Vous êtes sur la page 1sur 20

Corrigé examen

CAPACITÉ TRANSPORT
MARCHANDISES
7 / 10 / 2 015

IMPORTANT :

Ce document n’est qu’une proposition

de correction réalisée par CAPAPLUS

Ce n’est pas un corrigé officiel

1
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

Correcteur M.G.

CORRIGE DU QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES

1 A B C D 26 A B C D
2 A B C D 27 A B C D
3 A B C D 28 A B C D
4 A B C D 29 A B C D

US
5 A B C D 30 A B C D
6 A B C D 31 A B C D
7 A B C D 32 A B C D
8 A B C D 33 A B C D
9 A B C D 34 A B C D
10 A B C D 35 A B C D
11 A B C D PL 36 A B C D
12 A B C D 37 A B C D
13 A B C D 38 A B C D
14 A B C D 39 A B C D
15 A B C D 40 A B C D
16 A B C D 41 A B C D
17 A B C D 42 A B C D
PA

18 A B C D 43 A B C D
19 A B C D 44 A B C D
20 A B C D 45 A B C D
21 A B C D 46 A B C D
22 A B C D 47 A B C D
23 A B C D 48 A B C D
A B C D A B C D
CA

24 49
25 A B C D 50 A B C D

POUR LE QCM N° 15 : IL Y A 2 SOLUTIONS

2 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES


QUESTION N° : 1
Dans une SARL (société à responsabilité limitée), le livre d'inventaire doit être conservé pendant une période de
a - 3 ans ;
b - 5 ans ;
c - 8 ans ;
d- 10 ans ;

QUESTION N° : 2

US
Pierre commande par téléphone un transport de Lyon à Paris. L'entreprise de transport confirme par mail. Le
contrat est :
a - unilatéral ;
b - solennel ;
c - aléatoire ;
d - synallagmatique ;

QUESTION N° : 3
Le contrat d'assurance est un contrat : PL
a - aléatoire ;
b - unilatéral ;
c - solennel ;
d - type ;

QUESTION N° : 4
Dans une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) :
a - les bénéfices sont toujours prélevés en totalité par l'associé unique ;
PA

b - l'associé unique est responsable des pertes dans la limite de ses apports ;
c - les bénéfices ne peuvent être distribués pendant les deux premières années ;
d - les pertes viennent directement et obligatoirement abaisser le capital social ;

QUESTION N° : 5
Le souscripteur d'un billet à ordre est :
a - l'acheteur ;
b - le vendeur ;
CA

c- le banquier du client ;
d - le banquier du vendeur ;

QUESTION N° : 6
Les apports en industrie sont des apports :
a - immobiliers provenant du secteur industriel ;
b - de clientèle seulement ;
c - de savoirs ou de savoir-faire ;
d - de véhicules et de machines à usage industriel ;

Corrigé Marchandises 2015 3


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 7
Tout commerçant a l'obligation :
a - de conserver pendant 20 ans les livres obligatoires ;
b - de faire viser, coter et parapher ses livres par un comptable agréé ;
c - d'être inscrit à un centre de gestion agréé ;
d - de s'affilier aux caisses d'allocations familiales, d'assurance maladie et d'assurance vieillesse ;

QUESTION N° : 8
La lettre de change (traite) est un effet de commerce :

US
a - dont le paiement est garanti à la date d'échéance figurant sur ce document ;
b - qui est rédigé par le tiré et adressé au tireur pour acceptation ;
c - qui est à échéance indéterminée et escomptable ;
d - qui est rédigé par le tireur et adressé au tiré pour acceptation ;

QUESTION N° : 9
Sur les documents commerciaux d'une entreprise, quelle mention est facultative :
a - n° SIRET délivré par l'INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) ;
PL
b - mention RCS (registre du commerce et des sociétés) ;
c - le lieu du siège social ;
d - code NAF (nomenclature des activités françaises) ;

QUESTION N° : 10
Un jugement du tribunal de commerce est susceptible d'appel si la demande porte sur une somme de plus
de :
PA

a- 770 € ;
b-4000 €;
c- 3 060 €;
d-4580€;

QUESTION N° : 11
En transport routier intérieur de marchandises, la prescription dans le cas de la perte totale de la
marchandise est :
a - d'un an à compter du jour où la remise de la marchandise aurait dû être effectuée au destinataire ;
CA

b - d'un an à compter du jour de la prise en charge de la marchandise par le transporteur ;


c - interrompue par la lettre recommandée adressée au transporteur confirmant les réserves ;
d - interrompue par une demande de réparation du préjudice adressée par le destinataire au transporteur ;

QUESTION N° : 12
Un chèque certifié est un chèque :
a - dont la provision est bloquée pendant le délai légal de présentation ;
b - visé par le banquier ;
c - pour lequel le porteur a obtenu de la banque un certificat de non-paiement ;
d - dont le banquier atteste que la provision, non bloquée, existe au moment de la certification ;

4 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 13
Dans le cadre d'une créance liée à un contrat de transport, l'injonction de payer doit toujours être faite
devant le tribunal du domicile du :
a - débiteur ou de l'un d'eux s'ils sont plusieurs ;
b - requérant ;
c - destinataire ;
d - transporteur obligatoirement ;

US
QUESTION N° : 14
La condition de capacité financière exigible pour une entreprise de transport correspond :
a - à un impôt payé par le transporteur à la fin de chaque exercice ;
b - au montant des capitaux permanents ;
c - à un rapport entre les immobilisations et les capitaux permanents ;
d - à un montant minimum de capitaux propres déterminé en fonction du parc de véhicules ;

QUESTION N° : 15 PL
L'amortissement d'un véhicule poids lourd se calcule :
a - sur sa valeur argus ;
b - sur le coût d'achat H.T. ;
c - sur le prix d'achat H.T. ;
d - en fonction du prêt ayant permis de l'acquérir ;

QUESTION N° : 16
PA

Les disponibilités représentent :


a - les sommes encaissées tout au long de l'exercice ;
b - l'apport financier de l'entrepreneur ou des associés ;
c - les liquidités dont dispose l'entreprise à la date du bilan ;
d - le bénéfice net de l'entreprise ;

QUESTION N° : 17
Dans le cadre du décret 83-40 du 26 janvier 1983 modifié, la durée maximale hebdomadaire de temps
CA

de service d'un conducteur de messagerie sur une semaine isolée est de :


a - 44 heures ;
b - 46 heures ;
c - 48 heures ;
d - 50 heures ;

QUESTION N° : 18
Ne peut assister ou représenter un salarié lors d'une procédure prud'homale :
a- un avocat ;
b - un délégué permanent ou non d'une organisation syndicale ;
c - un salarié de la même branche d'activité ;
d - un inspecteur du travail ;

Corrigé Marchandises 2015 5


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 19
Une convention collective est un accord conclu entre :
a - les employeurs après consultation de l'inspection du travail ;
b - le ministère du travail et les syndicats ;
c - les représentants du personnel et les délégués syndicaux ;
d - les organisations professionnelles d'employeurs et syndicales de salariés, représentées au niveau des
branches professionnelles ;

QUESTION N° : 20

US
Selon la réglementation sociale européenne (RSE), la durée maximale de conduite journalière peut
être portée à :
a - 10 heures deux fois par semaine ;
b - 10 heures trois fois par semaine ;
c - 11 heures une fois par semaine ;
d - 11 heures deux fois par semaine ;

QUESTION N° : 21
Dans le cadre du licenciement pour faute, l'absence ou la non présentation du salarié à l'entretien préalable :
PL
a - n'est pas une faute de la part du salarié, mais n'interrompt pas la procédure en cours ;
b - entraîne l'obligation pour l'employeur de reconvoquer le salarié ;
c - est une faute de la part du salarié ;
d - entraîne l'interdiction de poursuivre la procédure ;

QUESTION N° : 22
La protection des représentants du personnel signifie notamment que ces derniers ne peuvent :
PA

a - être licenciés pendant la durée de leur mandat ;


b - faire l'objet d'aucune sanction pendant la durée de leur mandat ;
c - être licenciés qu'après autorisation de l'inspecteur du travail ;
d - être licenciés que pour motif économique ;

QUESTION N° : 23
L'engagement des poursuites disciplinaires par l'employeur, à partir de sa connaissance des faits fautifs, sauf
CA

exercice de poursuites pénales pour les mêmes faits, doit être réalisé dans un délai maximum de :
a - 5 jours francs ;
b - 2 semaines ;
c - 2 mois ;
d - 6 mois ;

QUESTION N° : 24
Selon la réglementation sociale européenne (RSE), un conducteur salarié peut exiger que son employeur lui
remette la copie de ses disques et/ou des données téléchargées à partir de sa carte de conducteur
correspondant au plus aux périodes de travail :
a - de la semaine précédente ;
b - du mois précédent ;
c - de l'année précédente ;
d - des cinq années précédentes ;
6 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 25
Un conducteur qui a effectué 4 heures de travail le dimanche dans une entreprise de transport routier, doit
être rémunéré suivant :
a - une majoration de 25 % des heures effectuées le dimanche ;
b - un paiement double des heures effectuées le dimanche ;
c - une récupération des heures effectuées le dimanche ;
d - une indemnité forfaitaire conventionnelle en plus des paiements des heures effectuées le dimanche ;

QUESTION N° : 26

US
Sauf cas particulier, la durée maximale d'un contrat à durée déterminée conclu pour un accroissement
temporaire d'activité est de :
a - 6 mois ;
b- 12 mois ;
c- 18 mois ;
d- 24 mois ;

QUESTION N° : 27
L'absence de contrat écrit à l'issue d'un contrat à durée déterminée, si le salarié est maintenu dans
PL
l'entreprise, entraîne :
a - la rupture du contrat ;
b - le renouvellement systématique pour une même durée ;
c - la régularisation par un écrit ;
d - un contrat réputé tacitement à durée indéterminée ;

QUESTION N° : 28
li est interdit de recourir à un contrat à durée déterminée pour remplacer :
PA

a - un salarié absent suite à un accident du travail ;


b - un salarié en grève ;
c- un salarié en cas de départ définitif précédant la suppression de son poste de travail ;
d - une salariée absente pour congé de maternité ;

QUESTION N° : 29
Selon la réglementation sociale européenne (RSE), la pause de conduite peut être :
a - considérée comme un repos journalier quelle que soit sa durée ;
CA

b - fractionnée en deux périodes : 15 minutes puis 30 minutes ;


c - fractionnée en quatre périodes de 10 minutes ;
d - fractionnée en deux périodes : 30 minutes puis 15 minutes ;

QUESTION N° : 30
Un transport, effectué par un véhicule pris en location avec conducteur par un transporteur public routier de
marchandises, doit être muni du ou des titres administratifs de transport :
a - du transporteur et du loueur ;
b - du transporteur uniquement ;
c - du loueur uniquement ;
d - du transporteur et de l'autorisation de location du loueur ;

Corrigé Marchandises 2015 7


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 31
Un transporteur public routier effectue un transport intérieur de 10 tonnes de boissons. Les marchandises
sont acheminées avec un véhicule articulé d'un PMA de 44 tonnes : Le conducteur doit obligatoirement
détenir à bord du véhicule :
a - un certificat d'inscription au registre des transporteurs ;
b - l'original de la licence de transport intérieur ;
c - l'original de la licence communautaire ;
d - une copie conforme de licence communautaire ;

US
QUESTION N° : 32
Les contrats types pour les transports routiers de marchandises :
a - s'appliquent obligatoirement ;
b - ne s'appliquent pas en cas de dispositions écrites illégales dans le contrat de transport
c - s'appliquent à défaut de dispositions écrites définissant des rapports entre les parties ;
d - s'appliquent uniquement aux transports routiers de plus de 150 Km ;

QUESTION N° : 33
Un transporteur qui n'est pas inscrit au registre des commissionnaires de transport peut avoir recours à la
PL
sous-traitance en cas de surcharge temporaire d'activité, sans dépasser une limite du chiffre d'affaires
annuel de l'activité transport routier de l'entreprise. Cette limite est de :
a- 10 %;
b- 15 %;
c- 20%;
d - 25 % ;

QUESTION N° : 34
PA

Une entreprise effectue un transport public routier de marchandises sans être inscrite au registre des
transporteurs. Le fait est constaté par procès-verbal lors d'un contrôle routier. La nature de l'infraction
relevée est :
a - une contravention de 4ème classe ;
b - un délit ;
c - une contravention de Sème classe ;
d - soit une contravention, soit un délit, selon que l'entreprise est inscrite ou non au RCS
CA

QUESTION N° : 35
La commission régionale des sanctions administratives a proposé au préfet de région de retirer un titre
administratif de transport à une entreprise. Quelle peut en être la raison ?
a - l'entreprise présente de mauvais bilans ;
b - l'entreprise a commis des infractions à la réglementation du travail et de la sécurité ;
c - l'entreprise n'a pas rempli ses obligations en matière de cotisations sociales ;
d - un des conducteurs de l'entreprise a été verbalisé pour excès de vitesse en état d'ivresse ;

QUESTION N° : 36
Transporteur public routier de marchandises, vous n'avez pas conclu avec votre loueur de contrat écrit de
location avec conducteur. En cas de litige, quel est le contrat-type applicable :
a - pour le transport public routier de véhicules roulants ;
b - de location de véhicule avec conducteur ;
c - "général" pour le transport routier de marchandises ;
d - pour le transport spécifique ;

8 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 37
Transporteur, vous prenez rendez-vous avec votre client afin de procéder au chargement de votre véhicule.
Au jour et à l'heure prévus, vous n'avez pas donné signe de vie à votre client. Le contrat type dit général
prévoit que celui-ci :
a - peut remettre immédiatement le chargement à un autre transporteur ;
b - peut rechercher un autre transporteur deux heures après l'heure fixée pour la mise à disposition du véhicule
c - peut rechercher un autre transporteur huit heures après l'heure fixée pour la mise à disposition du véhicule ;
d - doit attendre votre véhicule pendant 24 heures ;

US
QUESTION N° : 38
Conformément à l'article L 132-8 du code de commerce, le transporteur peut avoir une action directe en
paiement de ses prestations à l'encontre :
a - uniquement de l'expéditeur ;
b - uniquement du commissionnaire ;
c - uniquement du destinataire ;
d - de l'expéditeur ou du destinataire ; PL
QUESTION N° : 39
Sur un document matérialisant un contrat de transport intérieur, une déclaration de valeur permet :
a - d'assurer le donneur d'ordre pour la marchandise transportée indépendamment de l'assurance
responsabilité contractuelle du transporteur ;
b - d'élever la limitation d'indemnité de responsabilité du transporteur au montant de la valeur déclarée en
cas de perte ou d'avarie ;
PA

c - d'élever la limitation d'indemnité de responsabilité du transporteur au montant de la valeur déclarée en


cas de retard à la livraison ;
d - de constituer l'indemnité forfaitaire que l'assureur du transporteur versera au donneur d'ordre en cas de
perte ou d'avarie ;

QUESTION N° : 40
Les véhicules motorisés pris en compte pour la détermination de la capacité financière sont :
CA

a - l'ensemble des véhicules à l'exception de ceux pris en location sans conducteur ;


b - l'ensemble des véhicules à l'exception de ceux pris en location avec conducteur ;
c - l'ensemble des véhicules à l'exception de ceux en crédit bail ;
d - ceux possédés en pleine propriété, pris en location avec ou sans conducteur et en crédit bail ;

QUESTION N° : 41
L'attestation de conducteur ressortissant d'un pays tiers à l'EEE (Espace économique européen) est exigée
lorsque le véhicule est soumis à l'obligation de présentation :
a - d'une copie conforme de licence communautaire et qu'il effectue un transport intérieur ;
b - d'une copie conforme de licence communautaire et qu'il effectue un transport international ;
c - d'une FIT / CEMT et qu'il effectue un transport international ;
d - d'une copie conforme de licence de transport intérieur et qu'il effectue un transport intérieur ;

Corrigé Marchandises 2015 9


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 42
L'article L. 3221-2 du code des transports précise que les prestations annexes au contrat de transport routier
de marchandises pour compte d'autrui sont les prestations autres que
a - celles effectivement accomplies par le transporteur et ses préposés ;
b - la mise à disposition du véhicule et de son équipage pour les opérations de chargement et de déchargement ;
c - la conduite du véhicule, la préparation de celui-ci aux opérations de chargement et de déchargement et la
mise en œuvre des matériels spécialisés attachés au véhicule ;
d - celles qui ont été adoptées par les cocontractants ;

US
QUESTION N° : 43
La largeur maximale d'une semi-remorque conçue pour le transport de marchandises sous
température dirigée ne doit pas excéder toutes saillies comprises
a - 2,50 mètres ;
b- 2,55 mètres ;
c - 2,60 mètres ;
d - 2,65 mètres ;

QUESTION N° : 44
PL
Un tracteur de 38 tonnes de poids total roulant autorisé et de 7 tonnes de poids à vide tracte une semi
remorque de 34 tonnes de poids total autorisé en charge et de 6 tonnes de poids à vide, le poids
maximum de l'ensemble autorisé est de :
a - 38 tonnes ;
b - 41 tonnes ;
c - 39 tonnes ;
PA

d - 34 tonnes ;

QUESTION N° : 45
Sont assujettis au certificat d'agrément les véhicules porteurs de conteneurs-citernes chargés de
marchandises dangereuses à partir d'une capacité unitaire supérieure à :
a - 450 litres ;
b - 1 000 litres ;
c - 2 000 litres ;
CA

d - 3 000 litres ;

QUESTION N° : 46
Un ensemble articulé dont le PTRA est supérieur à 3,5 T, est limité à :
a - 110 km/h sur autoroute, 90 km/h sur route prioritaire et 80 km/h sur les autres routes
b - 100 km/h sur autoroute, 80 km/h sur route prioritaire et 60 km/h sur les autres routes ;
c - 90 km/h sur autoroute, 80 km/h sur route prioritaire et 80 km/h sur les autres routes ;
d - 90 km/h sur autoroute, 80 km/h sur route prioritaire et 60 km/h sur les autres routes ;

10 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N° : 47
Par temps de neige et lorsque la signalisation l'impose, les véhicules dont le PTAC est supérieur à 3,5 T,
doivent être équipés de :
a - chaînes ou de pneus à clous ;
b - chaînes uniquement ;
c - pneus à clous uniquement ;
d - pneus à structures diagonales ;

QUESTION N° : 48

US
En transport international, en cas de manquants ou avaries apparents lors de la livraison, la C.M.R. prévoit
que le destinataire :
a - a un délai de 3 jours pour notifier ses réserves par écrit au transporteur ;
b - doit émettre des réserves par écrit au moment de la livraison ;
c - a un délai de 7 jours pour notifier ses réserves par écrit au transporteur ;
d - a un délai de 30 jours pour notifier ses réserves par écrit au transporteur ;

QUESTION N° : 49
En transport international (CMR), l'indemnité pour perte partielle de la marchandise est fixée à :
PL
a - 8,33 DTS (droits de tirage spéciaux) par tonne du poids brut manquant ;
b - 8,33 DTS par kilogramme de poids brut manquant ;
c - 1 800 € par tonne de poids brut manquant ;
d - 45 000 € par chargement ;

QUESTION N° : 50
Dans le cadre de la CMR, la lettre de voiture internationale est établie par :
a - le transporteur, obligatoirement lors du chargement ;
PA

b - l'expéditeur, dès la conclusion du contrat de vente avec le destinataire ;


c - le transporteur, dès qu'il reçoit l'ordre de transport de l'expéditeur ;
d - l'expéditeur ou le transporteur sous la responsabilité de l'expéditeur ;
CA

(46 sur 50 QCM étaient les mêmes que dans les supports de cours CAPAPLUS)

Corrigé Marchandises 2015 11


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

PROPOSITION DE CORRECTION DU SUJET REDIGÉ

Une réponse bien justifiée peut être valable


même si elle n'est pas exactement conforme au corrigé
IMPORTANT: ► Ce corrigé proposé par CAPAPLUS n'est pas un corrigé officiel

Problème 1 : (50 points)

US
Question 1 :
a) En tenant compte des réglementations en vigueur, calculer la charge utile (CU) de l'ensemble articulé
selon qu'il circule dans le cadre d'un transport national en France, ou dans le cadre d'un transport
international entre la France et l'Italie.

Charge utile d’après Charge utile d’après


le tracteur la semi-remorque
PTRA 44,000 T
PL PTAC 38,000 T
Moins les 2 poids à vide Moins le Poids à vide ‒ 7,200 T
8,050 T + 7,200 T = ‒ 15,250 T
Charge utile = 28,750 T Charge utile = 30,800 T

La solution retenue sera 28,750 Tonnes = 28 750 kg

b) Calculer le nombre maximum de palettes de riz qui peuvent être chargées à Piacenza.
PA

Le nombre de palettes pouvant être chargées à Piacenza en fonction du poids est de :


28 750 kg / 950 kg = 30, 26
Retenir : 30 palettes en fonction du poids

Le nombre de palettes en fonction de la largeur et de la longueur de la semi-remorque est de :


13,40 m / 1 m = 13 palettes sur la longueur X 2 palettes sur la largeur = 26
Retenir : 26 palettes en fonction de la surface
CA

La solution retenue sera de 26 palettes

12 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

Question 2 :
Sachant que le véhicule part de Belleville-sur-Saône et y revient après le déchargement à Lyon,
déterminer la rentabilité de ce contrat, en procédant aux calculs suivants pour la rotation totale sur
une semaine :
a) le chiffre d'affaires,

Le chiffre d’affaire de la rotation :


Mâcon – Rouen : 1,474 € X 525 km 773,86 €
Rouen – Milan = 1 785,00 €

US
Placenza – Lyon = 950,00 €
TOTAL 3 508,85 €

b) le coût de revient,
Nombre de km total pour la rotation :
35 + 525 + 770 + 210 + 70 + 490 + 35 = 2 135 km
Temps de parcours :
2 135 / 70 = 30,50 h = 30 h 30 mn PL
Temps de travail pour la rotation :
Temps de parcours = 30,50 h
Prise de service à Bonneville d’après le découpage horaire = 0 h 15 0,25 h
Chargement Mâcon = 30 mn = 0,50 h
Contrôle et déchargement à Rouen= 30 mn + 15 mn = 0,75 h
Temps à disposition à Rouen = 30 mn = 0,50 h
PA

Chargement à Rouen = 30 mn = 0,50 h


Déchargement à Milan = 1 h = 1,00 h
Chargement à Piacenza = 1 h 1,00 h
Tunnel du Mont Blanc= 30 mn 0,50 h
Déchargement à Lyon = 1 h 1,00 h
Temps de fin de service ? ► Comme il n’a pas été prévu 0,00 h
Total de temps de travail 36,50 h
CA

Coût de la rotation Montants


Coût variable : 0,648 € X 2 135 km = 1 383,48 €
Coût salarial : 21,50 € X 36,50 h = 784,75 €
Coût véhicule : 164,94 € X 4 jours = 659,76 €
Tunnel du Mont Blanc = 268,90 €
Tunnel du Fréjus = 268,90 €
COÛT TOTAL DE LA ROTATION = 3 365,79 €

c) la marge en valeur et en %.

Marge : 3 508,85 – 3 365,79 = 143,06 €


Le pourcentage de marge est de : 143,06 / 3 508,85 X 100 = 4,08 % (C’est faible)

Corrigé Marchandises 2015 13


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

Question 3 :
4 mois après le début du contrat, le prix du carburant est de 1,232 € HT/I. La facturation du mois d'avril
pour ce contrat de transport s'élève à 13 515,20 €
Calculer le montant de la répercussion liée à la variation du prix du carburant (en €) à mentionner
sur la facture d'avril,

Montant à répercuter sur la facture pour compenser la hausse du carburant


(1,232 – 1,12)
13 515,20 X 28 % X = 378,43 €

US
1,12

Question 4 :
Au cours de la semaine 42, vous décidez d'analyser l'activité du conducteur sur la journée du lundi
29 septembre. Vous disposez des données numériques ci-dessous :

Découpage Activité du
PL Les temps
horaire conducteur

Samedi : 12 h 00 Repos
au lundi 04 h 45 40 h 45 mn
04 h 45 Prise de service
à 05 h 00 0 h 15 mn 0 h 15

05 h 00 Trajet Bonneville – Mâcon


0 h 30 0 h 30
PA

à 05 h 30 0 h 30 mn

05 h 30 Attente à Mâcon
à 06 h 00 0 h 30 mn 0 h 30

06 h 00 Chargement à Mâcon
à 06 h 30 0 h 30 mn 0 h 30

06 h 30 Conduite de Mâcon à Rouen


à 11 h 00 4 h 30 mn 4 h 30 4 h 30
CA

11 h 00 Pause
à 13 h 00 1 h 00 mn
13 h 00 Conduite de Mâcon à Rouen
à 16 h 00 3 h 00 mn 3 h 00 3 h 00

16 h 00 Repos à Rouen
au mardi 08 h 00 16 h 00 mn
TOTAL TEMPS DE CONDUITE ► 8 h 00
TOTAL TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF ► 9 h 15

* le conducteur a été contraint de rester à son poste de conduite en attente d'accès au quai de
chargement de Mâcon tout en procédant à la préparation de son véhicule pour le chargement
(débâchage, etc.).

14 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

1 — Vérifier le respect des consignes d'exploitation par le conducteur pour le 1 er


chargement. Justifier votre réponse.

L’expéditeur a l’obligation de charger les lots de 3 tonnes et plus


Le conducteur préposé du transporteur doit contrôler la répartition des masses, le calage et
l’arrimage.

2 — En citant les limites fixées par le code des transports et par le règlement CE n°
561/2006, vérifier le respect des dispositions réglementaires en matière de durée :
a) du temps de service journalier,

US
Le temps de service journalier est de :
9 h 15 mn
Pour un conducteur le maximum est de 12 heures par jour
Le temps de travail effectif est respecté
b) du temps de travail continu,
De 4 h 45 à 11 h il n’y a pas de pause
11 h – 4 h45 = 6 h 15 mn PL
Dés qu’il atteint 6 heures de travail un conducteur doit avoir une pause minimale de 30 mn
Ou 2 pauses de 15 mn
Cette règle n’est pas respectée
c) du temps de conduite journalière,
La conduite journalière a été de :
0 h 30 + 4 h 30 + 3 h = 8 heures
La conduite journalière a été respectée.
PA

Le règlement européen prévoit 9 heures avec possibilité à 10 heures 2 fois par semaine.
d) du temps de conduite continue et de pause relative à la conduite,
La conduite continue a été de 0 h 30 + 4 h 30 = 5 h
La période entre 5 h 30 à 6 h 30 n’est pas considérée comme une interruption de conduite
La conduite continue maximale ne doit pas dépasser 4 h 30 mn
Il y a infraction cette règle
e) du temps de repos journalier,
CA

Après cette journée de travail un repos journalier a été pris


Du lundi à 16 h au mardi 8 h il y a 16 heures
La règle en simple équipage est de 11 heures minimum pouvant être réduit à 9 heures 3 fois
par semaine
f) du temps de repos hebdomadaire.
Avant la prise de service du lundi à 4 h 45 le repos hebdomadaire a été de :
12 h + 24 h + 4 h 45 = 40 h 45 mn
Part rapport à un repos hebdomadaire normal de 45 h il manque : 45h – 40 h 45 = 4 h 15
Ces 4 h 15 doivent être compensées dans les 3 semaines qui suivent en plus d’un repos
journalier
Le prochain repos hebdomadaire doit obligatoirement être de 45 heures au minimum

Corrigé Marchandises 2015 15


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

PROBLEME 2 (50 POINTS)


QUESTION N°1 :
a) Rappeler les 4 conditions auxquelles doit satisfaire en permanence la société BONTRANS pour
exercer la profession de transporteur public routier de marchandises.
 Capacité professionnelle
 Honorabilité
 Capacité financière
 Etablissement

US
b) Dans une société anonyme, quelles personnes doivent satisfaire à l'exigence d'honorabilité
professionnelle ?
 L’entreprise personne morale
 Le président
 Le directeur général
 Les membres du directoire
 Le gestionnaire transport

c)
transport dans cette S.A. ?
PL
A quel niveau doit être employée Mme ETIENNE pour exercer les fonctions de gestionnaire de

 Mme ETIENNE aura le statut de salarié


 Elle doit avoir en tant que gestionnaire transport le statut de cadre

QUESTION N°2:
La société dispose d'un atelier de maintenance pour ses véhicules. Conformément aux lois relatives à
la protection de l'environnement, citer trois exemples de déchets issus de l'entretien des véhicules et
PA

indiquer les dispositions à prendre pour leur élimination.


Dans le respect de l’environnement les déchets polluants doivent être récupérer par un organisme
agréé afin d’être détruit ou recyclé. Cela concerne :
 Les huiles usagées
 Les pneumatiques usagés
 Les filtres usagés
 Les batteries usagées
CA

 Les chiffons souillés


L’entreprise doit tenir un registre de suivi des déchets
Si l’entreprise dispose d’une aire de lavage pour les véhicules, il doit y avoir un bac de rétention et de
décantation des déchets (huile, savon ….). Ces déchets doivent être récupérés comme les huiles.

QUESTION N°3:
Lors de l'embauche d'un nouveau conducteur, quelles formalités devront être respectées en
matière de déclaration, d'affiliations obligatoires, d'aptitude au travail ?
 Déclaration unique à l’embauche auprès de l’URSSAF
 Déclaration du salarié auprès des organismes sociaux (caisse de retraite CARCEPT – IPRIAC)
 Faire passer une visite médicale du travail au cours de la période d’essai
 Inscrire le salarié sur le registre du personnel

16 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N°4:
Avant de procéder à l'analyse du bilan de la société BONTRANS, définir les notions de :
 fonds de roulement net global (FRNG)

Le fonds de roulement net global (FRNG) est garant du maintien de l’équilibre financier de toute
entreprise. Il correspond à l’excédent des ressources stables (capitaux propres + dettes à long terme et
emprunts hors découvert bancaire) une fois le financement des emplois permanents assouvis. Le fonds
de roulement permet donc de financer les investissements entre autres.

US
Le Fond de Roulement Net Global (FRNG) met en relation les investissements (emplois stables) et leur
financement (ressources stables).

Le FRNG doit être de préférence positif pour la bonne santé de l’entreprise. S’il est négatif cela signifie
qu’une partie des dettes d’exploitation ou des découverts financent les immobilisations.

 besoin en fonds de roulement (BFR).

L’entreprise accorde des délais de paiement à ses clients et réciproquement les fournisseurs accordent
PL
des délais de paiement à l’entreprise. Il existe donc un décalage entre l’encaissement des créances
clients et le paiement des dettes fournisseurs.

Ce décalage entraîne un Besoin en Fond de Roulement (BFR). Il est souhaitable que le BFR soit le plus
faible possible.
PA

QUESTION N°5:
Calculer pour l'année N :
 le fonds de roulement net global (FRNG),

(132 755 + 165 990) – 126 883 = 171 862 €

 le besoin en fonds de roulement (BFR),


CA

(41 222 + 1 066 863 + 66 753 + 28 837) – (422 620 + 664 659 + 406) = 115 990 €

 la trésorerie.
171 862 – 115 990 = 55 872 €
Pour contrôle : La disponibilité à l’actif circulant du bilan est bien de 55 872 €

Corrigé Marchandises 2015 17


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N°6:
Commenter vos résultats de la question précédente.

Un constat : la trésorerie est en baisse.


Pour en connaitre la raison il faudrait avoir le compte de résultat afin de calculer :
 le crédit clients en nombre de jours
 le crédit fournisseur en nombre de jours

QUESTION N°7:

US
Sachant que pour l'année N-1, les valeurs du fonds de roulement net global (FRNG), du besoin en fonds
de roulement (BFR) et de la trésorerie étaient les suivantes :
 FRNG = 175 105
 BFR = 79 337
 trésorerie nette = 95 768

a) Comment a évolué la trésorerie nette entre l'année N-1 et l'année N ?

FRNG
PL
Année N
171 862
Année N – 1
175 105
Variation
‒ 3 243
BFR 115 990 79 337 + 36 653
TRESORERIE 55 872 95 768 ‒ 39 896

b) Comment expliquez-vous cette variation ?


PA

Nouveaux capitaux permanents (au passif)


(132 755 + 165 990) ‒ (128 027 + 142 912) = 27 808
Nouveaux Investissements (à l’actif)
126 883 – 95 834 = 31 049
Manque de financement à long terme ‒ 3 243

En conclusion les nouveaux investissements sont financés par la trésorerie, d’ou baisse de la
trésorerie
CA

18 CAPAPLUS
Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

QUESTION N°8:
a) Quelle procédure l'entreprise BONTRANS doit-elle respecter pour justifier du respect de l'exigence
de capacité financière ? Dans quel délai ? Peut-elle être dispensée de cette procédure ?

 L’entreprise doit envoyer à la DREAL la liasse fiscale certifiée dans les 6 mois qui suivent la fin
de l’exercice

b) Quels sont les postes comptables pris en compte pour la détermination du montant de capacité
financière dont dispose l'entreprise ?

US
Le montant de la capacité requise se trouve au passif du bilan dans les capitaux propres.
Les comptes concernés sont
 Le capital social
 Les réserves
 Le report à nouveau
 Le résultat de l’exercice
 Les subventions d’investissement
 Les provisions réglementées PL
c) La société BONTRANS satisfait-elle à l'exigence de capacité financière au terme de l'année N ? Dans
la négative, par quels moyens l'entreprise peut-elle recouvrer la capacité financière pour l'année N ? Justifier
vos réponses.

Pour 30 véhicules de plus de 3,5 tonnes la capacité financière est de :


9 000 € pour le 1er véhicule et de 5 000 € pour les suivant :
PA

1er véhicule 9 000 €


+ 29 X 5 000 € = 145 000 €
Total 9 000 + 145 000 = 154 000 €

Capitaux propres : 132 755 €

Le manque de capacité financière est de :


154 000 – 132 755 = 21 245 €
CA

Les solutions pour avoir cette capacité financière sont :


 Apport personnel en capital
 S’il y a, incorporation des comptes courants des associés au capital
 Ouvrir le capital à d’autres associés
 Obtenir une garantie financière apportée par un organisme bancaire. Cette garantie ne peut
excéder 50 % de ca capacité financière requise

Corrigé Marchandises 2015 19


Examen attestation de capacité « Marchandises » session du 7 octobre 2015

Ouf le corrigé est terminé,


Le sujet était accessible pour une personne ayant suivi des cours.

La plupart des réponses étaient


dans les cours CAPAPLUS

E-mail contact@capaplus.fr

http://www.capaplus.fr

20 CAPAPLUS