Vous êtes sur la page 1sur 2

Ecole Préparatoire des Sciences et de Technologie d’Alger

- Algèbre 2ème année - DS n 2 -

-avril 2012- durée : 1h30mn

L’exercice 4 est obligtoire. L’un des autres exercices est au choix.

Exercice 1 (10pts)

0 1
1 1 1 0 1
B 0 0 1 1 0 C
B C
On donne la matrice : A = B
B 0 1 2 0 1 C, où a est un paramètre réel.
C
@ 0 0 0 a 2 A
0 0 0 2 3

1. Déterminer le polynôme Q de degré 2 tel-que : PA ( ) = ( 1)3 Q( ):


2. Indiquer la valeur de a pour laquelle le spectre de A n’est constitué que de deux entiers relatifs opposés.
3. Dans ce cas, la matrice de A est-elle digonalisable ?
4. Indiquer alors une base de trigonalisation de la matrice A .

Exercice 2 (10pts)

On donne
0 le déterminant
1 d’ordre n : 1 n , dont0les colonnes
0 1 sont de la0forme : 1
t+x b+x b+x b+x
B a+x C B t+x C B b+x C B b+x C
B C B C B C B C
B a+x C B a+x C B t+x C B b+x C
B C B C B C B C
C1 = B a + x C, C2 = B a + x C, C3 = B a + x C ,...,Cn = B .. C:
B C B C B C B . C
B .. C B .. C B .. C B C
@ . A @ . A @ . A @ b+x A
a+x a+x a+x t+x
1. En utilisant la n-linéarité du déterminant par rapport à ses colonnes, indiquer le nombre de déterminants
d’ordre n dans le développement de n :
2. Indiquer aussi0le nombre
1 de déterminants d’ordre n dans le développement de n dont au moins deux
1
B 1 C
B C
colonnes sont B . C :
@ .. A
1
3. En…n, Indiquer
0 le1nombre de déterminants d’ordre n dans le développement de n dont au plus une
1
B 1 C
B C
colonne est B . C.
@ .. A
1
4. Calculer n:

Exercice 3 (10pts)

Soit A une matrice carrée d’ordre n, à coe¢ cients réels. On suppose que A est symétrique dé…nie-positive.
Partie I :

1. En utilisant l’expression de la trace et l’expression du déterminant d’une matrice en fonction des


1
valeurs propres, montrer que : jdet Aj ( T r(A))n .
n
! n1
Y X i
(On rappelle l’inégalité arithmético-géométrique : i pour des réels positifs).
i i
n

M. Ouadjaout/Algèbre/2ème année : DS nµr 2/avril 2012/EPSTA/


2 1 2
XX 2 1
2. En déduire que jdet Aj ( kAk )n , où kAk est la norme de Schur ou Frobenius kAk = ( jaij j ) 2 :
n i j

Partie II :
Au = v
3. On considère le système : , les inconnues sont le réel et les vecteurs u et v:
AT v = u

(a) Est-il linéaire ?


(b) Combien d’inconnues et combien d’équations contient-il ?
(c) Que représente le réel pour la matrice AAT ainsi que pour la matrice AT A ?
(d) Donner l’équation véri…ée par le réel en fonction de kAuk et kuk (respectivement kAvk et kuk et
kvk) où k:k désigne la norme euclidienne de Rn :

Exercice 4 (10pts)

Soit E = R [X] le R-ev des polynômes à coe¢ cients réels , considéré comme espace préhilbertien réel
R1
par rapport au produit scalaire : hP; Qi = 1 (1 + t2 )P (t)Q(t)dt:

1. Ecrire la forme quadratique q(P ) en fonction des coe¢ cients de P , où P est de degré 3;
puis réduire cette FQ en donnant une base de réduction, par utilisation de la méthode de Gauss.
2. Déterminer la famille orthogonale (Pk ) obtenue par application du procédé d’orthogonalisation
de Gram-Schmitt à la famille (1; X; X 2 ; X 3 ):
3. On note F le sev de E formé des polynômes de degré < 2: Déterminer F ? , l’orthogonl à F:
4. Calculer kTk k en fonction de k; où Tk sont les polynômes de Chebyshev de 1ère espèce :
Tk (cos ) = cos(k ), pour tout entier k et pour tout réel :
X
5. On pose : Qk = Pk + ak Tk ; ak réels: On considère l’équation : k Qk = 0, k réels:
k
X X X 2
2 2
(a) Montrer que k ( k )( a2k kTk k ); en utilisant l’inégalité de Cauchy-Schwarz.
k k k
(b) Indiquer alors une condition sur les réels ak pour laquelle tous les réels si k sont nuls.
X 1
(c) Soit (Qk ) une famille de polynômes normées telles-que : hPk ; Qk i > n .
2
k
Montrer que cette famille est libre.

M. Ouadjaout/Algèbre/2ème année : DS nµr 2/avril 2012/EPSTA/

Vous aimerez peut-être aussi