Vous êtes sur la page 1sur 7

NOTE DE PROJET D’EQUIPEMENT EN MATERIEL D’IRRIGATION

CALCUL LOCALISEE

Date : ……………..

1 NOTE DE CALCUL - PROJET D’EQUIPEMENT EN MATERIEL D’IRRIGATION LOCALISEE


NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

1. Identification de l'exploitation

Nom et prénom : ………………………………………………………CIN n°………………..


Raison sociale : …………………………………………………………………………………..
CT/CDA/CMV : …………………...…………………………………………………….............

Adresse complète de l’exploitation agricole :


Douar : ...............................................................................................................
Commune Rurale :..............................................................................................
Cercle : ..............................................................................................................
Province : ...........................................................................................................

1. DONNEES DE BASE :

Superficie totale de l’exploitation : ………..…………. Ha

Superficie nette à équiper: ………..…………. Ha


Cultures à irriguer :
Culture superficie (ha) Densité Observations

Sol:
- Texture :
- Perméabilité :

Topographie : à décrire
(Voir Plan joint au dossier)

Ressources en eau:
▪ cas de réseau collectif: Préciser les références de la prise d’eau, le débit ou
main d’eau, la pression de fonctionnement, la qualité d’eau, etc.
▪ cas de ressources souterraines : Préciser le numéro d’autorisation, la
profondeur totale par puits/forage, les niveaux piézométriques et dynamiques, le
débit d’exploitation, la qualité d’eau, etc.
▪ cas d’autres ressources: Préciser la dotation en eau, la qualité d’eau, etc.

2
NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

2. BESOINS EN EAU :

- Besoin brut (Bb) en eau d’irrigation :

Bb = Kc x ETo x Kr/Ea

Kc : Coefficient cultural ;
ETo : Evapotranspiration de référence ;
Kr : Coefficient de réduction dépendant du taux de couverture du sol par la culture ;
Ea : Efficience d’application de l’eau à la parcelle (90%).

Présenter un tableau de bilan mensuel (Ressources/Besoins).

3. CALCULS HYDRAULIQUES

a. Distributeurs et écartements :
Type :
Débit :
Ecartement entre les distributeurs :
Nombre de rampes par ligne de culture :
Pression de service du distributeur :
Loi débit-pression :

b. Pluviométrie fictive (Pf) et durée d’irrigation par poste (T):


Caractéristique Formule Valeur
Pluviométrie calculée (mm /h) Pf = qg/Sg
Durée d’irrigation par poste d’irrigation par jour (T) t=Bb/Pf

qg : Débit du goutteur (l/h) ;


Sg : Superficie par goutteur (m2).

c. Postes d’irrigation :

Secteur Poste Cultures Durée Superficies Nb. de Débits


d’irrigation (m2) goutteurs (m3/h)
(h/j)

Total secteur

Total secteur
Total Général

3
NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

d. Rampes, porte rampes, antennes secondaires, têtes d’unités et conduites


principales :

Le calcul des diamètres des rampes et des porte rampes se fait en respectant la règle de
Christiansen sur la variation admissible de pression qui limite la plage de variation du débit à
10% correspondante à une variation de pression de :
P = Pmxq/q
x

Pm : Pression nominale de fonctionnement du distributeur (mCE) ;


q/q : variation admissible du débit (10 %) ;
x : exposant dans la loi débit-pression du distributeur.

A.N. : P = …….. mCE

C’est à dire :

Σ [(Yi + (ΔZ)i](i=1 à i=n) doit être inférieure ou égale à ……. mCE

n : Nombre de tronçons entre le distributeur le plus favorisée et le plus défavorisé ;


(ΔZ)i : Dénivelée au niveau du tronçon i (m) ;
Yi : perte de charge totale (linéaire + singulière) du tronçon i (mCE).

Yi = (0.478 x Qi1,75 x Di-4,75 x Li) x 1.10


Q : Débit du tronçon i (l/h) ;
Di: Diamètre du tronçon i (mm) ;
Li: Longueur du tronçon i (m).

N.B. En cas d’utilisation d’une autre formule pour le calcul des pertes de charges, tous les coefficients et paramètres
utilisés doivent être précisés.

Les pertes de charge singulières sont prises égales à 10 % des pertes de charge linéaires.

La vitesse maximale admissible dans les conduites est de 1.5 m/s au niveau des porte rampes,
des antennes secondaires et des conduites principales et 1 m/s au niveau des rampes.

La vitesse d’écoulement (V) en mètres par seconde est donnée par l’équation suivante :

V=Q/S

Q : Débit (m3/s) ;
S : Section de la conduite (m2).

4
NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

 Rampes :

Poste Lr (m) Qr (l/h) I (%) Dr Lpn Lpx P


(mm/mm) (m) (m) (mCE)

Lr : longueur de la rampe (m) ;


Qr : débit à l'entrée de la rampe (l/h) ;
Dr : diamètre externe et interne de la rampe (mm) ;
I : pente (%), négative s'elle est descendante et positive s’elle est ascendante ;
Lpn : longueur à laquelle la pression effective est minimale ;
Lpx : longueur à laquelle la pression effective est maximale ;
P : Variation maximale de pression (mCE).

 Porte rampes :

Poste Lpr Qpr I Longueur par type de diamètre (m) Lpn Lpx P
(m) (m3/h) (%) (m) (m) (mCE)

Lpr : longueur totale du porte rampes (m) ;


Qpr : débit du porte rampes (m3/h) ;
I : pente (%), négative s'elle est descendante et positive s’elle est ascendante ;
Lpn : longueur à laquelle la pression effective est minimale (m) ;
Lpx : longueur à laquelle la pression effective est maximale (m) ;
P : Variation maximale de pression (mCE).

 Antennes secondaires :

Poste Ls Qu Ds ΔZ Y ΔP
(m) (m3/h) (mm) (m) (mCE) (mCE)

Ls : longueur de l'antenne secondaire (m) ;


Qu : débit de l'unité (m3/h) ;
Ds : diamètre de l'antenne secondaire (mm) ;
ΔZ : dénivelée (m), négative si la pente est descendante ;
Y : perte de charge totale (linéaire et singulière) (mCE) ;
P : variation de pression (mCE).

5
NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

 Variation maximale de pression par Poste :

Poste Pe (mCE) Pn (mCE) Px (mCE) ΔP (mCE)

Pe : Pression requise à l’aval immédiat de la vanne (mCE) ;


Pn : Pression au distributeur le plus défavorisé (mCE) ;
Px : Pression au distributeur le plus favorisé (mCE).

 Vannes en têtes des postes :

Poste Débits (m3/h) Type de vannes et diamètres Pertes de charge (mCE)

 Conduites principales :

Tronçon Débit (m3/h) Diamètre (mm) Vitesse (m/s)

 Pression en tête et en têtes des postes :

Poste Tronçon L Q D PDC (l+s) Z Pam. Pav.


(m) (m3/h) (mm) (mCE) (m) (mCE) (mCE)

6
NOTE DE CALCUL POUR LES PROJETS D’IRRIGATION

 Pressions minimales et maximales aux goutteurs pour une pression à l’aval immédiat
de la station de tête de ……. mCE :

Poste Pe1 (mCE) Pe2 (mCE) Pn (mCE) Px (mCE)

Pe1 : Pression à l’amont immédiat de la vanne (mCE);


Pe2 : Pression à l’aval immédiat de la vanne (mCE);
Pn : Pression au distributeur le plus défavorisé (mCE);
Px : Pression au distributeur le plus favorisé (mCE).

4. Groupe motopompe:

 Hauteur manométrique totale (mCE)


Pression à l’aval immédiat de la station de tête : …. mCE.
Pertes de charge maximales au niveau de la station de tête : …. mCE.
Hauteur d’aspiration : …. m.
Hauteur Manométrique Totale : …. mCE.
NPSHr < …. m.

 Groupe motopompe
Débit : …. m3/h.
Puissance de la pompe :……… (Cv)
Puissance du moteur :……… (Cv)

5. Bassin de stockage:

Besoin journalier pendant le mois de pointe : ….. m3/j.


Nombre de jours d’autonomie d’irrigation pendant le mois de pointe :... jours.
Volume du bassin : …….. m3.

Bassin proposé :

Dimensions en gueule : …. m x ….. m.


Dimensions au radier : …. m x …. m.
Hauteur totale : …. m.
Capacité totale : ……… m3.
Quantité totale du revêtement : ….…. m2.