Vous êtes sur la page 1sur 52

INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

Les outils de contrôle interne des pipelines


(Racleurs instrumentés)

Origine des principales informations et photos: NDT Systems Services AG

ENSPM - MIC 21/2/2006 1


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Canalisations

La canalisation, c‘est le moyen


le plus sûr et efficace pour le
transport d‘importantes
quantités de liquides et de gaz.

Après un certain temps,


des défauts réduisant
l‘intégrité des tuyaux
pourraient apparaître.

ENSPM - MIC 21/2/2006 2


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Intégrité de la canalisation – Rôle de l‘entretien global

L‘inspection de la canalisation est reconnue


comme jouant un rôle très important
pour l‘intégrité de la canalisation.

Par conséquent, un programme d‘intégrité


efficace joue un rôle vital dans l‘entretien
global des canalisations.

ENSPM - MIC 21/2/2006 3


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
L‘entretien de la canalisation

Entretien Mise en service


paramétrique des canalisations

Réhabilitation Essai à la pression


réparation hydraulique
Mise en service,
inspection,
Évaluation Séchage de
entretien &
d‘intégrité la canalisation
surveillance
des
Inspection canalisations Service avant
en ligne inspection

Épreuve des Nettoyage


canalisations du tuyau

ENSPM - MIC 21/2/2006 4


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

Anomalies possibles (rappel)

1. Aciérie fissures
2. Production fissures
3. Construction fissures / enfoncements
4. Mise en service fissures / enfoncements
5. Service causés par des tiers /
pertes de métal
6. Entretien / réhabilitation pertes de métal / fissures
7. Mise hors service -

ENSPM - MIC 21/2/2006 5


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils d’inspection en ligne

L‘inspection en ligne permet les rapports suivants :

Informations géométriques concernant des anomalies


détectées et dimensionnées

•Longueur
•Profondeur
•Largeur
•Position par rapport à la circonférence
•Position longitudinale

ENSPM - MIC 21/2/2006 6


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils d’inspections en ligne disponibles

Stratégie avouée Principe physique Outil

Par voie mécanique, puis


Anomalies géométriques Calibre
induction magnétique

Fuite de flux magnétique,


Pertes de métal Perte de métal
ultrasons, courant de Foucault

Fissures Ultrasons Fissures

Mapping Boussole gyroscopique Inertia

ENSPM - MIC 21/2/2006 7


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils pour nettoyage : différents types

PIGS FOR CLEANING


Disc-type Pig Cup-Type Pig

Solid debris
Soft debris (paraffin,..)

Magnet/Spider -Pig Brush/Spider-Pig


ENSPM - MIC 21/2/2006 8
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils pour nettoyage : exemple

Nettoyage

Outil standard de nettoyage

Outil mécanique spécial pour


nettoyage de tuyaux
(dépôts, débris, paraffine etc.)

ENSPM - MIC 21/2/2006 9


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nettoyage : exemple de brosses magnétiques

ENSPM - MIC 21/2/2006 10


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nettoyage :exemple de résultat (Wax)

ENSPM - MIC 21/2/2006 11


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nettoyage : sortie du racleur nettoyage « Wax »

Sécurité?

ENSPM - MIC 21/2/2006 12


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Défauts et anomalies

Défauts et anomalies typiques :


Anomalies géométriques Enfoncements
Ovalitiés

Pertes de métal Rayures


Corrosion

Fissures sous fatigue


de corrosion
sous tension

Fuites Corrosion
Fissures
ENSPM - MIC 21/2/2006 13
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Inspection de la géométrie

Stratégie avouée :
• détection, localisation et mesurage géometrique des défauts dans
les tuyaux, comme par exemple des enfoncements, ovalités,
variations des diamètres intérieurs
Prestations supplémentaires :
• détermination des coudes
• Mapping : enregistrement
des coordonnées X, Y, Z
en utilisant des boussoles
gyroscopiques
Tailles disponibles : 6“ à 56“

ENSPM - MIC 21/2/2006 14


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

L‘inspection en ligne

contrôle des pertes de


métal dans les
canalisations
&
détection des fissures
ENSPM - MIC 21/2/2006 15
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure de l‘épaisseur de la paroi par ultrasons

Contrôle des pertes de métal:


1 - par ultrasons
(mesure de l‘épaisseur de paroi)

ENSPM - MIC 21/2/2006 16


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure de l‘épaisseur de la paroi par ultrasons

internal metal loss external metal loss

pipe wall, t2 wall


e.g. steel t2 thickness
couplant, t1 stand-off
t1
e.g. oil

US US
probe probe
stand-off, mm

20
15
10
5
stand-off
100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100
length, mm
wall thickness, mm

30
25
20
15
10
wall
5 thickness
100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100
length, mm

ENSPM - MIC 21/2/2006 17


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Exemple de racleur US

ENSPM - MIC 21/2/2006 18


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Exemple de racleur US

ENSPM - MIC 21/2/2006 19


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de pertes de métal :
mesure de l‘épaisseur de la paroi par ultrasons

• discrimination entre les pertes de


métal intérieures et extérieures
• détection et mesurage des défauts
situés à l’int. de la paroi comme
laminations, blistering (HIC)
• localisation d’anomalies par la mise
en œuvre de roues d’odomètre,
d’une boussole gyroscopique et
d’un système à balises.
• spécifications actuelles des défauts
et seuil de nécessité de rapport
• format du rapport facile à utiliser
• format du rapport électronique

ENSPM - MIC 21/2/2006 20


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure de l‘épaisseur de la paroi par ultrasons

Contrôle des pertes de métal:


2 - par fuite de flux magnétique

ENSPM - MIC 21/2/2006 21


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure des pertes d‘épaisseur par:
Fuite de flux magnétique (racleur MFL) : Principe
pipe wall
Des aimants permanents
sensor
steel bristles steel bristles très efficients induisent un
magnets magnets champ magnétique dans le
ferro-magnetic
tuyau qui doit être inspecté. Il
flux return piece
faut une saturation magnétique
tool travel direction
complète du tuyau pour obtenir
une bonne qualité d‘inspection
external metal loss de perte de métal.
pipe wall
Si un défaut causé par une
steel bristles
sensor
steel bristles perte de métal est détecté, une
magnets magnets
part du champ magnétique
s‘échappe par la paroi et peut
ferro-magnetic
flux return piece être détectée par les capteurs.
tool travel direction

ENSPM - MIC 21/2/2006 22


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure des pertes d‘épaisseur par:
Fuite de flux magnétique (racleur MFL) : Principe (suite)

ENSPM - MIC 21/2/2006 23


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Exemple de racleur MFL

ENSPM - MIC 21/2/2006 24


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

Différentes parties d’un racleur MFL

ENSPM - MIC 21/2/2006 25


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Exemple de racleur MFL

ENSPM - MIC 21/2/2006 26


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Racleur MFL : domaine d’application

Dia. tubes : 16 à 60’’


V jusqu’à 5m/s – De préférence entre 0,5 et 3m/s
Diam. ext/ep >15
Types de défauts détectés : corrosions ext. et int., rayures,
délaminage, grosses inclusions non métal.,enfoncements, défauts
de fabrication du tube, fissures circonférentielles dans la soudure
Autres indications : soudures circonf., fourreaux métal, organes de
robinetterie, brides, piquages
Non détectées : fissures longitudinales.

ENSPM - MIC 21/2/2006 27


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Exemple de défaut de fabrication interne détectable par racleur MFL

ENSPM - MIC 21/2/2006 28


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de pertes de métal :
Fuite de flux magnétique (MFL)
Spécifications des défauts typiques (outils axiaux)

Haute résolution :
seuil de détection environ 0.1 T (profondeur)
précision environ 0.1 T
seuil de détection 2 T (zone)

Résolution la plus haute possible :


seuil de détection environ 0.05 T (profondeur/intérieur)

précision environ 0.05 T


seuil de détection 1 T (zone)

(T = épaisseur de la paroi; 80% intervalles de confiance des mesures)


ENSPM - MIC 21/2/2006 29
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

L‘inspection en ligne :
contrôle des pertes de
métal dans les
canalisations
&
détection des fissures
ENSPM - MIC 21/2/2006 30
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Mesure d’épaisseur US : principe

•Stand off = distance libre du transducteur à la


paroi du tube
•Onde reflétée par la paroi int. et par la paroi ext.
•Ep tube = temps entre ces 2 echos
•Augmentation SO et diminution ep.=perte interne
•SO constant et diminution ep.=perte externe,
délamination, inclusions non métalliques

ENSPM - MIC 21/2/2006 31


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Détection des fissures par ultrasons

Ultrasons : onde sonore oblique

external crack

refracted
45° wave
pipe wall, e.g. steel
coupling medium, internal crack
e.g. oil incident reflected
wave wave
α
U
pr S
ob
e

ENSPM - MIC 21/2/2006 32


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nouvelle génération d‘outils à ultrasons à haute résolution

• Utilisant des capteurs, de


l‘électronique et de logiciel de
haut de gamme
• Outil premier et unique en son
genre pour le mesurage
simultané de l‘épaisseur de la
paroi et des fissures.

ENSPM - MIC 21/2/2006 33


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nouvelle génération racleur US : exemple

Outil pour le mesurage de pertes de


métal et de fissures,

Tailles : 10" à 42" , depuis printemps 2005 : 6“ et 8“

ENSPM - MIC 21/2/2006 34


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Nouvelle génération racleur US : exemple (suite)

ENSPM - MIC 21/2/2006 35


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures par ultrasons : différentes parties

compartiment de batterie compartiment électronique porte-capteurs

joints universels
transmetteur manchettes

Exemple : 24“ LineExplorer US


Outil d‘inspection par ultrasons
à haute précision
de la nouvelle génération

ENSPM - MIC 21/2/2006 36


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures par ultrasons : différentes parties
(autre exemple)

ENSPM - MIC 21/2/2006 37


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Disposition des capteurs à ultrasons, résolution

diamètre du capteur actif


circonférentielle
superposition

direction d‘écoulement

superposition longitudinale
dépendant de la vitesse du racleur
configuration standard : 300 Hz, 2 m/s
une mesure tous les 3,3 mm

ENSPM - MIC 21/2/2006 38


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures à ultrasons : disposition des capteurs

soudure • chaque partie du tuyau


est couverte par
plusieurs capteurs

• chaque région d’un


défaut est couverte par
racleur-détecteur de
fissures les deux côtés

• l’épaisseur de la paroi
paroi du tuyau
détectée par des
capteurs pour mesurer
capteurs différents
l’épaisseur

ENSPM - MIC 21/2/2006 39


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures à ultrasons : traitement de données

Le plus grand défi des outils à ultrasons pour mesurer


des fissures réside dans le volume de données qui
doit être saisi, mémorisé et analysé.
Ceci implique :

• saisie des données précise, fiable et reproductible

• algorithme ayant fait ses preuves pour assurer la


disponibilité de toutes les données significatives :
• réduction des données en ligne
• compression des données en ligne

• analyse efficace des données et rapport en différé


ENSPM - MIC 21/2/2006 40
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures à ultrasons :
traitement de données
Exemple : 512 capteurs, outil à 24“, 100 km de longueur, 3 mm de précision axiale

Données primaires
(100 TBytes)
Traitement des données primaires (ALOK)
(2 TBytes)
Réduction (Pattern Recognition)
En ligne (40 GBytes)
Compression
(20 Gbytes)

Présélection (auto.)
(200 Mbytes)
En différé
Classification
Evaluation
?Fissures?

ENSPM - MIC 21/2/2006 41


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures par ultrasons : objectifs

• éviter des ruptures de canalisations causées par des


fissures ou des défauts ressemblant à des fissures

• l‘essai hydraulique est remplacé

• plus longue durée de service des canalisations par


rapport à la durée de service conceptionelle

• contribuer à l‘évaluation de l‘intégrité des canalisations

ENSPM - MIC 21/2/2006 42


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Racleur US nouvelle génération : domaine d’application

•Diam. de 6 à 60’’
•V= 1m/s
•Ep. tube > 5mm
•Contrôle des pipelines en produits liquides (gaz éventuellement
possible avec racleur dans bouchon liquide)

•Nécessité d’un nettoyage interne soignée du pipeline


•Mieux adaptée pour les fortes ép. que racleur MFL
•Types de défauts détectés = corrosions int. et ext.,
rainures,délaminages, inclusions non métalliques, fissures
longitudinales (transversales : non détectées)
•Autre détections : soudures, robinetterie, brides, piquages.
ENSPM - MIC 21/2/2006 43
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures à ultrasons :
spécifications des outils de 20" à 40"
épaisseur de la paroi maximale : 20 mm
gamme de vitesse à spéc complète
recommandée : 0.2 – 1.5 m/s
gamme de température : -10 – +50 °C
pression de service maximale : 120 bar
diamètre intérieur minimal : 85 % du diamètre extérieur
coude minimal : 3D/90° (sur option 1.5D)
nombre des compartiments : 2 + porte-capteurs
gamme de distance : environ 300 km à 1 m/s
tirs d’ultrasons : tous les 3 mm
précision de localisation de défauts à partir de :
– soudure de reference ± 0.15 m
– circonférence ± 10°

ENSPM - MIC 21/2/2006 44


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Outils-détecteurs de fissures à ultrasons :
spécifications des défauts
types de défauts : défauts axiaux ressemblant à des fissures
(par ex. sous tension (SCC), fissures de fatigue,
défauts dans la soudure ressemblant à des fissures)
longueur minimale : 30 mm
profondeur minimale : 1 mm matériau sain & soudure (2 mm )
classification
de la profondeur : < 2 mm; 2 – 4 mm; > 4 mm
orientation axiale : < ± 10°
orientation radiale : < ± 45°
précision des dimensions : ± 10 mm si L ≤ 100 mm;
précision de la longueur : ± 10 % si L > 100 mm
précision de la localisation
des défauts : axiale ± 15 cm à partir de la soudure la plus proche
circonférentielle ± 10°
vitesse du racleur : jusqu’à 1.5 m/s (longueur des défauts min. = 30 mm)
et 1.5 m/s à 3 m/s (longueur des défauts min. ≤ 60 mm
NDT se réserve le droit d‘apporter des modifications techniques sans avis préalable.

ENSPM - MIC 21/2/2006 45


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Comparaison :
Racleur magnétique (MFL) et à ultrasons
La même question se pose toujours :
Quel est le meilleur outil?
La réponse est toujours la même :
L‘outil optimal n‘existe pas!

Evidemment, il existe un outil optimal pour chaque


demande. Pourtant, ce n‘est pas une tâche très simple
que d‘identifier cet outil. Cela exige :
• Bonne compréhension de l‘ampleur de l‘inspection
• Bonne compréhension de la technologie de l‘outil
et de ses facultés.
• Prise en considération de tous les paramètres critiques
de l‘opération.
ENSPM - MIC 21/2/2006 46
INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Comparaison :
Racleur magnétique (MFL) et à ultrasons

Caractéristiques (avantages)

MFL
Ultrasons
gazoducs
précision
vélocité
épaisseur
nettoyage
défauts spéciaux :
prix
- lamination
- blistering (HIC)
- caniveau longitudinal

ENSPM - MIC 21/2/2006 47


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Comparaison :
Racleur magnétique (MFL) et à ultrasons

Comment faire pour choisir la technologie correcte

• canalisations pour liquides : ultrasons

• gazoducs : magnétique

• défauts spéciaux et
première inspection
après la mise en service : ultrasons

ENSPM - MIC 21/2/2006 48


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Comparaison :
Racleur magnétique (MFL) et à ultrasons
Comparaison: Outils à ultrasons – magnétiques (Partie I)
Ultrasons Magnétiques (MFL)
Mesure quantitative (mm) qualitative (%wt)
Localisation int./ext. oui oui
Produit liquide liquide, gaz
(gaz exige batch)
Epaisseurs de la paroi jusque 50 mm dépend de l‘outil
Influence de la
• direction indépendant circulaire: surestimée
longitudinal: sousestimée
• forme indépendant trans. douce: sousestimée
bord vif: sousestimée
Défauts à l‘int. d. la paroi oui non
brides, manchons aucune influence fuite de flux causée par
matériau surépais

ENSPM - MIC 21/2/2006 49


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Comparaison :
Racleur magnétique (MFL) et à ultrasons

Comparaison : Outils à ultrasons – magnétiques (Partie II)

Ultrasons Magnétiques (MFL)


Caniveau oui longitudinal MFL – non
longitudinal circulaire MFL – oui
Canalisation sans pas d‘influence sur la fuite de flux motivée par
soudures mesure d‘épaisseur des variations d‘épaisseur
Inspection initiale bonne application application limitée
Flexibilité mécanique bonne limitée
Pression maximale de excellente applicable
service permise
Brides, manchons pas d‘influence magnétisation peut causer
des problèmes

ENSPM - MIC 21/2/2006 50


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES
Une nouvelle génération

Améliorations et avantages*

vitesse augmentée perte de production minimale

gamme plus grande moins d‘inspections

outils plus courts peu de modifications des gares

fissures et pertes de métal réduction des dépenses mob/demob

traitement de données rapport plus rapide


mis à l‘épreuve

*en comparaison avec les autres outils disponibles sur le marché

ENSPM - MIC 21/2/2006 51


INSPECTION IN-LINE DES PIPELINES

Merci beaucoup pour votre attention!!!!!

ENSPM - MIC 21/2/2006 52