Vous êtes sur la page 1sur 108

UNIVERSITE HASSIBA BENBOUALI DE CHLEF

FACULTE DES SCIENCES ET SCIENCES DE L’INGENIEUR


DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL

Théme :

Etude d’un batiment d’abitation


R+2
Groupe : 01

Présenté par :
Dirigé par :
Benchàà Sohila Benghalai
Banachour Noura
Benhammou Fatma Zohra

2015/2016
SOMAIRRE
Introduction.
Chapitre01 : présentation d’ouvrage.
Chapitre02 : évaluation des charges.
Chapitre03 : pré dimensionnement des l’élément des résistances :
Prés dimensionnement des poutrelles
Prés dimensionnement des poutres
Prés dimensionnement des poteaux
Ferraillage des poutrelles
Chapitre04 : ferraillage longitudinal et transversale des poutres et
poteaux.
Chapitre05 : ferraillage des semelles.
Chapitre06 : ferraillage des longrines.
Chapitre07 : ferraillage l’acrotère.
Conclusion
Introduction

Construire a toujours été l'un des premiers soucis de l’homme, et


l'une de ses occupations privilégiées. De nos jours également, la
construction connaît un grand essor dans la plus part des pays, et très
nombreux sont les professionnels qui se livrent à l'activité de bâtir
dans le domaine du bâtiment ou des travaux publics.

Cependant, si le métier de construire peut être considérer comme le


plus ancien exercé par l'homme, il faut reconnaître qu'il leur a fallu
au cours des dernières décades, s'adapter pour tenir compte de
l'évolution des goûts et des mœurs, mais surtout aux nouvelles
techniques de constructions qui permettent une fiabilité maximum
de la structure vis-à-vis des aléas naturels tel que les séismes.

Une structure doit être calculée et conçue de telle manière à ce :

• Qu'elle reste apte à l'utilisation pour laquelle elle a été prévue,


compte tenu de sa durée de vie envisagée et de son coût.

• Elle ne doit pas être endommagé par des événements, tels que
: Explosion, choc ou conséquences d'erreurs humaines.

• Elle doit résister à toutes les actions et autres influences


susceptibles de s'exercer aussi bien pendent l'exécution que durant
son exploitation et qu'elle ait une durabilité convenable au regard
des coûts d'entretien.
Pour satisfaire aux exigences énoncées ci-dessus, on doit choisir
convenablement les matériaux, définir une conception, un
dimensionnement et des détails constructifs appropriés. Spécifier les
procédures de contrôles adaptées au projet considéré, au stade de la
production, de la construction et de l'exploitation. Pour ce faire il faut
impérativement se munir des règlements propres à chaque pays
(RPA99/version 2003 pour le cas de l'Algérie).
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

Chapitre 1 : présentation d’ouvrage

L’ouvrage faisant l’objet du présent est un bâtiment R+2 d’habitation, le


bâtiment sera implant é dans une zone 2a d’après le règlement parasismique
algérien <RPA99VERSION2003>
Caractéristique géométrique :
Longueur totale 8.35 m
Largeur totale 18.75 m
Hauteur de 1er étage 2.80 m
Hauteur de 2eme étage 2.80 m
Hauteur de RDC 2.80 m
Hauteur du bâtiment 8.40 m
L’orateur du bâtiment :
Le plancher :les planchers des déférant, niveaux sont de type 16+4 composé
par des corps creux de 16cm d’épaisseur une dalle de compression de 4cm
d’épaisseur et des poutrelles semi-préfabriqués un béton armé disposées selon
la plus petite parte le plancher terrasse aura en plus une isolation thermique ,
une étanchéité multicouche et un béton définie de pente pour l’écoulement
des eaux pluviales.
Les escaliers : le bâtiment comporte une d’escalier à double volées
construite en béton armé avec une paillasse porteuse et un palier de repos
permettant le déplacement d’un niveau à un autre.
Maçonnerie :tous les maçonnerie sera constitué de brique creuses revêtues
d’un enduit de ciment ou la plâtre pour les mur extérieur une paroi externe de
15cm d’épaisseur est une paroi interne de 10cm d’épaisseur, les deux parois
étant séparée par un vide de 5cm d’épaisseur appelle cette vide son
l’airedamme pour les mur extérieur un paroi interne de 10cm.
Revêtement :le revêtement est constituée par enduit ciment pour les
forces extérieurs des murs de façade
 Enduit de paitre pour les mues st les plafond
 Carrelage pour les plancher et les escalier
 Le plancher terrasse sera recouvre par une étanchéité multicouche
imperméable évitant la pénétration des eaux pluviale
R+2 Page 1
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

Fondation : les fondations d’une construction sont constituée par les partie
de l’ouvrage qui sont en contacte avec le sol au qu’elle transmettent les
charges de la supent structure

Caractéristique physique et mécanique du béton :


béton : le béton est un mélange composé de ciment de gravier de sable et
d’eau, en proportion déterminer il peut être utilisé en grande masse, mais il est
le plus souvent associer a l’acier, d’ouvert ce qu’on appelle « le béton armé »,
car le bien seul mal a la traction et sa fissure dans les zones tendent par la
sollicitation des résistance du poids propre es de l’application des étage
d’exploitation
La composition de béton :
350 kg/m3 de ciment
800 litres de gravillon D<25mm
400 litre de sable D<5mm
175 d’eau la masse volumique du béton est r=2500kg/m 3
Résistance du béton a la compression :
La résistance a la compressions d’un béton un âge de « j » jour et mesure en
écrasant par compression un axiale éprouvette cylindre 16*32
D’après BAEL91M99 la formule de la résistance caractéristique à la
compression j exprime la relation suivant :
D’apes définit le dosage du ciment (kg/m3) cette résistance est montrée fc28
fcj= pour : fc28≤40MPA
, ,

fcj= pour : fc28 ≥40MPA


, ,

Résistance à la traction :
Elle est représenté par ft28, la résistance a la traction du béton a « j » jours est
définie conventionnellementpar la relation :
ftj= 0,6+0,06 fcj (MPA=n/mm2) pour fcj≤60MPA
ftj= 0.275 fcjᶟʹ² pour fci≥60MPA

R+2 Page 2
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

La contrainte de compression du béton :

Diagramme contrainte déformation du béton :

Les contraintes limites :


En limitant les contraintes b (La contrainte ultime du béton en compression),
et en tenant compte des coefficients de sécurité sur les matériaux, on à :

Etat limite ultime :


La contrainte ultime du béton en compression:

,
σb= fbu= ……………….(Section rectangulaire).
,
σb=fbu= ……………….(Section circulaire).
Avec : θ=1(t > 24 heurs).
b =coefficient de sécurité.
b=1,5 situation durable.
. b =1.15 situation accidentelle.
Ɵ=0.9 si la durée d’application d’action comprise entre 1h ET 24h.
Ɵ=0.85 si la durée d’application d’action <1h.

Etat limite de service :


La contrainte limite de service est :
σb≤ 0,6 fc28 .σb= 0,6 x 30 = 18 MPA.
La contrainte de traction du béton :
D’âpres le C.B.A.93.
ft28 = 0,6 + 0,06 fc28

R+2 Page 3
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

Module de déformation longitudinal du béton :


il est défini sous l’action des contraintes normales d’une langue durée ou d’une
courte durée.
1- Module de déformation longitudinal instantanée :
Eij = 11000 x (fcj) = 11000 x (30) = 3,37 x 104 MPA.
2- Module de déformation longitudinal défini :

Evj = Eij = 3700 (fcj) .

1-1 caractéristique physique et mécanique du l’acier :


Définition :
Les aciers utilisées en béton se distinguent d'après leurs nuances : selon le
(BAEL 91)

Type d’acier Désignation Limite d’élasticité


Fe(MPA)
Ronds lisses (RL) FeE500 500

Barres a haute FeE 500 500


Adhérence(BHA)
Les aciers qu’on utilisées sont :

 Ronds lisses FeE 500 pour les armatures transversales

Acier à haute adhérence (HA) pour les armatures longitudinal

R+2 Page 4
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

Le diagramme contrainte déformation de l’acier :

Avec :
ξs= .

Les Contraintes limites :


Etat limite ultime :
La contrainte de l'acier:
σs =
Le coefficient de sécurité de l'acier est :
 1 Situation accidentelle.
 1,15 Situation durable.
Etat limite de service :

Fissuration peu nuisible: pas de vérification à faire.

Fissuration préjudiciable :
ξ = min 400: ( , 110 1,6 2,4)
D’âpres B.A.E.L 91 modifié99
Fissuration très préjudiciable :
σs0,8ξD’après B.A.E.L 91 modifié99
Avec : η Coefficient de fissuration :
η = 1 pour les aciers ronds lisses.
η = 1,6 pour les aciers a HR.

R+2 Page 5
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

Sollicitations de calcul vis-à-vis des états limites ultimes


derésistance
Les sollicitations à considérer résultent des combinaisons d'actions ci-
après donton retient les plus défavorables.

Combinaisons fondamentales
Lors des situations durables ou transitoires il y a lieu de considérer :
SD G G Q Q Q Qi
ii
1.35 max min 1 1.3 
Avec :
Gmax: L’ensemble des actions permanentes défavorables.
Gmin : L’ensemble des actions permanentes favorables.
Q1 : Une action variable dite de base.
Qi : Autres actions variables dites d’accompagnement.
Qi = 1,5 dans le cas général.
Combinaisons accidentelles
Si elles ne sont pas définies par des textes spécifiques, les combinaisons
d'actions à considérer sont les suivantes :
Gmax + Gmin + FA + 11 Q1 + 2i Qi
Avec:
FA : valeur nominale de l'action accidentelle.
11 Q1 : valeur fréquente d'une action variable.
2i Qi : valeur quasi-permanente d'une autre action variable.
Sollicitations de calcul vis-à-vis des états limites de service
Elles résultent des combinaisons d'actions ci-après, dites combinaisons
rares :
Gmax + Gmin + Q1 + oi Qi

R+2 Page 6
Chapitre 1 présentation d’ouvrage

R+2 Page 7
Chapitre 2 évaluation les charge et sur charge

Chapitre2 : évaluation les charge et sur charge

2-1 charges permanentes (m2) :


2-1-1 plancher terrasse (inaccessible) :

Désignation épaisseur Poids volumique Poids

Protection gravier 5 20 1

Etanchéité 2 6 0.12

Isolation thermique 4 4 0.16

Béton en pente 1 22 2.2

Corps creux 16+4 / 2.85

Enduit de plâtre 2 10 0.2

Gtot=6.53kn/m²

R+2 Page 8
Chapitre 2 évaluation les charge et sur charge

2-1-2 plancher courant :

Elément Epaisseur Poids volumique Poids surfacique


(cm) (kN (kN/m2)
/m3)
Carrelage 2 22 0.44
Mortier de pose 3 20 0.60
Cloisons 10 0.9 0.09
d’esteubution
Plancher (16+4) 16+4 / 2.85
Enduit en plâtre 2 10 0.20

Gtot =4.54kn/m²
2-2 la surcharge (Charge exploitation):

Element Surcharge surfacique


Plancher terrasse (non accessible) 1
Plancher courant 1.7
Escalier 2.5

R+2 Page 9
Chapitre 03 Pré dimensionnement de l’élément résistance

Chapitre 03 : pré dimensionnement de l’élément

résistance

III. Disposition et dimensionnement des poutrelles

III.1. Introduction:

Le pré-dimensionnement a pour but de déterminer les dimensions des


Sections des différents éléments constituants la structure. Il devra respecter les
Prescriptions des règles : BAEL 91 révisées 99 et RPA 99 (Version 2003).
Il contribue aussi dans la détermination des épaisseurs économiques.

III.2. Pré-dimensionnement des planchers a corps creux :

Ce type de plancher est constitué de poutrelles semi préfabriquées et de corps


creux et une dalle de compression de 4 cm a d épaisseurs

Dimentionemenent des poutrelles:


Les poutrelles sont de section en ”T” ;son tune corps longitudinal d’un plancher
corps creux.
La hauteur de la poutrelle (ht) :
L /25 ≤ ht ≤ L/20
b =60
On prend L=limax =430cm
h0=4

430/20 ≤ht≤ 430/20 C1=24


ht =20
17 ≤ht≤ 21.5 16

On prend : ht=20cm
b0 =12

R+2 Page 10
Chapitre 03 Pré dimensionnement de l’élément résistance

Epaisseur du corps creux


e >=l/35 , L= limax=430cm
e>=430/35 ; e>=12.28cm
On prend e=16cm.

Epaisseur de la dalle de compression :


ho =h-e= 20-16
h0 =4cm
Donc on prend un plancher de (16+4) cm
On a dimensionnée des poutrelles :

Largeur de la poutrelle :
B=bo+2C1

On prend généralement b0 =12cm

La corps creux utilisé pour ce plancher est type Dc=48cm

C1=min - Dc/2=48/2=24cm
- Lmax/10=430/10=43cm
- (6-8)h0=8h0=8*4=32cm
=6ho=6*4=24cm
On prend c1=24cm
b =b0+2C1
b =12+12*24
b =60cm

La disposition de la poutrelle:
Les poutrelles sont disposées dans le sens de petit travée pour miniser la flèche

R+2 Page 11
Chapitre 03 Pré dimensionnement de l’élément résistance

R+2 Page 12
Chapitre 03 Pré dimensionnement de l’élément résistance

III.3. LES DIAGRAMMES DES MOMENTS ET DES


EFFORTS TRANCHANTE DES POUTRELLES

1/- Evaluation des charges et Surcharges :


A L’ELU :
Su=1.35G+1.5Q

A L’ELS :
Su=G+Q

Type de G*b Q*b Pu*b=1.35G+1.5Q Pu*b=G+Q


plancher (KN/M) (KN/M)
Plancher 6.53*0.9=6 1*0.6=0.6 (1.35*6.53+1.5*1)*0.6 (6.53+1)*0.6=4.51
terrasse =3.912 =6.19
Plancher 4.64*0.6 1.5*0.6=0.9 (1.35*4.64+1.5*1.5)*0.6 (4.64+1.5)*0.6=3.68
courant =2.78 =6.73

on a calcul selon le plancher terrasse


G=6.53 kn/m. Q=1 kn/m.

R+2 Page 13
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Calcul les moments et les efforts tranchants des poutrelle

Calcul le moment sur la méthode de Caquot :


A l’état limite de ultime :
Utiliser la formule suivant :
. ′ᵌ . ′ᵌ
Mq=
. ( )

MA=MB=0
Cas 1 :

A 3.45 B 4.30 C 3.25 D 4.30 E 3.45 F

Appuis B

qw=(1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19KN/m
=(1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19KN/m

qw=qe=6.19 KN/m

Lw=3.45 m

Le=4.30*0.8=3.44 m

R+2 Page 13
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
MB = = 16.81
. ( . . )

MB=16.81KN/m

Appuis c :

qw=(1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19KN/m

qw=qe=6.19 KN/m

Lw=4.30*0.8=3.44 m

Le=3.25*0.8=2.6 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
Mc= = 12.11
. ( . . )

Mc=12.11KN/m

Appuis D :

qw=(1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19KN/m

qw=qe=6.19 KN/m

Lw=3.25*0.8=2.6 m

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
M D= = 12.11
. ( . . )

MD=12.11KN/m

R+2 Page 14
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Appuis E :

qw=(1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19KN/m

qw=qe=6.19 KN/m

Lw=4.30*0.8=3.44 m

Le=3.45 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
ME= = 16.81
. ( . . )

ME=16.81kN/m

Cas de Appuis qw qe(KN/m.l) Lw’(m) Le’(m) Moment en


charge (KN/m.l) appuis(KN/m)

B 6.19 6.19 3.45 3.44 16.81


CAS 1 C 6.19 6.19 3.44 2.6 12.11
D 6.19 6.19 2.6 3.44 12.11
E 6.19 6.19 3.44 3.45 16.81

R+2 Page 15
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas2

A 3.45 B 4.30 C 3.25 D 4.30 E 3.45 F

Appui B :
qw= (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m.

qe =1.35G*0.6=6.53*0.6=5.29 KN/m

Lw=3.45

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
MB = = 15.07 KN/m
. ( . . )

MB=15.07KN/m

Appuis C :
qe =1.35G*0.6=6.53*0.6=5.29 KN/m

qw = (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m.

Lw=4.30*0.8=3.44 m

Le=3.25*0.8=2.6m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
MC = = 10.85KN/m
. ( . . )

R+2 Page 16
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

MC=10.85KN/m

Appuis D :
qw = (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m.

qe =1.35G*0.6=6.53*0.6=5.29 KN/m

Lw=3.25*0.8=2.6m

Le=4.30*0.8=3.44m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
MD = = 10.85KN/m
. ( . . )

MD=10.85KN/m

Appuis E :
qe =1.35G*0.6=6.53*0.6=5.29 KN/m

qw = (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m.

Lw=4.30*0.8=3.44 m

Le=3.45 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
ME = = 15.07 KN/m
. ( . . )

Cas de charge Appuis qw qe Lw’(m) Le’(m) Moment en


(KN/m.l) (KN/m.l) appuis(KN/m)
B 6.19 5.29 3.45 3.44 15.07
CAS 2 C 5.29 6.19 3.44 2.6 10.85
D 6.19 5.29 2.6 3.44 10.85
E 5.29 6.19 3.44 3.45 15.07

R+2 Page 17
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas3 :

A 3.45 B 4.30 C 3.25 D 4.30 E 3.45 F

Appuis B :
qw=1.35G*0.6=1.35*6.53*0.6=5.29 KN/m

qe= (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.31+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m

Lw=3.45 m

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
MB= =15.78 KN/m
. ( . . )

MB=15.78 KN/m

Appuis C :
qw= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.31+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m

qe=1.35G*0.6=1.35*6.53*0.6=5.29 KN/m

Lw=4.30*0.8=3.44m

Le=3.25*0.8=2.6 m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
Mc= =15.61 KN/m
. ( . . )

Mc=15.61 KN/m

R+2 Page 18
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Appuis D :
qw=1.35G*0.6=1.35*6.53*0.6=5.29 KN/m

qe= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.31+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m

Lw=3.25*0.8=2.6m

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( . ) . ∗( . )ᵌ
M D= =15.61 KN/m
. ( . . )

MD=15.61 KN/m

Appuis E :
qe= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.31+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m

qw=1.35G*0.6=1.35*6.53*0.6=5.29 KN/m

Lw=4.30*0.8=3.44m

Le=3.45m
. ∗( . )ᵌ . ∗( . )ᵌ
ME= =15.85 KN/m
. ( . . )

ME=15.85 KN/m

Cas de charge Appuis qw qe Lw’(m) Le’(m) Moment en


(KN/m.l) (KN/m.l) appuis(KN/m)
B 5.29 6.19 3.45 3.44 15.78
CAS 3 C 6.19 5.29 3.44 2.6 15.61
D 5.29 6.19 2.6 3.44 15.61
E 6.19 5.29 3.44 3.45 15.78

R+2 Page 19
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Tous les résultats dans le tableau suivant :

Cas de charge appuis qw qe Lw Le Moment en


appuis
B 6.19 6.19 3.45 3.44 16.81
Cas 1 C 6.19 6.19 3.44 2.6 12.11
D 6.19 6.19 2.6 3.44 12.11
E 6.19 6.19 3.44 3.45 16.81
B 6.19 5.29 3.45 3.44 15.07
Cas 2 C 5.29 6.19 3.44 2.6 10.85
D 6.19 5.29 2.6 3.44 10.85
E 5.29 6.19 3.44 3.45 15.07
B 5.29 6.19 3.45 3.44 15.78
Cas 3 C 6.19 5.29 3.44 2.6 15.61
D 5.29 6.19 2.6 3.44 15.61
E 6.19 5.29 3.44 3.45 15.78

Calcul le moment en travée :


On utiliser les formule suivants :

 Vw = −
 X0=
 Ve=Vw+ql
∗( )²
 Mt=Mw-Vx*X0 - ( )

R+2 Page 20
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas1:
Travée AB:

A 3.45 B

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -12.97KN/m
.

( . )
X0= = =2.79
.

Ve=Vw+ql=-12.97+6.19*3.45=5.96 KN/m
. ∗( . )²
Mt=0+12.97*2.79+( ) =7.90 KN/m

Travée BC :

B 4.30 C

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m

R+2 Page 21
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

( . ) ( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -20.23KN/m
.

( . )
X0 = = =2.16
.

Ve=Vw+ql=-20.23+6.19*4.30=8.12 KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-16.81)+20.23*2.16+( ) =9.41 KN/m

Travée CD :

C 3.25 D

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -16.76KN/m
.

( . )
X0 = = =2.26
.

Ve=Vw+ql=-16.76+6.19*3.25=5.87 KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-12.11)+16.76 *2.26+( ) =1.23 KN/m

R+2 Page 22
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Travée DE :

D4.30 E

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw= − = − = -21.11KN/m
.

( . )
X0 = = =2.39
.

Ve=Vw+ql=-21.11+6.19*4.30=7.43 KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-12.11)+21.11*2.39+( ) =9.41 KN/m

Travée EF :

E 3.45 F

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) ( ) . ∗ .
Vw = − = − = -22.62KN/m
.

R+2 Page 23
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

( . )
X0 = = =1.73
.

Ve=Vw+ql=-22.62+6.19*3.45=9.62
22.62+6.19*3.45=9.62 KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-16.81)+22.62*1.73+(
16.81)+22.62*1.73+( ) =7.91

Diagramme des moments 1er cas de chargement :

Effort tranchant :

R+2 Page 24
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas2 :
Travée AB :

A 3.45 mB

q= (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m
( . ) . ∗ .
Vw= − = − = -10.43 KN/m
.

( . )
X0 = = =2.75
.

Ve=-10.43+6.19*3.45=7.10KN/m
. ∗( . )²
Mt=0+10.43*2.75+ ( ) =8.50 KN/m

Travée BC :

B 4.30 C

q= (1.35G)*0.6=(1.35*6.53)*0.6=5.29 KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw= − = − = -15.71KN/m
.

R+2 Page 25
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

( . )
X0 = = =1.87
.

Ve=-15.71+6.19*4.30=7.10KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-15.07)+10.43*1.87+( ) =8.50 KN/m

Travée CD :

C 3.25 D

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -16.76KN/m
.

( . )
X0 = = =2.26
.

Ve=Vw+ql=-10.76+6.19*3.25=5.87 KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-10.85)+16.76 *2.26+( ) =2.49 KN/m

TravéeDE :

D 4.30 m E

R+2 Page 26
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

q= (1.35G)*0.6=(1.35*6.53)*0.6=5.29 KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw= − = − = -17.67KN/m
.

( . )
X0 = = =2.07
.

Ve=-17.67+5.29*4.30=7.10KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-10.85)+17.67 *2.07+( ) =7.40 KN/m

TravéeEF:

E3.45 F

q= (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m
( . ) ( ) . ∗ .
Vw= − =
.
− = -22.16 KN/m
( . )
X0 = = =1.77
.

Ve=-10.43+6.19*3.45=9.50KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-15.07)+22.16 *1.77+ ( ) =8.50 KN/m

R+2 Page 27
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Diagramme des moments:

Effort tranchant :

Cas3:
Travée AB:

A 3.45mB

q=1.35 G*0.6= 6.53*0.6=5.29 KN/m


( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -10.63KN/m
.

R+2 Page 28
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

( . )
X0 = = =2.46
.

Ve= -10.63+5.29*3.45=5.05KN/m
. ∗( . )²
Mt=0+10.63*2.46+ ( ) =6.20 KN/m

Travée BC :

B 4.30 m C

q= (1.35G+1.5Q)*0.6= (1.35*6.53+1)*0.6=6.19KN/m
( . ) ( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -20.16/m
.

( . )
X0 = = =2.18
.

Ve=Vw+ql=-20.16+6.19*4.30=8.05 KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-15.78)+20.16*2.26+( ) =0.02 KN/m

Travée CD :

C 3.25m D

R+2 Page 29
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

q=1.35 G*0.6= 6.53*0.6=5.29 KN/m


( . ) ( . ) . ∗ .
Vw = − = − = -14.10 KN/m
.

( . )
X0 = = =1.96
.

Ve= -14.10+5.29*3.25=5.09KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-15.61)+14.10 *1.96+ ( ) =0.20 KN/m

Travée DE:

D 4.30 mE

q= (1.35G+1.5Q)*0.6=(1.35*6.53+1.5*1)*0.6=6.19 KN/m
( . ) ( ) . ∗ .
Vw= − = − = -21.21 KN/m
.

( . )
X0 = = =2.34
.

Ve=-10.43+6.19*3.45=7.50KN/m
. ∗( . )²
Mt= (-15.78)+21.21 *2.34+ ( ) = 5,35 KN/m

R+2 Page 30
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

TravéeAB :

A 3.45m B

q=1.35 G*0.6= 6.53*0.6=5.29 KN/m


( . ) ( ) . ∗ .
Vw = − = − = -15.78 KN/m
.

( . )
X0 = = =1.46
.

Ve= -15.78+5.29*3.45=8.47KN/m
15.78+5.29*3.45=8.47KN/m
. ∗( . )²
Mt=(-15.7)+15.78
15.7)+15.78 *1.46+ ( ) =9.09 KN/m

Diagramme des moments :

R+2 Page 31
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Effort tranchant :

Afficher tout les résultats dans le tableau suivant:

Cas de Travée L Q Mw Me Vw Ve X0 Mt
charge

AB 3.45 4.52 0 -16.81 -12.97 5.96 2.79 7.9


Cas 1 BC 4.30 4.52 -16.81 -12.11 -20.23 8.12 2.16 9.41

CD 3.25 4.52 -12.11 -12.11 -16.76 5.87 2.26 1.23

DE 4.30 4.52 -12.11 -16.81 -21.11 7.43 2.36 9.41

EF 3.45 4.52 -16.81 0 -22.62 9.62 1.73 7.91

AB 3.45 4.52 0 -15.07 -10.43 6.09 2.75 8.50


Cas 2 BC 4.30 3.92 -15.07 -10.85 -15.71 7.10 1.87 7.40

CD 3.25 4.52 -10.85 -10.85 -16.76 5.87 2.26 2.49

DE 4.30 3.92 -10.85 -15.07 -17.67 6.36 2.07 7.40

EF 3.45 4.52 -15.07 0 -22.16 9.50 1.77 8.50

AB 3.45 3.92 0 -15.78 -10.63 5.05 2.46 6.20


Cas 3 BC 4.30 4.52 -15.78 -15.61 -20.16 8.05 2.18 0.02

CD 3.25 3.92 -15.61 -15.61 -14.10 5.09 1.96 6.20

DE 4.30 4.52 -15.61 -15.78 -21.21 7.50 2.34

EF 3.45 3.92 -15.78 0 -15.78 8.47 1.46 9.09

R+2 Page 32
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

A L’état limite de services


Utiliser la formule suivant :
. ′" . "′
Mq = . ( )

Cas 01 :

A 3.45m B4.30m C 3.25m D 4.30m E3.45mF

Appuis B :

A 3.45 B 4.30 C

G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52 KN/m
qw=(G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52

qw=qe=4.52 KN/m

Lw=3.45 m

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( , ) . ∗( , )

MB= =12.11KN
. ( . . )

R+2 Page 33
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Appuis C :

B 4,30 C3,25D

qw = (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6 = 4.52 KN/m

qw = qe= 4.52 KN/m

Lw = 4,30*0,8 =3,44 m

Le = 3,25*0.8 = 2,6 m
. ∗( , ) . ∗( , )³
Mc= = 8,81KN
. ( . . )

Appuis D :

C 4 30 m D 3, 25m E

qw = (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6 = 4.52 KN/m

qw = qe= 4.52 KN/m

Lw = 2,6 m

R+2 Page 34
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Le = 3,44m
. ∗( , ) . ∗( , )³
MD= = 8,81KN
. ( . . )

Appuis E :

D 3,25 E 4,30 F

qw = (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6 = 4.52 KN/m

Qw = qe= 4.52 KN/m

Lw = 3 ,44 m

Le = 3,45m
. ∗( , ) . ∗( , )³
MD= = 12,11KN
. ( . . )

Cas de charge Appuis Qw Qe Lw’(m) Le’(m) Moment


(KN/m.l (KN/m.l) en
) appuis
(KN/m)
B 4.52 4.52 3.45 3.44 12.11
CAS 1 C 4.52 4.52 3.44 2.6 8.81
D 4.52 4.52 2.6 3.44 8.81
E 4.52 4.52 3.44 3.45 12.11

R+2 Page 35
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas2 :

A 3,45m B4,30
4,30 m C3,25 mD 4,30 m E 3,45m F

Appui B :

A 3, 45 m B 4,30m C

w=(G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52 KN/m.
qw=(G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52

qe =G*0.6=6.53*0.6=3.92 KN/m

Lw=3.45

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗ . . ∗ .
MB = = 11,10 KN/m
. ( . . )

MB=11,10KN/m

R+2 Page 36
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Appui C :

B 4,30mC 3,25 mD

qw =G*0.6=6.53*0.6=3.92 KN/m

qe = (G+Q)*0.6 = (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m.

Lw = 3,44 m

Le = 2,6 m
. ∗( . ) . ∗( , )³
Mc = = 8,01 KN/m
. ( . , )

Appui D:

C 3, 25 mD 4, 30 m E

qw = (G+Q)*0.6 = (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m.

qe= G*0.6=6.53*0.6=3.92 KN/m

Lw = 2,6 m

Le = 3,44 m

R+2 Page 37
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

. ∗( , ) . ∗( , )³
MD = = 8,01 KN/m
. ( , , )

Appui E:

B 4,30 m E3,45mF

qw= G*0.6=6.53*0.6=3.92 KN/m

qe = (G+Q)*0.6 = (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m.

Lw = 3,44m

Le = 3,45 m
. ∗( , ) . ∗( , )³
ME = = 11,10 KN/m
. ( , , )

Cas de charge Appuis Qw Qe Lw’(m) Le’(m) Moment en


(KN/m.l) (KN/m.l) appuis (KN/m)

B 4.52 3.92 3.45 3.44 11.10

C 3.92 4.52 3.44 2.6 8.01


CAS 2
D 4.52 3.92 2.6 3.44 8.01

E 3.92 4.52 3.44 3.45 11.10

R+2 Page 38
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Cas3 :

A 3 ,45m B 4,30m C 3,25m D 4,30m E 3,45m F

Appuis B :

A 3 ,45m B 4,30m C

2 KN/m
qw=G*0.6=6.53*0.6= 3.92

qe=(G+Q)*0.6=(6.31+1)*0.6=4.52 KN/m

Lw=3.45 m

Le=4.30*0.8=3.44 m
. ∗( . )³ . ∗( . )³³
MB= =11.58 KN/
. ( . . )

Appuis C :

B 4 ,30m C 3 ,25m D

R+2 Page 39
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

qe = G*0.6= 6.53*0.6 = 3.92 KN/m

qw = (G+Q)*0.6= (6.31+1)*0.6 = 4.52 KN/m

Lw = 3.44 m

Le = 2,6 m
. ∗( . )³ . ∗( , )³
Mc= = 8,50 KN/m
. ( , , )

Appuis D:

C 3,25m D 4,30m E

qw = G*0.6= 6.53*0.6 = 3.92 KN/m

qe= (G+Q)*0.6= (6.31+1)*0.6 = 4.52 KN/m

Lw = 2, 6 m

Le = 3,44 m
. ∗( , )³ . ∗( , )³
MD= = 8,50 KN/m
. ( , , )

Appuis E:

D 4,30m E 3 ,45m F

R+2 Page 40
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

qe = G*0.6= 6.53*0.6 = 3.92 KN/m

qw= (G+Q)*0.6= (6.31+1)*0.6 = 4.52 KN/m

Lw = 3,44 m

Le = 3,45 m
. ∗( , )³ . ∗( , )³
ME= = 11,58 KN/m
. ( , , )

Cas de charge Appuis Qw Qe Lw’(m) Le’(m) Moment en appuis


(KN/m.l) (KN/m.l) (KN/m)
B 4.52 3.92 3.45 3.44 11.58
CAS 3 C 3.92 4.52 3.44 2.6 8.50
D 4.52 3.92 2.6 3.44 8.50
E 3.92 4.52 3.44 3.45 11.58

R+2 Page 41
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Tous les résultats dans le tableau suivant :

Cas de appuis Qw qe Lw Le Moment en


charge appuis

B 4.52 4.52 3.45 3.44 12.11

C 4.52 4.52 3.44 2.6 8.81


CAS 1
D 4.52 4.52 2.6 3.44 8.81

E 4.52 4.52 3.44 3.45 12.11

B 4.52 3.92 3.45 3.44 11.10

C 3.92 4.52 3.44 2.6 8.01


CAS 2
D 3.92 4.52 2.6 3.44 8.01

E 4.52 3.92 3.44 3.45 11.10

B 3.92 4.52 3.45 3.44 11.58

CAS 3 C 4.52 3.92 3.44 2.6 8.50

D 3.92 4.52 2.6 3.44 8.50

E 4.52 3.92 3.44 3.45 11.10

R+2 Page 42
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Calcul le moment en travée :

On utiliser les formule suivants :


 Vw = −
 X0=
 Ve=Vw+ql
∗( )²
 Mt=Mw - Vx*X0 - ( )

Cas1:
TroveAB:

A 3.45 m B

q= (G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52 KN/m
. . ∗ .
Vw = − = − = -9.47 KN/m
.

( , )
X0 = = =2.79
,

Ve=-9.47+4.52*3.45=16, 51 KN/m
. ∗( . )²
Mt= 0+9.47*2.79+( ) = 5, 71 KN/m

R+2 Page 43
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Travée BC:

B 4,45m C

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m


, , . ∗ ,
Vw = − = − = -16, 26 KN/m
,

( , )
X0 = = =2, 16
, ,

Ve=-16, 26+ 4.52*2, 6=15, 42 KN/m


. ∗( . )²
Mt=6, 31+16, 26*2.16+( ) = 6, 82 KN/m

Travée CD:

C 3,25m D

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m


, , . ∗ ,
Vw = − = − = -12, 24 KN/m
,

( , )
X0 = = = 2, 26
, ,

Ve = -12, 24+ 4.52*3, 44 = 12, 24 KN/m


. ∗( . )²
Mt= 5,13 + 12,24*2.26 + ( ) = 0, 90 KN/m

R+2 Page 44
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Travée DE:

D 4,30mE

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m


, , . ∗ ,
Vw = − = − = -15, 42 KN/m
,

( , )
X0 = = = 2, 36
, ,

Ve = -12, 24+ 4.52*3, 44 = 16, 96 KN/m


. ∗( , )²
Mt= 5, 13 + 15, 42*2.36 + ( ) = 4, 82 KN/m

Travée EF:

E 3 ,45m F

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6= 4.52 KN/m


, . ∗ ,
Vw = − = − = -16, 51 KN/m
,

( ; )
X0 = = = 1, 73
, ,

R+2 Page 45
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

16, 51+ 4.52*3, 45 = 9, 47 KN/m


Ve = -16,
. ∗( , )²
Mt= 6.31 + 16, 51*1, 73 + ( ) = 5, 77 KN/m

Diagramme du moment 1er cas de chargement :

L’effort tranchant :

Cas2:
Travée AB :

A 3,45 m B

q= (G+Q)*0.6=(6.53+1)*0.6=4.52 KN/m
, . ∗ .
Vw = − = − = -11,77KN/m
.

R+2 Page 46
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance
( , )
X0 = = =2.75
,

Ve= -11, 77+4.52*3.44= 16,21KN/m


. ∗( . )²
Mt= 0+11, 77*2.75+ ( ) = 6, 20 KN/m

Travée BC :

B 4.30 m C

q= G*0.6= 6.53*0.6=3.92 KN/m


, , , ∗ .
Vw = − = − = - 14,26KN/m
.

( , )
X0 = = = 1, 87
,

Ve= -14, 26 +4.52*3.44= 13,32KN/m


, ∗( , )²
Mt=5, 89+14, 26*1, 87+ ( ) = 5, 53 KN/m

Travée CD :

C 3.25 m D

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6=4.52 KN/m


, , , ∗ ,
Vw = − = − = -12, 24 KN/m
,

R+2 Page 47
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance
( , )
X0 = = = 2, 26
,

Ve= -11, 24 +4.52*2, 6= 12,24KN/m


, ∗( , )²
Mt= 4, 66+14, 26*2, 26+ ( ) = 1,74 KN/m

Travée DE :

D 4 ,30m E

q= G*0.6 = 6.53*0.6= 3,92 KN/m


, , , ∗ ,
Vw = − = − = -10, 02 KN/m
,

( , )
X0 = = = 2, 07
,

Ve= -11, 02 +3, 92*3, 44 = 14,76KN/m


, ∗( , )²
Mt= 4, 66+14, 76*2, 07+ ( ) = 5, 53 KN/m

Travée EF :
q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6=4.52 KN/m
, , ∗ ,
Vw = − = − = -16, 21 KN/m
,

( , )
X0 = = = 1, 77
,

Ve= -16, 21 +4.52*3, 45= 9,77KN/m


, ∗( , )²
Mt= 5, 89+16, 21*3, 45+ ( ) = 6, 22 KN/m

R+2 Page 48
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Diagramme du moment de 2 eme cas de chargement :

Effort tranchant :

Cas 3:
Travée AB:

A 3.45 m B

q= G*0.6= 6.53*0.6=3.92 KN/m


. . ∗ .
Vw = − = − = -7, 91 KN/m
.

( , )
X0 = = =2.46
.

R+2 Page 49
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Ve= -7, 91+3.92*3.45= 14,62KN/m


. ∗( . )²
Mt=0+7, 91*2.46+ ( ) = 4, 62 KN/m

Travée BC :

B 4,30m C

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6=4.52 KN/m


, , , ∗ ,
Vw = − = − = -16, 70 KN/m
,

( , )
X0 = = = 2,18
,

Ve= -16, 70 +4.52*3, 44= 15,48KN/m

Travée CD:

C 3 ,25m D

q= G*0.6= 6.53*0.6=3.92 KN/m


, , . ∗ ,
Vw = − = − = -10, 61 KN/m
,

( , )
X0 = = =1, 96
,

Ve= -10, 61+3.92*2, 6= 10,61KN/m


. ∗( , )²
Mt=0+10, 61*1, 96+ ( ) = 8, 19 KN/m

R+2 Page 50
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Travée DE:

D 4.30 m E

q= (G+Q)*0.6= (6.53+1)*0.6=4.52 KN/m


, , , ∗ ,
Vw = − = − = -15, 48 KN/m
,

( , )
X0 = = = 2,34
,

Ve= -15,48 +4.52*3, 44= 7,12KN/m

Travée EF:

E 3,45m F

q= G*0.6= 6.53*0.6=3.92 KN/m


, . ∗ ,
Vw = − = − = -11, 62 KN/m
,

( , )
X0 = = =1, 46
,

Ve= -11, 62+3.92*3, 45= 7,91KN/m


. ∗( , )²
Mt=5, 89+11, 62*1, 96+ ( ) = KN/m

R+2 Page 51
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Diagramme du moment de 3eme cas de chargement:

Effort trenchant:

R+2 Page 52
Chapitre 3 pré dimensionnement des éléments résistance

Afficher tout les résultats dans le tableau suivant:

Cas de travée L Q Mw Me Vw Ve X0 Mt
charge
AB 3.45 4.52 0 6.31 -9.47 16.51 2.79 5.71
BC 3,44 4.52 6.31 5.13 -16.26 15.42 2.16 6.82
C AS1
CD 2,6 4.52 5.13 5.13 -12.24 12.24 2.26 0.90
DE 3,44 4.52 5.13 6.31 -15.42 16.96 2.36 4.82
EF 3.45 4.52 6.31 0 -16.51 9.47 1.73 5.77
AB 3.45 4.52 0 5.89 -11.77 16.21 2.75 6.20
BC 3,44 3.92 5.89 4.66 -14.26 13.32 1.87 5.53
CAS 2
CD 2,6 4.52 4.66 4.66 -12.24 12.24 2.26 1.74
DE 3,44 3.92 4.66 5.89 -10.02 14.76 2.07 5.53
EF 3.45 4.52 5.89 0 -16.21 9.77 1.77 6.22
AB 3.45 3.92 0 5.89 -7.91 14.62 2.46 4.62
BC 3,44 4.52 5.89 4.93 -16.70 15.48 2.18 7.12
CAS 3
CD 2,6 3.92 4.93 4.93 -10.61 10.61 1.96 8,19
DE 3,44 4.52 4.93 5.89 -15.48 16.50 2.34 7.12
EF 3.45 3.92 5.89 0 -11.62 7.91 1.46 4.62

R+2 Page 53
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

FERRAILLAGE LONGITUDINAL ET TRANSVERSAL DES


POUTRELLES
Calcul des armatures FERRAILLAGE LONGITUDINAL :

ELU :

En travée :

A) La disposition de l’axe neutre : 60cm

Mtab= bc. b. h0.(d- ) 4cm

24 cm 24 cm
b =60cm 18cm

fc28=25MPA
12cm
h0=4cm

h=20cm
. ∗ . ∗
σbc= = =14.66
∗ ∗ .

C= C0t+ Qt+ ycG =1+0,6+0,6=2,2cm

d=h-c=20-2,2= 17,8cm

Mtab =14,66-60*4(17,8 - )

Mtab=55.59 kn/m

On a trouve Mu max travée=19,51kn.m

Mtmax <Mtab => 19,51 kn.m <55,59 kn.m

Donc, la zone de comprimée se trouve dans la table de compression et la section


de calcul sera une section rectangulaire de dimension (b*h) (60*20)

R+2 Page 54
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

A)-vérification de l’armature comprimée :


Mtmax=9.41 KN.m Mappui=8.64 KN.m

µ=
∗ ²∗
b

. ∗
µ= h0
∗( . )²∗ .

h d
µu=0, 03 As

µu=0, 03 < µul=0,186 pivot A


b0
√ √ ∗ .
Bu=0, 5+ =0,5+ =0,98 Figure III.12 Dimensions des
poutrelles

AS=
∗ ∗

Fsu= σs = = =435 MPA


.

. ∗
As=
∗ . ∗ .

As=0.12 cm²

Fsu= σs=

Condition de non fragilité:

-0.23 b0 d =0.23*12*17,8* = 0.20 cm²


Asmin= max

∗ ∗
- = =0.24 cm²

Asmin= 0.24 cm²

R+2 Page 55
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

As =max (As ; Asmin) =0.24 cm ²

D’apres le tableau de section Aschoix=1.57cm²

Travée Mt(Kn.m) As calcul Asmin cm² Aschoix cm² Asadpate cm²


1-2 7.9 1.04 0.24 1.57 2HA10
2-3 9.41 0.12 0.24 1.57 2HA10
3-4 1.23 0.02 0.24 1.57 2HA10
4-5 9.41 0.12 0.24 1.57 2HA10
5-6 7.92 1.04 0.24 1.57 2HA10

EN appuis :
a) la position de l’axe neutre :

b = 1.5

s=1,15

feE500

fc28=25MPA
, ,
σb= fbu = = ∗ .

σs= fe/ s =500/1.15 =435MPA

ft28 = 0,6 + 0,06 fc28 =0,6+0,06*25 =2,1MPA

3
, ∗10
µ= = = 0,06
∗ ²∗ ∗( , ) ∗ ,

µ=0 ,06 < µul=0,186 donc pivot A


√ √ ∗ .
B=0, 5+ =0,5+ = 0.96

3
. ∗ 10
As= =
∗ ∗ , ∗ , ∗

As=0.23 cm²

R+2 Page 56
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

Condition de non fragilité:


.
As=max -0.23*b*d* =0.23*12*17.8* =0.20cm²
∗ ∗
- = =0.24cm²

As=max (A; Asmin) = (0.23 ;0.24)


As=1,2 cm² =2HA10=1,57cm²

Appuis Mu(kn.m) As calcul Asmin Aschoix As


B 16.84 0.23 0.24 1.57 2HA10
C 12.11 1.62 0.24 1.57 2HA10
D 12.11 1.62 0.24 1.57 2HA10
E 16.81 0.23 0.24 10.57 2HA10

Calcul les armature longitudinal à E.L.S :


Comme la fissuration est considérée comme préjudiciable, donc il n'y a
aucune vérification à effectuer concernant s .

Ms travée =6.82 KN.m Ms appui = 12.11 KN.m

En travée :
b = 1.5

s=1,15

feE500

fc28=25MPA
, ,
σb= fbu = =
∗ .

R+2 Page 57
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

σs= = = =435MPA
.

ft28 = 0,6 + 0,06 fc28 =0,6+0,06*25 =2,1MPA


. ∗
µ= = = 0,03
∗ ²∗ ∗( , ) ∗ ,

µ=0 ,03< µul=0,186 donc pivot A


√ √ ∗ .
B=0, 5+ =0,5+ = 0.98

. ∗
As= =
∗ ∗ , ∗ , ∗

As=0.89cm²

Condition de non fragilité:


.
As=max -0.23*b*d* =0.23*12*17.8* =0.20cm²

∗ ∗
- = =1,2cm²

As=max (A; Asmin)=(0.89 ;1,2)

As=1,2 cm² =2HA10=1,57cm²

Travée Ms(Kn.m) As calcul Asmin cm² Aschoix cm² Asadpate cm²


1-2 5.71 0.75 0.24 1.57 2HA10
2-3 6.82 0.89 0.24 1.57 2HA10
3-4 0.9 0.11 0.24 1.57 2HA10
4-5 4.82 0.63 0.24 1.57 2HA10
5-6 5.77 0.76 0.24 1.57 2HA10

R+2 Page 58
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

En appui:
Comme la fissuration est considérée comme préjudiciable, donc il n'y a
aucune vérification à effectuer concernant
Ms appui = 12.11KN.m

b = 1.5

s=1,15

feE500

fc28=25MPA
, ,
σb= fbu = =
∗ .

σs= = = =435MPA
.

ft28 = 0,6 + 0,06 fc28 =0,6+0,06*25 =2,1MPA


. ∗
µ= = = 0,04
∗ ²∗ ∗( , ) ∗ ,

µ=0 ,03< µul=0,186 donc pivot A


√ √ ∗ .
B=0, 5+ =0,5+ = 0.97

. ∗
As= =
∗ ∗ , ∗ , ∗

As=1.61cm²

Condition de non fragilité:


.
As=max -0.23*b*d* =0.23*12*17.8* =0.20cm²

∗ ∗
- = =1,2cm²

As=max (A; Asmin)=(0.89 ;1,2)

As=1,2 cm²

R+2 Page 59
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

On choix AS =2HA10=1,57cm²

Appuis Ms(kn.m) As calcul Asmin Aschoix As


B 12.11 0.89 0.24 1.57 2HA10
C 8.81 1.17 0.24 1.57 2HA10
D 8.81 1.17 0.24 1.57 2HA10
E 12.11 0.89 0.24 10.57 2HA10

Schéma de ferraillage :

2HA10

20cm
4 cm

16 cm

2AH10

24 12 24

R+2 Page 60
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

Vérification a ELS :

Comme la fissuration est considérée comme préjudiciable, donc il n'y a


aucune vérification à effectuer concernant s .

Ms travée =6.82KN.m Ms appui = 12.11KN.m

En travée
Msmax=6.52 KN.m

A)- Position de l’axe neutre :

On à A =0 et Mu ≤ Mut dans la section ( b x h )

donc :

b 2
ys + 15 ( As ) ys – 15 As d =0
2

60 2
ys + 15 ( 1.57 ) ys – 15 . 1.57 . 17.8 =0
2

30 ys2 + 23.55 ys – 419.19 =0

√∆ = 225.5

 23.55  225.5
ys = = 3.36 cm
2(30)

c=2.2 cm <ys < d=17.8 cm…………..(CV)

donc : ys = 3.36cm
R+2 Page 61
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

B / Moment d’inertie :

b
Iz = ys + 15 As ( d- ys )²
3

60 ³
Iz = ( 3.36 ) + 15 ( 1.57 ) ( 17.8– 3.36 )²
3

Iz = 5669.2cm4

Ms 3
K= = 6.82 X 10 = 1.2 MPa/cm
Iz 55669.2

La contrainte maximale de compression du béton :

 c = K . ys = 1.2 X 3.36= 4.03MPa

La contrainte dans les armatures tendue :

 s = 15 K ( d – ys ) = 15 ( 1.2 ) ( 17.8 – 3.36 )

 s = 249.92 MPa

La contraint admissible du béton :

 c = 0.6 fc 28 = 0.6 . 25 = 15 MPa

Les armature tendu :

 s =  = min 2/3*fe ,max(fe/2 ;110


1.6 28

s= min 2/3*500 ,max(500/2 ;110√1 6


. ∗ 1.2

 s =  = min 33.33 MPA ,max(250MPA ; 201.63 MPA

 s =250MPA

R+2 Page 62
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

c)-Vérification :

1)-ELS de compression du béton

 c = 0.6 fc 28 = 0.6.*25= 15MPA

c = 4.03 MPA MPa <  c = 15 MPa

2)- ELS d’ouverture des fissures :

σs ≤  s => 249.92 MPA≤  s =250 MPA

En appui :
Comme la fissuration est considérée comme préjudiciable, donc il n'y a
aucune vérification à effectuer concernant
Msmax =12.11 KN.m

A)- Position de l’axe neutre :

On à A’s=0 et Mu ≤ Mut dans la section ( b x h )

donc :

b 2
ys + 15 ( As ) ys – 15 As d =0
2

12
ys2 + 15 ( 1,57 ) ys – 15 . 1,57. 17.8 =0
2

6 ys2 + 23.55 ys – 419.19 =0

√∆ = 103.02

 23.55  103.02
ys = = 6.62 cm
2(6)

R+2 Page 63
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

c=2.2 cm <ys = 6.62 < d=17.8 cm…………..(CV)

donc : ys = 6.62 cm

B / Moment d’inertie :

b
Iz = (ys)³ + 15 As ( d- ys )²
3

12 ³
Iz = ( 6.62 ) + 15 ( 1.57 ) ( 17.8– 6.62)²
3

Iz =6070,96 cm4

Ms 3
K= = 12.11X 10 = 1,05MPa/cm
Iz 6070.96

La contrainte maximale de compression du béton :

 c = K . ys = 1,05X 6,62 = 6,95MPa

La contrainte dans les armatures tendue :

 s = 15 K ( d – ys ) = 15 ( 1.05 ) ( 17.8 – 6.62)

 s
= 176,08MPa

La contraint admissible du béton :

 c = 0.6 fc 28 = 0.6 . 25 = 15 MPa

Les armature tendu :

 s =  = min 2/3*fe ,max(fe/2 ;110


1.6 28

R+2 Page 64
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

s= min 2/3*500 ,max(500/2 ;110√1 6 1 2


. ∗ .
 s =  = min 33.33 MPA ,max(250MPA ; 201.63 MPA

 s =250MPA  s = 255.44 MPA

c)-Vérification :

1)-ELS de compression du béton

 c = 0.6 fc 28 = 0.6.*25= 15MPA

 c =6,95 MPA MPa <  c = 15 MPa

2)- ELS d’ouverture des fissures

s ≤  s => 249.92 MPA≤  s =250 MPA

Détermination des armatures transversales :

Vérification des efforts tranchant :

‫ح‬u =

Vumax=16.96 KN
. ∗
‫ح‬u = =0.79MPA
∗ .

Fissuration peau nuisible :


=90° armature transversal droite

F.P.P =‫ ح‬umax =min (0.2 ; 5MPa)

‫ح‬umax= min (0.2 ;5MPa)


.

R+2 Page 65
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

‫ح‬umax=min (3.33,5MPA)=3.33MPA

‫ح‬u < ‫ ح‬umax =>064MPa<3.33 (CV)

Diamètre de l’armature transversale :

Le diamètre Q T des armatures d’une doit être inférieur ou égale la plus petite
des trois quantités suivants :

Q T =min ( ;Ql; )

Avec :-H : hauteur totale de la poutrelle .

- Q l : diamètre maximal des armatures longitudinal.

-b0 : longueur de l’aime de la nervure.

Q T =min ( ;Ql; )

Q T =min (5.7 ;10 ;12)

Q T=5.7mm on adapte Q T=6mm

on prend Q T=6mm avec une nervure d’acier FeE500

choix : 2Q T=at=0.57cm²

1)-L’espacement :
. . .

. .(‫ح‬ . . . )

Fcj=fc28=25MPA

At=0.57cm²

K=1 pas de reprise de bétonnage


. ∗ ∗ .
Donc : ≤
. ∗ ( . . ∗ . ∗ )

≤185.56cm

R+2 Page 66
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

2)-Espacement maximal Stmax :


St=min (0.9d; 40cm)

St=min (16.02; 40cm)

St=16.02cm

3)- espacement de la condition et non fragilité au cisaillement :


.

. . ,

. ∗

∗ .

St≤59.35cm

St=min (St1; St2; St3)

St=min (185.86; 16.02; 59.35)

St=16.02cm

4) vérification de la bielle
a) vérification pour un appui de rive M=0 :
La largeur de l’appui :
Vu=16.96 KN

a= h-2*c =20-2*2=16cm
. . ∗ . ∗ . ∗
a ≥ =
, . . . ∗ ∗

a ≥2.12

a= min (à;0.9d)=min (16;16.02)=16 ≥1.7 …… (CV)


.
σbc = ≤
. .

R+2 Page 67
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants
∗ . ∗ . ∗
σbc = ≤
∗ . . ∗ .

σbc=1.6.62MPa<133.3MPA….. (CV)

L’ancrage :
. ∗
L≥ = =5.69
.‫ح‬ . . ∗ . ∗ . ∗

L ≥5.9

A>L =>16>5.9 ancrage rectiligne suffisant

Effort tranchant :
. ∗ ∗ ∗ . ∗ ∗ ∗ .
Vu ≤ = =136 KN
.

Vu=16.96MPA≤136MPA

b)-Vérification de l’armature longitudinale inferieur :

Asinf ≥
/

. ∗
Asinf ≥
/ .

Asinf ≥0.50cm²…….(CV)

Vérifier l’ancrage :
. ∗
a≥ =
.‫ح‬ . . ∗ . ∗ ∗ .

‫ح‬su =0.6 ²=0.6*(1.2)²*2.1=1.8

N : le nombre d’armature tendues longitudinal n=2.

R+2 Page 68
Chapitre 03 Pré dimensions des éléments des résistants

²=cossaient coefficient des cisaillements égale 1.5

a ≥ 1.25cm …(CV)

b)-vérification pour un appui intermédiaire :


1)-vérification de la compression de l’appui :
<1.3

= Vug+Vud=16.96+16.96=33.96
.
<1.3 =>0.17<21.64….(CV)
∗ .
2)-vérification de l’armature inferieur :
Effort de compression :
∗ . ∗
= =58.73
. . ∗ .

Vug- =>16.96-58.3=-41.34<0
.
=>aucun traction dans les armatures inferieur donc aucune vérification à
faire
3)- vérification de l’ancrage :
.
a≥ =
.‫ح‬ . . ∗ . ∗ . ∗ .

a ≥ -3.04 => 16 ≥-3.04 ………(CV)

R+2 Page 69
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

Calcul le ferraillage longitudinal et transversal des poteaux


poteaux sous
les charge vertical, et le schéma de ferraillage

VI-1)
1) Calcul le ferraillage longitudinal et transversal de poutre
porteuse
VI-1-1)
1) Introduction:

Toutes les poutres des portiques sont soumises à un moment fléchissant et un effort tranchant.
Le calcul sera en flexion simple et les efforts utilisés sont ceux de la sollicitation durable et
l’état limite de service.
accidentelle on prend le plus défavorable et on vérifie à l’état

ELU :

1er cas de chargement :

R+2 Page 81
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

R+2 Page 82
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

1. ELU :

 En travée
Mt=52.20KN.m
b=30cm
h=35cm
d=3cm
C=C’=5cm
= = = 435Mpa
,
, ×
b= = 14,16Mpa
,
. × ³
µu= = = 0,13
. . , ∗ ∗( )²

µu ˂ µUl …………………………….. → AS’=0

( , )
βu =0,5 + =0.5 + = 0,93

. × ³
As = = 4.30 cm2
× , ×

 Condition non fragilité :

B /1000 =b × h/1000 =30×35 /1000 =1,05 cm2


As min = max
0,23×b × d ×ft28 /Fe =0,23×30×30×2,1/500=0.86 cm2

As min = 1,0 5cm2

As=4.30cm2 >Amin =1,05cm2

As min > As →As min =4.30 cm2………………3T14+2T12 =6,88 cm2

R+2 Page 83
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

 Sur appui :
MA=-77.5Mpa

. × ³
µu= = = 0, 20
. . , ∗ ∗( )²

µu ˂ µUl …………………………….. → AS’=0

( , )
βu =0.5 + =0.5 + = 0, 88

. × ³
As = = 6.74 cm
× , ×

Condition non fragilité :


B /1000 =b × h/1000 =30×35 /1000 =1,05 cm2
As min = max
0,23×b × d ×ft28 /Fe =0,23×30×30×2,1/500 =0.86cm2

As min = 1,05 cm2

 Condition exigée par RPA 99/2003 :


Amin : 0,5%b×h=0,5×30×35/100=5,25cm2 …………… (En tout section)
A max =4%b×h=6×30×35/100=42cm2
A max =6%b×h=6×30×35=63cm2 …………………………… (On zone de
recouvrement)
As min > As →As min =6.74 cm2………………3T10+6T12 = 9.15cm

2
As=6.74cm >Amin =1,05cm2

Amin =1.05cm2<A appui +A travée <A max=42cm2→ …...cv


 Langueur minimale de recouvrement est de zone IIb→ 40 Фt

R+2 Page 84
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

V.1.2.armature transversal:

 Contrainte de cisaillement :

 u= ×
=
.
×
×
= 1.23 Mpa

 u= 1.23<  u =min 0,2


,5Mp =3,33 →…...CV

 Diamètre des armatures transversales :

Фt ≤ min h /35=10mm ; b/10= 30mm ; Фl =14mm…...фt= 10mm

Donc : on prend………………………………………………….. ……фt = 8mm

 L’espacement des armatures :

× , × , × , ×
St(1) ≤ = ,
=…...St ≤ 43.71cm
×( , ) ×( . , × ,

St(2) max= min (0,9d ; 40cm) →St max =27 cm

× × , ×
St (3)=≤ , ×
= , ×
=83.75cm

7cm≤St ≤ (St(2) ; St(2) ; St(3)) =27cm on prend ………………St =10cm

 Escapement exigé par RPA 99/2003 :

St ≤ min (h/4 ; 12фl) →min (9 ; 16,8) ……..St =9(zone nodale) →St =10cm

St ≤ h/2 =17,5cm (zone courante)…………St =15cm

R+2 Page 85
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

ELS:

1er cas de chargement:


chargement

R+2 Page 86
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

En travée :

Y=-D + ²+

Avec : D = et E =2dD
( ) ×( . ) ( . × )
Y= − + =- + =7.15 cm

Moment d’inertie : As’=0

× ³ ×( . )³
I= +15 ( As (d-y) 2) = + (3.07(30-7.15)²) =52581.6cm4

Contrainte de compression du béton

. × ³
= ×Y = .
×7,15 =5.19Mpa
≤  b =0,6×fc28 =Mpa → …………………………CV

Sur appui :

Y=-D + ²+

Avec : D = et E =2dD
( ) × . ( . × )
Y= − + =- + =7,37cm

Moment d’inertie :

As’=0

× ³ ×( , )³
I= +15 ( As (d-y) 2) = + (3.49 (30-7,37)²) =57903.5 cm4

Contrainte de compression du béton :

. ∗× ³
= ×Y = .
×7,37 = 4.86Mpa

≤  b =0,6×fc28 =15Mpa → …………………………CV

R+2 Page 87
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

Schéma de ferraillage

travée 3T14

30 cm ɸ8
2T10

2T14

En appuis
3HA14

30 cm ɸ8

3HA14

R+2 Page 88
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

b)-Calcul
Calcul le ferraillage longitudinal et transversal de poutre non
porteuse

Ferraillage de la poutre seconder :(flexion


(flexion simple)

ELU :
1er cas de chargement

R+2 Page 89
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

En travée
Mt=6.66KN.m
b=25cm
h=30cm
d=25cm
C=C’=5cm
= = , = 435Mpa

, ×
b= = 14,16Mpa
,

. × ³
µu= . ².
= , × ( )²
= 0, 03

µu ˂ µUl …………………………….. → AS’=0

( , )
βu =0,5 + =0.5 + = 0,98

. × ³
As = × , ×
= 0, 62 cm2

 Condition non fragility :

B /1000 =b × h/1000 =25×30 / 1000 =0,75 cm2


As min = max
0,23×b × d ×fc28 /Fe =0,23×25×25×2,1/500 =0,60 cm2

As min = 0,75 cm2

As=0,62cm2 < Amin =0,75cm2

Condition exigée par RPA 99.M2003 :


Amin : 0,5%b×h=0,5×25×30/100=3.75cm2 …………… (En tout section)

A max =4%b×h=6×25×30/100 = 45cm2

A max =6%b×h=6×25×30 = 45cm2 ………………………………


(On zone de
recouvrement)

As min > As →As min =0.75 cm2……………………2T10 = cm2

R+2 Page 90
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

 Sur appui :

MA=-9.22Mpa

. × ³
µu= = = 0,04
. . , ∗ ∗( )²

µu ˂ µUl …………………………….. → AS’=0

( , )
βu =0.5 + =0.5 + = 0, 97

. × ³
As = = 0, 63 cm2
× , ×

 Condition non fragilité :

B /1000 =b × h/1000 =25×30/1000 =7.5 cm2


As min = max
0,23×b × d ×ft28 /Fe =0,23×25×25×2,1/500 =0,6cm2

As min = 7.5cm2

Asmin=7.5cm2>As=0,63 cm2

Condition exigée par RPA 99.M2003 :

Amin : 0,5%b×h=0,5×25×30/100=3.75cm2 ………………(En tout section)

A max =4%b×h=6×25×30/100=45cm2

A max =6%b×h=6×25×30 /100= 45cm2 ………………………………


(On zone de
recouvrement)

As min > As →As min =4,5 cm2…………………….3T14=4,62cm2

Donc :
Asmin =4,5cm2<A appui +A travée <Asmax=42cm2→ ……………..CV

R+2 Page 91
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

Langueur minimale de recouvrement est de zone IIb→ 40 Фt

2.2. Armature transversal:


 Contrainte de cisaillement :
×
τ= = =1.46 MPA
× ×

τ = 0,15 <  u =min 0,2 ,5MPA =.3, 33 ……………….→CV

 Diamètre des armatures transversales :

Фt ≤ min ( h /35 = 8,57mm ; b/10= 30mm ; Фl =14mm)……………...фt=


8,57mm
Donc : on prend…………………………………………………….. фt = 6mm

 L’espacement des amateurs :


1
× , × , × , ×
St(1) ≤ = ,
=…………………..…St ≤31.58cm
×( , ) ×( , , × , )

St(2) max= min (0,9d ; 40cm) →St max =22,5 cm


× , ×
St (3)=≤ , ×
= , ×
=105cm

7cm≤St ≤ (St(1) ; St(2) ; St(3)) =17cm on prend ……………………St =15cm

 Espacement exigé par :

St ≤ min (h/4 ; 12фl) → min (30/4; 12*1.4) → min (7,5; 16,8) ……..S=7,5(zone
nodale) →St =7cm
St ≤ h/2 =15cm (zone courante)…………St =15cm

R+2 Page 92
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

Schéma de ferraillage

En travée

3T14

2T12

35 cm

3T14 3T14

30cm

Sur appuis

3T14

35 cm ɸ8

2T12

3T14

30 cm

Sur

R+2 Page 93
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

Ferraillage du poteau : (flexion composé)


Les poteaux sont des éléments porteurs dont le rôle consiste à supporter les
charges verticales et horizontales et les transmettre aux fondations .Ils sont
calcule en flexion composée sous l’effort d’un moment fléchissant M, les
efforts de calcul sont des combinaisons suivantes :

A).ELU :

Méthode de calcul selon B.A.E.L 91M 99 :


Calcul d’une section rectangulaire en flexion composé
Mu max =53.61KN .m
Nu max =52,29KN

 Calcul de l’excentricité :

. × ²
e1 = = = 102.52cm
102.52
,

ea= max (2cm, = =1,72


=1,72cm) =2cm

e1=e0+ea =102.52+2= 104.52cm

e2 =prend en compte si :

₁ ∗ .
≤ max (15, ) = (15, ) =68.34 cv

, ×
≤ max (15 ; 75,46) →10.03≤ 85,38

² ( )²
e2 = (2+α×φ) = (2+0,5×2) =1,63cm
⁴× ⁴×

et =e1+e2=102,20+1,63 =103.83cm

et > -c →c=5cm→103.83>
→c=5cm→103.83 -5→103.83> 10....donc la section est
partiellement comprime,

→ As= As1 -

R+2 Page 94
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

M1=Nu ×et =60,48KN .m

, × ³
µu= = = 0,04
. . × . ∗( )²

µu ˂ µUl …………………………….. → AS’=0

( , )
βu=0.5 + =0.5 + = 0,97

. × ³
As = = 5.08 cm2
× . ×

 La section réelle :

, ×
As =As1- =6,73- =5,22cm2

Vérification de la section minimale selon RPA 99/2003 :


→ Zone IIa

As min =0,9% b×h = (0,9 ×30×30)/100 =8,1 cm2

As < As min

On prend ……………………..As =8T12 =9,05cm2

Armatures transversale :
d’après BAEL 99M2003

ф
фt ≥ = =4mm

On choisit…………………………………... фt=4mm

 L’espacement des armatures transversales exige par RPA 99/2003 :

St ≤ min ( ; ; 10Фl ) =15cm

On prend : St =15cm
.
R+2 Page 95
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

ELS:

Fissuration peau préjudiciable :

Fc28=25Mpa

feE 500

Ns=17,44KN

Ms=2,52KN.m

, × ²
e0s= = =14,45 cm
,

C’ < Ys =Y2+Ҫ < d

Ҫ= – eos =17,5− 14,45=3,05cm

Y2³+P Y2 –q =0 ………………As’=0

Ҫ ,
P= -3Ҫ² +90As × = -3 (3,05)² +90(12,32)

p =825,87cm

( , )²
q= -2Ҫ³ -90(12,32)× = -23066cm

³ ×( , )³
∆ =q² + = (-23066)²+ =6,15× ⁸

t= 0,5 (√∆-q) =0,5( , × ⁸ +23066 =23937,55cm

µ =√ = , =28,81cm

,
Y2=µ - =28,81- =19,55cm
× × ,

Ys =Y2 +Ҫ =19,55+3,05 =22,3

Ҫ < Ys <d …………………………………CV

R+2 Page 96
Chapitre 04 ferraillage longitudinal et transversal des charge vartical

.Schéma de ferraillage

3T12

2T12

3T12

8T12

R+2 Page 97
Chapitre 05 ferraillage des semelle isolée

Choix de système de fondation

Le choix de système de fondation dépond de plusieur facteurs parmis


les quelles.
-la
la nature de structure (voile partique)
-la nature de terrain
Dimensionnement de la semelle isolée :

Ns=377.19 KN σsol=1.6

= = =1

∗ ∗ . ∗ ²
B = =1.5 m
∗ ∗ .

On prend B=1.5m=150 cm

A=B=150cm

La Hauteur utilise le doit respecté


da =ab avec < da et db<A-a
db<A

<da et db <150-30
<150
30<da et db<120

Calcul de la hauteur réel


h=c=5cm
h> +c => +5 =35

h>35 on prond h=35

R+2 Page 98
Chapitre 05 ferraillage des semelle isolée

Le poids propre vent:


Pp=0.35*1.50*1.5*25
Pp=19.69 KN
Soit : Nser=377.19+19.69=396.88 KN

∗ ∗ . ∗ ²
B> = = 1.5m
∗ ∗ .

On prend B=1.5m ; A=B=1.5m

Calculs des armature: pas

Condition pour qu’il n’yait a placs de crochets

Fc28=25 MPA , FeE500 ,Ls=50 < ou



O< =8

On prend o <8 => T10
On choisit d=30-5-05(Ha10/2) =24.5 cm

( ) ( )
Ab=Aa= = Fsu=435 MPA
∗ ∗ ∗ ∗

Nu=Nu (poteau) +pp=521.46+19.69 =541.15 KN

. ( )∗
Ab=Aa= = 6.25 cm²
∗ . ∗

On prend la section ……………………………………...8T10


=6.28cm²

e>=max {6o+6 ;15cm}


e>max {6*1.2+6 ;15cm}
e>max{13.2cm ;15cm}

R+2 Page 99
Chapitre 05 ferraillage des semelle isolée

( . )
St= =10.56 On prend St=15 cm.

Ferraillage de semelle:

R+2 Page 100


Chapitre 06 ferraillage de longrine

Calcule de la longrine

D’après (RP99 article 10.1.1.1) les points d’appuis d’un même bloc doivent être
solidarisées par un réseau bidirectionnel de longrines ou tout dispositif
équivalant tendant à s’épposer aux déplacements relatifs de ses points d’appui
dans le plan horizontal.

Dimensionnement de la longrine :
Pour les sites de catégories S2, S3 ont doit disposer les longrines
de (30*30) cm2
Les longrines doivent être calculées sous un effort de traction donné par la
formule suivante :
F = N/ α ≥ 20 KN
Avec :
N : la valeur maximale des charges verticales
α : Coefficient de la zone sismique et de la catégorie du site
(Pour une zone III et un site de catégorie S2 on a α = 15)
Nu = 521 ,46 KN
F=N/ α = 521,46 / 15= 34,76KN ≥ 20 KN……………………………condition vérifiée.

Ferraillage de la longrine :
Etat limite ultime de résistance :
La section d’armatures est donnée par la formule suivante.
= F/A A = F/ s = 34,76 /435 *10-1 = 0,79 cm2
Condition de non fragilité …...................................... (B.A.BAEL 91 modifié 99.).
Amin = Β. Ft28 / fe = (25*30)*2,1 /500 = 3,15 cm2
Condition exigée par RPA99 :
Amin =0,6. %.b.h = 0,006 *25*30 = 4,5 cm2
On prend :………………………………………….As = 6T12 = 6,78cm2
R+2 Page 101
Chapitre 06 ferraillage de longrine

Etat limite de service :


Ns= 377,19 KN
Fs =NS / α = 377,19/15 = 25,15 KN

Etat limite d’ouverture des des fissures :……………..(BAEL91 modifié.)

= min 2/3fe, max (0,5fe ; 110 ŋ.ft j ) ……………………….ŋ =1,6

= min 333,33 MPa ; max (250 MPa ; 201,63 MPa)

= 250 MPa
AS ≥ F/ = 25,15/250*10-1 =1,01 cm2
Donc les armatures calculées à L’.E.L.U.R sont convenables .

Armatures transversales :
ɸt ≤ min (h/35 ;b/10 ; ɸ lmin ) =min (300/35 ;250/10 ;12 ) = 8,6 mm
On prend un diamètre de 8 pour les cadres .
Espacement minimal :
St≤ min (20 ;15* ) cm = ≤ min (20 ;18 ) cm =18 cm
On prend : ………………..St =15 cm

R+2 Page 102


Chapitre 06 ferraillage de longrine

Schéma de ferraillage

3T12

30cm
ɸ8

3T12

25 cm
● Ferraillage de la longrine

R+2 Page 103


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

L’acrotère
1-définition
L’acrotère est un élément structural contournant le bâtiment conçu pour la
protection de ligne conjonctif entre lui même et la forme de pente contre
l’infiltration des eaux pluviales.

Il est assimilé à une console encastrée au plancher terrasse. La section la plus


dangereuse se trouve au niveau de l’encastrement. Il est réalisé en béton armé.

L’acrotère est soumis à son poids propre (G) qui donne un effort normal NG et
une charge d’exploitation horizontal non pondérée estimée à 1000 N/ml
provoquant un moment de flexion.

Donc le calcul s’effectue pour une bande de 1ml en flexion composée.

Soit une section de (10*100 cm2) bande de 1m

2-calculer l’acrotère
L’acrotère est assimilé à une console encastrée dans le plancher terrasse .Il est
sollicité à 2 efforts suivants :

-effort verticale dû à son poids propre engendrant la compression

-effort horizontale sous d’une surcharges de 1 KN/ml dû à la main courante,


créant un moment fléchissant au niveau de l’encastrement.

*le calcule de la section dangereuse (celle de l’entement) à la flexion composée


pour une bande de un mètre linéaire.

R+2 Page 104


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

Dessin de l’acrotère :

10 cm 15

3 cm

7 cm

cm

H
G N

M M

Le corps creux

R+2 Page 105


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

3-évaluation des charges et surcharges :


-Poids propre de l’acrotère :

g0=s* avec S : surface de l’acrotère

: Poids volumique du béton =25MPa

S= (0,6*0,1) + (0,15*0,03)*1/2+ (0,15*0,07)= 0,0727m²

g 0 =0, 0727*25 = 1,818 KN/m

g0=1,818KN/ml

-poids de l’enduit de ciment :

g1=0,6*0,02*18=0,216KN/ml

g1=0,216KN/ml
g2= 0,973*0,02*18=0,35KN/ml.

g2=0,35KN/ml

G=g0 +g1 +g2

G = 1,818+0,216+0,35 = 2,348KN/ml.

G=2,348 KN/ml

Q : effort de la main courante.

Q=1 KN/ml

R+2 Page 106


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

4-sollicitations
4/1-Al ‘êtas limite ultime de résistance (ELUR) :
Nu=1,35*G=3,218KN

Pour 1 bande de 1m : Mu=1,5*Q*h=0,9KN.m

Vu=1,5Q=1,5KN

4/2-A l’êtas limite de service (ELS) :

Effort normal de compression : Ns = G = 2,384KN

Moment fléchissant : Ms= Q*h = 1*0,6=0,6KN.m

Effort tranchant : Vs= Q = 1KN

Ns=G=2,384 KN

Ms=Q*H=0,6KN/m pour une bande de 1m

Vs=Q=1KN

5-calcul de la section d’armatures


5/1-Etas limite de résistance:

b =100 cm

h =10 cm

d =7 cm

c = 2,5cm

Acier : FeE500

Fissuration très préjudiciable

R+2 Page 107


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

10 cm

100 cm

5/2-Calcul de l’excentricité
e= e1 + e2+ ea

e1: excentricité du 1er ordre.


eme
e2 : excentricité du 2 ordre due au flambement.

ea: excentricité additionnelles.

Avec

e1= Mu/Nu= 0,9*10²/3,218 = 27,97 cm

ea= max (2cm ; Lo/250)= max (2cm ; 60/250 = 0,24 cm) = 2 cm.

e2= prend en compte si :

Lf/h≤ max (15; 20e1/h) = max (15; 20*27, 97/10 = 55, 94) =55, 94.

Lf = 2* h = 120 cm

Lf/h = 120/10 = 12 ≤ 55, 94………………………(c v)

Donc:

e2 = 3*Lf²/104*h*(2 + α*Ø) : Avec Ø =2

α = Mg/Mg+ Mq= 0

e2 = 3*120²/104*10*(2+0*2) = 0,864 cm

e= e1+ e 2+ ea = 27, 97+ 2+ 0,864 = 30,838 cm

e=30,834 cm > h/2-c = (10/2)-2, 5= 2, 5 cm

R+2 Page 108


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

Donc la section partiellement comprimée, on calcule la section d’armatures


réelles en flexion composée:

M u= Nu*et

Avec et = e+h/2 – c=30,834 + 10 / 2-2,5 = 33,334 cm

M1 =3,218 *33,334*10-2 = 1,073 KN.m

M1: moment par rapport à l’armature tendue.

µ = M1/ b*b*d²= 1,073*103/41,17*100*7² = 0,0155

Avec :

b=0, 85 Fc28/ ∗

µ = 0,015 < µ1 =0,392 avec A’ =0 (armatures comprimée non nécessaires)

s =Fe/ s = 500/1, 15 = 435 MPa

A1= 1, 07*M1/ s*d =1, 07*1,173*103/435 *7 = 0, 36 cm²

La section réelle d’acier en flexion composée :

A= A1-Nu/ s =0,36 – (3,218*10/435) = 0,286 cm²

Condition de non fragilité :

Amin =max (b*h /1000;0,23*b*d*F28/Fe)=max (1,0; 0,68) cm² =1 cm²

A= max (Amin ; A1)= Amin = 1cm ²

Soit A =1 cm² A= 4T8 = 1,13 cm²

Espacement

D’après B.A.E.L99:

St ≤ min (3h, 33) = 30 cm

On prend St = 25 cm

Armatures de répartition :

R+2 Page 109


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

Armatures de répartition

A r= A/4 =1,13/4 =0,28 cm²

Soit Ar = 0,28 cm2 A=4T6 =1,13 cm²

5/3-Escapement
S t<=min (4h, 45) = 40 cm

On prend : St = 25 cm

6- vérification de l’effort tranchant


u = Vu/b*d =1,5*10/100*7 = 0,02 MPa

L’acrotère est considérée comme un élément préjudiciable parce qu’il est


exposé aux intempéries.

D’après B.A.E.L99 on a :

u min (0,15*Fe/&b = 2,5 MPa) =2,5 MPa.

u = 0,02MPa < = u = 2,5 MPa …………………………………………………………….. (Cv)

7-Armatures transversales
Dans le cas des éléments minces, on ne dispose pas d’armature transversale si
la condition suivant est vérifiée.

u= 0,02 MPa < 0 ,05 *Fc28 = 1,25 MPa……………………………………………………… (C v)

Donc les armatures transversales ne sont pas nécessaires.

8-Vérification à l’état limite de servise (E.L S)


8/1-Position de l’axe neutre
D’après B.A.E.L99

e0= Ms/Ns =0,6*10²/2,384 = 25,168 cm

e0 + 25,168 cm > H/2 – C =2,5

R+2 Page 110


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

Le centre de pression est trouve à l’extérieur de la section calculée

Donc, la section est partiellement comprimée.

Yser =Yc +c

Yc : distance de l’axe neutre ou centre de pression.

C: distance de centre de pression à la fibre la plus comprimée.

Yc3+ PYc+ q =0

C = h/2 –e0 =10/2 -25,168 = -20,168 cm

Avec :

P = - 3c²+ 90 As*(d-c/b)

p = -3*(- 20,168)²+ 90*1, 13 *(7 + 20,168/100) = -1192, 61

q= - 2C3 - 90*AS *(d-c) ²/b

q = -2*(- 20,168)3 -90*1, 13 *(7 + 20,168)²/100 = 15655,948

Donc :

Yc3 – 1192,615 Ys+ 15655,948 = 0

On calcul ∆

∆= q² +4P3/27 =15655, 948² + (4*-1192, 61)3/27 = - 37*108< 0

∅= Arc cos (3q/2p*-3/p

= Arc cos ((3*15655, 948/-2*1192, 91)*-3/-1171, 098) = 175,256

a=2*racine (-p/3) =2*racine (1192,91/3) = 39,876

Nous avons trois solutions :

Y1= a* cos (∅/3) = 39,878 *cos (170,968 /3) = 20,88 cm

Y2 = a*cos (∅/3 +120°) = 39,878*cos (170,968/3 +120°) = -39,860cm

Y3 = a *cos ( ∅/3 +240°) = 39,878 *cos (170,968/3+240°) = 18,977cm

R+2 Page 111


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

YSER 1 =Y1 +c =20,88 -20,168 = 0 ,712cm

Yser2 = Y3 + C =18,977 -20,168 = -1,191 cm

Il faut que : 0 < Yser < d

Donc :

YSER =Yser1=Y1+ C = 0,712 cm

Y1=20,88cm

8/2-Vérifications :
A/Calcule des contraintes :
Moments d’inertie
On calcule le moment d’inertie de la section homogène réduite :

D’après B.A.E.L99 on à :
2
Iz = (bYSER3/3) +15 AS (d-YSER)

Iz = (100* 0, 7123 /3) + 15 *1, 13 *(7- 0,712)² =1145, 89cm4

Le coefficient angulaire des contraintes

K = NSER /Iz =2,384 *103/ 627,98 = 3,80 MPa /cm

b/états limite de compression du béton:

bc = K*YSER= 3,80* 1,557= 5,92 MPa

bc =0,6 FC28 = 25*0,6 = 15 MPa

bc= 5,92 MPa<= &b = 15 MPa ………………………………………… (C v)

C/ états limite d’ouvertures du fissures

s =15 K (d-YSER) =15 *3, 80*(7-1,557) = 310, 25 MPa

s = min (2/3* Fe; max (0,5fe; 110racine (n*ft28)) ,

n=1

R+2 Page 112


Chapitre 07 ferraillage de l’acrotères

ft28 =2, 1 MPa

s = min (333, 33 MPa; 250 MPa) = 250 MPa

= 310, 25 MPa ≤ s = 250


s
MPa………………………………………………………………………….. (C. v )

Donc les armatures calculées à ELUR sont convenables.

9/Schéma de ferraillage :

10 cm 15 cm

4ɸ6

(e=25cm) 60cm 4T8(e=25cmà 4ɸ6 (e=25cm)

A A 10cm

100 cm

Coupe A-A

R+2 Page 113


conclusion

D'après le travail qu'on a effectue au cours de ce projet on peut tirer les


conclusions suivantes :
On estime que nous avons concrétisés les buts visés au début de ce
travail à savoir :
Compléter et approfondir nos connaissances appris au cour de notre
formation, nous a imposé à toucher un grand éventail de problèmes aux
praticiens, en nous permis ainsi d'exécuter la fonction réelle de l'ingénieur de
conception, qui consiste, non pas à calculer comme une machine, mais à
utiliser son esprit d'ingénieur et son savoir, pour bien analyser la structure, afin
de prendre les bonnes décisions, concernant sa modélisation physique, qui
exprime bien son comportement future, et de choisir ainsi les méthodes et les
programmes pouvant donner les meilleures solutions et résultats point de vue
la résistance et l'économie.
Et aussi maîtriser à un niveau acceptable l’outil informatique, notamment le
calcul des structures avec le logiciel SAP2000 «Structural Analysais Programme
» ; et le dessin des plans de coffrage et de ferraillage par le logiciel
AUTOCAD2004.