Vous êtes sur la page 1sur 80

SOMMAIRE

Présentation générale 3
Unité 0 Allons-y ! 16
Module 1
Unité 1 Aïe ! J’ai mal ! 20
Unité 2 Menu du jour 28
Unité 3 Qu’est-ce que tu as fait hier ? 36
Projet 43
Évaluation et DELF 45
Module 2
Unité 4 Je n’ai plus rien à me mettre ! 50
Unité 5 Perdu dans Paris 59
Unité 6 Sur les pas d’Athéna 62
Projet 69
Évaluation et DELF 71
Corrigés du cahier d’exercices 73

Conception graphique et réalisation : Pavlina Constandopoulou


Conception couverture : Garyfalia Leftheri

© Éditions TRAIT D’UNION, 2008


16, rue Kanari – 10674 ATHÈNES
Tél. : 210 36 35 268 – Fax : 210 36 35 017
e-mail : info@traitdunion.gr

ISBN : 978-960-6670-08-4

A TON TOUR 2 - intro.indd 2 9/6/2008 1:25:10 ìì


Présentation générale
s’adresse à de jeunes adolescents grecs poursuivant leur apprentissage du français.
Chacun des trois niveaux de la méthode couvre environ 60 heures d’enseignement.

Objectifs

permet d’acquérir un bagage linguistique, communicatif et culturel donnant aux


élèves les compétences nécessaires pour communiquer de façon simple et authentique dans les
situations de la vie quotidienne.

2 amène les élèves au début du niveau A2 du Cadre commun de référence pour les
langues. L’ensemble de la méthode les prépare au niveau A2 du DELF Junior.

L’ensemble pédagogique

Le livre de l’élève
Le manuel se compose de 2 modules comportant chacun :
- 3 unités de 4 doubles pages (plus une unité 0 de révision).
- Un projet d’une double page qui reprend par l’intermédiaire de tâches réelles à accomplir les
contenus abordés dans le module et sollicite l’ensemble des compétences à maîtriser.
- Une double page Évaluation qui propose des activités reprenant, en les combinant, tous les
acquis du module.
- Une page DELF A1 ou DELF A2 qui donne aux élèves les moyens de faire le point sur leurs
progrès en vue de la passation de leur examen.
À la fin du manuel, un précis grammatical, des tableaux de conjugaison et un lexique
bilingue, avec mention du numéro de l’unité où le mot apparaît, complètent l’ensemble.

Le cahier d’exercices
- Le cahier d’exercices, complément indispensable du livre de l’élève dont il suit pas à pas la pro-
gression, permet à l’apprenant de travailler en autonomie à la maison, ou en classe.
- Il favorise l’approfondissement et la consolidation des acquis du cours en offrant une grande
variété d’exercices traditionnels, communicatifs ou ludiques.
- À la fin de chaque unité, il propose une page de phonétique qui fait travailler les élèves sur les
sons qui leur posent le plus de difficultés de prononciation. Tous les exercices sont enregistrés sur
le CD de classe.

Le CD de classe
Il reprend les dialogues ressources, la phonétique du cahier d’exercices et tous les exercices
d’écoute symbolisés par un .

Le guide pédagogique
- Il explique les principes de la méthode et donne des conseils généraux d’exploitation.
- Il donne les étapes du déroulement de chaque activité du livre de l’élève, son corrigé, sa
transcription et la piste du CD audio.
- Il offre des conseils d’exploitation pour les projets et les évaluations du livre de l’élève et
donne les corrigés.
- Il indique dans le déroulement d’une unité à quel moment faire les exercices du cahier et pré-
cise si l’exercice peut être fait en classe. Il donne, en fin de manuel, tous les corrigés du cahier
d’exercices.

A TON TOUR 2 - intro.indd 3 9/6/2008 1:25:10 ìì


Contenus
Unité 0 Unité 1 Unité 2 Unité 3
Allons-y ! Aïe ! J’ai mal ! Menu du jour Qu’est-ce que tu
as fait hier ?

Le corps La journée Les loisirs


Thèmes
Les sports

n
La nourriture numériques

Le corps humain Les activités


Les mouvements de la journée L’ordinateur
Lexique
Les sports Les repas Le portable
o
Les sensations Les aliments

Qu’est-ce que
tu pratiques comme Quand ?
sport ? Qu’est-ce que Qu’est-ce que
Questions Qu’est-ce que tu prends ? tu as fait hier ?
i

tu as ? C’est comment ?
Pourquoi ?

Parler du sport Dire ce que l’on fait


Communication

que l’on pratique pendant la journée


Faire des Téléphoner
s

Dire comment
appréciations sur Demander poliment
on se sent
la nourriture Raconter au passé
Donner un ordre
Exprimer Exprimer
Dire pourquoi une quantité sa satisfaction
Se plaindre Commander
Encourager au restaurant
i

Les liaisons
Phonétique obligatoires et Le son [ â ] Le son [ aâ ]
interdites

Verbes envoyer,
v

Verbes pouvoir, Verbes manger, recevoir, lire


vouloir + infinitif boire, prendre Articulateurs
Verbe mettre Articles partitifs chronologiques
Grammaire Cause (parce que) Négation + partitifs Passé composé
Impératif présent Adverbes de avec avoir
Adjectifs possessifs quantité Indicateurs
(plusieurs Verbes temporels
é

possesseurs) pronominaux But


(pour + infinitif)

Recette du fondant
Le sport en France Des sites pour ados
au chocolat
Un parc de loisirs Pour ou contre
Civilisation Mamalakis : un
grec le téléphone portable
critique culinaire
R

au collège
grec

Projet Tu organises un cross dans ton collège

A TON TOUR 2 - intro.indd 4 9/6/2008 1:25:11 ìì


Unité 4 Unité 5 Unité 6
Je n’ai plus rien à Perdu dans Paris Sur les pas d’Athéna
me mettre !

La météo
Les achats La ville
Thèmes Les vacances
L’argent de poche Les transports
Les voyages

Les magasins
Les achats Le quartier La météo
Les nombres jusqu’à Les services Lieux de vacances,
Lexique 2 000 000 Les magasins du quartier logement, activités
Les vêtements Les moyens de transport L’aéroport, la gare
La taille, la pointure Les adverbes de lieu L’heure officielle
L’argent de poche

Combien ça coûte ?
Quelle est votre taille ? Comment tu vas Quel temps il fait ?
Questions Combien d’argent au collège ? Où est-ce que tu pars
tu reçois ? Où est-ce que c’est ? en vacances ?
Combien de fois
par semaine ?

Parler de son quartier


Demander/Donner Parler du temps
Communication

Dire comment on va
un prix, une taille, des vacances
quelque part
une pointure Commenter ses vacances
Demander/Indiquer
Commenter un prix Comprendre
un chemin
Apprécier un vêtement des annonces
Faire préciser
Dire comment on utilise Écrire une lettre
Comprendre
son argent de poche de vacances
des instructions

Phonétique Le son [Eâ] et [n] Le son [«], [E] et [e] Les accents é et è

Verbes acheter, Verbe attendre


Verbes partir, voir
essayer, sortir Passé composé
Genre des noms
Conditionnel de politesse avec être
géographiques
Grammaire Pronoms personnels COD Pronom relatif où
Prépositions + noms
le, la, les Négation
géographiques
Interrogation avec (ne… pas du
Négation (ne… rien,
combien tout, ne... plus,
ne… personne)
Fréquence ne... jamais)
Pronoms relatifs
qui, que

Lettre de vacances
Histoire d’un grand
Vélib’ Petite histoire
Civilisation magasin parisien
Paris-Plage des grandes vacances
Une styliste grecque
en France

Projet
Tu réalises un carnet de voyage

A TON TOUR 2 - intro.indd 5 9/6/2008 1:25:11 ìì


Principes de la méthode
Une méthode conçue en Grèce pour les élèves grecs

est une méthode conçue en Grèce pour les adolescents grecs.


Elle tient compte des spécificités d’apprentissage du français langue étrangère en Grèce :
- Adaptation aux contraintes horaires d’enseignement ;
- Prise en compte des difficultés d’apprentissage propres aux élèves grecs (prononciation, lexique,
grammaire, syntaxe) ;
- Perspective biculturelle offrant une comparaison stimulante entre deux langues et deux civili-
sations ;
- Adéquation aux objectifs du Nouveau DELF A1 - A2.

Une approche actionnelle en adéquation avec le Cadre européen

repose sur une approche actionnelle, c’est-à-dire un apprentissage par les tâches,
comme le préconise le Cadre européen. Pour accomplir ces tâches (écrire une lettre de vacan-
ces, commander au restaurant, téléphoner, demander un prix, indiquer un chemin, faire une re-
cette de cuisine, élaborer un menu, créer une affiche, organiser un concours, etc.), l’élève doit
mobiliser toutes ses compétences et interagir de façon authentique avec ses camarades. Les
cinq compétences (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale, interaction orale)
sont systématiquement travaillées dans la méthode.
- La compréhension orale principalement dans la première double page à travers les dialogues
ressources, ainsi que dans les exercices d’écoute ;
- La compréhension écrite dans la double page Documents à l’aide de textes courts de civilisation ;
- La production orale à toutes les étapes de l’unité, les exercices étant toujours faits à l’oral
avant d’être écrits, ainsi que dans la rubrique À ton tour ! où la production orale est travaillée en
interaction avec un camarade ;
- La production écrite, moins fréquente à ce niveau, est toutefois également travaillée dans le
cadre des exercices, des évaluations, des projets et des épreuves de DELF.

Une méthode communicative

est une méthode communicative où tout concourt à donner à l’apprenant les


moyens d’échanger avec autrui :
- Les situations de communication authentiques abordées dans les dialogues ressources ;
- Les contenus linguistiques toujours présentés en contexte ;
- Des documents écrits semi-authentiques s’inscrivant dans la réalité grecque ou française ;
- La place importante accordée à la prononciation, indispensable à une bonne communication ;
- La large place donnée à l’interaction en classe à travers la rubrique À ton tour, les exercices à
faire en tandem et les projets.
- La langue naturelle utilisée par les ados français d’aujourd’hui.

A TON TOUR 2 - intro.indd 6 9/6/2008 1:25:11 ìì


Organisation d’un module
Documents déclencheurs

Une place prépondérante a été allouée à la communication orale : deux ou trois documents dé-
clencheurs permettent de présenter en contexte les contenus linguistiques de l’unité.
Ces documents présentent des situations de communication authentiques mettant en scène
un groupe de collégiens français en classe de cinquième (Niveau 1), dont l’un d’eux a un cor-
respondant grec avec lequel il échange des mails. Les jeunes se rencontrent dans le niveau 2 de
la méthode, l’adolescent grec venant à Paris et les jeunes Français allant en voyage scolaire à
Athènes. C’est l’occasion pour les élèves de vivre des situations dans lesquelles ils peuvent se
projeter car elles sont proches de leur vécu. Ils peuvent ainsi prendre la parole plus facilement.

Lexique

Dans cette double page, un ensemble de mots ou d’expressions appartenant à un même champ
lexical est présenté en contexte. Nous avons opté pour une présentation claire du vocabulaire
dans des encadrés spécifiques, abondamment illustrés, pour aider à la compréhension et limiter
le recours à la langue maternelle. Les thèmes lexicaux correspondent aux centres d’intérêt et aux
besoins de communication des jeunes adolescents (le sport, la nourriture, les loisirs numériques,
les achats, l’argent de poche, les vacances, les voyages...). Ce vocabulaire apparaît dans les
dialogues ressources, les exercices de la méthode et du cahier ainsi que dans les documents de
compréhension écrite. Les rares mots inconnus sont aisément décodables car il s’agit de mots
transparents pour les apprenants grecs.

Grammaire

Les élèves découvrent les phénomènes grammaticaux de l’unité dans les dialogues ressources.
Puis ils les approfondissent dans la double page Grammaire. Dans la méthode, la grammaire
est traitée de façon explicite. Les règles de grammaire sont données, puis suivies d’exercices
d’application. Il n’est pas demandé aux élèves d’induire les règles et de les formuler, cette
approche étant très éloignée de la pratique des enseignants grecs.
Les phénomènes grammaticaux (trois ou quatre par unité auxquels s’ajoutent des conjugai-
sons) sont toujours présentés dans des phrases, afin que les élèves acquièrent des structures.
Ils reprennent toujours un lexique connu ou transparent.
Des tableaux de systématisation (petits Post-it jaunes) permettent aux élèves de mémoriser
les nouvelles structures. Des petits drapeaux, français et grec, attirent leur attention sur les
différences entre leur langue maternelle et la langue cible.

Phonétique

Une page est consacrée à la phonétique dans le cahier d’exercices. Les sons étudiés ont été
choisis en fonction des difficultés de prononciation auxquelles sont confrontés les apprenants
grecs. L’unité 1 est consacrée aux liaisons obligatoires et interdites, les unités 2, 3, 4 à la nasali-
sation et à la dénasalisation, l’unité 5 traite d’un point de prononciation particulièrement délicat
pour les apprenants grecs, la différence entre [e], [E] et [«]. Enfin, l’unité 6 concerne les accents
aigü et grave sur le e et leur prononciation. Les sons sont travaillés systématiquement par oppo-
sition de deux ou de trois. La leçon commence toujours par une petite comptine qui permet de
reconnaître les sons étudiés et de visualiser leurs différentes graphies, continue par des exer-
cices de repérage, de discrimination et d’orthographe, quand cela est nécessaire.
La phonétique est un élément important qu’il ne faut pas négliger à ce stade de l’apprentissage,

A TON TOUR 2 - intro.indd 7 9/6/2008 1:25:11 ìì


les mauvaises habitudes de prononciation étant difficiles à corriger par la suite et pouvant être
un obstacle à la communication. Il est important d’utiliser en classe les CD qui ont été enregis-
trés par des francophones. Nous conseillons même aux enseignants de faire utiliser ces CD à la
maison, notamment pour faire apprendre les dialogues, afin que la prononciation soit parfaite.

Documents
Une double page de civilisation propose des documents semi-authentiques qui reprennent la
thématique de l’unité. C’est l’occasion pour les élèves de se familiariser avec des textes plus
longs, dans lesquels ils retrouvent un lexique et des structures connus mais aussi quelques
mots nouveaux qu’ils doivent s’entraîner à comprendre grâce au contexte et aux questions qui
leur sont posées. À travers ces documents, ils appréhendent la culture française, en relation
avec leur propre culture, quand le thème s’y prête (les sports, la cuisine, la mode, les vacan-
ces). Ces pages les aident à parler de leur environnement familier en français et à prendre
conscience de l’apport de leur culture dans la culture française et vice-versa.
Certaines pages débouchent sur une petite production écrite. Les élèves sont invités à
s’inspirer des textes qu’ils viennent de lire pour écrire quelques lignes.

À ton tour !

L’objectif de cette rubrique, qui apparaît en général à la fin de la troisième double page, après
que les élèves ont vu le lexique et la grammaire, est de travailler la production orale en
interaction, car dans une classe on n’apprend pas tout seul mais avec ses copains. Les élèves
échangent avec leur voisin en reprenant tous les savoir-faire de l’unité. C’est une sorte de bilan
lexical, grammatical et communicatif. Il s’agit d’un moment privilégié car les élèves les plus
timides parviennent à s’exprimer dans le petit groupe, les autres découvrent le plaisir de com-
muniquer entre eux dans une autre langue.

Projet

Les trois unités qui composent le module débouchent sur un projet, cœur de l’approche ac-
tionnelle. Les élèves y travaillent en petits groupes de trois ou quatre élèves. Dans ce pro-
jet, l’élève en accomplissant avec ses camarades des tâches réelles (établir un programme
d’entraînement, un menu de sportif, écrire le récit d’une rencontre sportive, organiser un
voyage scolaire, réserver des billets d’avion, faire un carnet de voyage) apprend à agir et à
interagir dans la langue cible de façon authentique. Les projets sollicitent l’ensemble des com-
pétences nécessaires à la communication (la compréhension écrite et orale, l’expression écrite
et orale, l’interaction orale).

Évaluation

La double page Évaluation propose des activités qui reprennent, en les combinant, tous les
savoir-faire du module. Elle permet à l’enseignant de faire le point sur les acquis de ses élèves
et à ceux-ci de comprendre quels sont leurs points forts et leurs points faibles. Il ne s’agit en
aucun cas d’un test ou d’un contrôle. Aucun système de notation n’est prévu.

DELF A1

Une page est consacrée au DELF A1. C’est le moment pour les élèves de constater que leurs
progrès les ont amenés au niveau de l’examen. Cette page comprend les quatre épreuves
du DELF A1 et A2 (compréhension écrite et orale, production écrite et orale). Elle rassure les
élèves en leur montrant que cet examen est à leur portée.

A TON TOUR 2 - intro.indd 8 9/6/2008 1:25:11 ìì


1re double page : COMPRÉHENSION ORALE

Illustration introduisant Exercices de


le thème de l’unité compréhension oral

3e document
déclencheur
(mail enregistré sur
le CD de classe)
Titre de l’unité

Document
iconographique
authentique
1er document
déclencheur
Transcription
du dialogue
ressource
Questions de
compréhension
portant sur un
document
authentique

2e document déclencheur Exercice de production


écrite type A1

2e double page : LEXIQUE


Rubrique lexicale Illustrations aidant
à la compréhension du vocabulaire

Bulle symbolisant
les actes de parole
Illustration
aidant
à la compréhension
du vocabulaire

Présentation Tâche réelle


du lexique à accomplir :
en contexte écrire un mail

Exercice de
réemploi

Exercice d’écoute
enregistré
sur le CD Activité
de classe de production orale
en interaction

Tâche réelle à accomplir :


écrire une carte d’invitation

A TON TOUR 2 - intro.indd 9 9/6/2008 1:25:12 ìì


3re double page : GRAMMAIRE

Encadré-drapeaux soulignant les Illustration aidant à


différences entre le français et le grec la compréhension

Rubrique
grammaticale

Grammaire Post-it de
traitée de manière systématisation
explicite

Illustration support
à une activité
grammaticale

Tableau de
grammaire
Illustration aidant à
enregistré pour
la compréhension
insister sur la
prononciation

Exercice ludique Tableau de grammaire Activité de production orale en interaction dans


à faire en tandem en contexte une situation de communication propre à l’élève

4e double page : COMPRÉHENSION ÉCRITE


Texte avec illustrations servant
de support à la compréhension
Rubrique
Familiarisation
culturelle
avec des
textes plus
longs

Comparaison entre
le système scolaire
français et grec Ouverture
à d’autres
cultures
Texte de
compréhension
axée sur
la civilisation

Questions de Illustrations aidant Activité de production écrite dans une situation


compréhension écrite à la compréhension de communication propre à l’élève

10

A TON TOUR 2 - intro.indd 10 9/6/2008 1:25:12 ìì


Double page : PROJET

Réalisation Tâche : Participer


d’un projet à un casting
avec des tâches
réelles à accomplir

Mobilisation des Compréhension orale


5 compétences

Production écrite

Écrire une
lettre de présentation

Aide à la production

Interaction orale

Production écrite

Établir la liste
des candidats
Production
orale
Compréhension écrite
Chanter une
Comprendre les paroles chanson
d’une chanson sur un karaoké

Tâche : Participer à
un concours de chant

Production écrite
Créer des Production orale
bulletins de vote
Décrire son
costume de scène
Tâche : Sélectionner
les meilleurs candidats

Aide à la production

Production orale
Tâche : Présenter
un artiste

11

A TON TOUR 2 - intro.indd 11 9/6/2008 1:25:12 ìì


Double page : ÉVALUATION

Deux pages pour faire le point sur les acquis

Activité reprenant
tous les acquis
lexicaux et gram-
Activité ludique maticaux des unités
(quiz de précédentes
civilisation)
à faire
en tandem

Activité à réaliser
à partir d’une
illustration

Activité combinant
différents points
étudiés dans
le module

Page : DELF

Évaluation des
4 compétences

Compléter un emploi
du temps
Répondre à un
questionnaire
portant sur un document
écrit ayant trait à une
situation de la vie
quotidienne

Rédiger des phrases


simples sur des
sujets de la vie
quotidienne

Répondre à un
questionnaire portant sur
un document enregistré
ayant trait à une situation
de la vie quotidienne
Entretien dirigé
(1re partie de
l’expression orale)

12

A TON TOUR 2 - intro.indd 12 9/6/2008 1:25:12 ìì


Conseils généraux d’exploitation

Documents déclencheurs

L’écoute du document est toujours précédée d’une phase de préparation et de familiarisation


au thème de l’unité (Entrée en matière). L’enseignant fait observer les illustrations et émettre
des hypothèses sur la situation de communication du dialogue.

La première écoute est toujours faite dialogue caché (L’enseignant pourra faire fabriquer un
cache au début de l’année) et dans son intégralité. Les premières questions, qui peuvent être
posées en langue maternelle, sont d’ordre général afin de faire vérifier les hypothèses émises
dans l’entrée en matière.

La deuxième écoute, qui se fait toujours dialogue caché, permet d’affiner la compréhension.
Les questions sont en français. L’enseignant peut introduire les mots nouveaux et les struc-
tures importantes en les écrivant au tableau ou, pour aider les élèves à mieux comprendre les
étapes du dialogue, dessiner une grille qu’il complètera au fur et à mesure de l’écoute.

La troisième écoute se fait dialogue découvert. Les questions précédentes sont reposées si
cela est nécessaire. Les exercices C’est clair ? sont faits et corrigés collectivement. Le profes-
seur peut donner ces exercices à faire par écrit à la maison, une fois qu’ils auront été préparés
en classe. Le dialogue peut être lu par plusieurs élèves, appris pour la leçon suivante et joué
devant la classe.

Lexique

Quand les élèves abordent la double page Lexique, ils ont déjà vu une grande partie du voca-
bulaire. Le travail sur les dialogues et les exercices qui suivent leur a fait comprendre la thé-
matique et certains mots clés. Il s’agit dans cette rubrique d’aller plus loin. L’enseignant a
différentes techniques à sa disposition pour faire assimiler le vocabulaire. Nous en donnons
quelques-unes dans chaque unité.
- Faire reconnaître les mots transparents ;
- Utiliser les illustrations pour expliquer le sens des mots ;
- Lire les éléments du lexique et les faire répéter par les élèves ;
- Demander aux élèves de produire des phrases avec certains mots ;
- Écrire au tableau des phrases à trous que les élèves doivent compléter avec le mot convenable ;
- Créer des jeux de toutes sortes pour faciliter l’assimilation ;
- Utiliser la gestuelle, dessiner, etc.
De notre point de vue, il est recommandé d’éviter, autant que possible, d’avoir recours à la
traduction systématique et d’introduire des mots supplémentaires (donner l’adjectif ou le verbe
quand on a le nom, par exemple). Le nombre de mots donnés dans les doubles pages Lexique
est tout à fait suffisant et couvre les besoins des élèves pour le niveau A1.
Nous suggérons que les élèves fassent tous les exercices de la double page tout d’abord orale-
ment en classe, par groupes de deux quand l’exercice s’y prête, et ensuite par écrit, en classe
ou à la maison. Ce système permet de ne pas défavoriser les élèves faibles ou ceux qui ne
peuvent pas se faire aider. Ainsi chaque exercice est fait trois fois : une fois en classe, une fois
lorsque l’élève le refait et une troisième fois lors de la correction collective.

13

A TON TOUR 2 - intro.indd 13 9/6/2008 1:25:13 ìì


En cas d’exercice d’écoute, nous conseillons au professeur de ne pas hésiter à passer l’enregis-
trement autant de fois qu’il le juge nécessaire et de prévoir toujours une écoute après la cor-
rection, pour que les élèves prennent bien conscience de leurs erreurs.

Grammaire

L’exploitation de chaque unité donne des pistes pour faire assimiler les phénomènes grammaticaux.
Le professeur peut demander :
- de retrouver dans les dialogues ressources les occurrences du point traité ;
- d’observer les encadrés grammaticaux et de déduire la règle ;
- de mettre les nouvelles structures dans des phrases, afin de conserver à la grammaire son
aspect communicatif ;
- de passer de la forme affirmative à la forme négative d’un verbe en lançant, à des élèves dif-
férents, des phrases à modifier ;
- de passer du singulier au pluriel et vice versa ;
- de comparer, à l’aide des encadrés-drapeaux, le grec au français, quand le point de gram-
maire s’y prête.
Chaque phénomène est toujours suivi, dans le livre de l’élève, d’un exercice de réemploi. Les
exercices du cahier viennent achever l’assimilation. La page À toi de jouer ! du cahier permet
de réemployer de façon ludique les différents phénomènes vus dans l’unité dans une situation
de communication nouvelle et de mobiliser le plus de compétences possibles.
Comme pour les exercices du lexique, nous recommandons de faire d’abord les exercices
oralement en classe, puis par écrit, en classe ou à la maison, et enfin de les corriger collective-
ment. Les élèves auront donc l’occasion de voir trois fois chaque phénomène étudié.

À ton tour !

Comme nous l’avons dit plus haut, cette rubrique est un moment important de l’unité. Tout
d’abord parce qu’elle joue le rôle de bilan (lexical, grammatical et communicatif) en fin d’unité.
Ensuite parce qu’elle permet de développer une véritable interaction entre les élèves et qu’elle
donne la possibilité aux élèves les plus faibles de s’exprimer sans le regard de la classe.
L’enseignant doit donner des consignes claires avant le démarrage de l’activité. Il devra passer
ensuite dans les rangs pour s’assurer que tous les élèves prennent la parole, que l’interaction a
bien lieu et pour, éventuellement, corriger les erreurs. Arrivés à ce stade de l’unité, les élèves
devraient être capables de s’exprimer avec aisance et naturel. Si des groupes d’élèves le sou-
haitent, ils peuvent, en fin de séance, jouer leur échange devant la classe.

Documents

Nous nous sommes efforcés, chaque fois que le thème s’y prêtait, de présenter aux élèves une
approche comparatiste des différents aspects culturels abordés. Ces pages de civilisation sont
l’occasion pour les apprenants grecs de parler de leur pays et d’être donc plus motivés dans la
découverte d’une autre civilisation.
La double page Documents offre l’avantage de proposer un vocabulaire simple et des struc-
tures grammaticales et syntaxiques connues ou pouvant être aisément comprises. Ce choix
nous a paru nécessaire dans la mesure où il permet à l’élève de mieux se concentrer sur le
contenu culturel des documents proposés.

14

A TON TOUR 2 - intro.indd 14 9/6/2008 1:25:13 ìì


L’exploitation de ces pages suit à peu près toujours la même démarche :
- Observation des documents iconographiques et des titres ;
- Formulation d’hypothèses sur le contenu des textes ;
- Lecture individuelle silencieuse, puis à haute voix avec rectification de la prononciation ;
- Séries de questions allant de la compréhension globale du texte à une compréhension plus fine ;
- Réponses aux questions des activités, oralement puis par écrit.
Il est évidemment recommandé de ne pas traduire le texte ni de répondre aux demandes de
traduction des élèves, ceux-ci devant s’habituer à comprendre des textes sans en connaître
tout le lexique.

Projet

Le projet constitue une étape importante dans l’apprentissage. Cette double page invite les
élèves à s’exprimer, à interagir avec leurs camarades dans le cadre de tâches réelles à accom-
plir et permet une utilisation plus libre de la langue. Elle nécessite de la part de l’enseignant
une préparation sérieuse avant sa réalisation. Celui-ci devra :
- prévoir deux séances, voire trois, pour l’accomplissement du projet ;
- demander aux élèves d’apporter le matériel dont ils auront besoin pour fabriquer les cartes et
les affiches qu’ils devront réaliser ;
- imaginer des petits prix qui viendront récompenser les meilleurs travaux.
L’idéal serait de réellement mettre sur pied le projet dans l’école.

Évaluation

La double page Évaluation, qui a pour but de faire le point sur les acquis des élèves, comporte
plusieurs types d’activité.
Certaines ont un caractère ludique qu’il s’agit de respecter (petit quiz de civilisation). Elles peu-
vent être faites par deux et prendre l’allure d’un jeu chronométré avec remise de prix. D’autres
exigent des élèves une production écrite à partir d’illustrations. L’enseignant doit bien expliquer
aux élèves qu’il est important de bien observer ces illustrations pour ne rien oublier dans leur
texte. Il ne s’agit plus pour eux de réutiliser les structures qu’ils viennent d’apprendre dans
des situations de communication connues mais de mobiliser tout ce qu’ils ont appris dans de
nouvelles situations.
Les activités de production écrite peuvent être faites en classe ou à la maison. Il est important
que le professeur puisse se rendre compte des acquis et des lacunes de chacun de ses élèves
et leur conseiller des révisions personnalisées, les élèves ne progressant pas tous au même
rythme.
Si l’enseignant constate des lacunes communes à toute la classe, il peut faire revoir le point
non maîtrisé. La phase de test vient après.

DELF A1/A2

La page DELF arrive en fin de module. À ce stade, le professeur peut mettre les élèves en
situation réelle d’examen. Leur expliquer, avant de démarrer, en quoi consiste l’examen et ce
qu’on leur demande. Les élèves se rendront compte qu’ils sont tous capables de répondre cor-
rectement aux questions qui leur sont posées.

15

A TON TOUR 2 - intro.indd 15 9/6/2008 1:25:13 ìì


0 Objectifs
AL L O N S - Y !

1. Reprendre les principaux acquis du niveau 1.


2. Faire comprendre aux élèves que les héros de la méthode sont les mêmes et qu’ils vont les retrou-
ver. Pour ceux qui n’auront pas travaillé avec le niveau 1, ce sera l’occasion de faire connaissance.
3. Faire le point en civilisation de la façon la plus ludique possible.
Nous pensons qu’il n’est pas inutile de consacrer du temps à l’unité 0 (4 séances de 45 minutes au
moins), les élèves devant reprendre possession de nombreux automatismes oubliés.

 Exercice 1, p. 6 Corrigé
Les élèves retrouvent Emma, Yasmina, Léo et Andreas. L’exercice 1. Elle s’appelle Emma. Elle a treize
reprend un certain nombre de compétences acquises dans le niveau ans. Elle est petite et blonde. Elle a
précédent. les cheveux courts et les yeux bleus.
Elle est mince. Elle a deux sœurs,
- Présenter quelqu’un (nom, âge, nationalité, physique et caractère,
Clémence et Mathilde. Elle a un chat
préférences, loisirs) ; et un rat. Elle est française. Sa mère
- Parler de sa famille et de son animal familier. est anglaise…
L’exercice peut être traité de plusieurs manières. 2. Lui, c’est Léo. Il est petit, un peu
- Le professeur peut faire produire oralement, puis par écrit, un gros. Il a les cheveux courts et frisés.
texte continu. Il est noir. Il est très sympa…
- Il peut également poser des questions aux élèves sur les person- 3. Elle s’appelle Yasmina. Elle est petite
nages et leur faire produire les réponses : Regardez Emma. Comment et brune. Elle a les cheveux longs et
elle est ? Elle est grosse ? (Non, elle est petite et mince) ; frisés. Elle aime la mode. Elle aime
Elle a les cheveux longs ? (Non, elle a les cheveux courts, etc.) ; Mika. Elle écoute de la pop…
4. Il s’appelle Andreas. Il a treize ans.
- Il peut désigner des élèves qui poseront des questions à leurs
C’est le correspondant d’Emma. Il a
camarades sur les personnages : Comment est Léo ? Emma est les cheveux noirs, longs et raides.
française ? Il est beau. Il a les yeux gris. Il
- Il peut enfin demander à un élève de choisir un personnage et de le porte des baskets mauves. Il est fils
faire deviner au reste de la classe à partir de certaines caractéristiques unique. Il n’a pas une grande famille.
physiques, vestimentaires ou autres de ce personnage. Ses grands-parents sont très vieux.
L’exercice une fois fait, le professeur peut demander aux élèves de se Il a un chien. Il joue de la guitare
présenter ou de présenter une personne de leur entourage. dans un groupe. Il adore le rock.

 Exercice 2, p. 6 Corrigé
L’exercice reprend les prépositions de lieu ainsi que le vocabulaire Dans la chambre de Yasmina, il y a
de la chambre. De la même façon que pour l’exercice précédent, le un lit et une couette rose. À côté du
professeur peut faire plusieurs activités à partir de l’exercice. lit, il y a une table de nuit. Sur la
- Faire produire oralement, puis par écrit, un texte continu. table de nuit, il y a une lampe. Ses
- Poser des questions aux élèves sur la disposition des meubles et livres sont sur l’étagère. Ses vête-
des objets pour les aider à faire leur production : Qu’est-ce qu’il y ments sont dans le placard. Dans le
a sur le lit ? Qu’est-ce qu’il y a à côté du lit ? Où sont les livres de tiroir de son bureau, il y a un cahier
Yasmina ? Où sont ses vêtements ? bleu. Sa corbeille est à gauche du
- Désigner les élèves qui poseront des questions à leurs camarades bureau. Son pyjama est sous son
sur la disposition des meubles de la chambre. oreiller. Son agenda et son ordina-
- Charger un élève de choisir un élément du dessin et demander aux teur sont sur le bureau. Son pouf est
autres élèves de trouver de quel élément il s’agit en disant : C’est au milieu du tapis, devant la fenêtre.
devant la fenêtre… C’est à droite du bureau…
Ne pas oublier de faire caractériser la chambre de Yasmina (Elle est
bien rangée, elle est sympa).
Le professeur devra insister sur le bon emploi des prépositions et des
articles contractés. Faire travailler les élèves par groupes de deux.
L’exercice une fois fait, on peut demander aux élèves de décrire leur
chambre.

16

A TON TOUR 2 - unite 0.indd 16 9/6/2008 1:26:30 ìì


 Exercice 3, p. 6 Corrigé
Révision de l’heure courante. Pour être sûr que l’exercice
1. 2. 3.
soit fait sans difficulté par les élèves, le professeur
peut faire un bref rappel de l’heure. Il dessine un grand
cadran au tableau avec deux heures, deux heures cinq,
deux heures et quart… en modifiant à chaque fois la
position des aiguilles et demande à chaque fois : Quelle 4. 5.
heure il est ?
Une fois l’exercice fait et corrigé, le professeur peut
demander aux élèves l’heure qu’il est, à quelle heure ils
se réveillent le matin, à quelle heure ils finissent le soir
et à quelle heure ils se couchent.

 Exercice 4, p. 6
Révision des matières.
Une fois l’exercice fait et corrigé, le professeur peut demander aux élèves quelle est leur matière préférée. Il
peut aussi leur demander de se poser la question entre eux : Qu’est-ce que tu aimes comme matière ? Enfin,
il peut les interroger sur les matières qu’ils ont en dehors de celles mentionnées dans l’exercice.
Corrigé
1. maths/mathématiques 5. physique/chimie
2. arts plastiques/dessin 6. anglais
3. SVT/biologie 7. musique
4. EPS/gymnastique 8. histoire-géo
 Exercice 5, p. 7
Révision des jours de la semaine, de l’emploi du temps et des appréciations sur les matières et les
professeurs. Avant de demander aux élèves de répondre oralement puis par écrit à la question, le professeur
peut leur demander de réciter les jours de la semaine et les mois de l’année. Il peut ensuite leur demander
de parler de leur emploi du temps : un élève décrira un jour de la semaine, un autre le jour suivant, etc. On
peut imaginer qu’il commence ainsi : Le lundi, on a grec à 8 h ; à 9 h, on a maths et à 10 h on a biologie…
On n’oubliera pas de lui faire produire des appréciations par rapport aux matières ou aux professeurs.

 Exercice 6, p. 7
Révision de la description des animaux.
Après l’exercice, le professeur peut demander aux élèves s’ils ont des animaux et lesquels. Le professeur
peut demander à quelques élèves de décrire leur animal. Il peut aussi demander aux élèves de se poser des
questions entre eux : Tu as un animal ? Quel animal tu as ? Il est comment ? Il a quel âge ? Il est sympa ?
Corrigé
1. Un chat. Il s’appelle Chaussette. C’est un chat
très joueur. Il a des poils blancs et noirs, des
longues moustaches et une longue queue.
2. Un cheval. C’est Hercule. Il est gris et blanc.
Il a un long museau et des petites oreilles.
3. Un hamster. Voilà Miam Miam. Il est brun, il a
des longues moustaches et des petites oreilles.
Il est très curieux.
4. Un chien. C’est mon chien Alex. Il a des petites
oreilles et des petites pattes. Attention ! Il est
très méchant !
5. Un rat. Voilà Hara Kiri. C’est un rat un peu
moche, mais sympa et intelligent. Il a un long
museau, des grandes oreilles et une longue
 Exercice 7, p. 7 queue. Il est gris.
Révision des questions.
- L’exercice peut être fait tel quel, puis recopié ensuite sur le cahier dans la mesure où, en ce qui concerne
les questions, la plus grande difficulté réside dans leur écriture.
- Le professeur peut également procéder de la façon suivante. Après avoir demandé aux élèves de cacher les
questions, il leur demande de les imaginer. Ainsi, pour la réponse Il est comptable, on peut avoir : Qu’est-ce
qu’il fait ? ou Qu’est-ce qu’il fait, ton père ?
- Le professeur peut également cacher les réponses et les faire imaginer par les élèves. Il acceptera donc
toute réponse grammaticalement correcte par rapport à la question initiale.
Corrigé
1g 2c 3h 4a 5f 6d 7e 8b

17

A TON TOUR 2 - unite 0.indd 17 9/6/2008 1:26:31 ìì


 Exercice 8, p. 7 Corrigé
Révision du féminin des noms de métiers et des adjectifs de À côté de chez moi, il y a une avo-
nationalité. cate allemande, une architecte rou-
maine, une philosophe grecque, une
Avant de faire l’exercice, le professeur dessine au tableau une
athlète russe, une informaticienne
grille de trois colonnes. La première avec des prénoms de garçon,
albanaise et une infirmière italienne.
la seconde avec des prénoms de fille correspondant à différentes
nationalités : John-Suzy, Igor-Natacha, Kurt-Greta, Paolo-Gina,
Yannick-Maëlle, Peter-Alice. Dans une troisième colonne, il peut
écrire des noms de métier : infirmière - informaticien - journaliste
- architecte - médecin - institutrice. Dans un premier temps, il peut
demander aux élèves de deviner à quelle nationalité correspondent
les prénoms. Dans un deuxième temps, il peut poser aux élèves des
questions du type : Qui est Igor ? Qui est Greta ? pour obtenir des
élèves des réponses du type : C’est un informaticien russe. C’est une
institutrice allemande...
L’exercice fait, le professeur peut demander aux élèves la profession
de leurs parents et introduire de nouveaux noms de métier.

 Exercice 9, p. 7 ß Piste n° 2 Transcription-corrigé


Révision des nombres. Avant de faire faire l’exercice, le professeur 1. 11 onze
peut faire une petite révision. 2. 79 soixante-dix-neuf
- Il peut faire compter les élèves de 0 à 20, puis de 20 à 40 de 2 en 3. 37 trente-sept
2, puis dans un ordre décroissant. 4. 85 quatre-vingt-cinq
5. 22 vingt-deux
- Il peut aussi faire une petite dictée de chiffres, les élèves n’ayant
6. 17 dix-sept
qu’à écrire les nombres en chiffres puis à les relire lors de la mise en 7. 91 quatre-vingt-onze
commun. 8. 48 quarante-huit
Nous conseillons de passer plusieurs fois l’enregistrement, les élèves 9. 61 soixante et un
ayant toujours beaucoup de difficultés à transcrire les chiffres. 10. 53 cinquante-trois

 Exercice 10, p. 8 Corrigé


Révision des verbes aller et venir, des prépositions de lieu et des 1. Mes parents vont au cinéma.
articles contractés. Les élèves travaillent par deux. Avant de faire 2. Nous allons à la séance de 8 h.
écrire les huit phrases demandées dans l’exercice, le professeur 3. Léo vient du concert.
4. Tu vas à l’école ?
peut faire faire l’exercice oralement en donnant pour consigne
5. Je vais chez mamie.
de produire le plus de phrases différentes possibles à partir du 6. Yasmina vient de la boum
tableau en 5 minutes, par exemple. d’Emma.
7. Emma et Andreas viennent de
chez Lucas.
8. Vous venez de l’hôpital ?

 Exercice 11, p. 8 Corrigé


Révision du futur proche. En préparation à l’exercice, le professeur 1. Je vais voir un film.
peut demander aux élèves pour chaque dessin : Qu’est-ce qu’il fait ? 2. Je vais lire la page 4.
Une fois que les élèves auront répondu au présent, le professeur 3. Je vais chanter.
4. Je vais téléphoner.
pourra demander : Qu’est-ce qu’il va faire ? Et après avoir obtenu
5. Je vais porter un jean.
une réponse pour les cinq petits dessins, il pourra passer à la
question : Qu’est-ce que tu vas faire ?
L’exercice fait, le professeur peut demander aux élèves : Qu’est-ce que
vous allez faire cet après-midi après l’école ? Qu’est-ce que vous allez
faire ce soir ?, etc.
Il peut également demander aux élèves de se poser les questions entre eux.

18

A TON TOUR 2 - unite 0.indd 18 9/6/2008 1:26:31 ìì


 Exercice 12, p. 8
Révision des verbes des verbes commencer, faire, aller et venir.
Les élèves travaillent par groupes de deux.
Corrigé
1. Je commence tôt. - Tu commences tôt. - Il commence tôt. - Nous commençons tôt. - Vous commencez tôt.
- Ils commencent tôt.
2. Je finis tard. - Tu finis tard. - Il finit tard. - Nous finissons tard. - Vous finissez tard. - Ils finissent tard.
3. Je fais la cuisine. - Tu fais la cuisine. - Il fait la cuisine. - Nous faisons la cuisine. - Vous faites la cuisine
- Ils font la cuisine.
4. Je vais au collège. - Tu vas au collège. - Il va au collège. - Nous allons au collège. - Vous allez au collège.
- Ils vont au collège.
5. Je viens du stade. - Tu viens du stade. - Il vient du stade. - Nous venons du stade. - Vous venez du stade.
- Ils viennent du stade.

 Exercice 13, p. 9 Corrigé


Révision des adjectifs possessifs (un seul possesseur). - mon, mes, ma
L’exercice fait, le professeur peut demander aux élèves de se - ton, ton, tes, ton, ta, ton
- mon
poser des questions en utilisant au moins un adjectif possessif
- ton, ma, tes, ta, ses, son, ses, ses,
dans la question et dans la réponse : C’est ton stylo ? (Non, c’est son, son
ma gomme) ; Comment s’appelle ton père ? (Mon père s’appelle
X) ; Comment s’appelle ton animal ? (Mon chat s’appelle X).

 Exercice 14, p. 9 Corrigé


Révision de la forme négative. Avant de faire faire l’exercice 1. Dans la chambre de Lucas, il n’y a
oralement puis par écrit, le professeur peut poser des questions afin pas d’affiche.
2. Lucas ne range pas sa chambre.
d’aider les élèves : Lucas porte un jean ? Sa chambre est rangée ?
3. Il ne porte pas de vêtements.
Ses livres sont sur ses étagères ? Il range sa chambre ? Il y a des 4. Il n’y a pas de livres sur ses
vêtements dans son placard ? Son ordinateur est sur son bureau ? étagères.
Il y a des affiches dans sa chambre ? 5. Ses vêtements ne sont pas dans
Le professeur peut également demander à certains élèves de poser le placard.
les questions. Il désignera ceux qui répondront aux questions. Les 6. Son ordinateur n’est pas sur son
élèves ayant été aidés, l’exercice peut être fait par écrit. bureau.
Il insistera particulièrement sur la transformation de l’article indéfini
un en de à la forme négative.

 Exercice 15, p. 9 Corrigé


Révision des questions. Il s’agit ici de produire les questions. Le pro- 1. Qu’est-ce que c’est ?
fesseur décidera ou non de faire faire l’exercice oralement avant de le 2. Qui est-ce ?
3. De quelle nationalité il est ?
demander par écrit. 4. Comment elle est ?
5. Quel vêtement tu préfères ?
6. Il joue d’un instrument ?
7. Est-ce que tu aimes le rap ?

 Exercice 16, p. 9 Corrigé


Exercice ludique pour terminer les révisions. Les élèves font l’exercice Son père joue du violon dans un
à deux. orchestre de musique traditionnelle.

MINI TRIVIAL PURSUIT


Cette petite révision de civilisation se fera par groupes de deux. Le professeur fixera un jour pour le concours.
Les élèves apporteront leur ancien livre et pourront y chercher les réponses. Le jeu pourra être chronométré.
Le concours sera fait et corrigé en une séance maximum.
Corrigé
1. 1. le Massif Central 2. 1. Paris, Marseille, Lyon, Caen… 3. 1. seconde 4. 1. 27 pays
2. la mer Noire 2. La tour Eiffel, l’Opéra 2. la première classe 2. 2 - 4 - 1 - 3
3. les Pays-Bas Garnier, Beaubourg… du collège 3. Allemagne - France -
4. La Rochelle 3. Marie, Manon, Marine… 3. trois classes Espagne - Pologne - Autriche

19

A TON TOUR 2 - unite 0.indd 19 9/6/2008 1:26:31 ìì


1 Objectifs
AÏE ! J’A

Dire comment on se sent


I M A L !

Parler du sport que l’on pratique


Donner un ordre
Dire pourquoi
Se plaindre/Encourager
Lexique
La tête : l’œil (les yeux), le nez, l’oreille, la bouche, la dent, la langue
Le corps : le bras, la main, le ventre, le dos, la jambe, le genou (les genoux), le pied
Le sport : un sport individuel, le tennis, la raquette, la balle, le vélo, le ski, la piste, les skis, les bâ-
tons, la natation, la piscine, le bonnet et le maillot de bain, un sport d’équipe, le football, le basket, le
rugby, le terrain, le joueur, l’arbitre, le ballon, marquer un but, un sport de glisse, la mer, le surf, la
planche à voile, le snow-board, la neige, le skate-board, le casque, les protections, l’athlétisme,
la course à pied, le saut, s’entraîner, l’entraînement, l’entraîneur
Structures
Qu’est-ce que tu as ? Avoir mal, froid, chaud, faim, soif, sommeil, peur
Se laver les mains
Grammaire
Les verbes pouvoir et vouloir + infinitif, le verbe mettre
La cause : Pourquoi ? Parce que
L’impératif présent
Les adjectifs possessifs (plusieurs possesseurs)
Phonétique
Les liaisons obligatoires et interdites

Entrée en matière
Faire observer les illustrations de la page 12. Demander aux élèves qui ils reconnaissent. Ils devraient recon-
naître Victor, Léo et Lucas. Après avoir fait observer de nouveau la première illustration, le professeur peut
poser quelques questions : Qu’est-ce qu’ils font ? Ils jouent au football ? Ils jouent au basket ? Ils font du
skate-board ? Ils font du ski ? Le professeur demande aux élèves quel est, à leur avis, le thème de l’unité.
Écrire le mot sport au tableau.

Compréhension orale Pages 12 - 13

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 12 ß Piste n° 3


Première écoute (dialogue caché)
Avant la première écoute, le professeur demande aux élèves de faire attention aux mots ayant un rapport avec
le sport.
Passer l’enregistrement, puis poser les questions suivantes : Où sont les enfants ? (Dans la cour de récréation,
à la cantine, à la sortie de l’école) ; Qu’est-ce que Yasmina dit ? (Je vais à la piscine cet après-midi. Qui vient
nager avec moi ?). Mimer le verbe nager. Ils peuvent aller à la piscine avec Yasmina ? Qu’est-ce qu’elle dit,
Emma ? (Je ne peux pas venir). Puis, demander de citer les mots relatifs au sport qu’ils ont compris : piscine,
100 m, foot, skate-board seront probablement cités et peuvent être écrits au tableau.

Deuxième écoute (dialogue caché)


Avant de passer l’enregistrement, le professeur peut dessiner au tableau une grille dans laquelle il écrira le
prénom des quatre adolescents. La grille sera complétée au fur et à mesure de l’écoute avec les sports pratiqués.
Passer l’enregistrement une deuxième fois, puis poser les questions suivantes : Yasmina, qu’est-ce qu’elle

20

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 20 9/6/2008 1:27:48 ìì


fait à la piscine ? Mimer nager et l’écrire au tableau. Et Emma, qu’est-ce qu’elle fait ? Mimer courir et l’écrire
au tableau. Yasmina va nager à la piscine. Est-ce qu’Emma va avec elle ? Et les garçons, ils vont avec elle ?
Pourquoi ils ne peuvent pas aller à la piscine ? (Ils font du sport) ; Léo et Lucas, qu’est-ce qu’ils font comme
sport ? (Ils font du foot) ; Expliquer que foot est le diminutif de football. Et Victor, qu’est-ce qu’il fait comme
sport ? (Il fait du skate). Donner le mot natation pour Yasmina (piscine + nager = natation) et le mot
athlétisme pour Emma (100 m + courir = athlétisme).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Demander : Emma, elle court où ? Dans la rue ? Dans un club ? (Elle
court dans un club) ; Comment on comprend qu’elle court dans un club ? Qu’est-ce qu’elle dit ? (Elle dit :
J’ai mon entraînement). Écrire au tableau le verbe s’entraîner et l’entraînement et expliquer. Poursuivre les
questions : Victor fait du skate, le skate, c’est dangereux ? Comment on sait que c’est dangereux ? Que dit
Victor ? (Je fais attention). Qu’est-ce qu’il porte pour faire du skate ? (Il porte un casque et des protections).
Faire observer à nouveau la première illustration et faire remarquer qu’il ne porte ni casque ni protections. Puis
attirer l’attention des élèves sur l’expression d’habitude. Leur demander de l’expliquer en langue maternelle
(Aujourd’hui, Victor ne porte pas de casque ni de protections. C’est seulement aujourd’hui qu’il n’en porte pas.
Les autres jours, d’habitude, il porte son casque et ses protections. D’habitude, il fait attention. Aujourd’hui, il
ne fait pas attention).
Passer à l’exercice 1.

 Exercice 1, p. 12 Corrigé
1. Yasmina. 4. Emma, Léo et
2. Emma. Lucas.
3. Léo et Lucas. 5. Victor.

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 12 ß Piste n° 4


Demander aux élèves d’observer l’illustration. Demander : Où sont les enfants ? Dans la cour de récré ? Dans
un stade ? Sur un terrain de foot ? Écrire le mot au tableau. Qu’est-ce qu’ils font ? (Ils s’entraînent). Qu’est-ce
qu’ils font, qu’est-ce qu’ils pratiquent comme sport ? Écrire au tableau pratiquer un sport (Ils font du foot/du
football). Le professeur peut à ce moment du cours, en posant des questions, introduire quelques mots autour
du sport, qu’il écrira au tableau. Au football, on joue tout seul ou avec des copains ? (Avec des copains) ;
Quand on joue avec des copains, on dit que c’est un sport d’équipe. Et la natation, c’est un sport d’équipe ?
Non, on dit que c’est un sport individuel, on nage tout seul. Avec quoi on joue au football ? Avec une balle ou un
ballon ? Dessiner une balle et un ballon au tableau. Qu’est-ce qu’on fait avec le ballon ? (On shoote, on marque
ou on met des buts). Comment s’appelle le joueur qui est devant les buts ? (Le gardien de but) ; Et celui qui
regarde si les joueurs ne font pas de fautes ? (L’arbitre). Reformuler toutes les réponses en français.

Première écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement puis demander à nouveau aux élèves : Où sont les enfants ? Qu’est-ce qu’ils font ?
Qui est le monsieur ? Accepter le mot entraîneur en grec. Le donner en français et l’ajouter à la liste des mots
du football. Demander : Lucas et Léo font les exercices ? Pourquoi ? Accepter : Ils sont fatigués en grec.
Le donner en français.

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement une deuxième fois et demander : Pourquoi Lucas et Léo ne font pas les exercices ?
Pourquoi ils ne courent pas ? (Ils sont fatigués) ; Lucas, qu’est-ce qu’il dit ? (Ça suffit !) ; Quand est-ce qu’on
dit Ça suffit ? (Quand on est fatigué. Quand on en a assez). Les élèves vont peut-être utiliser βαριέμαι.
Reformuler en français en disant J’en ai assez, ça suffit. Poursuivre : Ils aiment le foot ? Qu’est-ce qu’ils
n’aiment pas ? (Ils aiment le foot. Ils n’aiment pas l’entraînement) ; Pourquoi ? (L’entraînement, c’est difficile.)

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Demander aux élèves en montrant l’entraîneur : Qui est-ce ? (C’est
l’entraîneur) ; Il est cool ? (Non, il n’est pas cool) ; L’entraînement est fini ? (Non, il n’est pas fini) ; Léo et
Lucas, qu’est-ce qu’ils font ? Ils courent ? Ils sautent ? Mimer le verbe sauter ; Qu’est-ce qu’ils disent ? (Pff !) ;
Qu’est-ce que ça veut dire ? (On est fatigués, ça suffit) ; Ils ne veulent pas s’entraîner. Qu’est-ce qu’ils veulent
faire alors ? (Ils veulent jouer avec le ballon) ; Et l’entraîneur, il comprend que les garçons sont fatigués ?
Qu’est-ce qu’il dit ? (Allez, allez !). Expliquer qu’on utilise cette expression pour donner du courage à quelqu’un,
pour l’encourager. Finalement, les garçons vont jouer avec le ballon ou non ? (Non, ils vont faire encore trois
tours de stade). Passer à l’exercice 2.

21

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 21 9/6/2008 1:27:49 ìì


 Exercice 2, p. 13 Corrigé
1. Faux 4. Vrai
2. Vrai 5. Vrai
3. Faux 6. Faux

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 3, p. 13 ß Piste n° 5


Demander aux élèves d’observer l’illustration. Mettre en rapport la première et la troisième illustration. Dans
la première illustration faire observer ce qui distingue Victor des autres jeunes : il fait du skate sans protections.
On voit qui sur l’illustration ? (Victor et le médecin) ; Pourquoi Victor est chez le médecin ? Où est-ce qu’il a
mal ? Mimer Il a mal en montrant différentes parties du corps et en disant à chaque fois Il a mal au bras, il a
mal à la tête, il a mal au dos…

Première écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement puis demander aux élèves : Qu’est-ce qu’il a, Victor ? Où est-ce qu’il a mal ? Qu’est-ce
qu’il dit ? (J’ai mal au bras. Aïe ! Ouille !) ; Quand vous avez mal, vous, qu’est-ce que vous dites ? Le médecin,
qu’est-ce qu’il fait ? (Il regarde) ; Le bras de Victor est cassé ?

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement et demander : Victor fait du foot ? Il pratique quel sport ? (Il fait du skate) ; C’est
cool, le skate ? (Non, c’est dangereux) ; Victor a mal au bras ? Pourquoi ? (Il ne met pas ses protections).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Passer l’enregistrement puis demander : Où est-ce que Victor a mal ? (Il a mal au bras) ; Qu’est-ce qu’il dit ?
(J’ai mal !) ; Il dit autre chose ? (Qu’est-ce que vous allez faire ?) ; Pourquoi il dit ça au médecin ? Mimer
Il a peur. Pourquoi est-ce que Victor a mal au bras ? (Il ne met pas ses protections) ; Le skate-board, c’est
dangereux. Le médecin, qu’est-ce qu’il dit ? (C’est très dangereux, le skate).
Faire relire le dialogue. Expliquer ce n’est pas grave (Ce n’est rien, le bras n’est pas cassé) et faire la mimique
correspondante. Expliquer aussi, si besoin est, le bras n’est pas cassé avec un petit dessin au tableau.
Demander pourquoi Victor dit Euh… quand le médecin lui demande : Tu mets tes protections ? (Il ne met pas
son casque et ses protections, c’est dangereux).
Faire l’exercice 3.
Ce troisième document audio étant le plus court et le plus facile des trois, le professeur pourra dans un premier
temps le faire relire par les élèves (deux chaque fois). Dans un deuxième temps, il pourra le faire apprendre à la
maison pour que les élèves le jouent au début de la séance suivante. Il pourra insister sur la façon de dire Aïe !
Ouille ! J’ai mal ! et J’ai peur ! Cela pourra être l’occasion de faire un concours amusant de diction/dramatisation.

 Exercice 3, p. 13 Corrigé
1. Il est chez le médecin.
2. Il a mal au bras.
3. Oui, il a peur.
4. Oui, il peut fermer la main.
5. Non, son bras n’est pas cassé.
6. Non, il ne met pas ses protections.

Lexique Pages 14 - 15

LE CORPS HUMAIN
Faire observer la première illustration. Les élèves connaissent déjà certains mots, leur faire relever les yeux
et la langue. Pour faciliter l’assimilation, le professeur peut, dans un premier temps, demander aux élèves
de désigner leurs yeux, leur œil droit/gauche, leur oreille droite/gauche, leur bouche, leur dent, leur langue
et leur nez. Il peut, dans un deuxième temps, montrer sa bouche et dire : Qu’est-ce que c’est ? De façon à
obtenir : la bouche puis montrer successivement ses oreilles, son nez, ses cheveux….
Pour la deuxième illustration, il peut aussi faire venir un élève au tableau et poser la question Qu’est-ce que
c’est ? pour chaque partie du corps.
Toujours pour faciliter l’assimilation de ce vocabulaire, le professeur aura apporté avec lui soit des objets/
accessoires, soit des photos d’objets/accessoires : foulard, dentifrice, lunettes, rouge à lèvres, mouchoirs en
papier, chewing-gum, collant, boucles d’oreille, mascara, écouteurs…

22

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 22 9/6/2008 1:27:49 ìì


Demander aux élèves en montrant les objets : C’est pour quoi ? (le chewing-gum : C’est pour la bouche) ; (le
dentifrice : C’est pour les dents) ; (le foulard : C’est pour la tête) ; (le collant : C’est pour les jambes), etc.
Attirer l’attention des élèves sur les encadrés-drapeaux. Le premier souligne la différence en français entre le
bras et la main ainsi qu’entre la jambe et le pied.
Le second insiste sur l’emploi de l’article défini en français là où le grec utilise un possessif. Ajouter qu’il y a
d’autres expressions sur ce modèle : se brosser les dents, se laver la tête, se casser la jambe.

 Exercice 1, p. 14 Corrigé
1. la bouche et les dents.
2. la main.
3. les pieds et les jambes.
4. les oreilles.
0 Cahier d’exercices, p. 5, exercice 1

LES MOUVEMENTS
Faire observer l’encadré avec les petits dessins. Poser la question : Qu’est-ce qu’il fait ? pour chaque
mouvement. Pour faciliter l’assimilation, le professeur peut d’abord donner des ordres à un/des élèves
(marche/marchez, cours/courez, saute/sautez…) pour que les élèves exécutent le mouvement. Puis, il peut
mimer un mouvement et demander chaque fois : Qu’est-ce que je fais ? (Vous entrez, vous sortez, vous
marchez, vous sautez…).

 Exercice 2, p. 14 Corrigé
1. Faux. On court avec les jambes et les pieds.
2. Faux. On saute avec les jambes et les pieds.
3. Faux. On peut nager sur le ventre ou sur le dos.
4. Vrai
0 Cahier d’exercices, p. 5, exercice 2

LES SPORTS
Faire observer les dessins. Demander aux élèves d’y retrouver le nom des sports illustrés. Puis poser des
questions aux élèves sur les sports qu’ils pratiquent ou qu’ils aimeraient pratiquer. Écrire au tableau Je fais du
basket, du foot, du ski, de la planche à voile, de la natation, de l’athlétisme… Je joue au basket, au foot en
insistant sur les emplois respectifs du partitif et de l’article contracté.

 Exercice 3, p. 15 Corrigé
1. Ils font du foot. 4. Ils font du ski.
2. Il fait du basket. 5. Il fait de l’athlétisme.
3. Elle fait du tennis. 6. Elle fait de la natation.
0 Cahier d’exercices, p. 5, exercices 3 et 4

LES SENSATIONS
Qu’est-ce qu’il a ? Il a mal à la tête.
Attirer l’attention sur le Post-it avec les articles contractés. Faire dire les phrases complètes : Il a mal au
ventre. Il a mal aux dents.
Faire observer l’encadré. Écrire au tableau : avoir faim, avoir soif, avoir chaud, avoir froid, avoir sommeil,
avoir peur. Faire mimer les expressions par des élèves et demander aux autres de faire des phrases après
avoir posé la question : Qu’est-ce qu’il a ? Qu’est-ce qu’ils ont ?

 Exercice 4, p. 15 ß Piste n° 6
Transcription Corrigé
0. Tu as peur du chien ? Mais c’est ridicule ! Il est très gentil ! a. 1. Je/froid b. 1. J’ai froid.
1. J’ai froid. Tu veux bien fermer la fenêtre, s’il te plaît ? 2. Ils/faim 2. Ils ont faim.
2. Je vais faire quelque chose à manger. Ils ont faim. 3. Nous/sommeil 3. Nous avons sommeil.
3. Bonne nuit, nous avons sommeil. Nous allons nous coucher. 4. Tu/chaud 4. Tu as chaud.
4. Tu n’as pas chaud avec ton anorak ? On n’est pas au pôle Nord, ici ! 5. Vous/soif 5. Vous avez soif.
5. Voilà de l’eau. Vous avez soif, c’est normal après deux heures de foot. 6. Il/mal 6. Il a mal à la tête.
6. Il veut une aspirine : il a mal à la tête.

0 Cahier d’exercices, p. 6, exercice 5 à 8


23

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 23 9/6/2008 1:27:49 ìì


À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves travaillent par deux. L’un
mime et l’autre devine en alternance. Le premier mime la faim, par exemple, et son voisin dit : Tu as faim.
Ensuite, le voisin mime le froid et le premier dit : Tu as froid.

Grammaire Pages 16 - 17

LE VERBE POUVOIR + INFINITIF


Faire lire la conjugaison. Faire mettre le verbe à la forme négative et ensuite demander aux élèves de
produire des phrases sur le même modèle (sujet + pouvoir + infinitif) en attribuant à chacun une personne.
S’ils ont du mal, leur proposer au tableau une série d’infinitifs (sortir, ranger, travailler, parler, comprendre,
nager…) qu’ils associeront au verbe pouvoir à la forme affirmative ou négative.

LE VERBE VOULOIR + INFINITIF


Procéder de la même façon pour le verbe vouloir. Proposer le mini dialogue à imiter en changeant chaque fois
l’amorce (Elle peut venir ? On peut téléphoner ? Je peux jouer avec vous ? Nous pouvons regarder ?) :
— Je peux sortir ?
— Non, tu ne peux pas sortir.
— Pourquoi ?
— Je ne veux pas.
— Mais, je veux sortir !
Faire observer le Post-it dans le cas de l’infinitif d’un verbe pronominal. Il faut signaler que le pronom change
suivant la personne. Faire conjuguer (une personne par élève) vouloir se coucher, par exemple, puis ne pas
pouvoir se réveiller le matin.
 Exercice 1, p. 16 Corrigé
1. Il peut sauter. Il veut sauter.
2. Nous pouvons nager. Nous voulons nager.
3. Ils peuvent monter. Ils veulent monter.
4. Vous pouvez marcher sur les mains. Vous
voulez marcher sur les mains.

0 Cahier d’exercices, p. 7, exercices 1 à 3

LE VERBE METTRE
Faire observer la conjugaison du verbe puis le faire conjuguer en l’associant à un complément. Faire choisir
le complément (jean, jupe, T-shirt, baskets…). Faire conjuguer également à la forme négative en attirant
l’attention des élèves sur le remplacement de l’article indéfini par de : Je ne mets pas de chaussettes.

 Exercice 2, p. 16 Corrigé
1. Elle met 4. Ils mettent
2. Vous mettez 5. Tu mets
3. Je mets 6. Nous mettons
0 Cahier d’exercices, p. 7, exercice 4

LA CAUSE
Faire lire la question-réponse du livre et bien insister sur la différence avec le grec où on utilise γιατί pour la
question et pour la réponse. Pour faciliter l’assimilation du pourquoi/parce que, le professeur peut recopier au
tableau les deux colonnes suivantes :
Il ouvre la fenêtre. Il a chaud.
Elle met un pull. Elle a froid.
Nous voulons de l’eau. Nous avons soif.
Je veux un sandwich. J’ai faim.
Elle va se coucher. Elle a sommeil.
Il veut une aspirine. Il a mal à la tête.

24

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 24 9/6/2008 1:27:49 ìì


Il demande ensuite à un élève de poser la question correspondante et à un autre élève d’y répondre.
Pourquoi est-ce qu’il ouvre la fenêtre ? Parce qu’il a chaud.
Attirer l’attention des élèves sur l’élision du -e de que lorsque le mot qui suit commence par une voyelle ou
un h muet.

 Exercice 3, p. 16 Corrigé
1. parce qu’il s’entraîne.
2. parce qu’il va plonger dans la piscine.
3. parce qu’il a peur.
4. parce qu’il a mal.
0 Cahier d’exercices, p. 8, exercices 5 et 6

L’IMPÉRATIF PRÉSENT
Faire observer le verbe travailler. Faire remarquer la différence entre tu travailles et travaille ! (pas de -s et
pas de pronom sujet). Expliquer que c’est la même chose pour tous les verbes du 1er groupe comme regarder,
ranger, écouter, téléphoner…
Attirer l’attention des élèves sur le verbe aller. Faire remarquer que sa conjugaison à l’impératif suit la
conjugaison des verbes du 1er groupe. Demander aux élèves de donner la deuxième personne du singulier de
l’indicatif présent du verbe (Tu vas). Le faire comparer à Va ! Procéder de la même façon avec Vous allez et
Allez !
Poursuivre avec finir et mettre. Faire remarquer la présence du -s à la deuxième personne du singulier.
Pour faciliter l’assimilation, le professeur peut proposer l’exercice de transformation suivant : le professeur
lance un impératif à la forme affirmative pour que les élèves produisent un impératif négatif ou l’inverse.

 Exercice 4, p. 17 Corrigé
1. allez 4. Travaille
2. mets 5. Fermez
3. Va 6. Monte
0 Cahier d’exercices, p. 8, exercice 7

LES ADJECTIFS POSSESSIFS


Avant d’aborder ce point, il serait utile de reprendre les adjectifs possessifs avec un seul possesseur. Rappeler
qu’à chaque personne correspondent trois formes de pronoms : je = mon, ma, mes ; tu = ton, ta, tes ; il/elle
= son, sa, ses.
Faire observer l’encadré. Montrer qu’il n’y a qu’une seule forme pour le féminin et le masculin au singulier et
au pluriel.
Faire observer également les Post-it et l’encadré-drapeaux. Le professeur peut faire faire un exercice oral
de transformation (un possesseur - plusieurs possesseurs) pour faciliter l’assimilation. Exemple : C’est mon
bureau. C’est notre bureau. - C’est mon collège. C’est notre collège. - C’est ton professeur. C’est votre
professeur. - C’est son professeur. C’est leur professeur. Puis faire des phrases avec des noms au pluriel.

 Exercice 5, p. 17 Corrigé
1. leurs 4. votre
2. vos 5. Nos
3. notre 6. leur

 Exercice 6, p. 17 Corrigé
1. sa - ses
2. leur - leurs
3. nos - notre
4. vos - votre
0 Cahier d’exercices, p. 9, exercices 8 à 11

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les questions Qu’est-ce que tu
pratiques comme sport ? donnent lieu à des réponses du type : Je fais du basket. Ensuite, ils se donneront
des ordres chacun à leur tour : Regarde le tableau ! Sors ! Marche ! Ferme les yeux !…

25

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 25 9/6/2008 1:27:50 ìì


Phonétique Cahier d’exercices, page 11

LES LIAISONS

 Comptine ß Piste n° 7
Copier la comptine au tableau. Faire passer l’enregistrement et matérialiser au tableau les liaisons de la comptine.
Expliquer que certaines liaisons sont obligatoires. Faire lire les cas de liaisons obligatoires puis, après avoir
expliqué que certaines liaisons sont interdites, faire lire les cas de liaisons interdites. Dans le cas des liaisons
obligatoires, le professeur devra insister sur le cas des mots commençant par -h. Il matérialisera les liaisons
í í í í í
au tableau et fera lire : un hôpital, ton histoire, des hommes, un humain, un être humain. Pour illustrer les
cas de liaisons interdites, il écrira et fera lire : des héros (et pas des zéros), des haricots, un Hollandais, un
hobby. Enfin, écouter la comptine plusieurs fois. La faire lire plusieurs fois. Essayer de la faire dire sans que
les élèves la lisent.

 Les liaisons obligatoires - Les liaisons interdites Corrigé


ß Pistes n° 8 et 9 1. Vrai.
Passer les deux enregistrements pour faire assimiler les règles 2. Faux.
3. Vrai.
concernant les liaisons.
4. Faux.

0 Exercice 1 ß Piste n° 10 Transcription-corrigé


Exercice de reproduction. Copier au tableau. Faire écouter puis 1. Ilíestíinfirmier dansíun grandíhô-
pital.
2. Lesíenfants, vousíavez
matérialiser les liaisons en posant des questions aux élèves. Enfin,
cesíalbums ?
faire répéter les phrases par les élèves. Donner la possibilité aux
élèves d’écouter l’enregistrement autant de fois qu’il sera nécessaire. 3. Quandíils vont dans soníappar-
tement, ilsíont peur.
4. Ilía un frère de deuxíans et
une sœur de huitíans.
5. Nousíapprenons à travailler
chezíeux.
6. Elles sont trèsíintéressantes.

0 Exercice 2 ß Piste n° 11 Transcription-corrigé


Exercice de reproduction. Procéder comme pour l’exercice 1. Quandíest-ce qu’il va voir sesíamis
qui ont huitíenfants ?
2. Cetíaprès-midi, nousíallons aller
précédent. Copier les phrases au tableau. Faire écouter puis
chez desíamis trèsíintéressants.
matérialiser les liaisons. Enfin, faire répéter les phrases par les
élèves. 3. Vousíhabitez seul dans ce grandí
appartement ?
4. Les petitsíenfants ne rangent pas
souvent leursíaffaires.
5. C’estíun article sur les jeunesíAlle-
mands et leuríécole.
6. Nousíavons mal auxíyeux et à la
tête.

0 Exercice 3 ß Piste n° 12 Transcription-corrigé


1. Sesíenfants ont desíamis.
2. Ilsíont desíamis américains.
3. Soníami a neufíans.
4. Ce grandíhôtel n’est pasíà lui.
5. Les jeunesíAnglais mangent
desíœufs le matin.
6. Leur dernieríalbum a beaucoup
de succès.

26

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 26 9/6/2008 1:27:50 ìì


Documents
Documents Pages 18 - 19
LE SPORT EN FRANCE
Avant d’aborder la lecture du document, le professeur peut demander à la classe qui pratique un sport,
quel sport et où. Il peut aussi demander aux élèves s’ils pensent que les Français sont sportifs et à leur
avis, quels sont les sports les plus pratiqués en France. La question n’est pas inutile, certains pensant que
tous les Français vont aux sports d’hiver. Il peut leur demander s’ils connaissent de grands sportifs français
(Leur rappeler les sportifs français qu’ils ont vus dans le niveau 1 de leur méthode : Laure Manaudou en
natation, Thierry Henry pour le football, Sébastien Chabal pour le rugby et Tony Parker pour le basket). Il peut
également leur demander s’ils pensent que les Grecs sont sportifs et quel est le sportif grec qu’ils préfèrent.
Le professeur peut également faire travailler les élèves sur les chiffres, en particulier sur les gros chiffres qu’ils
n’ont jamais vus et qu’ils ne peuvent pas lire en français. Pour cela, il peut demander aux élèves de relever
tous les chiffres du document : 2005, 15 millions, plus de 2 millions, 19 103, 1998, 2000, 60 %, 46 %, 25 %,
18 millions, 14 millions, 12 millions. Tous ces chiffres seront écrits au tableau et lus d’abord par le professeur,
puis par les élèves. Les millions seront écrits en chiffres et en lettres comme dans le texte. Faire écrire en
toutes lettres également 25 pour cent à côté de 25 %, les élèves ayant tendance à dire per cent.
Leur faire lire silencieusement le texte et leur faire faire l’exercice 1. Nous insistons pour que le professeur ne
donne aucune explication de vocabulaire en grec. Il est indispensable que les élèves apprennent à développer
des stratégies personnelles pour la compréhension écrite.
Bien entendu, le texte peut être lu et relu après que les élèves ont fait les exercices. Il peut servir de base à
un exercice de réécriture ayant pour titre : Le sport en Grèce.

Nous conseillons deux sites intéressants concernant le sport :


www.lequipe.fr avec accès à des biographies de champions.
www.jeunesse-sports.gouv.fr sur le sport en France

 Exercice 1, p. 18 Corrigé
1. ont la carte d’un club. 4. pas dans l’école.
2. joue dans un club. 5. 25% des Français pratiquent
3. les Français n’ont pas oublié un sport.
la Coupe du monde et la Coupe d’Europe.

 Exercice 2, p. 18 Corrigé
1. Le football, le tennis et le judo. 3. Oui, le sport est l’activité de loisirs
2. Parce que chaque ville a un la plus pratiquée par les jeunes.
stade. 4. Le vélo, la natation et la marche.

ALLOU ! FUN PARK


L’intérêt du texte est, d’une part, de parler d’une réalité que les élèves connaissent et, d’autre part, de
combiner loisirs et activité physique. Le professeur peut demander aux élèves s’ils sont déjà allés au Fun Park
et s’ils ont aimé. Il peut leur demander quelle est leur attraction préférée et celle qu’ils n’aiment pas.
Avant de faire faire la lecture du texte, écrire 40 000 m au tableau, le lire et le faire répéter plusieurs fois
par les élèves. Faire écrire sur les cahiers mètres carrés.

Le site www.infoparks.com est le site des principaux parcs de loisirs en Europe. Pour avoir plus d’informations
sur les parcs d’attractions et à thèmes en France, il suffit d’aller sur ce site, puis de cliquer sur France,
puiscatégorie, puisParcs d’Attractions et à Thèmes.

 Exercice 1, p. 19 Corrigé
1. Vrai.
2. Faux.
3. Vrai.
4. Faux.

 Exercice 2, p. 19 Corrigé
1. c
2. b
3. d
4. a

27

A TON TOUR 2 - unite 1.indd 27 9/6/2008 1:27:50 ìì


2 Objectifs
Objectifs
MENU D U J O U R

Dire ce que l’on fait pendant la journée


Dire ce que l’on mange, ce que l’on boit
Faire des appréciations sur la nourriture
Exprimer une quantité
Commander dans une pizzeria
Lexique
Les activités de la journée : se réveiller, prendre sa douche, se coiffer, s’habiller, se préparer, prendre
son petit déjeuner, déjeuner, manger, goûter, rentrer, dîner, se laver les dents, se coucher
Les repas : le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter, le dîner
Les aliments : la tartine de pain, le beurre, la confiture, le miel, les céréales, les croissants, les bis-
cuits, le poisson, la viande, le poulet, le jambon, les œufs au bacon, le champignon, l’oignon, le
légume, la salade (verte, de tomates), les frites, la purée, le sel, le poivre, le sucre, la sauce tomate,
la crème fraîche, la farine
Le dessert : le yaourt, la glace, le fruit
La boisson : le thé, le café, le chocolat, le lait, l’eau, le jus de fruit, le vin
Le menu : une entrée, un plat, un fromage, un dessert
sucré, salé, chaud, froid, bon, délicieux, mauvais, dégueulasse (fam.)
La recette : les ingrédients, le moule, le saladier, le fouet, le four, le micro-ondes, casser, ajouter,
battre, tourner, remuer, verser, faire cuire
Structures
Quand est-ce que tu… ? C’est comment ?
Grammaire
Les verbes manger, boire, prendre
Les articles partitifs
La négation + partitif
Les adverbes de quantité
Les verbes pronominaux (reprise + pluriel)
Phonétique
Le son [ â ]

Reprise
Reprise de l’unité 1.
- Mimer le mal de tête et demander : Où est-ce que j’ai mal ? (Vous avez mal à la tête). De la même
façon, mimer une douleur au pied, à la main, aux dents et au ventre. Poser chaque fois la question pour
obtenir la phrase voulue. Qu’est-ce que j’ai ? (Vous avez mal au pied…). Répéter éventuellement : Oui,
j’ai mal au pied, à la main, aux dents, au ventre. Demander à un élève de mimer pour changer de per-
sonne. Poser les questions aux autres élèves.
- Demander à un élève de mimer avoir faim. Demander aux autres : Qu’est-ce qu’il a ? Pour obtenir :
Il a faim. Même chose avec : avoir soif, chaud, froid, peur, sommeil. Revenir sur avoir faim. Demander
cette fois-ci à plusieurs élèves de mimer la faim. Demander à la classe : Qu’est-ce qu’ils ont ? (Ils ont
faim). Leur demander : Qu’est-ce que vous voulez faire ? Pour obtenir en grec : Nous voulons manger.
Écrire le verbe manger au tableau, mimer si nécessaire. Se servir de cette transition pour leur dire :
Ouvrez vos livres page 20 et regardez l’illustration.

28

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 28 9/6/2008 1:28:38 ìì


Entrée en matière
Demander aux élèves, en langue maternelle, ce qu’ils prennent au petit déjeuner (écrire petit déjeuner au
tableau) et noter au tableau les mots utiles (précédés d’un article défini) au tableau. Leur faire observer
l’illustration de la page 20. Leur demander de dire ce qu’il y a sur la table en reprenant les mots écrits au
tableau.
Compréhension orale Pages 20 - 21

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 20 ß Piste n° 13


Première écoute (dialogue caché)
Avant de passer l’enregistrement, dire aux élèves de noter sur leur cahier tous les noms d’aliments qu’ils
entendent, dans l’ordre d’apparition dans l’enregistrement. Les élèves peuvent comparer avec leur voisin et
compléter ou corriger leur liste. Mise en commun. Le professeur écrira au tableau, sous le mot petit déjeuner,
tous les mots que les élèves auront pu identifier.
Poser également les questions suivantes : Qui sont les personnages ? (Emma, sa mère et sa sœur Clémence) ;
Qu’est-ce qu’il y a sur la table ? (Il y a du pain). Si les élèves le disent en grec, le traduire et l’écrire au ta-
bleau : le pain.
Demander aux élèves : Le matin, qu’est-ce que vous mangez ? Qu’est-ce que vous buvez ? Mimer les verbes
si besoin est. Emma, qu’est-ce qu’elle boit ? (Du thé).

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement une deuxième fois et demander aux élèves : Qu’est-ce qu’il y a sur la table ? Leur
demander ensuite : Le matin, vous avez faim ? Et Emma, elle a faim d’habitude ? (Non, elle n’a pas faim) ;
Qu’est-ce qu’elle dit ? (Je n’ai pas faim le matin) ; Et Clémence, elle a faim ? (Oui, elle a faim) ; Qu’est-ce
qu’elle fait ? (Elle mange, elle).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Chez Emma, qu’est-ce qu’il y a à manger pour le petit déjeuner ? (Il
y a du pain, du beurre, de la confiture, des céréales, des biscuits, des œufs au bacon) ; Est-ce qu’il y a des
croissants ? (Non, il n’y a pas de croissants) ; Qu’est-ce qu’il y a à boire ? (Il y a du thé et du jus d’orange) ;
Il y a beaucoup de choses à manger chez Emma (avec gestuelle) ? (Oui, il y a beaucoup de choses à
manger) ; D’habitude, Emma a faim le matin ? (Non, elle n’a pas faim) ; Que dit sa mère ? (C’est important
de bien manger le matin. Regarde Clem) ; Qu’est-ce qu’elle dit, Emma ? (Maman, arrête !) ; Qu’est-ce que
ça veut dire ? (Ça veut dire ça suffit. Emma est fatiguée) ; Et Mme Chevalier, elle est cool quand elle dit :
Non, il n’y a pas de croissants, il y a des biscuits ? (Non, elle n’est pas cool, elle n’est pas contente).

 Exercice 1, p. 20 Corrigé
1. Vrai 4. Faux
2. Faux 5. ?
3. Vrai 6. ?

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 20 ß Piste n° 14


Première écoute (dialogue caché)
Demander aux élèves : Où sont les enfants ? (Ils sont à l’école, à la cantine) ; De quoi ils parlent ? (Ils parlent
de la cantine). Expliquer que, en France, il y a des cours le matin et l’après-midi et que la plupart des élèves
mangent à la cantine, ce qui leur évite le trajet. Expliquer que souvent cette cantine est comme un self-service
et que les élèves ont le choix entre deux entrées au moins, deux plats principaux et deux desserts (traduire
les mots, si nécessaire). Demander s’il y a des cantines dans les écoles grecques. (Non, il n’y a pas de cantine
dans les écoles grecques. Il y a une cantine dans certaines écoles privées). Demander aux élèves : À quelle
heure vous mangez pour le repas de midi ? Est-ce que vous mangez quelque chose entre le petit déjeuner et
le déjeuner/le repas de midi ?

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement une deuxième fois et demander : Quel jour on est ? (C’est jeudi) ; Le jeudi, quel est le
plat du jour à la cantine ? (C’est la purée). Dessiner une grille à quatre colonnes au tableau, une colonne pour
chacun des ados dans laquelle le professeur dessinera des smileys pour signifier qu’ils aiment ou n’aiment pas
tel ou tel aliment. Au préalable, expliquer viande et légumes en dessinant ces aliments au tableau.

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Poser les questions suivantes : Que préfère Victor ? La viande ou les
légumes ? (Il préfère la viande) ; Qu’est-ce qu’il dit ? (Pour finir, la viande n’est pas si mauvaise) ; Et Lucas,
comment il trouve la viande ? (Elle n’est pas assez salée et elle est complètement froide) ; Qu’est-ce que ça

29

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 29 9/6/2008 1:28:38 ìì


veut dire « salé » ? (Il y a beaucoup de sel) ; Est-ce que les garçons aiment les légumes ? (Non, ils n’aiment
pas les légumes). Demander aux élèves s’ils aiment, eux, les légumes. Passer à l’exercice 2.

 Exercice 2, p. 21 Corrigé
1. La purée.
2. Oui, elle aime la purée de la cantine.
3. C’est Lucas.
4. Elle n’est pas assez salée et elle est complètement froide.
5. Ils peuvent prendre des légumes.
6. Il va prendre la viande.

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 3, p. 21 ß Piste n° 15


Première écoute (dialogue caché)
Passer l’enregistrement une première fois. Demander aux élèves : Où sont les jeunes ? (Ils sont dans une
pizzeria) ; Comment est-ce qu’on le comprend ? (Ils demandent des pizzas). Les jeunes posent des questions
sur des pizzas. Quelles pizzas ? (Margherita, Campagnarde et Barbecue). Écrire leur nom au tableau dans
une grille à trois colonnes. Les colonnes avec les ingrédients de chaque pizza seront complétées au fur et à
mesure. La troisième colonne, la colonne de la pizza Barbecue sera vide.
Demander aux élèves : Est-ce que vous allez dans des pizzerias ? Qu’est-ce que vous préférez : les fast-
foods, les restaurants ou les pizzerias ? Pourquoi ? (C’est plus sympa. Il y a des jeunes. On choisit.)

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement une seconde fois et poser la question : Que choisit Yasmina en entrée, pour com-
mencer ? (Elle choisit une salade verte avec des tomates) ; Et Léo qu’est-ce qu’il choisit ? (Il ne choisit pas,
il pose des questions sur les pizzas) ; Qu’est-ce qu’il y a dans la pizza Margherita ? (Il y a de la sauce tomate
et de la mozzarella). Compléter la grille au tableau. La mozzarella, qu’est-ce que c’est ? (C’est un fromage
italien). Poser des questions sur les fromages. Demander aux élèves de donner le nom de fromages grecs ou
français qu’ils connaissent (brie, roquefort, camembert…).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Demander aux élèves : Qui commande, pour finir ? (C’est Lucas) ;
Pourquoi Lucas dit : Léo, ça suffit ? (Parce que Léo pose beaucoup de questions au serveur) ; Qu’est-ce qu’il
y a dans la pizza Campagnarde ? (Il y a de la crème fraîche, de la mozzarella, du jambon, des oignons et
des champignons) ; Qu’est-ce qu’ils vont boire ? (Ils vont boire de l’eau). Effacer le tableau avant de faire les
exercices.
Ce troisième dialogue se prête bien à la dramatisation. Les élèves, par groupes de trois, peuvent l’apprendre
à la maison pour le jouer devant la classe la séance suivante.

 Exercice 3, p. 21 Corrigé
1. Yasmina. 4. Le serveur.
2. Léo. 5. -
3. Yasmina, Léo et Lucas.

 Exercice 4, p. 21 Corrigé
1. Il y a de la sauce tomate et de la mozzarella.
2. Il y a de la crème fraîche, de la mozzarella, du jambon,
des oignons et des champignons.

Lexique Pages 22 - 23

LES ACTIVITÉS DE LA JOURNÉE


Faire observer l’encadré ainsi que la bulle Quand est-ce que tu prends ta douche ? Poser la question aux
élèves en montrant le personnage des illustrations. Elle prend sa douche le matin. Et vous ? Quand est-ce
que vous prenez votre douche ? Le matin ou le soir ? Quand est-ce que vous préparez vos affaires pour
l’école ? Quand est-ce que vous faites vos devoirs ? Le professeur peut également poser des questions avec
les verbes pronominaux, cela permettra une petite révision avant de passer à la grammaire de l’unité :
Quand est-ce que vous vous préparez pour l’école ? Quand est-ce que vous vous lavez les dents ?… (Je me
prépare pour l’école le matin. Je me lave les dents le matin et le soir). Après quelques comparaisons avec le
personnage illustré, faire lire l’encadré et passer à l’exercice 1.
L’exercice fait, le professeur peut demander à plusieurs élèves de parler à tour de rôle et en continu de leur
journée.

30

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 30 9/6/2008 1:28:38 ìì


 Exercice 1, p. 22 Corrigé
1. Je me réveille et je me lève.
2. Je me prépare pour l’école.
3. Je rentre du collège/à la maison.
4. Je vais au frondistirio.
5. Je fais mes devoirs.
6. Je me couche.

 Exercice 2, p. 22 Corrigé
1. Quand est-ce qu’il se lave les dents ?
2. Quand est-ce que vous déjeunez ?
3. Quand est-ce que tu prends ta
douche ?
4. Quand est-ce qu’ils font leurs devoirs ?
0 Cahier d’exercices, p. 12, exercices 1 et 2

LES ALIMENTS
Faire lire silencieusement l’encadré de la page 22 ainsi que l’encadré Les repas. La plupart du lexique est dé-
sormais connu. Demander aux élèves : Qu’est-ce que vous prenez le matin au petit déjeuner ? Qu’est-ce que
vous mangez ? Qu’est-ce que vous buvez ? En général, les Grecs mangent beaucoup le matin ? Qui mange
beaucoup le matin ? (Les Anglais et les Américains) ; Qu’est-ce qu’il y a dans un petit déjeuner anglais ?
Écrire le mini-dialogue ci-dessous au tableau. Demander aux élèves de remplacer le mot miel par confiture,
eau, chocolat, croissants, beurre, fruits. Oralement (à deux) d’abord, puis par écrit (éventuellement) :
– J’aime le miel.
– Tu veux du miel ?
Passer aux aliments du déjeuner et du dîner. Faire observer l’illustration de la page 23. S’arrêter à la salade
pour une petite remarque de civilisation en langue maternelle. Quand on dit salade, en français, il s’agit en
général de salade verte. Faire repérer les frites, le fruit et le yaourt. L’aubergine et la pomme de terre sont
des légumes.
Demander aux élèves : Qu’est-ce que vous préférez : la viande ou les légumes ? Continuer à leur poser des
questions sur leurs préférences alimentaires en nommant tous les éléments de l’encadré.

 Exercice 3, p. 23 Corrigé
1. le poisson 7. la viande
2. le fruit 8. la salade
3. le poivre 9. l’eau
4. le poulet 10. les frites
5. le légume 11. la purée
6. la soupe 12. la glace
0 Cahier d’exercices, p. 12, exercices 3 et 4

LE MENU
Faire observer l’encadré page 22 ainsi que la bulle correspondante (qu’est-ce que tu prends comme dessert).
Expliquer qu’en France les plats se suivent dans cet ordre. Demander si en Grèce c’est la même chose. Puis
demander : Vassilis, qu’est-ce que tu prends comme plat au restaurant ? Et toi, Ioanna, qu’est-ce que tu
prends en entrée ? et comme dessert ?

0 Cahier d’exercices, p. 13, exercice 5

APPRÉCIER LA NOURRITURE
Faire observer l’encadré. Dans un premier temps, proposer aux élèves des plats (Les gâteaux au chocolat, la
moussaka, le tzaziki, les bonbons, le tiramisu, les crêpes au chocolat…) et leur demander : C’est comment ?
Pour obtenir : C’est bon, c’est froid, c’est sucré… Proposer : Le café sans sucre, c’est bon ? Et le café avec du
sel ? (C’est mauvais, c’est pas bon, c’est très mauvais, c’est dégueulasse). Bien préciser que l’expression C’est
pas bon est familière (suppression du ne de la négation) et C’est dégueulasse très familière, voire argotique.
Leur demander s’ils préfèrent les plats sucrés ou les plats salés. Leur demander enfin quel est leur plat préféré.
Attirer leur attention sur le mot plat. Préciser que le mot plat n’a pas ici le sens de récipient.

31

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 31 9/6/2008 1:28:39 ìì


 Exercice 4, p. 23 Corrigé
1. C’est froid, c’est sucré, c’est bon.
2. C’est chaud, c’est sucré ou salé, c’est bon.
3. C’est froid, c’est sucré, c’est très bon.
4. C’est chaud, c’est salé, c’est délicieux.

0 Cahier d’exercices, p. 13, exercices 6 et 7

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves se posent des questions et
répondent en alternance. Les questions concernent le petit déjeuner, ce qu’ils mangent, ce qu’ils boivent, où
ils le prennent et avec qui… Le professeur passera dans les rangs en veillant au respect des consignes et au
bon déroulement de l’activité.

Grammaire Pages 24 - 25

LES VERBES MANGER, BOIRE ET PRENDRE


Observer la conjugaison du verbe manger. Demander aux élèves de faire particulièrement attention au –e de
la première personne du pluriel (nous mangeons).
Il expliquera que tous les verbes en –ger présentent cette particularité. Demander aux élèves de conjuguer le
verbe en faisant des phrases complètes et en l’associant à un complément, à toutes les personnes, à la forme
affirmative et négative ainsi qu’au passé composé.
Observer également la conjugaison du verbe boire. Expliquer que les verbes boire et prendre sont des verbes
irréguliers comme pratiquement tous les verbes du 3e groupe. Demander aux élèves de conjuguer ces verbes
en leur associant un complément de leur choix. Attribuer une personne par élève.
Passer ensuite au verbe prendre. Attirer l’attention des élèves sur nous prenons qui ne prend qu’un seul n
alors que ils prennent en prend deux. Procéder selon la démarche habituelle pour la production de phrases.

 Exercice 1, p. 24 Corrigé
1. Il boit de l’eau.
2. Je mange de la confiture.
3. Nous mangeons des frites.
4. Tu manges un fruit.
5. Ils boivent du café.
6. Vous mangez du pain.

0 Cahier d’exercices, p. 14, exercice 1

LES ARTICLES PARTITIFS


Après avoir lu le tableau de grammaire et l’encadré-drapeaux, faire produire des phrases identiques en
changeant les aliments.
- J’aime le chocolat.
- Je veux du chocolat.
- Non, je ne veux pas de chocolat, je veux de la glace.
Faire remplacer chocolat par glace, café, eau, confiture, miel, croissants et pain. Faire l’exercice oralement,
puis par écrit. Le passage à la forme négative devrait se faire sans difficulté, les élèves ayant déjà vu le pas-
sage des partitifs à ne pas de dans le niveau 1.
Passer aux exercices 2 et 3.

 Exercice 2, p. 24 Corrigé
1. Non, je ne bois pas d’eau.
2. Non, nous ne buvons pas de lait.
3. Non, ils ne mangent pas de frites.
4. Non, nous ne mangeons pas de légumes.
5. Non, elle ne mange pas de viande.
6. Non, nous ne prenons pas de fromage.

32

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 32 9/6/2008 1:28:39 ìì


 Exercice 3, p. 25 ß Piste n° 16 Transcriptions
0. Je ne prends pas de café.
1. Vous prenez de l’eau.
2. Je ne prends pas de frites.
3. Tu prends de la soupe.
4. Il ne prend pas d’eau.
5. Nous prenons du café.
6. Vous ne prenez pas de soupe.
7. Ils prennent des frites.

Corrigé
a) b)
1. Vous/eau 1. Vous prenez de l’eau.
2. Je/pas de frites 2. Je ne prends pas de frites.
3. Tu/soupe 3. Tu prends de la soupe.
4. Il/pas d’eau 4. Il ne prend pas d’eau.
5. Nous/café 5. Nous prenons du café.
6. Vous/pas de soupe 6. Vous ne prenez pas de soupe.
7. Ils/des frites 7. Ils prennent des frites.

0 Cahier d’exercices, p. 14, exercices 2 et 3

0 Cahier d’exercices, p. 15, exercice 5

LA QUANTITÉ
Faire observer l’encadré sur la quantité puis demander aux élèves : Le matin, Babis mange une omelette au
fromage avec du pain, une orange, des croissants, des tartines et un yaourt. Il boit du lait. C’est beaucoup ou
c’est trop ? (C’est trop). Faire comprendre que le trop est relatif : C’est trop pour lui. Il va être malade. Une
omelette au fromage, du pain et une orange, c’est déjà beaucoup. Expliquer un peu et beaucoup en mimant.
Donner des exemples pour pas assez : Il mange un biscuit au petit déjeuner. Ce n’est pas assez. Il va avoir
faim à dix heures du matin. Il est trop gros parce qu’il ne fait pas assez de sport…

 Exercice 4, p. 25 Corrigé
1. pas assez
2. trop
3. un peu, beaucoup
4. beaucoup
5. trop

0 Cahier d’exercices, p. 14, exercice 4

0 Cahier d’exercices, p. 15, exercices 7 et 8

LES VERBES PRONOMINAUX


Faire observer l’encadré puis demander aux élèves de rappeler la particularité du verbe se lever aux trois
personnes du singulier (Il n’a pas d’accent à l’infinitif mais en prend un aux trois personne du singulier).
Leur montrer qu’il en prend un également à la 3e personne du pluriel.
Faire conjuguer à la forme affirmative et à la forme négative se réveiller avec un complément de temps.
Attribuer une personne par élève de façon à faire parler le plus d’élèves possible en un laps de temps limité.
Poser, puis faire poser des questions sur les nouveaux verbes : Tu te maquilles quand tu sors ? Tu t’habilles
avant ou après le petit déjeuner ? Tu te coiffes le matin ? Des élèves répondront aux questions dans un pre-
mier temps, puis poseront ensuite eux-mêmes les questions.

 Exercice 5, p. 25 Corrigé
1. Nous nous levons tôt.
2. Vous ne vous maquillez pas ?
3. Ils se lavent le matin.
4. Nous nous préparons le soir.
5. Tu ne te réveilles par tard.
6. Il ne se coiffe pas.
0 Cahier d’exercices, p. 15, exercice 9
33

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 33 9/6/2008 1:28:39 ìì


Phonétique Cahier d’exercices, page 17

LE SON [ â ]
0 Comptine ß Piste n° 17
Recopier l’encadré des sons au tableau. Faire écouter la comptine,
puis la lire plusieurs fois. Souligner en bleu le son [ â ] et en rouge le
son [n]. Faire écouter à nouveau. Essayer de faire comprendre aux
élèves que le son [n] se produit lorsque le bout de la langue vient
frapper l’intérieur des dents du haut. Faire répéter [ â ]/[n] à la suite.

 Exercice 1 ß Piste n° 18 Transcription-corrigé


Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice [ â ]
sur son livre. Les élèves comparent leurs résultats à la fin de
l’exercice. 0. champion X
1. second X
2. colonne
3. pardon X
4. bonne
5. leçon X
6. mignonne

 Exercice 2 ß Piste n° 19 Transcription-corrigé


Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice [n]
sur son livre. Les élèves comparent leurs résultats à la fin de
l’exercice. 0. téléphone X
1. breton
2. pardon
3. bretonne X
4. montre
5. championne X
6. sonne X

 Exercice 3 ß Piste n° 20 Transcription-corrigé


Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice [ â ] [n]
sur son livre. Les élèves comparent leurs résultats à la fin de
l’exercice. 0. maison X
1. bonne X
2. bon X
3. lettonne X
4. écoutons X X
5. dragon X X
6. pantalon X
7. colonne X

 Exercice 4
Les élèves travaillent à deux. Le professeur circule dans les rangs pour
aider. L’exercice fait, chaque élève lit sa comptine.
 Exercice 5 Corrigé
Exercice d’orthographe. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux. 1. On mange du poisson chez son
amie bretonne.
2. Nous aimons les bonbons et le
jambon.
3. Le garçon mignon regarde les
colonnes de la maison.
4. Nous écoutons les chansons de la
championne lettonne.

 Exercice 6 ß Piste n° 21 Transcription-corrigé


Dictée. Passer l’enregistrement au moins trois fois. 1. Son garçon chante une bonne
chanson.
2. Il est très mignon, ce dragon.
3. La championne aime les bonbons.
4. Marion, où est le poisson ?

34

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 34 9/6/2008 1:28:39 ìì


Documents Pages 26 - 27

LE FONDANT AU CHOCOLAT DE PHILIPINNE


Avant d’aborder la lecture du document, le professeur peut demander qui fait la cuisine chez eux, leur mère,
leur père, leur grand-mère ? Il peut ensuite demander s’ils savent faire la cuisine et ce qu’ils savent faire. Le
professeur écrira au tableau le nom des plats cités. Il peut aussi interroger de façon plus précise les élèves :
Avec quoi tu fais ta recette de… ? Avec quels ingrédients ? Écrire au tableau la recette et les ingrédients.
Passer ensuite à l’exercice 1. Les élèves peuvent faire l’exercice individuellement, puis comparer leurs
réponses avec leur voisin.
Une fois l’exercice fait et corrigé, le professeur veillera à ce que tous les mots de l’exercice soient connus
de façon à ce que les élèves puissent présenter par écrit, par deux, une recette de leur choix. Il insistera
particulièrement sur les verbes incontournables casser, ajouter, battre, tourner, remuer, verser, faire cuire,
mettre qui peuvent être écrits au tableau. Les élèves auront trente minutes de préparation. Le professeur cir-
culera dans les rangs pour aider. Pour les élèves qui s’intéresseraient particulièrement au chocolat, nous con-
seillons les sites www.chococlic.com ou www.choco-club.com où ils pourront trouver, en cherchant bien, tout
ce qu’ils veulent comme informations sur le chocolat (histoire, vertus, fabrication…) ainsi que des recettes.

 Exercice 1, p. 26 Corrigé
5-2-1-6-3-4

ILIAS MAMALAKIS
Poser des questions aux élèves sur Ilias Mamalakis : Il est grec ? Qu’est-ce qu’il fait comme métier ? Où est-
ce qu’on peut le voir ? Comment s’appelle son émission à la télévision ? Vous regardez son émission ? Pour-
quoi ? Quelqu’un de votre famille regarde son émission ? Pourquoi ? Il est sympa ? Puis le faire décrire.
Le professeur pourra s’arrêter sur l’emploi de goûte que les élèves ont vu dans l’unité avec le sens de pren-
dre un goûter. Ici, il veut dire prendre un peu de quelque chose pour voir le goût.
Le professeur pourra également insister sur l’emploi des diminutifs. Expliquer le mot. Il pourra poser la ques-
tion : D’habitude, à qui on donne des diminutifs ? (Aux personnes, aux enfants, aux gens). Faire donner des
exemples de diminutifs. Pourquoi est-ce qu’on donne des diminutifs ? (C’est plus sympa. Pour montrer qu’on
aime quelqu’un). En grec, on utilise beaucoup les diminutifs, ils ont plusieurs formes. En français, on n’en a
pas beaucoup : fille/fillette, maison/maisonnette… Ilias Mamalakis fait la même chose avec les ingrédients.
Le professeur attirera l’attention des élèves sur le mot découverte qu’ils ne connaissent pas. Il pourra utiliser
le verbe découvrir comme point de départ et écrire au tableau : 1492. Même s’ils ne connaissent pas le passé
composé, ils comprendront la question et la réponse : Qu’est-ce qui s’est passé en 1492 ? Christophe Colomb
a découvert l’Amérique. On peut alors écrire le verbe découvrir et le traduire éventuellement si les élèves ne
l’ont pas compris.
Faire lire le texte et répondre aux questions. Les élèves peuvent travailler en groupe. Mise en commun.

Le professeur peut donner l’adresse de trois sites intéressants pour ceux qui s’intéressent à la cuisine :
www.saveursdumonde.net
www.marmiton.org

 Exercice 2, p. 27 Corrigé
1. Parce qu’il fait des émissions à la télévision.
2. Oui, c’est une des meilleures émissions de la télévision
grecque.
3. La découverte des spécialités culinaires des régions
grecques et d’ailleurs.
4. Non, il présente aussi leur civilisation.
5. Parce qu’il a beaucoup d’expérience./Il connaît les
critères d’une bonne tiropita.
Non, il écrit dans des journaux, il travaille à la radio,
6. il travaille pour des restaurants et il écrit des livres de
cuisine.
7. Oui, elles sont très appréciées.

35

A TON TOUR 2 - unite 2.indd 35 9/6/2008 1:28:40 ìì


3 T - C E Q U E
QU’ES I E R ?
S F A I T H
T U A

Objectifs
Téléphoner
Demander poliment
Raconter au passé
Parler de ses loisirs
Exprimer la satisfaction
Lexique
L’ordinateur : surfer, visiter/aller sur un site, un blog, communiquer, chatter avec des copains, parti-
ciper à un chat, télécharger un film, une chanson, imprimer des photos, jouer à la console, jouer en
réseau dans un cybercafé, un jeu de simulation, d’aventure, de stratégie
une webcam, un écran, une imprimante, une souris (cliquer sur), un clavier (taper sur), une console
Le portable : un portable avec appareil photo, le code, le chargeur, les écouteurs, une sonnerie
une carte téléphonique, un téléphone sans fil
Être accro au portable, appeler un copain sur son portable, passer un coup de fil, sonner, recharger son
portable, envoyer et recevoir un SMS
Structures
Ça marche ! Ça ne marche pas !
Ça ne capte pas. Je n’entends rien. Je n’ai plus d’unités. Je n’ai plus de batterie. Ma batterie se décharge
tout le temps.
Grammaire
Les verbes envoyer, recevoir, lire
Les articulateurs chronologiques
Le passé composé avec avoir
Les indicateurs temporels du passé
Le but (pour + infinitif)
Phonétique
Le son [ aâ ]

Reprise
Demander aux élèves de raconter leur journée ou de dire ce qu’ils mangent habituellement au
petit déjeuner et/ou au déjeuner/dîner. Le professeur peut également montrer des photos
d’aliments aux élèves et leur demander de faire des appréciations.

Compréhension orale Pages 28 - 29

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 28 ß Piste n° 22


Avant de commencer, le professeur peut provoquer une discussion sur les portables. Écrire le mot au tableau,
mimer une conversation téléphonique sur un portable, puis poser des questions aux élèves sur l’utilisation des
portables. Formuler les questions en français et passer au grec lorsque ce sera nécessaire. Marquer les mots
clés au tableau. Tu as un portable ? Tu veux avoir un portable ? Tu aimes les portables ? Tu utilises souvent ton
portable ? Pourquoi est-ce que tu l’utilises ? Tu envoies des SMS ? Tu télécharges des sonneries sympas ?, etc.
Observer l’illustration de la page 28. Demander aux élèves de décrire le dessin et de faire des hypothèses sur
la situation.

Première écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement, puis demander aux élèves de dire, en langue maternelle, ce qui se passe : Yasmina et
Léo essaient de s’appeler sur leur portable mais ils n’y arrivent jamais, pour des raisons diverses.

36

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 36 9/6/2008 1:29:51 ìì


Deuxième écoute (dialogue caché)
Faire une écoute fragmentée du dialogue.
– Passer les trois premières répliques. Demander Qui téléphone ? À qui ? Quel mot disent Yasmina et Léo pour
parler au téléphone ? (Allô ?) ; Est-ce que Léo entend Yasmina ? (Montrer le dessin) ; Pourquoi ? Écrire mon
portable ne capte pas au tableau.
- Passer les deux répliques suivantes. Demander Qui téléphone ? (Léo) ; Léo parle à Yasmina ? (Non. Il parle
à une dame) ; La dame connaît Yasmina ? (Non, elle ne connaît pas Yasmina) ; La dame, qu’est-ce qu’elle dit ?
(Vous faites erreur).
– Passer encore deux répliques. Demander Qui téléphone ? (Yasmina) ; À qui ? (À Léo) ; Léo peut parler
avec Yasmina ? (Non, il ne peut pas parler). Dire Il n’a plus d’unités et demander aux élèves de faire des
hypothèses sur le sens de cette phrase, puis l’expliquer.
– Passer la quatrième partie du dialogue. Suivre la même démarche. Demander aux élèves de faire des
hypothèses sur Je n’ai plus de batterie maintenant !
– Passer les dernières répliques. Demander : Qui téléphone ? (Léo) ; Qui répond ? (Mme Aziz, la maman de
Yasmina) ; Est-ce que Léo téléphone sur le portable de Yasmina ? (Non, il téléphone chez Yasmina) ;
Pourquoi ? (Parce qu’il y a trop de problèmes avec les portables). Demander aussi, en langue maternelle,
comment semble Mme Aziz. Elle est surprise de l’appel de Léo. D’habitude, il appelle Yasmina sur son portable.

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute.
Le professeur explique le sens de Zut ! (Interjection qui exprime l’énervement). Puis il demande à trois élèves
de lire le dialogue en insistant sur l’intonation des phrases.
Le professeur peut également demander aux élèves d’apprendre les petits dialogues par cœur et de les jouer
en classe au cours suivant.

 Exercice 1, p. 28 Corrigé
a. 1. Vrai 5. Vrai
2. Vrai 6. ?
3. Vrai b. sur un téléphone fixe.
4. Faux

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 28 ß Piste n° 23


Avant de passer l’enregistrement, le professeur peut provoquer une discussion sur les ordinateurs. Formuler
les questions en français et passer au grec si nécessaire. Marquer les mots clés au tableau. Tu as un
ordinateur chez toi ? Il est où, dans ta chambre ou dans le salon ? Pourquoi tu l’utilises ? Pour surfer ? Pour
envoyer des mails ? Pour jouer à des jeux ? Pour télécharger des chansons ? Tu vas dans un cybercafé ? Tu
aimes les jeux de stratégie ?

Première écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement, puis demander aux élèves de lire le titre de l’unité. Expliquer en langue maternelle.
Faire une grille au tableau avec les prénoms des deux garçons et inscrire au fur et à mesure des écoutes leurs
activités. Demander aux élèves d’essayer d’énumérer le maximum de choses faites par Léo. Expliquer blog,
si nécessaire. Demander : Combien de SMS Lucas a envoyés à Yasmina ? (Vingt) ; Lucas utilise son portable
pour envoyer des SMS ? (Non) ; Qu’est-ce qu’il préfère ? Mimer passer un coup de fil et l’écrire au tableau.
Demander aux élèves d’énumérer également ce qu’a fait Lucas.

Deuxième écoute (dialogue caché)


Passer l’enregistrement. Poser les mêmes questions. Qu’est-ce qu’il a fait Léo, hier ? Et Lucas ? Compléter la
liste au tableau.

Troisième écoute (dialogue découvert)


Passer l’enregistrement, puis demander aux élèves : Léo a envoyé vingt SMS à Yasmina. Qu’est-ce qu’il
dit, Lucas ? (Tu es complètement accro !). Expliquer aux élèves, en langue maternelle, que accro vient de
accroché et qu’il s’agit d’une expression familière qu’on utilise pour parler de la passion (souvent excessive)
d’une personne envers quelque chose. On peut traduire par Eίσαι κολλημένος. Demander aussi Est-ce que
Lucas est accro ? Pourquoi ? (Parce qu’il aime les jeux de stratégie). Faire observer la dernière réplique du
dialogue et traduire par hasard.

 Exercice 2, p. 29 Corrigé
1. Léo. 4. Léo, Lucas.
2. Lucas, Victor. 5. Lucas.
3. Léo, Yasmina.

37

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 37 9/6/2008 1:29:52 ìì


DOCUMENT DÉCLENCHEUR 3, p. 29 ß Piste n° 24
Faire observer le premier dessin et demander aux élèves de décrire, en langue maternelle, ce qu’ils voient et
de faire des hypothèses sur la situation.

Première écoute (document découvert)


Passer l’enregistrement. Demander aux élèves de faire des hypothèses sur la situation mais sans donner les
réponses correctes : Qui parle ? (Emma) ; À qui ? (À Victor) ; Qu’est-ce qu’ils font ? (Ils écrivent un article
pour le blog du collège sur la Fête des Sciences).

Deuxième écoute (document découvert)


Passer l’enregistrement. Poser les mêmes questions qu’à la première écoute et demander aux élèves de
donner le plus de détails possibles sur la Fête des Sciences. Où se passe la Fête des Sciences ? (Dans le Jardin
des Plantes) ; Combien de stands il y a ? (Écrire le mot au tableau, puis désigner le stand sur la première
illustration) ; Qu’est-ce qu’on peut faire à la Fête des Sciences ? (On peut voir des robots, des ordinateurs,
programmer des Sudoku, parler avec des scientifiques).
Demander aussi si les personnages ont visité la Fête des Sciences. Ils ont vu seulement les stands ? (Non. Ils
ont mangé devant le Jardin écologique, ils ont marché dans le Jardin, dans le Labyrinthe, ils ont visité la serre
mexicaine.) Ne pas fournir toutes les réponses. Les élèves les trouveront tout seuls à la troisième écoute.

Troisième écoute (document découvert)


Passer l’enregistrement. Poser les mêmes questions que lors des écoutes précédentes.
Le professeur peut expliquer aux élèves que le Jardin des Plantes est un grand jardin parisien où sont exposées
d’immenses variétés de plantes et qui comporte des monuments historiques, comme l’amphithéâtre Verniquet,
ou des curiosités, comme le Labyrinthe. Demander, en langue maternelle, si Victor a de bonnes idées pour
le texte qu’ils doivent écrire. (Non, il s’attache à des détails d’importance minime, comme les sandwiches au
jambon, alors qu’il faut rédiger un article sur la Fête des Sciences). Demander aussi aux élèves de relever les
phrases qui parlent des mésaventures de Victor (Victor, bien sûr, n’a pas pu trouver la sortie du Labyrinthe.
Victor, bien sûr, a touché un cactus et il a eu très mal…). Pour la deuxième mésaventure, faire observer
l’illustration correspondante.

 Exercice 3, p. 29 Corrigé
1. Vrai 4. Faux
2. dans le Jardin des Plantes. 5. Faux
3. ont mangé des sandwiches - ont 6. ?
parlé avec de grands professeurs.

Lexique Pages 30 - 31

L’ORDINATEUR
Faire observer les deux encadrés. Traduire, si nécessaire, jeu de simulation, d’aventure, de stratégie. Poser
des questions personnelles aux élèves pour faire assimiler. Tu as un ordinateur chez toi ? Qu’est-ce que tu fais
avec ton ordinateur ? Tu visites quels sites ? Tu connais des blogs intéressants ? Tu voudrais faire ton blog ?
Tu chattes avec tes copains ? Tu aimes télécharger des films ou des chansons ? Tu imprimes des photos ? Tu
joues à la console ? Tu vas dans des cybercafés ? À quoi tu joues ? Faire lire le texte de la bulle et l’expliquer.
Le professeur peut aussi apporter des photos de catalogues informatiques pour faire nommer les différentes
parties d’un ordinateur. Passer à l’exercice 1.

 Exercice 1, p. 30 Corrigé
L’exercice peut être fait oralement puis par écrit. ordinateur - surfe - sites - vais - sur - chatte
- participe - télécharge - imprime - réseau -
simulation - aventure

0 Cahier d’exercices, p. 18, exercices 1 à 3

LE PORTABLE
Faire observer l’encadré et les dessins correspondants. Expliquer les mots qui présentent des difficultés de
compréhension. Poser des questions personnelles aux élèves : Tu es accro au portable ? Combien de SMS tu
envoies par jour ? Combien de coups de fil tu passes ? Qui tu appelles sur ton portable ? Tes copains ? Tes
parents ? Tu as une sonnerie sympa ? Tu télécharges des sonneries sur ton portable ? Faire lire les bulles,
puis faire jouer des petits dialogues analogues à ceux du document déclencheur 1.

38

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 38 9/6/2008 1:29:52 ìì


 Test, p. 31
Les élèves font cette activité ludique à deux. Un élève pose les questions (Tu passes plus de 30 appels par
jour ?), coche les cases en fonction des réponses de son interlocuteur et lui lit les résultats du test. Puis les
élèves intervertissent les rôles. Pour finir, ils comparent leurs résultats.

0 Cahier d’exercices, p. 18, exercice 4


0 Cahier d’exercices, p. 19, exercice 5

TÉLÉPHONER
Faire lire les trois colonnes de l’encadré. Le professeur demande aux élèves de mimer des situations suivant
les indications.
1. Charlie téléphone chez Manon. Il parle à sa mère. Manon n’est pas là.
2. Charlie téléphone chez Manon. Il parle à sa mère. Manon ne peut pas parler.
3. Charlie téléphone chez Manon. Il parle à une dame. La dame ne connaît pas Manon.
4. Charlie téléphone chez Manon. Manon répond.
Faire l’exercice 3.

 Exercice 3, p. 31 ß Piste n° 25
Passer l’enregistrement deux fois. Les élèves font l’exercice individuellement. Mise en commun.

Transcriptions Corrigés
1. — Allô ? Est-ce que je pourrais parler à Natacha, s’il vous plaît ? Oui : 1 - 3 - 4 - 6 - 7
— Ne quittez pas. Je vous la passe. Non : 2 - 5 - 8
2. — Allô ? Salut, Marie !
— Désolé, il n’y a pas de Marie ici. Vous faites erreur.
3. — Allô ? Bonjour, M. Papadopoulos, c’est Clio. Est-ce que Babis est là, s’il vous plaît ?
— Il est occupé. Tu peux rappeler dans cinq minutes ?
4. — Allô ? Je voudrais parler à Charlotte, s’il vous plaît.
— Elle parle sur son portable. Elle te rappelle plus tard, d’accord ?
5. — Allô ? Est-ce que Stéphanie est là, s’il vous plaît ?
— Elle est au club de gym. Rappelle à cinq heures.
6. — Allô ? Bonjour, c’est Aurélien. Est-ce que je peux parler à Guillaume ?
— Un instant. Je te le passe.
7. — Allô ? C’est toi, Rémy ?
— Oui, c’est moi ! Mais je suis occupé. Je te rappelle, Ok ?
8. — Allô ? Bonjour, est-ce que je peux parler à Daniel, s’il vous plaît ?
— Daniel ? C’est qui ?

0 Cahier d’exercices, p. 19, exercices 6 et 7

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves utilisent les éléments donnés
dans l’encadré Téléphoner. Pour le progamme de la soirée, ils peuvent reprendre des termes de l’encadré
L’ordinateur ainsi que les thèmes des unités précédentes (Niveau 1 : musique, cinéma, fêtes, boums.
Niveau 2 : sport, nourriture.)

Grammaire Pages 32 - 33

LE VERBE ENVOYER
Faire lire la conjugaison du verbe. Attirer l’attention sur le i à la place du y, dans le radical des trois
personnes du singulier et à la troisième personne du pluriel. Faire produire des phrases complètes (J’envoie
un mail, un SMS, une photo, une invitation…) en attribuant une personne à chaque élève.

LE VERBE LIRE
Même démarche que précédemment.

LE VERBE RECEVOIR
Μême démarche que précédemment. Attirer l’attention sur l’utilisation de la cédille au trois personnes du
singulier et à la troisième personne du pluriel.

39

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 39 9/6/2008 1:29:52 ìì


 Exercice 1, p. 32 Corrigé
1. envoie - envoyez 4. envoient
2. recevez 5. lis - lit
3. lisons 6. reçois - reçoivent
0 Cahier d’exercices, p. 20, exercice 1

LES ARTICULATEURS CHRONOLOGIQUES


Faire lire l’encadré. Marquer au tableau 1 = d’abord ; 2 = puis/ensuite ; 3 = enfin.
Faire produire des petits textes selon ce principe :
1. Tu te lèves.
2. Tu te prépares.
3. Tu prends ton petit déjeuner.
-> D’abord, tu te lèves. Puis/ensuite, tu te prépares. Enfin, tu prends ton petit déjeuner…

 Exercice 2, p. 32 Corrigé
Les élèves font l’exercice à deux. Mise en commun. 10 - 2 - 7 - 3 - 6 - 4 - 9 - 1 - 5 - 8

0 Cahier d’exercices, p. 20, exercice 2

LE PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR


Avant de passer à cette nouvelle conjugaison, faire réviser rapidement le verbe avoir au présent.
- Faire observer la conjugaison du verbe chanter à la forme affirmative. Demander aux élèves quels éléments
constituent le passé composé. Recopier j’ai chanté au tableau. Écrire au dessous : sujet + verbe avoir au
présent + participe passé chanté. Donner d’autres verbes du 1er groupe. Faire déduire que tous les participes
passés se terminent en -é.
- Expliquer que le passé composé s’emploie pour parler d’actions achevées dans le passé. Faire lire les phrases
complètes en partant des adverbes de temps : Hier, j’ai regardé un DVD avec mes copains. Expliquer hier,
avant-hier et la semaine dernière en montrant une page de calendrier.
- Faire produire toute la conjugaison du verbe chanter en attribuant à chaque élève une personne. Faire
produire les autres verbes du 1er groupe dans des phrases complètes.
- Passer à la forme négative. Faire déduire la place des deux termes de négation (ne et pas encadrent
l’auxiliaire avoir). Donner des verbes à la forme affirmative et demander aux élèves de les transformer à la
forme négative.
- Faire observer les verbes du 2e groupe. Faire déduire que tous les participes des verbes du 2e groupe
finissent en –i. Adopter la même démarche que précédemment : conjugaison avec des phrases complètes,
passage à la forme négative.
- Faire lire la liste des verbes du 3e groupe. Lancer avoir pour avoir J’ai eu, tu as eu, etc. Ne pas oublier de
produire des formes négatives.
- Faire lire les documents déclencheurs 2 et 3 et faire relever toutes les formes de passé composé qui y
apparaissent. Demander aux élèves de donner l’infinitif du verbe, puis passer aux exercices 3 et 4.

 Exercice 3, p. 33 Corrigé
1. as imprimé – je n’ai pas imprimé mes photos.
2. avez choisi – nous n’avons pas choisi de cadeau.
3. ont aimé – ils n’ont pas aimé ce film.
4. ont eu – elles n’ont pas eu froid hier.
5. a fini – on n’a pas fini.
6. a mangé – elle n’a pas mangé.

 Exercice 4, p. 33
Dans un premier temps, on fait l’exercice oralement. Puis les élèves font l’exercice par deux, par écrit.
Corrigé
Avant-hier samedi, j’ai fait un peu de skate-board. À
midi, mes parents et moi, nous avons déjeuné chez papy
et mamie. Le soir, dans ma chambre, j’ai lu des mangas.
Hier matin, j’ai fait mes devoirs. Puis, j’ai surfé et j’ai té-
léchargé des chansons sur mon ordinateur. J’ai aussi ap-
pelé mon meilleur copain sur mon portable et j’ai envoyé
des SMS. Ensuite, j’ai joué au foot avec des camarades
du quartier. Enfin, dimanche soir, j’ai regardé le DVD de
Ratatouille avec mes parents.

40

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 40 9/6/2008 1:29:52 ìì


0 Cahier d’exercices, p. 20, exercices 3 et 4
Les exercices peuvent être faits en classe.

0 Cahier d’exercices, p. 21, exercices 5 à 8


Les exercices 7 et 8 peuvent être faits en classe.

0 Cahier d’exercices, p. 22, exercices 9 et 10

LE BUT
Faire lire l’encadré. Faire produire d’autres phrases avec la même structure.
Je surfe pour télécharger des chansons. Je me lève tôt pour me préparer. Je téléphone pour inviter Julie…

 Exercice 5, p. 33 Corrigé
1. Pour choisir un film pour ce soir.
2. Pour télécharger des chansons.
3. Pour inviter mes copains à ma boum.
4. Pour être propre.
5. Pour aller à la piscine.

0 Cahier d’exercices, p. 22, exercices 11 et 12

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Chaque élève raconte son week-end
en utilisant le passé composé. Le professeur peut imposer aux élèves de noter leurs activités sur un bout
de papier avant de prendre la parole. Passer dans les rangs pour s’assurer que tous les élèves prennent la
parole et corriger les erreurs.

Phonétique Cahier d’exercices, page 24

LE SON [ a
] ß Piste n° 26
Recopier l’encadré des sons au tableau. Faire écouter la comptine, puis la lire plusieurs fois. Souligner d’un
trait le son [ aâ ] et de deux traits le son [an].
Faire écouter à nouveau. Faire découvrir les deux graphies du son [ aâ ] : an et en.

0 Exercice 1 ß Piste n° 27
Exercice de reproduction. Faire écouter plusieurs fois jusqu’à ce que tous les élèves aient prononcé
correctement les mots proposés dans l’exercice.

0 Exercice 2 ß Piste n° 28
Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice puis compare ses résultats avec son voisin.
Corrigé
1. Une paysanne allemande mange des croissants français
à la cantine.
2. On dépense de l’argent pour acheter des vêtements et
des pâtisseries persanes.
3. Elles achètent des soutiens-gorge blancs, des collants
et des sandales.
4. Parlez poliment pendant les repas.
5. Son hamster est intelligent.

0 Exercice 3 ß Piste n°
Exercice de discrimination entre les sons [ aâ ] et [ â ]. Chaque élève répète une paire de mots. Faire passer
l’enregistrement de façon à ce que tous les élèves aient pris la parole.

41

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 41 9/6/2008 1:29:53 ìì


0 Exercice 4 ß Piste n° 30 Corrigé
Exercice de discrimination entre les sons [â ], [on], [ aâ ] et [an]. Les [ â ] : 2 - 7
élèves font l’exercice, puis comparent avec leur voisin. [on] : 3 - 8
[ aâ ] : 1 - 6
[an] : 4 - 5

0 Exercice 5 ß Piste n° 31 Transcription-corrigé


Dictée. Passer l’enregistrement au moins trois fois. 1. Le collant est dans le sac blanc.
2. Sa grand-mère est paysanne.
3. Le professeur d’allemand est intelligent.

Documents Pages 34 - 35

LE WEB, C’EST SUPER !


Les élèves vont découvrir des adresses de sites intéressants qu’ils vont peut-être avoir envie de consulter.
Faire lire le titre et faire parcourir la page rapidement sans la lire. Demander aux élèves de faire des
hypothèses sur le contenu des textes. Leur demander aussi s’ils connaissent des sites intéressants, ce qu’ils
contiennent, etc. Donner 10 minutes pour faire lire les textes. Les élèves passent directement aux exercices
sans se faire expliquer les mots inconnus par le professeur.

 Exercice 1, p. 34 Corrigé
Les élèves peuvent faire l’exercice à deux. Le professeur peut 1. www.yahoo!sport 5. -
2. www.adofr.com 6. www.stardoll.com
expliquer certains mots inconnus comme réussir ou conseils.
3. - 7. www.adosanté.org
Mise en commun.
4. www.marmikid.org 8. www.yahoo!sport

0 Exercice 2, p. 34 Corrigé
Le professeur peut demander à quelques élèves de dire quel Production libre.
site ils veulent visiter et de justifier leur réponse. On s’attendra
à des phrases comme Parce que j’aime faire des gâteaux. Parce
que j’adore le foot. Parce que je cherche des sonneries sympas
pour mon portable…

POUR OU CONTRE LE TÉLÉPHONE PORTABLE AU COLLÈGE


Faire parcourir la page rapidement sans la lire. Demander aux élèves de quel type de texte il s’agit. (Ils ont déjà
vu des témoignages dans les documents du niveau 1). Écrire pour et contre au tableau. Dessiner des smileys
pour faciliter la compréhension. Dire aux élèves que, dans ce document, des ados vont prendre la parole pour
donner leur avis. Leur demander sur quoi ils vont exprimer leur avis (Sur l’utilisation du téléphone portable au
collège).
Faire lire les témoignages. Ne pas expliquer les mots nouveaux, les exercices 1 et 2 permettant aux élèves d’en
trouver le sens. Les élèves peuvent faire les trois exercices à deux.

0 Exercice 1, p. 35 Corrigé
1b - 2c - 3a

0 Exercice 2, p. 35 Corrigé
Les élèves peuvent travailler à deux. 1. Pour que les camarades de classe les voient.
2. On ne peut pas les utiliser.
3. Le professeur prend le portable une semaine.
4. 24 heures sur 24.

0 Exercice 3, p. 35 Corrigé
1. Maxime, Willy. 4. Cocotte.
2. Élise. 5. Michou.
3. Maxime, Willy. 6. Marie.

42

A TON TOUR 2 - unite 3.indd 42 9/6/2008 1:29:53 ìì


Pages 36 - 37

Tu organises un cross dans ton collège

Matériel nécessaire Colle, crayons, feutres, ciseaux


Feuilles de papier Canson pour les affiches
magazines sportifs

Compétences
Production orale Donner ses coordonnées (nom, prénom, adresse,
numéro de téléphone, e-mail)

Production écrite Faire une affiche


Rédiger le menu d’un sportif
Rédiger le compte-rendu d’une rencontre sportive

Compréhension orale Comprendre la description d’une tenue

Interaction orale Interroger quelqu’un sur ses heures et jours libres


Interroger quelqu’un sur ses coordonnées
Faire des appréciations sur quelqu’un

Le professeur explique en quoi consiste un cross. Il peut dire que c’est comme un mini-marathon. Il divise la
classe en groupes et veille à ce que tous les groupes assument les tâches qui leur sont assignées.

Rencontre sportive Interaction orale


Avant de commencer, le professeur explique éventuellement le mot distance que les élèves ne connaissent pas.
Chaque groupe propose un nom, un endroit, une distance et un jour pour cette rencontre sportive. Une fois
l’activité faite, lors de la mise en commun, chaque groupe présente sa proposition. Les propositions revenant
le plus fréquemment sont retenues.

Entraînement Interaction orale


Les membres de chaque groupe discutent entre eux pour choisir celui qui jouera le rôle d’entraîneur.
Ils doivent discuter sur des critères bien précis (connaissance des élèves, et du sport, sévérité). Même
démarche que pour la rencontre sportive. Le nom retenu sera celui cité le plus fréquemment.
Chaque groupe propose également des jours, des heures et un programme d’entraînement. Les élèves
doivent reprendre le lexique de l’unité 1 (la course à pied, le saut, courir, sauter). Même démarche que pour
les activités précédentes.

Logo et prix Interaction orale


Chaque groupe propose son logo ou son symbole. Ce logo peut être créé mais il peut aussi s’inspirer de
logos de marques ou d’équipes sportives, être découpé ou encore être le résultat d’un collage. C’est pour la
fabrication du logo que les magazines sportifs seront mis à la disposition des élèves qui pourront s’en inspirer
et faire découpages ou/collages. Le meilleur sera retenu.
Chaque groupe propose également une liste de prix, plus ou moins symboliques, parmi des objets que
les élèves apporteront de chez eux ou qu’ils auront achetés avec l’argent d’une collecte organisée à cette
intention.

43

A TON TOUR 2 - prog evalua 43-46.indd 43 9/6/2008 2:15:10 ìì


Affiche Interaction orale - Production écrite

Chaque groupe réalise une affiche. Un vote détermine laquelle est la plus réussie. Avant que les élèves
passent à la réalisation de l’affiche, le professeur leur donnera quelques conseils, la production d’une affiche
étant soumise à des impératifs particuliers. Il faudra leur rappeler que l’affiche doit à la fois attirer l’œil,
informer et inviter. Elle doit contenir un maximum d’informations : nom, lieu, distance, jour et heure de la
rencontre. En principe, les phrases des affiches sont essentiellement des phrases nominales. Ne pas oublier
d’écrire une phrase sympa pour inviter : Venez tous à ce super cross ! Elle doit également attirer l’attention.

Menu des sportifs Production écrite - Interaction orale

Chaque groupe proposera un menu. Veiller à ce que le menu soit bien celui d’un sportif. Des aliments comme
les pâtes et le riz peuvent être introduits.

Tenue des participants Compréhension orale ß Piste n° 32

Passer l’enregistrement au moins deux fois. Chaque élève fait l’activité individuellement, puis compare ses
réponses avec celles des autres membres du groupe. Le professeur peut repasser l’enregistrement une
dernière fois, après la mise en commun.

Transcription
Pour courir, il faut pour les garçons, un short bleu ou noir et un
t-shirt blanc sans logo.
Pour les filles pas de minijupe et pas de jean ; un short ou un
pantalon de sport bleu ou noir et un t-shirt blanc comme les
garçons. Aux pieds : des chaussures pour la course ou des
baskets. Pas de baskets fantaisies. Les coureurs peuvent porter
une casquette bleue ou noire. Pas de colliers, pas de foulards ou
accessoires.

Corrigé
Dessin n° 3.

Listes des participants Interaction orale

Un groupe est chargé de la liste des participants. Chaque participant est interrogé et doit répondre aux
questions qu’on lui pose. L’enseignant peut faire un bref rappel des question à poser.

Récit de la rencontre Production écrite

Les élèves font deux par deux un mini compte rendu de cette rencontre sportive pour le journal ou le blog
du collège. Le professeur fera faire le travail sur des feuilles volantes qu’il ramassera et corrigera. Il est
impératif que le professeur aide les élèves dans cette dernière phase. En effet, le passé composé avec être
n’étant pas encore vu, la production des élèves ne peut être que limitée. Nous proposons que le professeur
écrive au tableau les questions auxquelles ils devront répondre : Quel jour la rencontre a eu lieu ? (Traduire
éventuellement l’expression avoir lieu) ; Qui a été l’entraîneur ? Quels jours ont eu lieu les entraînements et
à quelles heures ? La rencontre a eu du succès ? Combien d’élèves ont couru ? Combien d’élèves ont regardé ?
Qui a été premier, second, troisième ? Qu’est-ce qu’ils ont gagné ?
Il lira ensuite les meilleurs récits. Les élèves décideront quel compte rendu sera publié.

44

A TON TOUR 2 - prog evalua 43-46.indd 44 9/6/2008 2:15:10 ìì


Pages 38 et 39

ACTIVITÉ 1
Il s’agit d’un jeu de rapidité (noté sur 30 points, 1 point par item) portant essentiellement sur la civilisation
du module 1. Le professeur peut apporter en classe un sablier pour chronométrer l’épreuve. Les élèves
travaillent par groupes de deux. L’idéal serait que les élèves puissent faire l’activité sans avoir à chercher
dans les pages du livre mais, si le groupe est faible, laisser la possibilité aux élèves de s’aider de leur manuel.
Corrigé
1. le football, le tennis et le judo. - 2. le football, le rugby, le basket.
- 3. le surf, le snow-board, la planche à voile, le skate-board. -
4. Panorama, Crazy Mouse, Shock Tower. - 5. Le chocolat, le beurre,
la farine. - 6. Il présente les spécialités des régions grecques et
d’ailleurs et leur civilisation. - 7. www.adofr.com. - 8. On peut
aller sur Internet, on peut visiter des sites intéressants, on peut
télécharger de la musique, on peut chatter avec ses copains. - 9. un
jardin écologique - un labyrinthe - une serre mexicaine - 10. c’est
stressant - c’est pour la frim - on envoie des SMS inutiles.

ACTIVITÉ 2
Révision des mouvements du corps, des sports et des sensations. Les élèves travaillent par deux. Mise en
commun au tableau.
Corrigé
1. Elle glisse. - 2. Il tombe. - 3. Elle nage. - 4. Il court. - 5.
Il monte. - 6. Elle saute - 7. Il joue au foot. - 8. Il a mal à
la tête.

ACTIVITÉ 3
Révision du vocabulaire du sport. Faire bien observer l’illustration. Les élèves y puiseront des idées pour
rédiger leur paragraphe. Le professeur peut les aider en leur disant : Le sport que vous pratiquez, c’est un
sport d’équipe ou individuel ? Quels jours de la semaine vous vous entraînez ? Où vous vous entraînez ?…
Faire faire l’exercice en autonomie. Le professeur passe dans les rangs pour aider à la rédaction. Il peut faire
faire le travail sur des feuilles volantes qu’il ramassera afin de les corriger individuellement. Lorsqu’il rendra
les copies, il ciblera les fautes et fera revoir ces points.
Corrigé
Production possible :
Je joue au foot dans un club. J’adore. On a un grand
terrain pour s’entraîner. J’aime beaucoup le foot parce que
c’est un sport d’équipe. Nous nous entraînons le lundi, le
mercredi et le vendredi. Les entraînements sont difficiles.
On court beaucoup mais on marque des buts aussi. C’est
super. Il y a des garçons sympas dans notre équipe. Le
foot, c’est notre passion. Notre idole, c’est Thierry Henry.

ACTIVITÉ 4
Révision du vocabulaire des aliments, des quantités et de la façon dont on commande au restaurant. Les
élèves doivent lire soigneusement les répliques proposées pour fournir des réponses adéquates et en accord
avec la photo. Ici encore, on peut faire faire l’exercice en autonomie. Le professeur passera dans les rangs
pour aider à la rédaction. Exiger que les élèves recopient toutes les répliques. Le travail peut être fait sur des
feuilles volantes qu’on ramassera. Lorsque le professeur rendra les copies, il ciblera les fautes et fera revoir
ces points. Après la correction, le dialogue peut être dramatisé.
Corrigé
— Je voudrais commander une pizza. Qu’est-ce qu’il y a dans
la pizza Margherita ?
— Ce n’est pas assez. Je veux plus d’ingrédients.
— Je veux une pizza avec de la sauce tomate, des légumes et
du fromage.
— Oui, c’est ça.
— Pas de boisson. Comme dessert, je veux une glace, s’il
vous plaît.

45

A TON TOUR 2 - prog evalua 43-46.indd 45 9/6/2008 2:15:10 ìì


ACTIVITÉ 5
Révision des activités de la journée au présent et de l’heure courante. Les élèves doivent faire attention
aux petites illustrations qui leur sont proposées. Même démarche que pour les activités de rédaction
précédentes.

Corrigé
Le matin, il se réveille à sept heures et quart. À huit heures
moins vingt-cinq, il prend son petit déjeuner et à huit heures
moins le quart, il s’habille. Il goûte à quatre heures et demie.
Il fait ses devoirs à cinq heures et il finit à sept heures et demie.
Il se couche à dix heures et demie.

ACTIVITÉ 6
Révision du passé composé en combinaison avec les articulateurs chronologiques. Le professeur peut
adopter la même démarche que pour les autres activités de rédaction. Les élèves peuvent travailler à deux.
Mise en commun au tableau.

Corrigé
Hier dimanche, il a bu du lait, puis il a fait un fondant au
chocolat avec sa mère. Il a déjeuné en famille. Ensuite, il a joué
au foot avec ses copains, puis il a envoyé des SMS. Enfin, il a lu
des BD sur son lit.

Page 40

COMPRÉHENSION ÉCRITE Corrigé


1. Faux - 2. Vrai - 3. Faux - 4. Vrai - 5. Faux - 6. Vrai

EXPRESSION ÉCRITE Corrigé


Le matin, mange un fruit et un peu de pain, bois du lait. Ne mets
pas de sucre dans ton lait. À midi, mange de la viande et des
légumes. Prends de la salade. Bois beaucoup d’eau. L’après-midi,
ne mange pas de chocolat, mange un fruit. Le soir, mange du
poisson ou du poulet et de la salade. Prends un yaourt.

COMPRÉHENSION ORALE ß Piste n° 33 Transcription Corrigé


Hier, dimanche, la journée de Dimanche 8 : 11 h 30 J’ai
Louis a été plutôt cool. Il a travaillé - 13 h J’ai mangé
pris son petit déjeuner à dix - 15 h J’ai fait du vélo - 17 h
heures et quart. Après, à onze On a regardé un DVD - 22 h
heures et demie, il a travaillé. 30 J’ai lu ma BD préférée
Lundi 9 : 6 h 30 Je me réveille
À une heure, il a mangé chez
et je prends ma douche - 7 h
ses grands-parents et ensuite, 45 je vais au collège
vers trois heures, il a fait du
vélo avec son cousin Kévin.
L’après-midi, à cinq heures, ils
ont regardé un DVD. Le soir,
il a lu sa BD préférée avant
d’aller se coucher à dix heures
et demie. Ce matin, il est six
heures et demie. Il se réveille
tôt pour prendre sa douche. Il
veut être prêt pour le collège.
Il va au collège à huit heures
moins le quart.

46

A TON TOUR 2 - prog evalua 43-46.indd 46 9/6/2008 2:15:10 ìì


Objectifs
JE N’AI PL
À ME MET
US RIEN
TRE !

Demander/Donner un prix, une taille, une pointure


4
Commenter un prix
Apprécier un vêtement
Dire comment on utilise son argent de poche
Lexique
Les magasins : le centre commercial, la boutique, le grand magasin, le magasin d’accessoires
Les achats : faire du shopping, faire les magasins, faire des courses, payer à la caisse
Les vêtements, les fringues : une robe, une veste, un chemisier, un soutien-gorge, un collant, un slip,
des bottes, des sandales, un collier, un bracelet, une bague, des boucles d’oreilles, un foulard, des
gants, une écharpe
un pantalon, une chemise, un short, un jogging, un sweat à capuche, des chaussures de sport, une
montre, des lunettes de soleil, une ceinture
large, serré, court, long
le prix, la taille, la pointure
L’argent de poche : recevoir de l’argent, faire des économies, payer ses sorties
Structures
Combien ça coûte ? Combien d’argent tu as/tu reçois ? Quelle est votre taille ? Quelle est votre poin-
ture ? Combien de fois par semaine ? Ce n’est pas cher ! C’est cher ! Qu’est-ce que c’est cher ! Ça te
mincit ! Ça te grossit ! Ce n’est pas à la mode ! Ça te va bien !
Grammaire
Les verbes acheter, essayer, sortir
Le conditionnel de politesse
Les pronoms personnels COD le, la, les
L’interrogation avec combien
La fréquence
Phonétique
Les sons [ Eâ ] et [n]

Reprise
Avant d’aborder la nouvelle unité, reprendre les trois points principaux de l’unité précédente : le passé
composé, les articulateurs chronologiques et le but avec pour.
Demander à la classe en fonction du jour de la semaine : Qu’est-ce que vous avez fait, hier, après l’école ?
Qu’est-ce que vous avez fait le week-end dernier, samedi après-midi, dimanche après-midi ? Exiger de
chaque élève au moins trois phrases qu’il articulera à l’aide de : D’abord, ensuite, enfin.
Demander ensuite aux élèves : Pourquoi vous utilisez votre portable ? Pourquoi vous utilisez Internet ?

Entrée en matière
Faire observer la première illustration de la page 42. Demander aux élèves : Où est Emma ? (Elle est chez elle.
Elle est dans sa chambre) ; Qu’est-ce qu’elle fait ? (Elle se regarde. Elle est devant sa glace). Écrire le mot et
le traduire. Quel est son problème ? Regardez son placard. Il y a des vêtements dans son placard ? (Non, il n’y
a pas de vêtements) ; Où sont ses vêtements ? (Il y a des vêtements par terre). Traduire et écrire au tableau.
Qu’est-ce qu’elle a fait ? (Elle a mis ses vêtements. Elle a essayé ses vêtements. Écrire le verbe essayer au
tableau. Regardez Emma. Sa jupe va bien? (Non, elle ne va pas bien) ; Et ses chaussures, elles vont ? (Non,
elles sont vieilles). Conclure : Voilà le problème d’Emma : Elle a besoin de vêtements. Écrire au tableau
l’expression avoir besoin de. Elle n’a plus rien à se mettre ! Faire remarquer que c’est le titre de l’unité et
passer à la première écoute.

47

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 47 9/6/2008 1:32:27 ìì


Compréhension orale Pages 42 - 43

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 42 ß Piste n° 34


Première écoute (dialogue caché)
Passer l’enregistrement puis demander en langue maternelle : À qui téléphone Emma ? (Elle téléphone à
Yasmina) ; Pourquoi ? (Elle veut faire des courses avec Yasmina). Si les élèves disent en grec faire les courses,
le donner en français et l’écrire au tableau. Pourquoi elle veut faire les courses ? Les élèves auront tendance à
répondre prendre des vêtements. Corriger et écrire au tableau acheter des vêtements.

Deuxième écoute (dialogue caché)


Avant de passer l’enregistrement, expliquer l’expression : Au secours ! Emma veut qu’on l’aide. Elle dit : Au
secours ! Viens m’aider ! à Yasmina.
Après la deuxième écoute, demander aux élèves d’expliquer le mot fringues : Yasmina dit : Moi aussi, j’ai be-
soin de nouvelles fringues. Les fringues, qu’est-ce que c’est ? Mimer fringues et expliquer que c’est une ex-
pression familière. Où Yasmina propose d’aller ? (Aux Galeries Lafayette) ; Pour Emma, c’est une bonne idée ?
(Non) ; Pourquoi ? (C’est trop cher). Mimer C’est trop cher.
Emma a de l’argent ? Elle a beaucoup d’argent ? (Elle a 100 €) ; Emma aime les grands magasins ? (Non, elle
déteste les grands magasins).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Quand Yasmina propose d’aller aux Galeries Lafayette, quelle est la
réponse d’Emma ? (Ça va pas ?). Faire remarquer que c’est une réponse qui n’est pas correcte du point de vue
grammatical. Il faut dire et surtout écrire : Ça ne va pas ? Ce qui veut dire en réalité Tu es folle ? Accompagner
du geste caractéristique qui consiste à se tapoter la tempe du bout de l’index. Yasmina a de l’argent ? Elle a
combien ? Mimer si les élèves ne comprennent pas. (Elle a 100 €) ; Emma sait exactement ce qu’elle veut
acheter ? (Non, elle dit : une robe ou une jupe et des chaussures. Elle dit aussi : j’aimerais avoir des bottes).
Demander Où Emma veut aller faire du shopping ? (Dans les boutiques du boulevard Saint-Michel) ; Où les
filles se donnent rendez-vous ? (Elles se donnent rendez-vous devant la fontaine Saint-Michel). Le professeur
pourra faire circuler une photo du monument, s’il le souhaite.

 Exercice 1, p. 42 Corrigé
1. Faux 4. Vrai
2. ? 5. Vrai
3. ?

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 42 ß Piste n° 35


Poser les questions suivantes aux élèves : Qui achète vos vêtements ? Vous, votre mère, votre mère et vous,
un/e ami/e et vous ? Quand vous achetez des vêtements, qu’est-ce que vous faites ? Vous regardez, vous
choisissez et vous payez ? Ou vous essayez (mimer) avant ? Écrire essayer et payer au tableau.
Faire observer la deuxième illustration de la page 42. Demander : Où sont les filles ? (Elles sont dans un
magasin) ; Quel magasin ? (Une boutique) ; Que va faire Emma ? (Elle va essayer un vêtement). Montrer la
robe de l’illustration, donner le mot et l’écrire au tableau.

Première écoute (dialogue caché)


Emma essaie d’abord une robe de quelle couleur ? (Une robe bleue) ; La robe va ? (Non, elle ne va pas) ; Elle
essaie une autre robe. De quelle couleur est l’autre robe ? (Elle est mauve) ; La robe mauve va à Emma ?
(Oui, elle va très bien à Emma).

Deuxième écoute (dialogue caché)


Demander aux élèves : Emma fait du 36 ? (Non, Emma fait du 38) ; Où Emma va essayer la robe ? (Dans la
cabine) ; Elle va prendre la robe ou pas ? (Elle va prendre la robe) ; Où elle va payer ? (À la caisse).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Demander aux élèves : Emma veut une robe. Qu’est-ce qu’elle dit ? (Je voudrais voir la robe bleue) ; Yasmina
trouve que la robe bleue va bien à Emma ? Qu’est-ce qu’elle dit ? (Ça ne te va pas du tout) ; Et la mauve, elle
trouve qu’elle va bien ? (Oui) ; Qu’est-ce qu’elle dit ? (Cette robe te va très bien) ; Et la vendeuse qu’est-ce
qu’elle dit ? (Votre amie a raison). Écrire au tableau avoir raison et le rapprocher de avoir besoin, peur, som-
meil. Puis demander : Combien coûte la robe ? Lire et faire répéter 39,50 € (trente-neuf euros cinquante) ;
C’est cher ? (Non, ce n’est pas cher pour une robe). Donner d’autres exemples pour cher/pas cher : 200 €
pour un jean, c’est cher ? 300 € pour un sac, c’est cher ? 2 € pour un t-shirt, c’est cher ? 16 € pour un pull,
c’est cher ?
Ce dialogue pouvant facilement être dramatisé, nous conseillons donc de le faire mais seulement après que
les élèves ont fait les exercices 2 et 3.

48

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 48 9/6/2008 1:32:28 ìì


 Exercice 2, p. 43 Corrigé
1. La robe bleue qui est dans la vitrine.
2. Elle fait du 38.
3. Une robe mauve.
4. 39,50 €.
5. Non, ce n’est pas cher.
6. À la caisse.

 Exercice 3, p. 43 Corrigé
Dessin n° 3

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 3, p. 43 ß Piste n° 36


Demander : Quand vous achetez des vêtements, vos parents vous donnent de l’argent ? Avec quel argent vous
achetez vos vêtements ? Pour certains élèves, les parents donnent de l’argent en plus, quand il y a un besoin
réel. Beaucoup d’élèves payent avec leur argent de poche. Ils donneront probablement le mot en grec. Traduire
argent de poche en français et l’écrire au tableau.

Première écoute (dialogue caché)


Faire observer l’illustration de la page 43. Demander aux élèves où se trouve Emma (Elle est chez elle) ; D’où
est-ce qu’elle vient ? (Elle vient des magasins, des boutiques du boulevard Saint-Michel) ; Qu’est-ce qu’elle a
fait ? (Elle a fait des courses) ; Qu’est-ce qu’Emma a acheté ? (Une robe, une veste, des collants et des bottes).
Montrer des collants et une veste si une fille de la classe en porte. Sinon, les dessiner. Écrire les mots au tab-
leau, l’un en dessous de l’autre pour pouvoir compléter la couleur après la deuxième écoute. Combien elle a
payé ? (150 €) ; C’est cher pour tout ça ? (Non, ce n’est pas cher).

Deuxième écoute (dialogue caché)


Demander aux élèves : Emma a payé combien ? (150 €) ; Cet argent, qu’est-ce que c’est/c’était ? (Ses
économies) ; Emma a encore de l’argent ? (Non) ; Combien elle a d’argent de poche par mois ? (Elle a
100 €) ; Qu’est-ce qu’elle va faire ? (Elle va demander plus d’argent de poche à sa mère).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Mme Chevalier trouve que c’est bien de dépenser son argent comme ça ? (Non) ; Qu’est-ce qu’elle dit ? (Mais,
c’est toutes tes économies, ça !). Redemander aux élèves : Emma a combien d’argent de poche par mois ?
(100 €) ; Ça suffit ? (Non, ça ne suffit pas) ; Pourquoi ? (Parce qu’elle ne peut pas faire d’économies) ;
Pourquoi ? (Parce qu’elle veut acheter des vêtements, faire des cadeaux et sortir) ; Mme Chevalier fait : Hum !
Qu’est-ce que ça veut dire ? (Qu’elle réfléchit et qu’elle est d’accord pour donner à Emma 20 € de plus).
Si les élèves ne connaissent pas le mot réfléchit leur donner et traduire. Quelle est la condition ? (Garder sa
petite sœur deux après-midi par semaine/faire du babysitting) ; Maintenant, Emma va avoir combien d’argent
de poche ? (120 €) ; Vous pensez que c’est bien ? C’est assez ?
Attirer l’attention des élèves sur j’aimerais bien qui est l’expression d’un souhait et qui veut dire je voudrais.

 Exercice 4, p. 43 Corrigé
Résumé n° 2

Lexique Pages 44 - 45

LES MAGASINS/LES ACHATS


Faire observer les deux encadrés. Puis poser des questions aux élèves : Tu aimes faire du shopping ? Faire
les magasins ? Tu fais les magasins quand tu as besoin de quelque chose ou tu fais les magasins parce que tu
aimes regarder les vitrines ? Avec qui ? Quand ? Demander aux élèves où ils font leurs achats. Ils
donneront différentes réponses dont, pour les élèves qui habitent Athènes, le Mall. Demander ce qu’est le Mall
(Un centre commercial). Demander un nom de grand magasin à Athènes (Notos Galleries, Attica). Peut-être
connaissent-ils des noms de grands magasins français à part les Galeries Lafayette ? Donner éventuellement
Le Printemps, Le Bon Marché. Demander pourquoi ils préfèrent le Mall. (Parce qu’il y a beaucoup de magasins,
on peut aller au cinéma, on peut manger et se promener). Passer à l’exercice.

 Exercice 1, p. 44 Corrigé
4 1
3 2
0 Cahier d’exercices, p. 27, exercice 1
49

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 49 9/6/2008 1:32:28 ìì


DEMANDER/DONNER/APPRÉCIER LE PRIX ß Piste n° 37
Faire écouter l’enregistrement plusieurs fois livres ouverts.
Pour travailler efficacement cette partie de l’unité, le professeur pourra utiliser des publicités de supermarché
et veillera à cacher les prix des produits. Il montrera la photo d’un produit aux élèves et leur demandera
de deviner son prix. C’est le jeu du juste prix. Il montrera, par exemple, une paire de baskets et posera la
question : Combien coûte cette paire de baskets ? Les élèves formuleront la réponse comme dans le livre :
Elle coûte… €. Le professeur dira alors : Cette paire de basket coûte plus, ou coûte moins… Un autre élève
proposera un autre prix, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un élève trouve le juste prix. C’est à ce moment que
le professeur posera la question : C’est cher ? Après la réponse des élèves, le professeur passera à un autre
article. Au bout de quelques produits, il pourra demander à un élève de prendre sa place et se contentera de
désigner les élèves qui prendront la parole en leur demandant de varier les questions.

0 Cahier d’exercices, p. 27-28, exercices 4 et 5

LES NOMBRES JUSQU’À 2 000 000 ß Piste n° 38


Faire lire l’encadré plusieurs fois en passant l’enregistrement correspondant.
Le professeur fera observer qu’il y a un s à deux cents, trois cents, quatre cents, alors qu’il n’y en a pas à
deux cent cinq, trois cent quatre-vingt-dix… Dire simplement que cent prend la marque du pluriel quand c’est
un chiffre rond – sans rien après. Pour que les élèves se familiarisent de façon ludique avec les gros chiffres,
le professeur peut les faire compter de 20 en 20 jusqu’à 500, de 50 en 50 jusqu’à 1000, de 1000 en 1000
jusqu’à 20 000, enfin, de 50 000 en 50 000 jusqu’à 2 millions et dans l’autre sens.
Enfin, le professeur pourra proposer une dictée de chiffres. Il dictera 15 chiffres maximum. La correction de
l’exercice consistera à faire lire les chiffres par les élèves eux-mêmes. Nous conseillons la dictée de chiffres
comme exercice à faire une fois par semaine. Les chiffres de la dictée pourront être écrits en toutes lettres en
devoir pour la fois suivante.
Proposer également le jeu du juste prix mais avec des publicités et des produits différents, plus chers, comme
des billets d’avion, des services, des appartements ou des voitures qui permettent d’utiliser de plus gros chiffres.

 Exercice 2, p. 44 Corrigé
Production attendue :
1. — Combien coûtent ces baskets ? 3. — Combien coûte cette guitare ?
— 22,50 euros. — 1 500 euros.
— Ce n’est pas cher. — Qu’est-ce que c’est cher !
2. — Quel est le prix de ce portable ? 4. — Ça fait combien ?
— 150,90 euros. — 18,20 euros.
— C’est trop cher ! — C’est cher !

0 Cahier d’exercices, p. 27, exercices 2 et 3

LES VÊTEMENTS/LES FRINGUES


Le professeur peut demander aux élèves s’ils aiment la mode, quels sont leurs vêtements préférés, leurs cou-
leurs préférées. Il peut leur demander s’ils s’habillent de la même façon quand ils vont au collège et quand ils
sortent. Faire lire la bulle et faire observer l’encadré. Plusieurs démarches sont possibles.
- Le professeur peut donner la description d’un élève et demander à la classe qui c’est.
- Il peut demander à la classe de décrire des photos de magazine de mode pour ados et de dire quel est le
mannequin qu’ils trouvent le mieux habillé.
- Il n’oubliera pas d’insister sur les accessoires dont il est facile de trouver des photos dans les revues de mode.
- Il pourra faire faire des mini-dialogues à deux pour les accessoires en particulier, un élève cherchant un ca-
deau pour un/e ami/e : foulard, gants, collier, écharpe, boucles d’oreilles, lunettes de soleil…

 Exercice 3, p. 45 Corrigé
a. Aldo : Un blouson, un jogging, un sweat à capuche, deux t-shirts, deux slips,
des chaussures de sport, deux paires de chaussettes, des gants, une écharpe.
b. Mme Laroche : Une robe, une jupe, un chemisier, deux slips, deux collants, un
soutien-gorge, des bottes, un collier, un foulard, une montre.
c. M. Schmidt : Un pantalon, une veste, deux chemises, deux slips, des
chaussettes, une montre, une ceinture, des lunettes de soleil.

0 Cahier d’exercices, p. 28, exercices 6 et 7


50

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 50 9/6/2008 1:32:28 ìì


APPRÉCIER UN VÊTEMENT - LA TAILLE /LA POINTURE
Demander aux élèves : Rappelez-vous. Comment est la première robe qu’Emma essaye ? Ils se reporteront
à l’exercice 3, page 43. Faire commenter les dessins. Ensuite, poser des questions aux élèves pour connaître
leur taille et leur pointure, puis leur demander de se poser les mêmes questions entre eux et d’y répondre.
Pour faciliter l’assimilation de ces expressions, le professeur pourra faire faire, dans un premier temps, et
jouer, dans un deuxième temps, des mini-dialogues aux élèves. La consigne sera : Vous êtes dans une bou-
tique de vêtements ou un magasin de chaussures. Vous cherchez quelque chose pour vous. Dialogue avec le
vendeur/la vendeuse. Utilisez au moins deux expressions du premier encadré (apprécier un vêtement) et une
de l’autre (taille et pointure). Leur donner 10 minutes maximum de préparation. Le meilleur dialogue pourra
être recopié par toute la classe.

0 Cahier d’exercices, p. 29, exercice 8

L’ARGENT DE POCHE
Demander aux enfants s’ils ont de l’argent de poche, à quelles occasions ils en reçoivent (quand ils ont besoin
d’acheter quelque chose, quand ils sortent, à leur anniversaire, à Noël…), à quelle fréquence (toutes les se-
maines, tous les 15 jours, une fois par mois), qui leur en donne, comment ils le gagnent, combien ils gagnent,
comment ils dépensent cet argent. Expliquer dépenser et l’écrire au tableau. Leur demander également à quoi
sert cet argent, ce qu’ils font avec. Accepter des réponses très simples des élèves pour qui ce vocabulaire est
loin d’être familier.
Une fois que la plupart des élèves auront pris la parole pour répondre aux questions, faire lire l’encadré puis
demander à quelques élèves de parler en continu de leur argent de poche. Pour aider les élèves, le professeur
peut écrire au tableau les principales questions auxquelles ils devront répondre : Qui ? Quand ? Combien ?
Comment ? Économies ? De cette façon, l’exercice 4 ne leur posera pas de problème.

 Exercice 4, p. 45 Corrigé
Production écrite libre.

0 Cahier d’exercices, p. 29, exercice 9

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Chacun à son tour, les élèves se pose-
ront des questions sur ce qu’ils portent à l’école, quand ils vont à une fête, en excursion ou en voyage. Ils se
poseront aussi des questions sur leur taille et leur pointure. Le professeur veillera au respect des consignes.

Grammaire Pages 46 - 47

LES VERBES ACHETER - ESSAYER - SORTIR ß Piste n° 39


Faire lire la conjugaison du verbe acheter. Expliquer qu’il fait partie des verbes du 1er groupe qui présentent
une particularité. Faire trouver cette particularité (Pas d’accent à l’infinitif et aux 1re, 2e personnes du pluriel,
accent grave aux autres personnes). Rapprocher des verbes acheter et se lever. Rappeler les verbes manger,
commencer, s’appeler…
Pour faciliter l’assimilation du verbe, demander aux élèves de conjuguer le verbe avec un complément au
présent, à la forme affirmative et négative et au passé composé à la forme affirmative et négative (trois per-
sonnes par élève).
Passer ensuite au verbe essayer et procéder de la même façon. Il fait aussi partie de ces verbes particuliers
du 1er groupe dans la mesure où il possède deux graphies possibles à toutes les personnes sauf aux deux
premières personnes du pluriel. Attirer l’attention des élèves sur le fait que tous les verbes en –ayer se con-
juguent de la même façon. Faire écouter l’enregistrement. Adopter la démarche habituelle mais pour le verbe
payer cette fois-ci : production à toutes les personnes de phrases complètes, formes affirmative et négative,
au présent et au passé composé.
Passer ensuite au verbe sortir. Procéder de la manière habituelle. Attirer l’attention des élèves sur le fait que
le verbe sortir peut se construire sans complément (Il a alors le sens de « aller hors de chez soi pour se dis-
traire »), avec un COD (je sors le chien) ou avec la préposition de quand il signifie « aller hors d’un lieu » (Je
sors de l’école à une heure). Exiger lors de la production de phrases avec le verbe qu’une phrase sur deux se
construise avec de.

51

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 51 9/6/2008 1:32:29 ìì


 Exercice 1, p. 46 Corrigé
1. achète, achetez 4. essayent/essaient
2. essayes/essaies, essayons 5. achètes
3. sortent, sors 6. sort, sortons
0 Cahier d’exercices, p. 30, exercice 1
LE CONDITIONNEL DE POLITESSE
Faire retrouver les conditionnels dans les dialogues 2 et 3 (Je voudrais voir la robe bleue. J’aimerais avoir plus
d’argent de poche).
Faire observer l’encadré. Rappeler que aimer utilisé au conditionnel exprime une demande polie. Pour aider les
élèves à assimiler, le professeur peut leur faire transformer des demandes qui ne sont pas polies en demandes
polies. Dans un premier temps, c’est le professeur lui-même qui produira les demandes qui ne sont pas
polies et les élèves les demandes polies : Je veux voir cette jupe. Je peux ouvrir la fenêtre ? Je peux sortir ?
Je veux avoir plus d’argent de poche. Je peux parler à Yorgos ? Je veux boire quelque chose… Ensuite, les
élèves produiront les deux types de demandes (Est-ce que je pourrais voir cette jupe ?).
 Exercice 2, p. 46 Corrigé
1. Je voudrais utiliser ton portable, s’il te plaît.
2. Est-ce que je pourrais aller aux toilettes ?
3. Est-ce que je pourrais entrer dans ta chambre ?
4. J’aimerais/Je voudrais avoir un peu d’eau, s’il vous plaît.
0 Cahier d’exercices, p. 30, exercice 2
LES PRONOMS PERSONNELS COD
Faire lire l’encadré. Demander aux élèves quel nom de la première phrase remplace le pronom le, la, l’, et les.
Leur expliquer les points suivants.
- Les pronoms COD remplacent un nom. On les utilise donc pour ne pas répéter un nom.
- Ils prennent le genre et le nombre du nom qu’ils remplacent.
- Ce nom est un COD. Il faut donc les obliger à distinguer le COD dans la phrase, à identifier le genre et le
nombre du COD et enfin à le remplacer par le pronom COD correspondant. Tu essayes les chaussures.
Tu essayes quoi ? Qu’est-ce que tu essayes ? Les chaussures. C’est le COD. Il est féminin pluriel. Le pronom
COD correspondant est les.
Une fois les exercices faits, reprendre le travail oral pour faciliter l’assimilation.
Proposer : Tu écoutes la leçon ? pour obtenir : Oui, je l’écoute. Exiger ensuite la négation : Non, je ne l’écoute
pas. Passer à : Tu fais l’exercice ? (Oui, je le fais. Non, je ne le fais pas). Ils copient la page ? (Oui, ils la
copient. Non, ils ne la copient pas), etc.
Passer à l’exercice inverse : Tu l’achètes ? (Oui, j’achète le journal) ; Vous ne le lisez pas ? (Non, nous ne li-
sons pas le journal). Elle ne la fait pas ? (Non, elle ne fait pas la compréhension orale). Le professeur veillera
à écrire au tableau la forme négative en particulier, qui paraît toujours plus difficile aux élèves.
 Exercice 3, p. 46 Corrigé
1. ce documentaire
2. mes devoirs - ses devoirs
3. cette omelette - cette soupe
4. le dernier CD de Calogero - la chanson de Diam’s
 Exercice 4, p. 47 Corrigé
1. Tu le choisis ? 4. Ils la voient ?
2. Nous l’adorons. 5. Elles les détestent ?
3. Vous les achetez ? 6. Je l’essaie.
0 Cahier d’exercices, p. 30-31, exercices 3 à 6
Les élèves peuvent faire l’exercice 5 en classe, d’abord oralement, puis par écrit pour bien assimiler l’emploi
des pronoms à la forme négative.

COMBIEN, COMBIEN DE/D’


Faire lire l’encadré. Attirer l’attention des élèves sur l’absence d’article devant un nom pluriel (Combien de et
pas combien des). Pour faire assimiler la structure, poser des questions aux élèves dans un premier temps :
Combien de CD vous avez ? Combien de paires de chaussures vous avez ? Combien de jeans vous avez ?
Dans un deuxième temps, les élèves se posent des questions entre eux.

52

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 52 9/6/2008 1:32:29 ìì


 Exercice 5, p. 47 Corrigé
1. J’en bois deux. 4. 4 1.
2. Parce que je n’ai rien à me mettre. 5. Cinq heures.
3. Je sors. 6. Non, je ne la connais pas.

0 Cahier d’exercices, p. 31, exercice 7


LA FRÉQUENCE
Faire lire l’encadré et les bulles correspondantes. Bien associer questions et réponses. Insister sur l’emploi de
tout seulement au pluriel ici. Insister également sur l’orthographe de quelquefois (en un seul mot). Poser des
questions aux élèves pour qu’ils se familiarisent avec ces expressions : Vous avez anglais combien de fois par
semaine ? Et maths ? Et français ? Et grec ? Vous regardez la télé combien de fois par semaine ? Chez vous,
on achète du pain tous les jours ? (Non, trois fois par semaine) ; Quand est-ce que tu fais du football ? (Tous
les samedis) ; Tu vas souvent au cinéma ? (Non, je ne vais jamais au cinéma, je vais rarement au cinéma, je
vais quelquefois au cinéma).

 Exercice 6, p. 47 Corrigé
Production personnelle.

0 Cahier d’exercices, p. 31, exercices 8 et 9

Phonétique Cahier d’exercices, page 33

LES SONS [ Eâ ] et [n]

0 Comptine ß Piste n° 40
Recopier l’encadré des sons au tableau. Faire écouter la comptine, puis la lire plusieurs fois. Souligner en
rouge le son [ Eâ ] et en bleu le son [n]. Faire écouter à nouveau.

0 Exercice 1 ß Piste n° 41
Exercice de reproduction. Faire écouter plusieurs fois jusqu’à ce que les élèves aient prononcé correctement
les mots proposés dans l’exercice.

0 Exercice 2 ß Piste n° 42
Exercice de reproduction. Faire écouter plusieurs fois jusqu’à ce que les élèves aient prononcé correctement
les mots prononcés dans l’exercice. Leur faire comprendre la différence entre le [ Eâ ] et le [n]. Dans le
deuxième cas, le bout de la langue vient frapper l’intérieur des dents du haut.

0 Exercice 3 ß Piste n° 43
Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice puis compare ses résultats avec son voisin.
Transcription-corrigé
[ Eâ ] [n] [ Eâ ] [n]
1. médecin X 5. copine X
2. dessine X 6. magasin X
3. vin X 7. américaine X
4. marocain X 8. jardin X

0 Exercice 4 ß Piste n° 44
Exercice de discrimination. Faire écouter. Chaque élève fait l’exercice puis compare ses résultats avec son voisin.
Transcription-corrigé
[ â ] [ aâ ] [ Eâ ] [n] [ â ] [ aâ ] [ Eâ ] [n]
1. faim X 5. ballon X
2. planche X 6. croissant X
3. une X 7. dessine X
4. coussin X 8. boisson X

53

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 53 9/6/2008 1:32:29 ìì


0 Exercice 5 ß Piste n° 45
Exercice d’orthographe. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux.
Corrigé
1. pain 4. voisin 7. cantine 10. ceinture
2. voisine 5. demain 8. américaine 11. médecin
3. dessin 6. matin 9. faim 12. coussin

0 Exercice 6
Les élèves travaillent à deux. Le professeur circule dans les rangs pour aider. L’exercice fait, chaque élève lit
sa comptine.

Documents Pages 48 - 49

AU BON MARCHÉ
Faire observer le titre. Bon marché, en français, c’est le contraire de cher. Donner le mot en grec. Faire
observer la page et demander : À votre avis, le Bon Marché, Qu’est-ce que c’est ?
Demander aux élèves s’ils préfèrent faire des achats dans une boutique ou un grand magasin. Pourquoi ?
À Paris, certains grands magasins, comme les Galeries Lafayette ou Le Bon Marché, sont très anciens et leur
histoire est liée à celle de la capitale. Le Bon Marché se trouve dans le 7e arrondissement. Rappeler également
la structure de Paris en escargot. Passer à la lecture silencieuse du texte. Ne donner aucune indication aux
élèves. Les laisser se débrouiller avec le texte. Les élèves peuvent faire les compréhensions écrites à deux.

0 Exercice 1, p. 48 Corrigé
révolutionnaire - à l’avant-garde

0 Exercice 2, p. 48 Corrigé
1. vendeur
2. metteur en scène

0 Exercice 3, p. 48 Corrigé
1. envoyer un produit à la maison du client 3. achète
2. pas chers 4. vendre
5. acheter

0 Exercice 4, p. 48 Corrigé
1. Vrai 3. Vrai 5. Faux 7. Vrai
2. Faux 4. Vrai 6. Vrai

SOFIA KOKOSALAKI
Se procurer des photos de défilés de mode. Demander aux élèves ce qu’ils voient (Des mannequins). On
écrira le mot mannequin au tableau. Écrire également défilé de mode. Que présentent les mannequins ?
(Les nouvelles collections de la haute couture). On écrira les mots nouveaux au tableau. Donner la collection
automne-hiver 2008, par exemple. Qui crée les collections ? (Les grands couturiers, les stylistes). Demander
aux élèves s’ils connaissent des noms de grands couturiers français, italiens ou grecs. Leur faire penser éven-
tuellement à des parfums (Dior, Chanel, Jean-Paul Gaultier, Armani…). Les mots concernant la haute couture
ayant été expliqués et écrits au tableau, les élèves peuvent passer à la lecture silencieuse du texte. Le pro-
fesseur ne donnera aucune autre explication. Les élèves peuvent travailler à deux.
Site d’un createur francais sympa : www.christian-lacroix-fr.

0 Exercice 1, p. 49 Corrigé
Sofia Kokosalaki vient d’Athènes.
Ses vêtements font penser à l’Antiquité.
Elle est connue en France.
La chanteuse Björk a porté un de ses costumes à la cérémonie d’ouverture.

0 Exercice 2, p. 49 Corrigé
Sofia Kokosalaki, la Grèce revisitée

54

A TON TOUR 2 - unite 4.indd 54 9/6/2008 1:32:29 ìì


PERDU DANS
PARIS
5
Objectifs
Parler de son quartier
Demander/Indiquer un chemin
Faire préciser
Demander de l’aide
Dire comment on va quelque part
Lexique
Le quartier : la rue, l’avenue, le boulevard, le carrefour, l’immeuble, la station de métro, l’arrêt de
bus, le coin de la rue
Les services : la poste, la mairie/l’hôtel de ville, le commissariat de police
Les magasins du quartier : la boucherie, la boulangerie, l’épicerie, le kiosque à journaux, la librairie,
la pharmacie
Les moyens de transports : à pied, à/en vélo, à/en scooter (mobylette, moto), en bus (métro, tram,
trolley, RER, train), en voiture, en avion, en bateau
Les adverbes de lieu : ici, là, là-bas, en face, à côté, en haut, en bas, (très) loin, (tout) près
Structures
Comment est-ce que tu vas au collège ?
Où est-ce que c’est ?
Grammaire
Verbe attendre au présent de l’indicatif
Passé composé avec être
Verbe venir au passé composé, formes affirmative et négative
Pronom relatif où
Négation (ne… pas du tout, plus, jamais)
Phonétique
Les sons [«], [E] et [e]

Reprise
Avant de démarrer, reprise des points essentiels de l’unité 4.
- Demander aux élèves combien ils ont d’argent de poche par mois, par semaine, et comment ils le
dépensent.
- Demander quelle est leur taille et leur pointure et comment ils s’habillent pour sortir.
- Écrire quelques nombres au tableau et leur demander de les lire.
- Leur demander ce qu’ils savent sur Le Bon Marché et sur la styliste Sofia Kokosalaki.

Entrée en matière
Demander aux élèves : Vous connaissez Paris ? Certains élèves vont peut-être lever le doigt. Reformuler la ques-
tion : Vous êtes déjà allé à Paris ? Certains vont mal répondre mais voudront dire : Je suis allé à Paris. Les cor-
riger et écrire la phrase au tableau. Reposer la question : Qui est allé à Paris ? Vous vous rappelez les monuments
de Paris ? Les élèves doivent pouvoir en citer quelques-uns que le professeur notera au tableau. Pour visiter
Paris, vous avez pris le tram ? Vous avez pris le bus ? Diverses réponses seront données à corriger et écrire au
tableau : J’ai pris un taxi (très cher), j’ai visité Paris en métro, en bus. Comment vous avez trouvé le métro ? En
général, les élèves trouvent que le métro parisien est vieux et sent mauvais (à traduire éventuellement). Leur
faire remarquer que le métro d’Athènes est très récent alors que le métro parisien a plus de 100 ans.

55

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 55 9/6/2008 1:33:16 ìì


Compréhension orale Pages 50 - 51

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 50 ß Piste n° 46


Faire observer l’illustration. Demander : Où sont Emma et Yasmina ? (À Paris) ; Écrire au tableau : Elles sont
dans la rue. Demander ensuite : Qu’est-ce qu’elles ont ? (Elles ont des vélos) ; Regardez leurs vélos. Ils sont
comment ? Il y a quelque chose d’écrit sur les vélos ? (Vélib’).
Première écoute (dialogue caché)
Passer l’enregistrement, puis demander : Quelle est la nouvelle importante ? (Andreas vient à Paris) ; Qui est
Andreas ? (Le correspondant d’Emma) ; C’est la première fois qu’il vient à Paris ? (Oui, c’est la première fois) ;
Que vont faire Emma et Yasmina (Elles vont l’emmener visiter le quartier à pied). Écrire le mot quartier au
tableau. Où est-ce que vous habitez ? Dans quel quartier ? Donner des exemples de quartiers d’Athènes.

Deuxième écoute (dialogue caché)


Avant de passer l’enregistrement, expliquer, en langue maternelle si besoin est, ce qu’est le Vélib’. C’est un
système qui existe à Paris et dans certaines grandes villes de France et qui permet de louer un vélo à une sta-
tion de métro. Demander : Quels coins, quels endroits de Paris Emma et Yasmina veulent montrer à Andreas ?
(Le quartier d’Emma, le 11e arrondissement, les quais, la Concorde, le Quartier Latin, les Champs-Élysées).
En profiter pour expliquer les différents lieux de Paris cités dans le document : les quais se trouvent sur la
rive droite et la rive gauche de la Seine. On y peut s’y promener et regarder les bouquinistes, les marchands
de livres anciens ; la Concorde est la place sur laquelle débouchent les Champs-Élysées, c’est la plus grande
place de Paris ; le Quartier latin est le quartier de la Sorbonne où, au Moyen-âge, les étudiants parlaient latin).
Pour visiter le quartier d’Emma, ils vont aller comment ? (Ils vont aller à pied).

Troisième écoute (dialogue découvert)


Lecture du dialogue pendant l’écoute. Poser les mêmes questions, si nécessaire. Rappeler que Paris est divisé
en 20 arrondissements dont le tracé rappelle celui d’un escargot « visible » sur n’importe quel plan de Paris.

 Exercice 1, p. 50 Corrigé
1. À Pâques. 3. À pied. 5. Oui, elle aime faire du vélo.
2. Non, il n’est jamais venu à Paris. 4. En bus. 6. Oui, c’est tout près.

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 50 ß Piste n° 47


Faire observer le plan de métro. Donner les mots stations, ligne et direction.
Première écoute (dialogue caché)
Poser les questions suivantes : Qui parle au téléphone ? (Emma et Andreas) ; Où est Andreas ? (Il est à Paris) ;
Quand est-ce qu’il est arrivé ? (Il est arrivé hier) ; Qu’est-ce qu’il dit ? (Je suis arrivé hier). L’écrire au tableau.
Qu’est-ce qu’il a fait ? (Il est passé chez Yann) ; Qu’est-ce qu’il dit ? (Je suis passé chez Yann). L’écrire égale-
ment au tableau. Qu’est-ce que Yann lui a montré ? (Le plan du quartier). Écrire au tableau : Yann a montré à
Andreas le plan du quartier. Faire déduire que les verbes ne se conjuguent pas tous avec le même auxiliaire au
passé composé.
Deuxième écoute (dialogue caché)
Où se trouve exactement Andreas ? (Il est place de la République) ; Comment il va retrouver Emma ? (En
métro) ; Quelle direction il doit prendre ? (Mairie de Montreuil) ; À quelle station il doit descendre ? (Saint-
Ambroise).
Troisième écoute (dialogue découvert)
Lecture du dialogue pendant l’écoute. Où est-ce qu’Andreas va retrouver Emma ? (À la librairie de son père) ;
Qu’est-ce qu’on vend dans une librairie (écrire le mot au tableau) ? Montrer un livre pour avoir une réponse
correcte. Où est-ce ? (Pas loin/près/à côté de la station Saint-Ambroise) ; Comment il va y aller ? En tram ou
en métro ? (En métro) ; Pourquoi pas en tram ? (Il n’y a pas de tram pour aller chez Emma) ; Il doit prendre
quelle direction ? (Mairie de Montreuil) ; À la station Saint-Ambroise, qu’est-ce qu’il va faire ? (Il va descendre) ;
Et ensuite, qu’est-ce qu’il va faire ? (Il va téléphoner à Emma) ; Et Emma, qu’est-ce qu’elle va faire ? (Elle va
attendre – mimer si besoin est – son coup de téléphone).

 Exercice 2, p. 51 Corrigé
1. Vrai 3. Faux 5. Faux
2. Faux 4. Faux 6. Vrai

56

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 56 9/6/2008 1:33:17 ìì


DOCUMENT DÉCLENCHEUR 3, p. 51 ß Piste n° 48
Première écoute (dialogue caché)
Avant de passer l’enregistrement, faire observer l’illustration de la page 51 et le plan. Où est Andreas ? (Dans
la rue) ; Qu’est-ce qu’il fait ? (Il parle avec un monsieur) ; Pourquoi ? Dire Il est perdu et rapprocher du titre
de l’unité. Qu’est-ce qu’il demande au monsieur ? (Il demande où se trouve la librairie Millefeuille). Demander
aux élèves : La librairie Millefeuille, qu’est-ce que c’est ? (C’est la librairie du père d’Emma).
Faire écouter l’enregistrement et demander : Pourquoi Andreas est perdu ? Il est descendu à la bonne station ?
Où est-ce qu’il est descendu ? (À la station Père Lachaise ; ce n’est pas la bonne station).
Deuxième écoute (dialogue caché)
Demander en français : Pourquoi Andreas est perdu ? (Il est descendu à la station Père Lachaise) ; C’est la
bonne station ? Qu’est-ce qu’il va faire ? (Il va aller à la librairie à pied) ; Dans quelle rue se trouve la librairie
de M. Chevalier ? (Rue Parmentier) ; À quel numéro ? (Au 36). Expliquer que la librairie du père d’Emma se
trouve dans le 11e arrondissement de Paris. Si le professeur a pu se procurer des plans de Paris, il pourra
facilement le montrer aux élèves.
Troisième écoute (dialogue découvert)
Lecture du dialogue pendant l’écoute. Demander aux élèves : T’es où ? C’est correct ? (Non). Qu’est-ce qu’il
faut dire ? (Tu es où ? Où est-ce que tu es ?) ; Que répond Andreas ? (Je suis descendu à la station Père
Lachaise). Écrire au tableau : Je suis descendu ; puis demander : Où est-ce qu’il est descendu ? Écrire : Il est
descendu en dessous de Je suis descendu. Andreas aime marcher ? (Oui, heureusement) ; Quand on n’a pas
de tête, il faut avoir des jambes. Il y a le même proverbe en grec. C’est comment en grec ? Qu’est-ce qu’on
peut dire du caractère d’Andreas, ici ? (Il a de l’humour). Reformuler en français et écrire l’expression au
tableau.
Attirer l’attention des élèves sur le vocabulaire de l’orientation : jusqu’à (le traduire éventuellement),
traverser, continuer, tourner, à droite, à gauche… Le professeur pourra illustrer au tableau ce vocabulaire
par des petits dessins et des flèches.
Dramatisation
Faire lire les trois dialogues par des élèves volontaires. Les élèves par groupes de deux choisissent un dia-
logue et l’apprennent ensemble pour le jouer lors de la séance suivante.

 Exercice 3, p. 51 Corrigé
1. Vrai 3. Vrai 5. Faux
2. Faux 4. Faux 6. Vrai

Lexique Pages 52 - 53

LE QUARTIER
Demander aux élèves dans quel quartier ils habitent. Leur demander de citer d’autres quartiers d’Athènes,
puis faire observer l’illustration. Expliquer la différence entre avenue (rue très large et généralement plantée
d’arbres) et boulevard (large voie faisant le tour d’une ville). Faire donner le nom d’une avenue d’Athènes
(Vassilis-Sophias) et d’un boulevard (Katehaki). Pour faciliter l’assimilation du vocabulaire par les élèves, leur
demander : Comment s’appelle votre rue ? Vous habitez dans un immeuble ou dans une maison ? C’est un
vieil immeuble ? C’est un immeuble moderne ? Il y a un arrêt de bus près de chez vous ? Comment est-ce
qu’il s’appelle ? Il y a une station de métro ? Quel est son nom ? Donner le mot grec pour mairie et maire.
Attirer l’attention des élèves sur le mot maire (Écrire au tableau : le maire, la mer, la mère. Faire écrire et
faire apprendre : La mère du maire s’est baignée dans la mer). Expliquer que pour les grandes villes com-
me Paris, on ne parle pas de mairie mais d’hôtel de ville. Demander ensuite : Qu’est-ce qu’on peut faire à
la poste ? (Envoyer des lettres ou des paquets. Acheter des timbres. En Grèce, on peut payer des factures
d’électricité ou de téléphone…). Traduire et écrire les mots qu’ils ne connaissent pas. Reprendre : Qui habite à
côté d’un commissariat, d’une poste, d’une mairie ?…

 Exercice 1, p. 52 Corrigé
1. La mairie/L’hôtel de ville 3. L’immeuble
2. Le commissariat de police 4. La poste
0 Cahier d’exercices, p. 34, exercice 1
0 Cahier d’exercices, p. 35, exercice 4
57

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 57 9/6/2008 1:33:17 ìì


LES MAGASINS DU QUARTIER
Faire observer l’encadré. Pour faciliter l’assimilation du vocabulaire, le professeur pourra proposer des exer-
cices oraux du type : Qu’est-ce qu’on peut acheter dans une boucherie ? Obliger les élèves à répondre par
des phrases complète : (Dans une boucherie, on peut acheter du poulet, de la viande) ; Qu’est-ce qu’on peut
acheter dans une boulangerie ? dans un kiosque à journaux ?, etc. Proposer aussi des questions du type Pour
acheter du pain, des œufs… où est-ce qu’on va ? Obliger les élèves à répondre par des phrases complètes.

 Exercice 2, p. 52 Corrigé
1. Je vais au kiosque. 3. Je vais à l’épicerie. 5. Je vais à la boulangerie.
2. Je vais à la pharmacie. 4. Je vais à la boucherie. 6. Je vais à la librairie.

0 Cahier d’exercices, p. 34, exercice 3


LES MOYENS DE TRANSPORT
Faire observer l’encadré et reprendre le dialogue ressource en demandant aux élèves : Comment les filles
vont faire visiter le quartier à Andreas ? (À pied) ; Comment ils vont visiter Paris ? (En métro et à vélo) ;
Comment est-ce qu’Andreas est allé à Paris ? (Probablement en avion) ; Comment est-ce qu’on va à Égine,
à Salonique, etc. Vous préférez le bus ou le métro pour visiter ? Pourquoi ? (On voit la ville, c’est plus rapide,
c’est plus sympa). Insister sur le fait qu’on dit à pied, à vélo, à moto (à indique que le moyen de transport
est un espace ouvert, un objet sur lequel on monte) mais que en vélo et en moto sont tolérés aujourd’hui
(en indique un espace fermé : en avion, en bateau, en train).

 Exercice 3, p. 53 Corrigé
1. en bus 3. en bateau 5. à/en vélo 7. en voiture
2. en avion 4. en métro 6. à/en scooter 8. RER

0 Cahier d’exercices, p. 34, exercice 2


DEMANDER/INDIQUER UN CHEMIN
Faire lire les encadrés et demander aux élèves de faire des mini-dialogues par deux pour utiliser ce vocabu-
laire. Ce qui peut donner des mini-dialogues du type :
— Pardon, monsieur, je cherche la station Megaro Moussikis.
— Vous allez jusqu’à l’avenue Vassilis-Sophias et vous tournez à gauche. Vous marchez 100 mètres et vous
êtes à la station Megaro Moussikis, etc.

 Exercice 4, p. 53 ß Piste n° 50
Transcription Corrigé
Écoute Emma, je suis perdu ! Je suis descendu à la station Père Lachaise. J’ai pris la rue du C’est la station
Chemin Vert. Je suis allé tout droit. J’ai traversé la rue Saint-Maur et l’avenue Parmentier. Puis j’ai Saint-Ambroise.
tourné à droite. Je suis sur un grand boulevard, près d’une station de métro. C’est quelle station ?

LES ADVERBES DE LIEU


Faire observer les encadrés et expliquer avec la gestuelle correspondante dans un premier temps. Dans un
deuxième temps, mimer ou faire mimer de façon à ce que les élèves trouvent les adverbes de lieu correspon-
dants. Autre possibilité d’activité orale pour que les élèves assimilent ces adverbes, considérer qu’ils marchent
par paires, à l’exception de en face de. Le professeur posera la question : C’est loin ? Et les élèves répondront :
Mais non ! C’est près ! C’est en haut ? Mais non ! C’est en bas…

0 Cahier d’exercices, p. 35, exercices 5 à 7

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves doivent reprendre les ex-
pressions des tableaux Demander/indiquer un chemin et savoir expliquer à nouveau quand quelqu’un est
perdu.
Production attendue :
— Quand tu sors de l’immeuble d’Emma, va à droite. Puis, prends la première rue à gauche. C’est l’avenue
Parmentier. Continue jusqu’à l’avenue de la République. Tourne à gauche. Continue tout droit jusqu’à la
place de la République. Tu es arrivé !
— Je suis perdu !
— T’es où ?

58

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 58 9/6/2008 1:33:17 ìì


— Je suis …
— Bon, alors prends la rue…
L’enseignant passe dans les rangs pour s’assurer que les interactions se passent correctement et pour
corriger les erreurs, si nécessaire. Un groupe d’élèves peut venir jouer sa scène devant la classe.

Grammaire Pages 54 - 55

LE VERBE ATTENDRE
Faire lire la conjugaison du verbe attendre. Suivre la démarche habituelle. Faire conjuguer avec un complé-
ment d’objet, à la forme affirmative et à la forme négative. Donner également le passé composé : j’ai attendu
et je n’ai pas attendu. Faire conjuguer également au passé composé formes affirmative et négative.
 Exercice 1, p. 54 Corrigé
1. attends 3. attendez 5. attend
2. attendent 4. attends 6. attendons
0 Cahier d’exercices, p. 36, exercice 1

LE PASSÉ COMPOSÉ AVEC ÊTRE


Faire observer l’encadré. Relever au tableau les passés composés des dialogues des pages 50 et 51. Faire
deux colonnes. L’une avec les passés composés avec être : il est déjà venu, je suis arrivé hier, je suis passé,
je suis descendu. L’autre avec les passés composés avec avoir : il m’a montré, je n’ai pas compris, j’ai perdu.
Insister sur le fait que seuls les quatorze verbes de l’encadré de leur livre se conjuguent avec être au passé
composé.
Faire conjuguer complètement et écrire au tableau descendre au passé composé (ne pas oublier elle au sin-
gulier et au pluriel). Faire observer que lorsque le passé composé se conjugue avec être, le participe passé
s’accorde avec le sujet, alors qu’il ne change pas quand l’auxiliaire est le verbe avoir.
Ces verbes pouvant aller par paires, toujours pour en faciliter l’assimilation, le professeur peut proposer aux
élèves : Je suis allé pour obtenir : Je suis venu. Il est arrivé/Il est parti. Ils sont montés/Ils sont descendus.
Nous sommes passés/Nous sommes restés, etc. Faire observer le Post-it.
Insister sur le verbe passer qui se construit avec être ou avoir selon le sens. Faire faire des phrases sur le
même modèle. Je suis passé à la poste. Il est passé à la mairie. Elle est passée chez Yasmina. Mais égale-
ment : J’ai passé un bon week-end. Il a passé une semaine difficile. Tu n’as pas passé un bon après-midi…

0 Cahier d’exercices, p. 36, exercices 2 à 4/p. 37, exercices 6 et 7

LE VERBE VENIR
Faire lire l’encadré. Attirer l’attention des élèves sur les indicateurs de temps. Suivre la démarche habituelle
pour l’assimilation de la conjugaison : exiger des phrases complètes avec indicateur de temps et complé-
ment. Hier, je suis venu en métro. Ne pas oublier la forme négative.
 Exercice 2, p. 54 Corrigé
1. suis 3. est 5. êtes 7. ai
2. avons 4. est 6. ont 8. sont

 Exercice 3, p. 55 Corrigé
1. sont allées 3. n’êtes pas venus 5. est tombée
2. est morte 4. sont nées 6. est retourné
0 Cahier d’exercices, p. 37, exercice 5
L’exercice peut se faire en classe ou à la maison.

LE PRONOM RELATIF OÙ
Faire lire l’encadré de la page 55. Faire observer que où évite, dans le cas présent, de répéter centre commercial.
Je fais mes courses où ? Dans un centre commercial. Où remplace donc centre commercial, complément de lieu.
Faire relier les phrases suivantes :
- Ils vont dans un collège. Il y a beaucoup d’élèves dans ce collège. (Ils vont dans un collège où il y a beau-
coup d’élèves).
- Sa mère achète ses vêtements dans une boutique. Dans cette boutique les vêtements ne sont pas chers.
- J’achète mes livres dans une librairie. Dans cette librairie, il y a un grand choix.
- Nous allons souvent manger dans un restaurant. Dans ce restaurant, les salades sont délicieuses.

59

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 59 9/6/2008 1:33:17 ìì


 Exercice 4, p. 55
Corrigé
1. Emma habite dans le 11e arrondissement où 3. J’aime aller à la librairie Millefeuille où on
se trouve la statue de la République. vend des BD super.
2. Je fais de la natation dans une piscine de mon quartier 4. Dans mon collège, il y a une cantine sympa
où des athlètes très connus s’entraînent. où on mange des desserts délicieux.

0 Cahier d’exercices, p. 38, exercices 8 et 9

LA NÉGATION
Faire lire l’encadré de la page 55. Attirer l’attention des élèves sur le double sens de toujours. Dans le premier
cas, il veut dire encore maintenant ; auquel cas le contraire est ne… plus. Dans le deuxième cas, il veut dire
tout le temps, habituellement, continuellement ; auquel cas le contraire est ne… jamais.
Rappeler également qu’il y a toujours deux termes de négation. On ne dit pas : Il n’aime pas personne mais il
n’aime personne.
Attirer également l’attention des élèves sur la négation au passé composé.
Il sera utile de faire quelques exercices oraux pour que les élèves se familiarisent avec ces structures nouvelles.
- Dans un premier temps, le professeur fera transformer en phrases négatives les phrases qu’il lance au présent :
Je l’aime. Je l’aime beaucoup. Je l’aime encore. Vous prenez toujours le métro ?, etc.
- Et inversement, le professeur lancera Je n’aime pas du tout les frites pour obtenir : J’aime beaucoup les frites…
- Enfin, on pourra faire l’exercice de transformation suivant. Partir de : J’ai aimé ce film. Demander de mettre à
la forme négative, puis à la 1re personne du pluriel. Demander d’introduire ne… pas du tout dans la phrase,
ensuite de remplacer la 1re personne du pluriel par la 3e. Enfin, demander de remplacer aimer par comprendre.
Ainsi, on aurait : J’ai aimé ce film. Je n’ai pas aimé ce film. Nous n’avons pas aimé ce film. Nous n’avons pas du
tout aimé ce film. Ils n’ont pas du tout aimé ce film. Ils n’ont pas du tout compris ce film.

 Exercice 5, p. 55
Corrigé
1. Non, elle ne voyage jamais en avion. 4. Non, je n’ai plus faim.
2. Non, Andreas n’habite plus Le Pirée. 5. Non, je n’aime pas du tout les maths.
3. Non, il ne prend jamais/plus son vélo pour aller à l’école. 6. Non, elle n’est jamais allée à Athènes.

0 Cahier d’exercices, p. 38, exercices 10 à 12

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves devront produire des réponses
comme : Non, je n’aime pas du tout le bateau. Non, je n’aime pas la boucherie de mon quartier. Non, je ne vais
jamais à la poste. Non, mes parents ne prennent jamais leur voiture.

Phonétique Cahier d’exercices, page 40

LES SONS [«], [E] et [e]

0 Comptine ß Piste n° 51
Recopier l’encadré des sons au tableau. Faire écouter la comptine, puis la lire plusieurs fois. Souligner en bleu
le son [«], en rouge le son [E] et en vert le son [e]. Faire écouter à nouveau.

0 Exercice 1 ß Piste n° 52
Exercice de répétition. Passer l’enregistrement. Donner la possibilité aux élèves d’écouter l’enregistrement
autant de fois qu’il sera nécessaire.

0 Exercice 2 ß Piste n° 53
Exercice de répétition. Même démarche que dans l’exercice 1.

60

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 60 9/6/2008 1:33:18 ìì


0 Exercice 3 ß Piste n° 54
Exercice de discrimination entre les sons [«], [e] et [E]. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux.
L’exercice fait, on peut repasser l’enregistrement et demander aux élèves de prononcer chaque mot.
Transcription-corrigé
[«] [ e] [E] [«] [ e] [E]
0. grec X 5. journée X
1. ne X 6. j’ai X
2. demain X 7. le X
3. veste X 8. mère X
4. des X

0 Exercice 4 ß Piste n° 55
Passage du son à la graphie correspondante puis classement. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux.
Passer l’enregistrement plusieurs fois. L’exercice fait, on peut demander aux élèves de lire et de prononcer
correctement chaque mot.
Corrigé
[«] [ e] [E] [«] [e] [E]
demi dictée laide repas vidéo beige
petit thé met regarde bébé père
recharge musée c’est

Documents Pages 56 - 57
Avant de commencer la lecture du document, le professeur peut demander aux élèves : Vous avez un vélo ? Vous
faites du vélo ? Où est-ce que vous faites du vélo ? Vous aimez faire du vélo ? Pourquoi c’est sympa, le vélo ?

LA VILLE EST PLUS BELLE À VÉLO


Faire observer le titre et les images. Les mettre en rapport avec l’illustration de la page 50. Demander aux
élèves : Pourquoi le vélo peut être dangereux ? (Parce qu’il y a beaucoup de voitures en ville ; les automo-
bilistes ne font pas toujours attention ; parce qu’on peut tomber, etc.)
Montrer la borne sur la photo. Expliquer également le mot abonnement que l’on utilise également pour
Internet, pour la téléphonie mobile ou encore pour une revue. Donner le verbe s’abonner. Demander aux
élèves s’ils sont abonnés à un magazine. Écrire ces mots au tableau. Passer à une lecture silencieuse du
texte. Ne donner aucune traduction ni autre indication.
Une fois l’exercice corrigé et le texte compris, demander aux élèves ce qu’ils pensent de ce système. Leur
demander aussi s’ils pensent qu’un tel système serait possible à Athènes ou dans leur ville ou leur quartier.
Si non, demander pourquoi. Si c’est trop difficile en français, le faire en langue maternelle.
0 Exercice 1, p. 56 Corrigé
1. Faux 3. Vrai 5. Faux 7. Vrai
2. Faux 4. Vrai 6. Vrai 8. Vrai
PARIS-PLAGE
Demander aux élèves : Qu’est-ce que vous faites en été ? Où est-ce que vous allez ? Est-ce que vous allez au
bord de la mer ? Où est-ce que vous nagez? Vous allez souvent à la plage ?
Faire observer le titre et les illustrations. Demander aux élèves ce qu’ils pensent du titre (C’est bizarre parce
qu’il n’y a pas la mer à Paris). Apporter un plan de Paris pour montrer à quels endroits de Paris se tient Paris-
Plage. Demander qui sont François Mitterrand et Georges Pompidou (Des présidents de la République française).
Faire relever dans le texte le vocabulaire relatif à la plage : activités ludiques et sportives, plages de sable,
palmiers, transats, parasols, beach-volley, buvette et glacier. Indiquer sur les photos ou expliquer.
Passer ensuite à une lecture silencieuse du texte. Les élèves peuvent travailler deux par deux.
0 Exercice 2, p. 57 Corrigé
1. Vrai. 3. Vrai 5. Faux 7. Faux
2. Faux 4. Vrai 6. Vrai

Nous conseillons aux élèves de visiter le site très intéressant de Paris-plage.

61

A TON TOUR 2 - unite 5.indd 61 9/6/2008 1:33:18 ìì


6 Objectifs
SUR
D ’ A

Parler du temps des vacances


L
T
E
H
S
É
P
N
A
A
S

Faire des appréciations sur ses vacances


Se plaindre
Comprendre des annonces dans un aéroport, une gare
Écrire une lettre de vacances
Lexique
Les vacances : Passer ses vacances au bord de la mer, sur une île, dans son village, à la campagne,
à la montagne, dans un pays étranger, aller en colonie de vacances, faire du camping, dormir sous la
tente, habiter à l’hôtel, loger dans un chalet
Le temps : il fait beau, il fait chaud, il fait mauvais, il pleut, il fait froid, il fait un froid de canard, il fait
un temps de chien
Les activités : se baigner, bronzer sur la plage, faire du pédalo, du ski nautique, des balades à VTT,
jouer aux raquettes, au beach-volley, se promener, visiter un temple, un théâtre, un musée, une
église, admirer une statue, un monument, des ruines, acheter des souvenirs, envoyer des cartes
postales, goûter aux spécialités
L’aéroport : embarquer, la carte/la salle d’embarquement, décoller, le décollage, atterrir, l’atterrissage,
le vol est à l’heure, retardé, annulé, le passager, l’hôtesse de l’air
La gare : le train, le TGV, la voie, la voiture de première, seconde classe, une couchette, le wagon-
restaurant, composter son billet, le voyageur, le contrôleur
Les voyages : le billet d’avion, de train, une place côté fenêtre/couloir
L’heure officielle : vingt heures quarante-cinq
Structures
Où est-ce que tu pars en vacances ? Quel temps il fait ?
J’ai perdu mes bagages. J’ai raté mon train.
On s’amuse bien. Il y a une bonne ambiance. C’est trop top ! Je m’ennuie. J’en ai assez/marre. Ça
suffit ! J’en peux plus !
Grammaire
Les verbes partir et voir au présent de l’indicatif
Le genre des noms géographiques
Les prépositions et les noms géographiques
La négation (ne… personne, ne… rien)
Les pronoms relatifs qui, que
Phonétique
Les accents é, è

Reprise
Demander aux élèves :
— Comment vous venez à l’école ? Quel moyen de transport vous utilisez pour aller à l’école ?
— Qu’est-ce que vous avez fait ce week-end ? Où est-ce que vous êtes allés ?
— Où se trouve l’arrêt de bus/la station de métro… ?
Faire produire des phrases avec le pronom relatif où.

Entrée en matière
Demander aux élèves, en langue maternelle, où ils ont passé leurs dernières vacances d’été, s’ils passent les
vacances tous les ans là-bas, comment ils vont là-bas, s’ils aiment passer les vacances là-bas, pourquoi, s’ils
aiment voyager, qui a déjà pris l’avion, s’ils ont voyagé seuls ou avec leurs parents. Reformuler les réponses
des élèves, écrire au tableau : passer les vacances, voyager, partir en vacances.

62

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 62 9/6/2008 1:34:22 ìì


Compréhension orale Pages 58 - 59

Faire observer l’illustration de la page 58. Ils veulent aller où ? Où est-ce qu’Emma veut aller ? (Elle veut
aller voir Andreas) ; Où est-ce que Victor veut aller ? (Il veut aller en Amérique/au Canada et en Iran) ;
Pourquoi ? (Peut-être parce que c’est le pays des Indiens et parce qu’il aime les Indiens). Reformuler les
réponses en français. Le professeur peut faire au tableau une grille à trois colonnes, une colonne pour chacun
des ados, qui sera complétée avec le ou les pays choisis par chacun à la première écoute. Les élèves ne
sachant pas encore quelles prépositions employer devant les noms géographiques, le professeur corrigera leurs
erreurs et écrira le pays avec sa préposition.

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 1, p. 58 ß Piste n° 56


Première écoute (dialogue caché)
Passer l’enregistrement puis dire aux élèves : Où est-ce qu’Emma veut aller ? (En Grèce) ; Pourquoi ? (Parce
qu’Andreas habite Athènes) ; Et Victor, où est-ce qu’il veut aller ? (Aux Pays-Bas) ; Pourquoi ? (Pour le vélo) ;
Et Lucas ? Où il veut aller ? Où il a envie d’aller ? (Il veut aller en Grèce).
Deuxième écoute (dialogue caché)
Demander aux élèves : Où est-ce que Victor veut aller ? (D’abord aux Pays-Bas, ensuite au Canada) ; Pourquoi
aux Pays-Bas ? (Parce qu’il aime le vélo) ; Pourquoi au Canada ? (Parce qu’il adore les Indiens) ; Enfin, il veut
aller en Iran ; Pourquoi ? (Il adore les tapis volants) ; Finalement, où est-ce qu’ils vont aller ? (En Grèce).
Troisième écoute (dialogue découvert)
Où est-ce que Lucas veut aller ? (Il veut aller en Grèce) ; Qu’est-ce qu’il dit exactement ? (J’ai envie d’aller
en Grèce). Structure à rapprocher de avoir faim, avoir peur, avoir besoin… Il a déjà voyagé en avion ? (Non) ;
Qu’est-ce qu’il propose ? (Aller d’abord à Athènes et puis aller sur une île) ; Pourquoi est-ce que Lucas veut aller
en Grèce ? (Parce qu’il fait toujours beau) ; Et Yasmina, où est-ce qu’elle veut aller ? Elle veut aller en Italie ?
Elle aime voyager en train ? Expliquer TGV (Train à grande vitesse). Qui est Athéna ? (La déesse d’Athènes) ;
Qu’est-ce que ça veut dire : on part sur les pas d’Athéna ? (Ça veut dire : on suit Athéna ; on va en Grèce).

 Exercice 1, p. 59 Corrigé
1. Faux 3. Vrai 5. Faux
2. Vrai 4. ? 6. Vrai

DOCUMENT DÉCLENCHEUR 2, p. 59 ß Piste n° 57


Faire observer l’illustration de la page 59 et demander en langue maternelle : Où sont les enfants ? Traduire
les réponses et écrire aéroport au tableau. Qu’est-ce qu’ils vont faire ? (Ils vont prendre l’avion) ; Où est-ce
qu’ils vont aller ? (En Grèce) ; Qu’est-ce qu’ils regardent ? (Le tableau avec les heures des vols). Accepter vol
en grec, le traduire et l’écrire au tableau. Que fait Yasmina ? (Elle regarde les papiers de Victor) ; Pourquoi ?
(Parce que Victor ne fait jamais attention) ; Que fait Victor ? (Il fait une grimace). Reformuler en français les
réponses et écrire au tableau tout ce qui concerne l’avion.
Première écoute (dialogue caché)
Demander : Est-ce que le vol des enfants est à l’heure ? (Non, il n’est pas à l’heure) ; Victor est content ?
(Non, il n’est pas content) ; Pourquoi ? (Parce que le vol n’est pas à l’heure) ; Il y a une annonce pour un vol.
Écrire le mot au tableau. C’est quel vol ? (C’est le vol pour Athènes) ; Qu’est-ce qu’ils vont faire en Grèce le
premier jour ? (Ils vont visiter l’Acropole) ; Et le deuxième jour ? (Ils vont prendre le bateau pour Égine).
Deuxième écoute (dialogue caché)
L’annonce dit : Embarquement immédiat. Pour qui ? (Pour les passagers du vol d’Athènes). Écrire au tableau
embarquement, passager. Que fait Yasmina ? (Elle regarde les papiers de Victor) ; Il a perdu quelque chose ?
Qu’est-ce qu’il a perdu ? (Il a perdu le programme du voyage).
Troisième écoute (dialogue découvert)
Quand est-ce qu’ils décollent ? Mimer. (Ils décollent dans une heure). Écrire au tableau décoller/décollage
avec son contraire atterrir/atterrissage. Que fait Yasmina ? (Elle regarde les papiers de Victor). Quels
sont ses papiers ? (Sa carte d’embarquement et son passeport). Victor est content ? Pourquoi ? (Le vol
est retardé) ; Qu’est-ce qu’il dit ? (J’en ai marre ! C’est trop long !). Expliquer qu’il s’agit d’une structure
familière pour exprimer l’ennui, l’impatience ou l’insatisfaction. Est-ce que les enfants partent en vacances ?
(Non, ils sont en voyage scolaire) ; Est-ce que Victor a compris qu’ils partent en voyage scolaire ? (Non, il ne
l’a pas compris) ; Qu’est-ce qu’il dit ? (Chic, on va se baigner) ; Chic, qu’est-ce que ça veut dire ? (Ça veut
dire qu’il est content) ; Victor aime visiter les monuments, les temples ? Qu’est-ce qu’il aime faire ? (Il aime
se baigner). Mimer se baigner.

63

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 63 9/6/2008 1:34:23 ìì


 Exercice 2, p. 59 Corrigé
1. Vrai 3. Vrai 5. Faux 7. Vrai
2. Faux 4. Vrai 6. Faux

Lexique Pages 60 - 61

LA MÉTÉO - LE LIEU DE VACANCES - LE LOGEMENT


Faire lire les encadrés et reposer en français les questions de l’entrée en matière. Demander à chacun de
parler de ses dernières vacances. Chaque élève devra répondre aux questions suivantes en utilisant le
vocabulaire des trois encadrés : Où est-ce que tu es allé en vacances ? Avec qui ? Où est-ce que tu as logé ?
Quel temps il a fait ? Pour avoir des prises de paroles du type : L’été dernier, je suis allé dans le village de mes
grands-parents, dans le Péloponnèse. J’ai habité chez mes grands-parents. Il a fait beau tous les jours.
 Exercice 1, p. 60
Corrigé
1. Emma fait du camping au bord de la mer. Elle 3. Victor passe ses vacances dans un pays étranger.
dort sous la tente. Il fait mauvais. Il loge à l’hôtel. Il pleut.
2. Lucas passe ses vacances à la montagne. Il loge 4. Andreas passe ses vacances dans son village/
dans un chalet. Il fait froid. à la campagne. Il fait beau et chaud.

0 Cahier d’exercices, p. 41, exercices 1 et 2

LES ACTIVITÉS DE VACANCES


Demander aux élèves d’observer l’encadré avec les activités de vacances et poser la question : Qu’est-ce que
vous faites quand vous êtes en vacances ? Un VTT, c’est un vélo spécial pour la montagne. Qui fait du vélo ou
du VTT ? Qu’est-ce que vous faites encore ? Attirer l’attention des élèves sur le verbe se promener qui présente
la même particularité que le verbe se lever. Vous préférez vous promener ou vous reposer ? Écrire se reposer
au tableau. Est-ce que vous êtes déjà allés à Sounion ? Qu’est-ce qu’il y a à Sounion ? (Il y a le temple de
Poséidon ; Vous l’avez visité ? Vous aimez les statues du musée archéologique ?, etc.

 Exercice 2, p. 60
Corrigé
1. Lucas goûte à des spécialités. 3. Victor se promène, il admire des monuments et
2. Emma se baigne et elle joue aux raquettes sur il achète des souvenirs.
la plage. 4. Yasmina visite une église, elle admire des statues.

0 Cahier d’exercices, p. 41, exercice 3

FAIRE DES APPRÉCIATIONS SUR SES VACANCES


Faire lire les deux bulles puis donner des situations pour que les élèves puissent faire des appréciations. Vous
êtes à une boum. Vous n’aimez pas la musique. Vos meilleurs copains ne sont pas là. Qu’est-ce que vous dites ?
(J’en ai assez ! On s’ennuie ! Je n’en peux plus).
Vous êtes à une fête d’anniversaire. Vous vous amusez. Le buffet est super et vous adorez la musique.
Beaucoup d’invités dansent et s’amusent. Qu’est-ce que vous dites ? (On s’amuse bien. Il y a une bonne
ambiance. C’est trop top !)

 Exercice 3, p. 60 ß Piste n° 57
Transcription Corrigé
Emma Tête d’Emma (cœur barré)
Je passe les vacances de Pâques chez mes grands-parents. Ils habitent en Bretagne, - Tête de Lucas (cœur)
au bord de la mer. Le temps est très mauvais. Il pleut toute la journée. Je ne peux pas
me baigner. Mes copines sont restées à Paris et je m’ennuie. J’en ai vraiment marre !

Lucas
Je suis chez Victor en montagne. On habite dans un grand chalet avec plein de
copains. Il y a une bonne ambiance. Il fait très froid mais on peut skier et faire du
snow-board. La neige est excellente. Je suis super content. On s’amuse bien.

0 Cahier d’exercices, p. 42, exercices 4 et 5


64

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 64 9/6/2008 1:34:23 ìì


L’AÉROPORT
Faire observer l’encadré. Le vocabulaire ne sera pas vraiment nouveau puisqu’il aura été noté au tableau
lors de l’écoute de l’enregistrement de la page 59. On peut demander aux élèves : Qu’est-ce qu’il y a dans
un aéroport ? (Des passagers, des hôtesses de l’air) ; Les passagers, qu’est-ce qu’ils ont avec eux ? (Des
bagages) ; Qu’est-ce qu’ils doivent avoir avec eux ? (Leur passeport ou leur carte d’identité, leur billet et leur
carte d’embarquement) ; Qu’est-ce qu’il y a sur une carte d’embarquement ? (Le nom du passager, l’heure
du vol, l’heure de l’embarquement, la place du passager, la salle et la porte d’embarquement). Donner le mot
place si les élèves ne le connaissent pas. Le professeur peut également faire travailler les élèves sur
à l’heure, retardé, annulé. Dire par exemple : Le vol est à 10 h 05. L’avion décolle à 10 h 05 (Il est à l’heure) ;
Il décolle à 10 h 30 (Il est en retard, il est retardé). L’avion ne décolle pas (Il est annulé). Attirer l’attention
des élèves sur le verbe perdre. Rappeler le titre de l’unité précédente : Perdu dans Paris. Écrire au tableau
le verbe à l’infinitif, la 1re personne du singulier, la 1re et la 3e personne du pluriel du présent et du passé
composé. Demander aux élèves : Qu’est-ce qu’on peut perdre ? (Ses papiers, son argent, ses bagages…).
Puis leur expliquer qu’on rate un train ou un avion. On ne les perd pas.

LA GARE - LES VOYAGES


Faire observer les encadrés. Demander aux élèves : Qu’est-ce qu’il y a dans une gare ? (Il y a des trains) ;
Est-ce que vous avez déjà pris le train ? Rappeler le sens de TGV. Expliquer aussi composter en faisant le geste.
Expliquer J’ai raté mon train. Quand on est en retard à la gare, on rate son train. Le train part sans nous.

 Exercice 4, p. 61 Corrigé
1. billet, TGV/train, première, seconde, classe, côté, composter, la voie
2. couloir, d’embarquement, embarquez, décolle, vol

0 Cahier d’exercices, p. 42, exercices 6 et 7

L’HEURE OFFICIELLE
Faire observer l’encadré. Faire transformer oralement quelques heures officielles en heures courantes et vice-versa.
- Il est 8 h 45. Il est 13 h 35. Il est 17 h 15. Il est 20 h 20. Il est 15 h 40. Il est 12 h 55...
- Il est 4 heures et quart. Il est une heure moins le quart. Il est 10 heures moins vingt-cinq...

 Exercice 5, p. 61 Corrigé
1. dix heures quarante 3. douze heures trente
2. quinze heures quinze 4. quatre heures quarante-cinq

 Exercice 6, p. 61 ß Piste n° 59
Transcription Corrigé
1. Le train de Toulouse arrive à 18 h 15. 1. six heures et quart.
2. L’avion pour Paros décolle à 0 heures 30. 2. minuit et demi.
3. Le vol Olympic de 13 h 45 est annulé. 3. deux heures moins le quart.
4. Le vol Air France 2332 va atterrir à 21 h 50. 4. dix heures moins dix.

0 Cahier d’exercices, p. 42, exercice 8

Grammaire Pages 62 - 63

LES VERBES PARTIR ET VOIR


Faire observer les encadrés. Suivre la démarche habituelle. Faire conjuguer le verbe partir avec un
complément, au présent d’abord : Je pars avec des amis. Tu pars en train, puis au passé composé. Rappeler
que partir se conjugue avec l’auxiliaire être au passé composé.
Procéder de la même façon pour le verbe voir. Insister sur le fait que ces verbes appartiennent au 3e groupe.
Pour le verbe voir, rappeler le passé composé : J’ai vu. Faire conjuguer au présent et au passé composé, à la
forme affirmative et négative. Rappeler la différence de sens entre regarder (sans public) et voir (avec public) :
j’ai regardé un DVD chez moi, j’ai vu un film au cinéma.

65

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 65 9/6/2008 1:34:23 ìì


 Exercice 1, p. 62 Corrigé
1. pars 6. partons
2. voyons 7. voyez
3. partent 8. voit
4. voient 9. pars
5. vois 10. vois
0 Cahier d’exercices, p. 43, exercices 1 à 3

LE GENRE DES NOMS GÉOGRAPHIQUES


Faire observer l’encadré. Rappeler que les noms de pays sont toujours précédés d’un article. Pour faciliter
l’assimilation de ces pays, le professeur donnera aux élèves des noms de pays sans article et les élèves
complèteront. Le professeur peut tracer au tableau une grille à trois colonnes (masculin, féminin, pluriel) qu’il
remplira au fur et à mesure : Espagne, l’Espagne, féminin. Pérou, le Pérou, masculin…
Passer ensuite à l’encadré avec les prépositions. Attirer l’attention des élèves sur l’encadré-drapeaux et les deux
Post-it : absence d’article devant un nom de ville ou d’île (sauf exceptions) et absence d’article après en.
Pour faciliter l’assimilation, le professeur peut :
- écrire des noms de pays, de villes et d’îles au tableau. Il demande en indiquant un nom géographique : Où
est-ce qu’il va ? (Il va en Espagne). Le professeur indique un autre nom géographique et demande : D’où est-ce
qu’ils viennent ? (Ils viennent de Santorin). Les élèves doivent produire des phrases complètes.
- revenir à la page 58 et demander aux élèves : Où est-ce que les jeunes veulent aller ?
- demander aux élèves où se trouvent différentes villes : Amsterdam ? (C’est aux Pays-Bas) ; Helsinki ?, etc.
 Exercice 2, p. 62 Corrigé
1. en, en 2. du 3. aux 4. d’ 5. à, en 6. de, de

0 Cahier d’exercices, p. 43-44, exercices 4 et 5

LA NÉGATION
Faire observer l’encadré. Attirer l’attention des élèves sur la place des termes de la négation au passé
composé, en particulier sur la place de rien. Pour faciliter l’assimilation de la négation, le professeur peut,
dans un premier temps, proposer aux élèves de transformer en affirmation les négations qu’il lance d’abord au
présent, puis au passé composé : Nous n’achetons rien. Nous n’avons rien acheté…
Ensuite, il pourra proposer des phrases affirmatives à transformer en négation : J’ai vu quelque chose. Ils
achètent quelque chose…

 Exercice 3, p. 63 Corrigé
1. Ma meilleure amie n’aime 3. Je ne veux rien manger.
personne. 4. Mamie n’a vu personne
2. Nous n’avons rien acheté à aujourd’hui.
papa pour son anniversaire.

0 Cahier d’exercices, p. 44-45, exercices 6 et 7

LES PRONOMS RELATIFS QUI ET QUE


Faire lire l’encadré et expliquer invariable : qui et que ne changent pas même si le nom qu’ils remplacent est
féminin ou pluriel. Demander aux élèves de lire la première partie du tableau (qui) et poser les questions
suivantes : Quel mot se répète dans les deux phrases ? (Le mot correspondant) ; Quel mot va être remplacé
dans la deuxième phrase ? (Le mot correspondant) ; Dans la deuxième phrase, correspondant est sujet ou
COD ? (Sujet) ; Le pronom qui est toujours sujet (ονομαστική - ο οποίος).
Suivre la même démarche pour que : Quel mot se répète ? (Lucas) ; Il va être remplacé dans la deuxième
phrase. Dans la deuxième phrase : il est sujet ou COD ? (COD) ; Il va être remplacé par le pronom que qui est
toujours COD (αιτιατική - τον οποίον).
Attirer l’attention sur le Post-it : qui ne s’élide jamais ; que devient qu’ devant une voyelle.
Le professeur peut proposer oralement des phrases à relier avec qui d’abord, puis avec que.
- Dans la classe, il y a un garçon sympa. Ce garçon parle quatre langues.
- J’ai acheté un pantalon. Tous mes amis trouvent le pantalon affreux...

 Exercice 4, p. 63 Corrigé
1. qui 2. que 3. qu’ 4. qui

66

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 66 9/6/2008 1:34:24 ìì


 Exercice 5, p. 63 Corrigé
1. J’ai un copain qui part en vacances à Ios demain.
2. Victor est un garçon énervant que je n’aime pas.
3. Yasmina a passé ses vacances sur une île où son
meilleur copain est déjà allé.
4. Emma a passé ses vacances dans un pays que ses
parents aiment beaucoup.

0 Cahier d’exercices, p. 45, exercices 8 à 10

À ton tour !
Activité de production orale à effectuer en interaction avec son voisin. Les élèves se poseront à tour de
rôle des questions sur leurs vacances : Où est-ce que tu es allé en vacances l’été dernier ? Quel temps il a
fait ? Qu’est-ce que tu as fait ? Ils se poseront aussi des questions sur les voyages qu’ils ont faits ou qu’ils
aimeraient faire et comment ils voudraient voyager. Le professeur passe dans les rangs pour s’assurer que
tous les élèves prennent la parole et pour corriger les erreurs. Des groupes d’élèves peuvent venir jouer leurs
dialogues devant la classe.

Phonétique Cahier d’exercices, page 47

LES ACCENTS : é et è ß Piste n° 60


Faire lire et écouter l’enregistrement. Recopier les deux sons au tableau et dire : [e] est le son qu’on
entend dans bébé, [E] est le son qu’on entend dans mère. Faire répéter plusieurs fois [e] et [E]. Ils doivent
comprendre que le deuxième son est beaucoup plus ouvert que le premier.

0 Exercice 1 ß Piste n° 61
Exercice de répétition. Passer l’enregistrement. Donner la possibilité aux élèves d’écouter l’enregistrement
autant de fois qu’il sera nécessaire.

0 Exercice 2 ß Piste n° 62
Exercice de répétition. Même démarche que dans l’exercice 1.

0 Exercice 3 ß Piste n° 63
Exercice de répétition. Même démarche.

0 Exercice 4 ß Piste n° 64
Exercice de discrimination entre les sons [e] et [E]. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux. L’exercice
fait, on peut repasser l’enregistrement et demander aux élèves de prononcer chaque mot.
Transcription-corrigé
[E] [e] [E] [e]
1. vélo X 5. étranger X
2. idée X 6. achète X
3. près X 7. Grèce X
4. promène X 8. métro X

0 Exercice 5 ß Piste n° 65
Passage du son à la graphie. Les élèves peuvent faire l’exercice par deux.
Transcription-corrigé
1. grand-père 3. météo 5. préférons 7. elles achètent
2. achète 4. préfère 6. tu te lèves 8. musée

Documents Pages 64 - 65

LA LETTRE DE VACANCES
Rappeler la situation : Emma et ses amis sont en voyage scolaire en Grèce. Faire observer la disposition
graphique de la lettre en posant les questions suivantes : Où se trouve Emma quand elle écrit la lettre ? (En
Grèce, à Athènes) ; Quel jour c’est ? (C’est le 10 juin) ; À qui est-ce qu’elle écrit ? Où est-ce qu’on le voit ?
(Elle écrit à sa grand-mère. Au début de la lettre, elle dit : Ma chère mamie) ; Comment est-ce qu’elle salue,
à la fin ? (Je t’embrasse très fort) ; Où est-ce qu’elle écrit son nom ?

67

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 67 9/6/2008 1:34:24 ìì


Passer au corps de la lettre : De quoi est-ce qu’Emma parle en premier ? (Elle parle du temps) ; Pourquoi
on parle toujours du temps quand on écrit une lettre ou une carte de vacances ? (Parce que le temps, c’est
important quand on est en vacances. Quand il ne fait pas beau, on ne peut pas faire de balades) ; Ensuite,
elle parle de quoi ? (Du logement) ; Où est-ce qu’ils logent ? (Dans un hôtel) ; Elle est contente ? (Oui, elle
est contente) ; Après, elle parle de quoi ? (Elle parle de ses activités) ; Elle aime la Grèce ? (Oui, elle adore la
Grèce) ; Après, qu’est-ce qu’elle demande à sa grand-mère ? (Elle demande des nouvelles).
Expliquer aux élèves que toutes les lettres de vacances peuvent avoir cette structure et qu’ils vont l’utiliser
pour faire la lettre de À ton tour ! Leur dire que tout ce qui est dans un cadre jaune est absolument obliga-
toire (lieu et date, formule d’appel et de salutation, signature).
0 Exercice 1, p. 64
Corrigé
1. Il fait beau et très chaud. 4. Victor.
2. Ils habitent à l’hôtel, au pied de l’Acropole. 5. Non, elle aime goûter à des spécialités et acheter des souvenirs.
3. Oui, il y a une bonne ambiance. 6. Non, le voyage en Grèce est trop court.

À ton tour !
Pour cet exercice de rédaction, le professeur peut aider les élèves en leur donnant des informations sur
la Bretagne. Ils pourraient d’abord situer Rennes sur une carte, puis poser des questions au professeur :
C’est loin de la mer ? Il fait beau ? Qu’est-ce qu’il y a comme spécialités ? Comment sont les Bretons ?, etc.
Le professeur passe dans les rangs pour aider à la rédaction. Il peut relever les rédactions et les corriger
collectivement lors de la séance suivante. La rédaction peut également être faite à la maison. Vérifier que le
rituel de la lettre est bien respecté (mentions obligatoires, présentation).

PETITE HISTOIRE DES GRANDES VACANCES


Par rapport à ce texte, le plus long du manuel parce que le dernier, plusieurs approches sont possibles.
- Demander aux élèves : C’est quand, les grandes vacances ? (De la fin des examens de juin jusqu’à la
rentrée de septembre) ; Et vos parents ? Ils ont combien de jours de vacances ? Faire lire le titre et demander
de quoi on va parler dans le texte. (On va parler des vacances, et en particulier des grandes vacances, c’est-à-
dire des vacances d’été).
- Faire observer les photos du texte. Regarder la première photo et demander : Qu’est-ce qu’ils font ? (Ils font
du vélo) ; C’est un vélo normal ? (Non, c’est un tandem. C’est un vélo pour deux personnes) ; C’est une photo
récente ou une vieille photo ? À quoi vous le comprenez ? (Il n’y a plus de tandem aujourd’hui, la photo n’est
pas une photo couleur, les vêtements qu’ils portent ne sont pas à la mode, la coiffure de la fille non plus) ; À
votre avis, les Français partent en vacances à vélo ? Comment ils partent en vacances ? (En voiture, en train,
en avion) ; Et vous, comment est-ce que vous allez en vacances ?
Regarder les deuxième et troisième photos et demander : Vous connaissez ces sports ? Vous préférez des
vacances sportives ou des vacances où on se repose ? Quels sports vous pratiquez pendant les vacances ?
- Demander aux élèves de repérer dans le texte le vocabulaire des activités de vacances : balades à pied ou
à vélo, pique-niques, les tentes, etc. Demander ensuite : Quelles activités on pratique en 1936 ? En 1950 ?…
Et aujourd’hui ?
- Autre approche possible : l’approche chronologique dans la mesure où chaque paragraphe correspond à une
date : 1936, 1950, 1955, 1965, 1970, 1969, 1981, 1982, 2006. Le professeur peut les écrire au tableau. Ces
dates couvrant le début des congés payés jusqu’à aujourd’hui, les élèves auront en dix dates le résumé de
l’histoire des grandes vacances. Ainsi, on pourra demander : Qu’est-ce qui se passe en 1936 ? (Les vacances
sont nées) ; Qu’est-ce que ça veut dire ? (Pour la première fois, les travailleurs ont arrêté de travailler et ont
été payés. C’est le début des congés payés). Reformuler en français les réponses.
- Passer à une lecture silencieuse du texte. Les élèves peuvent travailler à deux. Le professeur n’explique ni
ne traduit aucun mot, les deux exercices proposés devant aboutir à une compréhension générale du texte
satisfaisante.

0 Exercice 1, p. 65 Corrigé
1. Vrai 2. Faux 3. Faux 4. Vrai

0 Exercice 2, p. 65 Corrigé
1. Les balades à pied et à vélo, 5. Train à grande vitesse (pour
les pique-niques. de très grandes vacances)
2. L’UCPA. 6. La planche à voile, le surf et
3. La mer. le kitesurf.
4. En 1936, 1955, 1969 et 1981. 7. La voiture.

0 Exercice 3, p. 65 Corrigé
Production libre.

68

A TON TOUR 2 - unite 6.indd 68 9/6/2008 1:34:24 ìì


Pages 66 - 67

Tu réalises un carnet de voyage

Matériel nécessaire Colle, crayons, feutres, ciseaux


Photos de Paris, autres souvenirs sympas (prospectus,
billets d’avion, tickets de métro…), un plan de Paris
Compétences
Production orale Expliquer le choix d’un moyen de transport, d’un
logement, de sites à visiter, d’activités sportives
et de lieux de shopping
Réserver des billets d’avion

Production écrite Décrire le contenu d’une valise


Raconter un voyage

Compréhension orale Comprendre des indications sur un chemin

Interaction orale Se mettre d’accord sur la date et la durée d’un voyage,


sur des moyens de transport, sur un logement, des
visites de sites, des activités sportives et des lieux de
shopping

Le professeur explique dans un premier temps ce qu’est un carnet de voyage. Il peut dire que c’est un cahier
où on consigne tout ce qu’on a fait au cours d’un voyage. Ce cahier peut être illustré de photos qu’on a prises
soi-même mais aussi de dessins, de publicités, de plans, de dépliants et même de tickets de métro… de tout
ce qui permet de rendre sympa un compte rendu de voyage. Le professeur demande à la classe de constituer
des groupes de trois ou quatre élèves. Chaque élève travaille dans un groupe jusqu’à l’étape Réservation.
À partir de cette étape, les élèves travaillent individuellement ou par deux. Avant d’aborder les différentes
étapes de cette préparation, chaque groupe choisit les dates du voyage.

TRANSPORT ET LOGEMENT Interaction orale


Chaque groupe se met d’accord sur les moyens de transport à emprunter pour le voyage et la visite de
Paris. Après une observation attentive des photos, chaque groupe choisit également un logement. Les élèves
feront attention au prix mais aussi à quelle distance de Paris se trouvent les logements proposés. Les élèves
justifient leur choix.

ACTIVITÉS Interaction orale


Chaque élève propose aux autres élèves de son groupe des activités qu’il justifie.
Dans les groupes, une discussion s’instaure sur les sites à visiter, les activités sportives à pratiquer et les
endroits où faire les courses. Les élèves ne doivent pas se contenter de dire Je choisis la photo no 2 ou
J’aimerais aller là. Ils doivent nommer l’endroit et dire, par exemple : Moi, j’aimerais visiter la tour Eiffel et
Notre-Dame. J’aimerais aller admirer le château de Versailles. Je voudrais visiter une église. Je voudrais faire
du shopping dans un centre commercial ou dans une boutique de mode. Je voudrais faire du Vélib’, nager
dans une piscine près de la Seine ou voir un match de foot au Stade de France.

69

A TON TOUR 2 - prog evalua 2 69-72.indd 69 9/6/2008 1:35:15 ìì


PROGRAMME DU SÉJOUR Production écrite - Production orale

Élaboration d’un programme à l’attention des parents.


Chaque groupe complète le tableau, choisit un nom pour son voyage et, dans une présentation orale, justifie
ses choix par le biais de ses rapporteurs. Nous conseillons de varier les rapporteurs au sein des groupes
afin que ce ne soit pas toujours les mêmes qui prennent la parole. Après présentation des programmes, le
professeur choisit le meilleur, celui qui sera suivi par toute la classe.

RÉSERVATION Compréhension écrite - Interaction orale

• Billets d’avion Interaction orale – Production orale

Élaboration de mini-dialogues par deux.


Le professeur ne laissera pas plus de 7 mn aux élèves pour se préparer de façon à ce que le plus d’élèves
possible aient le temps de présenter leur travail.

• Logement Compréhension orale ß Piste n° 66


Chaque élève fait l’activité individuellement, puis compare ses réponses avec les autres membres de son
groupe. Passer l’enregistrement au moins deux fois. Repasser l’enregistrement une dernière fois, après la
mise en commun.
Transcription Corrigé
Vous voulez savoir comment faire pour venir chez nous ?
C’est très facile ! Vous descendez à la station Oberkampf.
C’est sur la ligne 9 du métro, direction Mairie de Montreuil.
Vous prenez le boulevard Voltaire en direction de la place de
la République. Vous tournez dans la première rue à droite.
Vous traversez la rue de Malte, puis la rue du Grand Prieuré.
Vous tournez à gauche. Vous êtes sur le boulevard Jules
Ferry. Vous marchez jusqu’au numéro 8. Vous êtes arrivé.
L’auberge de jeunesse est là, sur votre droite !

VÊTEMENTS À EMPORTER Production écrite

Chaque élève fait le travail individuellement sur une feuille volante que le professeur corrigera. Une fois
corrigé, le paragraphe sera recopié dans le carnet de voyage. Veiller à ce que les élèves prennent des
vêtements adaptés à la saison choisie pour le voyage. Ils pourront éventuellement s’aider de leur livre
(unité 4), s’ils ont oublié certains mots.

CARNET DE VOYAGE Production écrite

Chaque groupe choisit un thème particulier. Chaque élève du groupe, en fonction du thème choisi par son
groupe, confectionne son propre carnet de voyage et l’illustre avec ses souvenirs personnels, sa valise, ses
photos, ses prospectus… Le professeur pourra faire rédiger les textes/légendes du carnet sur des feuilles
volantes qu’il corrigera. Les élèves les recopieront sans les fautes dans le carnet. La classe choisit les plus
beaux carnets. Une exposition peut être faite dans la classe et présentée aux parents.

70

A TON TOUR 2 - prog evalua 2 69-72.indd 70 9/6/2008 1:35:15 ìì


Pages 68 et 69

ACTIVITÉ 1
Il s’agit d’un jeu de rapidité portant sur la civilisation du module 2. L’activité doit être ludique. Les élèves peu-
vent travailler par groupes de deux. L’idéal serait que les élèves puissent faire l’activité sans avoir à chercher
dans leur livre.
Corrigé
1. Le Bon Marché, les Galeries 6. Au Bonheur des Dames.
Lafayette. 7. une robe - un chemisier -
2. Vélib’. un soutien-gorge.
3. Les Champs-Élysées et l’avenue 8. Il fait un temps de chien -
de la République. Il fait un froid de canard.
4. Sofia Kokosalaki. 9. 1936.
5. À Paris, sur les quais de la Seine. 10. Le TGV.

ACTIVITÉ 2
Révision des prix et des échanges de conversations qui peuvent se faire dans un magasin. Les élèves travaillent
par deux. Mise en commun au tableau.
Corrigé
a)
1. Dans un magasin de chaussures.
2. À l’épicerie.
3. À la boulangerie.
4. À la librairie.
b) Production libre.

ACTIVITÉ 3
Révision des prépositions de lieu et de la façon dont on indique un chemin. Faire faire l’exercice en autono-
mie.
Corrigé
Tu prends le boulevard Saint-Nicolas. Tu continues tout droit,
jusqu’au parc du Gazon vert. Tu le traverses. Tu prends la rue
des Oranges et tu tournes dans la deuxième rue à gauche.
C’est la rue du Sport. J’habite au numéro 11, au cinquième
étage, en face d’une pharmacie.

ACTIVITÉ 4
Révision du passé composé avec l’auxiliaire être ainsi que des moyens de transports, des bâtiments et de
l’heure. Les élèves peuvent travailler par deux. La mise en commun peut se faire au tableau.
Corrigé
1. Elle est montée dans le bus.
2. Elle est descendue du bus.
3. Elle est passée à la banque.
4. Elle est entrée dans un café.
5. Elle a bu du café.
6. Elle est sortie du café.
7. Elle est tombée.
8. Elle est morte.

ACTIVITÉ 5
Révisions des pronoms relatifs. Comme pour l’exercice précédent, nous conseillons de faire faire l’exercice à
deux et de faire la mise en commun/correction au tableau.
Corrigé
1. un sport qu’on fait sur la neige.
2. un magasin où on achète du café, des pâtes, etc.
3. une personne qui travaille dans un magasin.
4. des chaussures que les jeunes aiment beaucoup.
5. un magasin où on trouve des livres et des BD.
6. un plat que j’adore/qui vient de Grèce/qu’on mange en
Grèce.

71

A TON TOUR 2 - prog evalua 2 69-72.indd 71 9/6/2008 1:35:15 ìì


ACTIVITÉ 6
Révision du vocabulaire des vacances (lieux, activités et du temps). Nous conseillons de faire faire l’exercice
en autonomie. Le professeur pourra passer dans les rangs pour aider à la rédaction et veiller à ce que
soit respecté le rituel de la carte postale. Le travail, fait sur des feuilles volantes, sera ramassé et corrigé
individuellement.

Corrigé
La Canée, le 15 juillet 2008
Salut Yannis !
Je passe mes vacances en Crête, à La Canée. Je dors sous la tente. Je suis su-
per content ! Il fait beau et chaud. Je nage, je fais du pédalo et je joue aux ra-
quettes.
J’ai plein de copains. On s’amuse bien ! Tu viens ?
Bises. Nestoras

Les Gets, le 10 août 2008


Bonjour Paul,
Je suis en colonie de vacances, à la montagne. Il fait froid et il pleut tout le temps.
On ne peut pas sortir ! On ne fait rien ! C’est nul ! Je m’ennuie ! J’en ai marre !
Quand est-ce que ça va finir ? Et toi, ça va ?
Salut ! Adrien

Page 70

COMPRÉHENSION ÉCRITE Corrigé


1. le camping 4. la gare
2. la poste 5. l’aéroport
3. la station de métro

EXPRESSION ÉCRITE
Corrigé
Je suis arrivée à Londres avant-hier soir. Hier, samedi matin, j’ai visité la Tour de Londres et le musée de
Madame Tussaud. L’après-midi, j’ai fait du shopping dans un grand magasin. Le soir, nous avons mangé dans
un petit restaurant sympa avec mes parents. Aujourd’hui, j’ai visité le parc. J’ai beaucoup marché. Je vais me
coucher tôt parce que demain l’avion décolle à sept heures du matin.

COMPRÉHENSION ORALE ß Piste n° 86


Transcription
Enregistrement 1 ß Piste n° 67
Le Coin de la Mode informe ses clientes qu’à partir d’aujourd’hui, samedi 25
juillet, le rayon accessoires est en solde. Courez vite au quatrième étage. Bijoux,
foulards, sacs et ceintures de grande marque et à petits prix.
Enregistrement 2 ß Piste n° 68
Arrivée du train de 17 h 45 pour Marseille, voie 18. Wagon restaurant, voitures
de première seulement. Les passagers sont priés de composter leur billet avant
de monter en voiture.

Corrigé
Enregistrement 1
1. Dans un grand magasin.
2. Samedi 25 juillet.
3. Le rayon des accessoires.
4. Au quatrième étage
Enregistrement 2
1. À Marseille.
2. 17 h 45
3. À la voie 18.
4. Ce train a un wagon-restaurant et des voitures de 1re classe.
5. On doit composter son billet

72

A TON TOUR 2 - prog evalua 2 69-72.indd 72 9/6/2008 1:35:15 ìì


CORRIGÉS DU CAHIER D’EXERCICES

Unité 1 Pages 5 - 11 GRAMMAIRE, p. 7

1.
LEXIQUE, p. 5
1. Elle peut courir.
1. 2. Il peut sauter 2 mètres.
1. les pieds 4. les oreilles 3. Ils peuvent jouer au foot.
2. les cheveux 5. le nez 4. Elle peut faire de la planche à voile.
3. les dents 6. les mains 2.
2. 1. Ils veulent se coucher.
2. Νοus voulons mettre un pull.
1c 2d 3a 4b 3. Je veux aller chez le médecin.
4. Vous voulez vous coucher.
3. 5. Tu veux avoir ses CD.
a)
3.
A D X B E R N E T E P
Q B Z E R T A Y U I O
1. Elle ne peut pas inviter Julie.
S A T L H E T I S M E 2. Tu ne veux pas te lever.
D S F G H J A K U L P 3. Ils ne veulent pas s’entraîner.
S K I W X C T V R B N 4. Je ne peux pas courir.
Q E S D D F I H F J K 5. Vous ne pouvez pas vous maquiller.
E T R Y V U O I O P L
Z A Q T E N N I S W X 4.
C V B N L M O R E S U 1. Je mets 4. Tu mets
E D F O O T B A L L P 2. Εlle ne met pas 5. Vous ne mettez pas
3. Nous mettons 6. Ils mettent
1. basket 3. natation 5. athlétisme 7. tennis
2. vélo 4. surf 6. ski 8. football 5.
1. Pourquoi est-ce que vous n’allez pas à la fête ?
b)
Parce que nous avons un contrôle demain.
1. Les enfants font du vélo.
2. Pourquoi est-ce qu’ils n’aiment pas ce blouson ?
2. Il joue au basket dans une équipe.
Parce qu’il est vert.
3. Emma fait de la natation.
3. Pourquoi est-ce qu’elles ne commencent pas
4. Les élèves jouent au foot dans la cour de l’école.
maintenant ?
4. Parce que c’est trop tôt.
4. Pourquoi est-ce qu’il ne court pas ?
1. On joue au football avec un ballon.
Parce qu’il a mal aux pieds.
2. On fait du tennis avec une raquette et une balle.
3. Le ballon de rugby n’est pas un ballon de football. 6.
4. Le surf est un sport individuel.
1. Il est comment le nouveau prof de gym ?
5. On fait de l’athlétisme dans un stade.
2. Pourquoi est-ce que tu ne manges pas ?
5. 3. Qu’est-ce que tu écoutes comme musique ?
4. Qu’est-ce qu’elle a ?
1. Il a mal à la tête. 4. Il a mal au genou.
5. Quel est ton sport préféré ?
2. Il a mal au ventre. 5. Il a mal au pied.
6. Pourquoi est-ce qu’elle ne court pas ?
3. Il a mal aux dents. 6. Il a mal au bras.

6. 7.
1. Il a froid. 4. Il a chaud. 1. Travaillez !/Écrivez !
2. Il a soif. 5. Il a sommeil. 2. Ne mange pas de gâteaux !
3. Il a peur. 3. Regarde la fille !

7. 8.
1. Votre maison est très belle.
1f 2e 3b 4c 5a 6d
2. Leur prof de français est très bon.
8. 3. Leurs affaires sont sur la table.
4. Vos BD sont géniales.
1c 2d 3b 4a 5. Nos copains sont sympas.

73

A TON TOUR 2 - corriges.indd 73 9/6/2008 1:37:04 ìì


9. 5.
0. ma, mes - 1. ta, ton, tes - 2. ses, son, sa - 1. La glace à la vanille n’est pas une entrée. C’est un
3. nos, notre - 4. votre, vos - 5. leurs, leur, leur. dessert.
2. Le fondant au chocolat n’est pas un plat. C’est un
10. dessert.
1. leur 3. ton 5. vos 7. nos 3. Le baklava n’est pas un fromage. C’est un dessert.
2. ses 4. notre 6. leurs 8. votre 4. Le poulet n’est pas un dessert. C’est un plat.

11. 6.
1. Il met un maillot de bain parce qu’il va à la 1. C’est chaud. C’est salé. C’est très bon.
piscine. 2. C’est froid. C’est sucré. C’est délicieux.
2. Nous faisons de l’athlétisme dans un club à 3. C’est chaud. C’est salé. C’est bon.
côté du collège. 4. C’est chaud. C’est salé. C’est mauvais/pas bon/
dégueulasse.

7.
À TOI DE JOUER !, p. 10
1c 2f 3e 4d 5b 6a
Sondage
Production personnelle.
Portrait d’un grand sportif GRAMMAIRE, p. 14
a) William Anthony Parker II, TP et le « Frenchie ».
b) Phrases 1, 2, 5, 7. 1.
Tu ne manges pas - Il mange - Je ne mange pas -
Ils mangent
Unité 2 Pages 12 - 17 Nous buvons - Il boit - Vous buvez - Je ne bois pas -
Nous prenons - Tu ne prends pas - Vous prenez - Ils
LEXIQUE, p. 12 prennent

1. 2.
1. Je me lave les dents le matin. 1. du - du - de la - du 4. du - des
2. Chez moi, on déjeune à deux heures. 2. du 5. de l’
3. Je regarde la télé le soir. 3. de la - du 6. des
4. Je fais mes devoirs l’après-midi.

3.
2.
1. Il veut de la confiture. 4. Vous buvez de l’eau ?
1. Il se réveille à dix heures.
2. Il prend du miel. 5. Je mange des céréales.
2. Il se lève à dix heures et demie.
3. Elle boit du café. 6. Il boit de l’ouzo.
3. Il s’habille à midi.
4. Il se couche à trois heures et demie.
4.
3.
1. J’adore le chocolat. Je veux du chocolat. Je veux
le petit déjeuner : la tartine de pain avec du
beaucoup de chocolat !
beurre, le lait, les croissants, le yaourt
2. J’adore la glace. Je veux de la glace. Je veux
le déjeuner : la viande, les frites, la glace, les
beaucoup de glace !
légumes, le poisson, le fromage, la salade
3. J’adore les légumes. Je veux des légumes. Je veux
le goûter : la tartine de pain avec du beurre, les
beaucoup de légumes !
croissants, le yaourt
4. J’adore le poulet. Je veux du poulet. Je veux
beaucoup de poulet !
4.
1. Le matin, je prends du lait.
2. À midi, nous mangeons des légumes. 5.
3. Le soir, ils ne mangent pas de viande. Il va boire du jus d’orange et du café. Il va manger
4. Pour le dîner, il y a de la purée. des céréales et des tartines de pain avec de la
5. Au petit déjeuner, il prend des céréales. confiture et du beurre. Il va manger un yaourt nature.
6. À table, on boit de l’eau. Il va aussi prendre du jambon et du fromage.

74

A TON TOUR 2 - corriges.indd 74 9/6/2008 1:37:04 ìì


6. 4.
1. C’est comment ? accro - coups de fil/appels - appelle - recevoir -
2. Quand est-ce qu’il déjeune ? sonnerie - utilise - photos - unités - batterie
3. Qu’est-ce que tu veux ?
5.
4. Qu’est-ce que tu as ?
1. On peut téléphoner.
5. Qu’est-ce qu’ils ont ?
2. On peut écouter de la musique.
6. Pourquoi est-ce que tu ne manges pas ?
3. On peut écrire, envoyer ou écouter des SMS.
7. 4. On peut télécharger des sonneries.
1. C’est trop ! 3. Ce n’est pas assez !
6.
2. C’est trop ! 4. Ce n’est pas assez !
4-8-1-3-6-2-5-7
8.
7.
1. Elle boit un peu de café.
1. Allô ? Monsieur Dupont ? Bonjour, est-ce que je
2. Vous prenez beaucoup de confiture.
pourrais parler à Marina ?
3. Ils mangent un peu de viande.
2. Allô ? Est-ce que Stéphane est là, s’il vous plaît ?
4. Je veux beaucoup de chocolat.
3. Ah, non ! Vous faites erreur !
9. 4. Il est occupé. Tu peux rappeler plus tard ?
1. Ils se coiffent. 1. Ils ne se coiffent pas.
2. Elles se maquillent. 2. Elles ne se maquillent pas. GRAMMAIRE, p. 20
3. Vous vous habillez. 3. Vous ne vous habillez pas.
1.
4. Nous nous réveillons. 4. Nous ne nous réveillons pas.
Vous n’envoyez pas de SMS. J’envoie des SMS.
5. Tu te couches. 5. Tu ne te couches pas.
Nous n’envoyons pas de SMS. Il envoie des SMS.
Tu reçois des mails. Je reçois des mails. Il reçoit
À TOI DE JOUER !, p. 16 des mails. Ils reçoivent des mails.
Sondage Vous ne lisez pas vos messages. Tu lis tes
messages. Nous ne lisons pas nos messages. Ils
Production personnelle.
lisent leurs messages.
1.
2.
Exemple de production :
Je prépare du thé, du café et du jus d’orange. Je fais D’abord, le professeur Têtenlair se réveille très tôt
des œufs au bacon. Sur la table, je mets du pain, du pour aller à son travail. Ensuite, il se douche, il
beurre, du miel et de la confiture. Je mets aussi du se coiffe et se brosse les dents et puis il s’habille.
fromage, des biscuits, le sucre et le sel. Il prépare ses affaires et il part pour son travail.
Enfin, il arrive à son bureau et il commence sa
2. journée de travail.
Exemple de production :
3.
Entrée : Salade de tomates
Plat : Poulet et frites Hier, d’abord, j’ai choisi un cadeau pour Marie.
Dessert : Fondant au chocolat Après, j’ai fini mon livre. J’ai regardé ma série
préférée et puis j’ai téléphoné à mon amie Sophie.
J’ai fait mes devoirs et enfin, j’ai mis ma nouvelle
Unité 3 Pages 18 - 24 jupe pour la fête chez Marie.

LEXIQUE, p. 18 4.
D’abord, elle a choisi un cadeau pour Marie. Après,
1. elle a fini son livre. Elle a regardé sa série préférée
1. un écran 3. un clavier 5. une imprimante et puis elle a téléphoné à son amie Sophie. Elle a
2. une webcam 4. une souris 6. une console fait ses devoirs et enfin, elle a mis sa nouvelle jupe
pour la fête chez Marie.
2.
1. sur - 2. en, de - 3. à - 4. sur 5.
1. je n’ai pas pu me réveiller.
3. 2. je n’ai pas mis de sucre.
1. On peut aller sur des sites intéressants. 3. je n’ai pas téléphoné à ma mère.
2. On peut chatter avec des copains. 4. je n’ai pas lu de BD.
3. On peut télécharger des films ou des chansons. 5. je n’ai pas fait mes devoirs.
4. On peut jouer en réseau. 6. je n’ai pas goûté à cinq heures.

75

A TON TOUR 2 - corriges.indd 75 9/6/2008 1:37:04 ìì


6. 3.
Nous avons eu faim. Nous avons mangé des Production possible :
biscuits et nous avons bu du jus d’orange. Après, a) Je fais mes devoirs. Tu peux rappeler plus tard ?
nous avons joué à la console. Ensuite, nous avons b) Désolée, mais je ne peux pas venir. J’ai mal à la
fait du skate-board. Enfin, nous avons regardé un tête.
DVD. c) Vassilis ? Vous faites erreur !

7.
1. j’ai joué 5. Nous avons fini
2. Il a grandi 6. Tu as mis
Unité 4 Pages 27 - 33
3. Ils n’ont pas pu 7. Vous avez lu
4. Je n’ai pas voulu 8. Je n’ai pas eu LEXIQUE, p. 27

8. 1.
1. Non, je n’ai pas fait mes maths mais j’ai fait 1. Dans un magasin d’accessoires, on peut acheter
mon histoire. des bracelets, des bagues, des colliers…
2. Non, ils n’ont pas lu cette BD mais ils ont lu les 2. Dans un grand magasin, on peut acheter des
paroles de la chanson. vêtements mais aussi des chaussures, des
3. Non, nous n’avons pas reçu vos photos mais accessoires, des housses de couette, des meubles
nous avons reçu votre message. pour sa chambre…
4. Non, je n’ai pas eu ton mail mais j’ai eu le mail 3. Dans un centre commercial, on peut faire du
de Nathalie. shopping, manger, aller au cinéma et à des
concerts…
9. 4. Dans une boutique, on peut acheter des
Elle a fait la liste des invités. Ensuite, elle a écrit vêtements, des accessoires ou des chaussures.
ses cartes et elle a envoyé les invitations. Elle a
décoré le salon. Avec sa mère, elle a préparé le 2.
buffet. Ses amis ont apporté des cadeaux. Ils ont 1. deux cent vingt
dansé, ils ont mangé et ils ont bu. Ils ont fini à 2. cent cinquante-quatre
deux heures du matin. 3. deux mille six cent soixante-dix-neuf
4. cinq mille trois cents
10.
1. je vais lire le journal d’aujourd’hui. 3.
2. il va envoyer un mail. 1. 1 775 999 3. 50 884 107
3. nous allons finir aujourd’hui. 2. 3 937 216 4. 17 509 014
4. elles vont mettre leur nouvelle jupe.
4.
11. 1. Combien est-ce que ça coûte ?
Production possible : 2. Ça fait combien ?
1. Pour pouvoir communiquer. 3. Ce bracelet fait combien ?
2. Pour écouter de la musique. 4. Quel est le prix de ce pantalon ?
3. Pour chatter avec mes copains. 5. Combien coûtent ces baskets ?/Ces baskets
4. Pour avoir des sonneries sympas. coûtent combien ?
5. Pour inviter les copains à une fête.
6. Pour pouvoir appeler. 5.
1. Qu’est-ce que c’est cher !/C’est trop cher !
12. 2. Ce n’est pas cher.
1c 2a 3d 4b 3. C’est cher !
4. Ce n’est pas cher.

À TOI DE JOUER !, p. 23 6.
Verticalement :
Sondage
1. Collier 5. Chemisier
Production personnelle.
2. Sandale 6. Montre
1. 3. Bottes 7. Chemise
Production personnelle. 4. Veste 8. Slip
2. Horizontalement :
Production personnelle. 1. Lunettes de soleil

76

A TON TOUR 2 - corriges.indd 76 9/6/2008 1:37:05 ìì


7. 5.
Production possible : 1. Non, nous ne le lisons pas.
1. Un jogging, un sweat à capuche et des chaussures 2. Non, elles ne l’utilisent pas.
de sport. 3. Non, on ne les invite pas.
2. Un maillot de bain, des sandales, des lunettes de 4. Non, il ne la connaît pas.
soleil, un collier, un bracelet, des boucles d’oreilles 5. Non, je ne les veux pas.
et un grand sac.
3. Une jupe, un chemisier, des bottes, un collant, sa 6.
montre et un foulard. 1. le - 2. l’ - 3. les - 4. la - 5. les - 6. l’
4. Un jean, un t-shirt, un blouson, une ceinture, des
baskets, des chaussettes, un sac et des bagues. 7.
1. Combien d’argent de poche tu reçois par mois ?
8.
2. Tu veux de la moussaka ?
1. C’est trop long ! C’est trop large ! 3. Est-ce que je pourrais sortir, s’il vous plaît ?
2. Ce n’est pas à la mode ! 4. Combien est-ce que ça coûte ?
3. Ça te grossit !
4. Ça te va bien ! 8.
9. Production personnelle.
gagne/reçois - poche - par - paie - sorties - dépense 9.
- acheter - faire - économies
1. rarement
2. trois fois par semaine/un jour sur deux
TEST
3. tout le temps/tous les jours
Production personnelle. 4. deux fois par semaine.
GRAMMAIRE, p. 30

1. À TOI DE JOUER !, p. 32

Sortir : Je sors – Elles sortent – Tu sors – Nous sortons 1.


– On sort – Vous sortez Marie : Elle porte une jupe trop longue, une veste
Acheter : Il achète – Vous achetez – Ils achètent
trop large et un chemisier trop court. Ses vêtements
– J’achète – Nous achetons – Tu achètes
ne sont pas à la mode. Elle n’a pas de chaussures.
Essayer : Nous essayons – Tu essaies/essayes – On
Elle n’a pas d’accessoires.
essaie/essaye – J’essaie/essaye – Vous essayez
Alexandre : Il porte un pantalon trop court et une
2. chemise trop longue. Il n’a pas de ceinture. Il n’a
0. J’aimerais essayer cette jupe, s’il vous plaît. pas de chaussettes. Ses chaussures de sport sont
Je voudrais essayer cette jupe, s’il vous plaît. moches.
1. Est-ce que je pourrais voir cette BD, s’il vous plaît ?
J’aimerais voir cette BD, s’il vous plaît. 2.
Je voudrais voir cette BD, s’il vous plaît. a)
2. Est-ce que je pourrais inviter mes copains ? Marie et Alexandre doivent avoir un t-shirt, un
J’aimerais inviter mes copains. short, un jogging, un sweat à capuche et des
Je voudrais inviter mes copains. chaussures de sport à la mode.
3. Est-ce que je pourrais utiliser ton stylo, s’il te b)
plaît ? J’aimerais utiliser ton stylo, s’il te plaît. Marie peut acheter une jupe longue, une veste,
Je voudrais utiliser ton stylo, s’il te plaît. un chemisier, des collants et des bottes. Elle peut
aussi porter une bague, un collier, un bracelet et
3.
des boucles d’oreilles.
1. J’écoute ce CD. - Je l’écoute. Alexandre doit acheter un pantalon, une chemise
2. Nous essayons ces bagues. - Nous les essayons. et une veste. Il doit aussi avoir une ceinture et une
3. Tu vois cette fille ? - Tu la vois ?
belle montre.
4. Vous prenez ces crayons ? - Vous les prenez ?
c)
5. On regarde cette affiche. - On la regarde.
Marie peut porter un jean, un sweat, un blouson,
4. une ceinture et des bottes.
1. Il choisit les baskets rouges/les bagues vertes. Alexandre peut mettre un short, un sweat à
2. Elle déteste sa cousine. capuche et des lunettes de soleil !
3. Nous buvons notre café.
3.
4. On commande la pizza.
5. Vous envoyez cette carte/ce mail. Production personnelle.

77

A TON TOUR 2 - corriges.indd 77 9/6/2008 1:37:05 ìì


Unité 5 Pages 34 - 40 GRAMMAIRE, p. 36

LEXIQUE, p. 34 1.
1. J’attends - 2. Nous attendons - 3. Elles
1. attendent - 4. Tu attends - 5. On attend -6. Vous
Horizontalement : librairie - avenue - hôtel de ville attendez
- pharmacie - immeuble - boulevard - station de
métro - arrêt de bus - carrefour 2.
Verticalement : rue - poste - mairie
Être + participe passé : venir, rester, descendre,
naître, sortir, arriver, mourir, retourner, monter,
2. partir, tomber, aller, entrer, passer
1. en bateau - 2. à pied - 3. en bateau, en avion - Αvoir + participe passé : essayer, utiliser, acheter,
4. à vélo - 5. en avion, en train ou en voiture - 6. en attendre, inviter, voir, adorer, écouter, commander,
bus, en tram, en trolley et en métro envoyer, courir, sauter, choisir, manger, détester,
boire, finir, lire, vouloir, pouvoir
3.
1. de la boucherie 3.
2. de la librairie
est arrivé - est entré - est sorti - est monté - est
3. du kiosque à journaux
descendu - est passé - est sorti - est allé - est
4. de l’épicerie
retourné - est resté - est parti
5. de la boulangerie
6. de la poste
7. de la mairie/de l’hôtel de ville 4.
8. de la pharmacie Elle est arrivée le matin. Elle est entrée. Elle est
sortie. Elle est montée au deuxième étage. Elle est
4. descendue en bas. Elle est passée par le salon. Elle
1. Il est dans la rue. est sortie dans le jardin. Elle est allée dans la rue.
2. Il est à l’arrêt du bus. Elle est retournée dans le jardin. Elle est restée là
3. Il est au commissariat de police. encore deux heures. Puis, elle est partie.
4. Il est sur le boulevard Voltaire.
5. Il est au carrefour. Ils sont arrivés le matin. Ils sont entrés. Ils sont
6. Il est devant un immeuble. sortis. Ils sont montés au deuxième étage. Ils sont
descendus en bas. Ils sont passés par le salon. Ils
5. sont sortis dans le jardin. Ils sont allés dans la rue.
Ils sont retournés dans le jardin. Ils sont restés là
1. Excusez - perdu - cherche - loin. 2. Pardon - aller
encore deux heures. Puis, ils sont partis.
- près - là-bas - droit - prenez/tournez dans. 3. se
trouve - Traversez. 4. pouvez - dire - en haut
5.
6. 1. ne sont pas nées
2. ont pris
3. est passée
4. est mort
5. ne sommes pas parti(e)s
6. a choisi
7. n’avez pas fait
8. sont descendues

6.
Maya a pris le bus. Elle est descendue à la station
Opéra. Sa copine Lisa est arrivée à midi et demi. Elles
sont entrées dans un café. Elles ont mangé. Elles ont
parlé, puis elles ont fait du shopping aux Galeries
Lafayette. À cinq heures, elles sont allées au cinéma.
7. Elles ont vu une comédie très amusante. Maya est
Production personnelle. rentrée chez elle à neuf heures du soir.

78

A TON TOUR 2 - corriges.indd 78 9/6/2008 1:37:05 ìì


7. Unité 6 Pages 41 - 47
Ils ont pris leur petit déjeuner, puis ils sont sortis. Ils
ont couru une demi-heure dans le parc. À onze heures, LEXIQUE, p. 41
ils sont rentrés à la maison et ils ont fait leurs devoirs.
L’après-midi, ils sont allés au terrain de foot. Ils ont 1.
joué avec leurs copains. Ils ont marqué deux buts. Ils 1. Il fait beau.
sont partis à six heures. Le soir, ils ont lu des BD et ils 2. Il fait chaud.
ont envoyé des mails à leurs copains. 3. Il fait froid.
8. 4. Il fait mauvais./Il pleut.
1. Je fais du shopping dans une boutique où il y a des 2.
vêtements pas cher. 1. Sur une île.
2. Dans mon quartier, il y a un cybercafé où tous les 2. À la montagne, dans un village.
jeunes vont jouer. 3. Dans un pays étranger.
9. 4. En colonie de vacances.
1. où il y a beaucoup de magasins. 3.
2. où il y a des pizzas délicieuses. 1. Il fait une balade à VTT.
3. où j’ai grandi. 2. Il se promène.
4. où tu peux trouver des vêtements pour toi. 3. Il visite un château.
10. 4. Il achète des souvenirs.
5. Il goûte aux spécialités.
je n’aime pas du tout - je n’aime plus - je
6. Il admire des ruines.
n’achète plus - je n’ai jamais
7. Il envoie une carte postale.
11. 8. Il s’ennuie.
1. Non, je n’ai jamais mangé de paëlla. 4.
2. Non, je n’aime pas du tout le train.
Contents : phrases 3, 4, 6
3. Non, je ne vais pas au collège à pied.
Pas contents : phrases 1, 2, 5
4. Non, je ne bois plus de lait.
5. Non, je ne fête plus mon anniversaire avec 5.
mes parents.
Production personnelle.
6. Non, je ne regarde jamais la télévision.
6.
12.
1. Il a raté son avion.
Production libre. 2. Il a perdu ses bagages.
3. Il n’a pas composté son billet.
À TOI DE JOUER !, p. 39 4. Le vol est retardé.

1. 7.
1. Vous prenez la rue Ermou, en face. Vous tournez Production possible :
dans la première rue à droite. Vous allez tout droit. — Bonjour, je voudrais réserver un billet pour le
Vous tournez dans la rue Karagiorgi Servias, à train de 10 heures pour Bordeaux, s’il vous
gauche. L’hôtel Astor est au coin des rues Voulis et plaît.
Karagiorgi Servias. — Vous voulez un billet de première ou de seconde
classe ?
2. Vous allez à gauche et vous tournez dans la
— Un billet de seconde classe et une place côté
première rue à droite. La poste est au coin des rues
fenêtre.
Mitropoleos et Nikis.
— Voilà. Vous devez composter votre billet. Votre
3. Il y a quatre cinémas, pas très loin d’ici. Vous train part à la voie 34.
prenez à droite. Vous traversez la rue Karagiorgi
Servias. Vous prenez en face, la rue Stadiou. Vous
8.
continuez tout droit. Vous passez devant la place 1. quatorze heures trente - deux heures et demie
Kolokotroni. Les cinémas ne sont pas loin. Vous avez 2. dix-sept heures quarante-cinq - six heures
l’Apollon et l’Attikon et, en face, l’Astor et l’Asty. moins le quart
3. zéro heure quinze - minuit et quart
2. 4. douze heures quarante - une heure moins vingt
1. C’est l’église Kapnikareas. 5. vingt trois heures dix - onze heures dix
2. Rue Praxitelous. 6. vingt heures cinquante - neuf heures moins dix

79

A TON TOUR 2 - corriges.indd 79 9/6/2008 1:37:05 ìì


GRAMMAIRE, p. 43 8.
1. qui - qui - que
1. 2. qui - qui - qu’
Partir : tu pars - nous partons - elles partent - vous 3. qui - qu’
partez - je pars - on part 4. que - que
Voir : il voit - ils voient - je vois - nous voyons - tu
vois - vous voyez 9.
Production possible :
2. 1. est actrice.
1. ne paient/payent pas 2. sont dans la vitrine.
2. partent 3. tu as acheté hier.
3. voyez 4. il a choisi.
4. mets 5. je déteste.
5. venez 6. est devant la pharmacie ?
6. pouvez
7. ne veulent pas 10.
8. envoient 1. que - 2. où - 3. qui - 4. qu’ - 5. que - 6. où

3.
1. je bois - nous buvons - ils boivent
À TOI DE JOUER !, p. 46
2. tu prends - vous prenez - elles prennent
3. on reçoit- nous recevons - ils reçoivent
4. elle essaie/essaye - vous essayez - on essaie/ 1.
essaye
Production personnelle.
5. il achète - nous achetons - vous achetez
6. j’attends - elles attendent - il attend
2.
4. Production personnelle.
Féminin : la Chine, la Grèce, l’Italie, la France,
l’Allemagne 3.
Masculin : le Mexique, le Maroc, l’Irak, le Canada, Production personnelle.
le Brésil, l’Iran, le Cambodge
Pluriel : les Pays-Bas, les États-Unis
4.
1. Faux - 2. Faux - 3. Faux - 4. Faux - 5. Vrai -
5.
6. Faux - 7. Vrai - 8. Vrai - 9. ? - 10. Vrai
1. Il vient de Crète. – Il va au Pirée.
2. Elle vient de Paris. – Elle va à Londres.
3. Ils viennent d’Iran. – Ils vont en Irak.
4. Elles viennent des États-Unis. – Elles vont au
Canada.
5. Il vient d’Espagne. – Il va en Belgique.

6.
1. Nous ne voulons rien boire.
2. Vous n’avez rien essayé ?
3. Elles n’ont vu personne.
4. Tu ne connais personne ici ?

7.
1. Non, je ne prends rien.
2. Non, elle n’attend personne.
3. Non, je n’ai rien mangé.
4. Non, je ne vais inviter personne.
5. Non, nous n’avons rencontré personne.
6. Non, ils ne peuvent rien faire.

80

A TON TOUR 2 - corriges.indd 80 9/6/2008 1:37:05 ìì