Vous êtes sur la page 1sur 7

18 Décembre 2018

SECURITE DES EQUIPEMENTS DE PRODUCTION

CONTROLE CONTINU PROPOSE PAR L’INGENIEUR BEKOUNGOU ANGONO

Durée : 2 heures
Total points : 20

I) Définir et donner le rôle des équipements suivants :


a) Soupape de sécurité (2 pts),
b) Plaque d’éclatement (2 pts),
c) Plaque d’identification (2 pts).
II) a) Donner la direction des fluides à la sortie de la soupape d’un
séparateur. Justifier la réponse (3 pts).
b) Donner la direction des fluides à la sortie d’une plaque d’éclatement.
Justifier la réponse (3 pts).
III) Dans quelle situation la sécurité BP pipe s’avère-t-elle importante dans
des sites pétroliers ? (4 pts). Dire pourquoi.
IV) Quel est le rôle d’un clapet anti-retour à l’entrée du manifold ? (4 pts).

CORRECTIONS

I ) a) Une soupape est une vanne de sûreté équipée d’un système de tarage
à ressort et dont le rôle est de libérer une conduite ou une capacité d’une
dangereuse surpression dans son circuit d’échappement dans le cas où la
pression de son admission tend à dépasser la valeur de son tarage.
b) Une plaque d’éclatement est une mince plaque métallique qu’on insère
dans un circuit d’échappement d’une capacité et dont le rôle est de la libérer de sa
dangereuse surpression par une rupture irreversible.
c) Une plaque d’identification est « la carte d’identité de tout équipement
industriel. On y trouve :
- Le nom du constructeur,
- Le numéro de série,
- L’année de construction,
- La pression de service,
- La pression d’épreuve,
- etc.
II a) A la sortie de la soupape d’un séparateur, le gaz va à la torche, en
passant par le ballon torche et le pareflamme.
Installées sur les points les plus hauts du séparateur, les soupapes doivent ne
libérer que des gaz et non des liquides, ces gaz ne doivent aller qu’à la torche où
la contre pression susceptible de frainer l’évacuation n’est pas possible.
b) A la sortie d’une plaque d’éclatement, le gaz va à la torche, en passant
par le ballon torche et le pareflamme.
Installées sur les points les plus hauts du séparateur, plaque d’éclatement doit ne
libérer que des gaz et non des liquides, ces gaz ne doivent aller qu’à la torche où
la contre pression susceptible de frainer l’évacuation n’est pas possible.
III) La sécurité de basse pression s’avère importante dans le cas d’une
rupture de pipe.
En détectant la basse pression du pipe due à une rupture, le pipe pourra être isolé
en amont et en aval, évitant ainsi l’agravation de la pollution.
IV) En cas de fuite importante dans la flowline, la SSV du puits se ferme. S’il
n’y a pas de clapet anti retour à l’entrée du manifold, c’est la production de tous
les autres puits qui fuira. Mais s’il y a un clapet non retour à l’entrée du manifold,
la pollution sera limitée, car la flowline sera isolée en amont par la SSV et en aval
par le clapet.
Conclusion : le clapet sécurise la flowline des cas de fuites.
18 Décembre 2018

AUTOMATISATION DES SECURITES

CONTROLE CONTINU PROPOSE PAR L’INGENIEUR BEKOUNGOU ANGONO

Durée : 2 heures
Total points : 20

I) Les détendeurs Fisher 630 C ne sont pas de véritables sécurités !


a) Dire quel rôle ils jouent dans la sécurisation du matériel (5 pts).
b) Les détendeurs d’alimentation de type Fisher 67 C sont souvent
installés à l’entrée des coffrets de sécurités. Dites pourquoi (5 pts).
d) Le schéma ci-dessous est celui d’un coffret de sécurité d’un
séparateur. Dire si le prélèvement du signal AGP aux différents
points A, B, C et D est normal. Justifier la réponse (5pts).

PI

LSH LSH

A
LSL LSL

B
PSH

C
AU AU

II) Faire le schéma de la connexion d’une vanne automatique de type A


distribuée par un relais pneumatique 4 voies AMOT 4058 CP (5 pts).
CORRECTION

a) Les détendeurs Fisher 630 réduisent et stabilisent les pressions en leur


aval. Ces détendeurs ont aussi pour rôle de sécuriser les équipements
qu’ils alimentent. En effet, tout équipement pneumatique fonctionne
avec des contraintes de limitation de pression.
b) Le détendeur Fisher 67C est un petit détendeur d’alimentation dont le
rôle principal est de fournir aux équipements en leur aval une pression
dans leur plage d’utilisation. Cela garantit à ces équipements no
seulement une longevité, mais aussi une optimisation de
fonctionnement. Notons aussi que le matériel se trouvant à l’intérieur
des coffrets de sécurité ont très souvent des pièces peu résistants
(joints caoutchouc, etc.)
c) Le prélèvement du signal AGP est dans chacun des points A, B, C et D est
normal. En effet, quel que soit le défaut détecté dans l’armoire de
sécurité, tout le circuit finit toujours par se purger complètement. Ainsi
quel que soit le point de prélèvement du signal AGP, ce dernier se videra
en cas de défaut.
c)

PI

Signal
18 Décembre 2018

INTERCONNEXIONS DES SECURITES ET TRANSMISSIONS DES DONNEES

CONTROLE CONTINU PROPOSE PAR L’INGENIEUR BEKOUNGOU ANGONO

Durée : 2 heures
Total points : 20

La société de recherche et d’exploitation des pétroles du Cameroun ELF


Serepca avait développé un système qui consistait à installer un séparateur de
test sur chaque plateforme puits. Ce système consistait à remélanger tous les
fluides à la sortie de ces séparateurs de test. Le schéma ci-dessous montre
l’architecture de cet équipement.

SORTIE GAZ

MANIFOLD
B
VERS
A C SEPARATION
SORTIE C
EAU

C SORTIE HUILE

a) Dire quel est le principal avantage de ce type de conception (5 pts).


En fonctionnement normal, les vannes de sécurité B et C sont toutes
ouvertes, alors que la vanne de sécurité A est fermée. En cas de défaut, la vanne
de sécurité A s’ouvre, alors que les vannes de sécurité B et C se ferment.
b) Faire le schéma de l’armoire des sécurités de ce type de séparateur
de test, sachant qu’un AGP envoie un signal qui l’arrête
automatiquement (5 pts).
c) Faire les schémas des coffrets qui commandent chacune des trois
vannes de sécurité A, B et C, sachant qu’elles sont toutes équipées
d’actuators de type B (actuators sans ressort et avec un seul piston)
(10pts).
CORRECTIONS

a) Le principal avantage de ce type de conception est l’économie des pipes


à poser. Notons que la plupart des plate fprmes satellites se trouvent à
plusieurs kilomètres de la principale. Aussi, cette conception multiplie
le nombre de séparateurs test, ce qui permet de passer en test un grand
nombre de puits au même moment.

b)

PI

LSH LSH

A
LSL LSL

B
PSH

C
AGP AGP

Vers vannes
A, B et C
ou

PI

LSH LSH

A
LSL LSL

B
PSH

C
AGP

AGP
Vers vannes
A, B et C
c)

Coffret alimentant la vanne de sécurité A

PI

Signal venant du
séparateur de test

PI

Signal venant du
séparateur de test

Coffret alimentant la vanne de sécurité B et C