électronique (E-mail)
Par exemple :
Chantal MOUTON
50, rue de la Cognette
91450 Étiolles
FRANCE
Tél. : 01 60 75 03 45
Télécopie : 01 60 75 06 76
Cmouton@wanadoo.fr
2. Le lieu et la date de la lettre : Indiquez à droite, en haut ou en bas de l’adresse du destinataire le nom de la ville et la date de la
lettre ; écrivez le mois en lettres.
Par exemple : Paris, le 16 juin 2006
3. Le destinataire :
+ Si vous connaissez son nom :
Monsieur Louis MOUTON Titre d’appelle + NOM et prénom
Directeur du Service du Personnel Fonction
Société COBRA Nom de la société ou de l’entreprise
21, rue de la Cognette Numéro et le nom de la rue
91450 Etiolles Code et nom de la ville
+ Si vous ne connaissez que sa fonction :
Monsieur le Directeur (ou Madame la Directrice) Titre d’appelle + fonction
Service du Personnel Nom du service
Société COBRA Nom de la société ou de l’entreprise
21 rue de la Cognette Numéro et le nom de la rue
91450 Etiolles Code et nom de la ville
+ Si vous ne connaissez pas à qui vous vous adressez :
Service du Personnel Nom du service
Société COBRA Nom de la société ou de l’entreprise
21 rue de la Cognette Numéro et le nom de la rue
91450 Etiolles Code et nom de la ville
4. L’Objet : Indiquez brièvement le motif de la lettre .
Candidature au poste de+ Titre du poste
Par exemple : Objet : Candidature au poste de secrétaire bilingue
5. Formule d’appel :
+ Si vous connaissez le nom de la personne à qui vous vous adressez :
Monsieur Louis MOUTON, Titre d’appelle + NOM et prénom+ virgule
ou
Madame la Diectrice,
+ Si vous ne connaissez que la fonction de la personne:
Monsieur le Directeur Titre d’appelle + fonction
+ Si vous ne connaissez pas à qui vous vous adressez, utilisez une formule neutre :
Messieurs,
6. Corps de la lettre :
La lettre de candidature doit être personnalisée, engagée, succinte et attrayante. Suivez quelques règles élémentaires pour la rédiger,
mais vous pouvez aussi être original car votre but est de retenir l’attention de la personne qui la lira.
+ Quelques formules introductives :
- « L’annonce parue dans le Figaro à la rubrique « Comptable » a retenu toute mon attention. »
- Dans La Vie active datée du 14 avril, j’ai remarqué votre annonce et je vous écris aussitôt car le poste que vous proposez
correspond tout à fait à mes aspirations. »
- « Chef des études depuis 5 ans, je suis vivement intéressé(e) par le poste de Directeur technique pour lequel vous avez fait
apparaître une annonce dans le Figaro du 15 janvier. »
- « En référence à votre annonce parue dans « le monde » du 8 mai 200…, je me permets de solliciter le poste de secrétaire
bilingue dans votre société. »
- « Comme suite à votre annonce parue dans le « Figaro » du 2 courant, je désire poser ma candidature pour le poste de
maquettiste. »
- « J’ai pris connaissance de l’annonce que vous avez publié dans…., j’ai l’honneur de vous présenter ma candidature pour le
poste de… »
- « J’ai vu une offre d’emploi parue dans le journal L’Equipe et je désire me porter candidat. »
- « J’ai l’honneur de vous présenter ma candidature à l’emploi de secrétaire de direction actuellement disponible dans votre
société. »
- « J’ai pris connaissance dans Le Monde du 18 juin de votre annonce concernant le poste d’attaché de direction…. »
+ Information sur soi : Développez les points importants de votre C.V. en rapport avec les demandes de la petite annonce. Indiquez
votre statut actuel, votre dernier diplôme ou votre domaine de spécialisation…. Faites la synthèse de votre formation universitaire, vos
langues pratiquées, vos stages suivis, vos expériences professionnelles, votre savoir-être…
- « Je suis actuellement à la recherche d’un emploi qui me permettra d’obtenir des promotions professionnelles. J’ai fait mes
études en droit à l’Université de Toulouse 1 Sciences Sociales et je suis spécialisé (e) dans la loi d’entreprise… »
- « Je viens d’obtenir le MASTER d’Economie à la Sorbonne et j’ai complété ma formation post-universitaire par… »
- « Au cours de différents stages professionnels, j’ai acquis une bonne maîtrise des logiciels de conception assistée par
ordinateur que vous utilisez… »
- « Après des études secondaires, j’ai obtenu en 2002 le diplôme de secrétaire-sténo-dactylo de l’école de … J’ai suivi
pendant 2 ans le cours de la Chambre de Commerce britanique ; j’écris, je parle couramment l’anglais ; j’ai de bonnes notions
d’allemand. »
+ Exposition du projet :
- « Stimulé(e) par le travail d’équipe, je souhaite rejoindre une structure à taille humaine telle que la vôtre. Je suis disposé à
m’investir pleinement dans votre projet culturel… »
- « J’ai l’intention de me spécialiser dans …. »
- « J’ai le projet de continuer ma formation supérieure… »
- « Mon projet professionnel est de … »
+ Motivation de la demande :
- « Je souhaiterais vivement mettre mes compétences au service de votre société, réputé pour son sérieux et son dynamsme. »
- « Je désire améliorer ma situation en occupant un poste où je pourrai utiliser mes connaissances. »
+ Disponibilité :
- « Je me tiens à votre (entière) disposition pour un entretien, au jour et à l’heurequi vous conviendront. »
- « Je serai à votre disposition au cas où vous désireriez me rencontrer… »
- « Je reste à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentair. »
+ Espoir d’un entretien d’embauche :
- « Je serais heureuse, si vous le souhaitez, de vous fournir plus de détails au cours d’un entretien que j’espère
prochain. »
- « Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m’accorder un entretien. »
- « J’espère que vous m’accorderez un entretien au cours duquel je serai à même de vous prouver ma grande capacité à
rejoindre votre équipe. »
+ Quelques formules conclusives
- Dans l’attente de vous rencontrer, (+ Formule de politesse)…
- Dans l’espoir d’une réponse favorable, (+ Formule de politesse) …
- Dans cette attente, (+ Formule de politesse) …
- En espérant que vous m’accorderez un entretien, (+ Formule de politesse) …
- En vous remerciant par avance pour l’attention que voudriez bien porter à mon dossier de candidature, (+ Formule de
politesse) …
Par exemple :
Dans l’espoir d’une réponse avorable de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le directeur, l’assurance de mes sentiments
les plus distingués.
+ Formules de politesse :

l’assurance de dévoués
agréer, (+ form. d’appel), mes les plus respectueux
Je vous prie de sentiments les plus distingués
Veuillez l’expression de les meilleurs

agréer, (+ form. d’appel), les plus respectueuses


recevoir, (+ form.d’appel), mes/nos salutations les plus distinguées
accepter, (+ form. les meilleures
d’appel),

Recevez, (+ form. d’appel),


dévoués
Je vous prie de croire, (+ form. d’appel), à l’expression de les plus respectueux
Veuillez mes les plus distingués
sentiments les meilleurs
à l’assurance de

Croyez, (+ form. d’appel), à mes sentiments

Par exemple :
Veuillez agréer, Madame la Directrice, l’assurance de mes sentiments les plus distingués.
7. Signature : Signez votre lettre en bas à droite. Ecrivez votre NOM et prénom.
8. Pièce jointe : Notez le nombre des pièces que vous joingnez.
Par exemple : P.J. : C.V + 5 ou P.J.: 4
ACTIVITÉS
A- Relevez, à partir des définitions, les caractéristiques d’une lettre de candidature ou de motivation.
B- La lettre suivante a été rédigée par Chantal MOUTON en réponse à l’annonce n° 2, séquence 2. Les paragraphes ont été mis
dans le désordre. À vous de rétablir le bon ordre.

a- Vous trouverez ci-joint mon curriculum vitae ainsi que les photocopies de mes diplômes.
b- Monsieur le chef du personnel,
c- En effet, mes emplois précédents m’ont permis d’acquérir une bonne maîtrise de traitement de texte et de la sténographie y
compris en anglais et de mettre à profit mon sens de l’organisation.
d- Je pense répondre aux conditions exigées.
e- En espérant que ma candidature retiendra votre attention
f- Paris, le 12 mai 200…
g- Je reste à votre disposition pour vous fournir les renseignements complémentaires que vous pourriez souhaiter.
h- Je vous prie de croire, Monsieur le chef du personnel, à mes sentiments respectueux.
i- En référence à votre annonce parue dans « le monde » du 8 mai 200…, je me permets de solliciter le poste de secrétaire bilingue
dans votre société.
j- Objet : Candidature au poste de secrétaire bilingue
Chantal Mouton

►…………………………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
C- Votre lettre de candidature a été déchirée ! Mais vous en avez recueilli les morceaux. Écrivez-la à nouveau.

Monsieur, Dans l’attente


Veuillez trouver ci-joint Comme suite à Monsieur,
mes certificats de travail.
de votre réponse, mon curriculum vitae ainsi que
mes salutations distinguées.
le Figaro du 2 courant,
le poste de maquettiste. votre annonce parue dans
Je vous prie d’agréer, je désire poser ma candidature pour

►………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..

D- Répondez à une annonce qui correspond à votre profil, choisie à la séquence 2 ou dans un journal français récent.
a. Préparez votre dossier de candidature :
 une lettre de motivations
En une page, présentez-vous rapidement, expliquez vos motivations et pourquoi vous pensez correspondre au profil
recherché.
 un C.V.
Sur une page
b- Changez de rôle. Prenez maintenant le rôle du chef du personnel. Répondez au candidat : Sa lettre vous intéresse.
Proposez un rendez –vous aux date et heure de votre choix. Décidez si l’entreprise prendra en charge les frais de déplacement du
candidat.
Documents complémentaires

Candidatures à la française
Le CV et la lettre de motivation
Comment rester dans la course5 quand on est en compétition avec 2 000 autres candidats pour un poste à pourvoir ? En étant le
meilleur. Avant même d’obtenir un entretien de recrutement, le curriculum vitae, accompagné d’une lettre de motivation, constitue une
entrée en matière décisive6 auprès de son futur employeur. Autant les réussir7. Le CV, c’est une sorte de fiche d’identité qui permet au
recruteur de juger si votre profil correspond à son attente.
Une feuille unie, dactylographiée, est le meilleur support pour décliner8 son identité. Une fois établies ces données de base, il est
possible de rajouter des renseignements susceptibles d’9intéresser l’entreprise : voyages à l’étranger ou expériences marquantes. Un
CV doit avoir pour optique de séduire, d’étonner l’employeur. Les « plus » doivent donc être mis en valeur, il doit être facile à lire et
positif. À éviter à tout prix10, le curriculum standard, sans personnalité et mal conçu. Dans ce cas, c’est la poubelle qui l’attend.
La lettre de motivation jointe au CV est l’argumentaire qui doit inciter11 le recruteur à s’intéresser à votre demande d’embauche.
Objectif : vendre ses qualités et se montrer professionnel. La lettre de motivation sert à proposer ses services et non pas à exiger une

5
rester dans la course : ne pas être éliminé/hors compétition
6
une entrée en matière décisive : la première étape importante
7
autant les réussir : il faut les réussir
8
décliner : ici présenter
9
susceptible de : qui peut
10
à éviter à tout prix : à ne pas faire
11
inciter : pousser
embauche ou un rendez-vous. Évitez les introductions trop classiques comme « suite à votre annonce » ou « ayant pris connaissance
de ». Il faut aller droit au but dans un style limpide12, avec des phrases courtes et une écriture claire. Attention à l’orthographe et à la
ponctuation. Une fois prêt, n’hésitez pas à arroser13 plusieurs dizaines d’entreprises pour obtenir un minimum de réponses. Ultime
précaution : s’assurer des nom et prénom exacts du responsable du recrutement.
L’entretien préalable
L’entretien préalable à l’embauche n’est pas destiné à traumatiser. Tâchez d’être vous-même. Cravate, chemise propre, chaussures
cirées, ces petits détails font parfois la différence. Le recruteur analyse en premier lieu les qualités de communication, le dynamisme, la
logique intellectuelle, voire le courage. Quelques questions reviennent souvent : « Quels sont vos défauts, quelles sont vos qualités ? »
Ne soyez ni modeste ni présomptueux, il s’agit davantage de mettre en avant ses compétences que de se raconter depuis l’enfance.
Les dernières lectures, les goûts musicaux, le dernier film vu au cinéma : toutes ces questions ne doivent pas vous surprendre. Le tout
est d’être spontané. Comme dans une partie d’échecs, il faut garder le contrôle de la discussion, poser des questions s’il le faut. Faire
préciser les fonctions du poste, son emplacement géographique, l’objet de la mission, voire14 le montant du salaire, est une bonne
démarche. En revanche, les questions concernant les horaires, les vacances ou les primes font mauvais genre.

Les tests : pas de panique


Plus d’une grande entreprise sur deux fait passer des tests psychologiques lors du recrutement. Pour beaucoup de responsables du
recrutement, il s’agit simplement de conforter une impression15. Les tests permettent aussi de vérifier l’adéquation entre le profit

12
limpide : claire
13
arroser : ici envoyer
14
voire : ici aussi
15
une impression :
recherché et le candidat. Rarement déterminants si l’avis n’est pas totalement défavorable de la part du psychologue, les résultats du
test peuvent cependant peser lourd dans la balance16 quand il s’agit de départager17 deux candidats en compétition.

16
peser lourd dans sa balance : être décisif
17
départager : choisir
SÉQUENCE 4 : SE PRÉSENTER POUR UN ENTRETIEN
1. L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE
1. Qu’est-ce qu’un entretien d’embauche?
Un entretien d’embauche est une conversation suivie, après la sélection de candidature, pendant laquelle le candidat fait face au
recruteur pour mettre en valeur ses qualités personnelles ainsi que professionnelles. C’est une opération de recrutement de l’entreprise.
2. Les différents styles d’entretien
+ Style directif :
 Questions très précises posées par l’interlocuteur
 Réponses brèves mais argumentées de la part du candidat
+ Style semi-directif :
 Questions précises alternées par l’interlocuteur
 Questions plus larges pour que le candidat s’exprime plus longuement sur ses motivations, sa personnalité,…
+ Style non-directif :
 « Parlez-moi de vous. »
 Argumenter de façon cohérente
 Se présenter en mettant en valeur son bilan des activités et son projet professionnel
3. Qui sont les interlocuteurs ?
+ Dans les grandes entreprises :
 le responsable du personnel ou le DRH
 le responsable du service
 le supérieur hiérarchique direct
 un psychologue ou un consultant d’un cabinet de recrutement
+ Dans une P.M.E. :
 le chef d’entreprise
 le responsable du service
 l’ANPE pour une première sélection

4. Les différentes étapes d’un entretien d’embauche.


Chaque recruteur a ses propres méthodes lors d’un entretien d’embauche. Voici certaines étapes qu’on utilise souvent et qui ont été
mises dans le désordre:
a- Demander au candidat pourquoi il a posé sa candidature
b- L’inviter à s’asseoir.
c- Lui poser des questions sur certains points du curriculum vitae qui vous intéressent.
d- Le remercier et prendre congé.
e- Accueillir le candidat, le saluer.
f- Lui demander s’il souhaite aborder d’autres points.
g- Présenter le poste le plus clairement possible, en répondant aux questions éventuelles du candidat.
h- Lui fixer un délai pour votre réponse définitive.
i- Faire un résumé de ce qu’il vous a dit.
j- Expliquer le but de l’entretien.
ACTIVITÉS
A- Rétablissez l’ordre chronologique de l’entretien d’embauche ci-dessus.
B- Trouvez des phrases correspondant à chacune de ces étapes.
Exemple : 1 – e : « Bonjour, monsieur, très heureux de vous rencontrer… »
A vous !
…………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………….
C- Simulez l’entretien d’embauche.
Jouez le rôle du candidat et du chef du personnel avec votre ami. Le candidat veut plus d’informations sur l’entreprise. Le chef du
personnel de l’entreprise demande des précisions sur le CV du candidat. Pour finir, discutez du salaire. Vous vous quittez : le candidat
doit donner sa réponse par téléphone le lendemain.

2. LES QUESTIONS DE L’ENTRETIEN


A- Le tableau ci-dessous présente les questions les plus fréquemment posées lors d’un entretien. Lisez et classez les questions en mettant une croix
dans la bonne colonne.
a. b. c. d. e. f. g.
motifs passé sa ses son sa salaire
de la profes- perso projets compor forma- souhait
candi- sionnel n- de -tement tion é
dature du nalité carrièr au
candid e travail
at
1. Pourquoi avez-vous répondu à notre
annonce ?
2. Quelle est votre formation ?
3. Qu’est-ce qui vous attire dans cet
emploi ?
4. Que savez-vous de notre société, de
nos produits, de notre marché ?
5. Quelle est votre expérience
professionnelle ?
6. Pourquoi voulez-vous quitter votre
employeur actuel ?
7. Êtes-vous prêt à voyager pour ce
poste ?
8. Aimez-vous les responsabilités ?
9. Avez-vous une voiture ? Savez-vous
conduire ?
10. Quelles sont vos plus grandes
qualités ? Quel est votre principal défaut ?
11. Préférez-vous travailler seul ou en
équipe ?
12. Quelles sont vos activités extra-
professionnelles ?
13. Quel genre de patron aimeriez-vous
avoir ?
14. Quel est votre plan de carrière ?
15. Combien désirez-vous gagner ?
16. Parlez-vous une ou plusieurs
langues ?
17. Avez-vous une question à me poser ?

B- Uncandidat très peu sérieux et même impertinent a répondu aux questions. Faites correspondre les réponses aux
questions posées :
a. Oui, quand ce sont les autres qui les prennent pour moi.
b. En équipe, mais ça dépend avec qui.
c. Devenir le plus rapidement possible P.D.G..
d. Le nombre de jours de congés payés et le temps libre.
e. Je sais tout sur la recherche d’un emploi.
f. Mon plus grand défaut est de ne pas m’en trouver.
g. Parce qu’elle était drôle.
h. Quelqu’un qui me laisse faire ce que je veux.
i. Oui, combien gagnez-vous pour le travail que vous faites.
j. Parce qu’il n’est pas d’accord avec moi.
k. Le maximum bien sûr, mais au moins autant que vous.
l. On m’a donné le baccalauréat l’année dernière.
m. Absolument rien.
n. Oui, surtout dans les pays chauds et ensoleillés.
o. La pêche et la sieste.
p. Oui, une voiture de sport à deux places.
q. Vous savez, il faut bien que les interprètes servent à quelque chose.
C- Dans un entretien de sélection, l’interviewer pose des questions à l’interviewé(e) pour connaître son caractère et sa
personnalité. Retrouvez la question correspondant à chaque trait de personnalité :
QUESTIONS POSÉES TRAITS DE PERSONNALITÉ
1. A votre avis, connaîtrons-nous une Troisième a. Aimer le risque.
Guerre mondiale ? b. Être anxieux (se)
2. Pensez-vous à prendre une assurrance risque c. Être sûr(e) de soi.
avant de partir en vacances ? d. Être organisé(e),
3. Est-ce que l’on perd du temps en organisant méthodique.
chaque soir la journée du lendemain ? e. Être courageux(se)
4. Un vendeur a 100 parquets à numéroter. Combien f. Faire preuve
de fois inscrira-t-il le chiffre 9 ? d’intelligence.
5. Préférez-vous un emploi sûr mais moyennement g. Être prudent(e),
rémunéré à un emploi risqué mais très bien payé ? prévoyant(e)
6. Doutez-vous souvent de vos possibilités ?
7. Vous levez-vous sans difficulté le matin ?

D- Quelles questions poseriez-vous à l’interviewé(e) pour connaître les qualités suivantes ?


a- être ponctuel(le) (être à l’heure) b- avoir l’esprit d’équipe ; c- être économe ;
d- s’adapter au changement ; e- avoir confiance
en soi ; f- avoir le sens des conctacts g- être discret(ète) ; h- être
humains ; ambitieux(euse).
3. QUE RÉPONDRIEZ-VOUS À CET EMPLOYEUR ?
Sur le modèle ci-dessous, construisez des phrases en utilisant les éléments des
deux tableaux suivants.
Modèle :
- Vous êtes beaucoup trop jeune.
- Oui, il est vrai que je suis jeune, mais justement je pourrai plus
facilement m’adapter à ce travail.

RAISONS DU REFUS ARGUMENT À OPPOSER

Vous êtes beaucoup trop jeune. Je pourrais plus facilement


m’adapter à ce travail.
Vous n’avez pas une très grande J’ai une bonne formation dans ce
expérience en comptabilité. domaine.

Vous êtes relativement trop âgé(e) J’ai beaucoup d’expérience dans


pour ce poste. la branche.

Vous n’avez pas suffisament de J’ai la volonté de réussir.


qualifications pour ce poste.

Vous avez beaucoup trop de Ce travail m’intéresse tout


diplômes pour ce poste. particulièrement.

Vous avez souvent changé J’ai obtenu un meilleur poste à


d’employeur. chaque fois.

55
POUR …
FAIRE DES CONCESSIONS EXPRIMER SON OPINION
mais justement…
pourtant…
il n’empêche que…
cela dit…
mais…
toutefois…
cependant…

POUR DIRE SA COMPÉTENCE OU SON INCOMPÉTENCE


diger des lettres de vente ?
très bien
- Oui, je fais ça sans problème
sans difficulté

je n’y arriverai jamais


- Non, je crois que
j’en serai incapable
?
mon domaine
- Non, ce n’est pas de
ma compétence
endre de telles décisions ?
mes possibilités
- Oui, c’est dans
mes capacités
mment qualifié pour diriger ce service ?
les compétences
- Bien sûr, j’ai pour le faire
les qualifications

56
SÉQUENCE 5 : ANALYSER UN CONTRAT DE TRAVAIL
1. QU’EST-CE QU’UN CONTRAT DE TRAVAIL ?
Le contrat de travail est une convention collective par laquelle une personne, le salarié,
s’engage à travailler pour le compte et sous la direction d’une autre personne,
l’employeur en contrepartie d’une rémunération appelée salaire.
Cette convention doit figurer les renseignements suivants : l’identité des parties ; l’entrée
en vigueur du contrat ; la fonction du salarié ; le salaire et les avantages ; le lieu de
travail ; les horaires ; les obligations des parties ; la durée du contrat ; la période d’essai ;
la signature des parties.

2. COMPRENDRE UN CONTRAT DE TRAVAIL


La Maison Bretonne, entreprise de bâtiment, vient d’embaucher Gilbert CHAMPION.
Elle a conclu avec lui un contrat de travail
CONTRAT DE TRAVAIL
LA MAISON BRETONNE Entre
18, rue Jean-Jaurès La MAISON BRETONNE
35000 RENNES
et Monsieur Gilbert CHAMPION
né le 23 mai 1961 à Nantes
et domicilié 22, rue du Moulin
35000 RENNES

il a été convenu ce qui suit :


Monsieur Gilbert CHAMPION est engagé à la date du 1er mars 19.. aux conditions suivantes :
- FONCTION : Chef de chantier
- RÉMUNERATION BRUTE MENSUELLE (au 1.03.19..) : 1600 Є.
- AVANTAGES : 13e mois, possibilité de prime d’assiduité.
- LIEU DE TRAVAIL : Établissement de Rennes ou tout chantier de la MAISON BRETONNE
suivant les nécessités.
- HORAIRES : Lundi, mardi, mercredi, jeudi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 – Vendredi
de 8 h à 12 h et de 13 h30 à 16 h 30.
- OBLIGATIONS DES PARTIES : Les parties contractantes sont tenues de se conformer aux
dispositions de la convention collective du bâtiment ainsi qu’aux prescriptions du règlement
intérieur dont l’intéressé déclare avoir pris connaissance.
- DURÉE DU CONTRAT : indéterminée. En cas de rupture du contrat, les parties devront
respecter un préavis de 2 mois. En cas de faute grave, le contrat pourra être rompu sans
préavis ni indemnité.
- PÉRIODE D’ESSAI : 3 mois. Pendant cette période chacune des parties pourra résilier à
tout moment le contrat sans préavis, ni indemnité.

Lu et approuvé Fait en double exemplaire à Rennes, le 1er mars 19..


Signature du salarié : Le Chef du personnel :

57
ACTIVITÉS

A- Retrouvez dans le contrat de travail ci-dessus les mots ou groupes de mots qui
signifient :

c- en cas de résiliation de contrat ;


d- il a été conclu l’accord suivant ;
e- les parties ont l’obligation de… ;
f- respecter les clauses ;
g- les personnes qui concluent ce contrat.
B- Complétez le texte ci-dessous avec les termes suivants : licencié, démission,
certificat de travail, indemnités, démissionnaire, délai de préavis, licenciement.
Le contrat de travail peut prendre fin,
- soit à l’initiative du salarié, dans ce cas on parle de …………….. ;
- soit à l’initiative de l’employeur, il s’agit alors d’un ………………
Dans les deux cas, il faudra aux parties respecter un ………………….. et l’employeur
devra remettre au salarié …………… ou ……………… un ……………………..
En cas de …………………, l’employeur doit souvent verser au salarié congédié des ……
…….

3. CLASSER LES OBLIGATIONS


Voici quelques unes des obligations créées par le contrat de travail. Indiquez en mettant
une croix dans la bonne case :
- quelles sont les obligations du salarié envers l’employeur;
- quelles sont les obligations de l’employeur envers le salarié.

Obligations Le salarié L’employeur


a- Ne pas révéler les secrets de fabrication de
l’entreprise.
b- Payer le salaire convenu.
c- Se conformer aux ordres reçus.
d- Respecter le règlement intérieur.
e- Exécuter le travail convenu.
f- Respecter la législation sociale.
g- Prendre soin du matériel confié.

58
h- Fournir le travail convenu.

4. COMPLÉTER LA LETTRE D’ENGAGEMENT

Le contrat de travail prend parfois la forme d’une lettre d’engagement.


Supposons que la MAISON BRETONNE ait envoyé une telle lettre à M. Champion.
Complétez la lettre ci-dessous, grâce aux indications fournies dans le contrat de
travail.

LETTRE D’ENGAGEMENT

LA MAISON BRETONNE
S.A. au capital de 500000 F
18, rue Jean-Jaurès – 35 000 RENNES

Monsieur Gilbert CHAMPION


22, rue du Moulin
35 000 RENNES

Objet : Lettre d’…………………..


Monsieur,
A la suite de notre entretien du 5 février 19.., nous vous confirmons votre ……………
à partir du ……………… en qualité de …………
Votre rémunération brute de départ est fixée à ………… euros ; vous bénéficierez en
outre de certains …………… accordés par notre établissement, comme le 13e …………
… et la possibilité d’une …………… d’assiduité.
Vous exercerez vos …………… dans notre …………… de Rennes, mais vous
pouvez être amené à vous …………… sur tout chantier de la ………… , ……………
les besoins.
Vous vous conformerez aux horaires de travail de l’entreprise, à savoir : les lundi,
mardi, mercredi et jeudi, de …… à …… et …… 13 h 30 ….17 h 30 – Le vendredi : ……
………
Nous vous rappelons que le présent …………… est conclu pour une durée …………
… ; en conséquence chacune des parties pourra le …………… à tout moment sous
réserve de …………… le délai de …………… prévu par la convention …………… du
bâtiment. Cependant les …………… premiers mois constituent une période ……………
durant laquelle chacune des …………… pourra y mettre …………… sans préavis ni …
…………
Si ces conditions reçoivent votre accord, vous voudrez bien nous …………… le
double de cette lettre après y avoir porté la mention « …………… et …………… » suivie
de votre …………
Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Fait à Rennes

59
Le 12 février 19..
Le chef du personnel

P.J. : un exemplaire du règlement intérieur.

TEST D’ÉVALUATION – Parcours 1


I. DES OPÉRATIONS DE RECRUTEMENT
1. Indiquez, par une croix, par qui est effectuée chacune des opérations de
recrutement
2. Indiquez par les numéros, l’ordre chronologique de ces opérations.

Ordre OPÉRATIONS EFFECTUÉE PAR


chronologique
L’employeu Le
r qui candidat
recrute
a- Trier les demandes d’emploi reçues
b- Envoyer son dossier de candidature
c- Établir le contrat de travail
d- Rédiger une lettre de candidature
e- Faire passer des tests d’aptitudes
intellectuelles et professionnelles
f- Définir le profil du poste
g- Recevoir une convocation pour un entretien
h- Prendre connaissance de la petite annonce
i- Accueillir le salarié engagé
j- Établir un C.V.
k- Se rendre au siège de l’entreprise pour un
entretien
l- Créer un climat de confiance au cours de
l’entretien
m- Rédiger la petite annonce
n- Informer le candidat de son engagement
o- Convoquer pour un entretien
p- Sélectionner les dossiers de candidature
q- Prendre connaissance de la lettre
d’engagement
r- Se rendre à l’entreprise pour entrer en
fonctions
s- Envoyer la petite annonce

60
II. CHEZ LE DIRECTEUR DU PERSONNEL

Dans le bureau de M. LENEVET, directeur du personnel de MIROLA, il y a une


conversation entre ce dernier et un candidat, M.LEROY.
Les réponses de celui-ci ont été mises dans le désordre. À vous de faire
correspondre les réponses de la deuxième colonne aux questions de la première
colonne.

Questions Réponses

1. Qui vous envoie ? a- À mon métier de vendeur.


2. Chez qui avez-vous travaillé ? b- À la fin du mois.
3. Que désirez-vous exactement ? c- L’italien, couramment.
4. À quoi vous intéressez-vous ? d- M. Chotard, un de vos amis.
5. Quelles langues parlez-vous ? e- Au moins 2000 euros par
6. Où avez-vous fait vos études ? mois.
7. Pourquoi aimeriez-vous travailler f- Un emploi de représentant.
chez nous ? g- Chez Yves Saint-Laurent.
8. Combien voulez-vous gagner ? h- À cause de la réputation de
9. Quand serez-vous disponible ? votre maison.
i- Dans un lycée de Bruxelles.

61
III. DÉFINIR
Voici, en désordre, une définition du contrat de travail. Remettez-la dans le bon
ordre.
par laquelle une personne, / pour le compte et sous la direction d’une autre personne, / le
salarié, / est / en contrepartie d’une rémunération appelée / une convention / Le contrat
de travail / salaire. / s’engage à travailler / l’employeur, /
III. POSEZ VOTRE CANDIDATURE
Hervé Dutour cherche un emploi de responsable commercial. Il pose sa candidature au
poste d’attaché commercial proposé par l’annonce ci-dessous :

Lisez bien la lettre d’Hervé Dutour à la page ci-contre. Indiquez :


- s’il a bien suivi les indications données dans l’annonce ;
- s’il fournit tous les renseignements nécessaires ;
- ce qui manque à cette lettre ;
- s’il a bien structuré sa lettre ;

62
- le contenu de chaque paragraphe.

63
Parcours 2

DÉCOUVRIR
L’ENTREPRISE

64
OBJECTIFS

+ linguistiques
- acquérir le vocabulaire relatif aux différentes fonctions de l’entreprise ;
- être capable d’identifier, caractériser, classer, décrire, apprécier, proposer.

+ professionnels
- COMPRENDRE LE RÔLE, L’ORGANISATION ET LE
FONCTIONNE-MENT DE L’ENTREPRISE
Grâce à quoi l’entreprise peut produire ?
Qu’est-ce qu’elle produit ?
À qui elle vend ses produits?
Pour quoi elle produit ?
Comment l’entreprise est organisée et fonctionne ?

- MIEUX CONNAÎTRE LES FORMES JURIDIQUES DES


ENTREPRISES
Définir la taille, l’activité et le statut juridique de l’entreprise.

- MAÎTRISER LA COMMUNICATION INTERNE DE L’ENTREPRISE


Écrire un message téléphonique.
Découvrir le circulaire
Rédiger une note de service.
Distinguer le compte-rendu du rapport.

65
SÉQUENCE 6 : DÉFINIR L’ENTREPRISE

1. QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE ?


Par leur activité, leur taille, leur structure, les entreprises sont différentes les unes des
autres. Pourtant, il existe des traits communs à l’ensemble des entreprises.

L’entreprise PRODUIT. C’est un agent économique dont la fonction principale est la


production de biens et/ou de services.

L’entreprise RECHERCHE LE PROFIT. Dans les pays capitalistes, le but essentiel de


l’entreprise est lucratif : réaliser un profit. Mais d’autres objectifs peuvent être recherchés
par les entrepreneurs : la réalisation d’un projet, le prestige, la croissance de
l’entreprise…

L’entreprise COMBINE LES FACTEURS DE PRODUCTION. Pour produire, elle


rassemble :
âtiments, machines…)
pitaux…)
ailleurs…).
Elle recherche la combinaison la plus efficace, afin d’obtenir le meilleur résultat au
moindre coût.

L’entreprise PRODUIT POUR VENDRE. Les biens et services produits sont vendus sur
le marché. Pour assurer sa survie et son développement, l’entreprise doit répondre à la
demande des consommateurs et satisfaire au mieux sa clientèle.

L’entreprise EST UN GROUPE HUMAIN ORGANISÉ ET HIÉRARCHISÉ. L’entreprise


est le lieu où l’homme travaille et passe en moyenne 15% de sa vie. Les fonctions et les
tâches sont réparties entre les différents membres du personnel : les ouvriers, les
employés, les agents de maîtrise, les cadres. A leur tête est placé un chef (patron, gérant
ou un P.D.G.) à qui appartiennent l’initiative et le pouvoir de décision.

66
L’entreprise DISTRIBUE DES REVENUS.

Salaires
Travailleurs Dépenses de
Nous
voulons
Travail consommation de la
qualité et
du « pas
Bénéfices
Propriétaires
Clients
Capitaux

Intérêts
Créanciers
Prêt de capitaux

Fournisseurs Dépenses d’équipement

Biens Biens et/ou services

2. LE RÔLE DE L’ENTREPRISE
Grâce aux matières premières et ressources énergétiques ; aux biens de production
(bâtiments, machines, installations) ; au travail fourni par le personnel et aux moyens
financiers apportés par les propriétaires ou prêtés par les créanciers, l’entreprise produit
et vend aux MÉNAGES des biens de consommation courante (pain, vêtements,…) ; des
biens d’équipement (maison, appareils électroménagers,…) et des services
(enseignement, transports, …). Elle vend également aux AUTRES ENTREPRISES des
matières premières et des produits intermédiaires ; des biens d’équipement (machine,
locaux,… ) et des services (publicité, sécurité, …).
L’entreprise fournit au salarié un travail et un salaire - fruit de son travail. Elle apporte au
consommateur le produit qu’il désire et au chef d’entreprise un profit - fruit de son travail,
des capitaux qu’il a apportés et des risques qu’il a pris.

3. LA DÉCLARATION DES ENTREPRISES


Une entreprise peut rencontrer des difficultés, mais grâce à une restructuration, elle peut
retrouver de bons résultats. « Une entreprise se doit d’être performante tous les jours.
Elle doit accroître sa production, gagner de nouveaux marchés, y compris à
l’international. Et pour cela, il faut produire le moins cher possible de façon à obtenir une
marge bénéficiaire satisfaisante. C’est grâce à ce bénéfice que nous pouvons nous
autofinancer et donc nous moderniser. La vie dans une entreprise, c’est un combat

67
permanent contre d’autres qui jouent la même partie que vous. L’entreprise est
condamnée à gagner ou à mourir. », a révélé un responsable d’entreprise.

ACTIVITÉS
A- Classez les définitions.

POUR VOUS, UNE ENTREPRISE, QU’EST-CE C’EST ?

Définitions (réponses) Auteurs


1. Ce sont elles … fabriquent et vendent ce … nous avons a- Un économiste
besoin …
b- Un salarié
2. C’est une cellule sociale … les individus ont des statuts
différents et parfois même des intérêts divergents. c- Un client
3. C’est un contribuable comme les autres … doit payer ses consommateur
impôts … financer les services … lui fournit la collectivité
publique. d- Un juriste
4. C’est le lieu … je travaille et … on me verse chaque mois un
salaire. e- Un sociologue
5. C’est l’organisme … me verse chaque année un dividende …
f- Un syndicaliste
rémunérer mon apport financier.
6. C’est un agent économique … combine les facteurs de g- Un fonctionnaire
production … produire des biens et/ou des services … réaliser
du fisc

un profit. h- Un actionnaire
7. Je définirai l’entreprise comme une institution … a le plus
souvent la personnalité morale et avec … d’autres personnes
concluent des contrats très divers.
8. Pour moi, l’entreprise, c’est là … les salariés doivent se battre
… obtenir les augmentations de salaires … les patrons
refusent toujours de leur accorder.

a- Complétez les phrases ci-dessus avec les mots qui conviennent.


ue, dont, où, lequel, laquelle.
ur, en vue de, afin de, dans le but de.
b- Attribuez chacune des définitions dans la colonne à gauche à son auteur situé
dans la colonne à droite.

68
B- Les définitions suivantes ont été mises dans le désordre. À vous de les réécrire
correctement.

CONCEPT ÊTRE CATÉGORIE CARACTÉRISTIQUES


1. Le créancier est le lieu que les associés apportent à une
société.
2. Le droit du est la situation d’une dont le but est de défendre les
travail personne intérêts professionnels de ses
membres.
3. Le marché est l’ensemble des relatives aux relations du travail.
fonds
4. La pauvreté est l’ensemble des où se rencontrent les acheteurs et les
règles juridiques vendeurs et où se déterminent les
prix et les quantités échangées.
5. Le capital social est un organisme destinés à assurer le financement
des dépenses sociales.
6. Le syndicat sont la personne à laquelle il est dû une certaine
somme d’argent.
7. Les cotisations est les prélèvements qui ne peut pas satisfaire ses
besoins fondamentaux.
obligatoires

C- Faites votre définition sur l’entreprise en utilisant le tableau ci-dessous.

POUR DÉFINIR
L’entreprise est un organisme… peut être
Une entreprise, c’est un organisme… L’entreprise est définie comme
nomme l’organisme…
appelle se définit comme
On qualifie d’ entreprise,
l’organisme.. s’appelle
entend par L’organisme(qui).… est appelé
veut dire par entreprise.

………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………

69
D- Voici, ci-dessous, quelques-unes des déclarations de M. Jean-Yves Bertaud,
directeur de la société Fournil. Faites correspondre chacune de ses déclarations
aux notions suivantes.

Déclarations Notions

1. Cette année, nos ventes ont connu une forte a. Le bénéfice


progression.
2. Nous vendons 35% de notre production à b. Les effectifs
l’étranger.
3. Nous consacrons 8% de notre chiffre d’affaires à c. Le chiffre d’affaires
l’amélioration de notre potentiel de production.
4. Notre personnel a été réduit de 5% en deux ans. d. Les charges sociales
5. Grâce à la réduction de nos charges, notre activité
dégagera cette année un résultat positif de 150 000 e. Les investissements
euros.
6. Les cotisations que nous payons à la Sécurité f. La part à l’exportation
sociale sont de plus en plus lourdes.
7. Les salaires que nous versons chaque année ne g. Le capital social
cessent de s’accroître.
8. Les apports faits par les associés s’élèvent à 75 h. La masse salariale
000 euros.

►……………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..

70
SÉQUENCE 7 : CLASSER ET CARACTÉRISER LES
ENTREPRISES
1. CLASSIFICATION DES ENTREPRISES
Les entreprises sont diverses et il est habituel de les classer selon les critères suivants :
- LA TAILLE (PME, GE, multinational) en fonction de :
+ son C.A.(total des ventes effectuées au cours d’une certaine période ;
+ du nombre de ses salariés (PME = 0 à 500, GE = plus de 500) ;
+ de son capital social (somme d’argent apportée par le(s) propriétaire(s),
de sa valeur ajoutée (richesse réelle créée par l’entreprise).
- L’ACTIVITÉ :
+ L’Exploitation agricole (secteur primaire) : Transformation du milieu
naturel ;
+ L’Entreprise artisanale (secteur secondaire) : Activité manuelle pour la
production de biens, la réparation et la prestation de services ;
+ L’Entreprise industrielle (secteur secondaire): Transformation et fabrication
de biens destinés à la vente ;
+ L’Entreprise commerciale (secteur tertiaire) : Achat et revente de biens
sans transformation ;
+L’Entreprise de services (secteur tertiaire) : Vente de biens immatériels.
- LE STATUT JURIDIQUE :
+ L’entreprise privée : EI, SNC, SARL, SA (Voir Séquence 9)
+ L’entreprise publique : Établissement public (l’état contrôle la gestion et
nomme les dirigeants), Société nationalisée ( société anonyme dont l’État
est le seul actionnaire), Société d’économie mixte (l’État est l’actionnaire
majoritare, l’autre part étant détenue par des propriétaires privés)

2. CARACTÉRISATION DES ENTREPRISES


Quelles sont les caractéristiques d’une entreprise ? Pour les reconnaître, essayez de
répondre aux questions suivantes :
, moyenne ou grande) ?
e ses équipements ?
breux et très qualifié ?

71
égional, national ou international ?
que le plus fréquent ?
r privé ou public ?

ACTIVITÉS

A- Regardez le plan et répondez aux questions ci-dessous.

a. Le plan représente-t-il un village, une ville ou le quartier d’une ville ? Justifiez


votre réponse.
b. Indiquez la profession des personnes qui exercent une activité économique
dans ce quartier et précisez en une phrase la nature de l’activité de chacune
d’elles.
Ex. : L’horloger répare et vend des horloges, des montres, des pendules.

72
c. Quels sont les loisirs possibles dans ce quartier ?

d- Reportez tous les organismes du quartier dans le tableau suivant :

Entreprises
1- fabriquant des biens pour les revendre directement aux
consommateurs
2- fabriquant des biens qu’elles ne vendent pas directement aux
consommateurs, mais utilisant l’intermédiaire des commerçants
3. vendant des biens qu’elles n’ont pas fabriqués
4. vendant des services
5. vendant des services et des biens qu’elles ont ou non fabriqués
6. autres organismes

e- Quelles sont les caractéristiques des entreprises classées en d-1 (fabriquant des
biens pour les revendre directement aux consommateurs) ?
f- Quelles sont les entreprises qui se trouvent dans votre quartier ? Indiquez pour
quelques-unes d’entre elles leur enseigne, leur activité, leur taille, l’importance des
locaux, les matières premières utilisées et la qualification de leurs employés.
B- Remise en ordre
TABLEAU I
Noms, Secteurs Branches Types Formes Chiffre
raisons d’activité juridiques d’affaires (en
sociales millions
d’euros)
Air France Tertiaire Agriculture Fabrication Société 21 150
d’automobile anonyme
s, cycles, pour la filiale
outils française
Philippe Tertiaire Services Équipement Société 0,97
Hochet marchands pour le anonyme
aux traitement
particuliers électronique
de
l’information
Peugeot Primaire Bâtiment Transport S.A.R.L. 0, 92
Citroën aérien
Club Secondaire Transport Élevage Société 4 763
Méditerrané anonyme
e
Ferme Le Secondaire Matériel Menuserie Société 52 972
Terrier électrique et (fabrication anonyme
électronique portes, d’économie
fenêtres) mixte

73
I.B.M. Secondaire Métallurgie Tourisme Entreprise 0,38
Corporation de Hôtellerie individuelle
transformatio
n

a- Les caractéristiques de six entreprises sont présentées en désordre dans le


tableau I.
À vous de faire une présentation cohérente dans le tableau II, en attribuant à
chacune de ces six entreprises les éléments qui lui reviennent.

TABLEAU II
II
Noms, raisons Secteurs Branches Types Formes Chiffre
d’affaires (en
sociales d’activité juridiques
millions
d’euros)
Air France

Philippe Hochet
Peugeot Citroën
Club
Méditerranée
Ferme Le Terrier
I.B.M.
Corporation

b- Présentez, en un court paragraphe, chacune des entreprises.


………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………..
c- Constituez le même dossier pour une ou plusieurs entreprises de votre pays.
(Comme dans le tableau II)

74
75
SÉQUENCE 8 : PRÉSENTER L’ORGANISATION
DE L’ENTREPRISE
1. DÉCOUVRIR L’ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE
Pour un nouveau collaborateur, la découverte du personnel d’encadrement et des
différents services de l’entreprise est nécessaire. Ainsi, l’organigramme est un moyen
efficace pour savoir qui occupe quel poste et exerce quelle tâche, ceci permet de
favoriser son travail et ses relations professionnelles à l’intérieur de l’entreprise.
Voici un exemple de la présentation de l’entreprise VECO, faite par son directeur
général, Louis MOUTON, à un nouvel employé qui vient d’être engagé au service des
approvisionnements, François TINOT.

« Notre société se présente de la manière suivante :


Je suis assisté dans ma mission par trois proches collaborateurs : Raymond MAGUET,
Pierre BURLAUD et Marc SAUVAGEOT, notre directeur commercial que vous
connaissez déjà.
Monsieur Pierre BURLAUD supervise tout à la fois service des études, dirigé
par Jean DUBOIS, et le service de fabrication. Les ateliers 1 et 2 qui comprennent
chacun un chef d’équipe et quatorze ouvriers sont placés sous la direction de Joël
DARMONT, chef de fabrication.
Jean DUBOIS est, quant à lui, secondé par deux dessinateurs et un technicien.
Placé sous l’autorité de Raymond MAGUET, Daniel VIDELIER est responsable du
service du personnel. Il est aidé de 3 employés.
La comptabilité a été confiée à Dominique PIERRE qui travaille avec deux
comptables, un aide-comptable et une dactylo. Quant à Robert MORIN, il s’occupe de
la sécurité.
Enfin le directeur commercial a sous sa responsabilité Véronique PAVIOT,
responsable des ventes, assistée de quatre employés et de trois représentants,
Jeanne YVERT, chef de publicité, et puis André LANCIEN que je vous présenterai tout
à l’heure, puisque c’est avec lui que vous allez travailler. Il contrôle les
approvisionnements, mais aussi la gestion des stocks où travaillent trois
magasiniers. »

76
Voilà, nous avons fait le tour de l’entreprise. Il vous reste maintenant à mettre des
visages sur tous ces noms. »

77
ACTIVITÉS

A- Lisez le texte de la présentation de l’entreprise VECO et complétez son organigramme.

………………………………
………………………………

Directeur Administratif Directeur Technique ……………………………


…………………………… …………………………… Marc SAUVAGEOT

Chef du ………... Chef de la Chef des …………… Chef des ………... Chef des
personnel sécurité études achats ventes
D. PIERRE
……….. ………
…………… ………. J.YVERT ……….
…………….

……… Atelier Atelier ……… ……… ………


……… ……… 2 ……… 1 2 2 3
employés employés employés
……… ……… ……… ……… ……… ………

B- Présentez aux membres de votre groupe l’organigramme d’une entreprise que vous connaissez.

78
2. QUI FAIT QUOI ?
+ Quelques fonctions importantes
- Le président - directeur général est à la tête de l’entreprise. Il la dirige en
compagnie de ses directeurs administratifs, techniques et commerciaux. Il fixe les
objectifs commerciaux et financiers à atteindre.
- Le directeur technique est, avec le directeur administratif et le directeur
commercial, un de trois collaborateurs les plus proches du PDG. Il dirige les études
scientifiques et la fabrication. Il gère aussi les ateliers.
- Le directeur administratif gère avec les chefs de service et le sous-directeur
administratif le personnel, la comptabilité et la sécurité. Il cherche de nouveaux
moyens de financement.
- Le directeur commercial gère avec les chefs de service les achats, la publicité et
les ventes.

ACTIVITÉS
A- À qui appartient ces opérations ?
a- Complétez la liste suivante avec le verbe convenant à chacune des
opérations énumérées : Fournir, rechercher, fixer, coordonner, analyser, gérer,
lancer, mettre au point, établir, maintenir, veiller.
Personnes ou service
concernés

79
a- Il (elle)……… les objectifs commerciaux et financiers à ………………………
atteindre. ………………………
b- Il (elle)………de nouveaux produits. ………………………
c- Il (elle)………aux différents services les équipements ………………………
nécessaires. ………………………
d- Il (elle)………les résultats des enquêtes. ………………………
e- Il (elle)……….les activités des différents services de
l’entreprise. ………………………
f- Il (elle)………les ateliers.
g- Il (elle) cherche à ………… et à ………… des relations ………………………
suivies avec la clientèle. ………………………
h- Il (elle)………… à ce que les consignes de sécurité soient ………………………
bien respectées.
i- Il (elle)……………une campagne publicitaire.
j- Il (elle)……………de nouveaux moyens de financement.

b- Dites quelle personne ou quel service de l’entreprise sera chargé de les


réaliser.

B- À qui voulez-vous parler ?


Vous êtes toujours stagiaire à VECO. Mais cette fois, vous travaillez au standard
téléphonique.
Sur le répondeur-enregistreur de la société, vous trouvez un certain nombre de
messages téléphoniques provenant d’interlocuteurs francophones.
Dites à quelle personne chacun des messages est destiné.

1er appel : 2e appel :


« Bonjour, ici Robert DUVAL, pour des « Allô, bonjour, Michel CHERON,
raisons personnelles, je suis obligé de responsable du service achats de
m’absenter. Je ne pourrai donc pas assister au COPREC. Je n’ai toujours pas reçu vos
conseil d’administration de cet après-midi. » tarifs. Pouvez-vous me les transmettre
d’urgence ? »

3e appel :
« Allô. Ici Madame GRAND du magasin 4e appel :
FLORIBELLE à LYON. Je n’ai pas encore « Bonjour. C’est Jacques LEFROIT,
reçu ma commande et je vais bientôt être en responsable du service livraison de la
rupture de stock. Je compte sur une livraison société RIBERT et FILS. Nous sommes
immédiate. » dans l’impossibilité de vous livrer cette
semaine comme prévu . Nous vous
rappellerons dans la matinée. » 80
6e appel :
« Allô ? Ici Marcel LAINE de l’agence
HAVAM à Paris. Je devais vous rencontrer
mardi à 11 heures afin de vous présenter le 5e appel :
projet que notre agence a conçu pour votre « Allô, bonjour. Ici, Yves ROY. Je viens
prochaine campagne publicitaire. Mais un de recevoir votre facture. Je ne suis pas
empêchement ne me permettra pas d’être d’accord avec le montant. Vous avez
présent au rendez-vous. Serait-il possible de le omis de déduire les articles que je vous ai
reporter à jeudi prochain, même heure ? Merci retournés. J’attends une facture
de me donner votre accord au 27 35 40 72. » rectifiée. »

C- Quelle est le destinataire ?


Effectuant un stage à VECO, vous avez été affecté(e) au service du courrier. Vous
êtes donc chargé(e) de dépouiller chaque matin les lettres et documents de
l’entreprise et de les classer en fonction de leurs différents destinataires.

Indiquez le nom de la personne à qui vous ferez parvenir :


Documents Noms
a- Un catalogue d’articles proposés par un fournisseur. ……………….
b- Le rapport de visite d’un représentant. ……………….
c- Les résultats d ‘une étude de marché. ……………….
d- Une lettre de candidature spontanée accompagnée d’un ……………….
curriculum vitae. ……………….
e- Un chèque en règlement d’une facture. ……………….
f- La lettre d’un client demandant une réduction exceptionnelle. ……………….
g- Un nouveau règlement de la prévention des accidents du ……………….
travail. ……………….
h- Les nouveaux barèmes du SMIC (salaire minimum). ……………….
i- Un relevé de compte bancaire.
j- Une commande.

81
SÉQUENCE 9 : PRÉSENTER LES DIFFÉRENTES
FORMES JURIDIQUES DES ENTREPRISES

1. COMPARER LA S.A.R.L. ET LA S.A.


Lisez le document de la page ci-contre.

ACTIVITÉS
Vous expliquez à votre collègue les différences qu’il y a entre la S.A.R.L. et la S.A.
françaises.
A- Complétez les phrases suivantes :
a- « Le …………… minimum est plus important pour la S.A. que …………… »
b- « …………. limité à 50 ………… . Par contre leur nombre ………… pour la
S.A. »
c- « Les associés de ……… et …………. statut identique : ils ne sont pas …
….......… »
d- « Chaque ................ détient des parts sociales. En revanche …………. des
actions. »
e- « La responsabilité des ……… la même. Dans les deux cas ………
solidairement …………. à la société. »
f- « La gestion d’une S.A.R.L. ……… gérant, tandis que …………. ou un
Directoire. »
g- « Ceux qui apportent l’argent nécessaire ………. alors que …………
actionnaires. »
h- « Le contrôle de la gestion …………… similaire : pour la S.A. comme pour …
………… les propriétaires, …………… ou actionnaires. »
i- « La cession des parts …………… limitée. Au contraire …….… entièrement
libre. »
j- « Finalement, la ………… généralement plus petite que …………… »

B- Dans les phrases précédentes, soulignez d’un trait de couleur différente les
expressions qui indiquent :
- un rapport d’égalité/ de différence ;

82
- un rapport de supériorité/ infériorité ;
- une opposition.

Forme
s Entreprise Société en nom Société à Société anonyme
juridiques individuelle collectif responsabilité (S.A.)
(E.I.) ( S.N.C.) limitée (S.A.R.L.)
Combien 1 2 minimum 2 minimum 7 minimum
d’associés ? 50 maximum
Quel est le statut Il a le statut de Ils ont le statut
juridique des commerçant. de commerçant. Ils ne sont pas commerçants.
associés ?
Quel est le montant Aucun. Pas de capital 50 000 F 250 000 F
minimum du Le patrimoine minimum Le capital est Le capital est divisé
capital ? de l’entreprise général. divisé en parts en actions (1 500 000
n’est pas Le capital est sociales. F si appel public à
distinct de celui divisé en parts l’épargne).
de sociales.
l’entrepreneur.
Quel est la L’entrepreneur Les associés
responsabilité est responsable sont Les associés sont solidairement
financière du ou des des dettes de solidairement responsables dans la limites de leur apport
propriétaire(s) ? l’entreprise sur responsables sur à la société.
ses biens leurs biens
personnels. personnels.
Peut être administrée de
Qui gère ? L’entrepreneur Un ou des Un gérant, deux façons :
ou un gérant. gérant(s) associé ou non, - soit par un conseil
associé(s) ou désigné par les d’Administration, avec à
non, désignés associés. sa tête un P.D.G.
par les associés. (Président-Directeur
Général) ;
- soit par un Directoire (2
à 5 membres,
actionnaires ou non).
Qui contrôle la L’entrepreneur Les associés . Les associés - Les actionnaires réunis
gestion ? propriétaire. en assemblée générale.
- Le Conseil de
Surveillance en cas de
gestion par un Directoire.

83
L’associé peut-il Tout à fait Il doit obtenir Il doit obtenir Tout à fait librement, en
céder sa part à un librement l’accord de tous l’accord de la particulier sur le marché
tiers ? les autres majorité des de la Bourse.
associés. autres
associés.

2. CARACTÉRISER
A. Parmi les caractéristiques suivantes, indiquez celles correspondant aux
quatre types d’entreprises. Pour cela, reportez-vous au tableau de la page
précédente.
B. Indiquez, parmi ces caractéristiques, celles qui sont plutôt des avantages
et celles qui sont plutôt des inconvénients.
Caractéristiques EI SNC SARL SA
a- Elle appartient à un seul propriétaire.
b- Il faut au moins 7 pour la constituer.
c- Elle ne peut pas rassembler plus de 50 associés.
d- Les associés peuvent vendre librement leur part.
e- Il n’y a pas de capital minimum fixé.
f- Son capital est divisé en parts sociales.
g- Ses associés ne sont pas commerçants.
h- La responsabilité des associés est limitée au montant de
leur apport.
i- Elle est administrée par un ou plusieurs gérants.
j- Son capital est divisé en actions librement négociables.
k- Le chef d’entreprise a une totale liberté d’action.
l- Il est possible de la créer avec peu de moyens financiers.
m- Le(s) propriétaire(s) doit (doivent) apporter au moins
7500 Є.
n- Son patrimoine se confond avec celui de son entreprise.
o- Les revenus distribués au(x) propriétaire(s) proviennent
des bénéfices réalisés.
p- Le(s) propriétaire(s) est (sont) responsable(s) sur
l’ensemble de ses (leurs) biens.
q- Les associés ne peuvent vendre leurs parts qu’avec
l’accord des autres associés.
r- Les responsables de l’entreprise sont désignés par les
associés.
s- Il n’est pas nécessaire de disposer d’un capital minimal.
t- Le pouvoir de chaque associé est proportionnel au
nombre de parts apportées.

84
3. ÉTUDE DE CAS

CAS 1
MM. Moison et Bertrand ont décidé de s’associer. Ils ont choisi de constituer une
société anonyme. Est-ce possible ?

CAS 2
Deux frères et deux sœurs viennent d’hériter d’un magasin de chaussures d’une
valeur de 200 000 F (30 500 Є). Ils désirent garder ce commerce et envisagent de
constituer une société. Quelle forme de société pouvez-vous leur conseiller, en
tenant compte du nombre d’associés, de l’importance des apports et du fait
qu’ils ne sont pas commerçants et ne désirent pas le devenir ?

CAS 3
M. Bernard est à la tête d’une petite entreprise, évaluée à 90 000 F (14 000 Є
environ). Désirant s’agrandir, il voulait s’associer avec un ami, M. Richard. Celui-ci
apporterait également 90 000 F (14 000 Є environ) et ensemble, ils pourraient
créer soit une S.A.R.L., soit une S.N.C.. Cependant M. Richard hésite beaucoup à
s’engager. Pour le décider, M. Bernard lui propose de convenir que, si la société
réalise des bénéfices, il en recevra 75% et que, si elle fait des pertes, lui-même les
supportera intégralement.
Que pensez-vous de la proposition de M. Bertrand ?

85
SÉQUENCE 10 : CONNAÎTRE LA COMMUNICATION
INTERNE

1. PRENDRE L’AVIS D’UN EXPERT


Une enquête sur la communication interne dans l’entreprise a été effectuée dans la
société Haut-Brane. Un expert en communication, Monsieur Daniel Bouvier, a donné
son avis, puis sept personnes ont été interrogées.
Journaliste : - Est-ce que les entreprises
s’intéressent autant à la communication interne
qu’à la communication externe ?
D.B. : - Pas du tout. La « communication
externe », tout le monde connaît : publicité,
parrainage, etc. En revanche, la
« communication interne », celle qui permet
l’information du personnel, est souvent laissée
de côté parce qu’elle est plus difficile à mettre
en place. Très souvent, l’entreprise ne pratique
pas le même langage à l’intérieur et à
l’extérieur.
Journaliste : - Dans les bureaux et ateliers d’autrefois, il était interdit de
parler. Aujourd’hui, on discute beaucoup. N’est-ce pas un bon point pour la
communication ?
D.B. : - Les échanges les plus faciles se font au sein d’un même service, ou d’un
bureau. Mais c’est un univers fermé. Ces échanges sont souvent stériles.
Journaliste : - Comment peut-on arriver à des échanges plus riches, plus
variés ?
D.B. : - Il est important que les gens se rencontrent dans l’entreprise. Il faut
aménager les locaux de travail dans ce but, pour que les gens aient des
occasions de se rencontrer. Je remarque que c’est rarement le cas.
Journaliste : - Est-on suffisamment informé dans les entreprises ?
D.B. : - On est trop informé et l’excès d’informations paralyse les entreprises. Ce
qu’il faut, c’est moins informer mais mieux informer.

86
Attention ! Il ne faut pas confondre information et communication. A vrai dire, plus
il y a d’informations, moins il y a de communication. Plus les moyens
d’information deviennent sophistiqués et puissants, plus les entreprises
connaissent des difficultés car ces techniques développées isolent les individus.
Journaliste : - On dit que l’écrit est en train de disparaître : l’image, le son,
les liaisons informatisées de toute nature seraient déjà dans l’entreprise.
Qu’en pensez-vous ?
D.B. : - En réalité, je crois qu’on va longtemps encore privilégier l’écrit. L’écrit a de
nombreux avantages sur l’oral. Il permet de toucher un nombre illimité de
personnes. Il sert de preuve. Il fixe l’attention plus que les paroles. Enfin, il ne
déforme pas le contenu du message, ce qui n’est pas le cas des paroles.
Journaliste : - On parle énormément de communication. N’est-ce pas un
peu exagéré ?
D.B. : - Non. Communiquer, ce n’est pas simple et ça s’apprend.

ACTIVITÉS
A- Lisez les déclarations du personnel de Haut-Brane et indiquez quelle
réponse de Daniel Bouvier est illustrée par chacune des déclarations.

87
Nos cadres ont assisté à J’ai un travail considérable.
plusieurs séminaires sur Pour être informé, je dois lire
la communication ! au moins 100 pages par jour !

b.
a.

Nous avons mis en place


des techniques de
communi-cation  audio-
visuelles. Finalement, nous
sommes revenus à la note de
c. d.
Sur les affiches, pour le public,
nous sommes toutes souriantes.
En fait, à l’intérieur de
l’entreprise, ça va mal. La
direction ne nous respecte pas du
tout !

d.

Maintenant que nous


Depuis qu’ils ont mis le sommes informatisés,
e. distributeur de boissons à chacun travaille dans
la cave, on n’a même son coin sur sa
plus l’occasion de machine… On se
prendre un café entre f.

Je ne sais pas ce qui se


passe dans les autres
g. services. Je ne parle
qu’avec les collègues de
mon bureau !

88
2. CHOISIR LE BON MOYEN DE COMMUNICATION

A- QUEL EST LE PLUS ADAPTÉ ?


Vous êtes le chef d’une entreprise moyenne (50 salariés) et vous disposez, pour
communiquer au sein de l’entreprise, des moyens suivants.

MOYENS DE COMMUNICATION
Moyens écrits Moyens oraux
A- Note de service H- Entretien individuel
B- Rapport I- Interphone
C- Compte-rendu J- Réunion d’information
D- Affichage K- Groupe d’études
E- Journal d’entreprise L- Commentaires de tableaux,
F- Boîte à idées diapositives, transparents, films.
G- Formulaires

Indiquez, par la lettre correspondante, le(s) moyens de communication qui


vous semble(nt) le(s) plus adapté(s) aux situations suivantes.
Vous voulez :
1. Informer le personnel sur les modalités de demandes de formation
professionnelle.

2. Réaliser une enquête sur les motivations du personnel.

3. Accueillir un nouveau cadre.

4. Recueillir les suggestions du personnel.

5. Annoncer à l’un de ves employés que son travail n’est pas satisfaisant.

6. Préciser les nouveaux horaires d’ouverture à la cantine.

7. Faire venir votre secrétaire à votre bureau.

89
8. Expliquer les modalités d’utilisation de la télécopie.

9. Informer que le port du casque est obligatoire sur les chantiers.

10. Présenter à votre personnel le projet de la nouvelle usine.

11. Faire une analyse et des propositions concernant la montée de l’absentéisme.

12. Étudier avec les cadres les différents aspects d’une question importante.

Exemple de réponse : 1 – D
B. LES CONNAISSEZ-VOUS ?
Voici des extraits de communication effectués à l’aide de ces moyens.
Attribuez chaque communication au moyen correspondant.

(1) Nous vous rappelons qu’il est interdit


J’ai voulu vous rencontrer
de fumer dans les salles de réunion. personnellement pour que
nous examinons ensemble
les conditions…
(2)
Aujourd’hui, nous avons un ordre du
jour très chargé, nous
commencerons d’abord…
(3) Comme vous pouvez le voir sur ce
schéma, nous disposerons de 3 salles
de réunion !
(5)

(4) Je suggère de mettre une salle à la


disposition des fumeurs.

Le problème étant posé, voici nos


propositions : …
(7)

Pensez-vous que la communication au


(6) sein de notre entreprise soit :

- insuffisante ‫ٱ‬
- bonne ‫ٱ‬ Nadia, pouvez-vous venir
immédiatement pour …
- excellente ‫ٱ‬

90
(8)

(9)
Madame Levêque a fait remarquer que…
(10) FRAPPER AVANT D’ENTRER

(11)
HAUTE-BRANE PASSE UN IMPORTANT CONTRAT
AVEC LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR.

91
3. DÉCOUVRIR LE RAPPORT
Le rapport a pour objectif d’aider la direction à sa prise de décision concernant les
stratégies de développement et l’amélioration de la qualité interne de l’entreprise.
Ainsi, il est le plus souvent transmis à un supérieur hiérachique. Il peut être rédigé
dans un style impersonnel pour la relation des faits, mais peut être personnel pour la
présentation de la solution. Il est dactylographié et soigneusement présenté avec des
titres de paragraphes et la mise en relief d’informations importantes.
Les parties d’un rapport sont disposées de façon suivante :

En en-tête sont indiqués :

1. le nom de la société,
2. l’auteur ou l’émetteur : nom et qualité,
3. le destinataire : nom et qualité,
4. la date de la création,
5. le titre « RAPPORT »,
6. l’objet du rapport.

L’introduction :

1. est précédée d’un titre de civilité,


2. rappelle la demande du supérieur,
3. précise l’objet du rapport.

Le développement :

1. présente les faits,


2. expose les problèmes,
3. propose des solutions.

La signature est inscrite en bas à droite du rapport.

92
Voici un exemple.

HYPERMARCHÉ CASSEPRIX
103, avenue de Maine – 35000 RENNES
Émetteur : Destinataire :
Madame BRUNETEAU Monsieur BERNARD
Chef de caisse Directeur

Rennes, le 30 mars 19..

RAPPORT SUR LE TRAVAIL DES CAISSIÈRES

Monsieur le directeur,
À la suite de votre demande du 20 mars, je vous présente mes observations sur le
travail de la caisse et ses implications sur l’accueil de la clientèle.
Importance de la fonction
Le poste est à la fois stratégique et sans qualification. En effet, nos caissières, au
nombre de 63 à ce jour, effectuent un travail très simple, mais elles interviennent
pour une grande part dans l’opinion que se font les clients sur le magasin.
Profils
Dans leur grande majorité, nos caissières sont de jeunes femmes sans qualification.
Plus de la moitié sont mères de famille et occupent leur emploi à temps partiel.
Ancienneté – Salaire
La rotation du personnel est très importante : 80% de nos caissières ont été
embauchées depuis moins de 2 ans et touchent le SMIC.
Nature du travail
Grâce au nouveau système d’encaissement par lecteur optique, les caissières sont
plus disponibles avec les clients. L’accueil est ainsi devenu une part importante de
leur travail. Pourtant de nombreux clients se plaignent régulièrement de l’accueil qui
leur est réservé aux caisses. Des insultes sont même souvent échangées entre
clients et caissières.
Propositions
Elles sont au nombre de deux.
Un effort de formation
Afin de pouvoir remplir efficacement leur nouveau rôle, les caissières doivent
améliorer leur comportement et leurs réactions face aux clients. Une formation en ce
sens me paraît bénéfique.
Un meilleur salaire
Afin de fidéliser les caissières au magasin et de valoriser la fonction, je propose qu’à
l’issue de cette formation, leur salaire soit augmenté de l’ordre de 20%.

Je reste à votre disposition, Monsieur le Directeur, pour tout renseignement


complémentaire.

93
4. RAPPORT OU COMPTE-RENDU ?
Le compte-rendu a pour objectif de transmettre une information aux absents de la
réunion et à toute personne intéressée. Il présente de manière résumée les faits
d’une réunion soit par ordre chronologique en prenant une à une les interventions
des participants, soit par thèmes après les avoir regroupés logiquement. Il est rédigé
soigneusement dans un style indirect avec un ton neutre. Il n’y a pas d’opinion
personnelle de la personne qui le rédige. On n’y mets ni le titre de civilité ni la
formule de politesse. On note les participants présents et les absents. On ne le signe
pas.
I- Faire la différence

Rapport Compte-rendu

Auteur Une personne ou un groupe de Une personne (un(e) secrétaire)


personne) dont les ayant assisté à l’événement (une
compétences et le domaine réunion, par exemple).
d’activité sont proches su sujet
traité par le rapport.
Destinataire Le plus souvent destiné à un Destiné à toute personne
supérieur hiérachique. intéressée et particulièrement aux
personnes n’ayant pas assisté à
l’événement.
Objectif Informer, soulever les Informer.
problèmes, proposer des
solutions.
Contenu Expose en détail la situation et Relate l’événement de manière
les problèmes (de une à résumée (de une à quelques
plusieurs centaines de pages) et pages).
propose des solutions.
Présentation Contient un titre de civilité, une Ne contient ni titre de civilité, ni
formule de politesse, une formule de politesse, ni signature.
signature.
Implication de L’auteur s’implique et adopte un L’auteur ne s’implique pas. Il
l’auteur style personnel en proposant reste impartial en se contenant de
une solution. transmettre l’information le plus

94
objectivement possible. Le style
est impersonnel.

II- Exemple de compte-rendu

HYPERMARCHÉ CASSEPRIX
COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DES CHEFS DE DÉPARTEMENT
Du 18 mars 19..
Présents : - Monsieur BERNARD, Directeur
- Monsieur GAILLARD, Chef de Département
- Mademoiselle LEVRIER, Secrétaire
- Madame LEVY, Chef de Département
- Monsieur BRION, Chef de Département
Excusée : - Madame BRUNETEAU, Chef des Caisses

1. ACCUEIL DES CLIENTS


Il est indiqué que les clients se plaignent beaucoup depuis quelque temps,
même si, d’après Monsieur GAILLARD, la plupart repartent satisfaits.
Est soulignée l’importance du rôle des caissières dans l’accueil des clients.
Monsieur BERNARD demandera un rapport sur cette question à Madame
BRUNETEAU, chef des caisses.
2. TENUE DE MAGASIN
Monsieur BERNARD indique qu’il a contasté, depuis quelques semaines,
un certain leisser-aller dans la tenue du magasin.
Monsieur BRION souligne que le système d’étiquetage est défectueux. Il
se charge d’étudier les différents systèmes possibles et de faire des
propositions à la prochaine réunion.
Madame LEVY souligne que de nombreux articles ne sont pas suivis, ce
qui constitue, d’après elle, un grave problème.
Monsieur GAILLARD précise que les chefs de rayons sont d’anciens
vendeurs et qu’ils négligent de ce fait le côté administratif de leur fonction.
Monsieur BERNARD demandera au Chef du personnel d’organiser
rapidement un stage sur l’approvisionnement des rayonnages afin de
sensibiliser les chefs de rayons à cette question.

95
Ce compte-rendu sera diffusé à tous les chefs de rayon

96
ACTIVITÉS

A- Les affirmations suivantes sont vraies (V) ou fausses (F) ?

Le compte-rendu de réunion : V F
a- contient les seuls noms des membres présents à la réunion.
b- indique la fonction occupée dans l’entreprise par les membres de la
réunion.
c- est destiné aux seuls membres de la réunion.
d- donne tous les détails sur le déroulement de la réunio.
e- peut être présenté de deux manières différentes.
f- contient des propositions de la part de celui (celle) qui l’écrit.
g- est rédigé surtout au présent.
h- ne contient ni formule de politesse ni signature.

B- Indiquez si, dans les situations suivantes, vous remettez plutôt un rapport
(R) ou plutôt un compte-rendu (CR).

Votre patron vous demande : R CR


a- d’analyser les difficultés d’utilisation du matériel informatique.
b- de résumer une série d’articles.
c- de décrire le déroulement d’une journée « portes-ouvertes ».
d- d’envisager la réorganisation d’un service administratif.
e- de présenter les points forts d’une manifestation commerciale.
f- de raconter votre visite d’entreprise.
g- d’examiner les risques d’incendie dans les ateliers.
h- d’étudier les possibilités d’investissement sur les marchés étrangers.
i- de relater la séance du conseil d’administration.
j- de témoigner d’un accident du travail.
k- de rechercher les moyens de prévention d’accidents du travail.
l- d’expertiser les documents comptables.

97
TEST D’ÉVALUATION – Parcours 2

I. EXPRIMER L’OPPOSITION

À L’aide de la fiche grammaticale, complétez les phrases suivantes avec les mots
d’opposition qui conviennent.
1. Il passait son temps à jouer, …………………………. Il aurait dû préparer son
concours.
2. Les petits commerçants ne s’inquiètent pas de cette nouvelle loi, ……………
……... ils s’en réjouissent.
3. Le train est plus sûr que la voiture. C’est vrai, …………………… je préfère la
voiture.
4. Nous travaillons dans la même société et …………………… nous ne nous
voyons presque jamais.
5. Je continuerai à travailler ici …………………… mon changement de domicile.
6. …………………… j’étais malade, je n’abandonnerais pas la direction de mon
entreprise.
7. …………………… ce livre soit cher, il se vend très bien.
8. J’ai …………………… lui montrer et lui expliquer ses fautes, elle les
recommence toujours.
9. Son premier prototype était peu intéressant, celui-ci …………………… est très
bien réussi.
10. …………………… soit le résultat de cette négociation, nous n’obtiendrons pas
le marché.
11. …………………… de vous ennuyer chez vous toute seule, venez donc passer
la journée avec nous.
12. …………………… de son apparence, il aime beaucoup rire.
13. Il ne dit pas un mot d’anglais, …………………… il parle couramment
l’espagnol.
14. …………………… je fasse, je serai critiqué(e).

II. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE

98
Mettez dans la case correspondante les éléments placés dans le désordre
suivants.

99
S.A.R.L. société civil société anonyme société de capitaux

entreprise entreprise société commercial


individuelle

société de personnes société association

Oui Non

Activité
lucrativ

Oui Non

Volonté ou
possibilité
d’être

Oui Non

Fait-elle
acte de
commerce

Oui Non

Responsabilit
é illimitée
des

Oui Non

Capital
social
supérieur à

1
III. L’ENTREPRISE A SES CARACTÉRISTIQUES PROPRES

M. Jean-Yves Bertaud, président de la société Fournil, parle de son entreprise :


« Notre entreprise se trouve dans le nord de Bruxelles, plus précisément rue de la
Gare. Sa fonction principale consiste à fabriquer et à vendre des produits de
boulangerie. Pour produire, nous devons rassembler et combiner le plus habilement
et le plus efficacement possible des moyens humains, autrement dit du travail, et des
moyens techniques, comme ceux qui équipent notre usine. Notre production est
destinée à être vendue sur le marché national, mais aussi européen, et c’est
évidemment de la vente de nos produits que nous tirons l’essentiel de nos recettes.
Il y a trente ans, Fournil n’avait qu’un seul propriétaire, qui a même commencé à
travailler seul, sans aucun salarié. Aujourd’hui, Fournil compte de nombreux
actionnaires. Notre objectif, c’est de gagner de l’argent. C’est le cas, je crois, de
toute entreprise. Même les entreprises publiques, qui appartiennent à l’Etat, doivent
– ou du moins devraient – faire recette. »
1. En vous appuyant sur la déclaration de M. Bertaud, retrouvez parmi les
caractéristiques ci-dessous celles qui permettent de définir une
entreprise.
a. Elle appartient toujours à des propriétaires privés.
b. Elle peut être la propriété d’une seule personne.
c. Elle a pour fonction principale la production de biens et de services.
d. Elle vit essentiellement de subventions de l’État.
e. Elle n’est pas obligée de vendre ses produits.
f. Elle a pour but exclusif de faire du profit.
g. Elle produit grâce au travail et au capital.
h. Elle comporte un minimum de deux personnes : un patron et un salarié.
2. Parmi les « organismes » ci-dessous, indiquez ceux qui sont des
entreprises.
a. Une pharmacie f. Une boulangerie
b. Un lycée public g. La Sécurité sociale
c. Un concessionnaire h. Un syndicat
automobile i. La Banque Nationale de
d. Une agence de voyage Paris
e. La Croix Rouge j. Le Club méditerrané

1
k. Une exploitation agricole m. Berlitz, école de langue
l. Un hôpital public n. Le café du commerce
3- Voici quelques opérations que la société Fournil effectue avec certains de
ses partenaires.
a- Elle leur verse des salaires à la fin du mois.
b- Elle lui passe régulièrement des commandes de farine.
c- Elle lui paye chaque année l’impôt sur les sociétés.
d- Elle vient de négocier avec elle le montant d’un emprunt.
e- Elle leur vend chaque jour ses pains.
f- Elle leur verse des dividendes tous les ans.
g- Elle lui verse des primes pour se protéger de certains risques.

2
1
3

8
4

7 5

a. Indiquez dans les cases du schéma ci-contre le nom des partenaires


concernés.
b. Qu’est-ce que ces partenaires apportent, en échange, à la société
Fournil ?
c. En réalité, on peut considérer que deux de ces partenaires sont partie
intégrante de l’entreprise. Lesquels ?

1
4. Voici l’organigramme et quelques déclarations des salariés de la société
Fournil. Indiquez à quel service appartient chacune de ces personnes.

Direction générale

Direction technique Direction administrative Direction commerciale

Ateliers Magasins Make- Achats Ventes Après-


ting vente

Secré- Comp- Person- Stan-


tariat tabilité nel dard

a. « J’établis les factures, j’effectue les règlements. »


b. « Tous les jours, nous recevrons les lettres de candidature que nous
examinons avec soin. »
c. « Notre représentant en suisse vient de nous transmettre la commande
d’un nouveau client. »
d. « Nous autres ouvriers, on s’occupe de la fabrication. »
e. « C’est à moi de prendre les grandes décisions, de gérer les
capitaux. »
f. « Quand vous téléphonez, c’est moi qui réponds et qui vous oriente
vers le service concerné. »
g. « A partir des résultats de nos enquêtes de marché, on lance de
nouveaux produits. »

1
h. « Ma fonction consiste essentiellement à sélectionner les fournisseurs
et à passer les commandes. »
i. « Ici, nous gérons les stocks. »
j. « S’il y a, par exemple, un défaut de fabrication, c’est moi qui m’en
occupe. J’essaye de résoudre au mieux les problèmes de nos clients. »

5. À l’aide du tableau suivant, calculez le chiffre d’affaires, le prix de revient et


le bénéfice de la filiale de Fournil.
La société Fournil vient d’ouvrir une filiale dans le sud-ouest de la France. Celle-ci
loue un local pour 70 000 FF par an et du matériel pour 140 000 FF. Elle dépense
1 FF en farine, eau, levure, sel pour la production de chaque baguette. Cette
année, elle a supporté
160 000 FF de charges salariales, la facture d’électricité s’est élevée à 25 000 FF
et
150 000 baguettes ont été vendues à 4 FF pièce.

Chiffre d’affaires Coût de production


Quantit Prix Total Local Machine Électricit Matières Salaire Total
Bénéfic
é unitair des s é premièr s
e
vendu e vente es

IV. VISITE D’ENTREPRISE

Votre classe prépare une visite d’entreprise. Lisez la fiche d’identité ci-contre.

a. Entraînez-vous individuellement en formulant des questions à poser lors de


la visite.

1
b. Travaillez en groupe. Échangez des questions posées pour voir si elles sont
pertinentes.

c. Désignez un membre de la classe qui jouera le rôle du responsable de


l’entreprise pour répondre à vos questions.

1
Fiche d’identité de l’entreprise

Son identité
- Nom
- Forme juridique
- Capital social
- Secteur d’activité
- Logo
- Historique

Ses moyens techniques


- Locaux
- Matériel
- Degré d’informatisation
- Degré de robotisation
- Brevets, licences
Son personnel
- Effectifs actuels
- Evolution des effectifs
- Répartition hommes/femmes
- Âge moyen
- Catégories de personnel
- Organigramme
- Nombre de directions
- Techniques de recrutement
- Salaires
- Possibilités de promotion
- Syndicats représentés
- Mobilité
Son marché
- Clientèle : + Importance
+ Type
- Part de marché
- Part à l’exportation
- Réseau de distribution
- Principaux concurents
- Points forts par rapport à la concurrence
Son système de communication
- Publicité
- Promotion de ventes
- Relations publiques
- Marketing direct
Ses performances
- Chiffre d’affaires
- Evaluation du C.A.
- Résultat

1
TERMINOLOGIES ÉCONOMIQUES
- Action : Le capital d’une société anonyme est divisé en actions. Ces actions sont
des titres de valeurs négociés sur le marché officiel de la Bourse. La valeur de ces
actions varie avec les résultats de l’entreprise. C’est une valeur à revenu incertain et
variable.
- Actionnaire : Celui qui détient des actions est appelé « actionnaire » qui est
propriétaire d’une partie du capital d’une société anonyme. Il a le droit de voter lors
de l’assemblée générale et de toucher un dividende, bénéfice grâce à son apport du
capital à l’entreprise.
- Agents économiques : Les entreprises et les administrations privées ou
publiques, les ménages, les investisseurs étrangers…
- Biens et services : Les biens sont des produits physiques (un pain, une bicyclette,
un vélo, …) ; les services sont des produits immatériels (l’organisation d’un voyage,
un service de restauration, …)
- Bureau de placement est un service ou organisme où on procure (obtient) un
emploi à quelqu’un
- Catégories d’emploi offertes par les entreprises :
o Les travaux de direction et d’organisation : cadres, directeurs, chef
de service…
o Les travaux de recherche : chercheurs, ingénieurs…
o Les travaux d’exécution : les ouvriers (cols bleus) et les employés
(cols blancs)
- Contrat de travail est une convention collective qui doit figurer les renseignements
suivants : l’identité des parties ; l’entrée en vigueur du contrat ; la fonction du salarié ;
le salaire et les avantages ; le lieu de travail ; les horaires ; les obligations des
parties ; la durée du contrat ; la période d’essai ; la signature des parties.
- Curriculum vitae est l’ensemble des indications relatives à l’état civil, aux études,
à la carrière professionnelle,… de quelqu’un ; le document qui porte ces indications.
- Dividende : C’est la somme bénéfice touchée par l’actionnaire grâce à son apport
du capital à l’entreprise. Il dépend des résultats plus ou moins bons de l’entreprise.
- Intérêt : La somme fixe que l’entreprise verse aux obligataires chaque année dû à
leurs prêts du capital à l’entreprise.

1
- Obligation : C’est un titre de valeurs, avec l’action, négocié sur le marché officiel
de la Bourse. L’entreprise peut lancer un emprunt qui est divisé en plusieurs parts de
petite somme. C’est une valeur à revenu fixe.
- Obligataire : Celui qui détient des obligations est appelé « obligataire » qui peut
toucher un intérêt.
- Petite annonce est un message écrit ou oral par lequel une entreprise, un
particulier, … offre ou demande un emploi.
- Produit intérieur brut (PIB) français : Les valeurs ajoutées des entreprises
françaises et étrangères, situées à l’intérieur du pays.
- Produit national brut (PNB) français : Les valeurs ajoutées des entreprises
nationales, c’est-à-dire françaises, situées en France et à l’étranger.
- Qualification des ouvriers
o Manœuvre : aucune qualification
o Ouvrier spécialisé (O.S.) : habileté technique
o Ouvrier qualifié ou professionnel (O.P.) : formation professionnelle
- Revenus du travail :
o Salaire : versé par un employeur à un salarié
o Traitement : pour les fonctionnaires
o Appointements : pour les employés
o Gages : pour les gens de maison
- Revenus du capital :
o Loyer : pour le propriétaire de logement
o Fermage : pour le propriétaire de sol ou de terre
o Intérêt : pour les créanciers, les obligataires
o Dividende : pour les actionnaires
- Revenus mixtes :
o Profit : résultat de l’entreprise
o Honoraires : somme touché par les personnes qui exercent un métier
libéral (médecin, avocat, architecte,…)

- Secteurs d’activité : L’activité économique est généralement divisée en trois


grandes secteurs. Le secteur primaire regroupe les activités liées à la
transformation du milieu naturel (agriculture, forêt, pêche, mines…) ; le secteur

1
secondaire, les activités de transformation (industries, bâtiments, artisanat…) ; le
secteur tertiaire, les activité de services (banque, assurances, restauration,
commerce, transport,…)

1
ABRÉVIATIONS ET SIGLES

- A.N.P.E. : L’Agence nationale pour l’emploi


- BAC : Baccalauréat
- B.E.P.C. : Brevet d’études du premier cycle
- B.P.: Boîte postale
- B.T.S. : Brevet de technicien supérieur
- C.A.: Chiffre d’affaire
- C.C.I.: Chambre de commerce et d’industrie
- C.E.E.: Communauté Économique Européenne
- CEDEX: Courrier d’entreprise à distribution exceptionnelle
- Cie: Compagnie
- C.V.: Curriculum vitae
- Exp.: Expérience
- Fac: Faculté
- ME : Million(s) d’euros
- MF: Million(s) de francs
- N°: Numéro
- Nbr: Nombre
- Niv.: Niveau
- P.D.G.: Président-directeur général
- P.J.: Pièce(s) jointe(s)
- PIB : Produit intérieur brut
- PNB : Produit national brut
- PME: Petite et Moyenne entreprise
- R.C.: Registre du Commerce
- Réf.: Référence
- R.V. : Rendez-vous
- S.A. : Société anonyme
- S.A.R.L. : Société à responsabilité limitée
- SIRET: Système informatique pour le répertoire des établissements
- SMIC: Salaire minimum interprofessionnel de croissance

1
- S.N.C.: Société en nom collectif
- S.S.: Sécurité sociale
- Tél.: Téléphone
- T.G.V.: Train à grande vitesse
- T.V.A.: Taxe à valeur ajoutée
- U.E.: Union européenne
- Z.I.: Zone industrielle

1
BIBLIOGRAPHIE

1- BRUCHET Janine & TAUZIN Béatrice, 1994, Objectif Entreprise - Niveau


moyen, Hachette Livre, Paris.
2- CAPELLE Guy & GIDON Noëlle, 1995, Le Nouvel ESPACES 2 – Méthode de
français, Hachette FLE, Paris.
3- DANILO Michel & TAUZIN Béatrice, 1990, Le français de l’Entreprise, CLE
International, Paris.
4- DANILO M., PENFORNIS J.-L. & LINCOLN M., 1993, Le Français de la
Communication professionnelle, CLE International, Paris.
5- DANY M., GÉLIOT J., PARIZET M.-L., 1977, Le Français du Secrétariat,
Hachette.
6- DOURNON Jean-Yves, 1997, La correspondance pratique, Le Livre de Poche,
Librairie Générale Française, Paris.
7- LE NINAN Claude, 1993, Le Français des Affaires par la vidéo,
Didier/Hachette, Paris.
8- La revue du Français des Affaires et des Professions, N°6 Janvier 1999, CCIP.
9- La revue du Français des Affaires et des Professions, N°4 Avril 1998, CCIP.
10-La revue du Français des Affaires et des Professions, N°2 Octobre 1997, CCIP.
11- www.ac-creteil.fr/sms/bimotiv.htm
12- http://contenu.emploi.ouvriers.monster.be/941_FR-BE_pf.asp
13- www.profilmode.com/conseils/lettre.asp
14- http://www.stages.univ-rennes1.fr/etudiant/lettrmotiv/.html
15- http://www.studyrama.com/article.php3/id_article=476