Vous êtes sur la page 1sur 8
Dossier de Presse - Cité A’docks Conférence de presse du 24 mai 2011
Dossier de Presse - Cité A’docks Conférence de presse du 24 mai 2011

Dossier de Presse - Cité A’docks

Dossier de Presse - Cité A’docks Conférence de presse du 24 mai 2011
Dossier de Presse - Cité A’docks Conférence de presse du 24 mai 2011

Conférence de presse du 24 mai 2011

Cité
Cité

A’docks

Sommaire

Un concept nouveau en FrancePage 3

Page 3

Des demandes d’admission ou de réadmission supérieures aux autres structuresP a g e 3

Page 3

Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiantsPage 4

Page 4

Un projet adapté aux normes et aux contraintes de sécuritéPage 5

Page 5

aux normes et aux contraintes de sécurité Page 5 Maître d’oeuvre : ATELIER CATTANI ARCHITECTES

Maître d’oeuvre : ATELIER CATTANI ARCHITECTES

Entreprise générale mandataire du groupement : GTM Bâtiment

Aménagement des conteneurs : NEW DEN DESIGN

Structure : AR-C (Atelier de Réparation de Conteneurs), CVCD (Chauffage, Ventilation, Climatisation, Désenfumage) et INEX (plomberie)

Le Projet de la Cité A’ Docks dont le maître d’ouvrage est le Crous de Haute Normandie a pour partenaires le CNOUS, le Rectorat, l’Université du Havre et le GPMH. La Ville du Havre met gracieusement à disposition le terrain et assure le suivi général du dossier.

2

Havre et le GPMH. La Ville du Havre met gracieusement à disposition le terrain et assure
Havre et le GPMH. La Ville du Havre met gracieusement à disposition le terrain et assure
Havre et le GPMH. La Ville du Havre met gracieusement à disposition le terrain et assure
Havre et le GPMH. La Ville du Havre met gracieusement à disposition le terrain et assure
Cité A’docks Un concept nouveau en France Inaugurée en septembre 2010 par Valérie Pé- cresse,
Cité A’docks Un concept nouveau en France Inaugurée en septembre 2010 par Valérie Pé- cresse,

Cité A’docks

Cité A’docks Un concept nouveau en France Inaugurée en septembre 2010 par Valérie Pé- cresse, Ministre

Un concept nouveau en France

Inaugurée en septembre 2010 par Valérie Pé- cresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche avec Antoine Rufenacht, alors Maire du Havre et Président de la CODAH, la Cité A’Docks compte 100 logements étudiants.

Le concept, imaginé aux Pays-Bas et mis en œu- vre pour la première fois en France avec la Cité A’ Docks au Havre a permis notamment d’aug- menter dès la rentrée 2010 l’offre en résidence étudiante au Havre.

On compte environ 10 000 étudiants au Havre. Le taux de logement CROUS, maître d’ouvrage du projet, est de 6% contre 10% pour la moyenne nationale (soit un déficit de 340 logements). La Cité A’ Docks parallèlement aux résidences étudiantes "classiques" qui sont en projet (Prise en gestion de la Résidence St Nicolas de 140 studios, projet de 100 studios au nord du cam- pus, sur le terrain Clovis) contribue à developper l’hébergement pour les étudiants au Havre.A terme, l’offre de logements sur le Havre ville basse, approchera les 10%.

Aux 10 000 étudiants actuels, il faudra à terme ajouter ceux de l’Insa et de l’Ecole Nationale de la Marine Marchande, cette école devant prochainement déménager de Sainte Adresse vers Le Havre. Ces trois écoles rejoindront ainsi l’Isel et l’Iut en trouvant place dans ce quartier à l’interface entre la ville et le port. Les logements conteneurs sont installés sur l’ancien parking du BCMO (Bureau Central d’embauche de la Main d’Œuvre de la manutention portuaire), rue Marceau Prolongée, à proximité du complexe aquatique Les bains des docks construits par Jean Nouvel, du nouvel espace commercial des Docks Vauban, de la salle polyvalente sports et spectacles les Docks Océane et du jardin fluvial récemment réalisé par la Ville dans les quartiers sud.

La société NEW DEN DESIGN, concepteur-réalisateur de solutions constructives modulaires pour le loge- ment, retenue par la Ville du Havre et le CROUS de Haute Normandie a mené à bien ce projet innovant de résidence étudiante en conteneurs maritimes. NEW DEN DESIGN, société française créée en 2009, développe une nouvelle approche de la construc- tion fondée sur une industrialisation de "l’acte de construire". Ayant fédéré un architecte de renom ("atelier Cattani"), des bureaux d’études thermie, acoustique et structure, et GTM Bâtiment, NEW DEN DESIGN a conçu un projet "conteneurs" qui anoblit et affirme l’ambition architecturale et responsable de cette solution constructive originale.

et responsable de cette solution constructive originale. Des demandes d’admission ou de réadmission supérieures

Des demandes d’admission ou de réadmission supérieures aux autres structures

Depuis l’ouverture de la Cité A’ Docks, tous les conteneurs sont occupés et suscitent de nombreuses demandes. Les étudiants se montrent en majorité satisfaits de leur nouvelle rési- dence.

Quelques jours après la date de clôture des réadmissions et sur 100 logements, 42 étudiants ont déjà réitéré leur demande d’admission, soit 42% de demandes de réadmission à la cité A’ Docks contre 20% sur les autres sites du Havre. 21 logements sont réservés par conventions avec des établissements de l’enseignement supérieur.

3

Quant aux 37 logements encore disponibles pour la rentrée 2011-2012, les étudiants montrent leur engouement pour ce type de logements. En effet, à ce jour, 259 demandes d’étudiants effectuant une première demande ont été enregistrées en vœu prioritaire pour emménager dans un studio conteneur.

Cité A’docks Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants
Cité A’docks Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants

Cité

Cité A’docks Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants
Cité A’docks Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants

A’docks

Des actions mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants

mises en œuvre pour être à l’écoute des étudiants Pour répondre aux demandes des résidents étudiants

Pour répondre aux demandes des résidents étudiants de la Cité A’ Docks qui rencon- traient des problèmes de finitions propres à la majorité des chantiers, ou des difficultés à se familiariser avec les équipements de la cité, différentes mesures ont été prises. Le CROUS de Haute-Normandie et la société New Den design ont conçu et distribué aux résidents une notice d’utilisation des équipements. Une rencontre a été proposée aux résidents de la Cité A’ Docks afin de faire un point sur la fonctionnalité des logements de la résidence six mois après son ouverture, en présence des porteurs de l’opération et une enquête de satisfaction a également été réalisée au mois de mars pour connaître l’avis des étudiants.

New Den design et le CROUS ont travaillé à la conception d’un document qui est systématique- ment affiché dans les logements et destiné à informer les étudiants des précautions spécifiques à prendre pour profiter pleinement de son logement. Ce "guide des bonnes pratiques" men- tionne en particulier quelques façons simplifiées de programmer les radiateurs.

La rencontre des étudiants avec l’équipe du projet de la Cité A’ Docks s’est déroulée le 14 février 2011. Les étudiants présents ont fait part de leur satisfaction générale et ont même indiqué qu’ils seraient volontaires pour renouveler l’expérience si elle était à refaire. L’idée se dégage globa- lement que le "rapport qualité-prix" du concept est intéressant, en comparaison des conditions d’hébergement connues dans le passé : le niveau de confort des logements de la Cité A’ Docks est bien supérieur à des chambres traditionnelles (d’une superficie de 9m².)

L’enquête de satisfaction s’est déroulée du 7 au 9 mars 2011. Les étudiants hébergés à la Cité A’ Docks ont été sollicités pour cette enquête. 50 questionnaires ont été remis en main propre à l’étudiant et 46 ont été dépo- sés dans la boîte aux lettres des étudiants absents au moment du passage de l’agent. 43 réponses ont été récupérées, soit un taux de retour de 45%. Les résultats de l’enquête révèlent de nombreux points positifs concernant notamment :

de nombreux points positifs concernant notamment : la résolution des problèmes : 93 % des personnes

la résolution des problèmes : 93 % des personnes interrogées en sont satisfaites.de nombreux points positifs concernant notamment : la sécurité de la résidence : 88 % des

la sécurité de la résidence : 88 % des personnes interrogées en sont satisfaites.: 93 % des personnes interrogées en sont satisfaites. l’aspect architectural, les espaces verts : 86%

l’aspect architectural, les espaces verts : 86% des personnes interrogées en sont satisfaites. personnes interrogées en sont satisfaites.

l’isolation phonique du logement : 67 % des personnes interrogées en sont satisfaites.verts : 86% des personnes interrogées en sont satisfaites. Pour créer un espace de convivialité entre

Pour créer un espace de convivialité entre les résidents, le CROUS de Haute-Normandie a mis à disposition un local (le logement P015). Des réunions avec le "SPOT" (centre d’art contemporain

4

a mis à disposition un local (le logement P015). Des réunions avec le "SPOT" (centre d’art
a mis à disposition un local (le logement P015). Des réunions avec le "SPOT" (centre d’art
a mis à disposition un local (le logement P015). Des réunions avec le "SPOT" (centre d’art
a mis à disposition un local (le logement P015). Des réunions avec le "SPOT" (centre d’art
Cité A’docks havrais) se tiennent régulièrement dans ce logement pour permettre aux résidents de définir
Cité A’docks havrais) se tiennent régulièrement dans ce logement pour permettre aux résidents de définir

Cité A’docks

Cité A’docks havrais) se tiennent régulièrement dans ce logement pour permettre aux résidents de définir eux-mêmes

havrais) se tiennent régulièrement dans ce logement pour permettre aux résidents de définir eux-mêmes les contours de cet espace dont l’aménagement sera confié à un artiste. L’étude de cette opération est financée par la Fondation de France (dans le cadre de l’action "Nou- veaux commanditaires").

L’analyse des résultats de l’enquête ne remet pas en cause la volonté des étudiants de loger dans ces logements modulaires et permettra d’améliorer certaines demandes notamment liées à la vie sociale de la résidence.

Un projet adapté aux normes et aux contraintes de sécurité

Les conteneurs de la cité A’ Docks sont ins- tallés sur une structure indépendante. Une structure métallique porte les conteneurs et permet de décaler les studios et d’implan- ter passerelles, balcons et terrasses. Les cent logements s’étagent sur quatre niveaux, autour d’un jardin intérieur. Les rez-de- chaussée ont été surélevés pour préserver l’intimité des résidents. Les deux extrémités des conteneurs ont fait place à de grandes baies vitrées. Le doublage thermique par l’intérieur des conteneurs a entraîné une diminution de la surface habitable de 40 centimètres en largeur et en hauteur. La hauteur sous plafond finale est de 2,40 mè- tres, pour 25 mètres carrés de surface par logement. À l’intérieur, les murs sont blancs et le mobilier en bois. Côté aménagement, les conteneurs présentent des parois isolées et sont équipés d’une petite cuisine, d’une salle de bains, d’une chambre avec bureau et connexion internet.

bains, d’une chambre avec bureau et connexion internet. Les premières résidences étudiantes ayant eu recours aux

Les premières résidences étudiantes ayant eu recours aux conteneurs ont été construites aux Pays-Bas, faisant figure de modèle. L’expérimentation et l’innovation de ce projet mené pour la première fois en France a soulevé plusieurs interrogations notamment par rapport à la règlementation française qui n’est pas adaptée à ce type de constructions. Pour répondre aux normes de sécurité incendie, la réglementation logement a imposé la création d’un mur coupe-feu en béton armé sur des cellules totalement indépendantes les unes des autres.

des cellules totalement indépendantes les unes des autres. L’acoustique de l’opération a fait l’objet de soins

L’acoustique de l’opération a fait l’objet de soins attentifs et les tests réalisés ont été particulièrement satisfaisants. Les mesures effectuées in situ par les ex- perts acousticiens révèlent d’ailleurs un niveau de performance supérieur aux normes acoustiques en vigueur. Des pa- tins en caoutchouc ont également été intégrés à la structure pour empêcher les vibrations.

Le mot "logement modulaire" prend tout son sens avec La Cité A’ Docks puisqu’elle répond aussi à un critère de mobilité. Le terrain est mis à disposition par la Ville du Havre pour une durée minimale de dix ans. Au terme de cette échéance, les résidences sont suscepti- bles d’être installées ailleurs.

5

CROUS de Rouen - Service communication - JA - 05/2011

CROUS de Rouen - Service communication - JA - 05/2011 3, rue d’Herbouville 76042 ROUEN CEDEX
CROUS de Rouen - Service communication - JA - 05/2011 3, rue d’Herbouville 76042 ROUEN CEDEX
CROUS de Rouen - Service communication - JA - 05/2011 3, rue d’Herbouville 76042 ROUEN CEDEX

3, rue d’Herbouville 76042 ROUEN CEDEX 1 www.crous-rouen.fr www.facebook.com/page.crous.rouen 02 32 08 50 00

Contacts presse :

Rectorat de Rouen : Carole FOURNIER - Tél : 02 32 08 90 89 – Portable : 06 15 63 05 30 CNOUS : Pascale KOLLER - Tél. : 01 44 18 53 29 CROUS de Haute-Normandie : Jenny ASLANIS - Tél : 02 32 08 50 63 - Portable : 06 80 96 23 64 Ville du Havre : Catherine BERTRAND - Tél : 02 35 19 44 21 Université du Havre : Dominique Thieulent - Tél : 02 32 74 40 69 - Portable : 06 87 23 64 17

- Tél : 02 35 19 44 21 Université du Havre : Dominique Thieulent - Tél
- Tél : 02 35 19 44 21 Université du Havre : Dominique Thieulent - Tél
- Tél : 02 35 19 44 21 Université du Havre : Dominique Thieulent - Tél
- Tél : 02 35 19 44 21 Université du Havre : Dominique Thieulent - Tél