Vous êtes sur la page 1sur 17
SERVICE DES EXAMENS DE LANGUE FRANÇAISE RÉSERVÉS AUX ÉTUDIANTS ÉTRANGERS CENTRE DU MAROC – SESSION

SERVICE DES EXAMENS DE LANGUE FRANÇAISE RÉSERVÉS AUX ÉTUDIANTS ÉTRANGERS

CENTRE DU MAROC

– SESSION DU 19 MAI 2016

CERTIFICAT INTERMEDIAIRE DE LANGUE FRANÇAISE PARIS – SORBONNE B1

Durée : 1h45

A. ÉPREUVE DE LANGUE

- 25 points -

I. Complétez les phrases suivantes en choisissant parmi les adjectifs possessifs proposés

entre parenthèses :

1. J’ai perdu (mon/ma/mes) ………………. clefs !

- 4 points -

2. Ils ne connaissent ni (son/sa/ses) ………………. adresse ni (son/sa/ses) ………………. numéro de téléphone.

3. Es-tu heureuse de partir en vacances chez (ton/ta/tes) ………………. grands-parents ?

4. Le professeur précise à (son/sa/ses) ………………. élèves qu’ils doivent rendre (leur/leurs) ………………. copie avant midi.

5. Nous vous avons rendu (notre/nos/votre/vos) ………………. parapluie et vous nous avez rendu (notre/nos/votre/vos) ………………. chapeaux.

II. Reformulez les phrases suivantes comme dans l’exemple ci-dessous :

- 4 points -

Exemple : J’ai toujours aimé le chocolat > Je n’ai jamais aimé le chocolat.

1. Elle va souvent à la piscine. …………………………………………………………………………….

2. Tu achètes quelque chose ? ……………………………………………………………………………

3. Magalie a rencontré quelqu’un. ……………………………………………………………………

4. Nous partons à la mer la semaine prochaine. ………………………………………………………

5. Vous le voyez quelque part ? …………………………………………………………………………

6. Je suis surprise. ………………………………………………………………………………………….

7. Ils ont déjà vu quelque chose d’aussi beau. …………………………………………………………

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 1 sur 10

III.

Complétez le texte suivant en conjuguant les verbes proposés entre parenthèses au présent,

à l’imparfait ou au passé composé.

-10 points -

Cassandre et Jeanne ne se quittaient jamais : elles allaient à la même école, elles

…………………….……… (apprendre) le piano avec le même professeur, elles

…………………….……… (partir) en vacances ensemble et quand l’une était malade, l’autre

…………………….……… (se précipiter) chez elle à la fin de la journée pour lui apporter ses

devoirs et ses leçons.

Mais un jour, Jeanne …………………….……… (annoncer) une triste nouvelle à son amie :

« – Mes parents …………………….………. (prendre la décision) de changer de pays. Nous

…………………….……… (déménager) dans un mois ! Mon père …………………….………

(trouver) un nouveau travail en Espagne à Barcelone. » Cassandre lui …………………….………

(répondre) : « – Tu sais Jeanne, tu as beaucoup de chance ! C’est une très belle expérience : tu

…………………….……… (découvrir) un nouveau pays et une nouvelle langue, tu te fais de

nouveaux amis… Tu vas beaucoup me manquer, mais je …………………….……… (promettre) de

t’écrire tous les jours ! »

IV.Mettez les phrases suivantes au style direct en complétant ce qui est indiqué et en faisant les

transformations nécessaires :

- 4 points –

1. Hortense explique au professeur qu’elle n’a pas eu le temps de terminer son devoir.

Hortense explique au professeur : …………………………………………………………………

……………………………………………………………….………………………………………………

2. Le Président demande aux journalistes s’ils ont d’autres questions à lui poser.

Le Président demande aux journalistes : …………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

3. Martine a répondu à sa sœur que leurs amis les avaient invitées samedi soir.

Martine a répondu à sa sœur : ………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………

4. Bernard a supplié ses parents de ne rentrer que le lendemain chez eux.

Bernard a supplié ses parents : ………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………….…………………………

V. Tout, toute, tous ou toutes ? Complétez le texte suivant avec le terme qui convient :

1. ………………. est fini : ils sont ………………

partis.

-3 points -

2. Tu as ………………. mangé ? ………………. les glaces et ………………. les petits gâteaux ?

3. Elle est ………………. étonnée.

gâteaux ? 3. Elle est ………………. étonnée. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 2 sur 10

B.

I – ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ÉCRITE

- 15 points -

Vous répondrez à ces questions avec vos propres mots et utiliserez des guillemets (« ») si vous citez le texte.

1. Qui est le narrateur ?

Claude Gueux

Albin

un narrateur extérieur

-1 point -

2. Citez quatre arguments que Claude Gueux utilise dans le premier paragraphe pour faire

changer d’avis le directeur.

……………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

- 4 points -

3. Citez une phrase du texte qui montre le désespoir et la détresse de Claude Gueux.

-1 point -

…………………………………………………………………………………………………………………

4. Définissez l’attitude du directeur à l’égard de Claude Gueux :

(cochez la ou les bonne(s) réponse(s))

compréhensif

méprisant

autoritaire

indulgent

-1 point -

5. Comment le directeur explique-t-il sa décision à Claude Gueux ? Qu’est-ce que cela nous

montre ?

-2 points –

……………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………

6. Le directeur survit-il à l’agression ? Citez le texte pour illustrer votre réponse.

-1 point -

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 3 sur 10

7. Choisissez le synonyme adéquat en contexte : (cochez la bonne réponse)

a) geôlier

ami

gardien

prisonnier

b) répliqua

répondit

frappa

interrogea

c) haletants

interrogea c) haletants intensément fatigués intensément curieux intensément tristes

intensément fatigués intensément curieux intensément tristes

interrogea c) haletants intensément fatigués intensément curieux intensément tristes
interrogea c) haletants intensément fatigués intensément curieux intensément tristes
fatigués intensément curieux intensément tristes d) assenés posés plongés frappés e) balafra caressa

d) assenés

posés

plongés

frappés

e) balafra

caressa

entailla

brisa

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

-5 points -

Page 4 sur 10

Texte de l’épreuve de compréhension écrite

Lisez attentivement cet extrait et répondez aux questions de l’épreuve de compréhension écrite.

CLAUDE GUEUX

L’histoire se passe à Paris en 1831. Claude Gueux, ouvrier pauvre, a volé pour nourrir sa femme et son enfant. Condamné à cinq ans de prison, il est envoyé à la Maison Centrale de Clairvaux. Il se lie d’amitié avec un jeune prisonnier, Albin mais, par cruauté, le directeur des ateliers sépare les deux hommes. Tous les jours, Claude réclame son compagnon, en vain.

« Monsieur le directeur, dit Claude avec une voix qui eût attendri le démon, je vous en supplie, remettez Albin avec moi, vous verrez comme je travaillerai bien. Vous qui êtes libre, cela vous est égal, vous ne savez pas ce que c'est qu'un ami ; mais, moi, je n'ai que les quatre murs de ma prison. Vous pouvez aller et venir, vous ; moi, je n’ai qu’Albin. Rendez- le-moi. Albin me nourrissait, vous le savez bien 1 . Cela ne vous coûterait que la peine de dire oui. Qu'est-ce que cela vous fait qu'il y ait dans la même salle un homme qui s'appelle Claude Gueux et un autre qui s'appelle Albin ? Car ce n'est pas plus compliqué que cela. Monsieur le

Claude Gueux et un autre qui s'appelle Albin ? Car ce n'est pas plus compliqué que

directeur, mon bon monsieur D., je vous supplie vraiment, au nom du ciel ! » Claude n'en avait peut-être jamais tant dit à la fois à un geôlier. Après cet effort, épuisé, il attendit. Le directeur répliqua avec un geste d'impatience :

-

Impossible. C'est dit. Voyons, ne m'en reparle plus. Tu m'ennuies.

Et, comme il était pressé, il doubla le pas. Claude aussi. En parlant ainsi, ils étaient arrivés tous deux près de la porte de sortie ; les quatre-vingts voleurs regardaient et écoutaient, haletants.

Claude toucha doucement le bras du directeur.

Mais au moins que je sache pourquoi je suis condamné à mort 2 ! Dites-moi pourquoi vous l'avez séparé de moi.

-

-

Je te l'ai déjà dit, répondit le directeur, parce que.

Et, tournant le dos à Claude, il avança la main vers le loquet de la porte de sortie. A la réponse du directeur, Claude avait reculé d'un pas. Les quatre-vingts statues qui étaient là 3 virent sortir de son pantalon sa main droite avec la hache. Cette main se leva, et, avant que le directeur eût pu pousser un cri, trois coups de hache, chose affreuse à dire, assenés tous les trois dans la même entaille, lui avaient ouvert le crâne. Au moment où il tombait à la renverse, un quatrième coup lui balafra le visage ; puis, comme une fureur lancée ne s'arrête pas court, Claude Gueux lui fendit la cuisse droite d'un cinquième coup inutile. Le directeur était mort. Alors Claude jeta la hache et cria : À l'autre maintenant ! L'autre, c'était lui. On le vit tirer de sa veste les petits ciseaux de « sa femme » 4 et, sans que personne songeât à l'en empêcher, il se les enfonça dans la poitrine. La lame était courte, la poitrine était profonde. Il y fouilla longtemps et à plus de vingt reprises en criant : « Cœur de damné, je ne te trouverai donc pas ! » et enfin il tomba baigné dans son sang, évanoui sur le mort. Lequel des deux était la victime de l'autre ?

 

VICTOR HUGO, Claude Gueux, 1834.

1 Par amitié, Albin avait pris l’habitude de donner une part de sa ration à Claude Gueux, homme robuste, de gros appétit. En

échange, Claude Gueux protégeait son ami.
2

Il s’agit d’une expression. En réalité, à ce moment-là, Claude Gueux n’est condamné qu’à cinq ans de prison.

3 Les autres prisonniers.
4

Sa compagne. L’expression est entre guillemets car Claude Gueux n’était pas vraiment marié.

guillemets car Claude Gueux n’était pas vraiment marié. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 5 sur 10

B.

II – Épreuve d’expression écrite

- 10 points -

Traitez le sujet suivant (150 à 180 mots) :

Claude Gueux a survécu à sa tentative de suicide. Accusé du meurtre du directeur, il risque la peine de mort. Vous êtes son avocat : pour le défendre vous racontez les faits qui lui sont reprochés (le lieu, le moment et les détails du meurtre), vous montrez les raisons qui l’ont poussé à commettre un tel acte et vous expliquez pourquoi il ne mérite pas la peine de mort.

01 ……………………………………………………………………………………………………………… ………………

02 …………………………………………………………………………………………………………………………

……

03 ……………………………………………………………………………………………………………………………

04 ……………………………………………………………………………………………………………………… ………

05 ………………………………………………………………………………………………………… ……………………

06 …………………………………………………………………………………………………………………………….…

07 ………………………………………………………………………………………………………………

… ………

08 ……………………………………………………………………………………………………………………… ………

09 ……………………………………………………………………………………………………………………… ………

10 …………………………………………………………………………………………………………………………

……

11 ……………………………………………………………………………………………………… ………………………

12 …………………………………………………………………………………………………… …………………………

13 ………………………………………………………………………………………………….……………………………

14 ………………………………………………………………………………………………………………………………

15 ……………………………………………………………………………………………………………………………

16 ………………………………………………………………………………………………………………… ……………

17 ………………………………………………………………………………………………………………………………

18 ……………………………………………………………………………………………………………………………

19 ………………………………………………………………………………………………………………………………

20 ………………………………………………………………………………………………………………………………

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 6 sur 10

SERVICE DES EXAMENS DE LANGUE FRANÇAISE RÉSERVÉS AUX ÉTUDIANTS ÉTRANGERS CENTRE DU MAROC – SESSION

SERVICE DES EXAMENS DE LANGUE FRANÇAISE RÉSERVÉS AUX ÉTUDIANTS ÉTRANGERS

CENTRE DU MAROC

– SESSION DU 19 MAI 2016

CERTIFICAT INTERMÉDIAIRE DE LANGUE FRANÇAISE

PARIS - SORBONNE B1

ÉPREUVES ORALES COLLECTIVES

Note sur 25

Durée 15 minutes environ

A –

ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ORALE

- 15 points -

Écoutez l’enregistrement suivant et répondez aux questions en cochant réponse ou en écrivant la réponse

Écoutez l’enregistrement suivant et répondez aux questions en cochant réponse ou en écrivant la réponse demandée.

la bonne

- Vous aurez tout d’abord deux minutes pour lire les questions.

- Après une première écoute, vous aurez une minute pour commencer à répondre aux questions.

- Après une deuxième écoute, vous disposerez d’une minute supplémentaire pour compléter vos réponses. Lisez les questions.

QUESTIONS

1. Quand s’est déroulé le FabLab Festival ?

du 16 au 10 mai

du 6 au 12 mai

du 6 au 10 mai

2. Le FabLab est un lieu où les idées deviennent : (cochez la bonne réponse)

lieu où les idées deviennent : (cochez la bonne réponse) éternité réalité créativité Université

éternité

réalité

créativité

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

-1 point -

-1 point -

Page 7 sur 10

3.

Qui rencontre-t-on au FabLab ? (complétez)

- 2 points -

Surtout beaucoup ……………………………………………………………………………………………

4.

Complétez :

Ce

matin-là,

Aurore,

…………………………,

Alysse,

…………………………,

-2 points -

Ange-Cyprien,

…………………………, et leurs copains vont …………………………aux inventeurs.

5. Que doivent trouver les enfants ?

-2 points -

Il faut d’abord trouver ………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………

6. D’après Philippe Semanaz, en tout, dans ce FabLab, il y a : (cochez la bonne réponse)

-1 point -

dix imprimantes 3D

huit imprimantes 3D

douze imprimantes 3D

7. Combien de temps dure la création ?

-1 point –

La création va durer…………………………………………………………………………………………

8. Quel est l’objectif des FabLabs ?

-2 points -

…………………………………………………………………………………………………………………

9. Combien y a-t-il de membres au FabLab d’après Louis Connell ?

-1 point -

90

900

9000

10. Complétez :

- 2 points -

Avis aux inventeurs : ……………………………………………………

…………………………………………………… Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

pour donner vie à ses idées !

Page 8 sur 10

B –

ACTES DE PAROLES

- 6

points -

Vous allez écouter deux fois un document sonore. Vous aurez 30 secondes de pause entre les deux écoutes. À la fin de la deuxième écoute, vous aurez à nouveau 30 secondes pour compléter vos réponses.

aurez à nouveau 30 secondes pour compléter vos réponses. Débat : « Pour ou contre les

Débat : « Pour ou contre les notes à l’école ? »

Écoutez les six réponses à cette question et indiquez par une croix (X) si elles sont plutôt pour ou plutôt contre l’évaluation des élèves par les notes à l’école.

 

Plutôt pour

Plutôt contre

Réponse 1

 

Réponse 2

 

Réponse 3

 

Réponse 4

 

Réponse 5

 

Réponse 6

 
4   Réponse 5   Réponse 6   Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 9 sur 10

C –

DISCRIMINATION AUDITIVE

(Une seule écoute)

- 4 points -

A – Écoutez les énoncés et répondez directement aux questions en cochant (X) la bonne

réponse.

- 2 points -

1. De qui s’agit-il ?

de Marc et Sophie

de Marc

de Sophie

2. On parle :

 

d'une personne

de plusieurs personnes

on ne sait pas

3. On s’adresse :

 

à une personne

à plusieurs personnes

on ne sait pas

4. Il s’agit :

 

d’un garçon

d’une fille

on ne sait pas

B – Cochez ce que vous entendez :

- 2 points -

1.

 

Le prochain train est à douze heures dix.

Le prochain train est à deux heures dix.

2.

 

Vous êtes tellement généreux !

Vous êtes tellement généreuse !

3.

 

Regarde bien partout, même sous le bureau.

Regarde bien partout, même sur le bureau.

4.

 

Camille ? C’est la femme aux cheveux blancs sur la photo.

Camille ? C’est la femme aux cheveux blonds sur la photo.

Camille ? C’est la femme aux cheveux blonds sur la photo. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 10 sur 10

Corrigé des épreuves écrites

A - Épreuve de langue B - Épreuve de compréhension écrite

- Épreuve de langue B - Épreuve de compréhension écrite Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Corrigé des épreuves orales collectives

Texte de la compréhension orale A - Épreuve de compréhension orale B - Actes de paroles C - Discrimination auditive

Mai 2016

Page 11 sur 10

CERTIFICAT INTERMÉDIAIRE DE LANGUE FRANÇAISE

PARIS – SORBONNE B1

CORRIGÉ DE L’ÉPREUVE DE LANGUE

I. Complétez les phrases suivantes en choisissant parmi les adjectifs possessifs proposés entre parenthèses :

1. J’ai perdu mes clefs !

2. Ils ne connaissent ni son adresse ni son numéro de téléphone.

3. Es-tu heureuse de partir en vacances chez tes grands-parents ?

4. Le professeur précise à ses élèves qu’ils doivent rendre leur copie avant midi.

5. Nous vous avons rendu votre parapluie et vous nous avez rendu nos chapeaux.

II. Reformulez les phrases suivantes comme dans l’exemple ci-dessous :

Exemple : J’ai toujours aimé le chocolat > Je n’ai jamais aimé le chocolat.

1. Elle va souvent à la piscine. Elle ne va jamais à la piscine.

2. Tu achètes quelque chose ? Tu n’achètes rien ? / N’achètes-tu rien ?

3. Magalie a rencontré quelqu’un. Magalie n’a rencontré personne.

4. Nous partons à la mer la semaine prochaine. Nous ne partons pas à la mer la semaine prochaine.

5. Vous le voyez quelque part ? Vous ne le voyez nulle part ? / Ne le voyez-vous nulle part ?

6. Je suis surprise. Je ne suis pas surprise.

7. Ils ont déjà vu quelque chose d’aussi beau. Ils n’ont jamais rien vu d’aussi beau.

III. Complétez le texte suivant en conjuguant les verbes proposés entre parenthèses au présent, à l’imparfait ou au passé composé.

Cassandre et Jeanne ne se quittaient jamais : elles allaient à la même école, elles apprenaient le piano avec le même professeur, elles partaient en vacances ensemble et quand l’une était malade, l’autre se précipitait chez elle à la fin de la journée pour lui apporter ses devoirs et ses leçons. Mais un jour, Jeanne a annoncé une triste nouvelle à son amie : « – Mes parents ont pris la décision de changer de pays. Nous déménageons dans un mois ! Mon père a trouvé un nouveau travail en Espagne à Barcelone. » Cassandre lui a répondu : « – Tu sais Jeanne, tu as beaucoup de chance ! C’est une très belle expérience : tu découvres un nouveau pays et une nouvelle langue, tu te fais de nouveaux amis… Tu vas beaucoup me manquer, mais je promets de t’écrire tous les jours ! »

IV. Mettez les phrases suivantes au style direct en complétant ce qui est indiqué et en faisant les transformations nécessaires :

1. Hortense explique au professeur qu’elle n’a pas eu le temps de terminer son devoir. Hortense explique au professeur : « Je n’ai pas eu le temps de terminer mon devoir. »

2. Le Président demande aux journalistes s’ils ont d’autres questions à lui poser. Le Président demande aux journalistes : « Avez-vous/Est-ce que vous avez d’autres questions à me poser ? »

3. Martine a répondu à sa sœur que leurs amis les avaient invitées samedi soir. Martine a répondu à sa sœur : « Nos amis nous ont invitées samedi soir. »

4. Bernard a supplié ses parents de ne rentrer que le lendemain chez eux. Bernard a supplié ses parents : « Ne rentrez que demain chez nous/chez vous ! ».

V. Tout, toute, tous ou toutes ? Complétez le texte suivant avec le terme qui convient :

1. Tout est fini : ils sont tous partis.

2. Tu as tout mangé ? toutes les glaces et tous les petits gâteaux ?

3. Elle est tout étonnée.

tous les petits gâteaux ? 3. Elle est tout étonnée. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 12 sur 10

CORRIGÉ DE L’ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ÉCRITE

1. Qui est le narrateur ?

Claude Gueux Albin un narrateur extérieur

2. Citez quatre arguments que Claude Gueux utilise dans le premier paragraphe pour faire changer d’avis le directeur.

- « vous verrez comme je travaillerai bien. »

- « […] cela vous est égal, vous ne savez pas ce que c’est qu’un ami. »

- « Albin me nourrissait, vous le savez bien. »

- « Cela ne vous coûterait rien »

- « Qu’est-ce que cela vous fait qu’il y ait dans la même salle un homme qui s’appelle Claude Gueux et un autre qui s’appelle Albin. Car ce n’est pas plus compliqué que cela. »

3. Citez une phrase du texte qui montre le désespoir et la détresse de Claude Gueux.

- « Monsieur le directeur, mon bon monsieur D., je vous supplie vraiment, au nom du ciel ! »

- « Claude toucha doucement le bras du directeur. »

4. Définissez l’attitude du directeur à l’égard de Claude Gueux.

compréhensif

méprisant

autoritaire

indulgent

5. Comment le directeur explique-t-il sa décision à Claude Gueux ? Qu’est-ce que cela nous montre ?

La raison que donne le directeur est « parce que ». Cela nous montre que sa décision est injustifiée, infondée, arbitraire. Cela nous montre aussi sa méchanceté et sa cruauté vis-à-vis de Claude Gueux.

6. Le directeur survit-il à l’agression ? Citez le texte pour illustrer votre réponse.

Non : « Le directeur était mort. »

7. Choisissez le synonyme adéquat en contexte :

a) geôlier : gardien

b) répliqua : répondit

c) haletants : intensément curieux

d) assenés : frappés

e) balafra : entailla

curieux d) assenés : frappés e) balafra : entailla Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 13 sur 10

TEXTE DE LA COMPRÉHENSION ORALE

Le FabLab Festival

Le FabLab Festival, organisé par Artilect, s’est déroulé du 6 au 10 mai à Toulouse.

Un FabLab est un lieu où les idées deviennent réalité. On y trouve des machines pour fabriquer des prototypes : imprimantes 3D, découpe laser, ordinateurs équipés de logiciels de création, etc. On y rencontre surtout beaucoup d’inventeurs et de bricoleurs qui partagent leurs connaissances. À l’occasion du FabLab Festival, des écoliers ont découvert l’impression 3D.

Ce matin-là, Aurore, 11 ans, Alysse, 8 ans, Ange-Cyprien, 11 ans, et leurs copains vont jouer aux inventeurs. À l'occasion du FabLab Festival, ils participent à une initiation à l'impression en 3D. « Il vous faut d'abord trouver un petit objet à dessiner », leur explique Philippe Semanaz, FabLab Manager d'Artilect. Pour cela, les enfants vont utiliser un logiciel en 3D sur l'ordinateur. Alysse a choisi de faire un petit pot à crayons. Après quelques clics de souris, son pot prend forme sur l'écran. Reste maintenant à le fabriquer en vrai, cette fois ! Direction l'imprimante 3D. Dans ce FabLab, « il y en a quatre facilement utilisables par le grand public et quatre autres pour fabriquer des objets plus complexes », explique Philippe Semanaz.

L'imprimante utilisée par Alysse n'est pas bien grande. Sur le côté, une bobine de fil. Au centre, un petit plateau sur lequel va se former la pièce imaginée par Alysse. Le fil plastique est fondu, puis se dépose sur le plateau aux endroits indiqués sur le dessin. En tombant, le plastique refroidit et se solidifie. Alysse observe avec attention l'élaboration du petit pot à crayons. Il faut être patiente : la création va durer près d'une heure, mais bientôt elle tiendra en main l'objet qu'elle a imaginé. C'est bien là l'objectif des FabLabs : donner vie aux idées de chacun.

« Nous avons 900 membres. Chacun sait faire des choses différentes. Le but est de se rencontrer et de partager nos connaissances, explique Louis Connell, FabLab Manager. Il y a même des adolescents. Un garçon vient par exemple ici pour créer un drone. » Avis aux inventeurs : il n'y a pas d'âge pour donner vie à ses idées !

exemple ici pour créer un drone. » Avis aux inventeurs : il n'y a pas d'âge

Figure 1 : Le petit pot à crayons d'Alysse est terminé ! (DR Sandra Laboucarie)

crayons d'Alysse est terminé ! (DR Sandra Laboucarie) Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

est terminé ! (DR Sandra Laboucarie) Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 – Mai 2016 Page

Page 14 sur 10

CORRIGÉ DES ÉPREUVES ORALES COLLECTIVES

A – ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ORALE

ORALES COLLECTIVES A – ÉPREUVE DE COMPRÉHENSION ORALE Écoutez l’enregistrement suivant et répondez aux

Écoutez l’enregistrement suivant et répondez aux questions en cochant la bonne réponse ou en écrivant la réponse demandée.

1. Quand s’est déroulé le FabLab Festival ?

du 6 au 10 mai

2. Le FabLab est un lieu où les idées deviennent :

éternité

réalité

créativité

3. Qui rencontre-t-on au FabLab ? (complétez) Surtout beaucoup d’inventeurs et de bricoleurs.

4. Complétez :

Ce matin-là, Aurore, onze ans, Alysse, huit ans, Ange-Cyprien, onze ans, et leurs copains vont jouer aux inventeurs.

5. Que doivent trouver les enfants ? Il faut d’abord trouver un petit objet à dessiner

6. D’après Philippe Semanaz, en tout, dans ce FabLab, il y a :

dix imprimantes 3D

huit imprimantes 3D

douze imprimantes 3D

7. Combien de temps dure la création ? La création va durer près d’une heure

8. Quel est l’objectif des FabLabs ? « Donner vie aux idées de chacun. »

9. Combien il y a-t-il de membres au FabLab d’après Louis Connell ?

90

900

9000

10. Complétez :

Avis aux inventeurs : il n’y a pas d’âge pour donner vie à ses idées !

: il n’y a pas d’âge pour donner vie à ses idées ! Université Paris-Sorbonne –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 15 sur 10

B – ACTES DE PAROLES Débat : « Pour ou contre les notes à l’école

B – ACTES DE PAROLES

Débat : « Pour ou contre les notes à l’école ? »

Écoutez les six réponses à cette question et indiquez par une croix (X) si elles sont plutôt pour ou plutôt contre l’évaluation des élèves par les notes à l’école.

 

Plutôt pour

Plutôt

Réponse 1

x

 

Réponse 2

x

 

Réponse 3

 

x

Réponse 4

 

x

Réponse 5

 

x

Réponse 6

x

 

1. Il y a toujours eu des notes et je trouve que cela doit continuer ainsi. Les notes permettent aux élèves de voir leurs progrès et c’est une très bonne chose !

2. Si on supprime les notes, quelle est la motivation ? pourquoi travailler ? Travailler dur pour avoir de bonnes notes, voilà une bonne motivation.

3. Noter les élèves dès le plus jeune âge, c’est les mettre en concurrence dès le plus jeune âge : quel danger pour notre société ! Non, il ne faut plus mettre de notes à l’école !

4. Je suis d’accord pour supprimer les notes à l’école : les mauvaises notes découragent les mauvais élèves. Ce système est bien trop sévère, il faut que cela change !

5. Je pense que le stress d’obtenir une mauvaise note est un obstacle pour l’apprentissage de l’élève. Les enseignants doivent trouver un meilleur moyen pour encourager les élèves en difficulté.

6. Il faut avouer que la note présente l’avantage d’être simple en comparaison d’autres systèmes d’évaluation bien plus complexes. Si on supprime les notes, il faut trouver un autre moyen d’évaluer les élèves et c’est bien trop compliqué ! Je préfère encore les notes.

bien trop compliqué ! Je préfère encore les notes. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 16 sur 10

C – DISCRIMINATION AUDITIVE

A – Écoutez les énoncés et répondez directement aux questions en cochant (X) la bonne réponse.

1. « Ils ont décidé de se marier en juin prochain. » De qui s’agit-il ?

de Marc et Sophie

de Marc

de Sophie

2. « Ils ne sont pas rentrés avant deux heures du matin ! » On parle :

d'une personne

de plusieurs personnes

on ne sait pas

3. « Tu n’as pas vu mes lunettes par hasard ?» On s’adresse :

à une personne

à plusieurs personnes

on ne sait pas

4. « C’est étrange, personne ne l’a vu(e) depuis des semaines… » Il s’agit :

d’un garçon

d’une fille

on ne sait pas

B – Cochez ce que vous entendez :

1.

 

Le prochain train est à douze heures dix.

Le prochain train est à deux heures dix.

2.

 

Vous êtes tellement généreux !

Vous êtes tellement généreuse !

3.

 

Regarde bien partout, même sous le bureau.

Regarde bien partout, même sur le bureau.

4.

 

Camille ? C’est la femme aux cheveux blancs sur la photo.

Camille ? C’est la femme aux cheveux blonds sur la photo.

Camille ? C’est la femme aux cheveux blonds sur la photo. Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne –

Université Paris-Sorbonne – Selfee-Sorbonne – B1 –

Mai 2016

Page 17 sur 10