Vous êtes sur la page 1sur 62

INDEX

1.- DESCRIPTION............................................................................................................... 2

2.- RÉSUMÉ DES CONTRÔLES............................................................................................. 2

3.- CONTRÔLES DE RÉSISTANCE........................................................................................ 3

4.- CONTRÔLE DE LA FISSURATION................................................................................... 54

5.- VÉRIFICATIONS DE FLÈCHE......................................................................................... 55


Poutre 1

1.- DESCRIPTION

Données de la poutre
Géométrie
4HA12 L=941
25

25
4HA16 L=245 2ème lit 4HA16 L=245 2ème lit
Dimensions : 40x60
34

34
4HA16 L=245 3ème lit 4HA16 L=245 3ème lit Portée : 8.1 m
Enrobage géométrique supérieur : 3.0 cm
34

34
Enrobage géométrique inférieur : 3.0 cm
40x60

Enrobage géométrique latéral : 3.0 cm


Matériaux
2x(4HA8) A. Peau L=891

4HA16 L=852 2ème lit Béton : B25


Armature longitudinale : Fe E500
32

32
4HA20 L=954

24x(1cHA8+2eHA8) e=7
162
38x(1cHA8+2eHA8) e=13
487
24x(1cHA8+2eHA8) e=7
162
Armature transversale : Fe E500

2.- RÉSUMÉ DES CONTRÔLES


CONTRÔLES DE RÉSISTANCE (BAEL 91 RÉVISÉ 99)
Travée État
Disp. Arm. Q Q S. N,M N,M S. Tc Tst Tsl TNMx TVx TVy TVXst TVYst Disp. S.
'P2' 'P2' 'P9' 'P9' '0.000 m' '0.000 m' '0.000 m' CONFORME
P2 - P9 Conforme Conforme N.V. N.V. N.V. N.V. N.V. N.V.
(1) (1) (2) (3) (1) (1)

η = 59.5 η = 29.9 η = 76.5 η = 43.3 η = 7.7 η = 60.0 Conforme η = 76.5


Notation:
Disp.: Dispositions relatives aux armatures
Arm.: Armatures minimales et maximales
Q: État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques)
Q S.: État limite d'épuisement face à l'effort tranchant (combinaisons sismiques)
N,M: État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques)
N,M S.: État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons sismiques)
Tc: État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique.
Tst: État limite d'épuisement par torsion. Traction dans l'âme.
Tsl: État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales.
TNMx: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour de l'axe X.
TVx: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X. Compression oblique
TVy: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y. Compression oblique
TVXst: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X. Traction dans l'âme.
TVYst: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y. Traction dans l'âme.
Disp. S.: Critères de conception par séisme
x: Distance à l'origine de la barre
η: Taux de travail (%)
N.V.: Non nécessaire
Vérifications non réalisées (N.V.):
(1)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.
(2)
La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.
(3)
Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas réalisée.

VÉRIFICATIONS DE FISSURATION (BAEL 91 RÉVISÉ 99)


Travée État
σs,F,sup. σs,F,Lat.Dr. σs,F,inf. σs,F,Lat.Gch. Ømin,F,sup. Ømin,F,Lat.Dr. Ømin,F,inf. Ømin,F,Lat.Gch.
(1) (1) (1) (1) (1) (1) (1) (1)
P2 - P9 N.V. N.V. N.V. N.V. N.V. N.V. N.V. N.V. NON NÉCESSAIRE
Notation:
σs,F,sup.: Contrainte de traction maximale des barres: Face supérieure
σs,F,Lat.Dr.: Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale droite
σs,F,inf.: Contrainte de traction maximale des barres: Face inférieure
σs,F,Lat.Gch.: Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale gauche
Ømin,F,sup.: Diamètre minimal: Face supérieure
Ømin,F,Lat.Dr.: Diamètre minimal: Face latérale droite
Ømin,F,inf.: Diamètre minimal: Face inférieure
Ømin,F,Lat.Gch.: Diamètre minimal: Face latérale gauche
x: Distance à l'origine de la barre
η: Taux de travail (%)
N.V.: Non nécessaire
Vérifications non réalisées (N.V.):
(1)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration peu préjudiciable'.

Active
(Caractéristique)
Poutre État
fA,max ≤ fA,lim
fA,lim= Min.(L/500, L/1000+5.00)
fA,max: 10.21 mm
P2 - P9 CONFORME
fA,lim: 13.12 mm

Page 2 - 62
Poutre 1

3.- CONTRÔLES DE RÉSISTANCE


P2 - P9 (P2 - 1.257 m, Négatifs)
Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)
Armature longitudinale
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
23 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 16 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre comprimée la plus épaisse. Ømax : 16 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Le diamètre des barres longitudinales d'une poutre est au plus égal au dixième
de la largeur de l'âme (Article A.7.2,2):
20 mm ≤ 30 mm
Où:
b0: Largeur de l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures transversales
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
70 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 8 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre la plus épaisse de l'armature
transversale. Ømax : 8 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Les armatures transversales sont disposées en cours successifs plans et
normaux à l'axe longitudinal de la pièce. Leur espacement est au plus égal à
emax (Article A.8.1,3):
70 mm ≤ 180 mm
Où:
emax: Valeur minimale de e1, e2, e3. emax : 180 mm
e1 : 180 mm

e2 : 400 mm

e3 : 500 mm
Avec:
Ømin: Diamètre de la barre comprimée la plus mince. Ømin : 12 mm
bmin: Dimension minimale de la section. bmin : 400.00 mm

Page 3 - 62
Poutre 1

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,2)


Flexion négative autour de l'axe x:
Dans toute poutre comportant une zone tendue, qu'elle soit soumise à la
flexion simple ou composée, les armatures longitudinales de traction
doivent présenter une section au moins égale à 0.001 de la section
droite de la poutre (Article B.6.4):
20.61 cm² ≥ 2.40 cm²
Où:
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 2400.00 cm²
Flexion négative autour de l'axe X:
Dans les poutres soumises à la flexion simple ou composée, les
armatures longitudinales de traction doivent avoir une aire supérieure à
As,min (Article A.4.2):
17.13 cm² ≥ 2.51 cm²
Où:

As,min : 2.51 cm²

Avec:
W1: Module résistant de la section en béton. W1 : 24000.00 cm³
z: Bras mécanique. z : 461.24 mm
ft28 : 2.10 MPa
Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
fe: Limite élastique de l'acier. fe : 434.78 MPa

Des armatures de peau sont réparties et disposées parallèlement à la


fibre moyenne des poutres de grande hauteur; leur section d’au moins 3
cm² par mètre de longueur de paroi mesurée perpendiculairement à leur
direction (Article A.8.3):
2.01 cm² ≥ 1.80 cm²
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

Page 4 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.595

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.98 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 406.30 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
dans l'âme. τc,max,y : 3.33 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P2', pour la
combinaison d'hypothèses "1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(-X)".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est déduit de
l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 3.33 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50

Page 5 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face à l'effort tranchant (combinaisons sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.299

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.30 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 266.43 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
dans l'âme. τc,max,y : 4.35 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P2', pour la
combinaison d'hypothèses "PP+G+0.65·Qa-SX-0.3·SY".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est déduit de
l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 4.35 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15

Page 6 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL
91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P2', pour
la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments minimaux en situations
durables ou transitoires".
Doit être respecté:

η : 0.760

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : -264.05 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -347.46 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement
unitaire de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à ε
bcu en flexion et εbc1 en compression simple.

(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article


A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 14.17 MPa

Page 7 - 62
Poutre 1

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 434.78 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

23
25
2 24
26
3 4 εmin = -10.94 ‰

1
22 T 5
21 6

20 7

19 8

18 9

17 10
x = 115.29 mm

ε = 0.0 ‰
16 11
Cs
Cc
15 12
ε = 2.0 ‰

14
27 13
28 εmax = 2.60 ‰ σmax = 14.17 MPa ε = 3.5 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -434.78 -0.009950
2 HA12 -55.33 256.00 -434.78 -0.009950
3 HA12 55.33 256.00 -434.78 -0.009950

Page 8 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
4 HA12 156.00 256.00 -434.78 -0.009950
5 HA16 154.00 219.50 -434.78 -0.009126
6 HA16 154.00 181.00 -434.78 -0.008257
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.006484
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.004712
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.002940
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.001168
11 HA16 154.00 -211.50 +120.96 +0.000605
12 HA20 152.00 -252.00 +303.83 +0.001519
13 HA20 55.33 -252.00 +303.83 +0.001519
14 HA20 -55.33 -252.00 +303.83 +0.001519
15 HA20 -152.00 -252.00 +303.83 +0.001519
16 HA16 -154.00 -211.50 +120.96 +0.000605
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.001168
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.002940
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.004712
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.006484
21 HA16 -154.00 181.00 -434.78 -0.008257
22 HA16 -154.00 219.50 -434.78 -0.009126
23 HA16 -55.33 219.50 -434.78 -0.009126
24 HA16 55.33 219.50 -434.78 -0.009126
25 HA16 -55.33 181.00 -434.78 -0.008257
26 HA16 55.33 181.00 -434.78 -0.008257
27 HA16 -55.33 -211.50 +120.96 +0.000605
28 HA16 55.33 -211.50 +120.96 +0.000605

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 485.97 0.00 -254.58
Cs 258.79 0.00 -248.70
T 744.76 0.00 214.00

Nr : 0.00 kN

Mr,x : -347.46 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 485.97 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 258.79 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 744.76 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -254.58 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -248.70 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 214.00 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0026
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0099

Page 9 - 62
Poutre 1

σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 14.17 MPa


σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 434.78 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

23
25
2 24
26
3 4 εmin = -2.15 ‰

1
T
22 5
21 6

20 7

19 8

18 9
ε = 0.0 ‰
x = 189.97 mm

17 10

16 Cc
Cs 11
15 12

14
27 13
28 εmax = 1.00 ‰ σmax = 10.60 MPa

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -384.25 -0.001921
2 HA12 -55.33 256.00 -384.25 -0.001921
3 HA12 55.33 256.00 -384.25 -0.001921
4 HA12 156.00 256.00 -384.25 -0.001921
5 HA16 154.00 219.50 -345.94 -0.001730
6 HA16 154.00 181.00 -305.52 -0.001528
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.001116
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.000704
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.000291
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 +0.000121
11 HA16 154.00 -211.50 +106.52 +0.000533
12 HA20 152.00 -252.00 +149.04 +0.000745
13 HA20 55.33 -252.00 +149.04 +0.000745
14 HA20 -55.33 -252.00 +149.04 +0.000745
15 HA20 -152.00 -252.00 +149.04 +0.000745
16 HA16 -154.00 -211.50 +106.52 +0.000533
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 +0.000121
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.000291
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.000704
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.001116
21 HA16 -154.00 181.00 -305.52 -0.001528
22 HA16 -154.00 219.50 -345.94 -0.001730
23 HA16 -55.33 219.50 -345.94 -0.001730
24 HA16 55.33 219.50 -345.94 -0.001730
25 HA16 -55.33 181.00 -305.52 -0.001528
26 HA16 55.33 181.00 -305.52 -0.001528
27 HA16 -55.33 -211.50 +106.52 +0.000533
28 HA16 55.33 -211.50 +106.52 +0.000533

Page 10 - 62
Poutre 1

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 447.51 0.00 -233.52
Cs 135.17 0.00 -246.44
T 582.68 0.00 216.64

Nu : 0.00 kN

MuG,x : -264.05 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 447.51 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 135.17 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 582.68 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -233.52 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -246.44 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 216.64 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0010
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0019
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 10.60 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 384.25 MPa

Page 11 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P2', pour
la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments minimaux en situations
sismiques".
Doit être respecté:

η : 0.432

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : -173.22 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -400.78 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement
unitaire de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à ε
bcu en flexion et εbc1 en compression simple.

(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article


A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 18.48 MPa

Page 12 - 62
Poutre 1

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 500.00 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.00

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

23
25
2 24
26
3 4 εmin = -10.94 ‰

1
22 T 5
21 6

20 7

19 8

18 9

17 10
x = 112.45 mm

ε = 0.0 ‰
16 11
Cs
Cc
15 12
ε = 2.0 ‰

14
27 13
28 εmax = 2.52 ‰ σmax = 18.48 MPa ε = 3.5 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -500.00 -0.009950
2 HA12 -55.33 256.00 -500.00 -0.009950
3 HA12 55.33 256.00 -500.00 -0.009950

Page 13 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
4 HA12 156.00 256.00 -500.00 -0.009950
5 HA16 154.00 219.50 -500.00 -0.009131
6 HA16 154.00 181.00 -500.00 -0.008268
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.006507
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.004746
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.002985
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.001224
11 HA16 154.00 -211.50 +107.46 +0.000537
12 HA20 152.00 -252.00 +289.17 +0.001446
13 HA20 55.33 -252.00 +289.17 +0.001446
14 HA20 -55.33 -252.00 +289.17 +0.001446
15 HA20 -152.00 -252.00 +289.17 +0.001446
16 HA16 -154.00 -211.50 +107.46 +0.000537
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.001224
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.002985
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.004746
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.006507
21 HA16 -154.00 181.00 -500.00 -0.008268
22 HA16 -154.00 219.50 -500.00 -0.009131
23 HA16 -55.33 219.50 -500.00 -0.009131
24 HA16 55.33 219.50 -500.00 -0.009131
25 HA16 -55.33 181.00 -500.00 -0.008268
26 HA16 55.33 181.00 -500.00 -0.008268
27 HA16 -55.33 -211.50 +107.46 +0.000537
28 HA16 55.33 -211.50 +107.46 +0.000537

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 611.51 0.00 -255.96
Cs 244.97 0.00 -248.90
T 856.48 0.00 214.00

Nr : 0.00 kN

Mr,x : -400.78 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 611.51 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 244.97 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 856.48 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -255.96 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -248.90 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 214.00 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0025
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0099

Page 14 - 62
Poutre 1

σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 18.48 MPa


σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 500.00 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

23
25
2 24
26
3 4 εmin = -1.37 ‰

1
T
22 5
21 6

20 7

19 8

18 9

ε = 0.0 ‰
x = 169.24 mm

17 10

16 Cc
Cs 11
15 12

14
27 13
28 εmax = 0.54 ‰ σmax = 8.63 MPa

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -246.87 -0.001234
2 HA12 -55.33 256.00 -246.87 -0.001234
3 HA12 55.33 256.00 -246.87 -0.001234
4 HA12 156.00 256.00 -246.87 -0.001234
5 HA16 154.00 219.50 -223.58 -0.001118
6 HA16 154.00 181.00 -199.00 -0.000995
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.000744
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.000494
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.000243
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 +0.000007
11 HA16 154.00 -211.50 +51.54 +0.000258
12 HA20 152.00 -252.00 +77.39 +0.000387
13 HA20 55.33 -252.00 +77.39 +0.000387
14 HA20 -55.33 -252.00 +77.39 +0.000387
15 HA20 -152.00 -252.00 +77.39 +0.000387
16 HA16 -154.00 -211.50 +51.54 +0.000258
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 +0.000007
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.000243
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.000494
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.000744
21 HA16 -154.00 181.00 -199.00 -0.000995
22 HA16 -154.00 219.50 -223.58 -0.001118
23 HA16 -55.33 219.50 -223.58 -0.001118
24 HA16 55.33 219.50 -223.58 -0.001118
25 HA16 -55.33 181.00 -199.00 -0.000995
26 HA16 55.33 181.00 -199.00 -0.000995
27 HA16 -55.33 -211.50 +51.54 +0.000258
28 HA16 55.33 -211.50 +51.54 +0.000258

Page 15 - 62
Poutre 1

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 307.43 0.00 -242.19
Cs 69.53 0.00 -246.77
T 376.96 0.00 216.49

Nu : 0.00 kN

MuG,x : -173.22 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 307.43 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 69.53 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 376.96 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -242.19 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -246.77 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 216.49 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0005
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0012
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 8.63 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 246.87 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'0.000 m', pour la combinaison d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(+Y)".
Doit être respecté:

0.26 MPa ≤ 3.33 MPa


Où:
τT: Contrainte tangente de torsion. τT : 0.26 MPa
τlim: Contrainte tangente limitée (Article A5.1.21): τlim : 3.33 MPa
La contrainte tangente de torsion s'évalue par la formule (Article
A5.4.2):

Où:
Tu: Moment torseur de calcul. Tu : 6.11 kN·m
b0: Épaisseur de la paroi de la section creuse équivalente. b0 : 66.67 mm
Ω: L'aire du contour tracé à mi-épaisseur des parois. Ω : 1777.78 cm²

Page 16 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé
99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion
autour de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)
La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas
réalisée.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'0.000 m', pour la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments
minimaux en situations durables ou transitoires".
Doit être respecté:

2.00 MPa ≤ 3.33 MPa

Où:
τT: Contrainte tangente de torsion. τT : 0.26 MPa
τv: Contrainte tangente due à l'effort tranchant. τv : 1.98 MPa
τlim: Contrainte tangente limitée (Article A5.1.21): τlim : 3.33 MPa
La contrainte tangente de torsion s'évalue par la formule (Article
A5.4.2):

Où:
Tu: Moment torseur de calcul. Tu : 6.10 kN·m
b0: Épaisseur de la paroi de la section creuse équivalente. b0 : 66.67 mm
Ω: L'aire du contour tracé à mi-épaisseur des parois. Ω : 1777.78 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

Page 17 - 62
Poutre 1

Critères de conception par séisme (RPS 2011, Article 7.3.1.3)


Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Les dimensions de la section transversale de la poutre, h et b étant respectivement la plus grande et la


plus petite dimension, doivent satisfaire les conditions suivantes:

a) b/h ≥ 0.25
b) b ≥ 200 mm (7.5)
c) b ≤ bc + hc / 2

bc: la dimension de la section du poteau perpendiculaire à l’axe de la poutre. bc : 450 mm


hc: la dimension de la section du poteau parallèle à l’axe de la poutre (voir figure
7.2) hc : 450 mm

(b/h): 0.67 ≥ 0.25


b: 400 mm ≥ 200 mm
b: 400 mm ≤ 675 mm

Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Le distance entre les axes de la poutre et du poteau support ne doit pas dépasser 0.25 fois la largeur du
poteau.

0 mm ≤ 0 mm (P2)

Figure 7.3
Poteau b(mm) h(mm) e(mm) ≤ b/4 (mm)
P2 450 450 0 113 *
P9 450 450 0 113

Armatures longitudinales. Pourcentages (7.3.1.2.2)

a) Les armatures longitudinales doivent être à haute adhérence avec un diamètre minimal de 10 mm.
b) Les pourcentages géométriques minimal et maximal des armatures sont les suivants.

ρ0 minimal = 1,4 / fe (fe en MPa) (7.6)


ρ0 maximal = 0.025

0.003 ≤ 0.009 ≤ 0.025


fe : 500.00 MPa

Armatures transversales (7.3.1.2.3)

Pour les structures de ductilité ND1 et ND2, l'espacement s ne doit pas excéder le minimum des grandeurs
suivantes:

7.0 cm ≤ 9.6 cm
φL: Diamètre des barres longitudinales. φL : 12 mm
φT: Diamètre des barres transversales. φT : 8 mm
h : 60.0 cm

Page 18 - 62
Poutre 1

P2 - P9 (0.382 m - 7.757 m, Positifs)


Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)
Armature longitudinale
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
23 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 16 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre comprimée la plus épaisse. Ømax : 16 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Le diamètre des barres longitudinales d'une poutre est au plus égal au dixième
de la largeur de l'âme (Article A.7.2,2):
20 mm ≤ 30 mm
Où:
b0: Largeur de l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures transversales
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
70 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 8 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre la plus épaisse de l'armature
transversale. Ømax : 8 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Les armatures transversales sont disposées en cours successifs plans et
normaux à l'axe longitudinal de la pièce. Leur espacement est au plus égal à
emax (Article A.8.1,3):
70 mm ≤ 180 mm
Où:
emax: Valeur minimale de e1, e2, e3. emax : 180 mm
e1 : 180 mm

e2 : 400 mm

e3 : 500 mm
Avec:
Ømin: Diamètre de la barre comprimée la plus mince. Ømin : 12 mm
bmin: Dimension minimale de la section. bmin : 400.00 mm

Page 19 - 62
Poutre 1

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,2)


Flexion négative autour de l'axe x:
Dans toute poutre comportant une zone tendue, qu'elle soit soumise à la
flexion simple ou composée, les armatures longitudinales de traction
doivent présenter une section au moins égale à 0.001 de la section
droite de la poutre (Article B.6.4):
20.61 cm² ≥ 2.40 cm²
Où:
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 2400.00 cm²
Flexion négative autour de l'axe X:
Dans les poutres soumises à la flexion simple ou composée, les
armatures longitudinales de traction doivent avoir une aire supérieure à
As,min (Article A.4.2):
20.61 cm² ≥ 2.51 cm²
Où:

As,min : 2.51 cm²

Avec:
W1: Module résistant de la section en béton. W1 : 24000.00 cm³
z: Bras mécanique. z : 461.24 mm
ft28 : 2.10 MPa
Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
fe: Limite élastique de l'acier. fe : 434.78 MPa

Des armatures de peau sont réparties et disposées parallèlement à la


fibre moyenne des poutres de grande hauteur; leur section d’au moins 3
cm² par mètre de longueur de paroi mesurée perpendiculairement à leur
direction (Article A.8.3):
2.01 cm² ≥ 1.80 cm²
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.443

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.48 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 303.01 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm

Page 20 - 62
Poutre 1

dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm


τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression
oblique dans l'âme. τc,max,y : 3.33 MPa

η : 0.531

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.48 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 303.01 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τt,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans
l'âme. τt,max,y : 2.78 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'7.757 m', pour la combinaison d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(+X)".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduit de l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
de l'âme est déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 3.33 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50

Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à


'7.757 m', pour la combinaison d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(+X)".
Effort tranchant d'épuisement par traction dans l'âme.
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme,
dans des pièces armées au cisaillement, est déduite de
l'expression suivante (Article A.5.1.23):
τt,max : 2.78 MPa
Où:
τo : 0.63 MPa
Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 2.10 MPa

k : 1.000

τt : 2.15 MPa
Avec:

Page 21 - 62
Poutre 1

ρt : 0.0072

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.50
α: Angle des cadres avec l'axe de la pièce. α : 90.0 degrés
Espacement des armatures transversales
Cisaillement dans la direction Y:
L'espacement st des cours successifs d'armatures transversales d'âme
est au plus égal à st,max (Article A.5.1.22):
70 mm ≤ 400 mm
Où:
st,max: Valeur minimale de s1, s2. st,max : 400 mm
s1 : 461 mm

s2 : 400 mm
Avec:
d: Hauteur utile de la section. d : 512.49 mm
Quantité mécanique minimale de l'armature transversale.
Cisaillement dans la direction Y:
Si on désigne par At la section d'un cours d'armatures transversales de
limite d'élasticité f e, la quantité Atfe/b0st doit être au moins égale à 0.4
MPa (Article A.5.1.22):

3.59 MPa ≥ 0.40 MPa

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
Diamètre maximal de l'armature transversale
Le diamètre des armatures d'âme est au plus égal à h/35 (Article
A.7.2,2):
8 mm ≤ 17.1 mm
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

État limite d'épuisement face à l'effort tranchant (combinaisons sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.222

Page 22 - 62
Poutre 1

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 0.97 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 198.30 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression
oblique dans l'âme. τc,max,y : 4.35 MPa

η : 0.281

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 0.97 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 198.30 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τt,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans
l'âme. τt,max,y : 3.44 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'7.757 m', pour la combinaison d'hypothèses
"PP+G+0.65·Qa+SX+0.3·SY".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduit de l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
de l'âme est déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 4.35 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15

Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à


'7.757 m', pour la combinaison d'hypothèses
"PP+G+0.65·Qa+SX+0.3·SY".
Effort tranchant d'épuisement par traction dans l'âme.
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme,
dans des pièces armées au cisaillement, est déduite de
l'expression suivante (Article A.5.1.23):
τt,max : 3.44 MPa
Où:
τo : 0.63 MPa

Page 23 - 62
Poutre 1

Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 2.10 MPa

k : 1.000

τt : 2.81 MPa
Avec:

ρt : 0.0072

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15
α: Angle des cadres avec l'axe de la pièce. α : 90.0 degrés
Espacement des armatures transversales
Cisaillement dans la direction Y:
L'espacement st des cours successifs d'armatures transversales d'âme
est au plus égal à st,max (Article A.5.1.22):
70 mm ≤ 400 mm
Où:
st,max: Valeur minimale de s1, s2. st,max : 400 mm
s1 : 461 mm

s2 : 400 mm
Avec:
d: Hauteur utile de la section. d : 512.49 mm
Quantité mécanique minimale de l'armature transversale.
Cisaillement dans la direction Y:
Si on désigne par At la section d'un cours d'armatures transversales de
limite d'élasticité f e, la quantité Atfe/b0st doit être au moins égale à 0.4
MPa (Article A.5.1.22):

3.59 MPa ≥ 0.40 MPa

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
Diamètre maximal de l'armature transversale
Le diamètre des armatures d'âme est au plus égal à h/35 (Article
A.7.2,2):
8 mm ≤ 17.1 mm
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

Page 24 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL
91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à '3.632 m',
pour la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments maximaux en
situations durables ou transitoires".
Doit être respecté:

η : 0.683

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : 292.11 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : 427.43 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement unitaire
de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à εbcu en
flexion et εbc1 en compression simple.
(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article
A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 14.17 MPa

Page 25 - 62
Poutre 1

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 434.78 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

2 3 4 εmax = 3.48 ‰ σmax = 14.17 MPa


x = 152.63 mm

ε = 3.5 ‰
Cs
1 Cc
ε = 2.0 ‰

18 5 ε = 0.0 ‰

17 6

16 7

15 8

14 T 9
13 10

12
19 11
20 εmin = -10.21 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 +434.78 +0.002479
2 HA12 -55.33 256.00 +434.78 +0.002479
3 HA12 55.33 256.00 +434.78 +0.002479

Page 26 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
4 HA12 156.00 256.00 +434.78 +0.002479
5 HA8 158.00 162.50 0.00 +0.000345
6 HA8 158.00 69.00 0.00 -0.001788
7 HA8 158.00 -24.50 0.00 -0.003921
8 HA8 158.00 -118.00 0.00 -0.006055
9 HA16 154.00 -211.50 -434.78 -0.008188
10 HA20 152.00 -252.00 -434.78 -0.009112
11 HA20 55.33 -252.00 -434.78 -0.009112
12 HA20 -55.33 -252.00 -434.78 -0.009112
13 HA20 -152.00 -252.00 -434.78 -0.009112
14 HA16 -154.00 -211.50 -434.78 -0.008188
15 HA8 -158.00 -118.00 0.00 -0.006055
16 HA8 -158.00 -24.50 0.00 -0.003921
17 HA8 -158.00 69.00 0.00 -0.001788
18 HA8 -158.00 162.50 0.00 +0.000345
19 HA16 -55.33 -211.50 -434.78 -0.008188
20 HA16 55.33 -211.50 -434.78 -0.008188

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 699.34 0.00 236.56
Cs 196.70 0.00 256.00
T 896.04 0.00 -236.20

Nr : 0.00 kN

Mr,x : 427.43 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 699.34 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 196.70 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 896.04 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : 236.56 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : 256.00 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : -236.20 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0035
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0091
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 14.17 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 434.78 MPa

Page 27 - 62
Poutre 1

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

2 3 4 εmax = 1.07 ‰ σmax = 11.12 MPa


x = 221.17 mm

Cs
1 Cc

18 5

17 6 ε = 0.0 ‰

16 7

15 8

14 T 9
13 10

12
19 11
20 εmin = -1.84 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 +171.84 +0.000859
2 HA12 -55.33 256.00 +171.84 +0.000859
3 HA12 55.33 256.00 +171.84 +0.000859
4 HA12 156.00 256.00 +171.84 +0.000859
5 HA8 158.00 162.50 0.00 +0.000406
6 HA8 158.00 69.00 0.00 -0.000048
7 HA8 158.00 -24.50 0.00 -0.000501
8 HA8 158.00 -118.00 0.00 -0.000955
9 HA16 154.00 -211.50 -281.61 -0.001408
10 HA20 152.00 -252.00 -320.89 -0.001604
11 HA20 55.33 -252.00 -320.89 -0.001604
12 HA20 -55.33 -252.00 -320.89 -0.001604
13 HA20 -152.00 -252.00 -320.89 -0.001604
14 HA16 -154.00 -211.50 -281.61 -0.001408
15 HA8 -158.00 -118.00 0.00 -0.000955
16 HA8 -158.00 -24.50 0.00 -0.000501
17 HA8 -158.00 69.00 0.00 -0.000048
18 HA8 -158.00 162.50 0.00 +0.000406
19 HA16 -55.33 -211.50 -281.61 -0.001408
20 HA16 55.33 -211.50 -281.61 -0.001408

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 551.98 0.00 222.27
Cs 77.74 0.00 256.00
T 629.72 0.00 -237.43

Nu : 0.00 kN

MuG,x : 292.11 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 551.98 kN

Page 28 - 62
Poutre 1

Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 77.74 kN


T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 629.72 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : 222.27 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : 256.00 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : -237.43 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0011
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0016
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 11.12 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 320.89 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à '3.632 m',
pour la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments maximaux en
situations sismiques".
Doit être respecté:

η : 0.385

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : 190.88 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : 496.14 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement unitaire
de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à εbcu en
flexion et εbc1 en compression simple.
(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article
A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

Page 29 - 62
Poutre 1

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 18.48 MPa

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 500.00 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.00

Page 30 - 62
Poutre 1

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

2 3 4 εmax = 3.35 ‰ σmax = 18.48 MPa


x = 139.05 mm

ε = 3.5 ‰
Cs
Cc
1 ε = 2.0 ‰

18 5 ε = 0.0 ‰

17 6

16 7

15 8

14 T 9
13 10

12
19 11
20 εmin = -11.11 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 +458.02 +0.002290
2 HA12 -55.33 256.00 +458.02 +0.002290
3 HA12 55.33 256.00 +458.02 +0.002290
4 HA12 156.00 256.00 +458.02 +0.002290
5 HA8 158.00 162.50 0.00 +0.000037
6 HA8 158.00 69.00 0.00 -0.002216
7 HA8 158.00 -24.50 0.00 -0.004468
8 HA8 158.00 -118.00 0.00 -0.006721
9 HA16 154.00 -211.50 -500.00 -0.008974
10 HA20 152.00 -252.00 -500.00 -0.009950
11 HA20 55.33 -252.00 -500.00 -0.009950
12 HA20 -55.33 -252.00 -500.00 -0.009950
13 HA20 -152.00 -252.00 -500.00 -0.009950
14 HA16 -154.00 -211.50 -500.00 -0.008974
15 HA8 -158.00 -118.00 0.00 -0.006721
16 HA8 -158.00 -24.50 0.00 -0.004468
17 HA8 -158.00 69.00 0.00 -0.002216
18 HA8 -158.00 162.50 0.00 +0.000037
19 HA16 -55.33 -211.50 -500.00 -0.008974
20 HA16 55.33 -211.50 -500.00 -0.008974

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 823.23 0.00 242.59
Cs 207.21 0.00 256.00
T 1030.44 0.00 -236.20

Nr : 0.00 kN

Mr,x : 496.14 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:

Page 31 - 62
Poutre 1

Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 823.23 kN


Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 207.21 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 1030.44 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : 242.59 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : 256.00 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : -236.20 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0034
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0099
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 18.48 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 500.00 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

2 3 4 εmax = 0.56 ‰ σmax = 8.88 MPa


x = 194.74 mm

Cs
1 Cc

18 5
ε = 0.0 ‰
17 6

16 7

15 8

14 T 9
13 10

12
19 11
20 εmin = -1.16 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 +86.45 +0.000432
2 HA12 -55.33 256.00 +86.45 +0.000432
3 HA12 55.33 256.00 +86.45 +0.000432
4 HA12 156.00 256.00 +86.45 +0.000432
5 HA8 158.00 162.50 0.00 +0.000164
6 HA8 158.00 69.00 0.00 -0.000104
7 HA8 158.00 -24.50 0.00 -0.000372
8 HA8 158.00 -118.00 0.00 -0.000640
9 HA16 154.00 -211.50 -181.68 -0.000908
10 HA20 152.00 -252.00 -204.90 -0.001025
11 HA20 55.33 -252.00 -204.90 -0.001025
12 HA20 -55.33 -252.00 -204.90 -0.001025
13 HA20 -152.00 -252.00 -204.90 -0.001025
14 HA16 -154.00 -211.50 -181.68 -0.000908
15 HA8 -158.00 -118.00 0.00 -0.000640
16 HA8 -158.00 -24.50 0.00 -0.000372
17 HA8 -158.00 69.00 0.00 -0.000104
18 HA8 -158.00 162.50 0.00 +0.000164

Page 32 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
19 HA16 -55.33 -211.50 -181.68 -0.000908
20 HA16 55.33 -211.50 -181.68 -0.000908

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 364.49 0.00 233.42
Cs 39.11 0.00 256.00
T 403.60 0.00 -237.34

Nu : 0.00 kN

MuG,x : 190.88 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 364.49 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 39.11 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 403.60 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : 233.42 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : 256.00 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : -237.34 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0006
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0010
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 8.88 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 204.90 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé
99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion
autour de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)
La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

Page 33 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

Critères de conception par séisme (RPS 2011, Article 7.3.1.3)


Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Les dimensions de la section transversale de la poutre, h et b étant respectivement la plus grande et la


plus petite dimension, doivent satisfaire les conditions suivantes:

a) b/h ≥ 0.25
b) b ≥ 200 mm (7.5)
c) b ≤ bc + hc / 2

bc: la dimension de la section du poteau perpendiculaire à l’axe de la poutre. bc : 450 mm


hc: la dimension de la section du poteau parallèle à l’axe de la poutre (voir figure
7.2) hc : 450 mm

(b/h): 0.67 ≥ 0.25


b: 400 mm ≥ 200 mm
b: 400 mm ≤ 675 mm

Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Le distance entre les axes de la poutre et du poteau support ne doit pas dépasser 0.25 fois la largeur du
poteau.

0 mm ≤ 0 mm (P2)

Figure 7.3
Poteau b(mm) h(mm) e(mm) ≤ b/4 (mm)
P2 450 450 0 113 *
P9 450 450 0 113

Armatures longitudinales. Pourcentages (7.3.1.2.2)

a) Les armatures longitudinales doivent être à haute adhérence avec un diamètre minimal de 10 mm.
b) Les pourcentages géométriques minimal et maximal des armatures sont les suivants.

ρ0 minimal = 1,4 / fe (fe en MPa) (7.6)

Page 34 - 62
Poutre 1

ρ0 maximal = 0.025

0.003 ≤ 0.009 ≤ 0.025


fe : 500.00 MPa

Armatures transversales (7.3.1.2.3)

Pour les structures de ductilité ND1 et ND2, l'espacement s ne doit pas excéder le minimum des grandeurs
suivantes:

7.0 cm ≤ 9.6 cm
φL: Diamètre des barres longitudinales. φL : 12 mm
φT: Diamètre des barres transversales. φT : 8 mm
h : 60.0 cm

Page 35 - 62
Poutre 1

P2 - P9 (6.882 m - P9, Négatifs)


Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)
Armature longitudinale
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
23 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 16 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre comprimée la plus épaisse. Ømax : 16 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Le diamètre des barres longitudinales d'une poutre est au plus égal au dixième
de la largeur de l'âme (Article A.7.2,2):
20 mm ≤ 30 mm
Où:
b0: Largeur de l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures transversales
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à emin (Article A.7.2,5):
70 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 8 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre la plus épaisse de l'armature
transversale. Ømax : 8 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Les armatures transversales sont disposées en cours successifs plans et
normaux à l'axe longitudinal de la pièce. Leur espacement est au plus égal à
emax (Article A.8.1,3):
70 mm ≤ 180 mm
Où:
emax: Valeur minimale de e1, e2, e3. emax : 180 mm
e1 : 180 mm

e2 : 400 mm

e3 : 500 mm
Avec:
Ømin: Diamètre de la barre comprimée la plus mince. Ømin : 12 mm
bmin: Dimension minimale de la section. bmin : 400.00 mm

Page 36 - 62
Poutre 1

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,2)


Flexion positive autour de l'axe x:
Dans toute poutre comportant une zone tendue, qu'elle soit soumise à la
flexion simple ou composée, les armatures longitudinales de traction
doivent présenter une section au moins égale à 0.001 de la section
droite de la poutre (Article B.6.4):
20.61 cm² ≥ 2.40 cm²
Où:
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 2400.00 cm²
Flexion positive autour de l'axe X:
Dans les poutres soumises à la flexion simple ou composée, les
armatures longitudinales de traction doivent avoir une aire supérieure à
As,min (Article A.4.2):
20.61 cm² ≥ 2.40 cm²
Où:

As,min : 2.40 cm²

Avec:
W1: Module résistant de la section en béton. W1 : 24000.00 cm³
z: Bras mécanique. z : 482.58 mm
ft28 : 2.10 MPa
Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
fe: Limite élastique de l'acier. fe : 434.78 MPa

Des armatures de peau sont réparties et disposées parallèlement à la


fibre moyenne des poutres de grande hauteur; leur section d’au moins 3
cm² par mètre de longueur de paroi mesurée perpendiculairement à leur
direction (Article A.8.3):
2.01 cm² ≥ 1.80 cm²
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.470

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.57 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 321.10 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm

Page 37 - 62
Poutre 1

dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm


τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression
oblique dans l'âme. τc,max,y : 3.33 MPa

η : 0.563

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.57 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 321.10 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τt,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans
l'âme. τt,max,y : 2.78 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'7.840 m', pour la combinaison d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(+X)".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduit de l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
de l'âme est déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 3.33 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50

Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à


'7.840 m', pour la combinaison d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa+1.005·V(+X)".
Effort tranchant d'épuisement par traction dans l'âme.
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme,
dans des pièces armées au cisaillement, est déduite de
l'expression suivante (Article A.5.1.23):
τt,max : 2.78 MPa
Où:
τo : 0.63 MPa
Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 2.10 MPa

k : 1.000

τt : 2.15 MPa
Avec:

Page 38 - 62
Poutre 1

ρt : 0.0072

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.50
α: Angle des cadres avec l'axe de la pièce. α : 90.0 degrés
Espacement des armatures transversales
Cisaillement dans la direction Y:
L'espacement st des cours successifs d'armatures transversales d'âme
est au plus égal à st,max (Article A.5.1.22):
70 mm ≤ 400 mm
Où:
st,max: Valeur minimale de s1, s2. st,max : 400 mm
s1 : 461 mm

s2 : 400 mm
Avec:
d: Hauteur utile de la section. d : 512.49 mm
Quantité mécanique minimale de l'armature transversale.
Cisaillement dans la direction Y:
Si on désigne par At la section d'un cours d'armatures transversales de
limite d'élasticité f e, la quantité Atfe/b0st doit être au moins égale à 0.4
MPa (Article A.5.1.22):

3.59 MPa ≥ 0.40 MPa

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
Diamètre maximal de l'armature transversale
Le diamètre des armatures d'âme est au plus égal à h/35 (Article
A.7.2,2):
8 mm ≤ 17.1 mm
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

État limite d'épuisement face à l'effort tranchant (combinaisons sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.236

Page 39 - 62
Poutre 1

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.03 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 210.16 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τc,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression
oblique dans l'âme. τc,max,y : 4.35 MPa

η : 0.298

Où:
τu,y: Contrainte tangentielle de calcul. τu,y : 1.03 MPa

Avec:
Vu,y: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,y : 210.16 kN
b0,x: Largeur de l'âme. b0,x : 400.00 mm
dy: Hauteur utile de la section. dy : 512.49 mm
τt,max,y: Contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans
l'âme. τt,max,y : 3.44 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à
'7.840 m', pour la combinaison d'hypothèses
"PP+G+0.65·Qa+SX+0.3·SY".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduit de l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique
de l'âme est déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 4.35 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du
béton. fc28 : 25.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15

Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à


'7.840 m', pour la combinaison d'hypothèses
"PP+G+0.65·Qa+SX+0.3·SY".
Effort tranchant d'épuisement par traction dans l'âme.
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme,
dans des pièces armées au cisaillement, est déduite de
l'expression suivante (Article A.5.1.23):
τt,max : 3.44 MPa
Où:
τo : 0.63 MPa

Page 40 - 62
Poutre 1

Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 2.10 MPa

k : 1.000

τt : 2.81 MPa
Avec:

ρt : 0.0072

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15
α: Angle des cadres avec l'axe de la pièce. α : 90.0 degrés
Espacement des armatures transversales
Cisaillement dans la direction Y:
L'espacement st des cours successifs d'armatures transversales d'âme
est au plus égal à st,max (Article A.5.1.22):
70 mm ≤ 400 mm
Où:
st,max: Valeur minimale de s1, s2. st,max : 400 mm
s1 : 461 mm

s2 : 400 mm
Avec:
d: Hauteur utile de la section. d : 512.49 mm
Quantité mécanique minimale de l'armature transversale.
Cisaillement dans la direction Y:
Si on désigne par At la section d'un cours d'armatures transversales de
limite d'élasticité f e, la quantité Atfe/b0st doit être au moins égale à 0.4
MPa (Article A.5.1.22):

3.59 MPa ≥ 0.40 MPa

Où:
At: Aire des armatures de renfort au cisaillement. At : 2.01 cm²
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
b0: Largeur de l'âme. b0 : 400.00 mm
st: Espacement entre les cadres. st : 70 mm
Diamètre maximal de l'armature transversale
Le diamètre des armatures d'âme est au plus égal à h/35 (Article
A.7.2,2):
8 mm ≤ 17.1 mm
Où:
h: Hauteur de la section. h : 600.00 mm

Page 41 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL
91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P9', pour
la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments minimaux en situations
durables ou transitoires".
Doit être respecté:

η : 0.765

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : -244.76 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -319.81 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement
unitaire de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à ε
bcu en flexion et εbc1 en compression simple.

(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article


A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 14.17 MPa

Page 42 - 62
Poutre 1

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 434.78 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

23
2 24
3 εmin = -11.51 ‰

1 4
22 T 5
21
25 26
6

20 7

19 8

18 9

17 10
x = 122.29 mm

16 11 ε = 0.0 ‰
Cs
15 Cc 12
ε = 2.0 ‰

14
27 13
28 εmax = 2.63 ‰ σmax = 14.17 MPa ε = 3.5 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -434.78 -0.009950
2 HA12 -55.33 256.00 -434.78 -0.009950
3 HA12 55.33 256.00 -434.78 -0.009950

Page 43 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
4 HA12 156.00 256.00 -434.78 -0.009950
5 HA16 154.00 219.50 -434.78 -0.009164
6 HA16 154.00 181.00 -434.78 -0.008335
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.006646
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.004956
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.003266
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.001576
11 HA16 154.00 -211.50 +22.82 +0.000114
12 HA20 152.00 -252.00 +197.19 +0.000986
13 HA20 55.33 -252.00 +197.19 +0.000986
14 HA20 -55.33 -252.00 +197.19 +0.000986
15 HA20 -152.00 -252.00 +197.19 +0.000986
16 HA16 -154.00 -211.50 +22.82 +0.000114
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.001576
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.003266
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.004956
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.006646
21 HA16 -154.00 181.00 -434.78 -0.008335
22 HA16 -154.00 219.50 -434.78 -0.009164
23 HA16 -55.33 219.50 -434.78 -0.009164
24 HA16 55.33 219.50 -434.78 -0.009164
25 HA16 -55.33 181.00 -434.78 -0.008335
26 HA16 55.33 181.00 -434.78 -0.008335
27 HA16 -55.33 -211.50 +22.82 +0.000114
28 HA16 55.33 -211.50 +22.82 +0.000114

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 517.47 0.00 -280.20
Cs 137.97 0.00 -251.33
T 655.44 0.00 213.80

Nr : 0.00 kN

Mr,x : -319.81 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 517.47 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 137.97 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 655.44 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -280.20 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -251.33 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 213.80 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0026
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0099

Page 44 - 62
Poutre 1

σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 14.17 MPa


σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 434.78 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

23
2 24
3 εmin = -2.27 ‰

1 4
22 T 5
21
25 26
6

20 7

19 8

18 9

ε = 0.0 ‰
x = 192.05 mm

17 10

16 Cs 11
15 Cc 12

14
27 13
28 εmax = 0.94 ‰ σmax = 10.16 MPa

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -382.50 -0.001913
2 HA12 -55.33 256.00 -382.50 -0.001913
3 HA12 55.33 256.00 -382.50 -0.001913
4 HA12 156.00 256.00 -382.50 -0.001913
5 HA16 154.00 219.50 -346.93 -0.001735
6 HA16 154.00 181.00 -309.40 -0.001547
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.001164
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.000782
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.000399
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.000017
11 HA16 154.00 -211.50 +73.16 +0.000366
12 HA20 152.00 -252.00 +112.63 +0.000563
13 HA20 55.33 -252.00 +112.63 +0.000563
14 HA20 -55.33 -252.00 +112.63 +0.000563
15 HA20 -152.00 -252.00 +112.63 +0.000563
16 HA16 -154.00 -211.50 +73.16 +0.000366
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.000017
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.000399
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.000782
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.001164
21 HA16 -154.00 181.00 -309.40 -0.001547
22 HA16 -154.00 219.50 -346.93 -0.001735
23 HA16 -55.33 219.50 -346.93 -0.001735
24 HA16 55.33 219.50 -346.93 -0.001735
25 HA16 -55.33 181.00 -309.40 -0.001547
26 HA16 55.33 181.00 -309.40 -0.001547
27 HA16 -55.33 -211.50 +73.16 +0.000366
28 HA16 55.33 -211.50 +73.16 +0.000366

Page 45 - 62
Poutre 1

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 429.83 0.00 -261.51
Cs 84.80 0.00 -248.52
T 514.62 0.00 216.24

Nu : 0.00 kN

MuG,x : -244.76 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 429.83 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 84.80 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 514.62 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -261.51 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -248.52 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 216.24 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0009
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0019
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 10.16 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 382.50 MPa

Page 46 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'P9', pour
la combinaison d'hypothèses "Enveloppe des moments minimaux en situations
sismiques".
Doit être respecté:

η : 0.433

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : -160.31 kN·m
MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 0.00 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -370.58 kN·m
Mr,y : 0.00 kN·m
Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement
unitaire de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à ε
bcu en flexion et εbc1 en compression simple.

(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article


A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 18.48 MPa

Page 47 - 62
Poutre 1

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 25.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à
long terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.15
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 500.00 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 500.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.00

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que
les efforts de calcul les plus défavorables:

23
2 24
3 εmin = -11.49 ‰

1 4
22 T 5
21
25 26
6

20 7

19 8

18 9

17 10
x = 117.16 mm

16 11 ε = 0.0 ‰
Cs
15 Cc 12
ε = 2.0 ‰

14
27 13
28 εmax = 2.49 ‰ σmax = 18.48 MPa ε = 3.5 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -500.00 -0.009950
2 HA12 -55.33 256.00 -500.00 -0.009950
3 HA12 55.33 256.00 -500.00 -0.009950

Page 48 - 62
Poutre 1

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
4 HA12 156.00 256.00 -500.00 -0.009950
5 HA16 154.00 219.50 -500.00 -0.009173
6 HA16 154.00 181.00 -500.00 -0.008353
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.006682
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.005010
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.003339
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.001668
11 HA16 154.00 -211.50 +0.73 +0.000004
12 HA20 152.00 -252.00 +173.18 +0.000866
13 HA20 55.33 -252.00 +173.18 +0.000866
14 HA20 -55.33 -252.00 +173.18 +0.000866
15 HA20 -152.00 -252.00 +173.18 +0.000866
16 HA16 -154.00 -211.50 +0.73 +0.000004
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.001668
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.003339
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.005010
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.006682
21 HA16 -154.00 181.00 -500.00 -0.008353
22 HA16 -154.00 219.50 -500.00 -0.009173
23 HA16 -55.33 219.50 -500.00 -0.009173
24 HA16 55.33 219.50 -500.00 -0.009173
25 HA16 -55.33 181.00 -500.00 -0.008353
26 HA16 55.33 181.00 -500.00 -0.008353
27 HA16 -55.33 -211.50 +0.73 +0.000004
28 HA16 55.33 -211.50 +0.73 +0.000004

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 634.50 0.00 -282.71
Cs 119.25 0.00 -251.98
T 753.76 0.00 213.80

Nr : 0.00 kN

Mr,x : -370.58 kN·m

Mr,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 634.50 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 119.25 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 753.76 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -282.71 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -251.98 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 213.80 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0025
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0100

Page 49 - 62
Poutre 1

σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 18.48 MPa


σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 500.00 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

23
2 24
3 εmin = -1.44 ‰

1 4
22 T 5
21
25 26
6

20 7

19 8

18 9

17 10
x = 170.29 mm

ε = 0.0 ‰
16 Cs 11
15 Cc 12

14
27 13
28 εmax = 0.50 ‰ σmax = 8.13 MPa

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA12 -156.00 256.00 -244.72 -0.001224
2 HA12 -55.33 256.00 -244.72 -0.001224
3 HA12 55.33 256.00 -244.72 -0.001224
4 HA12 156.00 256.00 -244.72 -0.001224
5 HA16 154.00 219.50 -223.15 -0.001116
6 HA16 154.00 181.00 -200.41 -0.001002
7 HA8 158.00 102.50 0.00 -0.000770
8 HA8 158.00 24.00 0.00 -0.000538
9 HA8 158.00 -54.50 0.00 -0.000306
10 HA8 158.00 -133.00 0.00 -0.000074
11 HA16 154.00 -211.50 +31.49 +0.000157
12 HA20 152.00 -252.00 +55.42 +0.000277
13 HA20 55.33 -252.00 +55.42 +0.000277
14 HA20 -55.33 -252.00 +55.42 +0.000277
15 HA20 -152.00 -252.00 +55.42 +0.000277
16 HA16 -154.00 -211.50 +31.49 +0.000157
17 HA8 -158.00 -133.00 0.00 -0.000074
18 HA8 -158.00 -54.50 0.00 -0.000306
19 HA8 -158.00 24.00 0.00 -0.000538
20 HA8 -158.00 102.50 0.00 -0.000770
21 HA16 -154.00 181.00 -200.41 -0.001002
22 HA16 -154.00 219.50 -223.15 -0.001116
23 HA16 -55.33 219.50 -223.15 -0.001116
24 HA16 55.33 219.50 -223.15 -0.001116
25 HA16 -55.33 181.00 -200.41 -0.001002
26 HA16 55.33 181.00 -200.41 -0.001002
27 HA16 -55.33 -211.50 +31.49 +0.000157
28 HA16 55.33 -211.50 +31.49 +0.000157

Page 50 - 62
Poutre 1

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 290.05 0.00 -270.42
Cs 41.28 0.00 -248.92
T 331.33 0.00 216.09

Nu : 0.00 kN

MuG,x : -160.31 kN·m

MuG,y : 0.00 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 290.05 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 41.28 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 331.33 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -270.42 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la ecs,x : 0.00 mm
direction des axes X et Y. ecs,y : -248.92 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction eT,x : 0.00 mm
des axes X et Y. eT,y : 216.09 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0005
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0012
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 8.13 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 244.72 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé
99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion
autour de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)
La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

Page 51 - 62
Poutre 1

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)
La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

Critères de conception par séisme (RPS 2011, Article 7.3.1.3)


Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Les dimensions de la section transversale de la poutre, h et b étant respectivement la plus grande et la


plus petite dimension, doivent satisfaire les conditions suivantes:

a) b/h ≥ 0.25
b) b ≥ 200 mm (7.5)
c) b ≤ bc + hc / 2

bc: la dimension de la section du poteau perpendiculaire à l’axe de la poutre. bc : 450 mm


hc: la dimension de la section du poteau parallèle à l’axe de la poutre (voir figure
7.2) hc : 450 mm

(b/h): 0.67 ≥ 0.25


b: 400 mm ≥ 200 mm
b: 400 mm ≤ 675 mm

Dimensions minimales des sections. (7.3.1.2.1)

Le distance entre les axes de la poutre et du poteau support ne doit pas dépasser 0.25 fois la largeur du
poteau.

0 mm ≤ 0 mm (P2)

Figure 7.3
Poteau b(mm) h(mm) e(mm) ≤ b/4 (mm)
P2 450 450 0 113 *
P9 450 450 0 113

Armatures longitudinales. Pourcentages (7.3.1.2.2)

a) Les armatures longitudinales doivent être à haute adhérence avec un diamètre minimal de 10 mm.
b) Les pourcentages géométriques minimal et maximal des armatures sont les suivants.

ρ0 minimal = 1,4 / fe (fe en MPa) (7.6)


ρ0 maximal = 0.025

0.003 ≤ 0.009 ≤ 0.025


fe : 500.00 MPa

Page 52 - 62
Poutre 1

Armatures transversales (7.3.1.2.3)

Pour les structures de ductilité ND1 et ND2, l'espacement s ne doit pas excéder le minimum des grandeurs
suivantes:

7.0 cm ≤ 9.6 cm
φL: Diamètre des barres longitudinales. φL : 12 mm
φT: Diamètre des barres transversales. φT : 8 mm
h : 60.0 cm

Page 53 - 62
Poutre 1

4.- CONTRÔLE DE LA FISSURATION


P2 - P9
Contrainte de traction maximale des barres: Face supérieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale droite (BAEL 91 révisé 99, Article
A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face inférieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale gauche (BAEL 91 révisé 99, Article
A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face supérieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)


La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face latérale droite (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face inférieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)


La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face latérale gauche (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini
'Fissuration peu préjudiciable'.

Page 54 - 62
Poutre 1

5.- VÉRIFICATIONS DE FLÈCHE


Flèche active à partir de l'instant "3 mois", pour la combinaison
d'actions "Caractéristique"
La flèche maximale est produite dans la section "4.13 m" pour la
combinaison d'action: Poids propre+Charges permanentes - Parois
intérieures+Charges permanentes - Revêtement+Charge d'exploitation
10.21 mm ≤ 13.12 mm

fA,lim: limite établie pour la flèche active fA,lim : 13.12 mm


fA,lim= Min.(L/500, L/1000+5.00)
L: longueur de référence L : 8.12 m
fA,max: flèche active maximale produite à partir de l'instant "3 mois" fA,max : 10.21 mm
Flèche produite à partir de l'instant "3 mois", calculée comme la
différence entre la flèche totale maximale et la flèche instantanée
due à l'ensemble des charges permanentes produite jusqu'à
l'instant f(ted)
∆ft,max = fgv + fqi - (fji + fgi) = fT,max - f(ted)
Où:
fT,max: valeur maximale de la flèche totale fT,max : 14.68 mm
Flèche totale à l'infini:
fT,max = fgv + fqi
fgv: flèche de longue durée due à l'ensemble des charges
permanentes fgv : 11.88 mm

Ev,m Ifv fgv ∆fgv fgv,max


Échelon de charge ti q(ti) Combinaison d'actions
(MPa) (cm4) (mm) (mm) (mm)
28
1 Poids propre Poids propre 10721.40 663419.87 7.08 7.08 7.08
jours
Charges Poids propre+Charges
90
2 permanentes - permanentes - Parois 10915.08 624396.96 9.44 2.36 9.44
jours
Parois intérieures intérieures
Poids propre+Charges
Charges permanentes - Parois
120
3 permanentes - intérieures+Charges 10976.71 599908.76 11.88 2.45 11.88
jours
Revêtement permanentes -
Revêtement
Poids propre+Charges
Charge permanentes - Parois
12 d'exploitation,Vent intérieures+Charges
4 11002.85 569248.45 11.88 0.00 11.88
mois +X,Vent -X,Vent permanentes -
+Y,Vent -Y Revêtement+Charge
d'exploitation

Où:
ti: instant initial de chaque intervalle de charge 'i'
q(ti): charge appliquée à l'instant initial 't i'

Evj Evj,m
Intervalle de charge ti tf Combinaison d'actions Qi
(MPa) (MPa)
1-2 28 jours 90 jours Poids propre 10721.40 3.3 10721.40
Poids propre+Charges permanentes -
2-3 90 jours 120 jours 11067.49 4.2 10915.08
Parois intérieures
Poids propre+Charges permanentes -
3-4 120 jours 12 mois Parois intérieures+Charges 11067.49 5.1 10976.71
permanentes - Revêtement

Page 55 - 62
Poutre 1

Evj Evj,m
Intervalle de charge ti tf Combinaison d'actions Qi
(MPa) (MPa)
Poids propre+Charges permanentes -
Parois intérieures+Charges
4-∞ 12 mois ∞ 11067.49 5.1 11002.85
permanentes - Revêtement+Charge
d'exploitation

Evj: module de déformation longitudinale différée du béton à


«j» jours

fcj: résistance caractéristique à la compression à j jours


Pour fc28 ≤ 40 MPa:

pour j ≤ 60 jours

pour j > 60 jours


Pour fc28 > 40 MPa:

pour j ≤ 60 jours

pour j > 60 jours


fc28: résistance caractéristique à la compression à 28
jours fc28 : 25.00 MPa
Evj,m: module moyen de déformation longitudinale
différée
Il est calculé par pondération du module de déformation
longitudinale différée associé à chaque charge en
fonction de la flèche instantanée produite pour chacune
d'elles (bien que la norme BAEL-91 ne donne aucune
indication sur la manière de calculer ce coefficient
lorsque la totalité de la charge est appliquée, non pas
au même instant, mais par échelons, ce critère est celui
utilisé dans plusieurs publications relatives au calcul
des flèches)

Evi: module de déformation longitudinale différée


pour l'instant ti
Qi: effort tranchant associé aux charges
appliquées à l'instant ti

Qi,e1, Qi,e2: efforts tranchants aux extrémités du


tronçon dus aux charges appliquées à l'instant ti
l: longueur du tronçon
Ifv: moment d'inertie fictif pour les déformations de longue
durée pour chaque échelon de charge
Elle est obtenue comme étant la plus petite inertie parmi
celles calculées pour toutes les combinaisons possibles
caractéristiques des charges appliquées à cet échelon. On
considérera toujours la valeur la plus défavorable calculée
jusqu'à cet instant.

Page 56 - 62
Poutre 1

Ifv,v,j Ifv,j
Échelon de charge ti Q(ti)
(cm4) (cm4)
1 28 jours Poids propre 663419.87 663419.87
Poids propre,Charges permanentes - Parois
2 90 jours 624396.96 624396.96
intérieures
Poids propre,Charges permanentes - Parois
3 120 jours 599908.76 599908.76
intérieures,Charges permanentes - Revêtement
Poids propre,Charges permanentes - Parois
intérieures,Charges permanentes -
4 12 mois 569248.45 569248.45
Revêtement,Charge d'exploitation,Vent +X,Vent
-X,Vent +Y,Vent -Y

Où:
ti: instant initial de chaque intervalle de charge 'i'
Q(ti): charges qui agissent à partir de l'instant ti

Ifv,i: moment d'inertie fictif pour les déformations


de longue durée de la poutre considérée pour
l'échelon de charge "i". C'est la valeur la plus
défavorable de tous les calculs jusqu'à cet instant.

Ifv,v,i: moment d'inertie fictif pour les déformations


de longue durée de la poutre calculée pour
l'échelon de charge "i"
Est affiché ci-après le développement de la valeur
la plus défavorable de Ifv,v, produite pour l'échelon
de charge "4"
Ifv,v: moment d'inertie fictif pour les
déformations de longue durée de la poutre
pour la combinaison "Poids propre+Charges
permanentes - Parois intérieures+Charges
permanentes - Revêtement+Charge
d'exploitation+0.77Vent -X" Ifv,v : 569248.45 cm4
Elle est calculée en assimilant la poutre à l'un
des cas type définis par la norme en fonction
du diagramme de moments résultant.
Lorsque la comparaison avec un unique cas
type est impossible, ceux-ci sont interpolés
linéairement, de façon à ce que le moment
d'inertie fictif puisse être exprimée comme
combinaison des inerties définies pour ces
cas:
If,poutre = αA · If,cas A + αB · If,cas B + αC · If,cas C
+ αD · If,cas D
Où:

cas A cas B cas C cas D


Éléments Travées externes avec
Travées internes d'éléments Éléments en
simplement continuité seulement dans
continus porte-à-faux
appuyés l'un des appuis
If = Ifc If = 0.50Ifc + 0.25(Ife1 + Ife2) If = 0.75Ifc + 0.25Ife If = Ife

αi: coefficient de combinaison pour le cas 'i'

Page 57 - 62
Poutre 1

αA αB αC1 αC2 αD1 αD2


0 1 0 0 0 0

Ifv,c: moment d'inertie fictif pour les


déformations de longue durée pour les
déformations instantanées de la section
de centre de travée Ifv,c : 585662.50 cm4
Ifv,e1: moment d'inertie fictif pour les
déformations de longue durée de la
section d'extrémité (1) Ifv,e1 : 552433.23 cm4
Ifv,e2: moment d'inertie fictif pour les
déformations de longue durée de la
section d'extrémité (2) Ifv,e2 : 553235.59 cm4
Il est calculé selon la formule suivante:

Ib Ifis I0 Mf Ma b0 b σs Ifv
Section ρ λv µ
(cm4) (cm4) (cm4) (kN·m) (kN·m) (mm) (mm) (MPa) (cm4)
Extrémité
720000.00 185834.49 804460.43 -59.784 -217.789 400.00 400.00 0.0101 274.50 0.836 0.720 552433.23
(1)
Centre de
720000.00 234019.38 808520.29 61.781 177.087 400.00 400.00 0.0096 180.41 0.874 0.593 585662.50
travée
Extrémité
720000.00 185834.49 804460.43 -59.784 -215.256 400.00 400.00 0.0101 271.28 0.836 0.718 553235.59
(2)

Avec:
Ib: moment d'inertie de la section brute
Ifis: moment d'inertie de la section
fissurée
I0: moment d'inertie de la section totale
rendue homogène
Mf: moment de fissuration de la section
Ma: moment fléchissant appliqué à la
section
λv: coefficient pour le calcul de l'inertie
fictif pour les déformations de longue
durée

µ: coefficient pour le calcul de l'inertie


fictive

ft28: résistance caractéristique à la


traction du béton à 28 jours ft28 : 2.10 MPa

fc28: résistance caractéristique à la


compression à 28 jours fc28 : 25.00 MPa
b0: largeur de la nervure
b: largeur de la table de compression

Page 58 - 62
Poutre 1

ρ: «pourcentage» ou rapport de l'aire A


de la section de l'armature tendue à
l'aire de la section utile de la nervure ρ =
A / b0 · d
σs: contrainte de traction effective de
l'armature correspondant au cas de
charge considéré
fqi: flèche instantanée produite par les charges d'exploitation
appliquées fqi : 2.80 mm

Eij Ifi fi ∆fi fqi,max


Échelon de charge ti q(ti) Combinaison d'actions
(MPa) (cm4) (mm) (mm) (mm)
28
1 Poids propre Poids propre 32164.20 481864.57 3.25 3.25 0.00
jours
Charges Poids propre+Charges
90
2 permanentes - permanentes - Parois 33202.46 433315.61 4.47 1.22 0.00
jours
Parois intérieures intérieures
Poids propre+Charges
Charges permanentes - Parois
120
3 permanentes - intérieures+Charges 33202.46 404389.58 5.83 1.36 0.00
jours
Revêtement permanentes -
Revêtement
Poids propre+Charges
Charge permanentes - Parois
12 d'exploitation,Vent intérieures+Charges
4 33202.46 370504.34 8.63 2.80 2.80
mois +X,Vent -X,Vent permanentes -
+Y,Vent -Y Revêtement+Charge
d'exploitation

Où:
ti: instant initial de chaque intervalle de charge 'i'
q(ti): charge appliquée à l'instant initial 't i'
fi: flèche instantanée totale due à l'ensemble des charges
qui agissent à l'instant ti
∆fi: incrément de flèche instantanée due à la charge
appliquée à l'instant ti, calculé comme étant la différence des
flèches instantanées totales des instants ti et ti-1.
fqi,max: valeur maximale de la flèche instantanée due aux
charges d'exploitation produite jusqu'à l'instant ti
Eij: module de déformation longitudinale instantanée du
béton à 'j' jours

fcj: résistance caractéristique à la compression à j jours


Pour fc28 ≤ 40 MPa:

pour j ≤ 60 jours

pour j > 60 jours


Pour fc28 > 40 MPa:

pour j ≤ 60 jours

pour j > 60 jours


fc28: résistance caractéristique à la compression à 28
jours fc28 : 25.00 MPa

Page 59 - 62
Poutre 1

Ifi: moment d'inertie fictif pour les déformations


instantanées de la poutre pour chaque échelon de charge
Elle est obtenue comme étant la plus petite inertie parmi
celles calculées pour toutes les combinaisons possibles
caractéristiques des charges appliquées à cet échelon. On
considérera toujours la valeur la plus défavorable calculée
jusqu'à cet instant.

Ifi,v,j Ifi,j
Échelon de charge ti Q(ti)
(cm4) (cm4)
1 28 jours Poids propre 481864.57 481864.57
Poids propre,Charges permanentes - Parois
2 90 jours 433315.61 433315.61
intérieures
Poids propre,Charges permanentes - Parois
3 120 jours 404389.58 404389.58
intérieures,Charges permanentes - Revêtement
Poids propre,Charges permanentes - Parois
intérieures,Charges permanentes -
4 12 mois 370504.34 370504.34
Revêtement,Charge d'exploitation,Vent +X,Vent
-X,Vent +Y,Vent -Y

Où:
ti: instant initial de chaque intervalle de charge 'i'
Q(ti): charges qui agissent à partir de l'instant ti

Ifi,i: moment d'inertie fictif pour les déformations


instantanées de la poutre considérée pour
l'échelon de charge "i". C'est la valeur la plus
défavorable de tous les calculs jusqu'à cet instant.

Ifi,v,i: moment d'inertie fictif pour les déformations


instantanées de la poutre calculée pour l'échelon
de charge "i"
Est affiché ci-après le développement de la valeur
la plus défavorable de Ifi,v, produite pour l'échelon
de charge "4"
Ifi,v: moment d'inertie fictif pour les
déformations instantanées de la poutre pour
la combinaison "Poids propre+Charges
permanentes - Parois intérieures+Charges
permanentes - Revêtement+Charge
d'exploitation+0.77Vent -X" Ifi,v : 370504.34 cm4
Elle est calculée en assimilant la poutre à l'un
des cas type définis par la norme en fonction
du diagramme de moments résultant.
Lorsque la comparaison avec un unique cas
type est impossible, ceux-ci sont interpolés
linéairement, de façon à ce que le moment
d'inertie fictif puisse être exprimée comme
combinaison des inerties définies pour ces
cas:
If,poutre = αA · If,cas A + αB · If,cas B + αC · If,cas C +
αD · If,cas D
Où:

Page 60 - 62
Poutre 1

cas A cas B cas C cas D


Éléments Travées externes avec
Travées internes d'éléments Éléments en
simplement continuité seulement dans
continus porte-à-faux
appuyés l'un des appuis
If = Ifc If = 0.50Ifc + 0.25(Ife1 + Ife2) If = 0.75Ifc + 0.25Ife If = Ife

αi: coefficient de combinaison pour le cas 'i'

αA αB αC1 αC2 αD1 αD2


0 1 0 0 0 0

Ifi,c: moment d'inertie fictif pour les


déformations instantanées de la section
de centre de travée Ifi,c : 387283.57 cm4
Ifi,e1: moment d'inertie fictif pour les
déformations instantanées de la section
d'extrémité (1) Ifi,e1 : 353314.52 cm4
Ifi,e2: moment d'inertie fictif pour les
déformations instantanées de la section
d'extrémité (2) Ifi,e2 : 354135.72 cm4
Il est calculé selon la formule suivante:

Ib Ifis I0 Mf Ma b0 b σs Ifi
Section ρ λi µ
(cm4) (cm4) (cm4) (kN·m) (kN·m) (mm) (mm) (MPa) (cm4)
Extrémité
720000.00 185834.49 804460.43 -59.784 -217.789 400.00 400.00 0.0101 274.50 2.089 0.720 353314.52
(1)
Centre de
720000.00 234019.38 808520.29 61.781 177.087 400.00 400.00 0.0096 180.41 2.185 0.593 387283.57
travée
Extrémité
720000.00 185834.49 804460.43 -59.784 -215.256 400.00 400.00 0.0101 271.28 2.089 0.718 354135.72
(2)

Avec:
Ib: moment d'inertie de la section
brute
Ifis: moment d'inertie de la section
fissurée
I0: moment d'inertie de la section
totale rendue homogène
Mf: moment de fissuration de la
section
Ma: moment fléchissant appliqué à la
section
λi: coefficient pour le calcul de l'inertie
fictive instantanée

µ: coefficient pour le calcul de l'inertie


fictive

Page 61 - 62
Poutre 1

ft28: résistance caractéristique à la


traction du béton à 28 jours ft28 : 2.10 MPa

fc28: résistance caractéristique à


la compression à 28 jours fc28 : 25.00 MPa
b0: largeur de la nervure
b: largeur de la table de compression
ρ: «pourcentage» ou rapport de l'aire
A de la section de l'armature tendue à
l'aire de la section utile de la nervure
ρ = A / b0 · d
σs: contrainte de traction effective de
l'armature correspondant au cas de
charge considéré
f(ted): flèche instantanée produite jusqu'à l'instant ted f(ted) : 4.47 mm
f(ted) = fji + fgi
fgi: flèche instantanée due à l'ensemble des charges permanentes
produite jusqu'à l'instant ted
fji: flèche instantanée due à l'ensemble des charges permanentes
appliquées à l'instant ted

Page 62 - 62