Vous êtes sur la page 1sur 3

TD du cours de Machines Hydrauliques – EMI, 2ème Année G. Elec.

TD1
______________________________________________________________________________________

ECOLE MOHAMMADIA D'INGENIEURS


FILIERE GENIE ELECTRIQUE
2ème Année
Travaux dirigés de Machines Hydrauliques
I. On veut acheter une pompe débitant 2000 l / mn d’eau à une hauteur de 25 m.
On dispose déjà d’un moteur électrique de 10 kW tournant à une vitesse de
rotation de 1500 tr / mn.
On demande si la puissance du moteur est suffisante, sachant que le
rendement global de la pompe est de 90 %. De quel type de pompe s’agit-il ?

II. Un ventilateur de laboratoire, entraîné par un moteur électrique de 3 ch, est


utilisé pour créer une circulation d’air à la vitesse V1 dans une chambre
d’essai de soufflerie.
Quelle puissance faut-il à l’arbre du ventilateur si l’on veut doubler la vitesse
de l’air ?

III. On considère une pompe centrifuge tournant à la vitesse de rotation de 1440


tr / mn, dont la caractéristique Hauteur : H(m) - Débit : Q(L/sec) est
représentée par : H=-0,009Q2 + 0,334Q + 43,64. On désire adapter cette
pompe pour fournir un débit d’eau de 55 l / sec à une hauteur de 30 m en
modifiant sa vitesse de rotation. Déterminer la vitesse de rotation à laquelle
doit tourner la pompe.

IV. On désire installer une turbine hydraulique pour exploiter une hauteur de
chute de 45 m. Un modèle réduit à l’échelle de 1 / 7 a été réalisé pour
effectuer au préalable des essais au laboratoire sous une hauteur de chute de
20 m. Celui-ci tourne à une vitesse de rotation égale à 1170 tr / mn quant il
est alimenté par un débit de 734 l / sec. Déterminer :

1. la puissance que devrait développer le modèle réduit, sachant que son


rendement maximal est de 84 %.
2. la vitesse de rotation, le débit, et la puissance pour la turbine réelle.
3. le type de turbine.

V. On considère une pompe centrifuge dont les caractéristiques de


fonctionnement sont données à la figure V-1. Cette pompe doit être installée
dans un circuit hydraulique caractérisé par une hauteur géométrique de 20 m
et une loi de variation des pertes de charge totales en m : ∆H = 2,78 10-4 Q2,
où Q représente le débit volumique exprimé en m3 / h.
TD du cours de Machines Hydrauliques – EMI, 2ème Année G. Elec. TD2
______________________________________________________________________________________

1. Déterminer le débit, la hauteur et la puissance absorbée à la vitesse de


rotation de 1450 tr/mn.
2. On désire réduire le débit à 180 m3 / h en utilisant deux méthodes; soit
en agissant sur la vanne placée au refoulement de la pompe, soit en
variant la vitesse de rotation de la pompe. Quelle est à votre avis la
méthode la plus appropriée pour ce réglage ? Préciser la vitesse de
rotation qu'on doit avoir avec la dernière méthode.

Figure V-1
TD du cours de Machines Hydrauliques – EMI, 2ème Année G. Elec. TD3
______________________________________________________________________________________

VI. Déterminer l’expression de calcul du NPSHdisp dans les cas de figures


suivantes :
Patm Réservoir ouvert

h h
Patm

Pompe

Patm : pression atmosphérique Patm : pression atmosphérique


Réservoir fermé

PR
PR
h h

PR : Pression manomètre dans le réservoir PR : Pression manomètre dans le réservoir

Pression de
vaporisation

h Pression de
vaporisation

VII. Une centrale hydroélectrique est équipée d’une turbine PELTON pour
produire une puissance nominale de 30 MW à partir d’une chute nette d’eau
de 700 m. La turbine est alimentée par deux injecteurs ayant chacun un
coefficient de ralentissement égal à 0,95. L’eau s’échappe des augets avec un
angle relatif de 170 ° par rapport à la direction circonférentielle avec 10 %
comme ralentissement sur sa vitesse relative.
1. Le choix de cette turbine vous semble-t-il judicieux ? Justifier votre
réponse.
2. Calculer le rendement hydraulique maximal de cette turbine.
3. Calculer le débit d’eau nécessaire.
4. Calculer la vitesse de rotation et le diamètre du cercle Pelton.
5. Calculer le diamètre du jet d’eau.