Vous êtes sur la page 1sur 6

A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.

be/SalledesProfs>

«La pomme qui voulait voyager»


Création d'une suite d’histoire à partir
d’une séquence d'images

Type d’outil : Démarche d’apprentissage en contagion et en construction de langage


(Savoir Parler).

Auteurs : Laurence Terwagne institutrice au cycle 1 de l’école du Sacré-Cœur à Binche et


Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique de la zone de Charleroi.

Cycles auxquels est destiné cet outil : cycle 1

Contexte de conception de l’outil :


Lors de l’une de nos concertations, l’importance de développer le langage chez les petits nous
a amenées à construire une continuité des apprentissages en « Savoir parler » et à construire
des activités de langage lors des concertations de cette année 2004-2005.
C’est dans ce cadre que nous avons construit plusieurs séquences d’apprentissage. L’outil
proposé ici en constitue un exemple.

Intérêt de l’outil :
- Cet outil amène les enfants à s’exprimer sur eux-mêmes, à faire part de leurs sentiments.
- Les dessins simples permettent une large ouverture à l’expression.
- Les enfants rencontrant plus de difficultés à parler ont la possibilité, dans un premier temps,
d’être en contagion grâce à l’action des enfants ayant plus de facilités. Dans un deuxième
temps, les premiers sont incités, par le questionnement de l’enseignante, à s’exprimer par
des petites phrases correctes.

Conseils pour une bonne utilisation de l’outil :


- La préparation de cette activité a été prévue pour une classe de première maternelle mais
peut être adaptée pour des classes de deuxième et de troisième maternelle.
- Au début de l’activité, veiller à respecter le temps d’observation des enfants et ne pas
obliger les enfants à parler.
- Etre attentif à la spontanéité de certains enfants qui peut stimuler des enfants en difficultés
d’expression verbale.
- Avoir en tête des questions de relance pour aider les enfants à s’exprimer correctement.

Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 1 sur 6
A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.be/SalledesProfs>

Compétence d’intégration : Savoir Parler


Intitulé : «La pomme qui voulait voyager», création d'une suite d’histoire à partir
d’une séquence d'images

Compétence visée :
- PAR.2 : Mobiliser ses connaissances et savoir-faire pour élaborer des contenus.

Compétences sollicitées :
- ECO.2 : Elaborer des significations.
- PAR.1 : Orienter sa parole en tenant compte de la situation de communication.
- PAR 5 : Associer les unités lexicales et grammaticales (morpho-syntaxiques) au sein de la phrase.

Dispositif pédagogique :
Les enfants sont placés en demi-cercle.

Matériel :
La série de 6 images (voir annexe).

Déroulement et consignes :
Annonce de l’intention : « Nous allons apprendre à imaginer la fin d’une histoire. »

Etape 1 : Exploitation des 4 premières images.


L'enseignante raconte l'histoire image par image : « Une petite pomme se sent bien seule sur
son arbre. Elle s’ennuie un peu et a envie de partir découvrir le monde. Mais à peine
descendue de son arbre, elle se rend compte que sans jambes, il lui est impossible de voyager.
La voilà bien malheureuse… »
A la fin des 4 premières images l'enseignante invite les enfants à trouver une fin à l'histoire.
Consigne : « La pomme est triste, que pourrait-il se passer pour terminer l'histoire? »
L'enseignante écrit toutes les idées au tableau.

Relances
Poser des questions pour les enfants en difficultés:
- Voudrais-tu que l’histoire se termine avec la pomme triste ou qu'elle retrouve sa gaieté?
- Que pourrait-il se passer pour qu'elle retrouve sa joie ?
- Si tu étais à sa place que ferais-tu ?
- Que pourrait-il se passer pour qu'elle puisse réaliser son rêve?
- Que pourrait-il se passer d'autre?
- Quelqu’un d’autre pourrait-il l’aider?
- Que lui arrive-t-il?
- ...
A la fin l'enseignante relit les propositions.

Etape 2 :
L’enseignante propose une autre suite possible de l’histoire en découvrant les deux dernières
images.
Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 2 sur 6
A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.be/SalledesProfs>

Analyse, réflexion, questions :

- Avant d'entamer cette séquence, on peut proposer aux enfants


• d'observer les 4 images et leur demander d'émettre des hypothèses soit sur l'activité qui
va se dérouler, soit sur ce qui se passe d'après ce qu'ils voient sur les images.
• de mettre les images dans l'ordre
• de s'exprimer par rapport à soi en fonction de ce qui est suggéré sur les images : « Et
toi si tu étais la pomme, que penserais-tu? Que ferais-tu? Comment te sentirais-tu? »

- Après cette séquence, on peut proposer aux enfants de raconter l'histoire de mémoire à un
autre groupe, puis avec les images en support en veillant à ce qu'ils utilisent les phrases
correctes avec au minimum le sujet, le verbe et un complément.

Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 3 sur 6
A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.be/SalledesProfs>

Annexe : les dessins de l’histoire

Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 4 sur 6
A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.be/SalledesProfs>

Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 5 sur 6
A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs <www.segec.be/SalledesProfs>

Laurence Terwagne, cycle 1, école du Sacré-Cœur à Binche et Marie-Claude Lesoir animatrice pédagogique au
Sedef du Hainaut - juin 2005 - Page 6 sur 6